Forum cheval
Le Forum Cheval

De la religion des poneys clubs

Sujet commencé par : OZiris - Il y a 47 réponses à ce sujet, dernière réponse par Xynou
Par OZiris : le 05/08/22 à 15:21:03

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
2165 messages

28 remerciements
Dire merci
Titre qui résumera le fond de ma pensée, parce que je me demande si je suis intolérante ou bien...

J'ai une ponette en demi pension dans un centre équestre. Ma fille la monte en cours de temps en temps, mais le club l'utilise beaucoup plus que nous. De part l'éloignement et mes horaires de boulot, je ne vois l'animal qu'une fois par mois maxi pour parer les pieds, et on doit venir monter hors cours 3 fois par an.
Je ne dis jamais rien, le club utilise mon matériel pour les cours (qui prend cher en usure), on est discret quand on vient et on paye sans retard... bref, je crois que je suis le client pas chiant.

Ce matin je vais faire monter ma fille hors cours et je remarque que la ponette a un amortisseur Alpha-gel sur le porte selle. Bon, je suis pas fan des amortisseurs en général mais le gel c'est no-way. Je vois la mono des petits et lui dit que je souhaiterai qu'ils ne mettent pas ça sur ma ponette. Je me fait recevoir vertement comme quoi c'est ce qu'il faut, le vétérinaire.... toussa toussa.... Il a fallut que j'insiste gentiment sur le fait que c'était encore mon poney et que j'aimerai choisir ce qu'on lui mettait sur le dos.

Cet après midi, je reçois un appel très désagréable de la mono en chef pour me faire la leçon sur pourquoi elle mettait ça et en gros j'avais qu'a fermer ma gueule.

Bref, pour une simple remarque sur l'équipement de mon propre animal je vais passer du coté des excommuniés du club !
C'est moi qui déconne ou bien ?
J'ai fui les clubs pour ce coté sectaire et je crois qu'après 20 ans, ça n'a pas beaucoup changé

Pourquoi les clubs ont-ils toujours une idéologie si étroite qu'on a pas le droit d'avoir un autre avis ? Comment naviguer dans cette religion sans faire d'imper ? là je sèche.

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2

Par takhan : le 05/08/22 à 16:00:51

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
4304 messages

297 remerciements
Dire merci
Bon là présenté comme ça on peut se dire : c'est ta ponette c'est à toi de décider.
Après tu viens peu, y a manifestement un avis véto là dessous, tu peux écouter leurs arguments en faveur d'un amorto. Bref, le dialogue toujours le dialogue.
Après sur la forme, elles n'ont pas a te prendre de haut et encore moins a t'imposer quelque chose.
Parlez en, quitte a trouver un entre deux? l’intérêt de la ponette arrive en premier de toute façon.


Par Desroses : le 05/08/22 à 17:08:51

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6434 messages

107 remerciements
Dire merci
Au pire, fournir un amortisseur adapté ? Mais oui l’alphagel c’est pas génial…

Par qwertz : le 05/08/22 à 17:09:15

Déconnecté

Inscrit le :
27-10-2004
982 messages

19 remerciements
Dire merci
Ba moi ca a été très vite résolu. Ce n'était pas une pension dans un manège mais une écurie de concours pro un confiage je paye tous les frais du cheval et ils le sortent en concours (et on ne s'attendait à ce que cheval performe a ce point )... sur le concours on m'a demandé de ne plus m'approcher de mon cheval car je gène l'organise ok pas de souci je viens reprendre mon cheval demain ... et je l'ai fait.

Ils ont voulu me faire signer un contrat de confiage sur 3 ans ... après avoir insisté pour l'acheter. Je payais tous les frais du cheval y compris la pension et je ne peux pas toucher mon cheval ...

C'est le manque de respect vis a vis de moi qui m'a fait réagir.


Message édité le 05/08/22 à 17:09

Par Pili : le 05/08/22 à 17:59:49

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8958 messages

501 remerciements
Dire merci
alors la question à deux balles que tout le monde doit se poser c'est : pourquoi garder et payer pour un poney qui fait la rame ?

Bien sûr que c'est pain bénit pour le club mais d'un autre côté faire un demi drame autour d'un alfa gel ... moi j'en discuterais calmement avec les exploitants du club pcq le fait de mettre une protection de dos au poney prouve leur souci de son bien être ... après on peut discuter répartition du poids, de l'utilité de la forme de la selle etc. Ils lui auraient collé un pelham de série comme j'ai vu dans pas mal de club on en discuterait autrement.

Par contre oui, au moins tu viendras au plus ils le considèreront comme LEUR poney et ils tomberaient/tomberont de haut si tu décides de le récupérer

Par OZiris : le 05/08/22 à 18:46:11

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
2165 messages

28 remerciements
Dire merci
Ben justement j'en ai pas fait un drame, c'est la réaction qui m'impressionne
J'ai pas été contre l'amortisseur en soit, c'est le type qui ne me plait pas. Et effectivement, vu que je ne PEUX pas y aller souvent, ils ont dû oublier qui paye
J'avais proposé un Mattes en mouton qui dégage la colonne mais la boss n'aime pas... soit j'ai laissé mettre la mousse jusqu'à la nouvelle lubie.

En fait je ne comprend pas comment les gens arrivent à passer des années dans un club en fait, à moins de prendre la parole du mono comme parole d'évangile et de ne surtout pas regarder ailleurs.

Pour ce qui est d'avoir un poney qui fait la rame et qu'on voit pas en 3 mots : divorce, ponette peureuse, enfant 9 ans.

Par Desroses : le 05/08/22 à 19:40:49

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6434 messages

107 remerciements
Dire merci
En fait je ne comprend pas comment les gens arrivent à passer des années dans un club en fait, à moins de prendre la parole du mono comme parole d'évangile et de ne surtout pas regarder ailleurs.

Tu as tout dit !

Par Pili : le 05/08/22 à 20:07:38

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8958 messages

501 remerciements
Dire merci
je dois encore avoir un alfagel qq part, à l'époque c'était révolutionnaire ...

Il y a plein de gens (et encore plus les parents qui mettent leur gosses au poney club et ne montent pas à cheval eux même) qui considèrent l'équitation comme un sport équivalent à n'importe quel autre et considèrent (ce qui devrait être la réalité) un moniteur comme étant 'spécialiste' dans une matière à laquelle ils ne connaissent rien et donc font confiance. Surtout sur un truc aussi 'pointu' que l'alfa gel, pour eux un tapis avec un peu de moumoute rose fluo autour c'est aussi un amortisseur, sans compter tous ceux qui ne se posent pas la question du dos du cheval.

Il y a des gens qui s'intéressent à tout et se posent plein de questions et une grosse majorité qui trouve qu'ils ont autre chose à faire dans le vie.

C'est comme les g^uêtres, quand j'ai commensé à monter personne (sauf certains cavaliers d'obstacle de niveau plutôt supérieur) n'en mettait, puis tout le monde en a mis, de préférence n'importe quoi du moment que la couleur était raccord avec le tapis, maintenant on commence à contester l'utilité ...
Probablement que le véto a parlé de protéger le dos des poneys et de fil en aiguille ils en sont arrivés à l'alfagel ...

Et désolée si j'ai posé une question malvenue ...

Par kirikou : le 05/08/22 à 20:18:01

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18549 messages

352 remerciements
Dire merci
C'est plus la manière de faire qui pose pb. On peut très bien appeler pour discuter mais appeler pour imposer son point de vue à un proprio, c'est pas très correct (mais pas étonnant).
J'ai fait pas mal de pensions dont un gros club et c'est là où j'ai les moins bons souvenir pourtant j'étais proprio et je venais tous les jours.
Entre les pestes du club qui boivent les paroles du mono et qui viennent t'emmerder parce que tu mets pas de muserolles ou de bonnet contre les mouches ( bon, les pestes ont très vite compris qu'il fallait aller dispenser la bonne parole ailleurs) et les mono qui viennent te dire ( de façon plus ou moins agréable) qu'il faut la monter en RA, la faire sauter plus souvent, arrêter l'endu, etc. Les débuts ont été difficile et je suis partie dès que j'ai pu. Il y avait des chevaux au paire et effectivement les proprio n'avaient que rarement leur mot à dire.


Message édité le 05/08/22 à 20:19

Par Desroses : le 05/08/22 à 21:47:09

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6434 messages

107 remerciements
Dire merci
Pour le cheval que j'ai confié au pair dans un centre-équestre, je ne regarde pas le matériel utilisé, mais ils font venir un saddle-fitter et le poney va bien, donc je laisse carte-blanche !
Et pour le second, confié à une jeune cavalière, je lui ai carrément vendu son matos actuel.

Par liteulorce : le 05/08/22 à 22:49:26

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6530 messages

253 remerciements
Dire merci
Oh la vache! A mais pas deux fois, le coup de l'appel téléphonique .

Effectivement doit y avoir oubli sur la personne.

Par NONETTE CUIRS : le 06/08/22 à 10:14:04

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
1195 messages

99 remerciements
Dire merci
J'ai eu moi aussi des problèmes avec un poney-club, qui me faisait payer une pension alors qu'il utilisait bien plus que moi ces poneys.
L'un des aspects du problème est que ces poneys ont été tondus à ras sur tout le corps, ce qui gênait fortement pour l'attelage car le poitrail n'était plus protégé de la bricole. Et on faisait couper par des stagiaires la crinière au niveau de la têtière: comme elles coupaient à côté, il fallait égaliser et 20 cm de crinière disparaissaient.
Comme les dirigeants ne voulaient rien entendre, j'ai repris mes poneys et en assure l'entretien: même le foin me revient bien moins cher que le "prix d'ami" qu'on m'en demandait.

Par Xynou : le 06/08/22 à 11:46:30

Déconnecté

Inscrit le :
14-06-2018
887 messages

170 remerciements
Dire merci
Ce que je trouve choquant c'est le manque de politesse du personnel du CE.
Tu es une cliente. On peut être en désaccord avec toi, mais ça ne donne à personne le droit d'hausser le ton ou de mal te parler.

C'est un problème général dans le milieu du cheval où les professionnels se permettent de parler à leurs clients pire qu'à leur chien.

Je pense que ça vaut le coup de taper du poing sur la table : on se doit d'être cordial avec toi en toutes circonstances. Puis sinon, tu changes de crémerie, après tout, c'est toi la cliente, c'est toi qui paye !

Par Lsan : le 06/08/22 à 14:17:52

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
4079 messages

73 remerciements
Dire merci
Ce que je trouve choquant c'est le manque de politesse du personnel du CE.
Tu es une cliente


Oui ou simplement, une personne ? ^^'

Par Matchbox : le 06/08/22 à 14:32:01

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
4063 messages

479 remerciements
Dire merci
à moins de prendre la parole du mono comme parole d'évangile et de ne surtout pas regarder ailleurs
C'est malheureusement ce que beaucoup recherchent...

Sinon, cela fait plusieurs années qu'on assiste à un phénomène plutôt cocasse: de nombreux professionnels sont persuadés de détenir la vérité absolue alors qu'ils ont tord, et de nombreux particuliers sont persuadés de détenir la vérité absolue alors qu'ils ont tord eux aussi. Du coup, chacun pense que l'autre se trompe, est incompétent, ne comprend rien, connaît que dalle. Je pense que c'est dû au fait que pendant trop longtemps les pros sont restés perchés sur leurs vieux acquis périmés et refusent toujours pour la plupart d'évoluer en adéquation avec le bon sens, la science et les nouvelles connaissances acquises, et que les particuliers, qui auparavant n'avaient pas leur mot à dire, ont fini par leur tourner le dos pour aller chercher des réponses ailleurs. Du coup, on a deux extrêmes qui se tirent toujours la bourre: d'un côté les conservateurs extrémistes qui ne veulent absolument rien savoir et surtout ne pas changer, de l'autre ceux qui sont en quête de toujours mieux avec les dérives que cela entraîne car à un moment donné le mieux devient l'ennemi du bien.
Les pros commencent à flipper des mouvements vegans, L214 et autres vagues se focalisant sur le bien-être animal parce qu'ils commencent à prendre conscience que si pendant des années ils ont été les rois du pétrole à faire ce qu'ils voulaient comme ils voulaient, et bien aujourd'hui le vent tourne et leur entêtement à ne pas vouloir évoluer se retourne contre eux. Pour ma part, les extrêmes auxquels on assiste depuis quelques années (parage naturel, communication animale, médecines alternatives, saddle fitting, etc) ne sont que le résultat de décennies de refus d'évoluer, de dédain voire même de mépris des professionnels. Ce qui est dingue, c'est que la majorité et les poids lourds du milieu persistent toujours à résister à l'évolution dans le bon sens, alors que clairement, c'est ce qui les sauverait.

Dans ton cas Oziris, tu restes propriétaire du poney. Donc s'il n'y a pas moyen de trouver un terrain d'entente dans le respect, tu te casses. Il y a sûrement d'autres clubs qui seraient contents d'avoir un poney de club au pair avec un proprio pas casse-pied. Eventuellement, tu peux essayer de te renseigner auprès de ton saddle fitter, ton ostéo, ou autre, qui doivent connaître/fréquenter des clubs qu'ils pourraient te conseiller.

Par juliedebert : le 07/08/22 à 08:55:36

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10719 messages

304 remerciements
Dire merci
Du coup, c'étaient quoi les arguments des monos pour l'alpha-gel ? Et le véto avait dit quoi ? Il y avait des problèmes de dos avec cette ponette ?

Et à part cette discussion désagréable, tu es contente de ce club ?



Par OZiris : le 07/08/22 à 10:10:20

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
2165 messages

28 remerciements
Dire merci
Je vois que je ne suis pas la seule a trouver les pros du cheval désagréables. C'est quand même un comble qu'on ne puisse pas avoir le moindre avis qui sorte du dogme. Si encore j'avais fait scandale, mais non, j'ai juste demandé à ce qu'ils n'utilisent pas ce type de matériel

La changer de club je voudrais bien mais il n'y en a pas d'autres dans mon coin, écurie proprio c'est pas adapté à ma fille. Les installations sont bonnes et je ne me mêle surtout pas de l'enseignement ou de la conduite du troupeau, ca a l'air de tenir la route.

La ponette a le dos rond avec un garrot noyé, 1m30. Je lui ai acheté une bardette Guy Cantin car les selles poney en 15" sont toujours très étroites (à par si on tape sur des Wintec Wide mais j'ai pas le budget pour que ça soit bousillé par les clients du club).
Pas de problème de dos connu à part si selle trop serrée devant.

La religion de ce club c'est amortisseur à tout le monde, le plus souvent du tapis de yoga coupé en 4. Bon, ils font ce qu'ils veulent je ne regarde surtout pas ce qui se fait chez les autres.

Cet après midi je vais recroiser les gens du club car on va à une manifestation où ils font des tours à poney, on verra bien si on me dit bonjour ou pas, mais si c'est froid je crois qu'on va devoir s'expliquer... C'est hallucinant où on va pour un simple avis sur un carré en gel !!


Message édité le 07/08/22 à 10:12

Par Lsan : le 07/08/22 à 10:23:23

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
4079 messages

73 remerciements
Dire merci
Je trouve aussi...
Mais en tant que proprio, pour moi, c'est à toi de décider ce qui va sur ton poney, c'est aussi à toi que le véto doit s'adresser s'il a besoin de quelque chose ou d'un changement de matériel.
Sauf si bien sûr, tu as laissé carte blanche, mais dans tous les cas c'est toi qui a le dernier mot.

Tu es obligée de la garder au pair ? Parce que tu peux aussi sleur dire que vu leur absence de respectenvers toi, c'est terminé, plus personne ne pose ses fesses dessus à par ta fille... C'est quand même dingue ces gens qui s'appropprient complètement ce qui ne leur appartient pas !

En tant que DP, j'avais carte blanche sur Peppy, j'aurais pu faire n'importe quoi avec, lui donner tout ce que je voulais à manger ou autre, changer tout son matos, on ne m'aurait rien dit.... mais j'ai toujours demandé et prevenu quand je faisais quelque chose, même pour lui appliquer un soin dans les crins ou utilisé une huile pour le massage ! Bref, du soin de base pour moi, mais j'ai toujours demandé et prévenu quand je le faisais.

Par Matchbox : le 07/08/22 à 14:48:33

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
4063 messages

479 remerciements
Dire merci
Théoriquement, le club n'a pas à prendre la décision dans ton dos, sauf si tu leur donnes carte blanche sans te consulter avant. Mais si ce n'est pas le cas, ils doivent t'en parler, et si, comme tu viens rarement, ils ne souhaitent pas te déranger juste pour un amortisseur, la moindre des choses, quand ils te voient arriver, c'est de t'en parler, te faire un petit rapport oral sur les dernières nouvelles du poney depuis ton dernier passage, avoir ton approbation ou bien discuter d'autres solutions le cas échéant. J'espère que ça va se résoudre en tout cas, parce que c'est franchement pénible ce genre de situation.

Par Uriette : le 07/08/22 à 17:08:52

En ligne

Inscrit le :
23-08-2011
5861 messages

262 remerciements
Dire merci
Pour avoir eu un poney au pair en club, pour ce genre de choses, le mieux C'est de n'avoir qu'un interlocuteur (si tu n'es pas très présente la personne avec qui tu as signé le contrat). Essaie de t'adresser à lui en dehors des activités club.

Par TeamDress : le 08/08/22 à 17:27:32

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
714 messages

42 remerciements
Dire merci
Pour moi déjà il y a un problème de vocabulaire
Quand on a une dp sur un équidé, on n'en est pas propriétaire

Si on est propriétaire et qu'il est au service d'un club alors il est en contrat "de prêt à usage"

En principe un contrat vous lie à ce club et détermine qui décide de quoi sur l'équidé.
Qu'est-il dit dans le paragraphe concernant le matériel ?

S'il n'y a pas de contrat, il est temps d'en fait un. A défaut à part le dialogue...je ne vois pas d'autres solutions, mais le club peut dire "ok" à tout ce que vous demandez devant et faire ce qu'il veut derrière, surtout si vous venez peu.

A priori quand même, sur le matériel que l'équidé utilise pendant les heures de cours de club, c'est le club qui reste décisionnaire. C'est pas déconnant, car eux seuls connaissent la charge de travail, et donc le matériel adapté à cette charge et à leur clientèle... ça ne me choque pas sauf si le matériel n'est pas en état ou dangereux.
L'histoire du gel ou pas gel, c'est surtout une question de mode...et oui le gel est passé de mode, ça reviendra probablement.
Si la selle est adaptée peut importe le modèle, un bazar en dessous, quelque soit le modèle, ne sert à rien.
Si c'est une consigne véto, alors que le club vous apporte l'attestation du véto...

Il n'y a pas à ma connaissance de religion de "poney-club"

Par contre il y a des sectes dans chaque clubs/écuries oui ça....

Par Lsan : le 08/08/22 à 22:44:10

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
4079 messages

73 remerciements
Dire merci
L'histoire du gel ou pas gel, c'est surtout une question de mode...et oui le gel est passé de mode, ça reviendra probablement.

Bah c'est surtout qu'on s'est rendu compte que c'était mauvais pour le dos il me semble

En plus d'être dangereux... Ce genre d'amortisseur (alphagel sans goutière) m'a valut une chute à cheval pour avoir fait glisser la selle sur le côté. Alors dans mon cas, c'est pas le seul coupable... Il y a aussi le fait que le cheval qu'on m'avait déclaré "vert" dans le travail n'était en fait, pas débourré ! A l'époque, je cherchais un cheval. Enfin, résultat des courses, une chute, respiration coupée, bras bien entamé et un magnifique oedème à la hanche qui m'a fait prendre 2 taille de pantalon tellement j'avais gonflé ^^'''

Après j'ai peut-être juste pas eu de chance... C'est arrivé à quelqu'un d'autre, l'amortisseur qui rend la selle complètement instable, voire, la fait tourner ?

Par soanne : le 08/08/22 à 23:46:02

Déconnecté

Inscrit le :
08-10-2004
2884 messages

19 remerciements
Dire merci
Dire que les moniteurs en club sont aptes à juger de l'adéquation du matériel à leur cavalerie c'est présumer qu'ils s'y connaissent tous en fitting.
On a tous monté en club avec des tapis crados et des selles pourries...
Dire que c'est sur avis vétérinaire, c'est présumer aussi de leur compétence en la matière.
Par chez moi beaucoup font les chevaux parce qu'il y a des clients. Pour certains problèmes précis, ça se complique (manque de connaissances et matériel). J'ai un cabinet qui a arrêté le rural car trop de casseroles aux fesses...

Malheureusement tous les pros ne sont pas bons ni ne s'intéressent à ce sujet.

On voit encore trop de personnes qui utilisent certaines marques chères et connues alors que ça ne peut pas coller avec leur équidé.
J'ai eu une personne venue pour essayer un de mes chevaux en demi pension, G7, qui me montre sa belle selle devaucoux en cuir de veau. Je lui ai dit qu'elle était magnifique mais que sur mes "tonneaux" ça n'irai pas. Elle était vexée.

Mes poneys sont allés en poney club au pair 6 mois.
Je me suis déplacée à l'improviste suite à un appel de la gérante, monitrice, qui me disait que ma ponette devait voir l'ostéo.
Je suis arrivée avant un cours et j'ai regardé le matériel utilisé sur mes 2 poneys:
mon poney avait un filet dont la muserolle trop petite lui entamait la peau et blessait.
La mono m'a dit qu'elle n'avait rien de plus grand!
Ben tu vires la muserolle ou me demandes un filet!!!
ma ponette était sellée avec une selle qui lui écrasait le garrot juste sanglée alors avec un gamin dessus...
J'ai tout de suite dit que ça n'allait pas et là elle m'a sortit qu'elle savait mieux que moi vu qu'elle était monitrice...

Je lui ai dit "ok, je récupère mes poneys!"
C'est dommage car elle pensait les garder longtemps mais aucune discussion possible donc ça ne me convenait pas.
L'ostéo intervenu au retour de ma ponette a passé 1h30 en manipulation tellement elle était en vrac...

Par juliedebert : le 09/08/22 à 16:11:25

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10719 messages

304 remerciements
Dire merci
D'un autre côté, s'il y a effectivement un paquet de pros qui n'y connaissent rien en fitting, il y a tout autant de proprios qui sont nus aussi. Or du coup, le club a vraiment un intérêt à ce que l'équidé soit opérationnel et donc en bonne santé et sans douleurs. Le problème c'est qu'au cas pas cas, on aura parfois des proprios incompétents et des pros compétents, ou l'inverse... Ou même souvent, l'incompétence des deux côtés.

Personnellement j'ai toujours eu de l'admiration pour ces pros qui bossent avec les chevaux des autres, s'en occupent quotidiennement autant que leur propre cavalerie, s'y attachent autant qu'aux leurs et doivent se taper les caprices de certains proprios... (je précise bien certains, hors de question de mettre l'auteure du post dedans, c'est que j'en ai certains en tête...). Mais il y a aussi tout l'inverse, ceux qui abusent des équidés des autres surtout quand c'est le proprio qui gère les frais véto. Bref, dur dur de faire une généralité

Par Uriette : le 09/08/22 à 16:36:22

En ligne

Inscrit le :
23-08-2011
5861 messages

262 remerciements
Dire merci
Je suis d'accord avec Teamdress en principe le mono doit être compétent sur sa partie. Si C'est un pb de compétences, il faut changer de structure.
En tant que propriétaire je peux pas apprendre son métier à un moniteur, car le moniteur engage sa responsabilité vis à vis de ses cavaliers.

Par TeamDress : le 11/08/22 à 15:06:07

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
714 messages

42 remerciements
Dire merci
L'histoire du gel ou pas gel, c'est surtout une question de mode...et oui le gel est passé de mode, ça reviendra probablement.

Bah c'est surtout qu'on s'est rendu compte que c'était mauvais pour le dos il me semble


C'est surtout la conformation du matériel qui peut être mauvaise ou inadaptée à tel ou tel cheval, c'est pas le gel en lui même.

Aujourd'hui certains ne jurent que par des outils que perso je mettrai direct à la poubelle (je ne parle pas uniquement d'amortisseur de dos) et pour lesquels je ne donnerai même pas de brevet pour leur fabrication, demain quand tout le monde verra que c'est mauvais parce qu'un "scientifique", un "gourou" qui fait la couverture de cheval magazine, ou je ne sais quel beau parleur le dira, il faudra tout bruler...

La plupart des pros ne sont pas toujours très ouverts ni au fait de l'évolution des techniques faute de bien gérer leur temps ou d'envie de se remettre en question...Mais nombreux sont les propriétaires qui se tournent dans le sens du vent de celui qui parle le plus fort.

C'est parce que la filière à suivie le caprices des clients que les clubs sont devenus ce qu'ils sont devenus, les chevaux des vélos, et les moniteurs des G.O juste bons à boire un coup après le cours et à fumer et téléphoner au bord de la carrière, sans savoir expliquer comment tenir correctement les rênes, trotter enlevé ou partir au galop correctement.

Maintenant on se bouche le nez et on leur met tous les maux du monde sur le dos, beaucoup de proprio se croient plus compétents que le nombre de mono, alors que se sont les premiers à mettre leur cheval en pension dans la moins chère de la région même si c'est la plus pourries parce qu'ils ne veulent pas dépenser un euro de plus dans une pension et des pro de qualité.
La compétence commence par là, savoir détecter une bonne et une mauvaise pension quels qu'en soient les tarifs.
Et la compétence devrait toujours passer avant le coût.

Il est facile de cracher sur les clubs qui prennent leur équidés au travail à la moindre occasion parce que jamais rien ne leur convient alors que bichon est là parce qu'ils n'ont pas les moyens de lui payer une pension .... (je ne dis pas ça pour l'auteur du post, je ne connais pas la situation ni le contexte) mais souvent c'est ce qu'il se passe quand même...C'est "un peu" facile.

Par liteulorce : le 11/08/22 à 23:43:27

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6530 messages

253 remerciements
Dire merci
juliedebert " Personnellement j'ai toujours eu de l'admiration pour ces pros qui bossent avec les chevaux des autres, s'en occupent quotidiennement autant que leur propre cavalerie, s'y attachent autant qu'aux leurs et doivent se taper les caprices de certains proprios... "

Merci, merci!!

Par dejavu : le 12/08/22 à 09:33:54

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12259 messages

1059 remerciements
Dire merci
La compétence commence par là, savoir détecter une bonne et une mauvaise pension quels qu'en soient les tarifs.

Ben pour y arriver il faut déjà une certaine dose d'expérience et justement d'expériences de mauvaises pensions... La qualité de ces endroits ne devrait pas être évaluée par des propriétaires plus ou moins débutants et naïfs mais plutôt par une organisation indépendante qualifiée.

Il y a les apparences, les promesses, les contrats non respectés, les normes ajustées au fil des ans et tant d'autes choses. Et ce n'est vraiment pas le prix qui fait la qualité!

Par TeamDress : le 12/08/22 à 12:49:38

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
714 messages

42 remerciements
Dire merci
Ben pour y arriver il faut déjà une certaine dose d'expérience et justement d'expériences de mauvaises pensions... La qualité de ces endroits ne devrait pas être évaluée par des propriétaires plus ou moins débutants et naïfs mais plutôt par une organisation indépendante qualifiée.

Il y a les apparences, les promesses, les contrats non respectés, les normes ajustées au fil des ans et tant d'autes choses. Et ce n'est vraiment pas le prix qui fait la qualité!


Sans avoir une grand expérience, nombreux indices sont faciles à repérer.
Pardon, je vais choquer mais tant pis, un propriétaire ne devrait pas être débutant.
Une écurie étant une entreprise privée, aucune organisation ne peut être mise en place (à ce jour en tout cas, qui sait de quoi sera fait demain dans ce monde qui nous tire vers le bas...) pour dire qui fait bien qui ne le fait pas.

Quand vous voyez ce que l'Etat fait lorsqu'il contrôle quelque chose (attribution d'agrément....) cela reviendrait au même avec un tel contrôle.

Si c'était un organisme privé, idem, de toute façon personne n'est jamais complètement intègre et sans intérêt. Si un organisme comme celui-là voyait le jour, devinez par qui il serait fondé et par qui les ficelles seraient tirées...
Bref...ce ne serait toujours pas une source fiable.

Quand je vois certains noms d'écuries détentrices de labels "bien-être", ou certains noms de membres de commissions de ces labels ou d'intervenants d'événements pour diffuser la bonne parole sur les bonnes pratiques....Au secours....

Nous sommes d'accord sur une chose, ce n'est pas le prix qui fait la qualité, dans le sens où il ne suffit pas de mettre le prix pour être sûr que l'on soit au bon endroit.
Par contre, un bon endroit ou une bonne prestation sera forcément plus onéreuse.
Certains disent que pour la qualité :"ce n'est excessif", très bien c'est qu'ils trouvent le prix justifié, mais ce sera à priori quand même plus élevé qu'une pension plus "mauvaise".

Après il faut savoir ce que l 'on met derrière les termes" bonne" et "mauvaise" pension.
Ce qui est différent d'un proprio à l'autre puisque nous n'avons pas tous le même rapport à nos chevaux, le même parcours, la même conception de l'équitation et de la vie avec eux, le même usage, etc...

Par Assimilee : le 12/08/22 à 13:50:34

Déconnecté

Inscrit le :
29-05-2006
20453 messages

478 remerciements
Dire merci
La qualité de ces endroits ne devrait pas être évaluée par des propriétaires plus ou moins débutants et naïfs mais plutôt par une organisation indépendante qualifiée.
Souvent le pb c'est que les promesses ne sont pas tenues.
En général les pensions / clubs sont clean en théorie. C'est en pratique que ca bug. Le foin qui n'est pas donné, l'eau qui n'est pas mise...
Donc en soit un audit c'est en théorie bien, en pratique... Ca ne couvrira pas le manque de constance des gérants.

Perso j'aurais aussi été choquée que l'ont me parle comme ca. Parfois il faut savoir ravaler sa fierté si le reste de la prestation de convient et que tu n'as pas la choix.

Par Pili : le 12/08/22 à 20:03:19

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8958 messages

501 remerciements
Dire merci
le nombre de fois où j'émets un avis et où on me répond 'oui c'est vrai mais c'est pas possible pcq je suis en pension' ... ça dit déjà tout à mes yeux. C'est facile pour moi de dire ça puisque j'ai mes chevaux chez moi ... oui mais j'ai accepté un tas de contraintes car c'était ma priorité.

Pourtant j'ai régulièrement eu un de mes chevaux en pension, ne disposant pas chez moi de bonnes infrastructures pour monter mais dès que je trouvais que les conditions de bien être n'étaient plus réunies je rapatriais ledit canasson à la maison et tant pis pour mes exigences équestres ... Et je n'ai jamais laissé un cheval dans une pension aux soins complets du gérant, il y avait tous les jours qq qui allait voir au cheval (moi dans 90% du temps), rajouter du foin, des suppléments, vérifier l'état etc etc.

Par contre une grosse partie de mes rescapés est partie en 'prêt à usage' et là je considère que si les besoins de base sont respectés ce n'est pas à moi à aller discuter du matériel utilisé etc mais je ne payais rien du tout non plus. En cas de gros problème je payais la première visite véto et je récupérais mon cheval ou décidais de l'euthanasie.

Par Matchbox : le 12/08/22 à 20:35:08

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
4063 messages

479 remerciements
Dire merci
un propriétaire ne devrait pas être débutant.
Sauf que, il y a débutant, et débutant. Tu peux être cavalier émérite en club, faire du concours, avoir une DP, tant que tu n'es pas propriétaire et doit gérer 100% de l'envers du décor, tu ne sais pas. Tu peux errer sur internet, lire des bouquins, glaner des infos, le jour où tu as ton premier cheval, tu es un parfait débutant. Débutant en tant que propriétaire.
Et même des propriétaires qui ont de la bouteille peuvent vite de retrouver dans la panade avec une écurie qui était très bien sur le papier, mais qui en pratique fait n'importe quoi. Ca, tu ne le découvres que sur le tas.
Alors oui, avec une certaine expérience, tu apprends à avoir l'oeil, mais aussi l'oreille, tu sais interpréter certaines choses. Par exemple, le fameux "foin deux fois par jour", ça veut tout et rien dire. La grosse majorité est radine. Mais ça, à moins d'assister à la distribution, difficile de le savoir. Alors certes, quand ils annoncent une tournée à 15h et l'autre et à 20h, et qu'il est sorti la journée, tu sais que ton cheval va crever la dalle pendant à peu près 16h. Mais qui assiste à la distribution sans être propriétaire? Qui sait quelle quantité donner pour X heures? Alors si tu sais lire entre les lignes, tu vas pouvoir éviter pas mal de pièges. Mais pas tous. Pour ma part j'ai la chance d'avoir une petite carrière pro derrière moi et d'avoir eu à gérer un cheptel de 20-30 chevaux/poneys pendant des années. Mais quelqu'un qui a juste une formation de cavalier, même avec tout ce qu'il a pu engranger dans les livres et sur le net comme ce forum par exemple, il restera un débutant.
Sans compter tous les coups qui ont lieu dans le dos des proprios, certains s'en font une spécialité. A un moment, si les pros sont pas capables de se tenir, ce n'est plus de la faute des proprios.Personne ne les oblige à faire de la daube.

Pour ce qui est de label qualité, jamais je ne mettrai mon cheval dans une écurie 5* avec vie au box. Peu importe la quantité de foin, la taille du box, le nombre d'heures de sortie, le bien-être de mon cheval il se trouve dehors. Ca va être difficile de trouver des accord là dessus, rien que parce que le box est un non-sens en terme de réponse aux besoins physiologiques du cheval alors que c'est ce qui est le plus proposé (et lucratif).

Par Uriette : le 13/08/22 à 08:50:40

En ligne

Inscrit le :
23-08-2011
5861 messages

262 remerciements
Dire merci
Comme matchbox, je vois pas comment on peut être propriétaire d'un cheval sans passer par le stade débutant
Le débutant doit être aidé par des "pro" (maréchal, véto, prof). Mais comme j'apprend sur ce post que les pros sont incompétents c'est un peu le serpent qui se mord la queue. On dirait que pour être "bon" dans le monde du cheval il faut être né avec la science infuse. ​

Par BountyB : le 13/08/22 à 10:13:20

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3014 messages

215 remerciements
Dire merci
Sans avoir une grand expérience, nombreux indices sont faciles à repérer.

Une pension, ce n'est pas quelque chose qui est immuable dans le temps. Certaines pensions peuvent être très bien à leurs débuts, et se dégrader au fil du temps. D'autres peuvent être plombées par des événements, des gens, etc. Donc une bonne pension à un instant T ne le sera plus forcément à un autre moment.

Aussi, on apprend avec l'expérience à détecter les petits mensonges ou omissions habituelles des gérants qui vendent leur pension, et à vérifier des choses qui semblent tomber sous le sens. Et ça, à part avec les (mauvaises) expériences, c'est pas de la science infuse.

Par dejavu : le 13/08/22 à 10:20:51

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12259 messages

1059 remerciements
Dire merci
Tu peux être cavalier émérite en club, faire du concours, avoir une DP, tant que tu n'es pas propriétaire et doit gérer 100% de l'envers du décor, tu ne sais pas. Tu peux errer sur internet, lire des bouquins, glaner des infos, le jour où tu as ton premier cheval, tu es un parfait débutant. Débutant en tant que propriétaire.

Ben voilà, c'est clair.
Et tu sais que tu es "débutant" et tu penses avoir affaire à des "pros" sinon tu ne mettrais pas ton cheval dans cet endroit...mais hélas.

Je connais des personnes qui sont maintenant éleveurs mais qui à leurs débuts de propiétaires faisaient confiance aux "pros" qui disaient que bcp de granulés c'était mieux que du foin... pour ne donner qu'un exemple.

Quant au foin, oui la pension dit en donner à profusion mais on peut s'apercevoir que le tas est bien gonflé - ou moisi - et en rajouter est impossible car interdit (ce que je peux comprendre).
Et les sorties en pré "lorsque le temps le permet" peuvent révéler que les notions de météo favorable peuvent être très variables (comme la météo).

Quant aux promesses: on s'étonne puis on s'offusque puis on essaie d'avaler, puis on s'énerve puis on se barre... et peu à peu on n'est plus un proprio "débutant" mais un proprio plus averti et réactif sachant mieux ce qu'il veut.

Par beeboylee : le 13/08/22 à 10:31:48

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64425 messages

1039 remerciements
Dire merci
Si c'était si facile de se barrer....
Quand on n a pas de chez soi et qu'il y a une réelle tension sur les bonnes pensions, toujours pleines à craquer ,ça peut devenir une galère.
En region parisienne, j'en ai croisé des désespérés nomades qui allaient de pensions pourries en pensions pourries en attendant THE place dans la bonne, tt en dépensant de plus en plus d'argent.


Par dejavu : le 13/08/22 à 11:43:30

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12259 messages

1059 remerciements
Dire merci
Si c'était si facile de se barrer....

Voilà un autre point essentiel dont profitent pas mal de mauvaises pensions ou les pensions débutantes... 16 déménagements en 30 ans de vie de mon cheval donc plus jamais de cheval si je ne suis pas propriétaire du terrain...ce qui ne se passera jamais vu les tarifs ici, un minimum de 60.000 euros l'hectare sans aucune facilité et vu le montant de ma fortune personnelle.

Par soanne : le 13/08/22 à 14:02:08

Déconnecté

Inscrit le :
08-10-2004
2884 messages

19 remerciements
Dire merci
Une pension a ouvert à 500m de chez moi.
La propriétaire montait chez moi ado. Je lui ai appris à faire une clôture propre et l'entretenir, désherber les prés, que l'eau et la nourriture doivent être de qualité, bref les bases du propriétaire.
En moins d'1 an d'ouverture, ses pensionnaires se sont échappés une quinzaine de fois faute de nourriture, eau et clôtures sécurisées.
Les voisins se sont fait de belles frayeurs avec des chevaux au galop sur la route ou dans leurs jardins.
Ses clôtures tiennent à peine (poteaux et ruban en vrac), sont perdues dans la végétation. Le peu de terrains qu'elle a sont des champs de rumex, sénéçon, berce, chardons et autres indésirables. Elle met du foin à l'occasion, les emballages restent au sol et ne sont pas jetés. Les bacs à eau sont crades. Son pick-up dont le pare choc touche le sol et la plage arrière est éclatée sert à bloquer l'entrée d'un pré pour que les chevaux ne se sauvent pas ou à mettre de l'eau.
Mais elle a une carrière 20x40!
500€ pré-boxe, 200€ pré.
10 boxes, 4 places en pré.
Et c'est plein! Certains propriétaires sont partis et il y de la place.
Elle n'habite pas sur place, n'y est pas le week-end car est groom...
Donc même en temps que débutant, on se rend compte de tout ça si on vient voir son cheval régulièrement! Non?

J'ai eu directement mes chevaux à la maison et mon premier soucis a été de faire une bonne clôture. En 18 ans, ils se sont sauvé 3 fois (autre équidé venu les chercher, arbre tombé sur les fils et 1 pb de courant).
Mes bacs à eau sont lavés plusieurs fois par semaine.
Vivant sur PP, je remplis des filets à foin tous les jours. Mon fourrage est trié niveau mauvaises herbes, moisissures...
Bref, ça me semble normal de les détenir dans de bonnes conditions.

Par Matchbox : le 13/08/22 à 14:19:18

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
4063 messages

479 remerciements
Dire merci
Tout le monde n’est pas doté de bon sens ni de conscience, chez les pros comme les proprios, de même que toute la population en général. Il y en a qui ne sont pas regardants, d’autres qui se laissent embobiner par des discours ou des personnalités, etc. On en connaît tous qui se foutent pas mal de faire les choses bien tant qu’ils peuvent aller galoper pendant 3h le week-end ou taper leur concours du dimanche. Plus que ne pas savoir, c’est de la non volonté de savoir ou même carrément, ils savent mais s’en cognent. J’ai travaillé avec un instructeur qui arrêtaient de nourrir les chevaux de proprio du jour au lendemain pour se barrer en vacances sans prévenir qui que ce soit. Ce n’est pas qu’il ne savait pas, c’est qu’il n’avait pas envie et qu’il fallait pas le contrarier. Il m’avait d’ailleurs menti quand je lui ai demandé s’il avait tout bien prévu en disant qu’il avait pris ses dispositions. A ce stade ce n’est pas de la simple ignorance, c’est du refus de faire des efforts. Ce qui n’a rien à voir avec être débutant.
Et si dans ses proprios il y a des vrais débutants, et bien malheureusement ils apprendront sur le tas, comme beaucoup. Faut pas croire qu’il n’y a que des personnes bien dans leur tête dans le milieu du cheval amateur et professionnel, il y a aussi un bon paquet de dingues en roue libre. Et quand ils se trouvent, ça fait des chocapics.

Par Pili : le 13/08/22 à 14:39:17

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8958 messages

501 remerciements
Dire merci
je pense que le premier truc à intérioriser c'est que d'avoir un cheval en pension signifie être disponible pour s'en occuper quasi tous les jours. Dans quasi toutes les écuries les proprios qui viennent beaucoup ont tjs des chevaux mieux traités que ceux qui ne viennent jamais (sauf à avoir un service top nickel ce qui est quand même plus l'exception que la règle). Qu'on vienne soi même ou qu'on aie une DP (payante ou non).

Le problème est aussi que tout le monde veut le beurre , l'argent du beurre etc ... Dans toute pension il y a un désavantage à nous ne savoir si on accepte de faire avec ou pas. Les trucs géniaux sont effectivement pleins à craquer ou à Petaouchnok. La pension où j'étais ne donnais pas assez de foin aux chevaux à mon goût (et zéro possibilité de belles promenades), je le savais, j'apportais du foin de chez moi (sans râler ni demander de réduction de prix) pcq le reste était vraiment super bon pour moi. J'y étais pour des chevaux qui avaient besoin que je dispose d'une piste en très bon état et je savais que la surveillance était assurée et le véto appelé en cas de problème que je sois joignable ou pas + prairies ouvertes 11 mois par an (en Belgique les prairies dispo en hiver c'est ultra rare).

Aujourd'hui si je devais reprendre un cheval ce serait dans un endroit avec de belles possibilités de promenades et une nourriture essentiellement à base de foin. RAB des belles installations.

Par Xynou : le 13/08/22 à 14:55:14

Déconnecté

Inscrit le :
14-06-2018
887 messages

170 remerciements
Dire merci
Je sais pas si vous vous souvenez du post des pensions lors des confinements. On été plusieurs à avoir de drôles de surprises vis-à-vis de pensions où en général ça se passe bien (aka parce qu'on vient tous les jours).

Personnellement je suis atterrée du niveau merdique des pensions : la moitié de celles que je connais ne sont sérieuses ni sur l'eau, ni sur le foin ! Et c'est parfois compliqué de s'en rendre compte sans y être : typiquement la pension qui donne le foin à 17h30 quand les proprios viennent, mais il n'y a rien à bouffer le reste de la journée ou celle qui ne remplie pas les bacs tous les jours (on attend que ça soit vide depuis la veille pour demander aux stagiaires de mettre de l'eau).

Page : 1 | 2
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 145) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval