Forum cheval
Le Forum Cheval

Cheval qui peine à se relever

Sujet commencé par : swann - Il y a 110 réponses à ce sujet, dernière réponse par swann
Par swann : le 30/04/22 à 08:04:42

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Nous sommes très tristes et désemparés
Notre jument de 30 ans, très raide, eparvin d'un postérieur, vieillit. On la retrouve de plus en plus couchée, isolée, non qu'elle soit malade, mais parce qu'elle hésite à se relever. Quand on l'encourage à le faire, elle s'y prend à plusieurs fois, tourne sur elle même pour assurer un appui, parfois retombe.

Que faire? J'imagine une sangle large pour soutenir le train arrière, mais c'est idiot sans doute. Et encore, en ce moment le terrain n'est pas boueux...

On se voit pas la faire partir alors qu'elle mange bien, n'est pas maigre, se déplace encore convenablement (au pas)

J'imagine que certains ont vécu la même chose, merci de vos témoignages

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2 | 3

Par Tessa : le 30/04/22 à 08:26:23

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34006 messages

408 remerciements
Dire merci
Certains vieux chevaux ne se couchent plus par crainte de ne pas savoir se relever.

Je connais un hongre (demi-trait, bonjour pour l'aider à se relever) qui fait comme ta jument, au point d'avoir des escarres aux fesses à force de "tourner assis" pour se relever.
Il fait cela depuis 2,5 ans au moins (depuis qu'on a crû le perdre car il ne parvenait plus à se lever.

Il faut que tu sois attentif à:
-ne pas le laisser sans repas trop longtemps, ils sont vite en "hypoglycémie"
-lui donner un CMV adapté
-lui donner un complément articulaire
-veiller à ce qu'il ne prenne pas un coup de froid sur les reins (il vaut mieux qu'il aie un peu trop chaud)
-qu'il soit toujours en ordre de parage
-qu'il n'ai pas accès à des endroits glissants où il galèrerait à se relever.

Par dejavu : le 30/04/22 à 08:30:15

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12150 messages

1038 remerciements
Dire merci
Alors je te rassure, le mien qui est parti à 30 ans, passait un bon moment à se relever en tournant justement pour chercher le meilleur appui, l'effort était visible et le plus agréable pour lui était le sable un peu profond.
Il m'est arrivé une ou deux fois de l'aider mais c'est tout. L'important était qu'il ose encore se coucher et se rouler et j'ai conseillé aux anxieux de ne pas regarder lorsqu'il se relevait. Il a bien fait cela pendant 4 ans sans problème.
Ceci dit si je m'étais aperçue que vraiment cela durait plus de disons dix minutes et lui donnait du stress c'était pour moi fini. Pas question pour lui ni pour moi de le retrouver un jour incapable de se relever et de le faire partir dans ces conditions.
Il avait Cushing et était à cause de cela devenu ataxique. Un jour j'ai vu que du point de vue neuro il allait moins bien, hésitait devant une branche pour relever les pieds, il mangeait bien, il avait même regrossi mais j'ai su que c'était le moment.
Mieux vaut partir dans la dignité et la tranquillité que dans le stress et l'urgence.

Par swann : le 30/04/22 à 08:43:33

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Dans ta liste, tessa, c'est le dernier point qui est difficile, même si elle ne se couchera pas dans la boue, il y a des endroits qui peuvent être plus mous que d'autres dans le parc

De toute façon, je vais appeler ma véto, pour voir à aider la ju au niveau articulaire

Cushing, je me le demande, la mue est longue cette année

Par dilou : le 30/04/22 à 08:54:36

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
36454 messages

661 remerciements
Dire merci
Je crois que la mue est longue pour beaucoup, avec des nuits encore très fraîches, ce n'est pas étonnant.
Sinon, courage, ça doit être dur de la voir comme ça 😕

Par swann : le 30/04/22 à 09:06:09

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Merci dilou, oui c'est triste
D'autant qu'elle n'a jamais aimé qu'on s'approche quand elle est couchée, du coup on hésite à la solliciter, tout en en ayant envie car on s'inquiète de la voir dans son coin, couchée, avec des traces qui montrent qu'elle a tenté en vain de se relever
Quand elle y arrive, ses postérieurs sont visiblement engourdis, ils la portent à peine, il faut un moment avant qu'elle arrive à se remobiliser

Par barbamama : le 30/04/22 à 09:16:24

Déconnecté

Inscrit le :
13-03-2011
2040 messages

41 remerciements
Dire merci

Par coccina : le 30/04/22 à 09:51:44

Déconnecté

Inscrit le :
24-07-2009
6028 messages

67 remerciements
Dire merci
Rien de plus à dire si ce n'est que je compatis... et une bise (de loin) à la Grib.

Peut-être que le véto peut soulager les douleurs ? Je croise les doigts.

Par swann : le 30/04/22 à 09:56:47

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
La Grib doit se souvenir de toi

La véto, sms envoyé, d'autant qu'elle est osteo

Par Tessa : le 30/04/22 à 10:58:21

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34006 messages

408 remerciements
Dire merci
J'ai eu une jument âgée chez moi, elle ne se couchait plus pour dormir (et du coup faisait de la narcolepsie ) mais elle se roulait encore.
Elle avait un gros souci de postérieur, ancien cheval qui sautait gros et l'arrière-main avait "lâché", donc les boulets touchaient le sol, et les articulations du haut ne valaient pas mieux.
Elle prenait son élan pour se relever pour "jeter" ses postérieurs sous elle (elle ne savait quasi plus les plier) et quand ça ratait, elle retombait aussi fort que son élan était grand...
C'était violent
Mais elle a toujours réussi à se relever.

Malheureusement, elle a fait un abcès sur le seul postérieur qui tenait encore un peu et l'autre n'a pas tenu le coup...

Par K.Zel : le 30/04/22 à 11:33:05

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9415 messages

558 remerciements
Dire merci
Ce n'est pas les cas les plus fréquents, mais j'ai eu plusieurs fois des chevaux peinant à se relever, et j'en ai un actuellement. Et celui-ci a besoin de dormi couché longtemps, ce qui fait qu'on ne cherche pas à le lever sauf si on a besoin qu'il le fasse ou que ça commence à faire vraiment longtemps qu'il est couché (si on le laisse, il peut se coucher à 8h du matin et rester comme ça jusqu'au soir)
Il a de l'arthrose partout, ne peut plus plier les jarrets, et à peine les boulets antérieurs.
Pour le lever, ce que je fais, c'est que je vais d'abord le voir couché : chose qui a pris du temps à être acquis car avec son passé bien merdique, il avait peur qu'on l'approche (et donc il pédalait et paniquait) Là, je lui masse ce que je peux masser au niveau musculaire, histoire de réveiller tout ça, et je réchauffe ses boulets pour les déraidir, sinon il a vraiment peiner durement au moment du lever (quand ils reportent leur poids sur les antérieurs)
Et ensuite, je lui demande de se lever. S'il ne peut pas tout de suite, je le laisse se rallonger de tout son long. Je vois qu'il veut bien faire l'effort, mais qu'il doit s'y préparer. Et donc j'alterne entre stimulation "allez ! on se lève !" et phase de repos : procédé qu'il a très bien compris.
Après, je peux aussi me permettre le le soutenir un peu, vu qu'il fait moins de 200 kilos.
Mais je précise aussi qu'il dort couché plusieurs heures par jour depuis des années, et qu'il a passé la quarantaine.
Une fois debout, je viens masser doucement la peau qui était en contact du sol car elle a un toucher carton, et souvent est très froide. Ceci pour éviter les esquarres.
C'est un poney qui chipote sa bouffe et n'est pas bien gros, mais c'est bien mieux pour son arthrose. Pour le reste, il a bon poil, bon oeil.
A noter aussi que je trouve plus efficace sur ce type de chevaux beaucoup couchés de venir annoncer qu'on les lève et bien les laisser prendre le temps de le faire au bon moment (même si on voit qu'il y a eu du pédalage au sol, ou un crottin mi-bouse qui peut être sorti du cheval couché, ou sort au moment du lever : ça ne veut pas forcément dire qu'il a de la diarrhée)

Un truc à voir aussi qui est bien souvent un signe de manque, c'est s'il y a des croûtes à l'avant des boulets (antérieurs) Il y a des chevaux carencés qui font des micro chutes et tombent sur leurs boulets, ça laisse des traces (croûtes, surépaisseur) ça peut aller de pair avec un cheval qui a du mal à se lever, d'autant plus que les vieux ont souvent des problèmes d'assimilation (mais ça, le véto t'aiguillera) : et pas assez d'assimilation = plus de difficulté à faire un effort.

Sinon, mon cheval éparvin se lève en s'appuyant sur son grasset. Ce ne serait pas simpel à décrire, mais il a une façon de faire qui lui permet de se lever sans appuyer sur les jarrets (mais alors, comment apprendre ça à une cheval ?? )

Tout ça pour dire, cependant, que ce n'est pas forcément dramatique un cheval beaucoup couché qui peine à se lever. Bien sûr, faut voir ce que ça donne comme lever.Mais clairement ici, si je force mon ancêtre à se lever trop tôt, il va être mal (très raide, et très fatigué) Mais ça n'est pas forcément d'avoir un vieux qui dort longtemps couché, même si ça pédale au réveil. Je pense que le mieux c'est d'apporter un apaisement au lever, là où on tend à stimuler +++, ce qui va plutôt stresser le bourrin et le pousser à se faire mal. Faut accepter que le lever peut prendre une demi-heure si besoin.

Par Pili : le 30/04/22 à 12:02:24

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8872 messages

474 remerciements
Dire merci
je vais être moins positive que vous. Lever un cheval au tracteur ou au palan c'est pas facile et il faut au moins être 2.
Le fait de ne pas arriver peut être extrèmement anxiogène pour le cheval.

Pour moi c'est le début de la fin (si toutes le bases d'antidouleur sont déjà mises en place et qu'on sait si ça marche mieux en retournant le cheval sur l'autre flanc)

Entre avoir bcp de mal à se lever et ne plus se lever du tout la frontière est ténue mais il faut la surveiller et connaître ses capacités à être présent et à savoir intervenir. J'ai trop vu de chevaux qui, comme la chèvre de Monsieur Seguin se sont battus toute la nuit pour se remettre debout et qu'on retrouve épuisés au matin, le corps déjà couvert de mouches (mais toujours vivants), je refuse cette agonie pour mes chevaux, je relève 1 fois, 2 fois et après je les envoie au paradis pcq moi je ne supporte pas ce calvaire

Par CaroDadou : le 30/04/22 à 12:17:49

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19889 messages

362 remerciements
Dire merci
Un peu comme Pili...

J'ai eu le cas ici d'une pensionnaire, une demi trait hyper costaud, avec des pattes à jus, une arthrose de fou qui faisait qu'on ne pouvait plus lui parer les postérieurs, un cushing pas traité, et les anti inflammatoires qui lui filaient la chiasse direct.
On la retournait d'abord, on a du le faire des dizaines de fois. Ca suffisait au début mais je ne raconte pas le calvaire, déjà de la trouver le matin comme ça alors qu'elle avait passé sa nuit à lutter.
Moi je n'en dormais plus de la nuit de savoir si j'allais la trouver debout ou pas le matin.

Après ça n'a plus suffit on a fait au tracteur, on était trois ou quatre avec l agri qui venait très gentiment avec le tracteur et les fourches à palette...
Jusqu'au jour où elle ne tenait plus debout, neurologiquement les postérieurs ne suivaient plus, ne la portaient plus.
Et pourtant hormis ça elle était vive, mangeait, allait plutôt "pas mal", mais le corps ne suivait plus.

J'ai connu la même chose avec mon welsh à l'époque, il ne tenait plus debout. Ca a été terrible.

Mais il faut bien se dire que quand on relève une fois, deux fois, ok on "laisse une chance" mais on approche fortement de la fin quand même.

Ma vétérinaire est très juste et pragmatique là dessus, on relève une fois, deux fois, mais la troisième il faut arrêter les dégâts.
Passer des nuits des heures entières couchés ils bloquent leur transit, s'épuisent à essayer, se font mal, écrasent leurs poumons et sont en difficulté respiratoire parfois, c'est pas vivable...

Par swann : le 30/04/22 à 13:12:59

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Merci pour vos réponses

On n'a pas fait encore le tour de ce qui pourrait la soulager, donc à voir avec ma véto, qui pourra allier traitement et séance d'osteo

K.Zel, oui, masser est sans dote une bonne chose, ne pas forcer à se lever non plus, c'est une jument qu'on ne voit pas beaucoup couchée d'habitude, d'où notre désarroi de l'y voir au matin, surtout loin des copines

Lever au tracteur...j'imagine sa panique, non qu'elle en ait peur, mais nous voir nous agiter autour d'elle alors qu'elle est couchée et déjà en stress...je préfère ne pas l'imaginer


Message édité le 30/04/22 à 13:14

Par K.Zel : le 30/04/22 à 13:25:22

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9415 messages

558 remerciements
Dire merci
Relever au tracteur, je ne l'ai jamais fait et ne le ferait jamais. Je nuance quand même un cheval qui se couche longtemps d'un cheval qui pédale des heures en panique. Ce que je décris ici, c'est qu'il ne faut pas attendre d'un vieux qu'il se lève comme un jeune. Et que les vieux ont besoin de davantage de repos aussi
Quand mon cheval ataxique est arrivé au stade de ne plus savoir se relever seul, on l'a fait euthanasier, je ne fais pas d'acharnement.
A contrario, j'ai un vieux, là, qui ne se couche plus du tout. Je pense qu'il sait qu'il ne saura pas se relever alors qu'on le voyait régulièrement couché plus jeune. Là aussi, son petit poids l'aide. On ne va pas se mentir, ça sera toujours plus simple pour des petits poneys sous les 300 kilos. De ce que j'ai constaté, au-dessus de ce poids ça devient malheureusement bien plus compliqué.

Par CaroDadou : le 30/04/22 à 13:26:22

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19889 messages

362 remerciements
Dire merci
swann si tu ne donnes rien pour l'arthrose actuellement il faut commencer progressivement, par exemple avec du Vetoxil qui est excellent.
Le jour où ça ne suffit plus il faut passer aux vrais Ai par exemple, aux périodes les plus critiques.

Relever au tracteur j'avais peur mais au final ça s'est toujours bien passé, soit ils étaient trop épuisés pour faire quoi que ce soit, soit ils comprenaient qu'on essayait de les aider et se laissaient faire.
On a jamais sedaté un cheval à relever.

Par Lsan : le 30/04/22 à 13:35:52

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
3994 messages

72 remerciements
Dire merci
Si ça peut aider, les produits Hilt** **rbs sont bien aussi. Pour l'emphysème de Peppy ça l'avait bien soulagé, mais je n'ai pas eu le temps de lui offrir de quoi pour son arthrose, mais on ne sait jamais.

Par swann : le 30/04/22 à 14:09:29

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Ok, on en parlera avec ma véto

Par Tessa : le 30/04/22 à 21:54:36

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34006 messages

408 remerciements
Dire merci
Il est certain qu'on est plus prêt de la fin que du début!
Lever au palan ou au tracteur... C'est un risque si le cheval se débat.
Ou si quand on le lâche il retombe car alors il tombe de toute sa hauteur et là, c'est la cata.

Mais il y a des chevaux qui restent plusieurs années avec des difficultés à se lever mais qui gèrent... Jusqu'au jour où ils ne gèrent plus.
Et là, il faut reconnaître le moment.

Par K.Zel : le 01/05/22 à 10:58:31

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9415 messages

558 remerciements
Dire merci
Perso, sur l'arthrose, je préfère un traitement d'attaque puis de l'entretien, pour commencer à enrayer vraiment la douleur. Si celle-ci est bien présente, les petits compléments n'apportent pas grand-chose, ça n'enraye pas assez pour parvenir à soulager et maintenir le soulagement.
Ici, pour les moments de crise ou avant le MF, je donne du previcox. Tu peux en parler à ton véto, mais s'il est pur équin, des chances qu'ils ne puissent pas te le fournir (c'est un traitement pour chien) Et je donne, pour les vieux, de l'equisport senior qui n'est pas que anti-douleur mais aide au bon état général et leur rend de l'énergie aussi.
De toute façon, le mieux est bien de s'en référer au véto et de suivre son protocole pour aller définir ce qui fonctionne ou pas.

Par Erzebeth : le 01/05/22 à 11:03:17

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68371 messages

1244 remerciements
Dire merci
Bon courage pour Grib...



C'est un peu ma hantise avec Bellinda ; je me dis qu'avec son arthrose des hanches, c'est une évolution très probable à terme.

Par swann : le 01/05/22 à 12:49:41

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Merci, erzie

Oui K zel, je vous dirai ce qu a preconisé ma véto

Par Keanjha : le 01/05/22 à 19:18:22

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
14-01-2004
Happy Birthday
7767 messages

158 remerciements
Dire merci
On a eu un retraité au club qu'on levait au tracteur. 35 ans, perclus d'arthrose mais un coeur de jeune homme.
Quand il tombait (parce qu'il perdait l'équilibre parfois, il ne se couchait plus depuis longtemps), il ne savait plus se relever donc tracteur, sangles, mobilisation de plusieurs personnes (8 en moyenne). Une fois redressé, il repartait normalement.
Quand ça arrivait rarement, donc c'était encore gérable (et il y avait le matos et les personnes pour le faire). On a fini par le faire euthanasier parce que ce n'était plus possible, il tombait de plus en plus souvent et était de plus en plus difficile à relever. Une fois relevé, il récupérait de moins en moins bien.

Ca peut se faire donc, mais c'est hyper contraignant et pas possible pour tous les chevaux.

Par Pili : le 01/05/22 à 19:39:00

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8872 messages

474 remerciements
Dire merci
en gros on dit un peu tous la même chose. Voir quid pour la douleur mais généralement c'est la faiblesse musculaire qui fait qu'un cheval n'arrive plus à se lever

y a moyen de lever 'mécaniquement' mais faut être plusieurs, équipés et présents. Certains chevaux sont relevés comme ça tous les matin au palan, ils le savent et attendent qu'on vienne les aider. Une fois debout ils courent comme des lapins et c'est ça qui est tellement pénible pour nous, mais se lever demande vraiment un gros effort au cheval.

Manger ou ne pas manger n' a absolument aucune signification sur l'état général, il y en a qui font la grève de la faim à la moindre contrariété et d'autres qui ont encore la tête dans le seau de bouffe alors qu'ils sont quasi morts.

Par swann : le 01/05/22 à 20:02:09

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
''Manger ou ne pas manger n' a absolument aucune signification sur l'état général,''
Oui, j'ai raisonné comme pour un humain, un chien ou un chat , je n'ai pas une expérience étendue de la gériatrie équine
Elle mange et elle en profite, apparemment, parce qu'elle a bien repris depuis qu'on la complémente

Par Pili : le 01/05/22 à 21:24:20

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8872 messages

474 remerciements
Dire merci
surtout ne la laisse pas grossir, l'effort et d'autant plus important ...
Laisse la couchée si ça lui chante, là où ça devient embêtant c'est quand un cheval 'pédale' pcq il n'arrive plus à se lever.

En sternale (donc comme les vaches) faut pas s'en faire, en latéral (tout plat) on peut s'en faire si ça dure trop longtemps (plus d'une heure ou 2)

Et ça se voit s'ils ont pédalé, il y a une sorte de demi cercle 'labouré' (plus ou moins profond) autour d'eux, là faut pas réfléchir trop longtemps, cheval couché tout plat dans ce demi cercle ça pue grave.

En gros prends ça comme check list et ne la fait pas lever si elle n'est pas couchée toute plate trop longtemps. Les vieux chevaux s'adaptent à leurs capacités physiques. Mais l'aider avec un anti douleur à vie si elle a mal c'est oui à 100%, 1gr de phénylbutazone pendant des mois c'est possible quand on en arrive à cet âge là (bien sûr on tente de limiter et on prend le produit et la dose avec lequel le cheval est confortable)

Par CaroDadou : le 01/05/22 à 21:31:04

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19889 messages

362 remerciements
Dire merci
++++ avec pili , la trentenaire que j'avais, c'était même plus du sternal, elle s'écoulait de tout son long...
Au début elle luttait pour se relever en vache mais en vain (demi cercle de Pili...), pedalo dans la semoule à chaque fois.
Au final elle s'épuisait et renonçait. Combien de temps elle serait restée là... je ne sais pas. Est-ce qu'elle attendait de mourir ? J'en sais rien.

++ aussi sur les AI. Bemol néanmoins l'equipalazone c'est dur pour l'estomac tous ne la tolère pas au quotidien (c'était son cas, un sachet et elle se vidait quasi direct en chiasse...), la seule chose qui passait c'était l'Inflacam.

Par Pili : le 02/05/22 à 08:23:17

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8872 messages

474 remerciements
Dire merci
je comprends carodadou pour les AI, j'ai connu un prof véto qui avait fait une étude sur l'incidence de 1gr de PB donné pendant 1 an et que ça n'avait pas produit d'effets délétère notables (je n'ai rien lu sur l'inflacam, mais même la cortisone peut être donnée en continu à partir du moment où on rentre de le paliatif (qui peut durer des années hein).

Donc tout ce que je voulais dire c'est qu'il y a un moment dans la vie d'un cheval ou d'un chien (probablement d'un humain aussi) où tout ça n'a plus trop d'importance et où le bien être prime.

Par CaroDadou : le 02/05/22 à 09:21:48

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19889 messages

362 remerciements
Dire merci
Ah bah c'est sûr pili au bout d'un moment on va s'en tamponner le coquillard d'abîmer potentiellement un truc si c'est pour sauver le reste, y'a plus tellement de vision à long terme ...

Par swann : le 02/05/22 à 09:23:35

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Merci pour tes conseils , pili, je vais déjà réduire un peu les compléments, elle n est pas grosse, mais elle est "bien", à voir pour la "sécher " un peu, surtout pour l'été

Par dejavu : le 02/05/22 à 09:59:45

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12150 messages

1038 remerciements
Dire merci
swann faut surtout que tu arrives à voir si son problème est dû à des douleurs ou tout simplement à de la faiblesse.
Donc si malgré les anti douleur elle n'y arrive pas c'est qu'il est l'heure.

Par Tessa : le 02/05/22 à 11:09:07

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34006 messages

408 remerciements
Dire merci
Pour les AI, j'ai eu un retour d'une véto qui avait autopsié des chevaux de rame qui tournaient grâce à 4gr/jour et curieusement, vu l'état général de l'animal, les dommages dûs aux AI n'étaient pas catastrophiques.

Matano est resté un an avec une progression dans les AI qui sont allés de "juste 1gr quand il est en crise" à "1gr en traitement de fond" et quand on est passé à "2gr en traitement de fond" et que ça a commencé à devenir quand même compliqué pour lui, on l'a endormi.

Le cas était particulier: c'était une paralysie d'un membre postérieur... Donc il vivait de travers et le reste du corps trinquait mais il n'avait pas de souffrance de sa patte folle.
Je tiens à préciser qu'il est parti joli, rond et encore joyeux (il pouvait galoper encore, se coucher et se relever), le problème était que le postérieur porteur a fait 2 abcès et que je n'ai pas voulu qu'il en vive un troisième parce que c'était vraiment compliqué pour lui.

Donc à un moment, les AI... Bah, faut en donner quoi!!!
Nous quand on a un truc qui tire un peu, on se précipite sur de l'ibuprofen ou du dafalgan sans se poser de questions... Et si la solution c'est AI en traitement de fond pour avoir quelques mois cool en plus... Allons-y quoi!

"De mon temps" (que Pili a connu aussi) quand un cheval devenait un peu raidasse, le conseil du véto c'était "1/2 équipalazone/jour et ça va rouler" et j'ai connu des chevaux "un peu raides" qui tournaient comme ça plusieurs années gentiment.
C'était "la" solution contre l'arthrose.
Maintenant, il y en a d'autres mais au final, quand ça ne marche plus, qu'on est sur du palliatif... Bah...
D'autant que souvent, l'amélioration est directe et évidente.

Après, oui, retrouver un cheval épuisé d'avoir pédalé ou juste couché et qui attend une aide... Ca m'est arrivé, plusieurs fois... Il faut juste ne pas s'acharner à ce moment-là et aider à partir doucement

Par swann : le 02/05/22 à 13:27:55

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
J attends une réponse de ma véto, qui est surbookée, ma demande n est pas " urgente"

Par doudoune551 : le 02/05/22 à 13:57:12

Déconnecté

Inscrit le :
11-02-2020
1 messages
Dire merci
Je me permet de m'incruster sur ce post, qui me touche parce que je vis la même chose avec mon loulou qui a 25 ans (dont 21 ans de vie commune )
Depuis 2 ans, il éprouve de sérieuses difficultés à se relever. Il se blesse régulièrement (déplacement de vertèbres, luxation de la rotule, blessures musculaires..)
Sa vie est aménagée du mieux possible pour l'aider, mais son corps en prend un coup à chaque fois et même si en ce moment il arrive à se rouler tous les jours, il faut avoir le cœur accroché pour le regarder se relever. Cet hiver encore, plusieurs fois il est resté au sol quelques heures, épuisé physiquement & mentalement d'essayer de se lever mais après un moment de repos il finit par se relever et reprendre sa vie, il trotte encore, moralement il va bien, si je lui proposais une balade il m'emmènerait de bon cœur (on sortait 4 fois par semaine jusqu'à ma grossesse en 2019, en se retrouvant à la retraite totale sans activité il à décliné très vite physiquement, je m'en veux, si j'avais maintenu une activité minimum il aurait gardé sa bonne condition physique et n'aurait peut pas tant de difficultés aujourd'hui )
Je me sens perdue, il n'a pas d'arthrose ni de maladie chronique, je sais que sa vie de papy lui plait, mais je ne sais pas jusqu'à quand on peut rester comme ça, à quel moment ça devient trop.. il faut attendre qu'il ne se relève vraiment plus ? ou quand quotidiennement ça prend des heures ? ou..

Par Keanjha : le 02/05/22 à 14:58:16

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
14-01-2004
Happy Birthday
7767 messages

158 remerciements
Dire merci
Notre arthrosique qu'on relevait au tracteur avait sa dose au levé aussi pour repartir.

J'ai eu un cheval avec un grave problème neurologique, je l'ai gardé sous equipalazone le temps de sa convalescence. J'ajustais la dose selon son état. Et quand la dose ne suffisait plus, qu'il n'y avait plus d'espoir de rétablissement, on a arrêté.
Il y a un moment, quand la douleur est là, il faut soulager aussi. D'autant que sur un cheval âgé, les effets sur le long terme, ben on s'en tamponne un peu, vu que le long terme, il n'y en a pas.

Pour dire quand euthanasier, bien malin celui qui saurait donner une formule universelle.
J'ai vu de tout, j'ai eu à faire le choix dans différentes situations, parfois dans l'urgence (et là, tu sais que c'est le moment), parfois en programmant (p****n qu'il est dur cet appel).
Il n'y a pas de règle, mais je m'efforce de garder en tête ce que j'ai lu de Pili "Mieux vaut deux jours trop tôt que deux jours trop tard".

Par swann : le 02/05/22 à 15:25:56

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci



Message édité le 02/05/22 à 15:26

Par swann : le 02/05/22 à 15:27:49

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci



Message édité le 02/05/22 à 15:28

Par swann : le 02/05/22 à 15:30:14

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci


Ouf! Donc, la belle...

Par Erzebeth : le 02/05/22 à 15:45:51

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68371 messages

1244 remerciements
Dire merci
Roh ben dis donc ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vue en photo! C'est impressionnant ce qu'elle a blanchit au niveau de la tête!
Par contre effectivement niveau poids, elle serait sans doute plus à l'aise en perdant un peu. C'est un peu contre-intuitif, surtout les vieux, on aime bien qu'ils aient un peu de réserve parce que c'est tellement compliqué de leur faire reprendre quand ils perdent... néanmoins mon véto me serine à chaque fois que non, non, Bellinda n'est pas "juste" en poids, qu'elle est au contraire très bien, car c'est autant en moins pour ses articulations.

Elle est plus fit que grib donc
Spoiler

Par Lsan : le 02/05/22 à 15:48:00

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
3994 messages

72 remerciements
Dire merci
C'est surtout parce qu'elle est démusclée qu'on a l'impression qu'elle est "maigre" non ?

Par swann : le 02/05/22 à 16:29:31

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17972 messages

758 remerciements
Dire merci
Je vais demander à ma véto, c'est vrai que je suis un peu perdue...Avant qu'on la complémente sérieusement, elle avait décollé à montrer misère, c'est vrai qu'on est content de la voir un peu ''ronde''

Page : 1 | 2 | 3
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 072) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval