Forum cheval
Le Forum Cheval

Les influenceurs équestres

Sujet commencé par : Cocktail_jet - Il y a 80 réponses à ce sujet, dernière réponse par pakret
Par Cocktail_jet : le 18/06/22 à 15:47:26

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
10124 messages

400 remerciements
Dire merci
Vous en pensez quoi?
Vous êtes fan ? Ou Ça vous horripile ? 😂

Messages 41 à 80, Page : 1 | 2

Par Erzebeth : le 21/06/22 à 09:27:35

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
Ben une fois de plus ça dépend des influenceurs.
La plupart des bouquins présentés par Nota Bene par exemple, peuvent m'intéresser.

Par choupifresh : le 21/06/22 à 09:33:13

En ligne

Inscrit le :
26-03-2013
10279 messages

423 remerciements
Dire merci
A part les gens raisonnable comme nous, qui va lire les avis/retour des gens ?

Maintenant quand "on" cherche un avis, on finit sur youtube avec le nom du produit suivi de avis en recherche. Et on tombe sur les influenceurs qui en font la promo. Qui en parle en "direct" tout en les essayant, ça fait crédible...

Alors y'a ceux qui sont vraiment réglo et y'a les arnaqueurs.

La radis irradié avait fait une vidéo sur un réseau d'arnaque (dropshipping, contrefaçon) dont les produits étaient vendus par les influenceurs (montres, fausse carte pokémon...). C'était bien fait et mettait bien en avant ceux qui usaient de leur commu pour se faire du blé.

Maintenant, y'a assez de gens sur la toile avec chacun leur domaine d'expertise pour trouver des choses qui nous intéresse. Ça ne s'arrête pas au make UP et au lifestyle.

J'adore mamytwink par exemple, ils font de chouettes reportages. Y'a le grand jd pour le paranormal, y'a Mariewild ou littlegipsy (plus roadtrip pour elle) pour la nature et protection de la faune sauvage... Gregsway que je regarde aussi pour tout ce qui est vie en van et roadtrip... Y'a du monde intéressant quand même !

Par Erzebeth : le 21/06/22 à 09:40:23

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
Ah ben tout ça me rappelle une vidéo de Dirtybiologie:



Il raconte comment il a été démarché, en tant qu'influenceur, pour discréditer le vaccin Pfizer.
Et il explique un peu le système, la façon dont les influenceurs sont contactés par les marques en général.

Par choupifresh : le 21/06/22 à 09:45:01

En ligne

Inscrit le :
26-03-2013
10279 messages

423 remerciements
Dire merci
Ah oui y'a lui aussi !

Et je me souviens de cette vidéo, ça m'a même pas étonnée

Par Cocktail_jet : le 21/06/22 à 12:30:04

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
10124 messages

400 remerciements
Dire merci
Quand je dis influenceurs je dis aussi tout les gens qui se reconvertissent dans des pseudos métiers : bio mécanique, alimentation, bioresonance etc etc… plein de gens qui ont pour la plupart 0 formation sérieuse et qui se proclame professionnel …et qui se servent du net pour se promouvoir …

Par azzura42 : le 21/06/22 à 14:06:46

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8286 messages

307 remerciements
Dire merci
J’ai sans doute un problème de vocabulaire en fait, parce que dans mon idée, des vidéos de concours commentées ou des gens comme Ergonomie Equestre ou Blooming Riders c’est pas des influenceurs.

J'ai la même définition que toi Le Pez, pour moi les réseaux de pro qui font des publi ou des vidéos en ligne (Andy Booth par exemple) ne sont pas des influenceurs, je suis beaucoup de professionnels (vétos, SF, pareurs, horsemen) pour avoir du contenu utile et de qualité.

Par contre effectivement j'avais oublié PonyCorn qui peut me fait marrer, ce qui m'agace fortement c'est le côté commercial avec des placements de produit à toutes les sauces.

Par Plectrude : le 21/06/22 à 14:31:10

Déconnecté

Inscrit le :
17-05-2006
12303 messages

231 remerciements
Dire merci
Je vais prendre "influenceur" dans le sens "qui produit des contenus médias pour les réseaux sociaux". Andy Booth pour moi est tout à fait un influenceur, il est extrêmement présent sur les réseaux. Ce qui pour moi est une EXCELLENTE chose pour démocratiser les messages qu'il défend pour le bien être des chevaux au travail. Et ça ne l'empêche pas d'en profiter pour vendre des sticks ultra chers et des formations virtuelles à 1000e. Il a une audience, qu'il touche, une demande, une expertise.

Sans cette présence sur les réseaux, il n'atteindrait pas le même public. Pareil pour Pierre Beaupère pour prendre un autre exemple. Y en a plein, oui ce sont des pros, mais à mes yeux également des influenceurs.

J'ai aussi eu dans mon écurie une "influenceuse" de peut être 10 000 abonnés, qui était plutôt sur la tranche artificielle. Montrer sa vie, son oeuvre, gros moyens : voyez ma très belle jument, mon très bel équipement, mon nouveau camion, suivez moi en concours, ... Evidemment on fait pas partie de son public, et son audience était franchement jeune. C'est évidemment plus problématique, mais à mes yeux pas tellement plus que la publicité au milieu des dessins animés. Autre temps, autres médias, société toujours capitaliste, c'est pas spécialement cette fille le problème.
Au demeurant elle était très gentille à l'écurie, toujours discrète, elle tournait ses trucs dans son coin... Elle est partie notamment parce que certains se moquaient ouvertement d'elle, et on parle de gens de 30++ ans Ca m'a bieeen plus dérangé ce dénigrement gratuit, que ses petites vidéos où elle montrait comment elle tond, ou son nouveau équipement assorti.

Donc je ne dirais pas que ça m'horripile, parce qu'à moins d'aller chercher ce genre de contenus, ça ne vient pas à mon cerveau. L'avantage et l'inconvénient des algorithmes de recommandations maintenant, c'est qu'on a "les influenceurs qu'on mérite"

Finalement y a très peu de contenu équestre qui me parviennent, et quand c'est le cas c'est généralement de l'humoristique. Mais parfois aussi des exercices de travail à pieds un peu sympa, des images très belles de freestyle...

Rien que parce que c'est une vidéo TikTok qui m'a appris à plier une couverture de manière vraiment pratique, je peux pas cracher dans la soupe !


Message édité le 21/06/22 à 14:31

Par Erzebeth : le 21/06/22 à 14:41:16

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
L'avantage et l'inconvénient des algorithmes de recommandations maintenant, c'est qu'on a "les influenceurs qu'on mérite"



Mais c'est très vrai!

Après pour la définition d'influenceur, si tout le monde à la sienne, on s'en sort pas. Le but d'une langue et des mots c'est quand même qu'il y ait un sens admis pour que tout le monde le comprenne.
Mais clairement aussi, dans le post de départ le ton était d'entrée de jeu péjoratif.

Ce qui serait cool quand même c'est de partager les influenceurs équestres qui produisent des contenus intéressants.

Bon comme je disais, moi je suis peu sur les chaines équestres sur youtube... mais il y en a une qui mélange poney et histoire/reconstitution, alors voilà :



Il a plein d'autres contenus, mais il montre le travail spécifique de ses chevaux. Et de sa mule aussi!

Par Plectrude : le 21/06/22 à 15:42:54

Déconnecté

Inscrit le :
17-05-2006
12303 messages

231 remerciements
Dire merci
Après pour la définition d'influenceur, si tout le monde à la sienne, on s'en sort pas.

C'est vrai. Mais selon la définition officielle, y a plein de gens du forum qui sont "influenceurs".
Je pense que si y a bien un endroit où je vais faire confiance aux avis sur un produit, c'est ici ! Je dirais même, que c'est le lieu où j'ai découvert le plus de produits équestres de ma vie ! Bien plus que dans des magazines, des vidéos, ou sur Facebook...

Hipposandales, masques de régime, CMV, selles adaptables...

Cela dit ça marche aussi bien : je suis aussi horripilée que fan de plein de gens ici

Par choupifresh : le 21/06/22 à 16:14:00

En ligne

Inscrit le :
26-03-2013
10279 messages

423 remerciements
Dire merci
On est tous influenceur à notre niveau et on est tous influencé. Rien que dans le cercle familiale... Mais là ça part en philosophie

J'ai eu une youtubeuse aussi dans mon écurie, bon très peu d'abonnés et clairement l'image qu'elle renvoyait en vidéo n'était pas du tout la même en écurie. Et pas dans le sens positif, elle était plus sympa sur youtube

Par Erzebeth : le 21/06/22 à 16:22:27

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
C'est sûr que techniquement, les influenceurs ne datent pas des RS même si aujourd’hui c'est quand même surtout ça que ça désigne.
Mais effectivement, c'est un terme un peu creux, celui de créateur de contenu est plus pertinent... et permet de trier en fonction du contenu ou de sa vacuité!

Par Yann22 : le 21/06/22 à 16:22:31

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19747 messages

627 remerciements
Dire merci
On est tous influenceur à notre niveau et on est tous influencé.

Ouaip, mais de là à le revendiquer... l'un ou l'autre...

Par Nirvelli : le 21/06/22 à 16:23:03

Déconnecté

Inscrit le :
04-02-2010
10818 messages

449 remerciements
Dire merci
Ma définition de l'influenceur, c'est une personne qui vend des produits grâce à son image et à sa notoriété, sans forcément avoir de compétence particulière en lien avec le produit qu'elle vend.
Un pro comme Andy Booth n'est pas un influenceur. C'est un professionnel du cheval qui utilise le web et ses différents canaux de diffusions (dont les réseaux sociaux) pour faire connaître une méthode de travail et vendre des produits qu'il utilise ou a créé lui-même, mais pour le coup, on est dans de l'e-commerce classique.
En gros, c'est comme si on comparait un mannequin à un créateur de mode. L'influenceur, c'est l'outil qui sert une marque / un produit, comme le mannequin est le porte-manteau du créateur. Tout comme le mannequin peut promouvoir un vêtement qui ne lui plait pas, un influenceur peut promouvoir des marques qu'il n'utilisera pas forcément.


Par Erzebeth : le 21/06/22 à 16:26:31

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
Mais ta définition de l'influenceur n'est pas la définition officielle Nirvelli, c'est là que le bât blesse. et même si on comprend bien le sens de TA définition et où tu veux en venir, ben...
Contrairement à toi, je ne vois pas pourquoi Andy Booth ne pourrait pas être considéré comme un influenceur, au contraire il en utilise, et très bien, toutes les ficelles. Alors il a un vrai contenu, lui, mais il n'est pas le seul.
De plus on peut considérer qu'il était un influenceur avant même l'arrivée des RS donc finalement, qu'il en fasse cet usage me semble logique... et pertinent.

Par Cocktail_jet : le 21/06/22 à 16:31:02

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
10124 messages

400 remerciements
Dire merci
C’est vrai que la définition est assez large …

Moi je voulais dire tout ceux qui vivent de leur truc grâce à Internet avec des métiers tout nouveau et pour moi très éphémère … placement de produit ou non …

Je suis ponycorn (enfin ça va pas durer longtemps) bon voilà rien de fou … c’est redondant…mais c’est pas ce qui me dérange le plus

Ceux qui me dérangent le plus se sont les pseudos Osteo véto bio mécanique conseilleur alimentation et au passage moniteur …

Par Le Pex : le 21/06/22 à 16:38:03

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3402 messages

295 remerciements
Dire merci
ah ben ma définition de l’influenceur est la même que celle de Nirvelli.

Par choupifresh : le 21/06/22 à 16:44:37

En ligne

Inscrit le :
26-03-2013
10279 messages

423 remerciements
Dire merci
Influenceur sous entend aussi manipulation (parce que c'est l'image principale qui est véhiculée) ce qui peut renforcer ce côté péjoratif. Mais bon entre manipuler et influencer, on peut tout de même différencier les deux termes.

Ouaip, mais de là à le revendiquer... l'un ou l'autre..

Ah bah oui c'est autre chose ça, on se professionnalise ou non...

Par winog : le 21/06/22 à 16:56:37

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2021
56 messages

2 remerciements
Dire merci
Mais bon entre manipuler et influencer, on peut tout de même différencier les deux termes.
Oui, manipuler est un terme un peu fort. L'influenceur, c'est surtout le nouveau panneau publicitaire ou placement de produit des marques (l'influenceur peut avoir sa marque, vendre ses formations...). C'est une "nouvelle" forme de publicité, en gros, non?


Par choupifresh : le 21/06/22 à 17:18:41

En ligne

Inscrit le :
26-03-2013
10279 messages

423 remerciements
Dire merci
L'influenceur c'est quelqu'un qui est capable de changer les modes de consommations et/les mentalités. Avant qu'il y ait les réseaux sociaux sur internet, c'était les magazines, la TV ... (Bon ça existe encore mais ça ne visent plus les mêmes publics) ils ont toujours existé.

Il n'y a pas besoin de vendre un produit matériel.

Cependant, les marques s'en saisissent car ces gens là ont un public que les marques ne peuvent pas atteindre sans eux. Donc elles passent pas eux pour vendre ou se faire connaître. Et c'est ce type d'influenceurs dont on entend le plus parler, parce que c'est le côté superficiel, marketing et tout ce qu'aime la société de consommation quoi.

Par contre, il y a des influenceurs manipulateurs qui usent de leur communauté pour se faire de la thune sur leur dos, en vendant le bien de produits merdiques ou illégaux en le sachant pertinemment. (Outre la contre façon, j'ai vu passer des vidéos de machines a faire son tabac sois même par exemple.... ou de la vente d'alcool - alors que public mineur - ou bien encore du dropshipping si on oublie la publicité déguisée )

Et les bienveillants qui ne veulent prôner que du mieux et passent des valeurs plus honnêtes avant de se remplir les poches. Des passionnés plutôt que des commerciaux .... 😬


Message édité le 21/06/22 à 17:19

Par Yann22 : le 22/06/22 à 10:26:25

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19747 messages

627 remerciements
Dire merci
Ouaip, mais de là à le revendiquer... l'un ou l'autre..

Je précise mes propos... Si une personne se revendique comme influenceur, ça veut dire que sa "communauté" qui le "suit" sont, par définition, des influencés.

Ma foi, si quelqu'un se revendique comme influencé, ça me laisse songeur...

Par azzura42 : le 22/06/22 à 10:48:27

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8286 messages

307 remerciements
Dire merci
erzebeth La vidéo de DB est hallucinante, je n'avais pas du tout suivi cette histoire

Je vais prendre "influenceur" dans le sens "qui produit des contenus médias pour les réseaux sociaux"

Effectivement si on prend cette définition toute personne ayant un profil public sur les réseaux est un influenceur, pour moi cela définissait plutôt une personne qui sert de vitrine pour des produits qui ne sont pas les siens.

J'ai l'image des influenceurs qui chillent à Dubaï et font de la télé réalité

Par takhan : le 22/06/22 à 12:19:54

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
4103 messages

281 remerciements
Dire merci
pour moi les influenceurs ne sont pas forcément des vendeurs, ils peuvent utiliser leurs images (au pluriel) pour avoir des gains détournés etc...

Ce qui me rend dubitative c'est toutes ces cavalières qui ont une communauté, qui se filme limite dans leur partie de jambes en l'air du samedi soir aussi bien que sur le débourrage de doudouroudoudou de 2 ans et demi et que... 5000 personnes trouvent ça formidable. Et 5000 personnes vont donner 10 balles sur la énième cagnotte car ces influenceuses ont généralement le syndrome "sauveur du monde" en plus.

En soit je ne les aime pas, non pas pour ce qu'elles sont (dans la vraie vie je pourrais certainement blaguer avec elles) mais pour ce qu'elles véhiculent et pour ce qu'elles font croire parfois à leur insu à leur communauté.

Le monde réel versus le monde insta/FB est un cruel miroir aux alouettes et si on a pas assez de recul on peut vite trouver que sa vie c'est de la merde, que son cheval est nul, que son couple est fade etc etc...

Je trouve ça très dangereux, a fortiori sur un public sensible/immature.


Par Cocktail_jet : le 24/06/22 à 20:54:59

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
10124 messages

400 remerciements
Dire merci
Bon ba je suis pas une bonne élève…je me suis abonné sur Instagram à une nana qui est apparue dans mes réels …car j’ai trouvé super comment elle montait (cso) et le cheval super sympa…
Voilà voilà …😛

Par Erzebeth : le 25/06/22 à 00:43:10

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
Pourquoi tu dis ça Cocktail-jet?
Si ça te convient, c'est quand même ton droit de suivre cette personne, c'est quoi cette histoire de "bon élève"?
C'est rigolo au final que ce soit toi qui dise ça, compte tenu de la teneur de ton message initial. Comme si c'était un genre de "plaisir coupable" que de suivre des influenceurs, ou en tous cas, une certaines catégorie d'entre eux. C'est la télé-réalité des réseaux sociaux en fait?

Par Cocktail_jet : le 25/06/22 à 09:18:56

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
10124 messages

400 remerciements
Dire merci
Ba en fait ceux qui m agace je suis pas sure que se soit les influenceurs comme certains le définisse ici
Moi ceux qui m agacent sont tout ceux qui se prétendent véto Osteo dentiste ethologue moniteur alors qu ils font de la grosse daube et racontent un tas de connerie…celle à qui je me suis abonnée ici est une influenceuse car elle fait du placement de produit mais à part monter à bon niveau c’est tout ce qu elle fait …et on va dire ça ça passe pour moi

Par choupifresh : le 25/06/22 à 10:21:13

En ligne

Inscrit le :
26-03-2013
10279 messages

423 remerciements
Dire merci
Bah les autres c'est des influenceurs aussi, car ils essayent de faire passer des messages pour changer les mentalités, donc en soit ils influencent. On en revient à la définition

L'influenceur qui vend des produits c'est un panneau publicitaire, ou un magasin. Ou, un complément de revenus, voir des revenus tout court car certains ne vivent que de partenariats.

Par al : le 25/06/22 à 17:16:58

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37499 messages

310 remerciements
Dire merci
Ben une fois de plus ça dépend des influenceurs.
La plupart des bouquins présentés par Nota Bene par exemple, peuvent m'intéresser.



bon en lisant directement la page 2 je me suis rendue compte que vous étiez déjà en train de discuter de la définition d'influenceur, car perso NB c'est pas un influenceur dans le sens où il produit du contenu de qualité.
Un influenceur, pour moi, c'est qqn de "creux" qui vend juste son cul ou des placements de produits à la con. Rien à voir avec un pro du milieu équestre qui utilise les RS pour développer son activité.
D'ailleurs un truc qui pourrait aider à faire le distingo: un influenceur n'a pas de compétence particulière (donc exit Andy Booth) ni de produit/service à vendre en dehors des RS (donc exit une clinique équine très suivie, un maréchal, etc.).
Par exemple andy booth sans les RS ça marcherait quand même pour lui car il gagne principalement sa vie en animant des stages. les influenceurs type PonyCorn ne vendent aucune compétence précise.

donc en partant de cette proposition de définition: sauf si c'est pour faire un peu rire, genre pony corn de temps en temps, je déteste tout ce qui est influenceur

Par Desroses : le 25/06/22 à 23:45:59

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6384 messages

106 remerciements
Dire merci
Je ne pense pas que Ponycorn avait pour principal objectif d'être "influenceuse" d'autant que la personne est également pro du milieu équin, entre deux videos d'humour, elle partage des informations intéressantes je trouve.

Par Erzebeth : le 26/06/22 à 09:50:00

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
En même temps si ta définition se résume à "gros chacal" c'est difficile d'être autre chose que réfractaire.
Une définition aussi orientée peut difficilement être universelle, or c'est le principe d'une langue, que les mots aient un sens à peu près universel quand même... Si pour moi, ma définition (pour reprendre l'expression avancée par plusieurs ici) de vache, c'est ragondin, ça va être compliqué de me faire comprendre... surtout si en face je parle à quelqu'un pour qui vache, dans sa définition, ça désigne un éléphant.

Par Desroses : le 27/06/22 à 10:46:27

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6384 messages

106 remerciements
Dire merci
Par contre pour la petite anecdote, ce qui est dérangent chez les « influenceurs équestres » c’est leur communauté jeune et crédule. Il y avait un youtubeur qui avait posté sa « routine poulain » et ciel c’était terrible à regarder, d’ailleurs leur poulain a tapé pendant la vidéo, donc il y a eu quelques remarques plutôt bienveillantes bien qu’inquiètes et la réponse des abonnés « ils savent ce qu’ils font » ben en fait non justement, youtubeur n’est pas pro..:

Par Pili : le 27/06/22 à 13:06:37

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8874 messages

474 remerciements
Dire merci
et dire que vous vouliez que je fasse ça quand je vous partageais mes inquiétudes quant à devoir arrêter avec les chevaux

Par takhan : le 27/06/22 à 14:40:49

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
4103 messages

281 remerciements
Dire merci
Je suis une jeune cavalière avec son cheval Vaillant sur insta, je la trouve formidable. Un exemple de pugnacité, de bienveillance et en plus elle a l'air très sympathique.
Alors certes je bave quand je vois les "unboxing" qu'elle a de Ohlala Sellerie mais ma foi c'est 5% du contenu publié donc voilà, j'aime bien, elle se filme souvent sur des séances de travail, explique ses tours. Elle montre ses fautes et les analyse. Elle a beau avoir 17 ans j'aime beaucoup et si elle a des tapis gratos, tant mieux pour elle.
Je trouve que c'est un bel exemple pour nos jeunes.
En revanche, certaines qui publient les memes piaffers, les memes cordelettes avec la boite audevard devant ça me gonfle,je n'y trouve aucun intéret.


Par Matchbox : le 27/06/22 à 15:00:38

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
3999 messages

469 remerciements
Dire merci
Chez les influenceurs, il y a la volonté de contrôler les autres, de se poser en modèle, d'avoir une autorité. Il y a un intérêt pour la personne, que ce soit de l'argent en vendant un produit, du pouvoir/de l'autorité en imposant une idée, de l'attention en recueillant des "likes", des commentaires "oh mon(ma) pauvre" ou "wow tu es parfait(e)". Le but n'est pas simplement de partager du contenu, mais de récolter quelque chose en retour, pour son intérêt personnel (argent, admiration, etc). En fait, ils veulent juste faire envie, et ceux qui les envient voudraient être pareils et donc se laissent influencer.

Le problème c'est que les gens sont tellement avides de gloire qu'ils font n'importe quoi derrière. Par exemple, un truc qui m'énerve beaucoup, c'est quand une grande clinique équine belge qui partage des trucs fort intéressants, donne malheureusement des vitrines aux influenceurs en repartageant leurs photos/vidéos de quand ils emmènent leur cheval bancal à cette clinique. Alors quand c'est juste un contrôle de routine, bon, passons, ça fait un coup de pub. Mais quand le cheval est bancal, ils y vont pour le soigner, ou bien juste pour pouvoir raconter qu'ils y sont aller et se faire mousser?

Bon après, j'ai envie de dire que c'est de l'éducation et de la réflexion pour comprendre les dessous de tout ça et savoir analyser les contenus. Mais c'est là que ça coince...

Par Pili : le 27/06/22 à 17:07:19

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8874 messages

474 remerciements
Dire merci
on ne se connait pas en 'vrai' Matchbox, donc mon témoignage ne vaudra que 'virtuellement' mais moi j'y ai été à la 'grande clinique belge' et le cheval avec lequel j'ai été est en photo sur certains de leurs articles. J'ai été là bas (introduite, certes) , un rdv un samedi matin et le grand chef en personne a passé 3/4 d'heure a regarder mon 'bête poney' comme si c'était un vrai cheval, nous avons discuté, et il m'a expliqué pourquoi il était impossible de l'opérer, et je suis repartie et je n'ai rien payé. Et il m'a demandé l'autorisation de prendre des photos et d'éventuellement les utiliser.

15 ans avant, quand il était encore le chirurgien de l'impossible avec 3 box dans un couloir il a fait importer un implant de trachéotomie permanent depuis les US pour moi, (j'avais téléphoné à toutes les grosses cliniques de Belgique et nord de la France on m'a juste envoyé promener en disant que ça n'existait pas) malheureusement le coeur du cheval a lâché avant. J'ai juste payé le 'machin' et l'expédition et ils ont été presque étonnés que je le fasse.

Ce que les influenceurs et autres assos font avec leur image d'aller là bas c'est leur problème mais s'il y a encore un véto médiatisé avec un vrai coeur pour les chevaux c'est lui. La seule clinique de Belgique avec de véritables prairies. Et oui il a eu la 'chance' de tomber sur un gars avec un esprit marketing qui lui a permis de réaliser son rêve sinon il serait seulement le chirurgien de l'impossible dans son couloir avec 3 boxes.

Par al : le 27/06/22 à 20:40:30

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37499 messages

310 remerciements
Dire merci
erzebeth
est ce que ceci m'était destiné?
En même temps si ta définition se résume à "gros chacal" c'est difficile d'être autre chose que réfractaire.

ben oui un influenceur cherche à influencer, dans le but de se faire de la thune (le but de la notoriété étant d'amener la thune, sinon peu de monde y trouverait un intérêt...) (sauf si le but est le pouvoir, mais le pouvoir amenant aussi généralement la thune...breffff).
si on sort du monde équestre, quand j'entends "influenceur" je n'ai guère en tête que des gens pas franchement utiles à la société.... ils ne créent rien de bien intéressant, ne sont pas des artistes, ne fabriquent rien de spécial, n'ont pas de compétence spéciale....bref la Maéva Gallam machin-chose là, le type "marseillais chez les chtis". Des paillettes mais pas de fond....

Par Matchbox : le 27/06/22 à 21:01:05

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
3999 messages

469 remerciements
Dire merci
Pili: tu m'as mal comprise. Je n'ai rien du tout contre cette clinique, je les "suis" d'ailleurs moi-même, parce que ce qu'ils font, c'est extraordinaire, on ne va pas se mentir. Qu'ils prennent des photos/vidéos pour documenter, faire leur pub (enfin plutôt afficher tout ce dont ils sont capables), ça ne me dérange absolument pas.
Là où je tique, c'est quand le proprio est tout content d'y aller, fait plein de photos/vidéos et les diffuse non pas à titre informatif pour ses proches, mais pour s'en servir de "pub". Et c'est le côté dangereux du truc pour moi: quand les soins du cheval servent la popularité/l'ego du proprio. Je vais aller plus loin: se réjouir que son cheval soit bancal pour avoir une bonne raison d'y aller et pouvoir le raconter à tout le monde.
Donc non, je ne condamne absolument pas les vétos ou quoique ce soit. Je dis juste que repartager sur leur compte des des photos/vidéos de proprios qui sont plus en mal de reconnaissance qu'autre chose, je trouve ça vraiment gênant.
Après, ils ne le voient sans doute pas comme ça et ne pensent pas à ce danger, et ça n'a peut-être pas encore été le cas, mais bon, quand on voit ce que certains sont prêts à faire au mépris de la santé de leurs chevaux juste pour avoir des "likes"...

Par Pili : le 27/06/22 à 21:51:40

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8874 messages

474 remerciements
Dire merci
j'ai sûrement démarré au quart de tour, j'aurais pas dû. Tom Marien est une des rares personnes dans ce monde pourri qui a toute mon admiration.

Je ne dois pas voir tous les gens qui vont faire mumuse chez lui. Par contre j'ouvre des grands yeux pour toutes les collectes lancées sur le net pour payer des soins véto mais comme ça n'a pas l'air de marcher je m'en fous.

Je ne suis pas assez sur les réseaux pour y voir trop de conneries, juste assez pour savoir que ça existe et ça me suffit

Par Matchbox : le 27/06/22 à 22:43:18

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
3999 messages

469 remerciements
Dire merci
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Les cagnottes pour les soins c'est gonflé pour la plupart, mais mes préférées sont quand même celles pour se payer le beau cheval à 10 000€...

Par Erzebeth : le 28/06/22 à 03:12:54

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
Ben oui al c'est à toi que je répondais, et on n'entend visiblement pas les mêmes choses du tout derrière ce mot (même si bien sûr ça comprend AUSSI ceux dont tu parles), et perso, en m'en tenant à la définition officielle donnée par , bah je continue de ne pas comprendre pourquoi Andy Booth ou Nota Bene n'en seraient pas. Juste parce que leurs contenus sont bons? Sauf que c'est pas ça la définition.

Par pakret : le 28/06/22 à 07:04:02

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
12376 messages

286 remerciements
Dire merci
J’ai lu en diagonale; en effet on peut mettre un peu ce qu’on veut derrière la notion d’influenceur… je suis encore là je brèle en média et réseau sociaux mais on a créé une chaîne TikTok d’info sur la repro équine qui cumule 43000 abonnés et 1.6 millions de like et ça ne donne pas que de mauvaises choses… (infoalnews pour les curieux)

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 081) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval