Forum cheval
Le salon de discussion

Je suis inquiète (climat)

Sujet commencé par : Cocktail_jet - Il y a 2738 réponses à ce sujet, dernière réponse par Pili
2 personnes suivent ce sujet.
Par Cocktail_jet : le 24/08/16 à 08:56:24

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
10259 messages

403 remerciements
Dire merci
Suis je la seule en ce moment à être une véritable flipée de voir les températures qu'on a ? 37, 38, 39 ou 40 degrés ? qui reviennent tous les 3/4 matins ?

Voilà deux mois que je suis très inquiète (je l'étais avant mais là c'est pire) par rapport aux températures que nous avons...j'y pense le jour, j'y pense le soir...j'entend partout et tous les jours que la planète se réchauffe, on le voit désormais au quotidien et je m'inquiète si fort pour l'avenir...je me dis qu'aujourd'hui on se bat pour des croyances mais je suis persuadée que dans quelques années nous nous battrons pour manger et boire partout dans le monde au rythme ou ca va...j'ai peur pour mes enfants (que je n'ai pas encore et ca ne me donne vraiment pas envie d'en avoir) parce que je ne voudrais pas les voir crever de faim.
Je suis peut être pessimiste mais j'ai l'impression que dans 100 ans on sera mort au rythme ou on va ???
J'ai posé la questions aux personnes plus vieilles que moi : aviez vous des chaleurs pareil ? Certains me disent oui, d'autres non...qui croire ?
Qu'attendons nous pour faire quelque chose bordel....on est en train d'ouvrir des croisières dans l'antarctique !!! On marche sur la tête........que font nos politiques ? On constate et on ne fait rien.......alors que la situation est plus que grave........
La terre va si mal à cause de nous, quand allons nous changer nos habitudes de consommation ???
Même nos chevaux respirent de plus en plus mal et ils sont de plus en plus nombreux à ne plus pouvoir manger de foin car tout est pollué par nos activités ........
Voilà un petit poste pour en parler, j'ai besoin d'évacuer, je suis vraiment très inquiète en ce moment et je ne sais pas à qui en parler

Messages 2601 à 2640, Page : < < | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69

Par BountyB : le 23/07/22 à 00:04:40

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3039 messages

216 remerciements
Dire merci1
Juste pour signaler à ceux qui veulent bien faire en ne mangeant pas de viande pour favoriser la préservation de l'environnement :
- il existe des élevages 100% autonomes donc pas de conséquences destructrices de la nature. On nourrit nos animaux avec ce qu'on peut faire pousser sur la ferme, et on cale notre taille de troupeau en fonction de ça.


Regardez un peu le paysage, les régions d'élevage sont encore bocagères, parce qu'il faut des haies pour les animaux, des prairies...

Mais à un moment donné il faut arrêter de croire que le petit élevage familial est la norme.
Ça sert à quoi de dire qu'il existe des cas particuliers et des jolis petits bocages, alors que le problème qui est pointé du doigt, c'est bien les 80 % d'animaux en élevages intensifs qui sont délétères pour la planète ???

A chaque fois qu'on parle de baisser la conso de viande, on nous rabâche la mort des petits agriculteurs, le petit paysan local qui fait tout bien et qui ne pourra plus vendre sa viande, et j'en passe. Mais bien sûr c'est à cause des vegan et des écolos que le monde agricole a tué les paysans au profit des industriels... C'est fatiguant à force, faites un effort quoi...



Par Lsan : le 23/07/22 à 00:30:38

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
4167 messages

75 remerciements
Dire merci
Moi je me demande où est la solution... On est enlisé dans un système et d'une société qui me paraît bien bancals, à tout point de vue. Si seulement on pouvait tout effacer et tout refaire autrement !

Par Ulika1 : le 23/07/22 à 07:09:42

Déconnecté

Inscrit le :
01-02-2021
788 messages

110 remerciements
Dire merci
Vous n'avez pas faim ? Pace que perso, je peux manger 3 kg de salade ou le légumes que vous voulez, j'ai faim après. Je n'imagine pas ne manger qu'une viande par semaine, j'aurais constamment faim. j'ai tenté pendant une des semaines les plus chaudes, de manger moins de viande et plus de salades, légumes et fruits. ca a été l'horreur, déjà j'avais tout le temps faim et mal au ventre, ballonnement etc. C'est pas la première fois quqe je tente, mais le fait est que manger plus de légumes me rend malade, donc... (système digestive qui se détraque, faim constante, jusqu'à avoir des nausées tellement ça creuse, et prise de poids. Si si.)

Mode apparté on ,En même temps si sans prévenir tu t'enfiles que des fibres sur la journée ,tu m'étonnes que ton système digestif proteste ,si c'est récurrent par contre c'est typiquement un symptôme indiquant un microbiote en berne avec potentiellement une "maladie" du système digestif en dormance ,un petit tour chez un spécialiste ça pourrait ne pas être con .Mode apparté of

Sinon non je n'ai pas faim ,enfin pas plus que qq d'autre .Par contre j'associe toujours à mon repas à des féculents et /ou des protéines '(mélange de légumineuses ,oeufs ,fromages ,substitut de protéines ..( je ne mange pas non plus de poissons ou autres crustacées).Parce que oui moi aussi si je mange juste des carottes et un dessert je vais avoir faim



Message édité le 23/07/22 à 07:12

Par azzura42 : le 23/07/22 à 14:28:35

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8361 messages

314 remerciements
Dire merci
Vous n'avez pas faim ? Pace que perso, je peux manger 3 kg de salade ou le légumes que vous voulez, j'ai faim après.

Non et pourtant je suis une grosse mangeuse (genre comme un mec )

Ne plus manger de viande ce n'est pas manger que des légumes, il faut y associer des féculents et des légumineuses avec un apport en lipide et là t'as un plat complet et rassasiant.

Il faut juste sortir de la traditionnelle cuisine française : viande ou poisson avec un accompagnement, il faut repenser les plats.

Je mange aussi toujours régulièrement des oeufs, je cuisine un peu de tofu/seitan et de temps en temps je fais un truc indus' style steak végétal.

Par dejavu : le 23/07/22 à 18:11:14

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
Comment nourrir les carnivores ? Tu as un chien que tu aimes très fort , vas tu le nourrir de légumes ?

maratre ma véto qui est végétarienne et pionnière de la nourriture au cru pour les chiens/chats déclare tout simplement: "qu'on donne ma part à Médor".
les véritables carnivores ont en effet plus de mal à se passer de viande que les omnivores.

Par dejavu : le 23/07/22 à 18:29:09

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
Ce qui coupe la faim et rassasie, ce sont les matières grasses.

Quant à la consommation de viande, elle n'influe pas seulement le climat mais le taux de cancer, donc touche à la santé.

Le gros "hic" en ce qui concerne climat et élevage c'est que l'on va plutôt favoriser les "entrepôts à vaches et cochons et poulets" avec des animaux qui ne sortent jamais et donc ne polluent pas car on recycle.
Nous sommes en plein dedans aux Pays-Bas et les agris se révoltent avec raison d'un certain côté. En 70 on a fait disparaître les petites entreprises fermières et stimulé la production de grandes. Maintenant il faut faire marche arrière, mais comme les petites entreprises ne rapportent pas assez et qu'il n'y a pas suffisamment de jeunes pour prendre la relève.... que va-t'il se passer? Là est le gros problème qui devrait être abordé par les agris qui aiment leurs bêtes.

Par paquerette20 : le 24/07/22 à 18:08:16

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci
donc ne polluent pas car on recycle.

Il y a un truc qui m'échappe ?
Qu'est-ce qu'on recycle ?

Pour la faim : la viande ce sont des protéines, il faut la remplacer par des protéines, pas par des légumes verts. Donc il faut ajouter tous ce qui est pois et graines

Par poupete : le 24/07/22 à 18:29:35

Déconnecté

Inscrit le :
17-02-2005
2059 messages

61 remerciements
Dire merci
Ne pas manger de viande ne veut pas dire uniquement manger de la salade, en effet

j'ai l'impression que le mythe du végétarien/vegan qui mange de l'herbe perdure encore, mais c'est normal ça évolue doucement.

Mais par contre oui il faut changer ses habitudes, et faire un repas sans viande ne veut pas juste dire enlever le steak de son assiette et garder que la portion de légumes, sinon en effet ce n'est pas très équilibré. Comme le dit bien azzura42 il faut repenser les plats

Les légumineuses contiennent beaucoup de protéines en effet, et il existe aussi maintenant beaucoup de simili faits à base de protéines de blé ou de soja, je trouve que ça aide à remplacer le steak.

En ce moment avec la saison des Barbecue j'ai acheté des merguez végé de la marque HappyVore, elles étaient super, les copains 'carnistes' n'ont même pas vu la différence. (faites à base de protéines de pois, protéines de fèves)


Par OZiris : le 24/07/22 à 19:21:05

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
2166 messages

28 remerciements
Dire merci4
80 % d'animaux en élevages intensifs

Dans le "calcul" ils comptent 1 vache = 1 poulet pour justifier ? surement, c'est le but.
Enfin bref, je vais pas rentrer dans ces polémiques.
Sauf qu'il faudra rappeler à ces chers carnophobes ce qu'est un cycle de l'azote ou du phosphore : pas d'animaux = pas d'engrais = cycle ouvert = recours massif aux engrais issus de l'industrie.

C'est déjà ce qui se fait en céréales, avec la monoculture et l'appauvrissement des sols dû à la disparition de l'élevage dans ces régions. Dans les années 60 on a voulu spécialiser les fermes par région entière, ce qui a amené le problème de la surpopulation animale en Bretagne et aux paysages mortifères de Beauce.
C'est un non sens, mais la solution n'est certainement pas dans le véganisme. Les fermes de polyculture élevage sont en circuit presque fermé depuis des millénaires. Et je suis fière d'en faire partie et de manger de la viande tous les midis

Par dejavu : le 24/07/22 à 20:25:11

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
paquerette20 ce que ces grosses exploitations recyclent ce sont les bouses et gaz, les animaux ne sortant pas. Elles affirment donc ne pas polluer par rapport aux élevages en plein air...

Par paquerette20 : le 24/07/22 à 20:52:48

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci
Bah en fait c'est n'importe quoi. C'est pas pour rien que ces exploitations ont une autorisation ICPE (Installation classée pour la protection de l'environnement) car justement l'intensif est plus polluant ....

Par salsababy : le 24/07/22 à 21:31:17

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
13059 messages

218 remerciements
Dire merci1
la déclaration ICPE c'est en fonction du nombre d'animaux présent.
Un troupeau de 51 vaches avec un maximum de pâturage est une installation classée alors qu'un troupeau de 49 vaches en hors sol ne l'est pas.
Et dans les calculs d'azote, et je pense que c'est ça que dejavu évoque, une vache qui passe plus de temps en bâtiment rejette moins d'azote qu'une vache qui pature beaucoup car cet azote est maitrisable puisque les déjections sont récupérées.
A production de lait équivalente, une vache qui passe plus de 7 mois de l'année hors bâtiment compte pour 126 unités, alors qu'une vache qui passe moins de 4 mois dehors compte pour 91 unités.


Par BountyB : le 24/07/22 à 22:57:05

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3039 messages

216 remerciements
Dire merci1
Ah punaise j'ai un peu les yeux qui saignent à lire certaines affirmations...

Quelques points d'attention, dans le désordre :

De 1, ceux qui affirment que la consommation massive de viande est un problème majeur pour l'environnement, c'est pas tartampion le baba bobo dans sa ZAD, mais le consensus scientifique mondial.
De 2, si tout le monde mangeait comme un français moyen, il n'y aurait pas assez de terres agricoles dans le monde pour les cultures qui seraient nécessaires.
De 3, en France seules 25 % des cultures de céréales sont dévolues à l'alimentation humaine. Le reste va pour nourrir des animaux et pour faire du biocarburant (chiffre FAO 2017).
De 4, s'il y a un gros problème au niveau PAC, industrialisation délétère et regroupement stupide par secteurs de l'agriculture, c'est certainement pas à cause des écolos ou des végétariens. Et qui a dit qu'en mangeant moins de viande, il n'y aurait plus aucun animal d'élevage ???
De 5, les engrais. En France, il y a actuellement un excès d'azote amené sur les champs, qui représente un surplus de plus de 40 kg d'azote par hectare. C'est donc de l'azote qui va tout droit dans la nappe et qui pollue... (source West et al. 2014, Science).
Aussi il faut savoir que le lisier d'élevage intensif est le pire lisier. Peu mélangé à de la litière (voire pas du tout dans les cas d'élevages sur caillebottis), les nutriments sont lessivés beaucoup trop facilement et sont surtout source de pollution de nappe, plutôt que d'apport de nutriments dans les sols.
Idem pour le digestat de méthanisation.

Par paquerette20 : le 24/07/22 à 23:20:20

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci
salsababy : Il n'y a pas que le nombre de têtes qui compte mais bien l'intensité de la production (d'où le fait que les régimes de déclaration et autorisation sont bien fonction de extensif vs intensif). Si je reprends l'exemple de tes vaches laitières, voici la nomenclature actuelle :



Par salsababy : le 25/07/22 à 08:00:25

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
13059 messages

218 remerciements
Dire merci1
paquerette20 dans ton tableau "troupeau mixte" ça veut dire vaches laitières + vaches allaitantes, et les seuils pour les vaches allaitantes sont plus élevés que pour les vaches laitières puisque jusqu'à 99 vaches ça relève du RSD.

A partir du moment où tu as 50 laitières, tu es ICPE, qu'elles fassent 3000 Kg de lait par an ou 12000 kg.

Pour les établissements d’élevage de vaches en troupeau mixte (c'est-à-dire dont l’activité est mixte : activité laitière et allaitante), le critère retenu pour le choix de la rubrique est la part de production laitière du cheptel. La prédominance laitière du troupeau sera admise si la part de production laitière est supérieure ou égale à 300 000 kilogrammes de lait par an, ce qui correspond à la production d’environ 50 vaches laitières.

Par paquerette20 : le 25/07/22 à 09:27:22

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci1
tu es ICPE Avec la nuance déclaration vs autorisation... (moi j'ai bien parlé de l'autorisation ICPE)
Mais donc on est bien d'accord que plus on augmente le cheptel plus on a un impact environnemental plus on est tenu à rendre des comptes et faire en sorte de minimiser cet impact. D'où le fait qu'on ne peut pas dire : "favoriser les "entrepôts à vaches et cochons et poulets" avec des animaux qui ne sortent jamais et donc ne polluent pas car on recycle"

Par Pili : le 25/07/22 à 10:57:44

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci1
moi je ressens un 'besoin de viande' à intervalles réguliers, le reste du temps je m'en passe sans problème et je privilégie la viande bovine à toutes les autres car (du moins par chez nous) ce sont les bêtes qui ont la plus belle vie. (pcq les X% d'animaux en élevage intensif c'est quand même surtout des poules et des cochons qui ont une vie atroce).

Concernant mes chiens je pars du principe que je prélève les 'parties nobles' et que je leur laisse le reste.

Je pense honnêtement que LA solution serait d'abattre à la demande comme ça se fait dans certaines fermes comme celle de mon voisin. Quand il tue un angus chacun réserve selon ses besoins et rien ne va à la poubelle.

Avec l'augmentation calamiteuse des céréales le boulanger du village commence à faire pareil, tu réserves ton pain et il fabrique selon les réservations. ça permet de garder un prix correct et tout le monde est content. Quand je vois les hyper marchés qui débordent de viande et me souviens de nos tournées bi hebdomadaires chez le boulanger où on remplissait en 2 boulangeries un renault traffic plein de 'vieux' pain, vienoiseries etc

Je crois sincèrement qu'on va devoir aller dans cette direction pour s'en sortir et tant pis si on a une 'grosse envie de' si c'était pas prévu on en mangera quand il y en aura et le plaisir sera encore plus grand.

Par dejavu : le 25/07/22 à 17:48:07

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
D'où le fait qu'on ne peut pas dire : "favoriser les "entrepôts à vaches et cochons et poulets" avec des animaux qui ne sortent jamais et donc ne polluent pas car on recycle"

paquerette20 j'aimerais bien qu'on ne puisse pas le dire mais c'est tout de même ce qui se passe.

Par paquerette20 : le 25/07/22 à 18:35:37

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci
Mais d'où tiens tu ce genre de propos et qui dit ça ? Car c'est la première fois que j'entends ça... Le "on recycle" c'est quoi ? Les plans d'épandages ? Des unités de méthanisation ? Bref, je ne comprends pas.

Par salsababy : le 25/07/22 à 20:03:44

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
13059 messages

218 remerciements
Dire merci




Message édité le 25/07/22 à 20:04

Par salsababy : le 25/07/22 à 20:21:12

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
13059 messages

218 remerciements
Dire merci1
paquerette20 évidemment qu'un nombre plus important d'animaux entraîne plus de nuisances à gérer (effluents, bruit, odeurs....)

Je parle pour ce que je connais, les vaches laitières et autant y'a encore 2 ou 3 ans le nombre d'exploitants diminuait mais le cheptel global se maintenait (donc là les structures s'agrandissaient) mais depuis la baisse globale du cheptel est bien amorcée. Il y a de moins en moins de vaches laitières et donc de génisses à inséminer derrière et tous les chiffres concordent : ceux de la BDNI, ceux des centres d'insémination qui voient le nombre d'IAP chuter (et c'est pas parce que les éleveurs se mettent à inséminer eux mêmes ou prennent un taureau) et ceux du contrôle laitier.

Mais est ce qu'un élevage de vaches laitières de 151 vaches (régime enregistrement, parce que des élevages autorisés à plus de 400 vaches y'en a - un peu - mais ça reste quand même très exceptionnel) a un impact plus important que 3 élevages de 50 vaches?
C'est pas du tout ironique, c'est un vrai questionnement.

Par exemple, je suis installée depuis 9 ans. Régime de la déclaration ICPE pour 125 vaches maximum (ce qui ne veut pas dire qu'elles sont présentes - j'en ai 110). J'ai déjà eu 2 contrôles conditionnalité directive nitrates par un inspecteur ICPE de la DDTM, un contrôle par un technicien de la DDTM suite à un PCAE (subvention pour moderniser l'élevage) qui en venant contrôler que les investissements prévus ont été réalisés en profite pour faire un tour de l'élevage et re-contrôler les capacités de stockage et le cahier de fertilisation, un contrôle par des inspecteurs ICPE de la DDPP suite à la mise à jour de mon dossier ICPE suite à la transformation de mon aire paillée en logettes car il me fallait une dérogation de distance car mon voisin est à un peu moins de 100 mètres de mon bâtiment où la aussi tout a été revérifié.
Donc 4 contrôles en 9 ans, c'est un bon rythme je trouve. (Et faut rajouter à ça un contrôle conditionnalité identification par des agents de l'ASP, suivi peu de temps après par un contrôle identification de l'EDE). Je précise qu'à chaque fois c'est de l'aléatoire, pas du ciblé suite à un souci ou une plainte

A côté de ça, mon beau père allait aider avec son tracteur quasi quotidiennement une exploitante de la commune qui n'était pas équipée partie en retraite y'a 5 ans. Petite ferme, 15 vaches laitière à l'attache en étable l'hiver et dehors l'été. Une dalle béton en guise de fumière, pas de fosse, pas de récupération des jus. Et donc les jus du tas de fumier qui ruissèlent directement dans le ruisseau tout l'hiver. Et jamais de contrôle. (j'habite un village qui a caché des enfants juifs pendant la guerre, personne ne balance ici )

Donc voilà, je suis perplexe. Que ce soit en terme de bien être animal ou d'environnement, une plus grosse structure veut elle forcément dire un impact plus négatif que plusieurs petites?









Par Maratre : le 25/07/22 à 20:29:28

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
8278 messages

339 remerciements
Dire merci
Tiens , aux infos , ils montrent les magasins climatisés qui laissent leur porte ouverte.
Eh bien , les commerçants ne veulent pas fermer leur porte, ils ont peur d'avoir moins de clients.
Je propose qu'on boycotte les magasins climatisés à porte ouverte.

Par Pili : le 25/07/22 à 20:41:33

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
salsababy à mon avis les contrôleurs doivent avoir leur 'quota' de vaches à vérifier donc s'il fait des fermes à 15 vaches il doit en faire 10 ou venir chez toi ... à mon avis c'est pas plus compliqué que ça.
Mon voisin aussi a arrêté lait, trop de travail pour pas assez de rentrées et surtout toujours cette foutue 'mise aux normes' qui évolue à une vitesse folle et oblige les agriculteurs à s'endetter de plus en plus.

Il a mis des poules bio sur 4ha et fait du foin qu'il vend et quelques blanc bleu pour la viande. Pcq j'imagine que chez nous c'est comme chez vous, ces contrôleurs doivent aussi avoir leur quota de 'problèmes' à signaler sinon ils ne se sentent pas bien et chez nous c'est gens là on les appelle la gestapo. Ce sont les même qui interdisent que les mamans envoient leur enfant à l'école avec un gâteau fait maison pour leur anniversaire pcq ils n'ont pas inspecté la cuisine de la maman !

Par Fluoxetine : le 25/07/22 à 20:47:40

Déconnecté

Inscrit le :
11-01-2010
3557 messages

37 remerciements
Dire merci
salsababy ,
Spoiler
l’exploitante dont tu parles c’est Ch*ntal J à tout hasard ?

Par salsababy : le 25/07/22 à 21:29:19

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
13059 messages

218 remerciements
Dire merci
fluoxetine non pas du tout
T es dans mon secteur? C est pas plutôt Pili que tu voulais taguer?

Par paquerette20 : le 25/07/22 à 22:56:25

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci
est ce qu'un élevage de vaches laitières de 151 vaches a un impact plus important que 3 élevages de 50 vaches?
Forcément la réponse va être "ça dépend"
Mais globalement on observe que le rapport entre nombre de vaches et SAU diminue avec l'augmentation du cheptel.
En gros, 3 petits élevages de 50 vaches s'étaleront sur plus d'hectares qu'un seul élevage de 150 vaches et ça, de facto ça a donc un impact environnemental """plus faible""" du côté des petits élevages, même en cumulant (je mets beaucoup de guillemets car on est d'accord que ça dépend de 1000 facteurs comme la nature des sols, la proximité et le type de cours d'eau, la proximité de la nappe etc etc... Il y a forcément des contre exemples).

Ex résultat des enquêtes menées par la chambre, si on regarde le tableau des effectifs de bovins et surface agricole avec le nombre moyens de bovins dans le cheptel (mais aucune allaitante)
Pour 40 vaches laitières ( tous bovins= 85) , la SAU est en moyenne de 100 hectares dont 50 ha de fourrage et 28 céréales
Pour 137 vaches laitières (tous bovins = 300 ), la SAU est de 187 dont 64 ha céréales et 71 fourrage
=> La SAU / bovin diminue au fur et à mesure que le cheptel augmente, et c'est ça qui va avoir un impact : plus d'importation de nourriture car par d'autosuffisance sur l'exploitation, plus forte concentration de bestiaux sur une surface précise du bassin versant - donc plus de rejets localisés, plus forte pression sur la ressource en eau etc .

Par paquerette20 : le 25/07/22 à 23:05:45

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci
On n'est pas sortis le *** des ronces ...

Contre la canicule, ils skient en salle ...
Lien

Par Yann22 : le 26/07/22 à 08:42:36

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci1
Allons Paquerette, il ne faut pas d'écologie punitive. Soyons pédagogue et expliquons leur calmement et sans les brusquer que peut-être, éventuellement leur comportement pourrait être modulé de manière à atténuer leur empreinte environnementale. Et ceci nonobstant le fait qu'il y a pire ailleurs et que les bateaux de croisière, les jets privés, les voyages dans l'espace... et vogue la galère

Par Yann22 : le 26/07/22 à 09:09:31

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci
A propos du chauffage et de la climatisation, l'Elisabeth Borne vient d'envoyer une circulaire à l'ensemble des ministères:

Administrations publiques, ministères, services déconcentrés de l'Etat, opérateurs publics, et les établissements recevant du public sont ainsi priés de n'utiliser la climatisation que lorsque la température intérieure dépasse 26 °C, de ne pas laisser les appareils électroniques en veille, et d'éteindre systématiquement les lumières lorsqu'elles ne sont pas nécessaires.

La Première ministre demande aussi aux administrations d'équiper les bâtiments de thermostats, d'activer le chauffage seulement lorsque la température des bureaux est inférieure à 19 °C, de fermer les portes d'accès des bâtiments recevant du public lorsque la climatisation ou le chauffage est en marche. En matière de déplacements, la cheffe du gouvernement veut également "encourager les pratiques de mobilité durable" comme le co-voiturage, les vélos partagés et l'accès à des véhicules électriques ou à très faibles émissions.


OK, donc, en matière de climatisation et de chauffage, elle ne demande ni plus ni moins que de respecter la réglementation...


Par Yann22 : le 26/07/22 à 11:13:39

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci
Ah? A priori, une bonne idée d'Airbus pour l'adaptation au dérèglement climatique (puisque l'on doit courir après deux lièvre à la fois):



Photo: Airbus

Ils ont testé l'A400M (le gros porteur militaire) en version bombardier d'eau avec 2 cuves totalisant 20.000 litres aisément montables et démontables. Contrairement aux canadairs, il devra se reposer pour refaire le plein (comme les Dash) mais ça peut apporter un réel complément en attendant la relève et l'augmentation de la flotte de la sécurité civile. A suivre.

Par Yann22 : le 27/07/22 à 10:18:41

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci1
Je suis un peu en rogne...

Le gouvernement avait annoncé que du fait de la crise énergétique liée à la guerre en Ukraine et du fait de l'indisponibilité de la moitié du parc nucléaire la centrale thermique au charbon de St Avold allait être réactivée (sitôt fermée). Soit, je comprends le principe même si ça me fait grincer des dents.

Article de Le Point du mois dernier:

Lien

"Nous nous gardons la possibilité de pouvoir faire fonctionner la centrale de Saint-Avold quelques heures de plus si nous en avons besoin l'hiver prochain "...

Article de FranceInfo d'aujourd'hui: Lien

GazelEnergie, le groupe qui gère la centrale, se prépare à tourner au maximum du plafond autorisé par le gouvernement : 2 500 heures. Selon Camille Jaffrelo porte-parole du groupe, "c'est à peu près l'équivalent de ce qu'on a tourné la saison passée".

"Quelques heures de plus si nous en avons besoin" qu'ils disaient...


Message édité le 27/07/22 à 10:19

Par azzura42 : le 27/07/22 à 15:33:10

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8361 messages

314 remerciements
Dire merci
Super, retour en arrière parce que nous n'avons pas entamé une transition énergétique suffisante malgré les alertes à répétition des scientifiques

Et n'oubliez pas d'éteindre votre wifi quand vous partez en vacances

Par ninicoton : le 27/07/22 à 16:32:27

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
5475 messages

264 remerciements
Dire merci
azzura42 la dernière fois que j'ai éteint mon wi-fi pour les vacances, j'ai cramé la box... résultat 3 semaines d'attente pour avoir une neuve...

Par dejavu : le 27/07/22 à 17:45:40

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12347 messages

1070 remerciements
Dire merci
le wi-fi je l'éteins même la nuit...

En ce qui concerne la centrale à charbon je pense qu'ils paniquent un peu et ne sont pas sûr de pouvoir assurer cet hiver

Par Assimilee : le 27/07/22 à 19:19:42

Déconnecté

Inscrit le :
29-05-2006
20569 messages

489 remerciements
Dire merci
Mais je croyais que le nucléaire était suffisant et qu en France justement on n avait pas besoin du charbon. Car du coup en l occurrence ça fait vraiment « double peine ».

Par paquerette20 : le 28/07/22 à 08:28:26

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2004
23200 messages

1012 remerciements
Dire merci
'ils paniquent un peu et ne sont pas sûr de pouvoir assurer cet hiver

Pas que à mon avis...
La sobriété dont ils parlent, ils n'en ont pas envie... Ils veulent avoir toujours plus que la demande pour que la croissance puisse continuer surtout. Notre système reste "la croissance économique coute que coute"

Par Yann22 : le 28/07/22 à 08:31:07

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19884 messages

660 remerciements
Dire merci
Mais je croyais que le nucléaire était suffisant

Conjoncturellement, là, on a la moitié du parc de réacteurs nucléaires qui est à l'arrêt pour maintenance ou pour défaut notamment un phénomène de corrosion pour 12 réacteurs sur 56. Le parc étant relativement ancien (plus de 30 ans de moyenne d'âge), des soucis de disponibilité vont se poser de plus en plus.

Mais même sans ces problèmes, il y aura toujours besoin de solutions de production ponctuelle. Les centrales nucléaires sont des gros mastodontes qui produisent beaucoup mais qui sont (relativement) peu réactives. On peut difficilement ajuster leur production à la demande. Du coup, il faut d'autres outils comme les centrales thermiques ou les centrales hydrauliques (ou les imports) qui permettent d'équilibrer la production et la demande.

Par Cliona : le 30/07/22 à 08:59:51

Déconnecté

Inscrit le :
26-01-2013
11190 messages

488 remerciements
Dire merci
Le gouvernement avait annoncé que du fait de la crise énergétique liée à la guerre en Ukraine et du fait de l'indisponibilité de la moitié du parc nucléaire la centrale thermique au charbon de St Avold allait être réactivée (sitôt fermée).



Spoiler





Message édité le 30/07/22 à 09:02

Par Pili : le 30/07/22 à 10:11:20

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
pourquoi faudrait-il autant éteindre le wi-fi, moi ça prend mini 1/4 d'heure avant de démarrer avec tous les bugs qui vont bien, alors je veux bien être économe mais moi le truc qui me fait économiser 2,5€/an j'avoue que j'ai du mal. (c'est une vrai question, pas un sarcasme du tout pour une fois)

Par Pili : le 30/07/22 à 10:14:52

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9026 messages

514 remerciements
Dire merci
bon à part ça j'ai été au gros super marché du coin hier (genre de truc que je fais 2 fois par an), j'avais envie de me barrer en courant devant cette débauche de produits dont une grande partie ne sera pas consommée, des frigos qui consomme un max d'électricité pour avoir 20 sortes de jambon, de saucisson etc le tout dans une clim à 20°

Et c'est à ce genre de trucs que je me rends compte que mon mode de vie a quand même bien changé depuis le covid et une certaine prise de conscience (sauf pour le wi fi visiblement )

Page : < < | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 224) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval