Forum cheval
Le Forum Cheval

Reprendre un cheval ?

Sujet commencé par : Imoline - Il y a 18 réponses à ce sujet, dernière réponse par al
Par Imoline : le 31/07/20 à 12:13:54

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
108 messages

4 remerciements
Dire merci
Bon alors, je viens de passer 20 ans à partager ma vie avec une gentille trotteuse qui est décédée en octobre, nous avions une chouette relation par contre c'était un cheval à problèmes ... ( de santé ... arthrose précoce, cushing, allergies diverses ulceres de la cornée à répétition.... )
nous n'avons pas fait grand chose et je pense avoir fait le maximum pour lui assurer une vie de cheval confortable et heureuse ( des balades tranquilles, jeux en carrière.... )
au bout de 6 mois sans elle, outre le fait qu'elle me manque.... le contact d'un cheval me manque, gratouiller caliner, doucher ..... et je suis tombée sur une annonce pour une pouliche Merens ( à priori rustique du coup ) qui m'a fait fondre.... seulement voilà, je suis un peu effrayée de me relancer dans une relation qui, je le sais sera forcément différente... des expériences ? et un poulain ?
je suis adulte , maman de deux grands enfants donc raisonnable sur mon niveau équestre, et sur ce que je peux offrir à un loulou....

Messages 1 à 18, Page : 1

Par Erzebeth : le 31/07/20 à 12:30:25

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64457 messages

824 remerciements
Dire merci
Et pourquoi ne pas tenter de prendre une DP plutôt?
C'est une bonne façon de se remettre en contact avec les chevaux sans juste monter en club mais sans aller tout de suite vers un achat, surtout quand on n'est pas sûr de soi, de comment on va le vivre, de comment on va tisser une nouvelle relation, etc...
D'autant plus qu'un poulain c'est quand même quelque chose de différent et ça demande une certaine expérience. il y a eu plusieurs post ici sur le sujet, et des gens déçus par l'expérience, il y en a quelques uns.

Par Imoline : le 31/07/20 à 12:41:21

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
108 messages

4 remerciements
Dire merci
Effectivement une demi pension pourrait être une solution, ou peut être proposer mes services de tata gratouille à un élevage ou une association...

en ce qui concerne un poulain je pense que l'expérience ça pourrait aller et je me ferai accompagner au besoin, le souci c'est qu'au final, pour beaucoup le rapport avec le cheval reste l'équitation, et je me sens plus passionnée par l'animal que par le fait de lui monter dessus, même i j'adore la balade voir la rando....
j'ai cherché un peu les posts avant de créer le mien, mais j'aurais effectivement aimé avoir des retours d'expérience sur ces deuxièmes relations....


Par Erzebeth : le 31/07/20 à 13:21:29

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64457 messages

824 remerciements
Dire merci
Je ne vois pas bien le rapport entre le fait de préférer l'animal à l'équitation et le fait de prendre un poulain en fait.

Par Erzebeth : le 31/07/20 à 13:22:38

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64457 messages

824 remerciements
Dire merci
J'ai retrouvé un des post auquel je pensais/

Lien

Par Canaille : le 31/07/20 à 13:50:11

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
12651 messages

107 remerciements
Dire merci
Le fait de préférer le relationnel a l'équitation, clairement une DP n'est pas le meilleur plan a mes yeux... Ça peut très bien se passer mais le cheval peut aussi être vendu ou déménager donc difficile à gérer niveau attachement je trouve.

L'avantage du poulain c'est qu'effectivement on prend le temps de tisser les liens, et quand il s'agit d'un 2eme cheval, qui fait suite a une relation très forte avec le précédent, ça peut être un choix judicieux.
Parce qu'on appréhende une relation avec un poulain différemment d'avec un adulte. Pas de comparaison avec le précédent vu qu'ils ne sont pas du tout au même stade de vie, c'est une aventure nouvelle a 300% !

Par contre, le poulain...
C'est beaucoup d'inconnu et d'incertitude, il peut lui arriver pas mal de choses avant qu'il soit en âge d'être monté, son caractère sous la selle peut ne pas convenir au final, il peut se révéler trop délicat compliqué par rapport à nos attentes...

Perso j'ai tenté le poulain en 2eme cheval, acheté au sevrage, elle a aujourd'hui 12ans et est devenue la ponette de ma vie. Elle ne m'a jamais déçu... Sauf sur sa santé fragile non prévisible qui fait qu'elle est en pré retraite déjà...
Mais je sais que j'ai eu de la chance aussi, elle aurait pu ne pas me convenir du tout.

J'ai racheté un ponette de 2ans1/2 car je voulais avoir un peu du côté jeune mais pas attendre trop longtemps pour remonter... Mais au final l'attachement ne va pas plus vite à se faire...

Par Erzebeth : le 31/07/20 à 13:58:00

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64457 messages

824 remerciements
Dire merci
Le fait d'avoir une relation plus forte avec un poulain, moi je n'y crois pas. ma relation avec Sherpa n'est pas plus forte que ma relation avec Bellinda. C'est le temps et le fait de construire des choses avec son cheval qui tissent la relation, et ça vaut avec un adulte comme avec un poulain.
D'ailleurs avec Sherpa, je n'avais pas tissé grand chose comme lien avec lui quand il était vraiment poulain. je m'en occupais, mais voilà quoi. C'est quand j'ai commencé à le bosser et donc à interagir avec lui que c'est venu.
Mais ce n'était pas mon cheval à l'époque.

Après si je conseillais une DP c'était vis à vis du ton du post d'origine et le fait que d'une part, Imoline ne semble pas trop savoir si elle se sent prête à s'investir dans une nouvelle relation avec un cheval... la DP peut être une bonne transition pour ça.

Sinon aller donner un coup de main dans une écurie, un refuge ou autre, c'est aussi une autre façon de se remettre dans le bain en douceur.
Pour info, les gens qui font de l'attelage sont TOUJOURS à la recherche de grooms.

Par K.Zel : le 31/07/20 à 14:00:58

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
8208 messages

396 remerciements
Dire merci
Mais l'âge importe peu pour nouer des liens. J'ai une relation en or massif avec mon 40 ans que j'ai récupéré vers ses 33/34 ans.
Pour nouer une nouvelle relation, ce n'est pas un soucis. Tu dis que tu as deux enfants, il y en a bien un arrivé avant l'autre, ça ne t'a pas empêché d'aimer le deuxième (bon, sauf si ce sont des jumeaux, bien sûr )

Pour le fait de prendre un poulain ou non, la vrai question à se poser est avant tout : est-ce que je peux lui offrir une vie de poulain. si c'est pour ne pas le faire vivre en troupeau, ça n'est pas la peine.
Sur le fait d'avoir un poulain, le post qu'a remonté Erzie est très bien pour se faire une idée. Perso, je déconseille toujours, et j'en ai eu des clients qui sont venus mettre un poulain en pension chez moi. J'ai connu bien peu de cas où ça s'est bien passé (et je dois sûrement en parler dans le post remonté, j'aime bien radoter)
Surtout si c'est pour gratouiller, câliner, quand un jeune a surtout besoin d'être éduqué. Pour moi, autant que tu te fasses bien accompagner par une pro pour trouver un cheval qui correspond à ce tempérament, et qui n'ira pas te bouffer si tu es dans une relation doudou. Avec un poulain, ça sera la grande inconnue et il y aura toujours un moment de manque de cadre. Si on n'a pas l'expérience de voir les micro débordements des débuts, on appelle le pro pour se faire aider quand il est presque trop tard. (sans même parler du nombre majoritaire de pro qui ne savent finalement pas y faire avec les poulains)

Avec un cheval adulte, tu pourras aussi voir pour une visite véto d'achat en béton pour évincer au max le risque d'acheter un cheval à problèmes. Ça n'est clairement pas à négliger.

Par sandrine5483 : le 31/07/20 à 14:14:33

Déconnecté

Inscrit le :
04-04-2006
1961 messages

22 remerciements
Dire merci
salut
je me retrouve en toi
j'ai eu ma 1ere jument a 19ans elle avait 3 ans elle a eu tous les malheurs du monde point de vue santé elle s'est retrouvé inmontable a 8 ans je ne l'ai pas abandonné elle a fait partie de ma vie pour le calin et etait un ange avec mes enfants elle est morte un 26 janvier (il y a 8 ans )a 26 ans ça a été un drame
j'ai longtemps hésité j'avais une petite ponette a moi (pour mes filles)et une autre confier pour compagnie et l'occasion s'est présenté en decembre suivant jument de 2 ans pile le croisement dont je revais donc je l'ai prise
et pas de regret elle a aucun soucis de santé (je croise les doigts) a bientot 10 ans n'est presque jamais montée car pas le temps mais est une vrai perle un caractère totalement différent de ma 1ere mais quand je la regard au fond des yeux ............

je crois que l'on s'adapte nous aussi après il suffit d'attendre et de trouver le bon cheval j'avais faillis une prendre une autre le physique me convenais elle etait jolie mais cela ne s'est pas fait je pense qu'au fond de moi je savais que ce n'était pas la bonne
maintenant j'ai aucun regret

Par Keanjha : le 31/07/20 à 15:25:30

Déconnecté

Inscrit le :
14-01-2004
7330 messages

108 remerciements
Dire merci
J'ai une très bonne/ belle relation avec mes papys/ mamie retraités de club (que j'ai donc d'abord connu comme chevaux de club, mais pas forcément comme montures), pas moins bonne que celle que j'avais avec ma jument (que je connaissais depuis tout poulain).
C'est même plus simple, parce qu'ils connaissent tellement leur job que je n'ai aucune question d'éducation à me poser (avec un poulain par contre...).
La relation se tisse au quotidien, et elle peut être unique avec certains chevaux, même quand ils arrivent très âgés dans nos vies.

Par Imoline : le 31/07/20 à 16:02:43

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
108 messages

4 remerciements
Dire merci
je suis en train de lire le post don Erzebeth parle et effectivement il est très interessant, en terme de vie effectivement le poulichou aurait une vie de poulain genre avec un copain et un papy ou mamie qui cadre la relation cheval ....et quand je parle de relation .... je suis tout à fait au courant que d'avoir un poulain/jeune cheval ça n'est pas que papouilles et que la fermeté et le fait de ne pas se faire déborder est primordial. (ma jument avait débarqué très verte dans ma vie et on a appris ensemble... donc je ne suis pas une bisounours ;-) )

Keanjha, oui c'est un peu la question que je me pose....du coup je me demande si il ne serai pas judicieux d'offrir une retraite rêvée à un papy ou une mamie plutôt ...

Je rejoins Canaille sur la dp , sachant que monter n'est pas ma priorité, je pense que je pourrais trouver mais comme c'est la relation ( le travail à pied.... ) qui me branchent .... je serai un ovni dans le monde des dp je pense, après je pense que de prendre un poulain me permettrai d’éviter les comparaisons avec ma louloute...
Erzebeth, le fait de préférer l'animal à l’équitation et de prendre un poulain, c'est une façon pour moi de dire que toute la phase d'apprentissage d'un poulain à pied me motive énormément, les expériences, construire une confiance, tout ce qui se met en jeu avant un débourrage....et que finalement la monte n'est pas une fin en soit.... ( je ne sais pas si je suis claire)

Par dilou : le 31/07/20 à 16:54:44

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
35104 messages

451 remerciements
Dire merci
Tu ne peux pas imaginer comme j'aimerais trouver une dp comme toi ! Qui ne veut pas monter à tout prix, qui aime aller voir le cheval pour lui-même, qui est prêt à le sortir, le panser, l'emmener brouter, vérifier si tout va bien en alternance avec moi. En plus quelqu'un d'adulte et responsable. J'en rêve !

Par Erzebeth : le 31/07/20 à 17:02:12

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64457 messages

824 remerciements
Dire merci
Oui c'est clair, il y a des gens qui cherchent ce genre de DP en fait...

Par K.Zel : le 31/07/20 à 19:10:31

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
8208 messages

396 remerciements
Dire merci
C'est clair qu'une DP comme ça, j'achète aussi.
Ceci dit, te remettre "dans le bain" avant d'acquérir un cheval à toi, ça peut être intéressant (via des coups de main à qqun, être groom, DP ou autre) dans le sens de faire un genre de tampon affectif avant une nouvelle relation, pour t'aider toi à bien assimiler qu'un nouveau cheval sera forcément très différent de ta jument.
On le sait sur le papier, bien sûr, mais pleinement l'assimiler, ça n'est pas si simple.
Par exemple, j'ai des chevaux depuis toujours (si je ne dis pas de conneries, j'en ai eu 17, sans compter les achats reventes) Et pour autant, j'avais une relation très particulière avec mon poney d'enfance qui m'a accompagné jusqu'au bout. Ça fait 15 ans que je l'ai perdu et pour autant, je l'ai longtemps chercher dans mes autres chevaux. D'une certaine façon, il a fallu faire un autre deuil, ou autrement dit : il a fallu apprendre à ne plus le chercher chez mes autres chevaux, car aucun autre cheval ne sera lui. Et par conséquent, s'ouvrir à d'autres personnalités, et d'autres richesses à découvrir.

Par Imoline : le 31/07/20 à 19:45:23

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
108 messages

4 remerciements
Dire merci
c'est une bonne idée le concept de dp le temps de faire complètement mon deuil de ma jument....
oui sur les pouliches que j'ai vu une d'elle avait la même tête à bétise que ma douce et du coup je l'ai écarté de la pré selection par peur de la comparaison ...

Par polache : le 01/08/20 à 17:55:31

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15116 messages

8 remerciements
Dire merci
J'ai fait un poste similaire il y a peu suite à la perte de mon cheval.

Aujourd'hui, suite aux conseils du forum, j'ai une DP (que pour du "travail" à pieds) mais apres avoir été propriétaire, il m'est difficile de ne plus l'être et ne plus choisir (quand faire passer le maréchal, quand faire l'osteo, que faire exactement) et le fait que la relation qu'on noue se terminera forcement ect).
Je cherche donc actuellement mon futur cheval, poulain compris. Demain je vais voir une 6 mois et une 3 ans. Je laisse le champ large pour trouver mon bonheur.

En tout cas, la DP m'a permise de comprendre que je suis capable de m'occuper d'un cheval sans le comparer sans cesse au mien. Il me manque chaque jour mais quand je suis avec ma DP, je me connecte à elle et je vie l'instant avec elle.
Par contre je fais encore un blocage sur les gris qui me font trop penser à lui mais tous les autres, je les vois vraiment comme des êtres uniques qui ont tous quelques choses à apporter.

Je te conseille donc de tenter l'expérience de la DP, ca peut t'aider dans cette phase délicate.


Par dejavu : le 01/08/20 à 18:49:33

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10158 messages

694 remerciements
Dire merci
Pour trouver une bonne dp il faut trouver le bon proprio et souvent le bon proprio il a renoncé à chercher une dp

Par Ice Queen : le 04/08/20 à 23:36:42

Déconnecté

Inscrit le :
03-02-2007
9340 messages

89 remerciements
Dire merci
J'ai pris une DP suite au décès de mes poneys et à la mise à la retraite de mon jeune cheval de 7 ans. Trop plein de malheur et j'avoue que la DP m'a fait du bien pour éviter les prises de tête et l'inquiétude que j'avais en permanence vis à vis de mon cheval.

J'ai de la chance car la proprio de ma DP est super et ça dure depuis 2 ans maintenant sans heurt, elle me laisse carte blanche et c'est top car au final j'ai beaucoup d'avantages sans avoir les inconvénients financiers et psychologiques.

Par al : le 05/08/20 à 00:19:41

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37071 messages

234 remerciements
Dire merci
franchement, y'a les pour et les contre, et ça dépendra surtout de tes contacts/les chevaux que tu rencontreras.
essaie les 2, tu verras bien


Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (65 298) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval