Forum cheval
Le Forum Cheval

Dents cheval .Dentiste ou Véto ?

Sujet commencé par : Ulika1 - Il y a 111 réponses à ce sujet, dernière réponse par Sidd
Par Ulika1 : le 12/03/21 à 18:12:07

Déconnecté

Inscrit le :
01-02-2021
390 messages

45 remerciements
Dire merci
Hello ,suite à une discussion animée avec des gens ,vous êtes dans quel camp vous ?
Avantages Et Inconvénients .
Merci

Messages 81 à 111, Page : 1 | 2 | 3

Par laureBrrrrr : le 13/03/21 à 18:44:18

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78686 messages

363 remerciements
Dire merci
Je dirais Véto si il est "bon" et former ...

Ne serais ce que parce que dans certains cas il faut sédater et que tu ne le sais pas en amont

Ici mon véto est former au US en dentisterie (belge je ne connais pas le programme a l'école sur la dentisterie)..

il n'a pas sédater systématiquement a la maison, et manuel ou électrique en fonction des besoins ...

Sédatation dosé en fonction du besoin estimé en fonction du cheval et du travail a faire.

Lien des soucis dentaire avec l'état physio en général.

Après honnêtement les vétos qui font de l'équin dans le coin hormis le mien je ne leur laisserais pas faire les dents (enfin je ne les laisserais rien faire) un dentiste me donnerais plus confiance avec les limites lié a la non possibilité de sédation.



Par lapatateuh : le 13/03/21 à 19:26:45

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40749 messages

456 remerciements
Dire merci
Electrique ET manuel.
L’un ne vaut pas l’autre et ne peut compenser. Chacun ses avantages et ses inconvénients.
Mais une chose est certaine tu fais moins de dégâts avec la Manuel que l’électrique (si tu restes sur la même zone, tu auras mal aux bras avant).

Par lapatateuh : le 13/03/21 à 19:27:40

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40749 messages

456 remerciements
Dire merci
Quant au 1,8kE/ mois pour 60h/semaine c’est en effet le salaire moyen d’un vétérinaire qui est employé.

Par Basque : le 13/03/21 à 19:30:26

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2012
552 messages

35 remerciements
Dire merci
Quant au 1,8kE/ mois pour 60h/semaine c’est en effet le salaire moyen d’un vétérinaire qui est employé.

C'est juste inadmissible

Par baraka : le 13/03/21 à 19:36:47

Déconnecté

Inscrit le :
31-05-2005
1835 messages

78 remerciements
Dire merci
Perso je fais faire mon hongre par ma véto qui est formée et a le matériel électrique. En plus il a besoin d'être sedaté donc c'est plus simple. Par un dentiste il faudrait quand même faire la piqure par la véto vu que les dentistes n'ont pas le droit.


Message édité le 13/03/21 à 20:00

Par dejavu : le 13/03/21 à 20:03:02

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
11507 messages

948 remerciements
Dire merci
D'un côté on dit que c'est pas possible de bien faire les dents en manuel, qu'il n'y a qu'avec l'électrique qu'on peut faire ça à fond, et de l'autre les partisans du camp inverse disent que l'électrique est trop agressif, que ça lime trop les dents, voir que ça peut les faire bouger chez les vieux, et qu'avec la râpe manuelle c'est plus facile de doser précisément.

erzebeth un bon praticien sait utiliser les deux correctement. Il ne faut pas oublier que c'est à la fois du travail costaud et du travail fin la dentisterie. Certaines choses sont donc plus simples et moins fatiguantes à faire en électrique qui va permettre d'aller plus loin avec précision.
Je compare un peu avec scier des branches, perchée sur une échelle. Avec une scie manuelle j'y arrive mais je fatique vite et vais finir par y aller de travers, avec une tronçonneuse légère, je cours sans doute plus de risque de me blesser ou d'abîmer l'arbre mais si j'ai bien appris à manipuler l'appareil le boulot se passe vite et bien. Et n'oublions pas l'aspect de la préférence: on choisit aussi les outils avec lesquels on se sent le mieux pour bosser.

Mon vieux a été soigné en manuel ET en électrique et l'électrique ne lui a pas fait bouger les dents.
Du reste le dentiste va bien tâter et examiner avant ce qui est éventuellement branlant et/ou douloureux.

Par Erzebeth : le 13/03/21 à 20:05:10

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
67065 messages

1086 remerciements
Dire merci
Bah j'ai bien un pote qui décapsule ses bières à la tronçonneuse tu sais dejavu .

Bon je blague, mais j'ai compris la comparaison.

Par Nel.geneve : le 13/03/21 à 21:25:04

Déconnecté

Inscrit le :
26-07-2006
12890 messages

32 remerciements
Dire merci
basque

Lien

Et sinon, les rdv conjoints véto pour sédater et dentiste pour faire les dents, point de vue véto, c'est grave pas rentable et, j'avoue pour que pour ma part je trouve ça un peu chiant à la longue (ça dépend des TDE, il y en a qui s'organisent bien pour nous faire perdre un minimum de temps, un ou deux chevaux ça va mais quand c'est la moitié de l'écurie c'est relou de rester planté la à attendre).

Par CaroDadou : le 13/03/21 à 21:34:57

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19070 messages

322 remerciements
Dire merci
nel.geneve et je comprends parfaitement ça, c'est pour ça que ici j'essaie de planifier visite veto sur X chevaux et dentiste + sedation en même temps, comme ça dodo, le dentiste bosse pendant ce temps là et avec la veto on fait les autres chevaux à voir.
Faut bien s'organiser quoi...

Par Nel.geneve : le 13/03/21 à 21:37:23

Déconnecté

Inscrit le :
26-07-2006
12890 messages

32 remerciements
Dire merci
Exactement, faut s'organiser c'est pas le fort de tout le monde sans compter que des fois on est obligés de se barrer au milieu à cause d'une urgence, et donc reprends rdv

Par swann : le 16/03/21 à 06:57:34

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17338 messages

721 remerciements
Dire merci
Suite digression à propos du métier de véto Lien

Par pakret : le 16/03/21 à 07:44:00

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
12198 messages

261 remerciements
Dire merci
Pfff m’en parle pas... on se connaît pour ainsi dire tous on est une toute petite profession, c’est toujours une tristesse infinie de perdre un confrère

Après je ne pense pas qu’on soit plus à plaindre que d’autres, restons lucides... par contre nos conditions ne travail ne sont largement pas assez connues du gd public... et notre ordre ne nous défend/soutient pas du tout...

Par swann : le 16/03/21 à 12:54:13

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17338 messages

721 remerciements
Dire merci
Je trouve quand même dingue pour des métiers où les exigences en matière d'études sont si grandes
La désillusion doit être importante

Par dejavu : le 16/03/21 à 17:40:41

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
11507 messages

948 remerciements
Dire merci
swann un de mes neveux voulait être véto....
Il a eu la chance de pouvoir accompagner un véto dans ses tournées pendant quelques jours.
Cela lui a suffit et il a choisi une autre orientation.

Deux de mes copines vétos m'ont dit avoir fait un stop d'un an pendant leurs études tellement elles ont trouvé certaines choses horribles, comme le fait d'avoir à euthanasier des animaux sains pour "s'entraîner" ou bien à faire des stages dans les abattoirs avec obligation de ne rien dire à l'extérieur.
Une troisième a carrément choisi de se réorienter pendant ses études vers l'alimentation et l'éthique...
Un quatrième a dû suivre en cachette une formation alternative (acupuncture) sinon il aurait été viré. Il a maintenant créer une clinique et un centre qui forme justement les vétos aux méthodes alternatives.

je parle bien sûr de vétos formés aux Pays-Bas mais je me demande si c'est vraiment différent dans les autres pays. On commence plein d'entrain et d'idéaux et on est assommé par la réalité... Il faut par ailleurs être costaud pour décider de suivre sa propre voie.

Par swann : le 16/03/21 à 18:09:43

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17338 messages

721 remerciements
Dire merci
comme le fait d'avoir à euthanasier des animaux sains pour "s'entraîner"

J'y crois pas

Par pakret : le 16/03/21 à 18:19:41

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
12198 messages

261 remerciements
Dire merci
Alors perso dans notre formation ça n’existe pas d’euthanasier des animaux (sains ou non d’ailleurs!) pour s’entraîner.
Ce sont toujours les internes (donc déjà diplômés) qui font les eutha des animaux qui le nécessitent, et tjrs avec déontologie.

Les très rares euthanasies autres (et je ne sais même pas si ça se fait encore), c’était des animaux de labo pour des expérimentations, tous les organes, etc devaient être utilisés et ça devait passer en comité d’éthique. Ce n’était jamais des étudiants non plus qui étaient concernés par ces protocoles d’ailleurs, c’était des résidents

Je vois de toute façon pas l’intérêt de s’entraîner à l’eutha, c’est juste poser un cathéter, faire un protocole anesthésique comme pour une chirurgie, et pousser le produit


Par swann : le 16/03/21 à 18:51:37

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17338 messages

721 remerciements
Dire merci
Tu me rassures, pffff

Par dejavu : le 16/03/21 à 21:02:54

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
11507 messages

948 remerciements
Dire merci
pakret je vis réexpliquer alors...car je me suis mal exprimée. Les étudiants rentrent dans la salle où des cochons ont été anesthésiés. Ils vont apprendre à faire une opé sur ces cochons.
Au départ ces animaux sont en bonne santé, après l'exercice ils sont euthanasiés.
Ce ne sont pas forcément les étudiants eux-mêmes qui vont faire l'eutha, mais ils savent qu'on ne va pas réveiller les cochons une fois recousus pour leur offrir une vie au soleil.... ;-)
Donc ce n'est pas un entraînement à l'eutha mais à la pratique de certaines opérations genre césarienne par exemple.

Et en France vous avez le stage en abattoir?

Par Pili : le 16/03/21 à 21:20:24

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8321 messages

366 remerciements
Dire merci
la vieille que je suis se rappelle encore des shets en train de brouter devant les amphi des vétos et qui étaient euthanasiés pour faire de la dissection. J'ose espérer que ça ne se passe plus comme ça mais je n'en mettrais pas ma main à couper.

J'ai vu le cheval 'test' aussi dans une école véto qui ne sortait jamais de son box (qui était dans une cave' et comme c'était une jument tous les apprentis véto ont passé leur main dedans pour apprendre à 'fouiller'. Quelle belle vie

J'ai adopté un 'proefcat' (donc un chat d'expérimentation) qui avait fait une portée. Les apprentis véto avaient fait un suivi de gestation et après tout le monde partait à l'eutha.

Je ne te parle même pas des cages à chien superposées avec les 'proefhonden' qui étaient censés être sortis par les étudiants mais dans la réalité c'était un peu différent, j'ai aussi connu une chienne qu'on avait sorti de là avant eutha.

Je ne m'insurge pas, ils faut bien que les jeunes apprennent à soigner nos bêtes et rien qu'en regardant ça n'ira jamais mais bon voilà quoi, il y a la reglementation et la réalité

Par pakret : le 17/03/21 à 07:28:05

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
12198 messages

261 remerciements
Dire merci
Alors non, je vous confirme que tout ça ça n’existe pas du tout du tout à Lyon!!
Le seul truc qui s’en rapproche un peu, c’est le troupeau pédagogique sur lequel on apprend nos premières palpations trans rectales. C’est une dizaine de chevaux au pré à l’année sur qui les étudiants font des TP (parage de dents par exemple , échographie des tendons, parage des pieds,des trucs comme ça). C’est vrai qu’on apprend aussi à faire les palpations trans rectales sur eux , en répartissant le plus possible. Par exemple on est 10 en TP, y’a 3 chevaux, donc chaque cheval est palpé 3-4 fois et les TP sont répartis dans l’année. Mais bon c’est quand même moyen cool pour eux.
Cela dit, ça c’était valable de 2008 à 2013 quand j’y étais, car maintenant il y a une salle de simulation avec des mannequins de jument et vache taille réelle pour apprendre ça! Il y a aussi des fausses bestioles à suturer, etc...


Sinon, jamais d’expériences comme vous le décrivez, encore moins d’eutha !!!

Et pour l’abattoir on a 8 semaines en 4e année de « qualité et santé alimentaire » où on a bcp de cours théoriques et tous les vendredi on va aux abattoirs voir comment ça se passe, inspecter des carcasses et repérer des lésions surtout. Le seul truc affreux que j’ai vu c’est l’abattage rituel et je me suis jamais privée de le dire

Par lapatateuh : le 17/03/21 à 09:36:14

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40749 messages

456 remerciements
Dire merci
Tout évolue et heureusement. Et en effet il y a de plus en plus de mannequins.
Spoiler
C’est d’ailleurs un peu scandaleux quand tu vois des internes arriver et qu’ils n’ont pas touché à un vrai cheval et qu’ils te disent qu’ils savent sonder.

On sait tous sonder sur des morts et encore mieux sur du plastique....

Les animaux de pratique dans mon école ils ont la TB vie.
Bien mieux logés que les 90% des chevaux de club, et des débutants qui leur tapent sur le dos.



Le pire pour moi, cela a été l abattoir , 8 semaines intenses et horribles.... je ne m’y suis tjs pas remise je crois bien. t



Message édité le 17/03/21 à 09:52

Par juliedebert : le 17/03/21 à 09:46:36

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10379 messages

239 remerciements
Dire merci
basque , t'es au Pays basque ? Parce que du coup je trouve que la clinique de véto équins à Urrugne bosse bien. Je ne suis pas spécialiste des dents pour juger leur travail, mais j'ai l'impression qu'ils ont été tout à fait compétents lors de leurs interventions.

Par Ulika1 : le 26/03/21 à 15:32:35

Déconnecté

Inscrit le :
01-02-2021
390 messages

45 remerciements
Dire merci
Petites nouvelles du coup ,c'est donc une véto qui est venue ,elle a essayé de ne pas sédater mais comme il avait 2 grosses surdents et une molaire qui était beaucoup plus grosse que les autres ,et que le poney a commençé à s'agiter ,elle a préféré faire une légère pour pouvoir mieux travailler .
Il a les molaires quasi à ras et donc pas super à plat ,mais ça l'a bien soulagé ,il broute l'herbe de nouveau sans faire de boulette.
Elle a super bien bossé ,toute gentille ,bref je vais la prendre pour moi aussi

Par swann : le 26/03/21 à 17:36:19

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17338 messages

721 remerciements
Dire merci
''bref je vais la prendre pour moi aussi''
Elle a un pas d'âne adapté?

Par Erzebeth : le 05/10/21 à 10:35:13

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
67065 messages

1086 remerciements
Dire merci
Je remonte le post, parce que les dents de mes chevaux viennent d'être faites, par mon véto donc comme j'ai déjà du l'expliquer plus haut sur ce post (vu que je m'en souviens ).

Moi, sur le principe, véto ou dentiste, dans l'absolu je m'en fous, tant que ça se passe bien. Le problème étant que Belline n'étant pas forcément simple, il vaut mieux la sédater, donc véto (surtout pour un cheval de maintenant plus de 30 ans).

Mais comme on a discuté un peu, je trouvais intéressant de partager ici sa façon de voir la dentisterie. Moi comme ce véto me convient bien, qu'il convient à mes chevaux, que je lui fais confiance et que ce qu'il me dit me semble cohérent, ça me va.

Donc il m'expliquait qu'il s'est mis à la dentisterie suite à une génération de dentistes qui sont arrivés dans le secteur et qui râpaient trop fort les dents (donc effectivement, il"fait les dents" pas juste parce qu'il est véto et qu'il peut le faire mais parce qu'il a décidé de le faire et qu'il s'est formé). Il était appelé une semaine après leur passage pour des chevaux qui ne mangeaient plus après avoir vu le dentiste... Dans le genre contre-productif en effet... Son explication, c'est que ces dentistes là (il n'a absolument pas accusé tous les dentistes en, général par contre hein, juste plusieurs à qui il a eu affaire par chevaux soignés interposés) râpaient tellement les dents qu'elles devenaient rondes et ne pouvaient plus faire leur office de meules pour broyer les aliments. Il m'a fait sentir les dents de mes chevaux avant et après son intervention (comme à chaque fois) pour m'expliquer et me montrer ce qu'il fait, j'aime beaucoup cette approche pédagogique.
Pour lui, il ne faut juste pas qu'il y ait des aspérités qui viennent blesser le cheval, et que les tables dentaires soient bien efficaces pour fonctionner, mais il n'est pas très interventionniste. Il ne râpe pas pour râper.

C'était la première fois qu'il faisait Sherpa. Je lui avais demandé de lui regarder la bouche la première fois qu'il a fait Bellinda il y a des années, et depuis il me disait qu'un cheval comme lui, dans la force de l'âge et bien gras, tant qu'il n'y avait pas de soucis, il n'y avait pas besoin d'intervenir.
Effectivement là j'ai remarqué une gène chez mon poney, il faisait attention en mâchant, donc zou, cette fois on a fait les deux. Il m'a montré que Sherpa avait une excellente bouche, bien régulière et efficace (ce qui explique qu'on n'ait pas eu à intervenir pendant des années) et juste que là, il y avait quelque irrégularités qui le gênaient effectivement.
Je sais que beaucoup de gens font les dents tous les ans par principe en entretien, et du coup là c'est pas sa façon de voir les choses, mais je trouve que c'est cohérent quand même. Après ça veut dire aussi qu'il "fait confiance" au proprio pour détecter un soucis, comme là, où c'était pas grand chose, mais qu'il y avait quand même quelque chose à faire.
Bon ça dépend aussi du cheval.
Là Belline, c'était différent, car elle a commencé à perdre quelques dents. (à 32 ans, ça devait bien finir par arriver ), donc pour elle, visite annuelle. Mais tant qu'elle avait des dents qu'elle usait bien (la dernière fois, c'est à peine s'il avait quelque chose à faire dessus tant c'était régulier), même elle, c'était pas une nécessité de faire forcément tous les ans de son point de vue.
Mais c'est aussi le véto qui les suit, donc qui les voit régulièrement, donc à même de voir s'il y a un soucis au cours de l'année. J'imagine que ça joue aussi par rapport au fait de venir systématiquement tous les ans pour le dentiste. Là il vient de toutes façons au printemps pour les vaccins, et du coup pour Belline à l'automne pour les dents.

Bref, sa façon de voir c'est vraiment, on fait ce qu'il faut s'il y a besoin, et quand il y a besoin, mais c'est au cas par cas et pas systématique.

Par Matchbox : le 05/10/21 à 10:51:57

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
3610 messages

355 remerciements
Dire merci
C’est très intéressant l’explication des dents trop râpées, je ne savais pas du to que ça se faisait, ni les conséquences (pourtant logiques quand on y pense!). Merci pour ce retour super intéressant!

Par dejavu : le 05/10/21 à 11:23:32

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
11507 messages

948 remerciements
Dire merci
Je sais que beaucoup de gens font les dents tous les ans par principe en entretien

Il y a différence entre "faire" et "contrôler" et le travail sur un cheval jeune, dans la force de l'âge ou un vieux.
Partir du point de vue qu'il n'est pas nécessaire de venir car il n'y aura rien à faire... je ne suis pas d'accord du tout. Car avec la meilleure volonté du monde on peut louper les problèmes.

Mes trentenaires voyaient le dentiste deux fois par an depuis leurs 23 ans...
Bien souvent il n'y avait rien à faire mais au moins il y avait un suivi, noté dans leur carnet de dentisterie. Le véto dentiste comptait 10 euro pour le contrôle plus les frais de déplacement, ce qui n'est pas la mer à boire et il pouvait voir d'une fois sur l'autre comment se comportait une molaire qui commençait à bouger un peu par exemple.
Et en effet bcp de (mauvais) dentistes ont tendance à trop râper et faire des tables trop lisses. On peut comparer aux mauvais pareurs qui vont trop ou pas assez parer ou en déséquilibre. Idem avec les dents.

Par Erzebeth : le 05/10/21 à 11:26:23

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
67065 messages

1086 remerciements
Dire merci
Partir du point de vue qu'il n'est pas nécessaire de venir car il n'y aura rien à faire... je ne suis pas d'accord du tout.

Bien sûr, mais c'est aussi là qu'est la différence, vu que c'est le véto et qu'il voit les chevaux de toutes façon régulièrement même s'il ne fait pas les dents.
Mais le principe de quand même faire un contrôle régulièrement, je comprends également le point de vue.

Par Sidd : le 05/10/21 à 12:55:22

Déconnecté

Inscrit le :
25-05-2009
2855 messages

85 remerciements
Dire merci
Je rejoins erzebeth sur la nécessité d'intervenir ou non de manière systématique sur les dents. Suite au passage de l'ostéo, j'ai demandé à mon vétérinaire (équin, formé à la dentisterie) de contrôler la dentition de mes chevaux, notamment celle de ma trentenaire qui a beaucoup maigri cette année. Il a donc checké 3 chevaux de 8, 15 et 30 ans, sans avoir besoin d'intervenir. Pour ma vieille, il ma dit que les dents commençaient à bouger et tomberaient à moyen terme, pas de miracle à cet âge (on ne peut pas améliorer la dentition, mais adapter la nourriture). La dernière fois que j'ai fait venir un dentiste, c'était il y 10 ans.
Mon véto n'est pas très interventionniste, et me dit que généralement, pour des chevaux pâturant toute l'année (donc herbe pou foin à volonté), il y avait rarement besoin de limer les dents.

Après, peut-être qu'un dentiste trouverait quelque chose à redire, mais le fait est que je n'ai jamais constaté aucune gène chez mes chevaux. Ils mangent bien, semblent en forme, grandissent et vieillissent, réagissent correctement au mors quand ils sont montés. Alors, ma foi...

Par swann : le 05/10/21 à 14:02:31

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
17338 messages

721 remerciements
Dire merci
Il me semble qu'on fait d'abord voir le dentiste puis l'osteo, dans ce sens

Ma dentiste, pas véto, me conseille une visite tous les 18 ou 24 mois, pas tous les ans...néanmoins, elle a toujours un peu de travail à faire. Même si le cheval ''va bien'', il arrive qu'il ait quelques petites gênes,. Étonnement de ma part la dernière fois sur ma PSar, certaines dents commençaient à la blesser aux joues, on l'ignore car ils se font des emplâtres d'herbe

Pour ma vieille de 30 ans, bien sûr on ne râpe plus, la dentiste lui met ( gratuitement ) le pas d'âne pour voir si des dents bougent. Quand c'est le cas et que ça la gêne, de toute façon on le voit assez vite dans la manière dont la jument mange ( et maigrit).

Par Sidd : le 05/10/21 à 22:51:48

Déconnecté

Inscrit le :
25-05-2009
2855 messages

85 remerciements
Dire merci
Je fais appel à un praticien quand je le juge nécessaire. Ce n'est pas systématique, et je ne fais pas passer une série de pro pour faire un contrôle technique du cheval tous les X mois.
Quand mon cheval a mal au dos, je fais appel à un ostéo. Ce dernier a senti des surdents, mon véto-dentiste, non.

Cela dit, swann , que fait ton véto dent une dent bouge ? Il l'enlève ?

Page : 1 | 2 | 3
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 418) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval