Forum cheval

Le forum de l'équitation western


Votre témoignage m'intéresse.

Sujet commencé par : Parodie - Il y a 45 réponses à ce sujet, dernière réponse par Torina
Par Parodie : le 10/02/12 à 22:34:11

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
29-08-2010
Happy Birthday
117 messages
Dire merci
  Amis du jour, bonjour.
Amis du soir, bonsoir.

Avant de retourner à mes occupations -soit de continuer de m'enfiler les épisodes de la saison 3 de Grey's Anatomy ; j'vous vois venir, alors : Chuuuut ! Je ne veux pas savoir ce qui se passe dans les saisons suivantes -, je voulais vous poser quelques questions. Mais avant tout, il me semble qu'une petite présentation s’impose :



Amélie, alias Jezabel, 19 printemps et toutes ses dents. Cavalière depuis une bonne quinzaine d'années je me considère comme éternelle débutante, mais éclairée (malgré ma couleur de cheveux, qui me porte préjudice, j'essaye de monter avec le peu de cervelle qui me reste, et bien entendu avec mon coeur ). Je prône "la pratique d'une équitation respectueuse basée sur la compréhension et le respect de la nature profonde d'un cheval, en lui offrant des modes de vie et d'expressions adéquats". Parce que l'équitation de légèreté -toutes disciplines confondues-, c'est un concept franchement galvaudé, utilisé à toutes les sauces, et dont personne ne sait vraiment ce que ça veut dire. Je vote donc pour une redéfinition de la démarche. Et puis comme l'on va prochainement baigner dans une période électorale, je re-vote pour la tolérance et l'ouverture d'esprit : chacun choisissant la voie qui lui convient en respectant celles des autres, dans la mesure où elles permettent au cheval de conserver son intégrité. Dire "un cheval ça doit vivre comme ci et être monté comme ça", c'est déjà clouer le bec à mes 2 valeurs chéries.



Comme pas mal de cavaliers, je ressent aujourd'hui l’envie d’échanger ma selle anglaise contre une selle western.
Alors oui l’imagerie populaire du cow boy seul avec son cheval dans l’immensité infinie fut un des facteurs déclencheurs de cette volonté de re-conversion, mais il y a en a eu un autre, aux conséquences beaucoup plus directes et douloureuses : les « mots » de ma jument.
Plus de 15ans maintenant que je parcours les clubs, change constamment de moniteurs, subit les critiques et autres regards arrogants des propriétaires de montures leur permettant de satisfaire leur égo dès lors que ces derniers rapportent une belles plaques.



Sachez donc que j'ai du passer par une grosse remise en question. J'ai totalement abandonné l'équitation « moche » classique, avec les enrênnements, les mors durs et tout le toutim pour tenter de re-gagner la confiance et le respect de ma jument. Les différentes méthodes proposées par cette « nouvelle équitation » -comme ils se plaisent tant à l'appeler- est devenue bien trop à la mode à mon goût. Nous avons donc pioché un peu partout, et après pas mal de sueur, de carottes, d'interrogations, de rires et de pleurs, l'harmonie naquit. Autodidacte volontaire, mais aussi par défaut -j'suis loin d'être Cresus-, l'équitation classique -la belle-, ses objectifs (les compétitions) me sont inaccessibles.
Puis très vite, la critique des cavaliers extérieurs se fait de plus en plus pesante , voir, parfois violente, étant donné que nous ne rentrons pas dans le moule habituel : « Comment çà tu dresses en licol ? » « Comment çà tu sautes en cordelette ? » « Comment çà tu utilises le renforcement positif ? » « Pff, de toute façon, il faut de tout pour faire un monde » ) et je stagne. Enfin nous stagnons. Aucun moniteur ne convient à mon éthique de travail, et à la conception que je me fais de l'équitation et du respect du cheval, et cet univers pompeux commence sérieusement à me courir sur le haricot.



Bref', une opportunité s'offre à nous : commencer et apprendre ensemble. Et de mon côté, j'espère pouvoir échapper à cet univers, d'équitation classique, définit à tord comme étant « La norme », et découvrir un nouveau monde, une nouvelle équitation et retrouver une jument, qui, je l'espère, se plaira dans cette tout autre approche. Rien n'est donc encore fait. Je préfère avant tout me renseigner au maximum sur les disciplines proposées par cet univers fascinant et avoir des témoignages de cavaliers ayant adoptés cette équitation.


Messages 41 à 45, Page : 1 | 2

Par Horsedrug : le 15/02/12 à 17:22:28

Déconnecté

Inscrit le :
23-12-2008
1128 messages
Dire merci
 Elle est excellente la vidéo de Freestyle !! Merci Hapache pour ce boulot de compilation de toutes ces infos !!

Par cec : le 15/02/12 à 19:38:41

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2006
408 messages
Dire merci
 exellente cette video merci!!

parodie: oui j'ai travaillé avec lui pendant ma formation BPJEPS, j'aime beaucoup sa facon de travailler avec les chevaux et sa pédagogie, c'est quelqun de tres interressant et patient. je te le conseille

Par keradeline : le 15/02/12 à 20:23:44

Déconnecté

Inscrit le :
04-04-2005
8745 messages

1 remerciements
Dire merci
 Je plussoie Christophe est quelqu'un de chaleureux, pédagogue et compétent !

Par Parodie : le 20/02/12 à 19:26:34

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
29-08-2010
Happy Birthday
117 messages
Dire merci
 Bon et bien il a l'air parfait ce Christophe d'après vos dires !
Mais je n'ose pas trop le contacter...

Par Torina : le 20/02/12 à 21:33:40

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2012
86 messages
Dire merci
- Quand avez-vous réellement commencé l'équitation western ? Il y a 6 mois. Je précise que j'ai commencé l'équitation il y a seulement 1 an (à 30 ans ) en classique et pu enfin concrétiser mon rêve de gosse.

- Quelle(s) discipline(s) pratiquez-vous ? Et ce, depuis combien de temps ? Qu'est ce qui a déterminé votre choix pour cette ou ces discipline(s) ? Essentiellement reining pour le moment.

- Comment s'est faite votre initiation (lors d'un salon, d'un stage organisé dans un club, en allant chez un pro', pendant une manifestation..) ? En allant au ranch près de chez moi, tenu par un pro. Et ça a été une révélation.

- Quel a été l'élément déclencheur, celui qui vous a fait comprendre que vous étiez fait pour cette équitation et pas une autre ? La philosophie de l'EW, l'éducation du cheval, les chevaux américains (pour leur mental et leur beauté).

- Suite à ce coup de coeur, et quelques mois après vos débuts, avez vous à un moment regretté l'équitation classique ? A aucun moment.

- Si votre cheval n'est pas un QH, un paint ou un apaloosa, avez vous réussit à reconvertir votre monture, et cette dernière s'est t-elle prêtée au jeu ? Bon ben j'ai un paint.

- Suivez vous des cours ou des stages régulièrement, ou travaillez-vous plus souvent en tant qu'autodidacte ? Quelles difficultés rencontrez vous le plus souvent (bon là c'est très perso', et ça ne va pas influencer mon choix, mais j'aime lire la vie des gens )? Oui je n'ai jamais quitté le ranch depuis mes débuts.

- Quelle est l'ambiance sur les concours ?Je ne pas encore eu l'occasion d'y assister.

- L'équitation western est t-il un monde beaucoup moins fermé que le classique ?
Je pense qu'il ne faut pas généraliser cela dépend tellement des personnes... mais de ce que j'ai pu voir oui c'est une équitation ouverte et conviviale !

- Quelles différences et avantages avez-vous trouvez à cette équitation ? Une équitation plus libre sans soumission forte pour le cheval.

- Quels sont vos projets -dans votre discipline, ou plus généralement avec vos chevaux- ? Partager de belles histoires avec mon cheval (randos, concours, balades, câlins...), profiter de lui un maximum.

- Un dernier mot ? Eclate toi !

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 565) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

SARASVATI
3200€
SUGAR PEPS
3000€
Selle obstacle
1575€
Van Bockmann 1,5
3500€
belle jument pie
jument irish cob