Forum cheval
Le salon de discussion

Je suis inquiète (climat)

Sujet commencé par : Cocktail_jet - Il y a 2738 réponses à ce sujet, dernière réponse par laska
2 personnes suivent ce sujet.
Par Cocktail_jet : le 24/08/16 à 08:56:24

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
10259 messages

403 remerciements
Dire merci
Suis je la seule en ce moment à être une véritable flipée de voir les températures qu'on a ? 37, 38, 39 ou 40 degrés ? qui reviennent tous les 3/4 matins ?

Voilà deux mois que je suis très inquiète (je l'étais avant mais là c'est pire) par rapport aux températures que nous avons...j'y pense le jour, j'y pense le soir...j'entend partout et tous les jours que la planète se réchauffe, on le voit désormais au quotidien et je m'inquiète si fort pour l'avenir...je me dis qu'aujourd'hui on se bat pour des croyances mais je suis persuadée que dans quelques années nous nous battrons pour manger et boire partout dans le monde au rythme ou ca va...j'ai peur pour mes enfants (que je n'ai pas encore et ca ne me donne vraiment pas envie d'en avoir) parce que je ne voudrais pas les voir crever de faim.
Je suis peut être pessimiste mais j'ai l'impression que dans 100 ans on sera mort au rythme ou on va ???
J'ai posé la questions aux personnes plus vieilles que moi : aviez vous des chaleurs pareil ? Certains me disent oui, d'autres non...qui croire ?
Qu'attendons nous pour faire quelque chose bordel....on est en train d'ouvrir des croisières dans l'antarctique !!! On marche sur la tête........que font nos politiques ? On constate et on ne fait rien.......alors que la situation est plus que grave........
La terre va si mal à cause de nous, quand allons nous changer nos habitudes de consommation ???
Même nos chevaux respirent de plus en plus mal et ils sont de plus en plus nombreux à ne plus pouvoir manger de foin car tout est pollué par nos activités ........
Voilà un petit poste pour en parler, j'ai besoin d'évacuer, je suis vraiment très inquiète en ce moment et je ne sais pas à qui en parler

Messages 2641 à 2680, Page : < < | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69

Par Maratre : le 30/07/22 à 10:44:56

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
8278 messages

339 remerciements
Dire merci
Perso ,je peux pas couper le WiFi, c'est lié à une alarme que je mets la nuit.

Par dejavu : le 30/07/22 à 10:59:56

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
En ce qui me concerne j'éteins le wi-fi parce que je le considère comme un mal nécessaire mais malsain et la nuit toutes ces petites lumières rouges, c'est plus gênant qu'autre chose. Si en plus cela apporte une économie, tant mieux.

Je te rejoins sur les grands supermarchés. Ils sont ici quasi inexistants. Quand je vois en France des rayons de 10 mètres (ou plus) de yaourts, comme j'en ai perdu l'habitude cela me laisse rêveuse.
Tu n'as pas en Belgique de Too good to go ou d'appli/systèmes comparables? Ils permettent de limiter le gaspillage et de faire des économies.
Quand on vit en ville, c'est idéal. En campagne il y a moins de possibilités de ce genre mais on peut s'approvisionner plus directement chez les producteurs.
Depuis que je l'utilise nous mangeons "au-dessus de notre rang" (boven mijn stand) comme l'a écrit une participante, du bio, du délicieux vegan et pour beaucoup moins cher que lorsque je faisais des courses raisonnables.

Par Sahel46 : le 30/07/22 à 12:01:23

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5973 messages

52 remerciements
Dire merci
On éteint aussi le wi-fi la nuit. Pas tellement pour les économies (mais tant mieux si ça en fait), mais surtout pour les ondes... Avec l'appli (on est chez orange), ça se paramètre facilement.

J'ai pensé à ce post lors d'un stage cheval y'a quelques semaines, juste après la canicule. On a été accueilli dans de superbes écuries, tout en bois, grands paddocks/prés, rien à redire. Sauf qu'ils ont arrosé le manège pendant au moins 1 heure avant que le stage ne commence J'ose espérer que c'était de l'eau de source (et encore)

Par liteulorce : le 30/07/22 à 12:51:41

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6572 messages

255 remerciements
Dire merci
Oui compliqué de faire comprendre qu'un sable qui demande d'être arrosé les deux tiers voir toute l'année c'est mal..

Par Pili : le 30/07/22 à 13:09:57

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
too good to go c'est une bonne idée ... citadine, par ici c'est minimum 15km (et plutôt 30).
Heureusement que la bouffe est une des choses les moins importantes de ma vie, je vais faire des courses 1 fois par semaine et basta.

Par Maratre : le 30/07/22 à 13:28:29

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
8278 messages

339 remerciements
Dire merci
Après certains club on des fosses de rétention d'eau qu'ils récupèrent des toits des manèges quand il pleut.

S'ils arrosent avec ça, pourquoi pas.

Par liteulorce : le 30/07/22 à 15:00:42

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6572 messages

255 remerciements
Dire merci
Hum ,vu les précipitations de cette année...

Ceci dit, charité bien ordonné commence par soit même..et l'utilisation d'eau potable dans les toilettes.


Par Sahel46 : le 30/07/22 à 19:07:33

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5973 messages

52 remerciements
Dire merci
Ils avaient des toilettes sèches ceci dit ça devient assez courant dans notre région (je sais pas si c'est le cas partout).

Par Assimilee : le 30/07/22 à 19:47:10

Déconnecté

Inscrit le :
29-05-2006
20569 messages

489 remerciements
Dire merci
Merci yann22 pour l explication.

Sinon faire l exercice de calculer son bilan carbone perso c est super intéressant. Je savais que mes transports étaient un pb, mais je n avais pas réalisé la magnitude de l impact.
Bizarrement le wifi allumé ou éteint ne fait pas parti du calcul 😅

Par Pili : le 02/08/22 à 21:28:28

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci4
voilà ce que je viens de voir sur mon fil FB:

ceux qui s'y connaissent (je ne vais pas tagger Yann il serait pas content), moi c'est un peu le fond de ma pensée ou ça conforte le fond de ma pensée.ça a du sens ou c'est un ramassis de conneries ?

Le Canard Enchaîné, sous la plume de Jean-Luc Porquet, publie un article au vitriol sur l'absurdité de la stratégie de la voiture électrique engagée par la France.
En ligne de mire, la voiture électrique censée être la solution d'avenir pour sauver la planète prétendument en danger.
On ne cesse de nous rabâcher que la voiture électrique, c'est la solution d'avenir et surtout la seule voie pour sauver la planète.
La sauver de quoi ?
On ne sait pas trop, mais il faut la sauver, nous serine-t-on !
À cette fin, la France s'est engouffrée tête baissée dans le tout électrique mais sans aucun discernement.
Partant, nos gouvernants ont enjoint les constructeurs automobiles de tout miser sur l'électrique. Soit !
Mais qu'est-ce que cela signifie ?
D'abord, l'installation de multiples bornes de recharge le long de nos routes, car les véhicules les plus performants à l'heure actuelle, ne peuvent prétendre à une autonomie supérieure à 500 km.
Et encore sans faire usage des phares, du chauffage, des essuie-glaces, du dégivrage ou de la climatisation...
Ensuite, cela implique la conception de batteries capables de stocker cette énergie. Et là, il faut s'attarder un instant.
À l'heure actuelle, les batteries équipant les véhicules sont très lourdes, très coûteuses et bourrées de métaux rares.
Dans celle de la Tesla Model S par exemple, la plus performante du marché, on ne trouve pas moins de 16 kg de nickel.
Or le nickel est plutôt rare sur notre terre.
Ce qui fait dire au patron de Tesla France que « le goulet d'étranglement de la transition énergétique se fera sur le nickel »
Extraction du nickel à Goro en Nouvelle Calédonie.
Il sait parfaitement que le nickel est très difficile à trouver.
Il faut aller le chercher en Indonésie ou en Nouvelle Calédonie et son extraction est une vraie galère car on ne le trouve jamais à l'état pur.
Dans les minerais, il n'existe qu'en très faible proportion .Par conséquent, il faut creuser et creuser encore, broyer, cribler, hyrocycloner pour un résultat tout juste à la hauteur des besoins.
Or tout cela entraîne de colossales montagnes de résidus que l'on déverse la plupart du temps dans la mer !
Mais qu'importe la biodiversité pour les Khmers verts qui ne jurent que par la « mobilité verte », laquelle n'a pas de prix pour eux.
Extraction du lithium en Bolivie.
Il n’y a pas que le nickel en jeu, il y a aussi le lithium.
Il en faut 15 kg par batterie (toujours pour la Tesla Model S). Celui-ci provient des hauts plateaux des Andes.
Pour l'extraire, on pompe sous les salars (lacs salés asséchés) ce qui entraîne une migration de l'eau douce vers les profondeurs.
Une catastrophe écologique selon les autochtones qui souffrent déjà du manque d'eau.
Et puis, il y a le cobalt : 10 kg par batterie qu'on va chercher au Congo.
Et là, on touche au travail des enfants qui creusent à mains nues dans des mines artisanales pour seulement 2 dollars par jour (Les Échos du 23/09/2020).
Ça gêne un peu aux entournures nos constructeurs qui, néanmoins, veulent à tout prix rattraper la Chine, déjà championne du monde dans ce secteur. Alors, le travail des enfants, ça reste un détail.
Pour couronner le tout, les batteries étant terriblement lourdes (1/4 du poids de la Tesla Model S), il faut alléger au maximum le véhicule.
On fait donc des carrosseries en aluminium dont l'extraction génère ces terribles boues rouges, déchets insolubles issus du traitement de l'alumine avec de la soude et qui sont composées de plusieurs métaux lourds tels que l'arsenic, le fer, le mercure, la silice et le titane, que l'on déverse aussi dans la mer au mépris des questions d'environnement, comme à Gardanne dans les Bouches-du-Rhône.
Voilà ce qu'est le développement « durable » selon nos écologistes. Un dogme qui ne laisse aucune place à la raison !

Par BountyB : le 02/08/22 à 22:51:01

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3039 messages

216 remerciements
Dire merci
Alors selon moi pili il y a du vrai et aussi plusieurs concepts qui se mélangent ou qui ne sont pas clairs.

L'histoire de la problématique de la ressource en métaux rares est tout à fait vraie, c'est un gros problème.

Par contre dire que ce sont "les écologistes" qui veulent le tout électrique, c'est pas tout à fait vrai. Actuellement les décideurs politiques sont à droite, voire très à droite, et n'ont absolument aucune conscience écologique. Donc quand c'est le gouvernement qui demande aux constructeurs de booster à fond les voitures électriques, ce n'est pas une demande des "écolos".

La transition écologique devra passer par la sobriété et la décroissance, et ce n'est pas compatible avec les valeurs capitalistes actuelles. C'est d'ailleurs pour ça que la notion de "développement durable" est de plus en plus sujette à caution. En effet, elle est intimement intriquée avec la croissance économique, qui cause inévitablement du tort à l'environnement. Autrement dit, la croissance verte, c'est juste du bullshit politicard.

Si on est cohérent jusqu'au bout, ce serait intelligent de passer au tout électrique. Mais avec un parc automobile drastiquement réduit par rapport à aujourd'hui, des transports en commun boostés, et un travail de fond sur les déplacements au quotidien. Ce qui n'est pas du tout fait actuellement.


Par Erzebeth : le 03/08/22 à 00:05:09

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68867 messages

1283 remerciements
Dire merci1
Perso, j'ai toujours eu l'impression que l'incitation à passer au véhicule électrique était plus pour soutenir l'industrie automobile que pour l'écologie...
En fait c'est même surtout ça qui me gène et qui m'incite plutôt à faire durer le plus longtemps possible ma voiture actuelle.
Parce qu'au delà des problématiques spécifiques des batteries et cie, j'ai du mal à croire que mettre à la casse tout un parc automobile, et donc de le transformer en déchet, et en parallèle construire tout un nouveau parc automobile, avec les conséquences en terme de production industrielle, soit vraiment si écologique que ça...
J'essaye donc de faire durer ma voiture et de chercher des solutions pour l'utiliser un peu moins...
Forcément, ça m'aiderait si on me proposait des vraies solutions de transport en commun, mais ça, je peux me brosser.

Par Pili : le 03/08/22 à 07:34:00

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
j'avais fait l'impasse sur le côté 'politique' pcq c'était un article français, j'avoue je fais toujours comme ça pcq je vis en Belgique.

Mais chez nous l'interdiction de vente de voiture neuve non électrique approche à grand pas et je dois dire que je suis assez réfractaire.Et je me demande si c'est pcq je deviens une vieille conne ou si j'ai 'raison' de me méfier et si la solution n'est pas au moins aussi pire que le problème.

Par Ulika1 : le 03/08/22 à 08:33:51

Déconnecté

Inscrit le :
01-02-2021
788 messages

110 remerciements
Dire merci
Perso ,l'article résume très bien ce que je pense de la voiture électrique...

Par dejavu : le 03/08/22 à 08:56:06

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci2
Ce n'est pas la première fois que le "Canard" met en garde sur la voiture électrique...et avec raison.
On devrait utiliser l'électrique pour les transports en communs par exemple, histoire de polluer un peu moins en ville, mais le rendre obligatoire pour tous les particuliers c'est purement économique et illogique du point de vue écologique.
Du reste le réseau électrique est (en tous cas aux Pays-Bas) déjà incapable de s'adapter à temps à la demande lorsqu'il n'y aura plus de gaz, donc y rajouter le parc automobile c'est de la folie, c'est déjà annoncé.

Par laska : le 03/08/22 à 10:39:53

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
27884 messages

449 remerciements
Dire merci
On devrait utiliser l'électrique pour les transports en communs par exemple, histoire de polluer un peu moins en ville, mais le rendre obligatoire pour tous les particuliers c'est purement économique et illogique du point de vue écologique.

+++ avec ce qui vient d'être dit.
Mais bon, ça fait partie du bullshit green-washing pour les "idiots utiles" (je cite un cadre de Wwf rencontré cet été au boulot)

Par laska : le 03/08/22 à 21:21:32

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
27884 messages

449 remerciements
Dire merci1
Voici le lien d'un article intéressant sous forme de questions /réponses concernant la situation climatique actuelle avec un chercheur au CNRS
[url]Canicule, sécheresse... "Qui a encore le luxe de ne pas s'inquiéter ?" : le chercheur François Gemenne a répondu à vos questions sur cet été suffocant https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/canicule-secheresse-qui-a-encore-le-luxe-de-ne-pas-s-inquieter-le-chercheur-francois-gemenne-a-repondu-a-vos-questions-sur-cet-ete-suffocant_5291170.html#xtor=CS2-765-[autres][/url]

Par Pili : le 05/08/22 à 21:07:45

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
c'est vrai qu'en France il y en a qui n'ont plus d'eau qui coule quand ils ouvrent leur robinet, c'est ce qu'on racontait aux infos Belges aujourd'hui, le pire c'est que le Nord est en alerte je ne sais pas quoi et la Belgique se demande s'il faudrait peut-être se poser des questions ...

je me posais la question d'ailleurs si la meilleur idée ne serait pas de couper l'eau courante pendant quelques heures par jour histoire que les gens se rendent compte de ce que ça fait.
C'est probablement une idée trop radicale avec des implications auxquelles je n'ai pas pensé mais avant que ça ne nous tombe sur le coin de la g*** sans y être préparé un petit entrainement serait peut être le bienvenu, non ?

Par Maratre : le 05/08/22 à 21:18:27

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
8278 messages

339 remerciements
Dire merci
L'autre jour ils ont fait ça au bureau , pas d'eau pendant toute la journée (pour cause de travaux)

Et comment on fait pour les toilettes ?
Parce que quand tu pars de chez toi à 7h30 et tu ne reviens qu'à 18h , c'est long ....

Par dejavu : le 05/08/22 à 23:16:43

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
L'eau coupée on a eu à cause de travaux dans l'immeuble et de travaux dans la rue.
On s'organise en remplissant des seaux à l'avance pour les toilettes ou éventuellement une baignoire et on tient facile quelques jours.

Mais en effet le faire régulièrement ferait sans doute réfléchir... Le problème en ce moment dans le grand nord ce sont les voies navigables qui ne le sont plus vraiment et les poissons qui crèvent dans des flaques au bord des rivières asséchées.
Et n'oublions pas les digues qui se fissurent à cause de la sécheresse, c'est sans doute cela l'alerte dont tu parles Pili.

Par Cliona : le 06/08/22 à 07:50:06

Déconnecté

Inscrit le :
26-01-2013
11190 messages

488 remerciements
Dire merci
je me posais la question d'ailleurs si la meilleur idée ne serait pas de couper l'eau courante pendant quelques heures par jour histoire que les gens se rendent compte de ce que ça fait. Bonne idée mais totalement irréalisable (hors contraintes de travaux bien entendu) en France...Pour la simple et bonne raison que c'est totalement illégal ! (l'eau est la seule ressource qui ne peut pas être coupée ici, contrairement au gaz ou à l'électricité )


Par liteulorce : le 06/08/22 à 12:43:17

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6572 messages

255 remerciements
Dire merci
Mais l'eau est déjà coupée dans certains endroits ou impropre à la consomation dans de nombreuses communes...
https://www.tf1info.fr/environnement-ecologie/changement-climiatique-canicule-secheresse-de-plus-en-plus-de-communes-confrontees-a-des-penuries-d-eau-var-isere-haute-savoie-2227912.html

100communes sur LCI ce midi.

Ce qui est inquiétant c'est qu'on ne mette des mesures qu'une fois qu'il n'y à plus une goutte.

Et on parle de stations de lavage de voitures... qu'on ne ferme pas physiquement mais juste sur le papier.

Par Matchbox : le 06/08/22 à 16:10:44

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
4116 messages

489 remerciements
Dire merci
Merci Laska pour ton lien, super intéressant et...effrayant.

On s'organise en remplissant des seaux à l'avance pour les toilettes ou éventuellement une baignoire et on tient facile quelques jours.
Ce qui ne change rien au final sur la consommation d'eau. Ce qu'il faudrait, c'est faire avancer une bonne fois pour toute sur des solutions intelligentes: récupération d'eau de pluie, préservations des haies, etc.


Et on parle de stations de lavage de voitures... qu'on ne ferme pas physiquement mais juste sur le papier.

Tout à fait, ça lavait encore bien tout à l'heure, y compris le camping car. Pourtant: Lien ...

Par Cliona : le 06/08/22 à 19:39:43

Déconnecté

Inscrit le :
26-01-2013
11190 messages

488 remerciements
Dire merci
liteulorce oui je sais mais pour le coup, ils n'ont pas franchement pas eu le choix...

je répondais à pili sur son idée de couper l'eau à certains "pour qu'ils voient ce que ça fait"

Par Pili : le 07/08/22 à 07:15:43

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
je me suis mal exprimée. Je ne parlais pas de couper l'eau 'juste comme ça' pour voir comment ça fait mais justement dans ces périodes ci quand elle vient à manquer ou risque de venir à manquer avant qu'on en arrive justement au problème qu'il n'y en a plus du tout.

En Sardaigne c'était comme ça, par moment il n'y avait de l'eau que quelques heures par jour et dans ma campagne profonde on a régulièrement des coupures (rien à voir avec la secheresse). Et même si tu fais des réserves je pense qu'in fine la consommation sera moindre que s'il suffit d'ouvrir le robinet.

Bon, il parait qu'en Belgique y a aucun problème (ça me fait un peu penser au Corona et sa gripette) à part qu'il y a plus rien à manger sur les prairies, les moissons n'ont jamais été aussi bonnes. Tant mieux quoi

Par marie12687 : le 20/08/22 à 14:22:08

Déconnecté

Inscrit le :
08-06-2005
11454 messages

59 remerciements
Dire merci
Pour l'eau, pourquoi ne pas réduire le débit tout simplement ?
Ou mettre des "quotas" d'eau par jour. Ici ils sont en train d'installer des compteurs d'eau comme les linky. Ça doit donc être faisable de passer en début très réduit une fois le quota atteint.

Par Yann22 : le 22/08/22 à 10:26:47

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci2
Pili: voilà ce que je viens de voir sur mon fil FB:
[...] ça a du sens ou c'est un ramassis de conneries ?


En ligne de mire, la voiture électrique censée être la solution d'avenir pour sauver la planète prétendument en danger.

Prétendument en danger ? Hum… voilà qui ne sent pas bon pour la suite…

On ne cesse de nous rabâcher que la voiture électrique, c'est la solution d'avenir et surtout la seule voie pour sauver la planète.
La sauver de quoi ?
On ne sait pas trop, mais il faut la sauver, nous serine-t-on !


Ca se confirme… Le dérèglement climatique peut-être ? Alors pour bien me faire comprendre, ça ne me dérange nullement de débattre de la pertinence de la voiture électrique dans le panel d’outils pour résoudre la crise climatique, et j’en aurai beaucoup à redire. Mais un article qui commence par nier (en creux) l’existence même du problème, voilà qui est beaucoup plus gênant…

Dans celle de la Tesla Model S par exemple, la plus performante du marché, on ne trouve pas moins de 16 kg de nickel.
Or le nickel est plutôt rare sur notre terre.


Heu… le nickel, qui n’est pas si rare que ça, est principalement utilisé pour faire des alliages métalliques. En gros, tout ce qui est acier inoxydable. Y compris les mors des chevaux en acier nickelé (exemple : Lien ). L’utilisation du nickel dans les accumulateurs, c’est quelques % de l’usage de ce métal. Donc là, on est purement dans la désinformation.

Mais qu'importe la biodiversité pour les Khmers verts qui ne jurent que par la « mobilité verte », laquelle n'a pas de prix pour eux.

J’adore la comparaison avec un régime génocidaire qui est responsable de la mort de centaines de milliers de personnes. L’outrance dessert les propos.

Il n’y a pas que le nickel en jeu, il y a aussi le lithium.

Ouaip, il y a du lithium… Et on parle de l’explosion des usages numériques qui nécessitent encore et toujours plus de batterie ? Ne faudrait-il pas se calmer sur la consommation ?

Et puis, il y a le cobalt

Sauf que compte tenu du coût du cobalt, la recherche sur les batteries dépourvues de ce métal avance et Tesla, puisqu’on en parle, propose des modèles sans cobalt.

Donc, si je prends la logique des propos de ce charmant personnage, pour arrêter l’exploitation des enfants, pour sauver les peuples autochtones, pour préserver la biodiversité, arrêtons l’extraction du nickel (acier inoxydable), du lithium et du cobalt (batterie des téléphones portables) et de l’aluminium. Bref, c’est un chantre de la décroissance agressive

Maintenant, ma position et je l’ai déjà mentionnée, c’est qu’on prend le problème à l’envers : on essaye de faire comme avant, mais avec d’autres moyens. Et là, effectivement, c'est une absurdité. Le « comme avant », c’est fini car avec cette logique, on va dans le mur. Cette option était encore envisageable il y a 10 ou 20 ans, mais on a laissé passer cette opportunité. Il faut raisonner autrement (sobriété-efficacité). L’abandon des véhicules individuels (thermiques ou électriques) en pleine propriété va devenir une nécessité.



Message édité le 22/08/22 à 10:27

Par Yann22 : le 23/08/22 à 13:45:02

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci
Autre chose. J'avais parlé du test d'un kit pour transformer l'A400M (un avion gros porteur militaire) en bombardier d'eau. Visiblement, l'idée séduisante sur le papier serait bien plus compliqué à réaliser en vrai:
- parce que contrairement aux bombardiers d'eau classique, il lâche l'eau par des gros tuyaux et non par des trappes ce qui réduit l'effet de masse lors d'un largage;
- parce que la structure interne de cet avion n'a pas été étudiée dès le départ pour supporter les violentes conditions aérologiques d'un feu de forêt;
- parce que les pilotes des A400M ne sont pas formés à la technicité du métier de pompiers des airs et inversement, les pilotes de bombardier d'eau ne sont pas formés au pilotage de l'A400M.
- parce que visiblement, c'est l'arbre qui cache la forêt (sans jeu de mots) et qu'il faudrait déjà résoudre les problèmes de la sécurité civile avant de chercher des solutions externes.

Par Pili : le 23/08/22 à 21:22:56

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci1
merci pour ton analyse Yann je me coucherai moins bête ce soir.

Malgré tout la Tesla c'est LA voiture qui me terrorise dans mon métier tellement c'est l'enfer à dépanner (entre les agréements et le matériel qu'il faut et que personne n'a (encore) et cette voiture qui décide tout à la place de l'humain moi ça ne me fait pas rêver du tout)

Je peux parfaitement comprendre que nous devons entièrement revoir notre copie mais les prix de l'électricité sont prohibitifs en Belgique (et ne cessent de monter), le marché est tendu donc j'ai du mal à admettre que la voiture électrique soit une solution d'avenir

Par dejavu : le 23/08/22 à 22:59:50

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
pili il y a quand même beaucoup de pannes avec les Tesla que vous devez régler? Je pensais qu'elles étaient assistées en circuit fermé.

Par Yann22 : le 24/08/22 à 10:12:02

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci
Pili: Je peux parfaitement comprendre que nous devons entièrement revoir notre copie mais les prix de l'électricité sont prohibitifs en Belgique (et ne cessent de monter), le marché est tendu donc j'ai du mal à admettre que la voiture électrique soit une solution d'avenir

Je reprends l’exemple de la E-Up de mon boulot et la Up de ma femme.

La première consomme 12 kWh aux cent kilomètres. La seconde, un peu plus de 5 litres aux cent kilomètres.
En France, le kWh en électrique est d’environ 18,5 centimes d’euros (en heures pleines).
Le litre de sans plomb 95 est en ce moment aux alentours des 1,75 €.
Aux cent kilomètres, la E-Up coûte 2 € 22 contre 8 € 75 pour la Up thermique. Pour que le coût de l’électrique rejoigne celui de la thermique, il faudrait un quadruplement du coût de l’électricité et une stabilité du coût de l’essence.
Bon, il est vrai que les dernières données laissent présager à minima un doublement du coût de l’électricité

Mais encore une fois :
1) Le recours aux modes de déplacements électriques a pour objectif premier une baisse des émissions atmosphériques de CO2 (et de la pollution de l’air dans les villes et autres vallées) ;
2) Les déplacements faciles sur un coup de tête, il va falloir oublier;
3) A mes yeux, le plus gros problème des véhicules électriques, c'est que l'on fait croire aux individus qu'ils vont pouvoir continuer à vivre comme avant et sans contraintes.



Message édité le 24/08/22 à 10:13

Par laska : le 24/08/22 à 10:35:39

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
27884 messages

449 remerciements
Dire merci
Je me permets de renvoyer à ce très bon documentaire Arte : "La face cachée des énergies vertes", qui explique bien les enjeux et les défis à relever dans le cadre des énergies renouvelables, et les problèmes environnementaux que cela pose également :

Lien

Par Yann22 : le 24/08/22 à 11:00:10

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci
Je me permets de renvoyer à ce très bon documentaire Arte : "La face cachée des énergies vertes",

M'ouais... J'avais donné mon avis il y a presque 2 ans sur ce documentaire que j'estimais uniquement à charge et peu constructif.

Lien

Par laska : le 24/08/22 à 11:15:04

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
27884 messages

449 remerciements
Dire merci
Je ne suis pas certaine que ce documentaire ait eu pour but de proposer un éventail de solutions alternatives. Au final, je le trouve éclairant pour ce qui est de la pollution concrète due aux extractions de certaines métaux lourds.
Pollution dont on connaît déjà des effets sur la santé humaine :
Lien

Lien

Lien

Nul ne peut prétendre à l’exhaustivité, surtout en 1h30.
On peut aussi chercher par ailleurs

Par Yann22 : le 24/08/22 à 11:20:47

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci1
Ouaip, mais les pollutions liées aux activités humaines et à l'extraction minière en particulier ne sont pas propres ( ) aux énergies dites vertes.

Du coup, je trouve le documentaire très orienté, style: "les énergies renouvelables (et les véhicules électriques), c'est pas bien, faisons comme avant, c'est mieux".

Pas de comparaison avec l'extraction du pétrole conventionnelle ou non conventionnelle, avec l'extraction de l'uranium, avec l'impact du développement de plus en plus important des outils de communication électronique...

Par azzura42 : le 24/08/22 à 14:56:59

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8361 messages

314 remerciements
Dire merci
3) A mes yeux, le plus gros problème des véhicules électriques, c'est que l'on fait croire aux individus qu'ils vont pouvoir continuer à vivre comme avant et sans contraintes.


C'est clairement une illusion dont beaucoup n'ont pas conscience.

D'ailleurs quelle est l'autonomie moyenne d'une électrique, et combien de temps pour recharger la batterie?

J'habite à Lille et je me dis que partir en vacances en voiture électrique va être un challenge, on fait vite 1000 bornes pour aller dans le Sud si on ajoute les heures d'embouteillages ça fait combien de charge pour arriver à Nice

Bon personnellement ça ne changera pas ma vie je déteste rouler donc si plus de 3-4h de route je préfère prendre le train, au moins je ne risque pas un accident et je peux lire tranquillement pendant le trajet.






Par Pili : le 24/08/22 à 15:07:35

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
yann, je viens de vérifier, le prix de l'électricité en Belgique varie entre 0,37 et 0,51€ kwh ceci explique peut être mes doutes (et c'est prévu que ça continue à augmenter alors que le prix du carburant fossile se stabilise).

Je suis vraiment POUR le changement de mentalité. Je suis en télétravail 99% du temps (j'habite à 60km de mon boulot) et je prends ma voiture 1 fois par semaine pour aller au village faire toutes mes courses (13km pas plats) et 1 fois par mois je vais dans une petite ville à 25km pour acheter ce qu'on ne trouve pas au village. J'ai été passer 2 fois 5 jours à la mer du Nord (130km aller) et franchement ça me va (je ne compte pas les déplacements chez le véto hélas). Chez moi il y a un bus scolaire par jour et le mardi un bus pour aller au marché et c'est tout ... J'ai calculé pour mon bureau qui veut qu'on vienne au bureau en transports en commun que je dois partir le vendredi à 15h30 pour être au bureau le samedi à 12h ...ils ont accepté d'abandonner l'idée pcq au village le week end il n'y a pas de train.

Je ne veux pas me poser en victime ni en donneuse de leçons juste expliquer la quadrature du cercle de certaines situations et quand je vois le prix d'achat d'une voiture électrique ...ben je ne sais pas comment je pourrais me permettre un achat pareil.

Par azzura42 : le 24/08/22 à 15:11:50

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8361 messages

314 remerciements
Dire merci
et quand je vois le prix d'achat d'une voiture électrique ...ben je ne sais pas comment je pourrais me permettre un achat pareil.

Les prix vont sûrement baisser quand la production de thermiques s'arrêtera, mais effectivement pour l'instant c'est totalement inabordable pour un budget comme le mien!

Par Yann22 : le 24/08/22 à 15:22:24

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci
Azzura: J'habite à Lille et je me dis que partir en vacances en voiture électrique va être un challenge

A mes yeux, il faudra s'adapter par exemple en:
- modifiant ses envies de voyage (ne plus aller aussi loin qu'avant);
- prenant son temps (faire les 1000 km par étapes);
- faisant évoluer nos manières de nous déplacer (transport en commun pour les longues distances et véhicule partagé sur les lieux de villégiature).

Pili: yann, je viens de vérifier, le prix de l'électricité en Belgique varie entre 0,37 et 0,51€ kwh ceci explique peut être mes doutes

Ceci explique complètement tes doutes. Et comme je l'ai mentionné, le prix de l'électricité française est partie pour rejoindre celui de la Belgique.

Je ne veux pas me poser en victime ni en donneuse de leçons juste expliquer la quadrature du cercle de certaines situations

Il y a effectivement des situations pas possibles. Je ne sais pas pour la Belgique, mais pour la France, là, il y a une grande responsabilité des décideurs politiques locaux (je n'attends plus rien des décideurs nationaux). Ils ont en charge notamment les moyens de transport communs et les infrastructures: bus, métro, tramway, train, voies cyclables, aires de covoiturage... L'offre et la demande doivent aller de concert.

Par laska : le 24/08/22 à 16:10:29

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
27884 messages

449 remerciements
Dire merci
Désolée mais je suis vraiment sceptique là-dessus : modifiant ses envies de voyage (ne plus aller aussi loin qu'avant);

Les mobilités humains ont toujours fait partie inhérente de la condition humaine depuis... la nuit des temps ( , oui, je sais, c'est vague). Vouloir les limités, même pour le "plaisir" ou le boulot, me semble liberticide.

Modifier son mode de mobilité, pourquoi pas. La restreindre, non.


Edit pour préciser ma pensée : je pense qu'il a d'autres problèmes de gestion et de prévention du risque de pénurie énergétique et d'émissions de gaz à effet de serre à résoudre avant d'en arriver là.



Message édité le 24/08/22 à 16:18

Page : < < | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 224) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval