Forum cheval
Le salon de discussion

Brulures d'estomac qui durent...

Sujet commencé par : Cocktail_jet - Il y a 298 réponses à ce sujet, dernière réponse par Cocktail_jet
Par Cocktail_jet : le 26/03/18 à 11:23:41

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
Hello

Depuis samedi soir 3 mars, à la suite d'une raclette et de 3 verrres de vin, je souffre de brulures d'estomac, de crampes et de remontées acides...J'ai été consulté rapidement car cela ne passait pas. Le médecin remplacant que j'ai vu m'a collé sous oméoprazole (j'avais déjà commencé à me traiter sous oméoprazole seule car j'ai déjà eu ce médoc pour des brulures mais très très passagère rien à voir avec ce que j'ai actuellement) pendant 14 jours. Elle m'a dit d'éviter le café, thé, jus d'orange (je vois bcp de café et jus d'orange) et voilà. Pendant le traitement, j'ai eu des jours bien et moins bien ...j'étais en vacances au ski la semaine dernière donc pour le régime c'était pas terrible, j'ai fait quelques écarts (raclette à nouveau) et je l'ai payé à chaque fois meme si j'ai moins mal que pour les premières crises....Comme je suis toujours moyen, j'ai décidé de poursuivre le traitement car j'ai lu sur la notice de l'oméoprazole qu'on pouvait faire 1 mois voir 2. Je prend aussi du gaviscon en complément. Puis, hier soir, j'ai bu un jus de pomme à l'apéro chez des amis et là...je le paye très cher depuis...1 heure après le jus de pommme, de nouveau grosses crampes, remontées....bref je suis encore pas terrible ce matin. J'ai pris RDV avec mon médecin traitant cette fois pour demain soir. J'en ai ras le bol, je m'en sors pas, j'ai peur que ca devienne chronique le bordel et j'ai peur de devoir faire une fibro....il faut savoir que j'ai la phobie de vomir (je vais en parler demain à mon médecin) et qu'il est inconcevable que je passe une fibro sans qu'on m'endorme car je vais pas pouvoir. Je me fou un coup de pied au cul, il faut absolument que je fasse aucun écart pendant 1 mois je pense parce que je le paye à chaque fois et ca ne guérit pas . Je comprends pas ce qu'il m'arrive, je ne suis pas stressée, je mange quand meme plutot bien, j'ai une vie seine.....c'est vrai qu'avec ma phobie de vomir je prend pas mal de vogalib (il faut que je me soigne c'est claire ca devient pénible) mais je ne pense pas que ca puisse abimer l'estomac ? Evidemment, il m'arrive de penser au pire (cancer) mais bon j'essaye de me rassurer en me disant que j'irai sans doute plus mal que ca....certain d'entre vous ont ils ses problèmes ? j'ai vraiment peur que cela ne passe pas et que je ne puisse plus manger comme avant ....fait chier tout ca ca m'inquiète
merci à vous

Messages 281 à 298, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Par vecchio : le 08/10/18 à 09:44:28

Déconnecté

Inscrit le :
08-12-2011
5604 messages

81 remerciements
Dire merci
Je n'en ai pas le souvenir.

Par Cocktail_jet : le 08/10/18 à 09:56:35

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
ok merci, je vais rappeler mon médecin si ca continue cette semaine.

Par K.Zel : le 08/10/18 à 11:49:30

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
5968 messages

200 remerciements
Dire merci
Je ne me souviens pas avoir eu des soucis de ce type, ou du moins pas lié à l'arrêt des benzo. En même temps, j'ai un gros rejet psychologique de ceux-ci, et je prenais déjà moins que la prescription sur ce temps de transition vers les AD.
Après, n'hésite surtout pas à en parler à ton médecin. c'est peut-être aussi que le seroplex n'a pas l'effet escompté et qu'une autre molécule te conviendrait mieux, ça peut être aussi un sevrage de benzo un peu pénible. Il peut y avoir un effet de cercle vicieux : j'arrête les benzo,> je ne me sens pas très bien > merde, ça veut dire que je vais galérer à arrêter > ouh là ça me stresse > hausse de l'anxiété > sentiment d'être lâché sur le plan médoc > envie d'en reprendre mais pas le droti > anxiété > etc.
Dans tous les cas, c'est un mauvais moment à passer, mais les solutions existent. au niveau médical, sur des exos de relaxation ou autre, bien serrer les dents et s'accrocher, comme pour un arrêt de la cigarette (on va pas mourir mais on en chie grave)
Bon courage, ce n'est jamais simple d'avoir une modification de traitement.

Par Cocktail_jet : le 08/10/18 à 12:01:37

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
k.zel merci pour ton retour
Je vais voir si ca dure cette semaine, si c'est le cas, je rappelle ....
Tout allait bien pourtant mais c'est vrai que savoir que j'arrête l'anxio je pense que ca m'inquiète dans le fond...mais bon normalement l'AD est là pour m'aider..
J'avoue que à des moments, j'ai peur de ne pas réussir à m'en sortir de ces angoisses...

Par K.Zel : le 08/10/18 à 12:09:20

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
5968 messages

200 remerciements
Dire merci
Le truc, c'est que soigner les angoisse,s on ne va pas se mentir, c'est quand même très long. Il y a une part médicamenteuse pour soutenir, et l'autre part d'apprendre à gérer tout ça par soi-même.Et ce temps long n'est pas compatible avec l'anxiété, où l'on voudrait que tout aille vite. Pour le coup "prendre son mal en patience" n'a jamais été aussi vrai.(et ça n'empêche pas pour autant de contacter les professionnels de santé, médecin, psy, etc. sur le moindre doute)

Si tu pars fot en crise d'angoisse, un truc qui peut aider. tu t'allonges sur le dos sur un endroit confortable (lit, canapé) et tu respires lentement dans un sac en papier. Quand on prend le pli,on peut même le faire dans ses mains, et ça aide vraiment bien (tiens, un article court qui explique le fonctionnement : Lien )

Par Cocktail_jet : le 08/10/18 à 12:28:59

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
k.zel je suis prête à prendre le temps qu'il faut mais je voudrais ne pas souffrir en attendant quoi..... là j'accèpte plus de souffrir j'ai trop souffert de ca cette année...

Par Le Pex : le 08/10/18 à 13:02:00

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
1506 messages

88 remerciements
Dire merci
Je ne peux pas t’aider sur les médicaments, je suis une personne qui ne les supporte pas (ni AD ni anxio). Par contre, le lien possible de tes angoisses d’enfants avec la mort, c’est peut-être la mort de ta vie actuelle. Les liens que fait le cerveau sont parfois étranges.

Par K.Zel : le 08/10/18 à 13:28:21

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
5968 messages

200 remerciements
Dire merci1
Ce genre de phase,s c'est toujours plus dur à supporter quand on a eu un mieux. Par exemple, j'ai un syndrome de fatigue chronique,et j'ai fait une rechute dont je sors doucement là, ça a duré une semaine, et je me suis demandé comment j'avais fait pour vivre trois ans comme ça tellement ça m'a paru insupportable.
Je pense qu'on développe une habitude à un état de merde... et on s'habitue d'autant plus (+) et plus vite à un état agréable. Du coup, quand l'état de merde revient en force, c'est extrêmement dur à encaisser, physiquement et moralement. En plus l'anxiété use, c'est très fatigant, et plus on est fatigué, plus c'est dur à gérer.
Si ton sevrage de benzo doit être plus long, c'est vraiment pas grave, ça arrive souvent; n'hésite pas à ne pas tarder à revoir ton médecin. (et non, que ça arrive souvent ne veut pas dire que ça soit cool : la gastro arrive souvent, et ché point rigolo, pour autant, le fait que ça soit fréquent fait qu'on sait gérer ça. Ici, c'est pareil)

Alors accroche-toi, c'est une phase compliquée, mais tu vas rebondir. C'est carrément normal d'avoir des phases un peu pourri comme ça dans le traitement. Ça donne envie de baisser les bras, oui, et ça aussi c'est normal. N'hésite pas à tout mettre en oeuvre pour te chouchouter. La vaisselle peut attendre, le ménage aussi
Un bon thé devant une série marrante genre Raising Hope par exemple, ça fait toujours du bien : ça ne guérit pas, mais on a le droit d'avoir des pauses quand même.

Tu vis avec ton gars ? Il comprend la situation ?

Par Cocktail_jet : le 08/10/18 à 14:00:07

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
k.zel oui je vis avec mon copain (futur mari) et il comprends parfaitement la situation.

Par K.Zel : le 08/10/18 à 14:09:05

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
5968 messages

200 remerciements
Dire merci
C'est vraiment bien qu'il soit là et compréhensif, un atout précieux.

Par vecchio : le 08/10/18 à 14:22:56

Déconnecté

Inscrit le :
08-12-2011
5604 messages

81 remerciements
Dire merci1
Il peut y avoir un effet de cercle vicieux : j'arrête les benzo,> je ne me sens pas très bien > merde, ça veut dire que je vais galérer à arrêter > ouh là ça me stresse > hausse de l'anxiété > sentiment d'être lâché sur le plan médoc > envie d'en reprendre mais pas le droti > anxiété > etc.
Je pense exactement comme k.zel sauf que je ne savais pas comment le formuler.

De manière générale, je pense souvent comme lui mais il s'explique vachement mieux que moi!

Par Cocktail_jet : le 08/10/18 à 15:09:07

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
je suis entièrement d'accord avec le cercle vicieux....je suis en plein dedans....

Par K.Zel : le 08/10/18 à 15:37:58

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
5968 messages

200 remerciements
Dire merci
N'oublie pas d'être indulgente envers toi-même. Ce n'est pas parce que c'est plus dur en ce moment que tu es nulle.
Ce genre de trouble, c'est comme porter un seau d'eau plein à longueur de temps. Il n'y a pas, à un moment, on est obligé de poser parce que les bras nous brûlent.
Alors forcément quand on pose le seau, tout revient ne force, mais pour autant, on va le reprendre, ce seau de brin, quand on aura récupéré.
tu as aussi déjà abattu un boulot de dingue en prenant à bras le corps ce problème d'anxiété, en te faisant suivre, en suivant un traitement. Là, tu es à une étape difficile, mais justement, ce n'est qu'une étape, elle va s'achever, et la prochaine sera plus sympa.
Et n'oublie pas de bien respirer, je sais que je rabâche ça, mais vraiment, ça fait du bien de stopper un instant et bien respirer, se forcer à prendre 5 grandes inspirations, lentes et profondes. Pas une, pas deux, mais cinq, pour bien prendre le temps d'avoir cette trêve.

Par vecchio : le 09/10/18 à 09:02:13

Déconnecté

Inscrit le :
08-12-2011
5604 messages

81 remerciements
Dire merci
Cohérence cardiaque 5mn x 3 par jour

Par Cocktail_jet : le 09/10/18 à 10:09:43

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
j'ai rappelé mon médecin...
Il m'a re prescrit de l'anxio pour 2 mois....fait chier j'aurai préféré qu'il m'augmente les AD et qu'il me laisse une toute petite dose d'anxio....je le revois dans 2 mois mais je pense que je le reverrai un peu avant j'ai pas trop envie de me gaver d'anxio encore trop longtemps sinon je n'arriverai plus à arreter
Putin d'angoisses de merde...

Par dagob26 : le 09/10/18 à 11:07:07

Déconnecté

Inscrit le :
21-06-2006
4116 messages

84 remerciements
Dire merci
Coucou,
J'ai envie de dire .. prend ce qu'il te faut. Par exemple je suis migraineuse et je sous-dosais l'ibuprofène car pas envie d'en prendre trop à chaque crise. Mon médecin m'a dit qu'il faut prendre ce qu'il faut en fonction de mon corps et que si je me traine une crise plusieurs jours c'est parce que je prenais une dose pour un enfant. Dernière crise j'ai pris du coup les 400 mg et c'est passé plus vite.

Donc tout ça pour dire que si tu dois prendre un truc un peu plus que ce que tu voudrais, mais que c'est le truc qui marche ben.. prends-le à la dose qu'il te faut Fin disons que c'est le rapport bénéfice/risque qui entre en jeu.

Par dagob26 : le 09/10/18 à 11:17:57

Déconnecté

Inscrit le :
21-06-2006
4116 messages

84 remerciements
Dire merci
Ah et je repensais aussi à ça. Comme tu le sais j'ai fait un choc psy suite à une longue maladie et j'ai eu des phases aussi où j'étais clairement dans une anxiété permanente.
J'ai testé un peu les benzos, et j'ai eu très (trop) peur de la dépendance. Je n'ai pas essayé beaucoup bref.

Par contre j'ai fait quelques cures d'une plante qui avait vraiment très bien marché à l'époque. Cela peut etre une piste à l'avenir pour réduire les benzos ect. Je prenais Rodhiole + Safran et je trouvais que ça marchait bien. Et sinon un peu moins forte sur moi la passiflora.

Par Cocktail_jet : le 20/12/18 à 08:43:03

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
5211 messages

187 remerciements
Dire merci
Quelques news ici...
Je vais mieux mais je ne suis pas encore guérie....et j'ai des phases de moins bien par période et la je suis en plein dedans...eh oui, nous sommes en hiver et qui dit hiver dit gastro et dit peur de vomir ++++
Ce n'est pas comparable avec ce que j'ai véccu et je revis malgré tout mais je suis encore pourrie trop souvent à mon gout par mes angoisses....soit la nuit par la peur de vomir soit avec quelques maux gastriques la journée (mais rien du tout de comparable avec avant)
J'avance dans ma thérapie, je suis à 4 séances...j'ai hate de faire ma 5ième
Mon médecin m'a renouvelé mes anti dépresseurs encore car on a réduit à 5mg à un moment et cétait bof bof bof donc je suis de retour à 10mg.
Je suis en ce moment obligée de prendre des anxiolytique parfois parce que le soir je suis angoissée +++ de peur de vomir (jessaye de les éviter au max mais bon en ce moment dur dur dur). Les crises sont bcp moins intenses que sans médoc mais bon j'en fait quand meme quoi en ce moment
Parfois je désespère d'arriver à me défaire de ce mal...cette phobie de vomir....
Il va falloir du temps, je dois encore être patiente et persévérer

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 446) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Recherche
50€
Mère adoptive
Hongre 10 ans
10000€
Van:IFOR
1500€
Selle wintec pro
350€
Pouliche Arabe