Forum cheval
Le salon de discussion

Ca continue!!! (attentats)

Sujet commencé par : plante41 - Il y a 4061 réponses à ce sujet, dernière réponse par Yann22
1 personne suit ce sujet
Par plante41 : le 13/11/15 à 22:22:27

Déconnecté

Inscrit le :
13-08-2007
4765 messages

45 remerciements
Dire merci
A l'heure qu'il est, il y a des fusillades en cours à Paris!! 10e et 11e arrondissements...

Dans quel monde vit-on?!

Ce message a été modifié par un modérateur.

Ce message a été modifié par un modérateur.


Messages 3001 à 3040, Page : < < | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 > >

Par Yann22 : le 13/12/17 à 08:47:04

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Euh....Un évènement où il y a qd même 3 victimes innocentes et qui aurait pu virer au drâme, j'appelle pas ça un "non évènement".

Nos appréciations diffèrent. Pour moi:

1) 3 victimes innocentes qui n’ont été que légèrement blessées. Même le porteur de la bombe souffre de blessures légères. C’est dire la violence de l’explosion et le degré de préparation du terroriste ;
2) qualifier d’événement un attentat, c’est faire le jeu des terroristes en leur donnant la fenêtre médiatique qu’ils souhaitent ;
3) si on devait qualifier d’événement chaque attentat ou tentative d’attentat qui, potentiellement, aurait pu virer au drame… on aurait pas fini
4) pour illustrer le 3), l’attaque du parvis de Notre Dame à coup de marteau (ridicule) ou la voiture remplie de bonbonnes de gaz (tout aussi ridicule) sont des non-événements (à mes yeux). Mais ça a fait un foin médiatique
5) Si cette tentative d’attentat est un événement, comment qualifier les attentats malheureusement réussis qui pullulent aux quatre coins du monde ?

Par pascale : le 13/12/17 à 09:51:55

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
....pê d'attentat

Par Yann22 : le 13/12/17 à 10:03:05

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Un attentat raté est un événement mais un attentat réussi est un attentat mais pas un événement?

On a vraiment pas la même définition du mot "événement"

Par pascale : le 13/12/17 à 10:27:44

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
Evènement:
Fait aux conséquences importantes....

Un attentat raté à des conséquences politiques et psychologiques. Crois-moi, je prends assez les transports en commun et beaucoup de mes ami(e)s les prennent tous les jours (mon mari aussi), pour voir que même un "attentat" raté à de grosses conséquences sur leur moral et le fait qu'ils prennent le RER ou le métro en ayant une boule au ventre.....

Par Yann22 : le 13/12/17 à 10:38:22

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci1
En ce cas, on n'a pas la même définition de l'adjectif "importantes".

Donc un attentat raté à New York a des conséquences psychologiques sur les franciliens? Purée, c'est plus grave que je ne pensais

Plus sérieusement, si vous vous mettez la rate au court bouillon pour chaque attentat ou tentative d'attentat dans le monde, vous avez pas fini de plonger dans l'angoisse

Par pascale : le 13/12/17 à 10:58:01

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
"Purée, c'est plus grave que je ne pensais "

Oui, facile de dire ça quand on se s'est pas retrouvé à quelques RER derrière celui qui a pété en 1995 et qu'on a pas des amis et connaissance qui en sont traumatisés (et le terme est tout a fait à propos) pour s'être trouvé ds celui qui a été touché (dont un qui a subit des années de greffe aux jambes...) et qu'on ne doit pas prendre ce type de transport TOUS Les jours pour aller bosser.
Aujourd'hui, je vais bosser en voiture à plus de 60 km de paris. J'avoue que je n'y pense pas spécialement qd je vais à Paris en RER. Mais ça m'arrive.... Donc je comprends bien que ça stresse ++++ les gens. Car si ça pète, il y a plus de risque que ce soit ds le RER ou le métro parisien qu'à Marseille ou Lyon!

Et oui, je pense qu'en Province ou pour les gens qui ne fréquente pas ces transports, vous n'avez aucune idée du stress qu'engendre cette situation

Par Erzebeth : le 13/12/17 à 11:08:47

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
62448 messages

574 remerciements
Dire merci
Et oui, je pense qu'en Province ou pour les gens qui ne fréquente pas ces transports, vous n'avez aucune idée du stress qu'engendre cette situation

Ben oui ça ça me semble assez logique.
Et justement c'est ça le but de ces attaques, diffuser la peur. Du coup, faire du battage médiatique autour, c'est faire le jeu du terrorisme, mais ne pas en parler, c'est encourager la parano et les théories du complot en tous genre.
Au final, le terrorisme démontre être une stratégie adaptée à notre société moderne de l'hyper information, où on n'arrive plus à juguler, nuancer et mettre en perspective l'actualité.

Par pascale : le 13/12/17 à 11:22:36

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
"Ben oui ça ça me semble assez logique"

Mais je me permets de le rappeler car c'est une discussion que j'ai eu avec une copine de "province" il y a peu qui ne se rendait absolument pas compte
Une copine de fac' a du arrêter ses études suite à l'attentat de 95. Elle était ds le train incriminé et, même si non blessée, a été traumatisée à vie des transport..... Elle est partie vivre en province te finir ses études (2 ans plus tard...) là-bas.

Par Erzebeth : le 13/12/17 à 11:32:20

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
62448 messages

574 remerciements
Dire merci
Ben c'est sûr que je ne prends jamais ces transports en communs, donc forcément ça ne m'effleure pas, mais je conçois que ce soit différent quand on y est confronté.
Et quelque part quand tu dis qu'en voiture toi tu n'y pense pas, c'est là qu'on voit tout le paradoxe de ces peurs et que ces campagnes de terreur fonctionnent sur quelque chose de pas très rationnel... parce que statistiquement tu as plus de chances de te tuer en voiture que dans un attentat...
De la même façon qu'on a plus peur des requins que des noix de cocos... pourtant chaque années, statistiquement, il y a plus de tués par des chutes de noix de coco que par des attaques de requins.

Par pascale : le 13/12/17 à 11:42:07

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
Le coup des noix de coco

"statistiquement tu as plus de chances de te tuer en voiture que dans un attentat..."
Tout à fait.... Et d'ailleurs, je redoute beaucoup plus un accident de la route, c'est pour ça que je suis peu anxieuse qd je prends le train... Ou je redoute d'ailleurs beaucoup plus une agression car je suis svt en heures creuses.
Depuis mon retour de vacances, j'ai vu, sur, 11 morts sur la route, dont le dernier empalé sur la barrière de sécurité qui a traversé le pare-brise, la corps et la vitre arrière de la voiture.... Et je ne compte évidemment pas les accidents, gros ou petits, que je vois quotidiennement. PS: je fais ds les 45 000km/an.


Par Erzebeth : le 13/12/17 à 11:47:26

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
62448 messages

574 remerciements
Dire merci
Ben oui le coup des noix de cocos, ça fait marrer et pourtant on continue d'avoir peur des requins quoi.
Mais je trouve que c'est parlant pour montrer que la peur c'est vraiment pas quelque chose de rationnel, et c'est bien pour ça que c'est un levier facile pour les terroristes.

Par spleen. : le 13/12/17 à 11:55:38

Déconnecté

Inscrit le :
08-01-2005
4301 messages

65 remerciements
Dire merci
Je témoigne qu'en province aussi, on ressent cette appréhension . Pas un traumatisme en tant que tel, mais personnellement j'y pense dans les marchés de noël en ville, à la gare, au cinéma.. dès que je suis en ville dans la foule en fait, que ce soit à Grenoble, Clermont Ferrand, Lyon.. parce que justement il n'y a pas que dans les capitales que ça arrive et qu'on ne parle pas forcément de tout dans les médias, à mon avis.
On rationalise en se rappelant qu'effectivement, le risque est bien plus présent en voiture, en montagne.. ça n'empêche que j'ai souvent une case dans mon cerveau qui s'allume dans la foule, façon "où y a t-il une sortie?".

Par pascale : le 13/12/17 à 12:06:44

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
Bon, pis pour nous, en RP ("nous" au sens large, j'espère que tt le monde n'est pas touché), il y aussi le fait qu'on est un certains nombre à avoir perdu des connaissances, des voisins, des amis - ou avoir des proches à qui s'est arrivé - dans les attentas du bataclan et des restos, ce jour là. C'est qd même hyper traumatisant!
On a passé une partir de la soirée à "renseigner" par tel' 2 potes enfermés ds leur boutique du Boulevard Voltaire qui ne comprenait pas quel était ce "bordel".... Un tel taux de stress met plusieurs moi à redescendre

Par Yann22 : le 13/12/17 à 13:48:36

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Ouais, désolé si je t'ai blessée mais là, c'est un attentat sur New York Et ça traumatise des franciliens???

Bon, ensuite, c'est le débat classique parisiens VS provinciaux. Je ne pensais pas qu'il fallait étaler son CV pour savoir si on est en droit de s'exprimer ou non sur le sujet.
- J'ai vécu plusieurs années en région parisienne;
- J'ai bossé à la RATP en 96. Je passais mon temps dans le métro et le RER;
- J'ai un ami qui était dans l'attentat de la Belle Equipe;
- J'ai aussi des amis et des connaissances sur Paris et ses environs;
- J'ai été sur un théâtre de guerre (et ce qui va avec);
- J'ai assisté à un accident de la route mortel et j'ai porté les premiers secours aux victimes;
- Je prends régulièrement les transports en communs;
- ...

C'est bon? Je peux estimer que si un attentat raté à l'autre bout de la planète fait psychoter les franciliens, vous n'avez pas fini d'angoisser? Ca se passerait en France voire en Europe, je comprendrais, mais là...

Par pascale : le 13/12/17 à 13:50:51

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
Non, je suis désolée, mais pour les gens que je côtoie, ça ne change rien que ça se passe ds le métro de NY

Par Yann22 : le 13/12/17 à 13:57:06

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Et bin ça confirme que vous n'avez pas fini d'angoisser.

Par pascale : le 13/12/17 à 14:41:14

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
Perso, je n'angoisse pas...J' y pense parfois en train, mais moins qu'à l'accident de voiture
Mais mon mari, qui risque de changer de boulot l'année prochaine, ne veut plus bosser à Paris. En grande partie à cause du fait que les transports sont devenus uen vraie galère... Mais aussi à cause du risque d'attenta et du stress

Par beeboylee : le 13/12/17 à 15:13:22

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
60726 messages

427 remerciements
Dire merci
Il ne s'agit pas d'étaler son CV mais de voir où il en est à un instant T.
Je fais peu de km en voiture. Logiquement,Je suis assez peu sensibilisée aux risques d'accidents,même si je sais que la voiture est dangereuse.
En revanche j'ai mari et fille qui sont ds les transports en commun tous les jours ,Je vis en région parisienne et comme tt le monde ,le bataclan a été un sale moment,le temps que je percute que mes enfants et les amis de mes enfants étaient OK.
Donc,parfaitement normal qu un attentat,même raté,même loin,ds la mesure où il a lieu ds des transports en commun d'une ville pourtant infiniment plus securisee que Paris ,Je peux en témoigner,ravive quelques angoisses.


Message édité le 13/12/17 à 15:13

Par Kat... : le 13/12/17 à 15:22:40

Déconnecté

Inscrit le :
30-06-2005
21854 messages

427 remerciements
Dire merci
Et admettre qu'il existe différente façons de réagir que la sienne et que ça soit plus lié au caractère de chacun et à son vécu personnel qu'à des facteurs éloignements ou prises de risques?

Il y a des gens qui penseront toujours que ça ne peut arriver qu'aux autres, et d'autres qui même à des milliers de kilomètres arrêteront de respirer et psychoteront...


Par Yann22 : le 13/12/17 à 15:24:30

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Bee: ben pour toi, ça ravive quelques angoisses (sic). Je comprends. Par contre, autour de Pascale, ça a de grosses conséquences psychologiques (re sic). Là, je comprends plus.

Par beeboylee : le 13/12/17 à 15:36:17

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
60726 messages

427 remerciements
Dire merci
Question de curseur,Je suppose? Ou de sémantique?
kat
Je pense que c'est quand même avant tout lié à la proximité et au facteur de risques qu'à la psychologie.
Mes amis "campagnards" peuvent déplorer les attentats mais sont loin de psychotter comme on peut le faire. Normal.
Ici,on vit quand même avec la conviction confirmée au demeurant par certaines instances officielles que ça va nous retomber sur la tronche un jour ou l'autre.
Ça incite pas à la tranquillité


Message édité le 13/12/17 à 15:42

Par Yann22 : le 13/12/17 à 15:37:15

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Question de curseur,Je suppose? Ou de sémantique?


Par Kat... : le 13/12/17 à 15:44:07

Déconnecté

Inscrit le :
30-06-2005
21854 messages

427 remerciements
Dire merci
Lien

Je reste persuadée qu'il y a bien plus de facteurs à prendre en compte que la possibilité d’occurrence à court terme et à proximité

Par Kat... : le 13/12/17 à 15:50:11

Déconnecté

Inscrit le :
30-06-2005
21854 messages

427 remerciements
Dire merci
Lien




Par beeboylee : le 13/12/17 à 16:01:04

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
60726 messages

427 remerciements
Dire merci
Ben oui,Mais quand tu vis ds un climat d'insécurité avéré permanent,ça decuple.
En un an,et évidemment sur de fausses alertes,J'ai vécu une évacuation d'un aéroport et un métro inaccessible pour cause de colis suspects.
Ds ces cas là tu te dis "encore du pipeau",Mais au fond de toi,le "et si...." est tt de même bien en arrière plan
Et itou sur les contrôles d'identité,les passeports à monter 7 fois,un record ,la dernière fois que je suis allée aux usa,etc etc

Par Yann22 : le 13/12/17 à 19:48:52

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
La psychologie de chacun est à prendre en compte, naturellement. Certains seront mieux armés/préparés que d'autres pour faire face à des situations de crise. Mais ceux qui ressentent de grosses conséquences psychologiques lorsqu'un pied nickelé se rate à plusieurs milliers de kilomètres devraient être plus que minoritaires. Du moins je l'espère

Il y a un an, j'avais donné le lien vers un MOOC sur le terrorisme (tiens, je me rends compte que je ne l'ai pas mentionné dans mon CV ). Je ne sais pas combien de lecteurs du post l'ont suivi mais c'était très intéressant. Bon, faut dire qu'il était mené par Alain Bauer. Bref. Parmi les sujets abordés, les 2 plus grandes armes des terroristes: la psychose/la peur et la médiatisation de leurs actions.

Contre la psychose/la peur, on peut lutter: il faut (essayer de) rationaliser. J'ai plus de "chances" de mourir d'un accident domestique ou de voiture que d'un attentat. Ou encore, ce n'est pas parce qu'il y a une petite vingtaine d'accidents de chasse impliquant des non-chasseurs que je vais arrêter de faire du cheval en extérieur. De la même manière, j'évite de refaire le film en me disant "ah, mais si il avait mieux préparé son coup, ça aurait pu être un drame/un carnage". Là, on joue à se faire peur et on ne fait que nourrir la psychose/la peur. Pour ceux qui n'y arrivent pas et dont le stress et l'angoisse les bouffent, ils peuvent se faire aider. Il y a des professionnels pour cela. Parce que laisser s'installer la psychose/la peur, c'est faire le jeu des terroristes.

Contre la médiatisation, là, ce n'est pas de notre ressort. Mais il faut que les médias hiérarchisent les "événements" ( ). Contre exemple, l'agression au marteau sur le parvis de Notre-Dame. Quel foin ça a été!!! Et quelle publicité!!! Une brève aurait été largement suffisante. Idem pour "l'attentat" raté de New York. Parce que faire la publicité de leurs actions, c'est faire le jeu des terroristes.

Mais outre le fait de s'angoisser pour ce que je considère comme un non-événement, il y a d'autres comportements que je n'arrive pas à comprendre. Un collègue de ma femme a cherché à se procurer une arme pour défendre sa famille contre les terroristes Il est prothésiste dentaire et il vit en rase campagne Il a plus de risques de se blesser lui même ou un de ses proches que de contrer un terroriste qui l'attaquerait

Par PIROU : le 13/12/17 à 20:11:16

Déconnecté

Inscrit le :
05-11-2011
4872 messages

100 remerciements
Dire merci1
Ben oui ça ça me semble assez logique.
Et justement c'est ça le but de ces attaques, diffuser la peur. Du coup, faire du battage médiatique autour, c'est faire le jeu du terrorisme, mais ne pas en parler, c'est encourager la parano et les théories du complot en tous genre.
Au final, le terrorisme démontre être une stratégie adaptée à notre société moderne de l'hyper information, où on n'arrive plus à juguler, nuancer et mettre en perspective l'actualité.




logique et plein de bons sens + 1

Par pascale : le 14/12/17 à 07:32:51

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
J'ai une collègue et une amie qui ont été touché le 13/11 de façon plus ou moins proche, via des tiers.... On est pas du tout préparé à entendre ce genre de récit, c'est dur à écouter...Mais pour elle, c'est carrément un traumatisme, oui
Plus les amis coincés sur place.

Le RER, le métro, Orly..... Ce sont des endroits où nous sommes souvent, donc même ss psychoter, difficile de ne pas y penser

Notre-Dame, franchement, je n'ai pas entendu grand chose à ce sujet qd c'est arrivé. Mais je suis principalement sur la radio et peu la TV.

Par dilou : le 14/12/17 à 07:56:01

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34455 messages

331 remerciements
Dire merci
Contrairement à ce qui a été dit sur cette page, l'angoisse me paraît plus vive quand on n'est pas dans les endroits les plus à risques.
Les Parisiens et banlieusards continuent à vivre, à prendre métro et Rer et ne pensent pas constamment aux possibilités d'attentat, même si ça refait surface de temps en temps.Heureusement, car ce serait impossible à vivre.
En revanche, certains amis provinciaux ne veulent plus aller à la capitale et je n'ai plus l'autorisation d'y emmener mes petits-enfants
On croit toujours, à moitié à tort, qu'on peut échapper à un accident de voiture en conduisant bien, mais les attentats, eux, sont imparables et imprévisibles. Toutes les tentatives, même avortées, nous le rappellent !

Par Loarghann : le 14/12/17 à 11:26:42

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2005
13301 messages

170 remerciements
Dire merci
je suis assez ok avec dilou, du moins pour ce que je constate chez moi.
Mes amis navetteurs, mes connaissances et amis bruxellois gèrent bien mieux leurs craintes que mes connaissances qui ne mettent jamais leurs pieds à bxl...

Je me souviens (mal) d'une étude sur la peur qui avait eu lieu en prenant en mesure la crainte d'un accident nucléaire par questionnaire identique fourni à une population régulièrement dispersée autour d'une centrale, et les gens qui manifestaient le plus de crainte étaient les gens qui habitaient le plus loin... Je trouve cette étude intéressante, mais n'en trouve pas de trace sur le net.

Cette étude tendait à montrer que l'humanité a tendance à minimiser les risques réels auxquels elle est exposée, sans doute un mécanisme de protection mentale ?

Par Yann22 : le 14/12/17 à 11:33:30

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Cette étude tendait à montrer que l'humanité a tendance à minimiser les risques réels auxquels elle est exposée, sans doute un mécanisme de protection mentale ?

Ou/et à maximiser les risques auxquels elle n'est pas exposée et notamment (mais pas que) par méconnaissance?

[purée, edit pour une faute qui arrache les yeux ]


Message édité le 14/12/17 à 12:02

Par pascale : le 14/12/17 à 13:02:01

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
"et ne pensent pas constamment aux possibilités d'attentat"

Ce n'est pas ce que je constate

Par dejavu : le 14/12/17 à 13:18:48

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9049 messages

425 remerciements
Dire merci
Les personnes ne minimisent pas forcément les risques mais il faut bien continuer à vivre alors si on doit de toutes façons prendre le métro tous les jours ou si on habite à côté d'une centrale et qu'en plus on psychote, autant en finir tout de suite ou déménager.
Et puis, cotoyer le risque quotidiennement rend sans doute plus zen puisqu'on réalise qu'on ne pose pas de bombe dans le métro tous les jours.

Par Yann22 : le 15/12/17 à 09:25:47

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
"et ne pensent pas constamment aux possibilités d'attentat"

Ce n'est pas ce que je constate


Pascale: quand tu dis que tu constates que des connaissances pensent constamment aux possibilités d'attentat, c'est dans quel sens? Ils sont constamment vigilants (mais pas angoissés) ou ils sont constamment angoissés? Si c'est la seconde option, ce n'est effectivement pas vivable à moyen terme et si ce n'est pas déjà le cas, il faudrait penser à consulter à professionnel.

J'ose dire qu'une angoisse permanente n'est pas ce que je constate auprès de mes amis parisiens

Par pascale : le 15/12/17 à 10:22:13

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
Il y a une attention particulière ds le métro, surtout, aux gens, aux choses laissées sans surveillance, aux comportements suspects.... Aux gens.... Et quand même un malaise ambiant.
Mes amis qui bossent prés du Boulevard Voltaire sont restés plus d'1 an ss oser s'asseoir en terrasse
J'ai une amie qui a demandé sa mut' en grande banlieue pour y aller en voiture (c'est pas du tout raisonné, on est d'accord ).
Bon, la plupart, ça ne les empêche pas de prendre les transports chaque jour, mais ya tjs un doute, une surveillance, une inquiétude, même si elle n'est pas permanente.

Par Yann22 : le 15/12/17 à 10:56:14

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Me voilà "rassuré". C'est plus une vigilance accrue (ce qui est normal) qu'une angoisse constante. Maintenant, je comprends mieux tes propos

Par Yann22 : le 09/01/18 à 19:31:05

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Une question qui me turlupine... Est-ce que quelqu'un aurait vu passer l'info qui expliquerait pourquoi l'hommage à Clarissa Jean-Philippe a été dissocié des autres commémorations des attentats de janvier 2015?

Par dilou : le 09/01/18 à 22:28:22

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34455 messages

331 remerciements
Dire merci
Ca me turlupine aussi... et pourquoi à elle, avec le Ministre de l'Intérieur, on lui a envoyé la Ministre de l'Outre-mer, pas le Président ni le Premier Ministre ?

Par lutine88 : le 10/01/18 à 08:21:33

En ligne

Inscrit le :
14-07-2005
6919 messages

62 remerciements
Dire merci
J'ai lu que Macron était en Chine mais je ne comprends pas trop non plus cette dissociation...

Par Yann22 : le 10/01/18 à 09:30:27

En ligne

Inscrit le :
05-08-2004
17974 messages

248 remerciements
Dire merci
Effectivement, le 8, le jour de l'hommage à Clarissa Jean-Philippe, Emmanuel Macron était en Chine.

Cependant, et c'est ça qui me surprend, la veille, il a rendu hommage aux victimes des attentats de janvier 2015 devant l'ancien siège de Charlie Hebdo, sur le boulevard Richard Lenoir (lieu du décès d'Ahmed Merabet, le policier en VTT) et à l'Hyper Casher. Mais pas à Montrouge.

Alors on pourrait arguer que les commémorations du 7 correspondent aux attentats du 7 janvier 2015 et que le décès de Clarissa Jean-Philippe ayant eu lieu le 8, il était logique que les commémorations aient lieu le 8 (en l'absence d'Emmanuel Macron en voyage en Chine). Mais alors, pourquoi le Président de la République commémore le 7 l'attentat de l'Hyper Cacher qui a eu lieu le 9 janvier 2015?

Sachant qu'hier, a eu lieu un second hommage aux victimes de l'attentat de l'Hyper Cacher.


Page : < < | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 > >
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 476) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

RENAULT CLIO 2
DP sur top
100€
Cheval de sport
350€
Van Fautras 3
4500€
Van gold one 1,5
2800€
BESOIN DE