Forum cheval
Le Forum Cheval

Avis selles et mors anciens

Sujet commencé par : princesonor21 - Il y a 3273 réponses à ce sujet, dernière réponse par lafouine
15 personnes suivent ce sujet.
Par princesonor21 : le 18/10/11 à 14:34:44

Déconnecté
 j'aimerai avoir un avis visuel sur cette vieille selle : c'est moi ou une impression mais il me semble que les matelassures sous le pommeau sont décollées.

J'essaie de comparer avec ma selle d'obstacle qui doit avoir le même âge et la vision n'est pas la même ( la mienne est en état : j'avais fait un post pour demander ce que c'était comme selle ).

http://cgi.ebay.fr/SELLE-DE-CHEVAL-CUIR-VERITABLE-/250911014948?pt=FR_JG_Sports_Equitation_Cheval&hash=item3a6b764024

Ce message a été modifié par un modérateur.

Ce message a été modifié par un modérateur.


Messages 3201 à 3240, Page : < < | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82

Par lafouine : le 15/02/21 à 20:54:11

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Houlà, je pense que les "maitres" prennent de drôles de raccourcis, je pense que le cheval n'est pas fondamentalement "méchant" ou "gentil", c'est un animal proie, soumis à des animaux prédateurs: nous. Le cheval réagit à cette situation embarrassante par rapport au savoir faire de l'homme de cheval. Je n'ai pas vécu au 17 ou 18 ème siècle pour parler du caractère des chevaux de cette époque, par contre je me souviens de certaines sélections sur des anglo arabes qui en avaient fait des chevaux très délicats voire dangereux. Après, tout cavalier le sait, il vaut mieux un mors puissant dans une bonne main qu'un mors doux dans une mauvaise.
Pour les vaches, je connais des troupeaux de limousines où il vaut mieux pratiquer le 110 m haies avant de s'y aventurer, il y a quelques années une dame a été déchiquetée chez nous par un de ces troupeaux et, des vaches, pas des taureaux, je n'avais jamais entendu parler de cela avant. Bon, je ne vais pas me faire d'amis, mais, certains n'ont pas de vaches pour le lait, seulement pour la prime, avant, le Causse était uniquement peuplé de moutons, maintenant, nous y voyons des troupeaux de vaches certains pratiquement à l'abandon, il vaut mieux y passer avec des chevaux de tauromachie. Ceci dit, ces réflexions n'engagent que moi , je ne demande à personne de les partager ou de les croire.

Par la remonte : le 16/02/21 à 10:39:12

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
40 messages

4 remerciements
Dire merci
l'intérêt d'avoir fait un peu de reconstitution c'est d'avoir testé la réaction des chevaux face au bruit et à l'agitation d'un mini champ de bataille .
comme souvent il s'agissait de chevaux de location , il était difficile d'anticiper la réaction de ceux ci . d'un autre côté , les cavaliers mobilisés de 1914 se retrouvent aussi sur des chevaux réquisitionnés qui sortent d'un monde paisible , sans parler de ceux qui se retrouveront sur le dos de chevaux à peine débourrés venant des plaines d'Argentine ou du Canada .
Donc , on fait avec ce que l'on a et l'armée a prévu : les sous officiers bien montés encadrent la troupe serrée qui avance en " muraille " , surtout pour la ligne . pour la légère qui a besoin de plus d'indépendance , c'est plus compliqué . le cavalier doit gérer son autonomie et le cheval trop grégaire est une cata , comme pour tout cavalier d'extérieur . ceci explique aussi le prestige de ce dernier .
avec un cheval rendu inquiet , tout repose sur son instruction et son matos d'où l'intérêt de ce post sur les selles et mors anciens !
ceci dit , je n'ai toujours pas essayé ma selle de troupe , je cherche un cheval sympa , j'ai passé l'âge de me retrouver par terre , je me remets difficilement de ma dernière gamelle due à des marcassins !!!

Message édité le 16/02/21 à 10:40


Message édité le 16/02/21 à 10:47

Par SDE : le 16/02/21 à 12:21:10

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17986 messages

177 remerciements
Dire merci
dans les Traité des Haras (vers 1750) l'auteur explique que les chevaux doivent être mis au pré sous la surveillance du harrassier, et il les habitue dès jeunes, au bruit du canon, du tambour, pour les préparer à leur futur métier, et éviter les mouvements de troupeau dangereux quand les chevaux sont pris de terreur lors d'un orage.
super prévoyant

Par Erzebeth : le 16/02/21 à 12:24:55

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
65868 messages

966 remerciements
Dire merci
Effectivement se retrouver sur un cheval de louage qu'on ne connait pas, au pied levé dans ce genre de contexte, ça ne doit pas toujours être très confortable.
Bien contente de pouvoir prendre mon temps et gérer comme je veux avec mon cheval, mais c'est un vrai luxe dont nous bénéficions de pouvoir "jouer à domicile" comme ça.

Par la remonte : le 16/02/21 à 14:33:57

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
40 messages

4 remerciements
Dire merci
les réactions sont surprenantes , à Iéna on m'avait confié un cheval polonais habitué à la joute , au premier coup de canon , demi tour sur les jarrets et les antérieurs sur l'encolure du cheval d'à côté ...
à Waterloo , on me tire lâchement dans le dos ...


mon cheval ne bronche pas pour sa première sortie dans la fumée et devant les salves de fusils , par contre pendant le défilé , les tambours lui tapent sur le système et à force de piaffer sur le pavé brabant finit par se faucher ... certains se sont les drapeaux , d'où les flammes des lanciers qui faisaient dévier le cheval d'en face .
oui , l'éducation du cheval de guerre mais quand on a le temps

Par SDE : le 16/02/21 à 18:31:37

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17986 messages

177 remerciements
Dire merci
J'étais allée voir un Hackaland (tournois) où un australien je crois, avait eu en prêt un cheval de club...
le matin le cheval n'a jamais prétendu se laisser monter, trop peur de l'armure..;

l'après-midi, il qui avait peur des lances... Donc arrivé en "face" de l'ennemi, il faisait un gros écart pour l'éviter... résultat le chevalier ne pouvait pas atteindre son "ennemi", mais l'ennemi en face n pouvait pas non plus toucher le cavalier du cheval peureux.. !

Par lafouine : le 16/02/21 à 19:18:01

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Demandez à un garde républicain combien de temps il passent à habituer les chevaux à tous les risques. J'ai un excellent livre de Derevoge: " Le Vizir le plus illustre cheval de Napoléon". où il est décrit le dressage d'un cheval pour toutes les activités militaires sous l'Empire. le problème des chevaux de location, c'est que bien sûr il n'ont pas un dressage adapté, ils ont souvent été "avoinés" pour avoir l'air plus fringants, ils subissent un harnachement qu'ils ne connaissent pas et souvent inadapté etc... Je me souviens d'un défilé à Salon de Provence où le pauvre cheval qui m'avait été affecté restait uniquement sur le reculer tellement il avait été offensé à la bouche. après l'avoir rassuré, il a fait le défilé au petit galop comme les autres, j'ai mouillé la chemise. En tout cas, c'est très courageux de participer à ces reconstitutions, mais la passion déplace les montagnes. Ah, La remonte dommage que nous ne soyons pas à côté car, question cheval sympa j'ai ce qu'il faut, j'en ai un qui fait le cobaye pour tout, selle rase, à piquer,,74, 61, médiévale etc...pouvez me mettre ce que vous voulez sur le dos, j'men tape .
Les sangliers, c'est terrible les chevaux en ont une peur panique. Pour ma part, j'ai également donné, il y a 3 ans je me suis fait arracher de la selle par des grosses ronces, bilan une vertèbre fracturée, à 68 ans ça ne fait pas comme à 30, 6 mois après je remontais, je vous le dis les cavaliers sont fous.

Par goss_de_panloup : le 16/02/21 à 21:14:58

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
3352 messages

60 remerciements
Dire merci
lafouine Votre livre m'intéresse, où peut on se le procurer ? Merci

Par lafouine : le 16/02/21 à 21:57:52

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Je l'avais trouvé à Cheval passion à Avignon à la librairie Cavalivres malheureusement disparue, on y trouvait des trésors de rééditions manuel de harnachement du capitaine Cogent, les Jaillants le sellier harnacheurs, La Guérinière etc... heureusement, comme j'aime les livres j'en avais acquis bon nombre dont "Le Vizir" édité par "cheval chevaux" aux éditions du Rocher je ne sais si cela existe toujours, mais on doit le trouver sur internet. Si je le vois je reviens vers vous.

Par lafouine : le 16/02/21 à 22:04:38

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Je reviens,, allez sur Google et tapez le titre et vous en trouverez une multitude à la fnac, à cultura etc... il semble être encore édité.

Par goss_de_panloup : le 16/02/21 à 22:28:08

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
3352 messages

60 remerciements
Dire merci
Merci

Par SDE : le 17/02/21 à 08:45:09

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17986 messages

177 remerciements
Dire merci
je vais aller voir aussi !

pour habituer les chevaux aux sangliers, rien de tel qu'une pâture au milieu des bois...

le mien ne comprend jamais pourquoi on fait demi-tour quand on en croise en balade... c'est ses "voisins" nocturnes...

Par la remonte : le 17/02/21 à 10:21:27

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
40 messages

4 remerciements
Dire merci
merci pour le Vizir ,
je reviens sur la belle selle blanche de La Fouine plus haut , est ce une selle de Saumur ? des sauteurs ?

Par lafouine : le 17/02/21 à 18:21:17

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Eh non, elle n'est pas du Cadre Noir, c'est une selle à la royale d'une des compagnies de la maison du Roi. Quel Roi ? quelle compagnie ?, il y a un indice qui n'est pas très visible sur la photo : un broderie sur les quartiers représentant un arc fléché il y a quelques années elle était la seule connue comportant cette broderie qui indiquerai selon les "experts" la gendarmerie de la maison du Roi. Si quelqu'un à d'autres pistes à m'apporter, tant mieux. Le troussequin de la selle des sauteurs est beaucoup plus haut, de plus, celle là à les crampons de fixation de fontes. Il y a la même à la page 285 du Dugué Mac Carthy, mais elle ne présente pas la fameuse broderie. Quand je serai en mesure de faire des photos correctes, je posterai une selle de sauteur et les diverses variantes de selles rases que j'ai, cela fera un bon sujet de recherche surtout que je ne dois pas être seul à avoir la chance d'en posséder (les selles à la Française me passionnent). Quel régal de monter avec ces magnifiques pièces.

Par lafouine : le 17/02/21 à 20:01:47

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci

Pour les amateurs, je vous présente un tableau acquis dans un vide grenier. que représente t'il? lorsque je l'ai vu j'ai dit "N.. de D.. Le mameluk Aly qui tient le Vizir, c'est le plus beau jour de ma vie. Déception, ce cheval est marqué d'un 8 au poitrail , si c'était le Vizir, il porterait le N° 42 marqué sur la cuisse avec la couronne. Mais le regard exercé du connaisseur remarquera qu'il porte une selle anglaise horreur. J'ai montré ce tableau au Conte De Witt qui m'a confirmé que l'Empereur avait 3 selles anglaises. Il s'agit peut être du seul tableau représentant un cheval de l'Empereur portant une selle anglaise Tout renseignement complémentaire est bienvenu.

Par lafouine : le 18/02/21 à 19:07:14

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci

A titre de comparaison, voici une copie fidèle d'une selle de sauteur, montée sur un arçon à 4 pointes dans la tradition française, j'avais une authentique, je l'ai cédée à un ami collectionneur comme moi, j'utilise régulièrement cette selle en promenade. Les crampons de fontes n'existent pas sur les vraies du Cadre Noir.

Par la remonte : le 19/02/21 à 09:57:57

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
40 messages

4 remerciements
Dire merci
superbe !
j'avoue ignorer ce qu'est un arçon à 4 pointes , ce serait sympa de nous éclairer à ce sujet et quid des autres façons
merci

Par lafouine : le 19/02/21 à 18:59:32

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Les arçons "normaux" ont 2 prolongements qui descendent de sous le pommeau qui sont appelés pointes. Ces pointes s'emboitent dans les panneaux et solidarisent l'arçon et les panneaux. C'est le cas des selles anglaises et des selles modernes, ces selles sont plus adaptées à l'équitation actuelle, trot enlevé etc... les selles d'ancienne tradition française, selles de voyage, lyonnaises, demi lyonnaises, grosse cavalerie selles à piquer de travail, tauromachie où une équitation "le cul dedans" était uniquement pratiqué et est encore pratiqué par les toreros, gardians etc...Donc, pour résumer, les selles anciennes de tradition française, de voyage, de poste, rases, de grosse cavalerie, à piquer et autres sont montées avec des arçons présentant 2 pointes sous le pommeau et 2 pointes sous le troussequin, les panneaux sont donc maintenus en 4 points au lieu de deux. J'en ai dont les panneaux ont disparus je ferai des photos, ce sera préférable à mon explication plutôt confuse.

Par mimiespasdaqui : le 19/02/21 à 20:49:57

Déconnecté

Inscrit le :
13-09-2012
51 messages

3 remerciements
Dire merci
@liteulorce


je dirais plutôt l'inverse : le spade-bit ressemble à ce mors dont l'ancienneté est indéniable.

Par lafouine : le 20/02/21 à 23:08:27

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci


Différences entre un arçon à 4 pointes et un à 2pointes.
Selle montée sur un arçon à 4 pointes.

Par laska : le 21/02/21 à 00:22:33

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
27277 messages

201 remerciements
Dire merci
J'adore lire ce post !

Par Alinemagg : le 21/02/21 à 12:32:22

Déconnecté

Inscrit le :
25-02-2010
327 messages

6 remerciements
Dire merci
J'ai une question qui m'est venue en pensant aux selles anciennes : est-ce qu'il y avait une forme de standardisation dans la fabrication des selles ? Des mesures identiques pour les arçons, même courbure ? Idem pour les panneaux et les quartiers ? Ou alors tout était fait systématiquement sur mesure ? ou ça dépendait de l'atelier où la selle était fabriquée ?
Je sais pas si quelqu'un aura la réponse à ma question ça m'est venu tout à coup

Par lafouine : le 21/02/21 à 18:30:45

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci

Guy: une photo de ma selle anglo hussardée avec fontes qui s'adaptent grâce à un passage pour la cuillère à pot dans le chapelet.

Par lafouine : le 21/02/21 à 23:08:12

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Laska : ravi que nos échanges vous plaisent, Je crois que nous allons créer un musée en ligne, avec visite en genre de feuilleton, je blague, mais, c'est peut être une idée à creuser.....

Alinemagg: voila un sujet plutôt vaste si l'on considère les époques, les modes, les styles régionaux selles françaises, demi françaises, lyonnaises, demi lyonnaises, postes etc... etc...
je pense qu'il y avait plusieurs tailles adaptées aux chevaux, les panneaux pouvaient en général s'ajuster en enlevant ou ajoutant du crin, sur les ateliers, je pense qu'ils avaient leur style personnel tout en restant dans l'air du temps. Consultez l'encyclopédie Diderot et Dalembert, vous y trouverez beaucoup de réponses.

Par takhan : le 22/02/21 à 09:25:49

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
2048 messages

139 remerciements
Dire merci
j'aime beaucoup lire ce post aussi, merci c'est très instructif!

Par la remonte : le 22/02/21 à 09:48:47

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
40 messages

4 remerciements
Dire merci
oui , merci Lafouine de nous faire partager ces trésors .
effectivement il y avait 4 points d'appuis autrefois . cela doit expliquer aussi la sangle à 3 sanglons comme la croupière et la bricole ?
sympa la hussarde

Par lafouine : le 22/02/21 à 20:04:32

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Avec plaisir les amis, pour une fois que je trouve des gens qui partagent la même passion que moi et qui écrivent correctement le français, je ne vais pas les lâcher de suite. Tiens, une prochaine fois, pour changer du militaire, nous aborderons (avec tact) les amazones et fermières. en attendant en voila une que je trouve sympa aussi.

Par laska : le 22/02/21 à 21:41:04

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
27277 messages

201 remerciements
Dire merci
Laska : ravi que nos échanges vous plaisent, Je crois que nous allons créer un musée en ligne, avec visite en genre de feuilleton, je blague, mais, c'est peut être une idée à creuser..

Ah mais j'adorerai !
Je fais un peu de reconstitution historique en médiéval (petit niveau, pas comme Erzie) et j'ai pas mal d'amis dans ce milieu qui baveraient sur ces selles !
Et en tant qu'historienne, je ne peux qu'être sensible à une telle démarche.
Des passionnés qui font revivre ces objets et tout ce qui leur est lié, c'est précieux !

Par Erzebeth : le 22/02/21 à 21:43:59

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
65868 messages

966 remerciements
Dire merci
Je fais un peu de reconstitution historique en médiéval (petit niveau, pas comme Erzie)

Houlà, quand même doucement, j'ai pas de prétentions particulières moi non plus hein!

D'où le projet de "massacre" de selle 1874 en med-tunning d'ailleurs, quand on est fauchés, on fait quelques compromis.

Par lafouine : le 22/02/21 à 22:17:13

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Alors, plus j'y pense, plus je me dis que l'idée n'est pas mauvaise. Pour ma part, j'ai une importante collection, mais je ne suis pas le seul, certains que je connais ont de magnifiques pièces rares, ce serait bien d'en faire profiter la communauté des gens passionnés de harnachements anciens par ce biais. Et puis, la visite se fait gratuitement, sans masque ni gel machin...Le problème, c'est d'éviter que cela parte en tous sens, il faut un semblant d'organisation. Je vais déjà présenter mes selles d'amazones et fermières prochainement, cela donnera peut être des idées à d'autres collectionneurs. Erzebeth: On fait ce que l'on peut selon ses moyens, mais "tout vient à point à qui sait attendre", surtout quand la passion est là.

Tiens, en voilà quelques unes histoire d'amorcer le sujet

Par Erzebeth : le 22/02/21 à 23:01:57

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
65868 messages

966 remerciements
Dire merci
J'avoue que ce qui me plait dans la reconstitution, au delà de l'aspect historique (j'ai aussi une formation en Histoire, même si moins poussée que celle de laska ) et de la transmission au public (j'ai pas bossé dans le tourisme et dans le guidage pour rien, j'adore transmettre au public), c'est aussi le fait d'apprendre à faire des trucs. J'aurais les moyens de tout acheter auprès d'artisans, ça m'intéresserait beaucoup moins je pense. là ça fait quelque années que je couds des costumes, j'ai tâté d'un peu de broderie... Bon ben là je me mets au cuir, et avec les copains au château, on construit des trucs en bois. j'envisage de tâter à la vannerie également.
Et l'an prochain, coachée par un copain facteur d'armures, je me fais ma brigandine. Ok c'est parce que j'ai pas forcément des milles et des cents à mettre dans une armure, certes, mais pas uniquement (après tout, mes gantelets, j'ai mis de côté ce qu'il fallait pour les payer... certes, j'ai eu un prix d'ami, mais c'était pas de l'industriel à 150 € pour autant ), et plus ça va, plus j'envisage de me faire des trucs moi-même, y compris en dehors de la reconstitution.
J'ai réparé mon matos de poney pour me faire la main, et il est fort probable que je n'achète plus beaucoup de trucs tout fait, même pour mon équipement moderne. Bon, je débute, mais même les nains ont commencé petits comme on dit.

Par Erzebeth : le 22/02/21 à 23:02:57

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
65868 messages

966 remerciements
Dire merci
Bon et je fais de la cuisine médiévale et de l'enluminure aussi, mais c'est pas dans le même registre.

Par SDE : le 23/02/21 à 08:37:35

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17986 messages

177 remerciements
Dire merci
merci pour les photos !

Par la remonte : le 23/02/21 à 09:05:05

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
40 messages

4 remerciements
Dire merci
attention à la reconstitution , c'est superbe mais ce n'est pas la vraie vie et on y est vite absorbé tout entier . ça doit rester un loisir . à côté de cela , beaucoup n'ont aucune passion et finissent dépressif , la vie serait mieux faite on devrait pouvoir leur racheter leurs jours d'existence ...
pour répondre à Alinemagg , je crois que les selles étaient très standardisées alors que les races étaient paradoxalement très variées . on a l'image en tête des petits cognas russes montés par des cavaliers avec leurs équipements , ce qui ne devait pas être simple effectivement .
les corps de métiers étaient très réglementés dans tous les domaines ( les jurandes ) , souvenez vous de ce très beau téléfilm " Ardéchois coeur fidèle " ou la vie d'un compagnon du Tour .

une question pour les collectionneurs ; trouvez vous sur les très anciennes selles ( surtout militaires ) une signature ? une marque quelconque attestant leur conformité , comme un passage au banc pour les armes ?
on a bien les clous qui portent le nom du fabriquant





Message édité le 23/02/21 à 09:38

Par liteulorce : le 23/02/21 à 09:57:28

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
5842 messages

210 remerciements
Dire merci
Bonjour Lafouine, j'aime beaucoup vos photos ,(même si ça fait beaucoup de selles en amazone, mais pourriez vous nous ajouter un descriptif ,un nom ,une époque ,par qui c'était utilisé?

A commencer par la selle au pommeau étrange, (ajouté à postériori de sa construction en protection contre l'usure? ). Je la prendrais bien pour une selle d'attelage, et puis...

et puis il y à ..cette selle blanche... d'amazone avec cette découpe, ce "traversin " ça me parait confortable...

Par faust : le 23/02/21 à 10:31:51

Déconnecté

Inscrit le :
24-09-2004
8219 messages

284 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous,

Il y a quelques temps, j'ai récupéré via l'association de protection du patrimoine de ma commune dont je fais partie pas mal d'objets de cavalerie d'un voisin qui est décédé et comme "j'aime les chevaux", ils m'ont donné tout ce qui concernait les chevaux. J'ai donc récupéré une ancienne selle, des mors de bride, des sacoches en toile de jute, des sacoches pour fer à cheval je pense en cuir, un certain nombre de mors de filets, de bride, et des éperons. Ainsi que quelques lanières dont je ne connais pas l'utilité.

A l'occasion, je ferais quelques photos si jamais certains d'entre vous sont dans la capacité d'identifier de quoi il s'agit précisément. (j'avais daté ça de la guerre de 14-18, mais c'est peut être en réalité plus ancien, peut être la guerre de 70)

Par lafouine : le 23/02/21 à 19:02:04

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Je vais essayer de répondre à certains points en "vrac" : je suis d'accord pour ce qui concerne la reconstitution, ce n'est pas la vraie vie. Pour les selles avant 1850, je n'en ai pas vu beaucoup de marquées, militaires ou civiles, j'ai seulement une selle "de voyage" qui est marquée "Capoulade à Laguiole". Les clous de selle marqués , c'est courant à partir de 1880,
Pour les selles d'amazone, je vous les présenterai plus en détail. Alors, le pommeau étrange n'est pas du tout rajouté , la selle est une demi française: pommeau à la française et troussequin à l'anglaise, modèle très fréquent 19 ème et début 20 ème. Sur la photo vous avez par terre une fermière et de gauche à droite une 2 cornes à gauche, une 2 cornes à gauche d'enfant, une 3 cornes, une 2 cornes à droite et la demi française qui s'apparente à une selle actuelle.
Faust voyons des photos et normalement nous devrions vous renseigner, il s'agit certainement d'un ensemble d'officier de la 3 ème république.

Par SDE : le 24/02/21 à 08:47:00

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17986 messages

177 remerciements
Dire merci
et une selle "demi anglaise" c'est quoi ?
Solleysel parle bcp de ces selles "demy-angloise"

Par la remonte : le 24/02/21 à 10:42:10

Déconnecté

Inscrit le :
26-11-2020
40 messages

4 remerciements
Dire merci
en marge de ces selles anciennes , une vente à Drouot le 5 mars d'objets traditionnels dont ce panneau d'outils du cuir



pince à coudre , compas , emporte pièces , poinçons , rembourroirs ... estimé 200/400 euros , pareil pour des outils de maréchalerie

Par lafouine : le 24/02/21 à 21:17:01

Déconnecté

Inscrit le :
23-01-2012
280 messages

10 remerciements
Dire merci
Demi française ou demi anglaise bonnet blanc ou blanc bonnet ? je n'ai pas trouvé de différences dans les anciens ouvrages, si quelqu'un trouve, c'est sympa de partager.
Pour les outils du cuir, j'ai mis en vente bon nombre de doubles il y a quelques années, presque tout du Blanchard, je n'ai vendu qu'un compas de coupe et une machine à parer. apparemment cela n'intéressait pas grand monde bien que les prix étaient corrects. 300 euros me semble surestimé mais, avec le enchères, tout est possible.

Page : < < | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (65 841) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval