Forum cheval
Politique et débats de société

Développement durable,...

Sujet commencé par : lisis - Il y a 180 réponses à ce sujet, dernière réponse par keystar
2 personnes suivent ce sujet.
Par lisis : le 14/12/07 à 21:18:22

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
économie solidaire, consommation éthique, écologie, décroissance...
Autant de termes un peu obscurs pour définir au final une nouvelle façon de consommer, plus respectueuse des petits producteurs, de l'environnement, des conditions de vie des hommes et des bêtes.

Alors voilà, j'aimerais savoir ce que vous faites au quotidien pour ça, ce que vous aimeriez faire, ce que vous déplorez...

Je commence :
- je vais peu dans les grandes surfaces et privilégie les petits producteurs, j'ai de la chance, par chez moi ils sont nombreux. Avantages : prix moins élevés (pas d'intermédiaire), fraîcheur des produits, l'argent va direct au producteur, meilleure qualité des produits, moins de transports et donc plus de respect de l'environnement. Inconvénient : il faut plus de temps que quand on achète tout au supermarché.
- J'ai décidé de n'aheter plus que de la viande bio que l'on trouve maintenant à des prix abordables. je préfère en manger moins et qu'elle soit de qualité et sans antibios et autres saletés...Et les animaux ont de meilleures conditions de vie
- je trie tous mes déchets et fait du compost
- je privilégie l'achat équitable pour les produits que l'on a d'autre choix que d'importer (thé, café, cacao) et de préférence bio
- Pour les vêtements, j'essaie de faire attention aux étiquettes, mais c'est vrai que vu mes moyens depuis quelques temps, je n'ai pas toujours le choix...
- On se chauffe au bois en majorité (bientôt exclusivement), mais la maison que l'on loue est si mal isolée que c'est une honte... Quand on pourra faire construire (une maison en bois), on évitera un système de chauffage à combustion, de toute façon émetteur de gaz à effet de serre...

Voilà les petits actes que j'arrive à accomplir au quotidien, mais j'aimerais aller plus loin...
La région Rhône-Alpes (où je vis) et 4 autres régions de France expérimentent depuis 2006 une monnaie non spéculative : le SOL. Je viens juste d'entendre parler de ça, c'est une expérience qui m'intéresse mais ça reste malheureusement très confidentiel...
Je ne suis pas assez engagée dans les associations à mon goût, ni dans la vie politique... Même si mon boulot représente pour moi une vraie façon de m'engager.

Je ne sais pas si vous avez des idées qui vont dans ce sens, j'aimerais qu'on échange nos expériences et peut-être qu'on aie ensemble de nouvelles idées...

Messages 161 à 180, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Par micie : le 10/02/09 à 11:03:08

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
 Hier, dans le cadre de ma formation, nous avons eu une conférence annoncée dont le thème annoncé était : "La crise énergétique : mythe ou réalité ?" Sauf que légère déconvenue : l'intervenant était non pas un chercheur... mais le directeur financier de CGG Veritas, une grosse boîte (plusieurs milliards de CA, présente dans le monde entier) à l'amont du secteur pétrolier, qui recueille des données sismiques afin de détecter s'il y a du pétrole ou pas.

Donc forcément, à l'entendre, le pétrole, il y en avait encore pour un moment, pas d'inquiétudes à avoir Des problèmes environnementaux que pose l'extraction de pétrole (par exemple les sables bitumineux au Canada), il n'a pas dit un mot Pas plus que des énergies renouvelables !

Sachant que ma formation se targue de former une partie des décideurs publics de demain, c'est beau, à l'heure du changement climatique, d'être formés de la sorte

Par lisis : le 10/02/09 à 12:16:20

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 

Par Yann22 : le 10/02/09 à 15:22:53

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17553 messages

185 remerciements
Dire merci
 Pourquoi ne suis-je pas étonné?...

Sans doute parce que je travaille dans ce domaine

Par micie : le 10/02/09 à 15:46:17

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
Pourquoi ne suis-je pas étonné?...

Sans doute parce que je travaille dans ce domaine


Si tu pouvais développer, ça m'intéresse...


J'étais écoeurée. En tout cas, je ne me suis pas privée de lui faire la remarque sur les désastres environnementaux que pouvait occasionner l'extraction de pétrole

En outre, je suis bien décidée à envoyer un mail au responsable pédagogique de la formation, qui se trouve aussi être mon prof d'économie pour lui faire part de mon étonnement quant au choix de leurs intervenants


Par Yann22 : le 10/02/09 à 16:13:02

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17553 messages

185 remerciements
Dire merci
 Je travaille dans les incitations aux économies d'énergie... et quand je vois le décalage entre les paroles et les actes, ça me laisse songeur. Et un rien amer. Surtout en ce moment...

De plus, j'exècre les campagnes de pub actuelles sur l'environnement qui (pour certaines? pour beaucoup?) culpabilisent les gens. Ce qui induit leur rejet par une part non négligeable de la population.

Enfin (est-ce lié?) je constate également qu'il est délicat de trouver des intervenants qui ne soient pas "extrêmistes". Celui dont tu as fait l'expérience en fait partie. Il y en a d'autres, mais de l'autre bord.

Si ton responsable pédagogique a les moyens, qu'il fasse venir Jean Marc Jancovici Lien

Très intéressant et puis il n'a pas peur de ne pas être politiquement correct: il prône avec le recours aux énergies renouvelables, le développement du nucléaire.

Par micie : le 10/02/09 à 18:13:58

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
 Je comprends ce que tu veux dire...

Je lui suggérerai Jancovici, je vois qui c'est.

Par calamity jane : le 16/02/09 à 18:47:16

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2004
31525 messages

4 remerciements
Dire merci
 ah oui je trouve cette réflexion d'un nucléaire + efficace développé parallèlement à une systématisation des énergies renouvelables et de l'amélioration du bâti très intéressante.

disons que si l'on n'arrive pas à trouver d'intervenants qui n'ont pas de parti pris (c'est vrai que c'est difficile) on a au moins la présence d'esprit d'inviter des intrvenants des 2 "bords" de la réflexion.

Par Yann22 : le 17/02/09 à 10:45:42

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17553 messages

185 remerciements
Dire merci
 A propos du nucléaire... 3 pays au moins commencent déjà à réfléchir sur le fait de revenir sur leur décision de sortir du nucléaire: l'allemagne, l'italie et la suède.

Le piège, c'est qu'on se repose niquement sur cette "alternative" alors que, si elle est retenue, elle ne doit être que transitoire.

Par Yann22 : le 25/02/09 à 14:12:56

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17553 messages

185 remerciements
Dire merci
 Visiblement l'Italie revient sur sa décision de sortir du nucléaire...

Par micie : le 26/02/09 à 12:37:57

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
 On a beau clamer que la crise pourrait être l'occasion de repenser la croissance autrement et d'investir dans des projets au long cours favorisant les énergies nouvelles, la vérité est que le développement durable n'est plus la priorité du moment

Par Yann22 : le 27/02/09 à 11:03:37

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17553 messages

185 remerciements
Dire merci
 Le "problème" du développement durable, c'est que beaucoup de filières restent à créer et que, du coup, leur """rentabilité""" n'est pas encore connue. Du coup, on se raccroche à des valeurs "sures" (si j'ose dire puisqu'on parle de nucléaire ).

Par lisis : le 27/02/09 à 16:49:12

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 En même temps, s'il n'y avait pas tant de mépris pour la recherche, on entreverrait peut-être d'autres pistes...
et effectivement, ça créerai un max d'emplois ! De toute façon c'est des investissements qu'il faudra faire à un moment où à un autre, c'est inévitable. Autant s'y prendre tôt, ce qui permettrait de devenir leaders dans ce domaine. Aurait permis plutôt, parce que là c'est mal barré...

Par Darius : le 27/02/09 à 22:07:15

Déconnecté
 J'ai appris ce matin que les eoliennes implantées en France étaitent fabriquées à l'étranger (pays nordique Danemark je crois).
Qu'en pensent les écologistes qui clament que l'ecologie est creatrice d'emplois, si ce sont les Danois qui en profitent?

Par Yann22 : le 27/02/09 à 22:54:14

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17553 messages

185 remerciements
Dire merci
 Techniquement parlant, c'est créateur d'emplois... au Danemark Et alors, est-ce une raison pour s'en priver?

Plus sérieusement, il y a aussi des emplois induits ne serait-ce que pour la maintenance. Même si, comme l'a dit Lisis, on s'y prend trop tard pour avoir des sociétés françaises sur le marché. Quoi que... la France est (était?) leader dans le domaine des freins d'éoliennes (et oui, ces bestioles ont des freins)

Par micie : le 28/02/09 à 08:10:21

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
 J'avais visité un parc d'éoliennes, et c'était en effet une société allemande qui en avait la charge. Mais les coups de fil en cas d'alerte partaient en Allemagne

Etant personnellement très pro-européenne, ça ne me pose pas de souci...

Par lechti : le 16/03/09 à 16:13:55

Déconnecté

Inscrit le :
16-03-2009
32 messages
Dire merci
"Quand on pourra faire construire (une maison en bois), on évitera un système de chauffage à combustion, de toute façon émetteur de gaz à effet de serre..."
vraiment super ! mais quel système de chauffage ??

Par micie : le 18/05/09 à 12:37:12

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
 Où jeter les vêtements et chaussures usagers ? Je parle de ceux qui sont en trop mauvais état pour être donnés. Je suis allée sur le site de la déchetterie de ma ville mais rien est dit à ce sujet

Par Yann22 : le 18/05/09 à 15:00:28

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17553 messages

185 remerciements
Dire merci
 En ce qui concerne les vêtements usagés, dans l'absolu, Emmaüs les récupère notamment pour en faire de l'isolant thermique voire de la moquette. A voir avec l'antenne locale s'ils ont le circuit d'acheminement vers les centres de traitement

Par micie : le 18/05/09 à 16:36:59

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
 Merci Yann !

Par keystar : le 19/05/09 à 15:27:55

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4108 messages

17 remerciements
Dire merci
 ben,

"Quand on pourra faire construire (une maison en bois), on évitera un système de chauffage à combustion, de toute façon émetteur de gaz à effet de serre..."
vraiment super ! mais quel système de chauffage ??


Maison (et pas forcement en bois) à "zero conso" çà existe: utilisation de plusieur sources d'energie: solaire, sol, vent.

Le problème pour les batiment c'est la transformation du parc existant!

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 443) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Recherche
50€
Mère adoptive
Hongre 10 ans
10000€
Van:IFOR
1500€
Selle wintec pro
350€
Pouliche Arabe