Forum cheval
Le Forum Cheval

Endotoxémie foudroyante

Sujet commencé par : Cocktail_jet - Il y a 131 réponses à ce sujet, dernière réponse par oumicalin
1 personne suit ce sujet
Par Cocktail_jet : le 31/07/20 à 20:26:44

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
8115 messages

306 remerciements
Dire merci
Certains d entre vous ont certainement vu que la jument Flora de M. est décédée hier....elle a eu une Endotoxémie foudroyante.

Ne connaissant pas cette maladie, je suis allée voir un peu sur internet ce que c était...j’ai du mal à cerner ce qu est cette maladie. Pouvez vous m’en dire plus ? Quels sont les symptômes ? Quelles sont les causes?

C’est rare ?

Merci et RIP à cette jument ....que je trouvais splendide...


Message édité le 31/07/20 à 20:27

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2 | 3 | 4

Par luck40 : le 01/08/20 à 09:03:34

Déconnecté

Inscrit le :
08-12-2013
2484 messages

104 remerciements
Dire merci
Il me semble que ce n est pas vraiment une maladie a proprement parler mais un syndrome. Un peu comme l enterotoxomie chez le cobaye. Ça a l'air d être similaire.
Le système digestif est tellement perturbé (suite à beaucoup de causes possibles : coliques, intoxication, etc) que grosso modo ça finit par "empoisonner " l animal et le faire mourir. Chez le cobaye par exemple certains types de antibiotiques sont à bannir car sinon cela bousille tellement la flore intestinale que cela finit comme ça
J espère ne pas me tromper mais pour moi c'est ça

Par kirikou : le 01/08/20 à 09:13:30

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
17723 messages

241 remerciements
Dire merci
J'ai souvenir d'un cheval mort de ça suite à un vermifuge. L'explication du véto était qu'il devait être tellement infesté de vers, que ceux-ci étaient morts dans son système digestif, que ça avait provoqué une telle libération de toxine que ça avait empoisonné le cheval (ça date, je déforme peut-être un peu les propos du véto, mais c'était l'idée).

Par Cocktail_jet : le 01/08/20 à 10:03:45

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
8115 messages

306 remerciements
Dire merci
Ok d accord c’est que qu il me semblait avoir compris mais je n étais pas sure.

C’est ouf qu un cheval de cette valeur ait eu ça ... ou alors c’est suite à des coliques ? Parce que diarrhée aiguë, problème de vermifuge sur un cheval comme ca ? Empoisonnement ? Étrange ..

Par Maratre : le 01/08/20 à 10:18:18

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
5860 messages

208 remerciements
Dire merci
Oui elle était en colique depuis quelques jours.

Par phil50 : le 01/08/20 à 10:34:22

En ligne

Inscrit le :
13-02-2013
14587 messages

548 remerciements
Dire merci
C’est ouf qu un cheval de cette valeur ait eu ça ... ou alors c’est suite à des coliques ? Parce que diarrhée aiguë, problème de vermifuge sur un cheval comme ca ? Empoisonnement ? Étrange ..

Sur un cheval je ne sais pas, mais sur les moutons la principale cause est un changement d'alimentation trop brutal (genre passer trop vite du foin au trèfle en pleine pousse).
Ça peut aussi être une réaction à un médicament (classiquement : certains IA il me semble).

Par veronik : le 01/08/20 à 10:55:59

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
9752 messages

189 remerciements
Dire merci
Si elle était en colique, la paroi digestive était donc devenue poreuse...........

Par oumicalin : le 01/08/20 à 15:38:38

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2018
3361 messages

66 remerciements
Dire merci
c'est un sale syndrome que n'importe quel cheval peut avoir suite à un changement brutal d'alimentation par ex
il faut vraiment y faire gaffe, 3 des chevaux de mon écurie où je bossais en sont morts en l'espace de 24h !

flora à toujours eu de gros probleme de colique de toute façon et tôt ou tard ca allait mal finir pour elle, elle fait peur plus d'une fois à sa groom. la vieille des épreuves de CSO des JO de rio elle etait en grosse colique et elle s'est requinquée en une nuit. elle malgré tout , telle une guerriere elle est championne olympique

mais par la suite elle a beaucoup récidivé et avait aussi des ulcères.

c'est triste en tout cas , j'ai appris la nouvelle sur le FB de pénélope leprévost, j'en ai eu les larmes aux yeux, c'etait une super jument ! la famille mégret comptait beaucoup sur elle pour l'élevage, malheureusement elle est partie bien trop tot

RP flo flo


Message édité le 01/08/20 à 15:40

Par dejavu : le 01/08/20 à 16:27:59

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10173 messages

696 remerciements
Dire merci
oumicalin je suis assez choquée de lire cela. Cette jument avait donc des symptômes de stress permanent et on continuait à la faire vivre dans cette situation de stress jusqu'à ce qu'elle en meure. C'est doublement triste. Vive la compète...

Par CaroDadou : le 01/08/20 à 17:00:57

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17817 messages

224 remerciements
Dire merci
dejavu malheureusement j'ai envie de dire que c'est très classique dans le sport de haut niveau comme en courses....
Beaucoup de chevaux sont bourrés d'ulcères, sont coliquards...

Par TeamDress : le 01/08/20 à 17:41:34

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
624 messages

27 remerciements
Dire merci
Nombreux chevaux "modernisés" (vie en box, alimentation industrielle, sports, compétition, voyages...) sont exposés à cela.
Tous n'en n'ont pas les symptômes détectables, nous ne savons pas forcément le mesurer de l'extérieur, tous ne déclarent pas des conséquences perceptibles, ceux qui en déclarent n'en meurent pas tous, mais quasi tous les chevaux que l'on monte sont plus ou moins exposés à cela en effet et surtout les chevaux de haut niveau.
Ils ont quasi tous des problèmes d'alimentation (coliques, ulcères, ...). Ils sont quasi tous traités pour un tas de choses, les traitements eux-mêmes sont sources d'effets secondaires et indésirables....
Très peu de chevaux sont insensibles aux exigences de la compétition.
On le sait peu, même sans que ce soit à haut niveau, la compétition est de toute façon pour tous les chevaux bien plus éprouvant que nous le pensons.
Les chevaux de club qui sont en concours tous les week end sont tout aussi à plaindre et tout aussi exposés à cela que les chevaux de haut niveau.
Beaucoup sont sous traitements à vie, beaucoup ne sont pas traités et ont des pathologies à vie qui les ronge de l'intérieur avec développement de tics divers et variés... ça ne pose pas de problème à grand monde malheureusement...

Par monreve : le 01/08/20 à 17:42:05

Déconnecté

Inscrit le :
18-06-2006
4229 messages

35 remerciements
Dire merci
Désolée pour le hors-sujet mais...

Les JO le lendemain d'une colique

Par dejavu : le 01/08/20 à 18:19:40

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10173 messages

696 remerciements
Dire merci
En fait on pleure beaucoup le fait de ne pas avoir pu EN PLUS la faire pouliner.
Je suis rassurée de ne pas être la seule à trouver cela choquant.

Par Pili : le 01/08/20 à 18:24:13

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7783 messages

249 remerciements
Dire merci
pouliner ou transfert d'embryon ? Pcq poulinière 'de luxe' lui aurait probablement permis d'avoir une vie plus sereine et proche de ses besoins fondamentaux ...

Par Cocktail_jet : le 01/08/20 à 18:40:49

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
8115 messages

306 remerciements
Dire merci
Si ça n avait pas été les JO, je ne pense pas que la jument serait partie sur son tour...là c’était une échéance unique ...même si oui.... c’était ultra risqué et pas si éthique que ça...on ne refera pas l histoire ...

Oui, la vie des chevaux de très haut niveau... c’est loin d être sympa...des heure et des heures dans les transports...puis dans des box...c’est dur...

Par dejavu : le 01/08/20 à 18:44:18

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10173 messages

696 remerciements
Dire merci
Ah oui, ça aurait été dommage de lui faire rater des gains de compète pour cause de maternité. Elle a maintenant un repos plus que mérité.

Par Cocktail_jet : le 01/08/20 à 18:56:02

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
8115 messages

306 remerciements
Dire merci
Ça c’est sure...quand on tire trop sur la corde....

Par SweetFee : le 01/08/20 à 18:56:25

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2012
2186 messages

34 remerciements
Dire merci
Je plussoie cocktail, c'est les JO. Je comprend que ça choque mais si la jument est remise, pour une telle échéance ça me parait évident qu'elles ne peuvent pas être forfait. A ce niveau là les cavaliers/grooms/proprio ne réfléchissent pas comme nous. Ce n'est pas les même enjeux. Encore une fois je comprend que ça choque mais je comprend leur décision également. Pour moi c'est une erreur de le voir avec nos lunettes de cavaliers de "loisir".

Par Maratre : le 01/08/20 à 19:12:36

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
5860 messages

208 remerciements
Dire merci
Non mais c'est dingue de toujours critiquer. Elle était soignée comme une reine, madame megret adore ses chevaux.
Elle était à l'élevage depuis 2 ans. Mais elle était fragile du côté colique, point barre.

Ma fille travaille au haras de clarbec et je peux vous dire que les chevaux vont au paddock tous les jours , que 'on leur donne un foin qui passe au haygain, etc
Et Flora , était super bien soignée, bien mieux que certains chevaux de particulier.


Par TeamDress : le 01/08/20 à 19:37:53

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
624 messages

27 remerciements
Dire merci
Il y a différente façon d'aimer ses chevaux.
Il y a soigner et soigner.
Les éleveurs et entraîneurs de chevaux de course les aiment.
Ceux qui les élèvent pour la viande aussi, ceux qui les élèvent pour les regarder brouter aussi....
Tout faire pour eux dans un contexte qui n'est pas le leur de toute façon, c'est le mieux que l'on puisse faire pour que NOUS arrivions à nos fins avec eux.
Mais est-ce le meilleur pour eux pour autant ? ...

Je ne vois ici aucune critique, juste un constat sur un contexte.


Par dejavu : le 01/08/20 à 21:36:41

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10173 messages

696 remerciements
Dire merci
maratre Soyons justes... si tu lisais ici, de la part d'un particulier, que sa jument fait des coliques et des ulcères à répétiton mais qu'elle continue les compètes...même le lendemain de coliques, tu réagirais comment?

Bien sûr que cette jument devait être bien soignée... pour pouvoir continuer à performer. Et bien sûr qu'on l'aimait...
La question est de savoir pourquoi on ne l'a pas arrêtée avant que sa "sensibilité" ne lui soit fatale.
C'est cela qui me choque

Par phil50 : le 01/08/20 à 22:25:07

En ligne

Inscrit le :
13-02-2013
14587 messages

548 remerciements
Dire merci
dejavu : en fait elle était à la retraite depuis déjà 2 ans
Lien

Je pense qu'ici il faut y voir 2 choses :
* le mode de vie bcp trop déconnecté des besoins du cheval ... alors oui on leur fait un box confortable, oui on passe le foin à la vapeur, oui on donne des floconnés très haut de gamme en quantité ... mais est-ce ce dont le cheval à besoin ? ne feraient-ils pas moins de coliques s'ils étaient en troupeau au pré h24 avec du foin "basique" à volonté et de l'herbe 365j/an enfin ....
* si tant est qu'ils en soient capables, parce qu'à force de ne sélectionner que des performers, est-ce qu'on n'a pas sélectionné des chevaux hyper-fragiles et de toutes façons incapables de (sur)vivre sinon de manière "artificielle" ?

Par Juliie : le 01/08/20 à 22:27:38

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
9778 messages

268 remerciements
Dire merci
Merci Maratre! Enfin un peu de bon sens!..

C’est clair que certains chevaux de concours sont loin d’avoir une vie dingo.. J’aimerais pas me réincarner sous la selle de Carlos Lopez par exemple Mais sincèrement, vous connaissez la famille Mégret avant de parler? Et vous avez vu comment la jument a sauté à Rio?

Oui c’est un monde de fric, mais bienvenue dans le monde du cheval, ou du moins de la compétions, et ce, à tous les niveaux...
Ce ne sont pas des chevaux de loisir! Elle aurait peut être crevé bien avant en vivant dans la bouillasse l’hiver et en plein cagnard l’été.....

Enfin bref, je vais pas continuer, ça ne sert pas à grand chose

Par dejavu : le 01/08/20 à 22:30:15

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10173 messages

696 remerciements
Dire merci
Merci de cette précision phil50


Par Juliie : le 01/08/20 à 22:35:56

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
9778 messages

268 remerciements
Dire merci
Je suis d’accord avec ton dernier point Phil
On les sélectionne pour tout, sauf la rusticité.. Je ne suis pas sure (je suis plutôt convaincue du contraire) que ces chevaux puissent vivre au pré...
Rien que les miens ça serait bien bien compliqué de les faire vivre dehors, et pourtant ils ne sont pas dans le confort d’un cheval qui vaut un nombre à 7 chiffres

Par phil50 : le 01/08/20 à 22:41:50

En ligne

Inscrit le :
13-02-2013
14587 messages

548 remerciements
Dire merci
Ce qui pose quand même un problème éthique, enfin à mon sens
Si un cheval ne peut plus vivre comme un cheval, est-ce encore un cheval ?

Vous avez 2h.

Par Juliie : le 01/08/20 à 22:43:49

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
9778 messages

268 remerciements
Dire merci
Après on peut dire pareil pour quasi tous les animaux que l’homme a domestiqué je pense..
Franchement mes chevaux sont bien plus heureux à faire box/pré que juste pré. Et je me vois pas les mettre dehors h24 parce que « un cheval doit vivre dehors » par exemple

Par phil50 : le 01/08/20 à 22:46:27

En ligne

Inscrit le :
13-02-2013
14587 messages

548 remerciements
Dire merci
Je précise ma pensée : par exemple : j'élève des poules Faverolle.
J'ai une couveuse, je fais naître +/- 50 poussins (3 couveuses d'une vingtaine d'oeufs mais pas 100% d’éclosion ).
Bien.
Je pourrais me fiche de savoir si les poules couvent ou pas, puisque de ttes façons je fais naître en couveuse. Mais j'élime systématiquement les poules qui ne couvent pas, ne mènent pas leur couvaison à terme et n'élèvent pas correctement leurs poussins.
Dans l'absolu je pourrais m'en fiche, mais éthiquement : élever des animaux tellement dénaturés qu'ils ne peuvent même plus se reproduire naturellement, ça me gène ... Pourtant, c'est souvent de très très belles reproductrices (comme pas hasard !)

Par phil50 : le 01/08/20 à 22:50:54

En ligne

Inscrit le :
13-02-2013
14587 messages

548 remerciements
Dire merci
juliie moi je trouve que la question se pose
Doublement, parce qu'à la question d'éthique (a-t-on le droit de dénaturer un animal et de supprimer des dizaines de milliers d'années de sélection naturelle ?), va se rajouter la question des modifications climatiques : aura-t-on encore de quoi pailler et faire de tonnes de foin et de céréales dans 20 ans ? et dans 50 ans ? et dans ce cas là, que fera-t-on de toutes ces lignées incapables d'aller dehors et de brouter ?


Message édité le 01/08/20 à 22:51

Par Juliie : le 01/08/20 à 22:57:20

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
9778 messages

268 remerciements
Dire merci
Ah ça c’est certain!
Après pour les chevaux de concours, il y a aller dehors, et vivre dehors. Je pense que de plus en plus mettent les chevaux au paddock maintenant. Et on voit régulièrement des nouvelles de chevaux retraités qui sont au pré tous les jours.
Mais de là à vivre dehors toute l’année par tous les climats, c’est pas la même... Je connais peu de chevaux de sport qui en soient capables..

Par CaroDadou : le 01/08/20 à 23:10:00

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17817 messages

224 remerciements
Dire merci
Après il faut un juste milieu dans tout.
Quand on dit qu'ils sortent, OK, combien de temps ? Une heure de paddock seuls ou 6h à deux ou trois ?
C'est déjà pas pareil niveau besoins naturels....

Et pourtant, des chevaux de CSI encore cloîtrés H23 au box, j'en vois passer très très régulièrement et ça ne choque pas grand monde. Un jour on m'a même dit "ah moi les chevaux au pré j'y connais rien !" (un cavalier pro ) ben c'est comme un cheval normal... En fait

La connerie des deux côtés y'en a toujours eu, les anti couvertures sans abris en troupeau par exemple ça peut convenir à certains mais pas à tous.
Comme à l'opposé... Les pro box H24... Voilà voilà quoi. Et pourtant c'est encore le lot de beaucoup de chevaux, notamment de sport.


Message édité le 01/08/20 à 23:15

Par lapatateuh : le 01/08/20 à 23:46:15

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40461 messages

430 remerciements
Dire merci
Si la jument a pu partir le lendemain d’une colique sur les JO c’est qu’elle n’avait pas grand chose.
Colique est un terme générique qui ne veut rien dire.
Mais ça veut surtout dire qu’elle n’a reçu aucun médicament pouvant la mettre positive
Donc si elle a pris 30L de RL car elle avait eu chaud ... cedg rien de méchant.


Comparer la vie du cheval de club à celle du cheval de GP
Jmmoi je fais mon choix et très vite.

Par Maratre : le 02/08/20 à 07:01:32

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
5860 messages

208 remerciements
Dire merci
Phil50, je comprends la question éthique car j'ai moi moi-même un chien (boston terrier) qui ne survivrait pas dans la nature car , race créée par l'homme , et il faut des cesariennes pour les naissances.

Ca m'a fait tiquer quand j'ai compris cela , donc ma chienne est stérilisée .

Je voulais surtout dire que madame megret ne fait pas cela pour l'argent , elle adore ses chevaux.

Par laureBrrrrr : le 02/08/20 à 07:17:50

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
Je suis quand même assez surprise de lire certains des commentaires ...

DE mon coté je n'ai pas croisé les chevaux de GP cso / dressage
Par contre beaucoup de chevaux de complet ...
France et un retour sur les anglais ++++

Je ne suis pas sure (je suis plutôt convaincue du contraire) que ces chevaux puissent vivre au pré...

Les chevaux de complet en angleterre tournant a trés haut niveau y vive par période de l'année sans soucis ..
En france certains jeunes chevaux de complet les premières année de compétition pour le coté pratique idem.

Aprés y'a prés et prés ... mes chevaux a la maison tu les collais dans un prés "rustique" ça jouait pas non plus ... ni coté bouffe ni coté protection ... mais comme beaucoup de chevaux pour vivre "bien et vieux".

Quand au coté colliquare/ stress and co , les chevaux de complets globalement je ne les trouvent ni stressé ni plus fragile de ce coté la ..du moins pour ceux croisé.

parce que des chevaux de club ou de proprio roie de la collique finalement j'en n'ai croisé bien plus.

Par Cocktail_jet : le 02/08/20 à 08:43:15

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
8115 messages

306 remerciements
Dire merci
Tout à fait d accord avec Laure

Je crois que c’est surtout les propriétaires qui se mettent des barrières ...c’est eux qui ne peuvent pas voir leur chevaux au pré !

Quand je parle des conditions de vie des chevaux de concours je parle surtout de ce qu on leur fait subit pour aller en concours et pendant ...cest à dire des heures de box pendant le concours et des heures de transporteur en van, avion...même moi en tant qu humain...je détesterai cette vie...être en déplacement perpétuel...berk !

Par Cocktail_jet : le 02/08/20 à 08:48:12

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
8115 messages

306 remerciements
Dire merci
Je ne connais aucun cheval qui préfère vivre au box plutôt que de vivre au pré avec de l herbe et des copains...c’est sure que si pour certain pre c’est un petit paddock en sable et sans pote... évidement pour moi ça ne s’appelle plus un pré

Par salsababy : le 02/08/20 à 09:30:20

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
12558 messages

157 remerciements
Dire merci
c'est toujours le même type d'argumentaire sur ce forum, et les "pro-boxes" comparent le pré à un endroit plein de boue l'hiver et à un paillasson grillé sans un pet d'ombre l'été (et on peut rajouter du rumex à gogo - malheureusement ça c'est un constat fréquent - les pâtures chevaux sont souvent sales )

Alors que, si on part du principe que ce ne sont pas les moyens ni le personnel qui manquent dans les écuries grand luxe, aménager des parcelles avec des chemins d'accès et des zones stabilisées, un accès à une stabulation libre (il me semble qu'il y a quelque chose comme ça dans la pension de dilou ), une rotation des parcelles qui permet de gérer l'herbe correctement...c'est faisable.
Par contre c'est vrai, faut peut être marcher un peu pour aller chercher le cheval, c'est plus contraignant que d'ouvrir la porte d'un boxe de 9 à 12m2.

Je ne suis que cavalière de loisirs, je ne mesure pas les exigences de la vie d'un cheval de sport...Mais quand je vois le temps que passent les 2 miens à intéragir, à avoir du contact, je me dis que les chevaux de sport qui n'ont pas la chance d'y avoir droit parce qu'ils sont trop précieux pour prendre le risque d'être blessés passent à côté de quelque chose....






Par CaroDadou : le 02/08/20 à 10:28:19

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17817 messages

224 remerciements
Dire merci
Je ne suis que cavalière de loisirs, je ne mesure pas les exigences de la vie d'un cheval de sport...Mais quand je vois le temps que passent les 2 miens à intéragir, à avoir du contact, je me dis que les chevaux de sport qui n'ont pas la chance d'y avoir droit parce qu'ils sont trop précieux pour prendre le risque d'être blessés passent à côté de quelque chose....


+100000 avec salsababy

J'ai toujours eu du mal à comprendre même si je l'entends que pour des questions sécuritaires et de valeur des chevaux on refuse de leur offrir des conditions de vie normales pour eux, en ayant trop peur de l'accident potentiel. C'est un peu comme si on voulait régir toute leur vie en acceptant pas cette part de risques.
Je vois ça un peu comme les enfants, on peut tout faire pour limiter les risques mais on ne peut pas les empêcher de vivre leur vie, je pense un peu la même chose pour les chevaux.

Par Juliie : le 02/08/20 à 10:40:11

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
9778 messages

268 remerciements
Dire merci
Il y a forcément une part de risque à prendre pour les mettre dehors, mais certains sont plus acceptables que d’autres..

Ma jument ne vaut « rien » (comparé à genre Flora), et pourtant je ne voudrais pas qu’elle soit dans un pré avec des chevaux ferrés derrière. Et si elle acceptait de rester au pré seule, elle irait seule...
Les chevaux sont assez doués pour se blesser seuls, pas besoin de les aider

Par dilou : le 02/08/20 à 10:52:47

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
35110 messages

452 remerciements
Dire merci
La quasi stabu du pré des mes chevaux, puisque j'ai été taguée par salsababy : fermée sur trois côtés, le couloir de foin est sur la gauche.

Et c'est grand et paisible.

Pour moi, c'est la meilleure façon de gérer un troupeau avec confort, liberté et contacts sociaux.
Mais un tel aménagement est hyper difficile à trouver !

Par oumicalin : le 02/08/20 à 10:55:54

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2018
3361 messages

66 remerciements
Dire merci
je n'ai pas tout lu mais je suis sckotchée de voir autant d'à priori sur les chevaux de grand prix comme flora non ils font de placard 23/24h c'est totalement faux ! pour avoir été groom , et connaitre le fonctionnement de grandes écuries je pense savoir de quoi je parle. en plus je suis des cotés de la barrieres puisque je connais leur mode de vie, et le mien qui 'n'est qu'un pauvre cheval de loisir vit au pré donc je connais les deux extremes

c'est peut etre vrai dans des ecuries de pseudo pro qui sortent en 140 mais un cheval ne peut
etre performant à un tel niveau (150-160) que si le mental est là en plus du physique evidement !
ces chevaux font du marcheur le matin pour les echauffer musculairement, il sont pansés, ensuite montés, ensuite sortis en main pendant 20m 1/2h pour brouter, ensuite re panser, masser, sans compter les visites ostéo, shiatsu, maréchal etc.. ensuite paddock , et au mileu de tout ca , il y'a le temps de la nourriture 3-4 fois par jours (certains on une ration goutée) et le temps de la sieste. allez dans une telle ecurie et vous verrez les chevaux dormir couchés dans un sommeil profond en fin de matinée ou début d'apres midi.

quand ils sont au repos (sans WE concours) et sortent plus longtemps au paddock
quand il sont à la retraite vers 16ans ils sont au vert

alors arretez de dire qu'ils sont malheureux et exploités c'est completement faux


Page : 1 | 2 | 3 | 4
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (65 305) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval