Forum cheval
Le salon de discussion

Réforme des retraites, nouvelle usine à gaz

Sujet commencé par : Nirvelli - Il y a 175 réponses à ce sujet, dernière réponse par Yann22
Par Nirvelli : le 11/01/23 à 08:27:31

Déconnecté

Inscrit le :
04-02-2010
11150 messages

468 remerciements
Dire merci
Il y a un truc que je ne pige toujours pas dans cette énième réforme des retraites. On passe apparemment de 42 ans à 43 ans de cotisation, et ça recule donc l'âge de départ à la retraite à taux plein à 64 ans ... je ne comprends toujours pas pourquoi on ne peut pas partir à la retraite à la fin de nos années de cotisation, peu importe l'âge que l'on a ... pourquoi ne pas simplifier les choses dans ce sens ? Tu as tes annuités à 60, tu pars à 60, tu les as à 70, tu pars à 70 ... non ?


Message édité le 11/01/23 à 08:56

Messages 121 à 160, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Par Pez : le 24/03/23 à 13:57:01

Déconnecté

Inscrit le :
15-11-2013
5431 messages

235 remerciements
Dire merci
Oui enfin, c'est toujours pareil les médias sont en boucle sur les dégradations et les violences faites aux policiers ( )

Bref comme d'habitude ils montrent ce qu'ils veulent montrer.

Sinon je suis entièrement OK avec kirikou

Je pense que dans autre climat cette réforme serait mieux passée, mais là les gens en ont juste ras le bol.

Par dilou : le 24/03/23 à 14:08:58

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
37768 messages

813 remerciements
Dire merci1
Je pense que la réaction populaire déborde très largement la question des retraites à présent.

La présenter au moment où tout va mal (inflation, services publics, pollution...), la faire voter par un 49.3, traiter la "foule", la "rue" avec mépris et en même temps ( ) ne pas recevoir les syndicats, même pas les plus modérés, c'est vraiment actionner un briquet dans une forêt bien sèche par temps de canicule.
Je suis confondue que personne au gouvernement ne s'en soit rendu compte.

Par dejavu : le 24/03/23 à 14:45:00

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci2
Yann, avec le grand H comme Hiroshima... mais tu as raison, pas de généralisation.

pez Les médias auraient dû ou pu montrer quoi?
Depuis que Mitterand a fait la grande erreur de faire passer l'âge de la retraite à 60 ans, histoire de faire plaisir, TOUS les gouvernements successifs ont voulu modifier la chose et ont fini par laisser tomber devant les manifs et/ou ont passé la patate chaude au suivant.
Si on voulait rester à 60 ans et laisser les générations suivantes découvrir avec surprise que c'était pas la bonne idée, il fallait continuer à voter à gauche.

dilou tout va mal tout le temps et partout en fait. L'inflation elle est mondiale, la santé et l'éducation sont en perdition dans toute l'Europe et le climat aussi c'est mondial - pour pousser une porte grande grande ouverte.
Si on ne réforme que quand tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, on ne réforme jamais rien et les arguments macroniens se tiennent même si cela ne fait pas plaisir. Un président est fait pour gouverner et il n'est pas là pour charmer les gens sinon, là encore il est coincé.
Tous les dommages des grèves, poubelles et destruction c'est tout de même le contribuable qui va devoir les payer.
Et la réaction populaire elle est très soigneusement entretenue et attisée et pas pour le bien public mais pour l'ambition de certains.

Par Yann22 : le 24/03/23 à 14:57:24

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
20456 messages

737 remerciements
Dire merci
Dejavu: Yann, avec le grand H comme Hiroshima...

Heu... tu crois pas que tu vas un peu loin là. On parle de manifestations et toi, direct, arme atomique, seconde guerre mondiale? Le gap n'est-il pas un peu fort?

Si tu veux aller sur le terrain des guerres, on peut parler des guerres de décolonisation. Ca a mené à pire (sur le temps long?).

Mais pour en revenir au sujet, 1789, sortir de la monarchie pour emprunter le chemin forcément chaotique de la démocratie, ça a mené au pire? Ou la fameuse référence à mai 1968, ca a mené au pire?

Par ninicoton : le 24/03/23 à 15:06:30

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
5707 messages

303 remerciements
Dire merci1
dejavu Je pense que les gens ne sont pas convaincus par la nécessité de cette réforme (et je fais partie de ces gens), donc effectivement, il est important de montrer son désaccord, sauf qu'après 10 manifs dont le gouvernement n'en a rien à foutre, ben, à un moment, ça passe par le durcissement du mouvement (ce que je n'approuve pas)...
C'est un cumul de choses comme le dit dilou , avec en plus la grosse sensation d'être méprisé, et là, je pense qu'on atteint un stade de mécontentement sans doute pas atteint depuis un très long moment...


Par Mystic2 : le 24/03/23 à 15:16:42

Déconnecté

Inscrit le :
03-11-2011
16791 messages

369 remerciements
Dire merci1
"Et la réaction populaire elle est très soigneusement entretenue et attisée et pas pour le bien public mais pour l'ambition de certains."


Disons que surtout, ce mécontentement ambiant et flambant, cette poussée d'urticaire face au pouvoir, c'est E.MAcron avant hier qui l'a fait pousser, c'est en rien les oppositions!
Ni la gauche, ni LR ni aucun des extrêmes...
Le probleme c'est qui a reussi en 1 pierre, 2 coups a se retrouver (lui et son parti) isolé de son peuple, mais aussi de touuuuuuuus les autres partis politiques!
Même, LR (et ils ont bien raison) se desolidarise...

Il a semé avant hier, une colère qui ne se résume plus au simple fait d'avoir sorti (encore 1 fois) un 49.3 pour une reforme totalement inacceptée... Maintenant, en France il y a une haine du pouvoir! je pense que le fait que les jeunes etaient plus nombreux hier changent la face et le fond du mouvement! Où on va? alors ca....

J'ai lu l'Express qui titre: "Réforme des retraites : « Nous ne céderons rien à la violence », martèle Macron"

Il n'a rien cédé même face au dialogue, il n'a même pas voulu dialoguer en fait...

Par sheytana : le 24/03/23 à 15:21:07

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci3
Moi ce qui me fait vraiment marrer, c'est que ce mec ose parler de "légitimité".

On a jamais eu AUCUN président de la république aussi illégitime que lui

Quelqu'un qui passe au poil de cul face au RN, malgré les appels aux barrages etc, et qui en plus n'a pas la majorité à l'assemblée nationale ferait vraiment mieux de fermer sa gueule plutôt que de parler de légitimité des élus




Message édité le 24/03/23 à 15:27

Par dejavu : le 24/03/23 à 15:24:05

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci2
Yann, tu évoquais l'histoire avec un grand H alors que je parlais des rapports de force ;-)

Et très sincèrement je me demande si tes exemples ont mené au meilleur...
La révolution a tout de même mené avant tout à la Terreur, à Napoléon et puis au retour de la monarchie etc....

ninicoton on nous la resert à toutes les sauces la "sensation d'être méprisé" et ça me fait rigoler. le populisme se construit là-dessus, sur l'impression de n'être pas reconnu à sa valeur, d'être moins bien traité etc... c'est pas un peu enfantin d'aller dans la rue et tout casser pour cette raison? Un psy serait plus indiqué.
Tu as l'impression que Macron te méprise? ou bien tu t'habitues à toutes les phrases - malvenues c'est certain - que les médias nous resservent à toutes les sauces? et tu finis par faire tiennes ces impressions?
Je dis tu et toi mais en fait, il faut le lire dans un sens plus général, pas personnel.
Si on me dis alors que je suis au chômage, de traverser la rue pour trouver un boulot... je ne me sens pas méprisée car personne ne va m'imposer une image négative de ma personne. Je pense plutôt: ben mon grand, tu n'as pas vraiment le sens de la réalité.
On peut choisir de jouer les victimes...ou pas.

Par Erzebeth : le 24/03/23 à 15:28:59

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
72862 messages

1548 remerciements
Dire merci1
La révolution a tout de même mené avant tout à la Terreur, à Napoléon et puis au retour de la monarchie etc....

Vaut mieux arrêter de parler de l'histoire pour faire ce genre de raccourcit en fait.
C'est juste tellement plus compliqué que ça...
Ressortir la Terreur à tout bout de champs dès qu'on parle de la Révolution, ce n'est que de l'instrumentalisation de l'histoire. Si on veut parler d'histoire pour de vrai, on commence par dire que c'est un concept beaucoup plus nuancé que l'image d'épinal qu'on en a.

Par sheytana : le 24/03/23 à 15:29:49

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci2
dejavu Le fait qu'il soit méprisant et le fait de se sentir méprisé sont deux choses différentes

Perso, je pense pas faire partie des personnes qu'il méprise et je ne me sens pas méprisée personnellement, pour autant, ça m'empêche pas de le trouver méprisant, hautain et arrogant

Par Yann22 : le 24/03/23 à 15:30:20

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
20456 messages

737 remerciements
Dire merci
Yann, tu évoquais l'histoire avec un grand H alors que je parlais des rapports de force

Heu... et invoqué l'Histoire sur un sujet précis, c'est encore possible? Là, tu parlais de rapport de force en lien avec des manifestations. Logique que quand j'en appelle à l'Histoire, c'est sur le sujet des manifestations.

La révolution a tout de même mené avant tout à la Terreur, à Napoléon et puis au retour de la monarchie etc....

Avant tout? S'il n'y avait pas eu la Révolution, il n'y aurait pas eu la démocratie actuelle. Mais comme j'ai pris GRAND soin de l'écrire, j'ai bien parlé d'un chemin chaotique.


Message édité le 24/03/23 à 15:31

Par dejavu : le 24/03/23 à 15:39:50

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci
Heu... et invoqué l'Histoire sur un sujet précis, c'est encore possible? Là, tu parlais de rapport de force en lien avec des manifestations. Logique que quand j'en appelle à l'Histoire, c'est sur le sujet des manifestations.

Yann, disons que c'est TA logique dans le cours de la conversation mais pas la mienne.
Et "avant tout" cad avant d'en arriver à notre sainte démocratie oui, il y a eu quantité de têtes coupées, de guerres, de différents chefs d'état... je n'aurais pas aimé vivre à cette époque

Par dejavu : le 24/03/23 à 15:47:48

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci
On a jamais eu AUCUN président de la république aussi illégitime que lui

sheytana tu veux dire qui soit élu avec une si faible majorité? Faudrait vérifier, mais cela n'empêche pas qu'il a été légitimement élu.

Peut-être que si on commençait à voter POUR quelqu'un au lieu de voter contre on aurait une personne plus représentative du peuple?

Et il faut se demander aussi si le populisme est souhaitable et viable? Un courant qui surfe sur les frustrations d'une population mais qui n'a pas les moyens de véritablement les faire disparaître me semble peu souhaitable.

Aux Pays-Bas on vient d'élire un parti agropopuliste, du genre qui trouve que les histoires de climat peuvent attendre... ben oui, ça ne plaît à la population de se restreindre, de ne plus avoir d'usines à cochons et à vaches, de payer la viande plus cher et de préserver ce qui reste de nature. Alors: hop! poubelle.

Par sheytana : le 24/03/23 à 15:54:55

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci2
Peut-être que si on commençait à voter POUR quelqu'un au lieu de voter contre on aurait une personne plus représentative du peuple?

Ce n'est pas possible de fonctionner comme cela sur un suffrage universel à deux tours... Donc ouais ce serait cool en théorie, mais en théorie, le monde a toutes les raisons d'être parfait. Et pourtant...
C'est juste le système de vote le plus nul à chier après le suffrage universel à un tour...

Une grande partie des personnes n'a voté pour lui que pour faire barrage à Marine.
Et gagner à un poil de cul face au RN c'est juste.... RIDICULE et une preuve de désaveux incroyable.

Pour rappel, même Chirac qui n'était pas toujours populaire, a eu 82,1% contre Le Pen père lors d'un barrage contre le FN.

Et je ne parle même pas du résultat des législatives

Donc parler de légitimité, comment dire. Qu'il la ferme, honnêtement.

Par ninicoton : le 24/03/23 à 15:58:06

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
5707 messages

303 remerciements
Dire merci
ninicoton on nous la resert à toutes les sauces la "sensation d'être méprisé" et ça me fait rigoler. le populisme se construit là-dessus, sur l'impression de n'être pas reconnu à sa valeur, d'être moins bien traité etc... c'est pas un peu enfantin d'aller dans la rue et tout casser pour cette raison? Un psy serait plus indiqué.
Tu as l'impression que Macron te méprise? ou bien tu t'habitues à toutes les phrases - malvenues c'est certain - que les médias nous resservent à toutes les sauces? et tu finis par faire tiennes ces impressions?
Je dis tu et toi mais en fait, il faut le lire dans un sens plus général, pas personnel.


Merci, mais j'ai encore suffisamment d'objectivité pour tirer mes propres conclusions... Les médias, je les prends avec de grosses grosses pincettes, et penser que les gens sont tous des cons parce qu'ils refusent cette réforme, c'est juste malvenu, hein...
Moi j'ai la chance d'avoir un métier pas trop pénible, mais ce n'est pas le cas de tous les français, et j'ai suffisamment de recul via mes expériences professionnelles et personnelles, pour savoir que 64 ans, la majorité des gens n'atteindront pas cet âge, ou bien avec une santé ultra dégradée.

Par dejavu : le 24/03/23 à 16:33:57

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci1
C'est juste le système de vote le plus nul à chier après le suffrage universel à un tour...

sheytana tout à fait d'accord... et alors? Il aurait dû se retirer après l'élection à un poil de cul?

64 ans, la majorité des gens n'atteindront pas cet âge, ou bien avec une santé ultra dégradée.

ninicoton mais oui et c'est la vie. un tiers de la population est en surpoids, une autre partie fume et vit pas très sainement, une autre monte à cheval et se pète les os, une autre n'a pas de chance et va attrapper une sale maladie...
Il n'y a pas que le travail et on ne vit pas que pour sa retraite.
Et j'espère moi aussi être très vieille et en bonne santé avec toute ma famille mais hélas...

Et refuser une réforme sur cet argument de l'âge n'est pas raisonnable...

Il y a peut-être même des manifestants qui vont y perdre la santé ;-)

Par laska : le 24/03/23 à 16:41:01

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
28997 messages

584 remerciements
Dire merci1
Légitimité n'est pas légalité.

La révolution a tout de même mené avant tout à la Terreur, à Napoléon et puis au retour de la monarchie etc....
Et bien, même au XXIe, Michelet en fait des dégâts

Par dilou : le 24/03/23 à 16:43:20

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
37768 messages

813 remerciements
Dire merci
je n'aurais pas aimé vivre à cette époque Sans doute, mais... aurais-tu préféré vivre à l'époque qui a précédé ? Arbitraire royal, totale absence de l'idée même de démocratie, morgue des grands....La Révolution a mis fin à l'Ancien Régime, et c'est pas dommage...

Par kefiretlome : le 24/03/23 à 16:45:42

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29323 messages

868 remerciements
Dire merci1
On a jamais eu AUCUN président de la république aussi illégitime que lui

Et bien, il a été élu. Donc il est légitime.
C'est comme ça.
Et si les gens s'étaient un peu plus déplacés aux urnes, on n'en serait peut-être pas là.
Mais en attendant, la majorité des voix a été pour lui, même si c'est à un poil de cul comme tu dis.

D'ailleurs, si c'est Marine qui avait gagné, on en serait où ? Hein ? Et pourtant, elle aurait été légitime aussi si le poil de cul avait été en sa faveur

Par kefiretlome : le 24/03/23 à 16:46:49

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29323 messages

868 remerciements
Dire merci2
Tout ça, c'est la faute à la Mitte ^^

Par Erzebeth : le 24/03/23 à 16:55:55

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
72862 messages

1548 remerciements
Dire merci1
sheytana tout à fait d'accord... et alors? Il aurait dû se retirer après l'élection à un poil de cul?

Une majorité, ça se construit, c'est la base d'un régime parlementaire. C'est quand même un principe politique de base. (c'est quand même là dessus qu'il s'est mis à dos les LR! Les LR quoi, ceux qui sont les plus proches de sa ligne et qui voulaient cette réforme à la base!!! )

Il n'avait pas la majorité à l'issue de l'élection? Et alors, c'est pas le premier (pas nécessairement dans le 5eme république, mais d'une façon générale, c'est pas le premier chef d'état dans cette situation). La solution, elle est simple et connue : parlementer, négocier, discuter, pour construire au coup par coup une majorité contextuelle, quand on ne l'a pas de fait. C'est le principe même d'une démocratie, et ce depuis l'Antiquité, donc on n'est pas vraiment sur un scoop ou un concept novateur.
Donc non, pas besoin de se retirer, juste de tirer les conclusions du résultat des urnes. Ca voulait dire quelque chose, mais absolument pas une adhésion pour Macron. C'est très manichéen de dire "il a été élu, il a le droit de faire ce qu'il veut" quand même.
Ne pas comprendre qu'avec une élection gagnée dans ce contexte, on n'a pas la légitimité pour passer son programme en force, c'est... je sais pas... de la bêtise? Une absence totalement de compréhension politique? C'est ça qui, comme dilou le soulignait aussi d'ailleurs, me laisse perplexe.

Et le pire, c'est qu'il avait sous entendu qu'il avait compris ça quand même.
Il l'a dit ; "cette élection m'oblige" ca veut bien dire ce que ça veut dire : cette élection m'oblige car les gens n'ont pas voté pour moi en tant que tel et je dois donc le prendre en compte.
Il fait exactement l'inverse.

Par sheytana : le 24/03/23 à 17:06:09

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci
tout à fait d'accord... et alors? Il aurait dû se retirer après l'élection à un poil de cul?

Bah non, juste pas venir se la ramener pour faire des leçons de légitimité aux gens, c'est tout

A quel moment j'ai dit qu'il aurait du se retirer

Par sheytana : le 24/03/23 à 17:16:39

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci
Donc non, pas besoin de se retirer, juste de tirer les conclusions du résultat des urnes. Ca voulait dire quelque chose, mais absolument pas une adhésion pour Macron. C'est très manichéen de dire "il a été élu, il a le droit de faire ce qu'il veut" quand même.

C'est clair, c'est même du grand n'importe quoi. Surtout dans un cas comme le notre où le président a clairement a été renié lors des législatives. Et du coup il passe en force à coup de 49.3

Par dejavu : le 24/03/23 à 17:47:57

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci
Le 49.3 il existe, c'est légal, c'est pas fait pour décorer.
Il dirige le pays comme une entreprise proche de la faillite, c'est pas sympa mais quand il faut, il faut.
C'est très manichéen de dire "il a été élu, il a le droit de faire ce qu'il veut"
Je n'ai pas dit ça. Par contre lui il a annoncé dans son programme qu'il ferait passer la réforme des retraites, ce n'est pas comme si c'était une surprise.
Spoiler

dilou chaque époque connait ses difficultés et en fonction de la couche sociale dans laquelle on naît je suppose qu'on est plus ou moins heureux et plus ou moins conscient de ce qui se passe. On a beau jeu maintenant avec les informations à dispo, de faire le tri du bon et du mauvais...

Je "revis" un peu les tribulations de mes ancêtres grâce aux documents du net, des anciens journaux que l'on peut lire...Il y a toute une branche qui a fui la Pologne, atterri à Paris, été traitée de tous les noms (l'antisémitisme étant la norme et trouvé très amusant), accusée de faire de la traite de blanches, puis une partie a émigré aux US.... ils n'ont pas atteint l'âge de la retraite (qui n'existait pas) mais il ont vécu. Cette période d'avant la première guerre m'a l'air passionnante. Mais si je devais choisir... j'aimerais vivre à la cour d'Aliénor ou d'une de ses filles ;-)
Spoiler




Par sheytana : le 24/03/23 à 17:51:59

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci1
Il dirige le pays comme une entreprise proche de la faillite, c'est pas sympa mais quand il faut, il faut.
Mais c'est leur politique de merde qui fout le pays dans la faillite !!!!!!

Donc le quand il faut, il faut, c'est du grand n'importe quoi !!!!

Qu'ils arrêtent donc de dépouiller le peuple et l'état pour donner encore et toujours plus au plus riches qui se gavent comme jamais, et ensuite on en reparle

Par sheytana : le 24/03/23 à 17:55:46

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci2
Après, le seul point sur lequel je te rejoins, c'est que je ne comprends pas pourquoi les gens sont dans la rue pour les retraites, alors que TOUT ce qu'il fait par ailleurs est 100000000 fois plus grave

On en parle des autoroutes qui augmentent comme jamais à cause de ses magouilles et des documents qu'il refuse de fournir ?
D'EDF qui coule à cause de leurs décisions de merde et leur "soi disant" libre concurrence qui ne sert qu'à faire des gens inutiles et non producteurs d'électricité venir se gaver aux frais de la princesse ?
Et des cliniques privées qui invitent encore et toujours plus de soins à se faire rembourser pour BIEN vider les caisses de la sécu ?

Par dejavu : le 24/03/23 à 18:13:56

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci
sheytana cette politique de merde ne date pas d'hier....
et je te rejoins, il y a des milliers de choses plus graves que l'âge de la retraite.
Force est de constater également que la vie "normale" en France, ce sont les grèves et les manifs et toutes ces grèves et manifs n'ont fait qu'enfoncer le pays un peu plus...
Par ailleurs que ce soit Macron ou un autre, on a toujours le même schéma. Au début c'est bravo, youpi, la cote au plus haut et puis c'est non, non, c'est pas juste on ne veut pas que quoi que ce soit change et grèves et manifs. ET l'oppositio qui en fait ses choux blancs.
LR en ce moment pense plus aux prochaines élections qu'au bien du pays (pour ne citer que ce parti).

Avec de temps en temps un intermède s'il y a des attentats qui remettent tout le monde d'accord : plus jamais ça, et merci la police.


Par sheytana : le 24/03/23 à 19:17:48

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
142488 messages

2202 remerciements
Dire merci
Au début c'est bravo, youpi, la cote au plus haut

Bah justement, Macron n'a JAMAIS eu la cote au plus haut.
Au premier quinquennat, on avait les gilets jaunes dans la rue au bout de combien de temps déjà ?

Les deux fois il a été élu grâce à des magouilles lui permettant de finir face à Le Pen histoire d'être sur que la victoire soit assurée...

Par kirikou : le 24/03/23 à 20:05:02

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18845 messages

415 remerciements
Dire merci8
Deux remarques, pas le courage de faire plus :
Macron, c'est le type qui a prétendu au moment où le covid explosait en France que ce n'était pas de sa faute si le système de santé n'était pas près alors même que ça faisait deux ans que les services d'urgence en France faisaient une grève tournante pour alerter les élus. Alors loin de moi l'idée de lui reprocher toute la faillite du système de santé français, mais quand on laisse pourrir une telle situation pendant 2ans, on vient pas dire "ce n'est pas de ma faute".
Le même Macron récemment a prétendu après deux années de sécheresse consécutive que personne ne l'avait prévenu qu'on était en pleine crise climatique.
Le même Macron qui a eu la chance de naître dans un milieu où on ne se demande pas comment on va payer les loisirs et les études des enfants (c'est un constat, pas un reproche) qui dit au gens en difficulté qu'ils n'ont qu'à traverser la rue.
Le même Macron qui mercredi nous fait une leçon de démocratie en nous rappelant que les manifestants ne sont rien face au « peuple qui s’exprime souverain à travers les élus », alors que ça fait 6 fois en quelques mois qu'il balaie d'un coup de 49.3 le rôle desdits élus.
Bref, je n'ai pas besoin qu'on me dise que ce type est puant, arrogant et qu'il prend les gens pour des cons, il nous le démontre très bien et régulièrement tout seul comme un grand.
(à noter que malheureusement, ces caractéristiques sont communes à bcp de personnes et d'hommes politiques).

2e rappel:
Le but d'une entreprise est de faire un maximum de profit en rognant autant que la loi lui permet sur les coûts de production afin que ses dirigeants et/ou propriétaires s'en mettent plein les poches.
Le but d'un État démocratique est d'assurer un minimum d'équilibre social et de "garantir à tous des moyens convenables d'existence" (c'est pas moi qui le dit, c'est notre constitution).
Donc oui, Macron gère la France comme une entreprise et c'est justement là qu'est le problème :la France n'est pas une entreprise, le peuple n'est pas de la main d’œuvre bon marché priée de se taire pour que quelques uns s'en mettent plein les poches.

Encore une fois, je ne tiens pas Macron responsable de tout parce qu'il a déjà hérité de situation compliquée. Par contre, c'est le roi pour protéger tout une nomenklatura au détriment de la majorité.
Oui, il y aura toujours des gens pour profiter du système, oui il est normal que certains gagnent plus que d'autres, non il n'est pas normal qu'une minorité s'en mette plein les poches pendant qu'une majorité galère +++, non il n'est pas normal de constater de tels écarts de revenus dans un pays comme le notre.
On ne peut pas dire au gens "le coût des énergies a augmenté, les entreprises n'ont pas d'autre choix que d'augmenter leurs prix" alors que lesdites entreprises engrangent des bénéfices records (mais du coup, elles n'avaient pas besoin d'augmenter autant leurx prix, non?) et qu'on refuse catégoriquement de les faire participer à l'effort national. Tiens, là encore, l'art de nous prendre pour cons et des vaches à lait.

Par beeboylee : le 24/03/23 à 20:33:45

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64851 messages

1080 remerciements
Dire merci
Amen,@ kirikou.

Par Pez : le 24/03/23 à 22:44:16

Déconnecté

Inscrit le :
15-11-2013
5431 messages

235 remerciements
Dire merci
Merci Kirikou !

Par laska : le 24/03/23 à 22:44:25

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
28997 messages

584 remerciements
Dire merci
Merci kirikou , c'est très clair et frappé au coin du bon sens!

Par dejavu : le 25/03/23 à 08:46:25

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci
Exact kirikou mais le sujet du poste : faut-il manifester (et détruire et faire grève) pour que l'âge de la retraite ne soit pas à 64 ans?

Surtout vu l'importance et l'urgence d'autres sujets....

Et je signale en passant que l'âge de la retraite tient compte de l'espérance de vie plus longue ainsi que du fait que tout le monde ne l'atteindra pas sinon par répartition ce serait totalement impossible et illogique vu les naissances en décroissance...

Par Pez : le 25/03/23 à 09:04:43

Déconnecté

Inscrit le :
15-11-2013
5431 messages

235 remerciements
Dire merci
Manifester et faire grève sont des droits. A partir de là chacun fait ce qu’il veut.

Manifester et faire grève ça ne veut pas dire tout casser et détruire. Tu intègres ça comme si c’était systématique et que ça concernait tous ceux qui manifestent alors que ce sont les actes d’une minorité qui saisissent l’occasion de faire chier.

Par River : le 25/03/23 à 09:54:57

Déconnecté

Inscrit le :
19-12-2005
5276 messages

383 remerciements
Dire merci
Et puis la question de la retraite est aussi la question d’autres acquis sociaux en péril, le sujet est plus vaste que ça.

Par dejavu : le 25/03/23 à 09:56:34

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13659 messages

1217 remerciements
Dire merci
Tu ne réponds pas à la question.

Et je pense que si tu étais la propriétaire ou la locataire d'un lieu ou d'un bien détruit au cours d'une de ces manifestations tu aurais une opinion plus tranchée ;-)

Par dilou : le 25/03/23 à 10:23:56

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
37768 messages

813 remerciements
Dire merci
Des gens sérieux ont proposé d'autres moyens de sauver le système des retraites : on peut augmenter les cotisations, on peut baisser le montant des grosses retraites, on peut surtout lutter contre le chômage, veiller à ce que les femmes soient rémunérées autant que les hommes, exiger que les primes soient remplacées par des augmentations de salaire. On aurait dû aussi s'attaquer au problème de l'emploi des seniors et à celui de la penibilité avant de parler des retraites.
Tu es sans doute trop loin du contexte français, dejavu , pour voir le nombre d'injustices que contient cette loi.

Par Pez : le 25/03/23 à 10:40:39

Déconnecté

Inscrit le :
15-11-2013
5431 messages

235 remerciements
Dire merci
Actuellement à Bac+5, + 43 annuités je pars en retraite à 68ans, on est loin des 64.
Je suis prof je me vois pas à + de 60ans devant 36 mômes surtout avec les moyens qu'on a aujourd'hui (quels moyens d'ailleurs? ah oui c'est selon notre cher président, c'est de la faute des retraites si y a pas de thunes pour l'école (et pour la santé) ... c'est pas comme si le ministère n'avait pas encore annoncé des chiffres records de fermetures de classe et de suppression de postes et après on entend "gniagniagnia l'école se dégrade" non mais sans blague les gars... la faute à qui ).

Je fais grève plus par ras le bol que pour les retraites, ras le bol d'être comme bcp de français prise pour une conne et surtout comme bcp de profs.
Et c'est pas parce que je fais grève que je vais cramer des bagnoles ou des façades de mairie faut arrêter les raccourcis.
et accessoirement faire grève me coute de l'argent.


Par River : le 25/03/23 à 11:23:55

Déconnecté

Inscrit le :
19-12-2005
5276 messages

383 remerciements
Dire merci
Tellement d’accord avec dilou pez !


Par Yann22 : le 25/03/23 à 11:30:59

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
20456 messages

737 remerciements
Dire merci
Dejavu: Et je pense que si tu étais la propriétaire ou la locataire d'un lieu ou d'un bien détruit au cours d'une de ces manifestations tu aurais une opinion plus tranchée ;-)

Heu... en écrivant ces lignes tu répondais à Pez? "Manifester et faire grève ça ne veut pas dire tout casser et détruire. Tu intègres ça comme si c’était systématique et que ça concernait tous ceux qui manifestent alors que ce sont les actes d’une minorité qui saisissent l’occasion de faire chier."

Toi qui parlais de populisme, ce raisonnement (car c'est un raisonnement puisque tu utilises le verbe penser) sent le populisme à plein nez... voire l'extrémisme. Par exemple, c'est avec ce même type de raisonnement que les immigrés dans leur ensemble sont conspués (pour user d'un doux euphémisme) par des Marine Le Pen ou des Eric Zemmour.

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 176) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval