Forum cheval
Le Forum Cheval

Avis selles et mors anciens

Sujet commencé par : princesonor21 - Il y a 4025 réponses à ce sujet, dernière réponse par la remonte
15 personnes suivent ce sujet.
Par princesonor21 : le 18/10/11 à 14:34:44

Déconnecté
 j'aimerai avoir un avis visuel sur cette vieille selle : c'est moi ou une impression mais il me semble que les matelassures sous le pommeau sont décollées.

J'essaie de comparer avec ma selle d'obstacle qui doit avoir le même âge et la vision n'est pas la même ( la mienne est en état : j'avais fait un post pour demander ce que c'était comme selle ).

http://cgi.ebay.fr/SELLE-DE-CHEVAL-CUIR-VERITABLE-/250911014948?pt=FR_JG_Sports_Equitation_Cheval&hash=item3a6b764024

Ce message a été modifié par un modérateur.

Ce message a été modifié par un modérateur.


Messages 3761 à 3800, Page : < < | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101

Par SDE : le 25/11/21 à 13:09:16

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18166 messages

192 remerciements
Dire merci

Par la remonte : le 25/11/21 à 16:36:18

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
une illustration et j'arrête là c'est promis



une bataille peu connue parceque le même jour Napoléon est victorieux à Iéna , est la bataille d'Auerstaedt que remporta le maréchal Davout contre le gros de l'armée prussienne ( 26 000 contre 66 000 hommes ) mais surtout contre la splendide cavalerie prussienne au prestige immense depuis Frédéric le grand . 14 000 cavaliers qui vont se rompre sur les carrés Français imperturbables comme le seront les Anglais à Waterloo .
les chevaux ne sont pas fous , si les rangs adverses ne sont pas entamés par l'artillerie qui ouvre des brèches , ils préféreront dérober ou piler devant l'obstacle .
il n'y a que dans le Seigneur des Anneaux qu'on les voit rentrer comme dans du beurre !


Message édité le 25/11/21 à 16:40


Message édité le 25/11/21 à 16:42

Par la remonte : le 25/11/21 à 17:32:19

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
de temps en temps , il vaut mieux s'abstenir ...






Message édité le 25/11/21 à 17:33

Par mimiespasdaqui : le 27/11/21 à 12:40:47

Déconnecté

Inscrit le :
13-09-2012
66 messages

6 remerciements
Dire merci
Salut à tous,

Je reviens après quelques semaines (mois plutôt) d'absence sur ce forum et vais essayer de l'alimenter de manière que j'espère intéressante.

Je n'ai pas non plus de nouvelles de LA FOUINE depuis longtemps. Je vais donc l'appeler.

Le marquage en photo un peu au dessus est le poinçon de réception militaire confirmant que l'objet est conforme au règlement à la date "mentionnée sur le-dit tampon".

Pour ce qui concerne les selles Empire d'époque, parfois le hasard fait bien les choses :


J'ai acheté cette selle à une dame qui m'a assuré qu'elle était dans sa famille et avait appartenu à l'un de ses ancêtres, cavalier dans la Grande Armée en 1812.
Ce qui confirme bien le "millésime" de cette selle 1804, modifiée 1807 modifiée 1812.

Elle était encore munie de ses étriers

de ses lacets de maintien des fontes et de ses anneaux de pommeau


J'ai pu lui associer une fonte d'époque, une botte de crosse ainsi qu'un sabre de cuirassier Mle 1811. Vous remarquerez les poches à fer de rechange cousues sur les quartiers.

Le poster que l'on devine derrière, lui correspond tout à fait.

Et petit clin d'oeil aux Camarguais, je discute régulièrement avec Bernard ROCHE, mon ami depuis 1967,




Message édité le 27/11/21 à 12:42


Message édité le 27/11/21 à 12:43

Par mimiespasdaqui : le 27/11/21 à 12:44:29

Déconnecté

Inscrit le :
13-09-2012
66 messages

6 remerciements
Dire merci



Message édité le 27/11/21 à 12:45

Par mimiespasdaqui : le 27/11/21 à 12:54:14

Déconnecté

Inscrit le :
13-09-2012
66 messages

6 remerciements
Dire merci
j

Par SDE : le 27/11/21 à 13:53:35

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18166 messages

192 remerciements
Dire merci

Par liteulorce : le 27/11/21 à 15:25:48

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6429 messages

248 remerciements
Dire merci
Une botte de crosse? kesako?

(merci de la precision pour le tampon!)

Par mimiespasdaqui : le 27/11/21 à 16:23:43

Déconnecté

Inscrit le :
13-09-2012
66 messages

6 remerciements
Dire merci
j

Par mimiespasdaqui : le 27/11/21 à 16:31:06

Déconnecté

Inscrit le :
13-09-2012
66 messages

6 remerciements
Dire merci
la botte de crosse est l'étui en cuir noir suspendu au pommeau par 1 sanglon et que vous pouvez voir à droite du fourreau du sabre

Cet étui servait au Dragon à maintenir son fusil en y insérant..... sa crosse... comme vous pouvez le voir sur le poster en arrière plan en grossissant la photo.



Les Hussards, eux, utilisaient une botte de canon. Dispositif tout à fait analogue mais le canon de leur mousqueton était ainsi dirigé vers le bas.



Voilà comment étaient utilisés ces rarissimes accessoires.



Par mimiespasdaqui : le 27/11/21 à 18:16:38

Déconnecté

Inscrit le :
13-09-2012
66 messages

6 remerciements
Dire merci
Tout va bien pour LAFOUINE ! Sauf qu'il est un peu débordé

Par SDE : le 28/11/21 à 12:31:48

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18166 messages

192 remerciements
Dire merci
merci, c'est super intéressant !
tant mieux pour Lafouine

Par Tartarin : le 28/11/21 à 12:59:19

Déconnecté

Inscrit le :
27-02-2021
188 messages

14 remerciements
Dire merci



Bonjour à tout le monde, heureux d'ètre de nouveau à la maison. Mimiespadaqui, félicitation pour cette aquisition, quand à l'étui à crosse je n'en avait jamais vu, je sais qu'il s'est transformé chez lez gardians en " saqueton" à avoine, je ne connais pas person
element Bernard Roches, je l'ais croisé, je possède son livre, peut ètre a s tu participé à sa construction, nous avions un ami commun en la personne de Mr François
Voici un mors d'Afrique noire mon dernier achat, je ne sais pas de quelle région exacte il provient

Par la remonte : le 29/11/21 à 10:04:32

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
merci pour ces infos , quand on connait le poids des armes de l'époque , surtout les mousquetons et sabres de dragons , on a du mal a imaginer comment les chevaux pouvaient tenir sur de grandes distances .
possible que les cavaliers étaient plus légers ? en a pris en os et muscles depuis .
pour le mors africain comme d'autres , je ne vois même pas comment il peut entrer dans la bouche du cheval

Par Erzebeth : le 29/11/21 à 10:13:09

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68199 messages

1233 remerciements
Dire merci
Ca pèse combien un sabre de dragon?

Par la remonte : le 29/11/21 à 11:25:14

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
Le sabre doit faire autour de 2 kilos , le mousqueton 3,3 kilos + le pistolets dans les fontes et la cartouchière avec ses balles en plomb ...
mais c'est surtout la répartition des charges et leur branle qui comptent plus d'où ces sabots en cuir pour éviter trop de mouvement ce qui n'était pas le cas pour les hussards dont le mousqueton tombait librement , le crochet au bout de la banderolle glissant sur la tringle du fusil

Par Erzebeth : le 29/11/21 à 12:15:15

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68199 messages

1233 remerciements
Dire merci
Je demandais juste pour le sabre au delà des autres considérations, me demandant ce que tu appelais lourd, et effectivement, 2kg, je trouve ça énorme... Ou alors c'est avec le fourreau et tout le système de suspension peut-être? Mais même comme ça, ça fait beaucoup pour un truc qui doit faire quoi... 1m maxi?

Par la remonte : le 29/11/21 à 14:21:34

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci


ce modèle officier fait avec son fourreau en tôle 2,1 kg , dit à la Montmorency , il équipa avec sa lame courbe des régiments de cavalerie lourde aussi au XIX° siècle , surnommé le bancal .
on le trouve très couramment et pas très cher , très équilibré en main il fait un bel objet de décoration et éventuellement de défense à la campagne ... un coup de feu est toujours sujet à caution tandis qu' un agresseur vient rarement s'embrocher accidentellement

Par Erzebeth : le 29/11/21 à 14:53:54

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68199 messages

1233 remerciements
Dire merci
Ok donc c'est avec le fourreau et le suspensoir que ça fait 2kg donc. le sabre seul pèse combien?
C'est comparé aux épées médiévale que le poids m'a étonnée en fait.
Le fauchon qu'on a à la maison (donc type sabre), à peine 1,1 kg, mon épée une main, 1,250 kg, et l'épée longue à l'italienne, 1,5 kg.
Mais pas pesées avec les fourreaux, qui sont en bois de toutes façons.

Bon après je sais pas dans quelle campagne tu habites, mais dans la mienne les épées de la maison n'ont jamais servi contre un agresseur, j'habite dans un coin civilisé!

Par la remonte : le 29/11/21 à 15:11:20

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
j'ai pris comme référence wikipédia :

Sabre modèle 1822 de cavalerie légère
Il équipa les hussards, chasseurs à cheval, lanciers (assez peu de temps), spahis, chasseurs d’Afrique, artilleurs à cheval de la ligne et de la garde, conducteurs du train, sapeurs conducteurs du génie, gendarmes à cheval, traducteurs... Les artilleurs à cheval de la ligne le gardèrent jusqu'à l'adoption d'un sabre produit spécialement pour eux : le sabre modèle 1829 de canonnier monté (cependant, dès 1856, les officiers d'artillerie reprennent le modèle 1822 de cavalerie légère ; la troupe y revient à son tour après la guerre de 1870-1871)3.

La fabrication de ce sabre est estimé à environ 150 000 exemplaires.

Caractéristiques réglementaires de l'arme lors de sa mise en service :

longueur de la lame : 92 cm
type de lame : lame courbe à la montmorency, un pan creux et une gouttière au fort sur chaque face
flèche : ±3,8 cm
largeur au talon : 3,1 cm
monture : en laiton, trois branches, avec dorures et ciselages pour les officiers
poignée : bois encordé recouvert de basane, avec filigrane laiton ; en corne de buffle pour certains officiers
fourreau : tôle d'acier, deux bracelets de bélière
poids avec fourreau : 2,1 kg

mais je crois que c'est des conneries , je vais vérifier chez moi

Par la remonte : le 30/11/21 à 09:23:16

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
le sabre de cavalerie légère qui va équiper chasseurs et hussards est une arme relativement lourde ; 2.53 kg avec fourreau et 1.21 nue .
donc c'était la bonne indication pour le modèle 1822 .

c'est avec ce type d'arme que Guindey du 10° Hussards tua le prince Louis de Prusse au tout début de la campagne de 1806 , fait prisonnier la guerre se serait peut être arrêtée là car il était le leader du camp des " faucons "







Message édité le 30/11/21 à 09:26

Par Tartarin : le 30/11/21 à 19:59:58

Déconnecté

Inscrit le :
27-02-2021
188 messages

14 remerciements
Dire merci




Bonjour toutes et tous, pour rester dans le domaines des armes utilisées à cheval,
par 2 fois la Garde Républicaine est venue chez nous. Le capitaine Salvador qui la dirigeait à l'époque, est lui même collectionneur d'objets équestre, les gardes étaient très sympathiques, et se sont montrés ravi de leur séjour dans le sud. Ils ont mieux apprécié la fiesta chez nous, qu'un 14 juillet à Paris. Ils étaient chaque fois le régiment au complet. Nous avions effectué l'échange du trident des gardians, contre la lance de la garde. Je peut vous assurer, pour l'avoir eut en main à cheval, que c'est une arme très équilibrée et facile à manipuler. Probablement préférable à un sabre, comme arme de défense. J'ai du la rendre au maire, hélas ! Elle est dans la salle d'honneur de la mairie. Les gardes m'ont expliqué que tout les chevaux n'apprécient pas son maniement
Le manche de la lance est en bambou, ce qui lui donne la légèreté et une certaine flexibilité, il y a des similitudes avec la garrotcha ( orth?) Espagnole


Par Erzebeth : le 01/12/21 à 09:43:01

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68199 messages

1233 remerciements
Dire merci
Ah oui donc c'est bien le fourreau qui alourdit! Je me disais aussi que c'était bizarre qu'un sabre puise faire le poids d'une très grande épée à deux mains.

Par la remonte : le 01/12/21 à 16:13:18

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
ce qui est lourd , au galop , c'est le sabre dans son fourreau qui rebondit , on le voit bien dans les vidéos des drills des Horse Guards à l'entrainement .
Peut être que pour cette raison on passera ensuite au sabre non plus attaché au ceinturon du cavalier par des belières mais directement à la selle ?
fini le traineur de sabre avec son air crâne .
à quel moment passe t-on de l'un à l'autre ?








Message édité le 01/12/21 à 16:38

Par SDE : le 02/12/21 à 09:26:11

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18166 messages

192 remerciements
Dire merci
les mors Dongola ressemblent à celui que tu as mis en photo Tartarin, avec des sortes d' "abaisse-langue" qui remontent presque jusqu'au fond de la gorge...

Par la remonte : le 02/12/21 à 15:54:48

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
ça monte plutôt au palais comme c'est dans le même axe que les montants de bride quel engin de torture

Par Tartarin : le 02/12/21 à 20:21:26

Déconnecté

Inscrit le :
27-02-2021
188 messages

14 remerciements
Dire merci
Merci du renseignement, ca semble plausible, les chevaux ne viennent pas vieux dans ces régions de l-Afrique, leur embouchures sont horribles, j'ai un ami qui a assisté au mariage et au sacre de Bokassa, en centre Afrique, il parait qu'il n'y avait pas de quoi pleurer, les chevaux achetés à laFrance, n'ont pas supporté le climat, ils ont été remplacés parfois par des chevaux locaux plus petits et inutilisables en attelage s'il me prète ses photos je les passerais

Par SDE : le 03/12/21 à 09:36:14

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18166 messages

192 remerciements
Dire merci
les montants de bride sont dans l'axe de l'ouverture de la bouche donc de la langue.
Après je ne vois pas comment ça peut monter au palais car aucun cheval ne peut ouvrir si grand la bouche
En les démantibulant peut-être

je trouve bête d'amener des chevaux français dans des endroits où les chevaux sont nourris au mieux de paille d'arachide, au pire de miettes de cartons humidifiées, avec des charges parasitaires qui battent tous les records... un cheval pas na là-bas ne peut pas y survivre c'est pas difficile à comprendre

edit quoiqu'en afrique noire ils sont peut-être du sorgho en plus, dans les rations. et un peu de verdure fraîche ?


Message édité le 03/12/21 à 09:37

Par la remonte : le 03/12/21 à 10:12:17

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
Un lot de gravures en vente du XVI° siècle dont ce mors



pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué





Message édité le 03/12/21 à 10:34

Par Tartarin : le 03/12/21 à 11:26:29

Déconnecté

Inscrit le :
27-02-2021
188 messages

14 remerciements
Dire merci
L'épopée du sacre de Bokassa a étée quelque chose d'extraordinaire, tant dans les dépenses que dans la bétise. Bokassa était ami avec le président Giscardestin (orth?) qui allait lui mème chasser en centre Afrique. Giscar lui a ouvert les portes du haras du pin pour se procurer des chevaux d'attelage, et de monte. Des gens de Bokassa sont venus au haras du pin pour apprandre un minimum de chose en équitation et en attelage. La construction d'un carosse et de plusieurs voitures s'est faite en France, mais le constructeur a gardé 2 roues de chaque véhicule tant qu'il n'avait pas été payé (il a perdu des sous malgrès tout) Mon ami qui travaillait au HARAS DU PIN est parti avec 2 autres personnes au Centre Afrique pour superviser l'évènement. Il n'y avait pas assé se bottes pour tous les cavaliers (cause de vols) alors ceux ci n-en portaient qu'une coté public. Les chevaux mourraient sous la chaleur et l'humidité, les attelages à 4 se réduisaient à 2 puis à 1 . Mon copain a bien rigolé, mais il était content de revenir, tout cela s'est passé dans les années 70

Par liteulorce : le 03/12/21 à 12:51:48

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6429 messages

248 remerciements
Dire merci
SDE Le mors "à port haut " repose sur la langue , lorsque tu tractes sur les branches le mors se redresse dans la bouche et viens défoncer le palais, d'autan plus vite si en extérieur une lanière style muserolle enserre et clou le bec du cheval.

Les amerlocs "en buckaroo" vont utiliser ce style de mors avec des renes plombées, pour ne pas avoir à agir sur le mors.

la remonte oui et beaucoup de jouet dans la bouche. Un véritable bijoux!

Tartarin toujour interessant la petite histoire dans l'histoire avec un grand H.


Par SDE : le 04/12/21 à 15:05:14

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18166 messages

192 remerciements
Dire merci
oui c'est ce que je dis...

ce mors ressemble plus à un pas-d'âne qu'à un mors

Par liteulorce : le 04/12/21 à 17:11:06

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6429 messages

248 remerciements
Dire merci
Mais ? kékédi?
Bon du coup j'ai essayé de comprendre et voilà ce que j'ai trouvé vite fait:
donc mon mors:
Avec ça même les furax ne bougent et je suis donc allez voir plus loin parce que le pas d'âne pour moi c'est l'ouvre bouche.

comme ci:

Par liteulorce : le 04/12/21 à 17:13:18

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6429 messages

248 remerciements
Dire merci
Mais pas que:



Par liteulorce : le 04/12/21 à 17:16:37

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6429 messages

248 remerciements
Dire merci





Par Tartarin : le 05/12/21 à 12:17:15

Déconnecté

Inscrit le :
27-02-2021
188 messages

14 remerciements
Dire merci







Voici quelques autres modèles, venant du Tchad er du Soudan, toujours dans le mème esprit avec l'anneau gourmette, on ne peut pas dire que cela se passe dans la douceur

Par SDE : le 05/12/21 à 14:02:14

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18166 messages

192 remerciements
Dire merci

Par liteulorce : le 05/12/21 à 16:17:08

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6429 messages

248 remerciements
Dire merci
Oui, mais est-ce qu'on est pas dans des mors de fantasia?

Les anneaux font très "anti-cabreurs".

Pour faire bondir des animaux, pour se faire mousser et monté par des piétons?

En tout cas ça donnerai presque envie d'allumer la forge!

Par Tartarin : le 05/12/21 à 17:11:37

Déconnecté

Inscrit le :
27-02-2021
188 messages

14 remerciements
Dire merci
Non ce ne sont pas des mors de fantasia, style Algerie, maroc , ou Tunisie; Dans ces régions d'Afrique du nord les chevaux sont plus grand et plus volumineux. Bien que leurs embouchures soient rudes elles sont un crant moins violantes que celles que je vous montre en dernier. Les embouchures d'Afrique noire, sont faites pour des chevaux plus petit, le canon de ces mors est très étroit, j'en possède 2 autres encore plus étroit que ceux que je vous montre (je ne les ais pas trouvées) à cause de la palette longue et crènelée fixée sur le canondu mors, ces petits chevaux on constament la tète pointée en haut. L'anneau gourmette, lui s'est propagé par l'intermédiaire de l'Espagne en Amérique du sud et du mord

Par la remonte : le 06/12/21 à 09:59:58

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
218 messages

11 remerciements
Dire merci
paradoxalement , pour le bouzkachi , on ne s'embarrasse pas de jouet et autre rabat de langue , c'est au contraire un mors de filet très fin , limite cisaille dont l'effet est visible


Page : < < | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 972) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval