Forum cheval
Le forum éthologie

Pete Ramey

Sujet commencé par : jelly bully bean - Il y a 448 réponses à ce sujet, dernière réponse par lambada56000
Par jelly bully bean : le 09/08/07 à 16:55:00

Déconnecté
Apres avoir discuté avec un bon forgeron de metier ,j'ai parlé des miracles que Pete Ramey accomplient au sujet des chevaux naviculaires.Pete Ramey avance qu'en 5ans deja de metier il n'a echoué avec aucun chevaux naviculaires,tous sont devenu a l'aise ,leur boiterie disparut.Le forgeron a bien trouvé drolle celle-la,j'ai rapliqué en lui disant qu'aujourd'hui avec internet nous saurions si ce que Ramey dit n'est qu'arogance et nous saurions et trouverions plusieurs pour detruire une reputation qui serait fausse.Y'a t'il quelqu'un qui puisse nous eclairer sur se sujet,biensur il serait probablement plus facile d'en discuter sur un forum USA.Mais quand meme doit bien y avoir quelqu"un qui puisse apporter lumiere sur se sujet.

Messages 401 à 440, Page : < < | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Par ke kauka holoholona : le 21/12/07 à 08:55:30

Déconnecté
J'ai repris ta phrase pour te dire que tu avais aussi commis une erreur, car Le stratum internum provient des lamelles dermales primaires et secondaires [ce qui veut dire qu'il n'est pas constitué par...], il n'est pas pigmenté , il assure la solidarisation de la phalange distale (PIII) à l'intérieur de la paroi à laquelle elle est suspendue.”

Encore une fois tu fais erreur:
Il y a DEUX fois lamelles primaires et DEUX fois lamelles secondaires: Les lamelles de l'EPIDERME (corne) et les lamelles du CORIUM (tissu vivant), l'unes s'imbriquent dans les autres. Le Stratum internum est CONSTITUE des lamelles de l'EPIDERME, comme je l'ai dit. Et contrairement à ce que tu prétend, des lamelles PRIMAIRES du Corium ne produisent pas les lamelles PRIMAIRES de l'Epiderme, comme j'ai expliqué en haut: Les lamelles PRIMAIRE de l'Epiderme PROVIENNENT du Corium coronaire !

C'est plus clair maintenant ?

Par contre j'attend effectivement le texte de Bowker, car une corne interLAMELLAIRE je veux bien, mais une corne interTUBULAIRE dans une structure lamellaire m'étonne...

Par lipael : le 21/12/07 à 08:57:45

Déconnecté
En complément aux notions communément admises sur la nature du pied du cheval, dont la plupart trouvent leur origine dans des idées très anciennes et rarement remises en cause, il semble intéressant de se pencher sur les travaux du Dr Bowker (Robert Bowker VMD PhD, Professor of Anatomy and Director of the Equine Foot Laboratory at Michigan State Univ. College of Veterinary Medicine).

Bowker n'est pas un "gourou" et je pense que ses travaux mériteraient d'être pris au sérieux !

Quelques extraits :

"...the hoof wall does not simply grow straight down from the coronet. Most of it does originate from the coronet, especially the hard outer wall, but at least 1/3 of the wall is created from laminae-derived tubules. The secondary epidermal laminae carry little “grocery bags” of cells with them, and as they descend the hoof, these cells can go wherever the stresses are."

"...If the laminae are responsible for providing tubules to create at least 1/3 of the hoof wall, and the wall is fluid and dynamic, it starts to become questionable as to whether the laminae are actually a support structure for the hoof. Bowker now believes that the idea that laminae form the suspension that holds the horse up is false. He says that there is no direct connection that can be shown between the laminae and the coffin bone to indicate support. He compared it to saying that your hand is attached to your shoulder: true, but there is a lot of tissue in between!

Instead, Bowker theorizes that the function of the laminae is keratinocyte (keratin producing cells) storage, and producing tubules for the white line and sole."


Voici un lien vers l'article complet qui résume quelques résultats de ses travaux :

Lien

Je trouve que ce "débat" est surtout un étalage peu courtois et sans modestie d'une science certes durement acquise mais assénée avec une arrogance consternante ! (n'est-ce pas KKH )

Un peu plus de retenue serait à mon avis agréable au plus grand nombre des participants...

La science n'est pas figée (surtout dans le domaine qui nous préoccupe ici) et un véritable scientifique se devrait d'être ouvert et de posséder un minimum d'humilité !

Alain

Par ke kauka holoholona : le 21/12/07 à 09:12:29

Déconnecté
D'ailleurs, en cherchant un peu je viens de me rendre compte que ce n'est pas bien utile d'approfondir le sujet:

Ce que tu prône comme "des connaissances à jour" sont encore une fois EXCLUSIVEMENT des recherches du courant auquel adhère Ramey:

Lien

DR. DAVID HOOD of “The Hoof Project” at Texas A&M University hardly seemed to take a breath as he recounted his most recent research on weightbearing and an experiment he had performed on a group of horses kept both on sand and on concrete, and how the weightbearing changed. Agreeing with Dr. Bowker, Hood discounted three main tenets of traditional hoof study: 1) that the wall is the primary loading surface; 2) that the frog should or should not touch the ground; and 3) that P3 is “suspended” within the hoof capsule.

Encore une fois tu prends UNE théorie, un groupe de chercheurs, celui qui te convient (plutôt qui convient à Ramey), et tu l'annonce comme vérité, sans préciser que tout ton "savoir" n'est qu'un petit morceau dans la recherche du sabot, qui est en contradiction avec la majorité des chercheurs !

Par ke kauka holoholona : le 21/12/07 à 09:31:23

Déconnecté
lipael:
Je te donne raison, et la façon que tu présent les recherches de Bowker comme une THEORIE à considerer, est parfaitement correct et peut être une base de débat.

Ceci diffère bien des pretentions de happymeal qui répète que mes connaissance à moi ne sont pas à jour, parce qu'ils sont en contradiction avec les théories de Bowker, qui sont pourtant pour le moment une opinion minoritaire et en aucun cas une théorie largement accepté de la méchanique du pied.

Le mélange étroit que fait Bowker avec Ramey (Ramey tient des discours à l'Université de Bowker...) me laisse très méfiant...

Par dragonelly : le 21/12/07 à 09:33:10

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
Flooded, quand je disais "vérités", je parlais de faits théoriques qui avaient été confirmés par la "pratique", comme par exemple le fait que la terre soit ronde et tourne autour du soleil. Pour moi, ceci est une "vérité", maintenant ce n'est peut-être pas le terme scientifique

"Mais connais-tu quelqu'un qui la détienne, la science ?"

La question n'est encore une fois pas là


Bah si, justement pour moi elle est là, puisque certains forumeurs ici pensent détenir la science infuse... Et en plus de se fermer entièrement à tout courant (aussi scientifique qu'il puisse être) qui dévie de leurs "croyances" (certes scientifiques, mais d'après moi, pas raisonnées), ils étiquettent toutes les personnes ne pensant pas comme eux comme des gouroux ou des moutons...

Personnellement, je trouverais bien plus intéressant et enrichissant qu'on débate de la "méthode" de ramey et qu'on nous explique pourquoi cela fonctionne ou au contraire pourquoi cela ne fonctionne pas !

Par dragonelly : le 21/12/07 à 09:40:25

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
les théories de Bowker, qui sont pourtant pour le moment une opinion minoritaire et en aucun cas une théorie largement accepté de la méchanique du pied.

C'est ce genre de phrase qui n'apporte absolument rien au débat... Et l'histoire montre de toute façon très bien qu'avant qu'une théorie nouvelle ne soit acceptée, elle est très souvent rejetée par la communauté scientifique. Mais ceci ne prouve absolument pas que la théorie est mauvaise ou fausse !
Bref, KKH, au lieu de simplement nous informer que ce que raconte Bowker n'est pas (encore) accepté par l'ensemble de la communauté scientifique, pourquoi ne nous dis-tu pas pourquoi toi, tu penses qu'elle n'est pas digne d'intérêt ?
Si tous les scientifiques attendent qu'une théorie soit acceptée par une majorité de confrères avant d'y adhérer, on est vraiment pas prêt d'avancer, scientifiquement parlant ! Là, ça ressemble plus à de la politique qu'à de la science, non ?

Par ke kauka holoholona : le 21/12/07 à 09:44:53

Déconnecté
certes scientifiques, mais d'après moi, pas raisonnées

Celui-là, je l'aime bien...

Par keystar : le 21/12/07 à 09:55:49

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4210 messages

44 remerciements
Dire merci
Ben,

çà fait beaucoup de débat qu'on pourrait résumer en:
- y'a 2 théories (au moins), on ne sait pas laquelle prévaut. Que la recherche continue!

En attendant, point de certitudes.
Cà raméne à une phrase de De Gaulle:
" des chercheurs j'en trouve, des trouveurs j'en cherche"

Par ke kauka holoholona : le 21/12/07 à 10:13:08

Déconnecté
Très bon résumé, keystar..et joli citation

...néanmoins, l'histoire de la méchanique des fluids pour expliquer le sabot me chiffonne...ça doit être une troisième théorie de Prof. Happy Meal...

Par PIROU : le 21/12/07 à 10:37:10

Déconnecté

Inscrit le :
05-11-2011
6731 messages

397 remerciements
Dire merci

Par happymeal : le 21/12/07 à 11:27:58

Déconnecté

Inscrit le :
10-01-2005
1735 messages

3 remerciements
Dire merci
Il y a DEUX fois lamelles primaires et DEUX fois lamelles secondaires: Les lamelles de l'EPIDERME (corne) et les lamelles du CORIUM (tissu vivant), l'unes s'imbriquent dans les autres. Le Stratum internum est CONSTITUE des lamelles de l'EPIDERME, comme je l'ai dit. Et contrairement à ce que tu prétend, des lamelles PRIMAIRES du Corium ne produisent pas les lamelles PRIMAIRES de l'Epiderme, comme j'ai expliqué en haut: Les lamelles PRIMAIRE de l'Epiderme PROVIENNENT du Corium coronaire !

C'est plus clair maintenant ?

C'est exctement ce que je voualis écrire (qu'il fallait préciser de quelles lamelle on parle !)

Par happymeal : le 21/12/07 à 11:31:51

Déconnecté

Inscrit le :
10-01-2005
1735 messages

3 remerciements
Dire merci
"Ceci diffère bien des pretentions de happymeal qui répète que mes connaissance à moi ne sont pas à jour, parce qu'ils sont en contradiction avec les théories de Bowker"
Faux, j'expose les théories le plus récentes, que toi tu qualifies de fausses parce que tu ne connais que les anciennes ou parce que tu n'y adhères pas – encore une nuance, mais une nuance d'importance.
Pour que les discussions deviennent positives, je vais donc aussi m'efforcer de commencer mes posts par "Untel a formulé une théorie selon laquelle… "

Quant à utiliser une loi de la mécanique des fluides pour expliquer la croissance de la corne et son transport du haut vers le bas, elle vient du Dr KC La Pierre, qui l'a formulée en 2001 (après une remarque faite par un de ses étudiants). La Pierre s'en est ouvert à Bowker lors d'un congrès, et ensuite Bowker a fait des recherches dans ce sens, qui ont abouti à la communication (jamais publiée) que Lipael a cité, et en plius à la production d'images assez parlantes grace au microscope. David Hood a aussi étudié cette théorie.
Laissez moi un peu de temps et je vous poste la "théorie de KC La Pierre".

Par dragonelly : le 21/12/07 à 13:32:28

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
Mais c'est bien Ramey lui-même qui a donné le ton en prônant detenir "LA VERITE"...et c'est toujours essentiellemnt CA, qu'on lui reproche

En fait, je pensais bêtement qu'on était là pour discuter de la méthode de ramey et non de sa personnalité ! Surout qu'il n'est pas là pour se défendre !

Donc si je suis ton raisonnement KKH, la méthode de ramey est douteuse car il prétend détenir la vérité, c'est ça ?

Personnellement, je m'intéresse plus au fond qu'à la forme. Peu m'importe la façon de présenter la méthode, ce qui compte c'est la méthode en soi, non ?
Ramey est un être humain, laissons-le là où il est et occupons-nous plutôt de sa méthode

Par ke kauka holoholona : le 21/12/07 à 17:34:22

Déconnecté
Ok, happymeal, ça m'interesserait aussi.

alors pour 2008 essayons de rester plus calme et posé et réflechissons peut-être une fois de plus avant de poster (nous tous, moi bien sûr inclus), si c'est vraiment utile de lancer des pics contre l'autre avant de developper ses propres pensées.
Je suis sûr si on se rencontrait en vrai on discuterais calmement autour d'une bière...il nous manque un peu d'experience de l'échange virtuel, qui a un peu des lois spécifiques: D'un côte dû à l'absence des gestes, mimiques et intonations et de l'autre côté parce que chacun peut chercher ses arguments tranquillement dans ses bouquins et le net...ça rend les front bien plus dur car sa exclipse le facteur rapidité et presence d'ésprit (les deux ne sont pas mon fort ;-)), si important dans une discussion en temps réel ...

Je pense que la façon de poster de flooded pourrait être un bon exemple pour nous tous.

Par jelly bully bean : le 21/12/07 à 18:05:22

Déconnecté
HA oui c'est y'a que flooded ici qui est bon !


et moi ? je suis pas un exemple ?


LOL!

Par happymeal : le 21/12/07 à 19:18:43

Déconnecté

Inscrit le :
10-01-2005
1735 messages

3 remerciements
Dire merci
Je suis partant pour la rencontre autour d'une bière KKH, car je suis intimement persuadé qu'on ne peut que s'entendre.
Il faudra être encore un peu patient, car la synthèse que j'ai promis a pris une ampleur que je n'imaginais pas. Donc je fais au mieux et, promis, je poste.

Par ke kauka holoholona : le 21/12/07 à 19:51:36

Déconnecté
Pas de problème, on peut boire la bière sans ou avec l'article .

Bon courage pour la synthèse, et ne te stresse pas pour la terminer: C'est Noël, b... de m... !!!

Par juliedebert : le 21/12/07 à 19:52:43

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10689 messages

296 remerciements
Dire merci
Bonjour,
guerir a 100% une maladie, effectivement ca seme le doute... Mais si ce n est pas une maladie mais une erreur,quand on corrige l erreur, alors le 100% de reussite est tout a fait logique...
Aller imaginons une histoire bete et simpliste. Demain la plupart des podologues affirment qu il vaut mieux marcher la pointe du pied un peu vers le haut, et sur ceux les marchands se mettent a faire des chaussures compensees a l avant du pied. Dans 10 ans, des maladies bizarres apparaissent au niveau des tendons. Les medecins cherchent a soigner avec medicaments, operations etc... en vain. Et la y a un vieux qui sort de ce tumulte general pour dire : et si on essayait de marcher en chaussures plates comme autrefois ???
Bon c etait juste une petite histoire, n essayez pas la comparaison physique avec le pied du cheval il n y en a pas...
Bonne soiree !

Par happymeal : le 21/12/07 à 20:02:49

Déconnecté

Inscrit le :
10-01-2005
1735 messages

3 remerciements
Dire merci
Pas de stress, je trouve l'exercice très intéressant au contraire. A force de lire des trucs un peu partout, on peut s'emmêler. Donc faire l'effort de la synthèse écrite est salutaire.

juliedebert

Par ke kauka holoholona : le 22/12/07 à 23:12:38

Déconnecté
Bonsoir,

j'ai lu un peu de travers les articles proposé dans le site de KC LaPierre, il y en a des très interessant, notamment celui de Pollitt sur l'anatomie du sabot(Lien), que je trouve très réussit, bien fondé avec des nombreux recherches à la clé.

J'ai bien compris aussi ton explication de la méchanique des fluids, par contre je ne trouve que l'exposition de l'hypothese par LaPierre lui-même sur son site (Lien), mais aucune recherche pour le soutenir. Je n'ai pas compris non plus pourquoi la théorie "classique" lui convient pas et pourquoi il préfère la théorie des fluids ?
T'en a des articles plus récent sur des recherches qui ont été fait là-dessus ?

(Moi personellement je regretterais de devoir renoncer aux "ponts biochimiques", car ils me sont beaucoup plus compréhensible ;-))


Par happymeal : le 23/12/07 à 09:27:25

Déconnecté

Inscrit le :
10-01-2005
1735 messages

3 remerciements
Dire merci
Je n'ai malheureusement pas d'autres articles à te proposer qui va dans ce sens. LaPierre a parlé de sa théorie à Bowker en 2001, et Bowker a cherché, mais mais sans publier. Il expose dans ses conférences le résultat de ses recherches, avec notamment des images au microscope sur lesquelles on voit une "chaine" de cellules de kératine migrer depuis une lamelle secondaires du podophylle vers une lamelle du kéraphylle. Il en parle dans ses conférences, cite l'histoire de la mécanique des fluides mais sans mentionner que l'idée vient de LaPierre d'ailleurs.
Une fois de plus, je pense que la vérité est entre les deux... perso, j'ai plus de facilité à comprendre l'histoire du "peanutbutter". Ce qui est clair à mon sens, c'est qu'il faut chercher à atteindre un équilibre entre le mouvement du stratum internum et celui du stratum medium et externum. Si on considère que le medium et l'externum sont "transportés" par l'internum, tout obstacle provoque un déséquilibre. On arrive là à l'histoire du mustang roll. D'ailleurs, sur les pieds sur lesquelles l'appui au sol (ou sur le fer) de l'externum et du medium n'est pas supprimé ou soulagé, on voit des anneaux de croissances, ce qui veut dire qu'ils ont été comprimé, et que par conséquent, la couronne a reçu des chocs et stress qu'elle ne devrait pas recevoir. Qu'on supprime ces appuis et on voit très vite ces anneaux de croissance cesser d'apparaître.

Par Darius : le 23/12/07 à 10:43:10

Déconnecté
Je suis mdr!! JBB qui disait en avoir rien à foutre des démonstrations scientifiques ...est servi

Par lipael : le 23/12/07 à 11:54:41

Déconnecté
Eh bien moi je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de drôle !

J'ai lu entre autres les textes de La Pierre et de Bowker sur le site (je suis en train de les digérer ) et rien ne semble contrecarrer les résultats (peut-être plus empiriques) que semble avoir obtenu Ramey, bien au contraire !

Quiconque ne veut pas se donner la peine de comprendre les détails est tout à fait libre !

On peut être un excellent conducteur sans pour autant être ingénieur en mécanique automobile !

Je suis par ailleurs positivement ravi des progrès considérables dans la communication de certains protagonistes... D'autres doivent les regretter je suppose !

Alain

Par ke kauka holoholona : le 23/12/07 à 13:03:39

Déconnecté
Je commence à voir clair qui a dit quoi...par pur curiosité: Tu connais les relations entre Bowker, LaPierre et Ramey ? L'article de Bowker de 2003 sur la site de LaPierre n'enonce pas encore la théorie des fluids, et maintenant Bowker l'annonce sur des séminaires avec Ramey et on ne dirait pas qu'il parle trop de LaPierre à cette occasion ;-).

On dirait effectivement que Bowker a emprunté l'idée de LaPierre pour après s'approcher de Ramey...

Alors pour tirer une résumé de la situation actuelle, je dirais qu'on peut considerer la théorie des ponts biochimiques pour celle qui est la mieux fondé en ce moment. La théorie des fluids devra peut-être s'integrer dans la première (je ne pense pas, qu'elle la remplacera pour autant), mais apparemment les recherches (de Bowker essentiellement) là-dessus n'ont pas encore donné assez de résultats cohérent pour les publier.

ça te va, happy ?

Par lipael : le 23/12/07 à 15:52:55

Déconnecté
Pour maintenir la discussion ouverte et accessible je crois utile de citer la théorie de La Pierre sur la mécanique des fluides appliquée au pied du cheval :

"By exploring fluid dynamics, we may come to a better understanding of how the hoof wall moves to the ground and allows for a solid attachment to the coffin bone within. In fluid dynamics, it is understood that fluid flowing over a given surface is in fact stationary at the surface it is flowing over, and the velocity of that fluid increases with its depth. This principle when applied to the intertubular horn, which can be defined as a fluid very high in viscosity (a fluid nonetheless), would answer many of the questions that have arisen in my studies of the barefoot horse."

Trad : En étudiant la mécanique des fluides on peut arriver à une meilleure compréhension de la façon dont la paroi du sabot se meut au sol tout en permettant une fixation solide à l'os contenu à l'interieur. En dynamique des fluides on sait qu'un fluide coulant sur une surface est en réalité stationnaire par rapport à la surface sur laquelle il s'écoule, la vitesse de ce fluide s'accroissant avec son épaisseur. Ce principe appliqué à la corne intertubulaire, qui peut être définie comme un fluide de très haute viscosité (mais néanmoins un fluide), répondrait à beaucoup de questions découlant de mes études du cheval pied nu.

"I hypothesize that as the inner wall increases in thickness (depth), the velocity of the downward movement of the outer wall will increase, the intertubular horn of the inner wall being the vehicle for the outer wall. At some point, the downward velocity of the two achieves equilibrium, at the same time, there is little to no movement of the innermost surface of the hoof wall. This principle applied would account for the stability of P3 (coffin bone) within the hoof capsule.
(La Pierre, Natural Horse, 2002)."


Trad : Je formule donc l'hypothèse que lorsque l'épaisseur (profondeur) de la paroi interne (inner wall) augmente, la vitesse du mouvement vers le bas de la paroi externe (outer wall) s'accroit, la corne intertubulaire de la paroi interne entrainant la muraille externe. A un certain point, la vitesse de descente des deux atteint l'équilibre, en même temps, il y a peu ou pas de mouvement de la surface interne de la paroi du sabot. L'application de ce principe assurerait la stabilité de P3 à l'intérieur de la boite cornée. (La Pierre, Natural Horse, 2002)

Il faut bien entendu rappeler que ce concept n'est qu'une hypothèse qui n'a pas été à proprement parler validée par la recherche et qu'il n'est pas forcément antagoniste à la théorie des "ponts biochimiques" mais pourrait bien lui être complémentaire...

J'aurais donc tendance à être assez d'accord avec la formulation de KKH.

Alain


Message édité le 23/12/07 à 15:56


Message édité le 23/12/07 à 15:56

Par ke kauka holoholona : le 23/12/07 à 17:56:32

Déconnecté
J'aurais donc tendance à être assez d'accord avec la formulation de KKH.

Ce qui me fait plaisir

Par Darius : le 23/12/07 à 19:18:19

Déconnecté
Eh bien moi je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de drôle ! par lipael.

C'est parce que tu manques d'humour ou pire... que tu manques de mémoire. Car jusque là ta position était identique et même pire que celle de JBB; tu reprochais même à ceux qui indiquaient des liens de référence de le faire et aujourd'hui tu pioches dedans et tu répètes mêmes sur 50 lignes, le lien qui à été donné sur 1/2 ligne.
ça ne te fais pas rire çà?

Par lipael : le 23/12/07 à 19:41:30

Déconnecté
"ça ne te fais pas rire çà?"

Non, ça me fait de la peine... pour toi !

Alain

Par happymeal : le 24/12/07 à 00:16:38

Déconnecté

Inscrit le :
10-01-2005
1735 messages

3 remerciements
Dire merci
Je suis tout à fait d'accord avec la formulation de KKH.
On ne peut nier que la membrane basale existe. L'histoire des MMP qui meurent et répparaissent plus loin reste aussi à prouver -de ce que j'en ai compris, c'est encore seulement une hypothèse de la part de Pollit.
En tous cas, que le podophylle ait une fonction kératogène semble parfaitement admis, si j'en juge par la conférence du Dr Chateau lors du 10e congrès de chirugie equine de Genève il y 15 jours (je glissrai un extrait de sa conf dans mon papier de synthèse).

Par dragonelly : le 24/12/07 à 03:01:08

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
Moi aussi je suis soulagée de la tournure que prend la discussion

Et merci à Lipael pour sa traduction !

Par lipael : le 24/12/07 à 16:16:56

Déconnecté
La théorie de KC La Pierre sur le supposé comportement fluidique de la corne intertubulaire dans le pied du cheval a provoqué chez moi un intense "brain storming"

Il m'est ainsi venu l'idée que ce pseudo-fluide pourrait bien avoir aussi des propriétés thixotropiques (non-newtoniennes).

Ainsi, soumis à une pression constante il aurait un comportement proche du solide, ce qui assurerait le maintien statique de P3 dans la boîte cornée tout en changeant momentanément d'état, en devenant plus fluide, lors d'un stimulus provoqué par la locomotion du cheval. A ce moment les lois de la mécanique des fluides pourraient s'appliquer.

Le retour en position nominale serait évidemment assuré par l'effet des particularités anatomiques de sa structure. Ce mécanisme se répétant en permanence.

Ce concept a tendance à me plaire davantage que le raccourci "peanut butter" et expliquerait la fixité de P3 dans la boite cornée au repos, bien que soumise à la pression statique liée au poids du cheval.

Une étude sur des pieds morts ne peut guère permettre de confirmer ou d'infirmer ces pistes. Il faudrait mettre au point un protocole permettant des mesures dynamiques sur un pied vivant...

Il ne s'agit pas d'une théorie confortée par l'observation, mais qui mériterait peut-être d'être approfondie !

Qu'en pensez-vous ? Désolé si cette idée peut paraître absurde à certains...

Dans tous les cas ça fait remonter le sujet !

Alain

Par Gypsie : le 30/12/07 à 06:49:51

Déconnecté

Inscrit le :
05-10-2004
2813 messages

7 remerciements
Dire merci
un petit up encore alors

Par flooded : le 30/12/07 à 11:16:57

Déconnecté
Il m'est ainsi venu l'idée que ce pseudo-fluide pourrait bien avoir aussi des propriétés thixotropiques (non-newtoniennes).

Tu as bien de la chance Lipael de faire du parage non-Newtonnien, moi, chaque fois que je pare mon Mérens qui s'appuie de tout son poids, je maudis Newton

Par lipael : le 30/12/07 à 11:46:57

Déconnecté
LOL !

En effet, la gravité s'exerce de façon très "Newtonienne" quand on pare, c'est pourquoi la plupart du temps c'est mon maréchal qui en subit les conséquences...

Alain

Par dragonelly : le 08/02/08 à 06:32:22

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
J'ai reçu hier, par la poste, le livre de Pete Ramey traduit en français et j'ai d'ores et déjà dévoré plus de la moitié du bouquin !
Au début, j'avais très peur que tout ce que j'avais lu dans le livre de Strasser ne soit remis en question, mais pour l'instant, j'y trouve soit des confirmations, soit des compléments !
J'ai hâte de finir sa lecture, mais en attendant, je ne peux m'empêcher de partager mon enthousiasme !
Tout ce qui y ait écrit transpire d'une telle logique quà chaque nouvelle chose qu'on y apprend, on se dit : "mais pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ?" C'est comme quand on réalise après des années à s'être vu rabaché "ajuste tes rênes", que la tension dans les rênes n'aide pas le cheval à s'équilibrer et ne l'empêche pas de tomber !
En tout cas, je ne regrette pas mon "investissement" et dès que j'ai fini le livre, je pense que je resisterai pas à l'envie de revenir donner mon avis ici !

Par flooded : le 08/02/08 à 08:18:48

Déconnecté
Tu ne trouveras nulle part de remise en question du bouquin de Strasser parce que ce n'est absolument pas un manuel de parage mais juste un plaidoyer pour que l'on donne aux chevaux une vie saine. Difficile de ne pas être d'accord avec ça.

Par jelly bully bean : le 08/02/08 à 15:11:17

Déconnecté
moi j'ai les dvds ,le livre en anglais et me rend bien compte que j'aurais du attendre encore un peu et etre plus patient... en francais cela me saurait utile doublement. J'ai l'impression de comprendre mais de perdre l'essentiel du message, je ne suis pas bilingue et merde que l'on devraient parler , english...

Par dragonelly : le 09/02/08 à 02:25:18

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
JBB, il n'est jamais trop tard pour bien faire
Commande le bouquin en français ! En plus, si tu l'as dans les deux langues, cela va te faire apprendre du vocabulaire anglais facilement, sans avoir besoin d'un dictionnaire

Par dragonelly : le 09/02/08 à 04:33:55

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
Voilà, j'ai fini le bouquin !

Alors n'en déplaise à flooded (), j'ai quand même trouvé une grosse contradiction entre Ramey et Strasser... Ils ne sont absolument pas d'accord concernant le besoin en eau du sabot.
Strasser insiste beaucoup sur le fait qu'un sabot a besoin d'être exposé à l'eau quotidiennement, ce qu'il fait d'ailleurs dans la nature, chaque fois qu'il va s'abreuver. Ramey, quant à lui, est persuadé qu'un sabot a besoin d'être sec pour être sain, car plus un sabot est humide, puis il est mou et plus il est susceptible de se déformer...
Après reflexion, je pense que les deux ont raison. Je m'explique. Je pense que le sabot s'adapte au terrain sur lequel il vit. Dans une contrée humide un sabot trop dur forcerait le cheval à s'enfoncer dans un sol meuble à chaque pas, alors qu'un sabot très souple restera plus facilement en surface, car plus facilement "déformable". A l'inverse, dans un milieu aride, un sabot mou se déformerait beaucoup trop et finirait par devenir diforme, c'est pourquoi le sabot très dur (et donc sec) est plus adapté au sol ferme et sec.

A part ça, j'ai hâte de discuter de tout cela avec mon maréchal et de commencer à parer mon cheval en suivant le méthode décrite dans le livre !

Par lambada56000 : le 17/01/17 à 11:01:06

Déconnecté

Inscrit le :
19-08-2013
21 messages

1 remerciements
Dire merci
Bonjour, je remonte le poste car je suis aà la recherche du fameux livre ''votre cheval pieds nu'' de pete ramey
Toute piste serait la bienvenue sur la version française, ainsi que sur son second livre,

Page : < < | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 072) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval