Forum cheval
Le Forum Dressage

Galop en arriere

Sujet commencé par : phil69 - Il y a 246 réponses à ce sujet, dernière réponse par balthazard
2 personnes suivent ce sujet.
Par phil69 : le 14/06/08 à 17:48:44

Déconnecté
Le galop en arrière réalisé par Jérôme TEXIER et ARABESK.
ARABESK est un cheval de race AKHAL TEKE. Dressé par Jérôme TEXIER, le cheval avait 4 ans sur cette vidéo lorsqu'il réalisait cette figure de Haute Ecole

Voici le lien de la vidéo :
http://videos.1cheval.com/view/662/galop-en-arriere/

Messages 121 à 160, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Par laureBrrrrr : le 17/06/08 à 08:47:07

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79121 messages

397 remerciements
Dire merci
Moi ça me ferrais plaisir que Jerome Taxier vienne nous parler de son travail, qu'on aime ou pas, la discussion sera trés interessante et enrichissante pour chacun, que ce soit dans son idée que c'est mal , ou bien, ou peu être que certains changeront d'avis

Par beeboylee : le 17/06/08 à 08:51:49

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64851 messages

1080 remerciements
Dire merci
Oui un debat avec François serait opportun...

Par Automne87 : le 17/06/08 à 08:52:47

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
Bonjour,
Personne pour répondre à mes questions, pourtant cela m'aiderait à conforter ou pas mon ressenti, aller expliquez moi sans préjugés... Syouplait
Petit rappel :
pouvez vous me dire si le galop arrière est un but ou un travail pour arriver à un but ? Et dans ce dernier cas lequel...
Qu'a-t-il comme valeur ajoutée sur la musculation, ou sur le mental ou sur autre chose ? Est-ce simplement le plaisir de le réaliser ?
Enfin car j'en demande toujours plus, comment évalue-t-on un bon galop arrière ?
Merci


Message édité le 17/06/08 à 08:54

Par renards : le 17/06/08 à 08:53:47

Déconnecté

Inscrit le :
29-07-2004
1074 messages
Dire merci
Enchantée Mr. de la Guérinière, je ne pensais pas vous rencontrer un jour sur le net!!

Excellent

Par laureBrrrrr : le 17/06/08 à 09:32:27

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79121 messages

397 remerciements
Dire merci
désolé Automne j'en sais pas plus que toi

Par Algado : le 17/06/08 à 10:02:13

Déconnecté
MB : Oui, à partir du galop, et du galop racourci c'est un exercice QUI EST INUTILE,(un tour de force) mais très facile à réaliser en inversant "la machine" mais, anti nature et archi éreintant pour le Cheval et stressant au possible mais pour épater la galerie certains sont capaple de ça, la sensibilité n'est pas leur fort...

Et l'imitateur de Laguérinière (drôle mais ne connaît pas ses textes mais belle imitation):

Il faut surtout connaître ses classiques pour donner un jugement Sauf pour rire bien sûr

MB : tu es le seul classique qui ne soit pas classique, le seul « de Versailles » qui ne sache pas à quoi servait Versailles Le seul cavalcadour qui ne puisse pas tenir son épée Finalement.

Tu es de ceux qui firent que Napoléon préféra les hussards et la charge de cavalerie. On se demande si les derniers écuyers de Versailles savaient encore gagner un combat à cheval ?

A force de classicisme dégénéré on en oublie l’essentiel : la mobilité.

Le galop en arrière en est la dernière frontière. Cette mobilité qui, comme la contre pirouette au galop (elle aussi non classique et sois disant impossible à exécuter mais indispensable à l’épée), était un des fondements des fins chevaliers et autres mousquetaires qui perpétuaient l’exemple des ibères de l’antiquité romaine.

Versailles a été dirigée par un mousquetaire avant de devenir une dégénérescence plus ou moins classifiée. Ce serait simpliste de ne voir dans la disparition de Versailles que les effets de la révolution française. Son remplacement par Saumur n’est pas le simple fruit des coupeurs de tête mais bien aussi le constat que Saumur à l’époque était capable de former des cavaliers utiles à la nation.

Il y a un lien entre les armes et l’art équestres dans son évolution.

Demande à Dupatty de Clam ce que fait un cheval au combat...

Demande au premier écuyer de tous les temps à avoir écrit sur la douceur nécessaire avec les chevaux pourquoi il parle du galop en arrière. et jette un coup d'oeuil à Mottin de la Balme

Je pense qu’il a là une sensiblerie opportuniste pour raisons de faiblesse et surtout pour raisons commerciales...

On est pas loin des ethochoteursbusines

Ce que l'on ne sait pas faire n'est pas classique

Amitiés


Message édité le 17/06/08 à 10:03

Par Roro : le 17/06/08 à 10:14:54

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci

sinon, je veux bien aller faire pipi dans un coin si ça peut soulager !

je reprend ta phrase Algado
"Donc, pour un galopeur des steppes le galop sur place peut être un jeu ou une défense quasi naturel. Le galop en arrière est donc un apprentissage (ou une défense parfois) qui peut intervenir très vite sans dommages parce que le cheval y sera disposé.»…"

tu dis bien, pour un galopeur ou un cheval qui aime le galop, et préfère travailler dans le galop, sous toutes ses formes, ça peut être un jeu ou une défense.

donc pas impossible


Par Automne87 : le 17/06/08 à 10:21:39

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
Alors, si et seulement si (comme on dit en algorithmie), c'est une figure de "cirque" comme le disaient certains de nos grands maîtres, c'est un but, pour lequel personnellement je n'adhère pas. Mais au vu de la vidéo, même si le cheval donne des signes "d'inconfort" pour reprendre un autre thème, il n'a pas l'air très en colère tout de même. J'ai pu voir sur des carrés des chevaux bien plus "en colère" que ce que l'on voit là. ( et même des jeunes), et vu ce qu'on lui demande il pourrait être plus faché que cela.
Enfin de ce que j'en ai lu il me semble que les postérieurs ne fonctionnent pas comme l'idéal de description que j'ai pu voir. Cependant le cavalier que je ne connais pas, semble très léger.
Donc en conclusion : comme une vidéo de tauromachie qu'Algado avait mise, je n'apprécie pas en tant que but, mais je respecte le résultat si le but du cavalier est autre.
Avant de poster je vois la réponse d’Algado….
Donc : « mon seulement si » saute (je vous le laisse pour voir le raisonnement qui est mien), si je comprends bien, cet exercice était utilisé pour le dressage des chevaux d’arme, et dans un but de préparation à la bataille. Cela ne change en rien à mon ressenti personnel de cavalière du 21ème siècle, qui monte sans épée, et qui n’ira pas à la bataille, par contre cela change sur le fait que l’on ne doit pas perdre le savoir, et que si cet exercice est dans le domaine qui est le sien, il est nécessaire et indispensable de le garder ne serait-ce que pour les cavaliers futurs. Et vu ainsi, même si des imperfections existent, il faut simplement les diminuer voire les supprimer.
Merci dans tous les cas de nous faire voir vos credo, et de partager même si quelques fois on s’emporte.

Par Violette8S : le 17/06/08 à 11:56:28

Déconnecté
Ben moi j'ai pas un niveau extraordinaire ( mais j'y travaille ;-p) mais je trouve que le travail de ce mec est énorme! Je trouve pas du tout que le cheval ait une tête de persécuté ( surtout pour un akal téké ^^ ) sa figure est la figure d'un cheval concentré, ses oreilles sont en position normale pour un cheval au travail qui n'est pas déconcentré par la foule ou la lumière etc... ses mouvements sont fluides et bien dans l'impulsion, donc physiquement il doit être prêt, même si il a que 4 ans. C'est vrai que ça choque un peu, mais si le cheval le donne c'est qu'il le peut. D'autant plus que la cavalier n'est pas du tout en train de le contraindre!
Ah oui, et qui a dit que le cheval était renversé??? Il a une attitude super, comme il est dit dans les livres des grands maitres, la nuque est le point le plus haut et le chafrein en avant de la verticale. Il sort peut -être un peu de la main à des moments mais la façon dont c'est filmé laisse une grande part à l'interprétation.
Je me suis aussi interrogée sur l'impact au niveau du mental du cheval, mais ma foi, je pense qu'arrivé à ce niveau on sait comment ne pas bousiller le mental d'un cheval. Et puis le simple fait d'arriver à obtenir cet air prouve que le mental du cheval se porte bien... Je pense quand même qu'à partir du moment où le cavalier ne contraint pas le cheval, ne le violente pas ( et là on voit clairement que c'est loin d'être le cas!) c'est que le cheval prend plaisir à l'exécution du mouvement. Et si il y a plaisir, tout va bien!
Et pensez à la complicité qu'il doit y avoir entre eux pour qu'il ait compris si jeune ce que voulait son cavalier, c'est une figure que seul une poignée de cavaliers réussissent à obtenir et encore après des années de travail...

Par renards : le 17/06/08 à 12:11:42

Déconnecté

Inscrit le :
29-07-2004
1074 messages
Dire merci
Violette8S On a vraiment pas la même vision des choses...

Et puis le simple fait d'arriver à obtenir cet air prouve que le mental du cheval se porte bien...
Les chevaux rollkurés et ceux qui se font taper sur le dos à coup de trot enlevé dans les clubs (pour reprendre Algado), doivent se porter aussi à merveille...

Par LaGueriniere : le 17/06/08 à 12:44:33

Déconnecté

Inscrit le :
16-06-2008
54 messages
Dire merci
Cher Mr Algado je penfe vous faires grand honneur en vous qualifiant de demi connoiffeurs


Amicalement François Robinchon de la gueriniere
Ecuyer du Roy

Par Sita : le 17/06/08 à 12:48:07

Déconnecté

Inscrit le :
15-07-2004
2822 messages

1 remerciements
Dire merci
Violette : ~roulement de tambour~ "si le cheval le donne c'est qu'il le peut" ~cymbale~ (c'etait plus fort que moi)


Sinon pour conclusion personelle,

Je dirais que cette video est une performance (belle ou pas selon les gouts). En ce sens, cet air n'a pas d'utilité veritable dans le processus d'apprentissage du cheval, mais comme le changement de pied au temps, l'execution de la performance temoigne que les bases sont acquises.

Par Zzz : le 17/06/08 à 13:21:27

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
Concernant l'âge du cheval, repris sur un autre forum
"L’article en « lien » ici http://www.equinestudies.org/knowledge_base/ranger.html, est par une vétérinaire connue aux Etats-Unis, Dr Deb Bennett . Il est hélàs en anglais et je me contenterai de vous faire ici une traduction des paragraphes qui paraissent les plus importants (à la première personne comme dans l’article, c’est Dr Bennett qui parle). Je ne suis pas traductrice de profession donc il se peut que celle-ci ne soit pas totalement correcte (je ne suis par exemple pas certaine que le terme « bone fusion » puisse être traduit directement par ossification). Les illustrations sur le site valent la peine d’être vues pour mieux comprendre le texte.

Bonne lecture.

___________________________________________________________
Tous les Chevaux, de toutes les races, se développent à la même vitesse du point de vue du squelette
J’aimerais débattre du concept de la maturité du squelette. Si un cheval de 2 ans et demi n’a pas atteint la maturité, ce n’est pas parce qu’il appartient à une race tardive ou un individu qui se développe lentement. Cela n’existe pas d’un point de vue du squelette : Aucun cheval sur la terre, de n’importe quelle race, à n’importe quelle époque n’a jamais atteint sa maturité avant l’âge de six ans (plus ou moins 6 mois). Donc, par exemple, le Quarter Horse n’est pas une race précoce, pas plus que l’arabe n’est une race tardive. Leurs squelettes se développent de la même manière. Cette information peut paraître choquante pour beaucoup de gens qui pensent que débourrer leur cheval sous la selle à deux ans est ce qu’ils doivent faire à cause de sa race ou de son apparente maturité. Cela demande également une clarification quant à ce que j’appelle maturité.


Par Zzz : le 17/06/08 à 13:21:45

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
(suite)
Quand est-ce que le squelette du cheval atteint sa maturité?
A peu près tout le monde a entendu parler du cartilage de croissance, et généralement quand je leur demande, beaucoup me répondent que les cartilages de croissance se situent quelque part dans le genou du cheval (en fait ceux que ces gens connaissent sont situés en dessous du radius-ulna juste au dessus du genou). Ce que les gens ne réalisent pas c’est qu’il y a des cartilages de croissance de chaque côté de chaque os derrière le crâne et dans le cas de certains os, (comme le bassin qui a beaucoup ‘d’angles’) il y a de multiples cartilages de croissance.

Est-ce que cela veut dire que vous devez attendre que tous ces cartilages de croissance se soient ossifiés avant de monter votre jeune cheval ? Non, mais plus vous attendez, le moins de risques vous prenez. Les propriétaires et professionnels doivent réaliser qu’il existe un « agenda » d’ossification défini et facile à retenir. – et ensuite prendre leur décision quand monter leur cheval sur base de cette connaissance plutôt que sur base de l’apparence extérieure du cheval. Parce qu’il y a des races, le Quarter Horse entres autres, qui ont été conçus de telle manière qu’ils paraissent ‘matures’ bien avant qu’ils ne soient en réalité. Cela défavorise ces chevaux soit par l’ignorance du processus d’ossification ou parce que les gens préfèrent suivre leur propre agenda (en vue de la compétition par exemple) que de s’inquiéter du bien-être du cheval.

Si vous faites partie des personnes pour qui débourrer veut dire monter, alors vous êtes mieux de ne pas débourrer votre cheval avant quatre ans. Selon la méthode traditionnelle, cela donnerait ceci : introduisez toutes sortes d’équipements et de situations quand il a deux ans, montez et descendez de son dos quand il en a trois et commencez à vous mettre en selle et à lui apprendre la direction à quatre ans, apprenez-lui son job quel qu’il soit à 5 ans pour qu’il soit ‘mis’ à six ans.

Agenda de la conversion des cartilages de croissance en os (ossification)
Le processus de conversion des cartilages de croissance en os se fait de bas en haut de l’animal. En d’autres mots, plus on descend vers les sabots, plus tôt la fusion des cartilages aura lieu et plus on se rapproche du dos de l’animal, plus cette fusion se fait tard. Le premier cartilage à s’ossifier, à la naissance, est la troisième phalange (os du pied). Dans l’ordre croissant viennent ensuite :
• Deuxième phalange – haut et bas – entre la naissance et 6 mois.
• Première phalange – haut et bas – entre 6 mois et 1 ans.
• Canon – haut et bas – entre 8 mois et 1.5 ans.
• Petits os du “genou” –entre 1.5 an et 2.5 ans.
• Bas du radius-ulna –entre 2 ans et 2.5 ans.
• Portion “porteuse” du glenoïde en haut du radius entre 2.5 ans et 3 ans.
• Humérus – haut et bas – entre 3ans et 3.5 ans.
• Omoplate – portion porteuse (bas) – entre 3.5 ans et 4 ans
• Postérieurs – bas identique aux antérieurs ci-dessus.
• Jarret – cette articulation est « tardive » vu sa place assez « basse ». Les cartilages de croissance entre le tibia et le tarse ne fusionnent (s’ossifient) pas avant que le cheval n’ait quatre ans (raison pour laquelle les jarrets sont connus comme étant un « point faible » et est même documenté dans la littérature du 18ème siècle)
• Tibia – haut et bas, entre 3 ans et 3.5 ans
• Fémur – haut et bas, entre 3 ans et 3.5 ans
• Encolure – entre 2.5 ans et 3 ans
• Bassin – les cartilages de croissance des pointes de la hanche, dessus de la croupe et pointe de la fesse (tuber ischii) – entre 3 et 4 ans


Par Zzz : le 17/06/08 à 13:21:56

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
(suite)
Et quelle partie du squelette est la dernière à s’ossifier pensez-vous ? La colonne vertébrale bien sur. Un cheval a normalement 32 vertèbres entre l’arrière de son crâne et la naissance de la queue, et il y a plusieurs cartilages de croissance sur chacune d’entre elles. Les vertèbres ne terminent pas leur ossification avant que le cheval ait atteint au moins 5 ans et demi (et ceci concerne un petit cheval massif, plus le cou du cheval est long, plus tard les fusions se produiront… et pour un mâle, vous ajoutez systématiquement six mois. Donc pour un cheval d’1m70 de type demi-sang, cette maturité peut n'être complète qu’à 8 ans.)

Les dernières vertèbres à fusionner complètement sont celles à la base de l’encolure (raison pour laquelle les chevaux ayant un cou plus long peuvent atteindre leur maturité après 6 ans – c’est la base qui grandit encore). Donc vous devez être prudents – très prudents – de ne jamais forcer l’encolure d’une jeune cheval (par exemple lui apprendre l’attache en le laissant se débattre).
"

Donc point de vue croissance. Avant 4 ans il y a risque d'endomager les membres, ensuite, c'est surtout le dos qui risque de trinquer...

Donc je me pose la même question que Sita : pourquoi si tôt??

Tentative de réponse : parce que le cheval est plus maléable mentalement et physiquement . Donc "l'exploit" n'en serait que plus remarquable avec un cheval plus matur. Mais plus difficil à réaliser aussi...

Par Zzz : le 17/06/08 à 13:22:00

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
(suite)
Et quelle partie du squelette est la dernière à s’ossifier pensez-vous ? La colonne vertébrale bien sur. Un cheval a normalement 32 vertèbres entre l’arrière de son crâne et la naissance de la queue, et il y a plusieurs cartilages de croissance sur chacune d’entre elles. Les vertèbres ne terminent pas leur ossification avant que le cheval ait atteint au moins 5 ans et demi (et ceci concerne un petit cheval massif, plus le cou du cheval est long, plus tard les fusions se produiront… et pour un mâle, vous ajoutez systématiquement six mois. Donc pour un cheval d’1m70 de type demi-sang, cette maturité peut n'être complète qu’à 8 ans.)

Les dernières vertèbres à fusionner complètement sont celles à la base de l’encolure (raison pour laquelle les chevaux ayant un cou plus long peuvent atteindre leur maturité après 6 ans – c’est la base qui grandit encore). Donc vous devez être prudents – très prudents – de ne jamais forcer l’encolure d’une jeune cheval (par exemple lui apprendre l’attache en le laissant se débattre).
"

Donc point de vue croissance. Avant 4 ans il y a risque d'endomager les membres, ensuite, c'est surtout le dos qui risque de trinquer...

Donc je me pose la même question que Sita : pourquoi si tôt??

Tentative de réponse : parce que le cheval est plus maléable mentalement et physiquement . Donc "l'exploit" n'en serait que plus remarquable avec un cheval plus matur. Mais plus difficil à réaliser aussi...

Par laureBrrrrr : le 17/06/08 à 13:30:01

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79121 messages

397 remerciements
Dire merci
super Zzz , trés interessant Merci !

Par mundial : le 17/06/08 à 13:37:47

Déconnecté

Inscrit le :
24-06-2007
1564 messages

32 remerciements
Dire merci
Zzz! Merci, je trouve aussi ceci très intéressant!

Par renards : le 17/06/08 à 13:40:30

Déconnecté

Inscrit le :
29-07-2004
1074 messages
Dire merci
merci beaucoup.....

Par beeboylee : le 17/06/08 à 17:54:54

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64851 messages

1080 remerciements
Dire merci
Tres intéréssant merci aussi.

Par jelly bully bean : le 17/06/08 à 19:51:52

Déconnecté
je ne me tapperai pas 4pages mais j'aimerais laisser savoir a Algado que je suis en parfait accord avec la facon de voir ce vidéo.Le cheval ne travail aucunement en contraction et de plus l'on peu meme voir le mors bouger librement dans ca bouche , ce qui vient d'exclure la crainte certain du cheval a devoir se placer derriere le mors.


Par jelly bully bean : le 17/06/08 à 19:52:41

Déconnecté
Je reste persuadé que la guerre des clochers prends plutot patisannerie que raison.

Par frisonette : le 17/06/08 à 20:39:43

Déconnecté

Inscrit le :
09-06-2007
2168 messages

2 remerciements
Dire merci
Merci ,merci et encore merci Zzz pour notre imformation et surtout pour nos chevaux !!!!!!!!!!

Par ROULLETTA : le 18/06/08 à 01:57:03

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
merci Zzz vraiment très bien expliqué !

Par ROULLETTA : le 18/06/08 à 01:57:48

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
merci Zzz vraiment très bien expliqué !

Par Roman : le 18/06/08 à 12:08:06

Déconnecté

Inscrit le :
02-03-2017
0 messages
Dire merci
Mouais ...... la musique est cerémonieuse, le cavalier excellent, le cheval top ..... mais l'exercice me gène profondément.

Par kika17 : le 19/06/08 à 18:22:30

Déconnecté
Sans pouvoir ni vouloir critiquer le cavalier, l'exercice ou la parade me semble aller en accord avec la musique: menaçant, voire effrayant pour le cheval, comme cela a été dit par d'autres....
Est-ce voulu ? on pourrait bien le croire : utilisation de "moments de guerre" qui durent 3s avant de charger... pour faire un moment de spectacle qui DURE....BIEN TROP, à mon goût.

supériorité de l'homme sur l'animal, demande dans la contrainte et la peur ......?
De toutes façons, le problème est bien l'exercice demandé....comme l'ont dit ceux qui en connaissent davantage.......

quel est donc son utilité?
si c'est de l'épate, c réussi, apparemment , ça plaît à certains, mais à quel prix!!??? n'est-ce pas UN PEU LONG, QUAND MEME!!!.....?

c mon humble avis sur la question, il paraît qu on a le droit de s'exprimer, avec respect, sur le forum...

Mais il faut aussi ET SURTOUT savoir penser quand même aux chevaux, non?!!!

Par Algado : le 19/06/08 à 18:40:31

Déconnecté
Bien sûr que c’est intéressant.

La sensiblerie est le meilleur fond de commerce qui soit... L'exploiter ne fait pas un bon écuyer, pas plus que la brutalité ou la bêtise d'ailleurs.

Le débat sur la maturité des chevaux est absurde. Quelle jeune gymnaste devrait arrêter son entraînement au prétexte qu'il n'est pas adulte ?

La sensiblerie est un rail qui endoctrine la pensée d'une manière qui serait qualifiée d'imbécillité dans beaucoup d'autres matières. Les vendeurs de douceurs le savent bien. Sont-il pour autant des entraîneurs dignes de ce nom ?

Etrange cette propension à se laisser dominer par l'absurde au nom du coeur ?


Message édité le 19/06/08 à 18:41

Par Algado : le 19/06/08 à 18:38:24

Déconnecté
MB : Oui, à partir du galop, et du galop racourci c'est un exercice QUI EST INUTILE,(un tour de force) mais très facile à réaliser en inversant "la machine" mais, anti nature et archi éreintant pour le Cheval et stressant au possible mais pour épater la galerie certains sont capaple de ça, la sensibilité n'est pas leur fort...

...

MB : tu es le seul classique qui ne soit pas classique, le seul « de Versailles » qui ne sache pas à quoi servait Versailles Le seul cavalcadour qui ne puisse pas tenir son épée Finalement.

Tu es de ceux qui firent que Napoléon préféra les hussards et la charge de cavalerie. On se demande si les derniers écuyers de Versailles savaient encore gagner un combat à cheval ?

A force de classicisme dégénéré on en oublie l’essentiel : la mobilité.

Le galop en arrière en est la dernière frontière. Cette mobilité qui, comme la contre pirouette au galop (elle aussi non classique et sois disant impossible à exécuter mais indispensable à l’épée), était un des fondements des fins chevaliers et autres mousquetaires qui perpétuaient l’exemple des ibères de l’antiquité romaine.

Versailles a été dirigée par un mousquetaire avant de devenir une dégénérescence plus ou moins classifiée. Ce serait simpliste de ne voir dans la disparition de Versailles que les effets de la révolution française. Son remplacement par Saumur n’est pas le simple fruit des coupeurs de tête mais bien aussi le constat que Saumur à l’époque était capable de former des cavaliers utiles à la nation.

Il y a un lien entre les armes et l’art équestres dans son évolution.

Demande à Dupatty de Clam ce que fait un cheval au combat...

Demande au premier écuyer de tous les temps à avoir écrit sur la douceur nécessaire avec les chevaux pourquoi il parle du galop en arrière. et jette un coup d'oeuil à Mottin de la Balme

Je pense qu’il a là une sensiblerie opportuniste pour raisons de faiblesse et surtout pour raisons commerciales...

On est pas loin des ethochoteursbusines

Ce que l'on ne sait pas faire n'est pas classique

Amitiés


J'attends toujours une réponse argumentée mon cher MB; tu avais dit : rendez vous ce soir non ?

Par Sita : le 19/06/08 à 18:53:21

Déconnecté

Inscrit le :
15-07-2004
2822 messages

1 remerciements
Dire merci
Algado : "Le débat sur la maturité des chevaux est absurde. Quelle jeune gymnaste devrait arrêter son entraînement au prétexte qu'il n'est pas adulte ?"

Les jeunes gymnastes ont toutes des problemes de croissance et meme des problemes de developpement. Les medecins sérieux proscrivent une activité intensive avant l'age de 15 ou 16 ans, et voir plus pour la muscu (par exemple).

Un entrainement de "haut niveau" a forcement des repercutions.

Un cheval peut facilement travailler jusqu'a 20, 23ans. Alors pourquoi vouloir commencer si jeune ? (c'est une vrai question).

Par kika17 : le 19/06/08 à 19:02:14

Déconnecté
"La sensiblerie est le meilleur fond de commerce qui soit...
Etrange cette propension à se laisser dominer par l'absurde au nom du coeur ?"

Alors là NON! Monsieur Algado, tu es dans l'erreur totale!!!!!

Pas de sensiblerie dans l'histoire!!
pas plus de sensiblerie quand je vois des chevaux super tenus et poussés derrière, à la manière allemande ou espagnole ou comme tu veux!
je ne dis pas qu'il faut laisser son cheval au pré ou faire de la ballade rênes longues, laisser faire à son cheval ce qu'il veut ou jsais pas quoi dans le genre......

S.B. avait la remarque du genre: où sont celles qui d'habitude qui crient au scandale quand peut-être on aurait osé mettre un chouchou sur une jambe qui aurait provoqué un exercice!!!!quand après personne d'ose dire quoique ce soit en voyant ce genre d'exercice-là...pour l'anecdote!!
c'est que bien-sûr , ça épate et donc bouches cousues! c'est dur à faire, disons...?, donc c'est forcément bien!

Il ya quelque chose qui ne me plaît pas! c'est tout ! il ne s'agit pas de sensiblerie,

Il s'agit de SENSIBILITE! ce qui est vraiment très différent.

La prouesse est peut-être de votre goût , elle n'est pas du mien. Question de sensibilité artistique. ça ne s'explique pas, libre à vous de vouloir me convaincre avec des rappels historiques, non, ça ne se commande pas, ce n'est pas une affaire de raison!

Et LE REGARD DU CHEVAL à mon non plus ne me plaît pas.
On l'ennuie et ça c'est clair. Et ce n'est pas nouveau. Et c'est le cas très souvent partout alors on n'a le droit de ne rien dire!

Sachez toutefois, M. Algado, qu'il y a des gens qui font et pensent autrement...cela étant, Bonsoir. kika.

Par Zzz : le 19/06/08 à 19:42:26

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
"Un cheval peut facilement travailler jusqu'a 20, 23ans. Alors pourquoi vouloir commencer si jeune ? (c'est une vrai question). "
Une question à laquelle il n'est pas agréable de répondre apparement...

Mais suffit de réfléchir un peu pour trouver la réponse...

Par Automne87 : le 19/06/08 à 19:49:03

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
Ce ne serait pas lié au commerce n'est-ce pas ?
Oups je suis déjà sortie....

Par Mick Hunter : le 19/06/08 à 19:49:52

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2007
564 messages
Dire merci
à Versailles les mors n'étaient pas tellement moins doux, et les cavaliers non plus. Quand on marche en arrière, il est assez normal de s'inquiéter ou l'on va , et la sensiblerie est le premier pas vers la sensibilité. Il doit pouvoir améliorer, si c'est encore possible sa présentation. Cependant si vous regarder la queue du Cheval, à comparer avec celle des chevaux en compétition .

Par jelly bully bean : le 19/06/08 à 20:14:10

Déconnecté
par exemple ici au Québec , plus un éleveur ne veut elever de QH. Mais pourquoi donc ? C'est simple et facile a répondre : il n'y a pas un sous a faire avec l"élevage.

LEs saillits de qualités coute une fortune , il faut ensuite prendre tout les soins necessaire pour insiminer la jument , les frais de vétérinaire et amener a therme le poulain . Ce qui necessite un an de gestation , et ensuite esperer avoir un poulain vivant en santé et DROIT.

Mettons quelques chiffres : une saillit a 1000$

les frais de vetérinaire d"'environ 500 $ minimum et a condition biensur qu'il n'y est surtout aucunes complications , donc de base

un an a subvenir au besoin de la jument gestante , il faut la nourir , soit au minimum ici au Québec facilement 1200$
sans les frais de visite vétérinaire normal annuelle et sans frais de maréchal ferrant.

donc le poulain arrive au monde , il a couté 1000+500+1200 =2700$

admettons maintenant que le poulain est vendu au sevrage a environ 5000 $ nous pouvons donc esperer un tres maigre 2300$

maintenant , sans futurité et que tous commence a travailler les chevaux a 7ans

qu'arrive t"il

Par jelly bully bean : le 19/06/08 à 20:18:22

Déconnecté
qu'arrive t'il a l'industrie du cheval ? C'est simple , il y'aura que la renne d'Angleterre qui en aura demain et biensur les plus nantis , quel jolie retour en arriere ...


il y'a dans le monde que l'on vit des maux nécessaires SAD BUT TRUE.

Par jelly bully bean : le 19/06/08 à 20:19:17

Déconnecté
si vous voulez absolument pleurer , alors cessez de sauter dans vos basket Nike si haut...

Par Automne87 : le 19/06/08 à 20:19:52

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
cqfd

Par Algado : le 19/06/08 à 20:47:50

Déconnecté
et la sensiblerie est le premier pas vers la sensibilité.

Non, c'est le premier pas vers la bêtise...

La sensibilité est faite d'écoute et de compréhension (vient de comprendre).

La sensibilité n’est pas morale ou religieuse elle est l’exacerbation des sens par l’esprit. La sensiblerie est le fond de commerce de la domination des faibles par le coeur.

Voir un cheval confier sa vie à une main douce, craindre un peu et quand même faire l’exercice dans le calme et condamner l’exploit c’est de la religion, pas de la sensibilité. La sensibilité c’est de mesure la finesse des aides et le climat de confiance absolue qu’à développé ce cavalier pour parvenir à ce mouvement.

Quand à ceux qui pérorent sur l’age du cheval et son adéquation avec l’exercice demandé, je suppose qu’ils ont créé une ligue pour le bannissement des entraînements de foot pour les jeunes garçons et de la danse classique pour les petites filles ?

Par balthazard : le 19/06/08 à 20:58:59

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2006
1000 messages

4 remerciements
Dire merci
"Quand à ceux qui pérorent sur l’age du cheval et son adéquation avec l’exercice demandé, je suppose qu’ils ont créé une ligue pour le bannissement des entraînements de foot pour les jeunes garçons et de la danse classique pour les petites filles ?"

faut-il ne RIEN faire sous le pretexte que l'on ne peut pas TOUT faire? ou faut il considerer que le peu que l'on fait associer au peu que font les autres finira par faire progresser les choses?

je ne suis pas sur que ton dernier message contienne un vrai argument...dommage que les choses s'égarent quand tu parles d'équitation c'est reellement passionant

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 133) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval