Forum cheval
Le Forum Cheval

Mon cheval mort, que faire après ?

Sujet commencé par : polache - Il y a 37 réponses à ce sujet, dernière réponse par taraa
Par polache : le 17/03/20 à 11:11:46

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15098 messages

8 remerciements
Dire merci
Bonjour,

C'est le cœur lourd que je poste ce message.
Mon cheval est mort jeudi d'une colique. Je l'ai emmené dans une excellente clinique pour le faire opérer mais le chirurgien m'a appelé, les intestins étaient trop touchés

Maintenant, je ne sais plus quoi faire. J'organisais mes journées en fonction de lui, j'ai toujours eu cette passion dans ma vie et je n'ai que cette passion.

Je viens donc chercher aujourd'hui des témoignages pour m'aider.

Qu'avez vous fait une fois sans votre cheval ?
Je ne me sens pas d'un reprendre un autre, mon cheval était tellement exceptionnel que pour moi, aucun ne peut le remplacer. De plus, monter pour le moment, aucune envie.
Prendre une DP pour m'en occuper à pieds ? Quand on a été propriétaire ? Difficile non ?
Hors de question de retourner en club.
Arrêter complément l'équitation et essayer de trouver une autre passion ? Mais j'ai beau réfléchir je ne sais pas ce qui pourrait me combler comme mon cheval le faisait.

Pour couronner le tout, j'ai du fermer mon entreprise jusqu’au 15 avril à cause du coronavirus et je suis coincée chez moi. Bonjour la déprime.

Mais j'ai besoin de penser à l'avenir pour avoir un but, alors comment avez vous gerer cette période si difficile ?

Messages 1 à 37, Page : 1

Par sheytana : le 17/03/20 à 11:16:48

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
135109 messages

1588 remerciements
Dire merci
Oh non je suis désolée pour toi

Je te souhaite beaucoup de courage...

Ça aide certains d'en reprendre un tout de suite, et d'autres ne peuvent juste pas... Il faut trouver la solution qui te convient et t'aide à faire le deuil.

Par Erzebeth : le 17/03/20 à 11:21:16

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
63523 messages

697 remerciements
Dire merci


J'ai pas de conseil à t'apporter mais je suis de tout coeur avec toi. je pense que chacun fait son deuil à sa manière et c'est à toi de trouver la tienne.

Courage.

Par Pascale1 : le 17/03/20 à 11:23:00

En ligne

Inscrit le :
30-03-2018
2432 messages

168 remerciements
Dire merci
Pas de conseil non plus, juste tout mon soutien

Par swann : le 17/03/20 à 11:25:14

En ligne

Inscrit le :
19-10-2011
14382 messages

477 remerciements
Dire merci
moi c'est toujours le suivant qui m'a aidée à supporter la perte du précédent, je parle de tous mes animaux, mais c'est tellement personnel...bon courage

Par polache : le 17/03/20 à 11:35:46

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15098 messages

8 remerciements
Dire merci
Merci à vous

Je ne sais pas quelle est la bonne solution.
Je ne suis pas encore retournée à la pension récupérer ses affaires, j'ai la boule au ventre rien que d'y penser... Peut être que le jour ou je pourrais y aller et revoir les chevaux à la pension pourra m'indiquer la marche à suivre.

Swann, tu ne comparais pas trop les animaux entre eux ?
Mon cheval était vraiment la réalisation de tous mes rêves. Je le montais sans mors même en extérieur, je pouvais le travailler en liberté avec des exos précis, il était super expressif et proche de moi. Si j'en reprends un autre, comment l'accepter comme il est sans me dire : "mon cheval il aurait fait ca ou ca"

En plus il faut que je paye l'opération et toutes les visites vétos donc le budget en a prit une claque (car pas assuré), si en plus mon entreprise coule à cause du virus... Je me sens un peu dans un gouffre sans fin...

Mais vivre sans cheval, impensable

Par lilibal : le 17/03/20 à 11:47:16

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
9745 messages

132 remerciements
Dire merci
beaucoup de courage, pleins de pensées à toi
Laisse toi du temps et prends du temps pour penser à toi, le moment venu tu aviseras

Par Fluoxetine : le 17/03/20 à 11:53:40

Déconnecté

Inscrit le :
11-01-2010
3487 messages

34 remerciements
Dire merci
Courage dans cette terrible épreuve

Par bernard : le 17/03/20 à 11:54:48

Déconnecté

Inscrit le :
01-12-2004
158 messages

2 remerciements
Dire merci
Beaucoup de courage à toi, mais j'ai connu quelques cas similaires et crois-moi, la meilleure solution est d'en prendre 1 nouveau. Le seul point qu'il faut penser, c'est de ne pas aller dans la précipitation et de se faire aider par 1 vrai pro sérieux.

Par juliedebert : le 17/03/20 à 12:10:02

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
9883 messages

179 remerciements
Dire merci
En fait, par expérience, oui tu penseras toujours à ce que faisait ton ancien cheval et que ne fait pas ton nouveau. Mais ton nouveau fera aussi des choses que ne faisait pas ton ancien, et auxquelles tu n'avais pas pensé !
Je pense aussi qu'en prendre un nouveau aide. Même en se laissant beaucoup de temps pour passer à l'acte d'acheter, en attendant tu peux regarder les annonces, observer si tel ou tel semble avoir ce que tu recherches, ça occupera ton esprit à l'avenir plutôt qu'au passé.

Et pour faire une coupure nette et ne pas avoir à comparer, tu peux aussi prendre un poulain. Parce qu'au début tu ne pourras pas le monter, et tu le fera à ta main.

Courage à toi !

Par dejavu : le 17/03/20 à 12:20:32

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9647 messages

550 remerciements
Dire merci
En fait au début on compare toujours, c'est normal.
Quand ma jument est morte, j'avais son fils, monté par une DP... eh bien contre toute logique, pendant quelques mois, je ne l'ai pas monté lui mais la jument d'une amie qui ressemblait plus à la mienne.
Et puis petit à petit je me suis rapprochée de nouveau de son fils qui m'a pardonné largement cette mise à l'écart temporaire.
Chaque individu est différent mais avec le temps on se découvre et on s'attache pour des raisons différentes.
Il faut du temps pour faire son deuil.

Courage.

Par swann : le 17/03/20 à 12:23:46

En ligne

Inscrit le :
19-10-2011
14382 messages

477 remerciements
Dire merci
"Swann, tu ne comparais pas trop les animaux entre eux" si, mais l'amour ne se fait pas de comparaisons

si tu as besoin de temps, prends -le

Par laureBrrrrr : le 17/03/20 à 12:27:13

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
77842 messages

266 remerciements
Dire merci
Bon Courage, on a perdu un de nos compagnions il y a un mois, ça commence seulement a aller "mieux" ..

il reste 3 papys ... je ne sais pas si aprés avoir vécu ça encore 3 fois je me sentirais capable de reprendre un cheval ..

Mais je pense qu'il faut d'abord laissé un peu de temps ... de grande pensée

Par Mystic2 : le 17/03/20 à 12:32:02

En ligne

Inscrit le :
03-11-2011
15865 messages

236 remerciements
Dire merci
Attends, digère sa mort du mieux que tu peux et tu verras... Courage Polache

Par qwertz : le 17/03/20 à 12:32:58

Déconnecté

Inscrit le :
27-10-2004
759 messages

10 remerciements
Dire merci
Laisser faire le temps et si l'envie revient de reprendre un cheval alors passer le pas.

Courage

Par Fantômette : le 17/03/20 à 12:54:33

Déconnecté

Inscrit le :
19-04-2004
42022 messages

200 remerciements
Dire merci
Courage

Par veronik : le 17/03/20 à 12:57:06

En ligne

Inscrit le :
22-11-2007
9549 messages

173 remerciements
Dire merci
Ton cheval n'était pas exceptionnel, il était comme les autres, AU DÉPART, MAIS c'est toi qui l'a rendu exceptionnel: ce sont les proprios qui modèlent leurs chevaux et les font évoluer vers ce que tu décris.

Donc si tu en reprends un autre, peut-être avec un petit délai, tu auras à nouveau un cheval extraordinaire car tu lui apporteras tout pour qu'il puisse le devenir.

Mais comme tu partiras d'une feuille vierge, mais toutefois différente, tu auras un autre exceptionnel! est toi qui les rends exceptionnels! Bravo.


Message édité le 17/03/20 à 12:57

Par goss_de_panloup : le 17/03/20 à 13:09:03

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
2989 messages

45 remerciements
Dire merci
Courage
J'ai connu ça il y a un peu plus de 2 ans, à peu près dans les mêmes circonstances.
Ce qui m'a aidée c'est de m'occuper d'un vieux cheval à la pension. Il m'a fait beaucoup de bien et je continue à passer le papouiller.

Et ensuite grâce à 2 super amies j'ai rencontré Cody, et là il s'est passé quelque chose de spécial.
Je l'ai pris à l'essai 2 mois et il m'a rejoint juste avant Noël.

Par K.Zel : le 17/03/20 à 13:25:30

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7759 messages

344 remerciements
Dire merci
Je suis vraiment désolé pour toi. Je t'envoie tout mon soutien.
Comment gérer, c'est assez individuel, comme ressenti. Néanmoins, n retrouve quand même en base commune d'avoir besoin de temps.
Quand j'ai perdu mon Welsh, il y a 15 ans, jour pour. J'ai plutôt eu un genre de "rejet", de ne plus vouloir quoi que ce soit à voir avec les chevaux. Et j'ai vraiment mis beaucoup de temps à m'en remettre. Ce qui a finalement été le vrai déclic, c'est d'avoir un cheval avec lequel je m'entends très bien monté. C'est-à-dire que je n'ai pas cessé d'avoir des chevaux, mais j'ai eu des chevaux non montables. Toujours très heureux de les avoir, mais ça ne m'a pas fait passé la barrière de ce lien particulier qu'on a quand on monte.

Ici, avec mon Bulgare donc, ça a réparé ce manque..un beau paquet d'années plus tard puis que j'ai acquis ce cheval en 2016, et on ne s'est pas entendu tout de suite. Ce poney a en commune avec mon Welsh perdu d'avoir une très forte personnalité. En revanche, le Welsh était très chaud, et très guerrier, là où le Bulgare est froid et plus circonspect.
Je pense que le fait qu'ils soient très différents m'empêche de faire la comparaison, et a donc ouvert la voie à une nouvelle belle relation.

Autre exemple avec un de mes anglo, que j'ai perdu en 2012. Il ressemblait finalement très fort à mon paint : très émotif, très vif, mais vraiment très gentil. Et cette ressemblance fait que ça a été finalement compliqué avec le paint, parce que je cherchais malgré moi à retrouver ce que j'avais avec l'anglo qui était le plus gentil cheval que j'ai jamais connu.

Du coup, pour moi, je sais que le mieux est de me réorienter vers un cheval très différent de celui que j'ai perdu. Pour éviter la comparaison qui ne marche pas avec un cheval similaire, vu que ça ne sera jamais la même chose, mais aussi pour éviter les pointes de nostalgies/pincements au coeur sur les similitudes. (Quand mon paint fait un truc qu'aurait fait mon anglo, ça convoque des souvenirs, et les douleurs du deuil, malgré les années)

L'option d'une DP en attendant me semble bien, en fait, pour te laisser le temps de décanter avant d'éventuellement racheter un cheval. tu risques d'affronter une période floue au niveau de tes attentes et chercher, ou au contraire rejeter, tout ce qui évoquera ton disparu.
Je t'envoie plein de bonnes pensées et tout mon soutien.

Par takhan : le 17/03/20 à 14:35:02

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
321 messages

16 remerciements
Dire merci
Le fait que tu en parles et que tu envisages l'avenir meme si tu n'as pas encore toutes les réponses c'est que tu es sur le "bon chemin" du deuil.
Laisse toi le temps, souvent les animaux se mettent sur notre route sans qu'on s'y attende.
Pour ma part je n'ai pas perdu de cheval mais ma chienne. J'étais brisée. Le cœur complètement fermé. Ma chienne était a mes yeux parfaite, une connexion entre elle et moi parfaite. C'est simple je ne parlais meme plus on se comprenait à la gestuelle, aux regards, aux soupirs…
Quand je l'ai emmené vers son dernier voyage, je n'envisageais plus rien. Les mois ont passés, la douleur s'est estompée et ce sentiment de solitude ne partait pas. J'allais faire le foin seule, mes balades seule, un gros vide tout le temps.
Et un dimanche sur facebook une annonce d'un refuge en lien sponsorisé. Le regard de la chienne présentée m'a transpercé. Une fleche en plein cœur. J'ai appelé, sentiment de fébrilité immense, entre culpabilité et envie irresistible d'aimer a nouveau.
Le lendemain elle était à la maison.
Quand je suis allée la chercher, je pleurais beaucoup. J'ai demandé a ma chienne de me donner un signe, j'avais besoin d'elle. Hasard ou pas (mais je préfère me dire que non), a cet instant un arc en ciel. Timide et très éphémère mais je l'ai vu. J'ai séché mes larmes et j'ai su que je devais aimer a nouveau.
Les débuts ont été plutôt distants, je m'impliquais sans plus. Je l'aimais cette nouvelle chienne mais difficile d'ouvrir vraiment son cœur. Aujourd'hui j'adore ma chienne, différemment d'Ohlins, d'ailleurs je fais toujours le foin toute seule car elle refuse de s'approcher du hangar a foin mais elle fait tellement d'autres choses…
Bref, faut regarder si au fond de son cœur y a une petite porte ouverte, si elle est là, faut juste attendre le courage de la pousser.
Courage.


Message édité le 17/03/20 à 14:37

Par polache : le 17/03/20 à 16:18:26

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15098 messages

8 remerciements
Dire merci

bernard Effectivement si j'en reprends un, je serai encadrée par ma prof. Mais pour le moment dans ma tête aucun cheval peut être aussi bien que le mien donc j'aurai tendance à être plus critique/négative que repartir avec le 1er cheval venu.

juliedebert
Prend un jeune, pourquoi pas, mais qui me dit qu'une fois en selle, il va aussi me plaire ?
J'ai pu monter 3 chevaux différents pendant que j'avais le mien, j'aurai échangé pour rien au monde mon cheval, j'étais vraiment bien dessus.

veronik merci beaucoup. Même si j'essaye toujours d'apporter le meilleur au cheval, je pense qu'il y a aussi une part de caractère qui rentre en compte. J'ai fait des erreurs au début, et il a su me montrer que ca n'allait pas du tout, il était expressif et la communication avec lui était facile, enfin quand j'ai réussi a le décoder car y a eu des moments difficiles au début, le temps d'accorder nos violons

k.zel Je vais regarder des annonces de DP des qu'on pourra sortir de chez nous mais j'ai déjà eu plusieurs DP avant d'avoir le mien et ca se passe rarement bien (proprio qui ne veut pas faire venir le véto quand le cheval a une blessure ou celui qui laisse le cheval au box car boiteux toute la semaine et sort en concours le week end même ou encore celle qui ne vient jamais mais quand y a une sortie sympa ou je boss le cheval pour que tout se passe bien, se point à la dernière minute pour faire l'activité et moi jreste à pieds). Mais je ne doute pas qu'il y ait des proprios sympas aussi
Par contre chercher un peu l'opposé" de mon cheval, je ne sais pas, car j'aime les chevaux dans le sang, gentille, joueur. Bref, mon cheval. Je ne me vois pas avec un cheval trop calme par exemple mais la DP pourrait me permettre de tester sans m'engager.

Merci à tous, ca fait du bien ce soutien!
Je vais laisser le temps passer (de toute façon avec les circonstances du moment pas le choix) et je vais voir ce que le destin me réserve, en esperant une jolie surprise pour tenir le coup.

Par paddy70 : le 17/03/20 à 17:14:53

Déconnecté

Inscrit le :
25-08-2017
179 messages

9 remerciements
Dire merci
Toutes mes condoléances,
comme beaucoup, je dirais que c'est très personnel, et tu le vois dans nos réponses. Moi j'aurais bien aimé pouvoir m'arrêter un mois, j'ai du continuer à travailler, et je rentrais et me mettais dans le silence à me remémorer nos aventures. Il m'a fallu 22 mois avant d'envisager de laisser de la place à un compagnon pour Brutus qui était malheureux seul. J'ai adopté Ouragan et lui ai prêté le box de mon Paddy. Et bizarrement ça m'est moins douloureux le matin quand j'arrive , de voir une tête à la porte du box, même si ce n'est pas celle que j'espérais.
Courage

Par al : le 17/03/20 à 17:51:40

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37007 messages

228 remerciements
Dire merci
toutes mes condoléances.

je suis passée par là avec le décès de Vicky, et à vrai dire, bientôt 5 ans plus tard, je ne m'en suis tjs pas remise. j'ai mis son portrait en taille géante dans la salle d'attente de ma clinique, mais rien n'y fait....
pourtant, j'avais prévu la relève, Akanto a toutes les qualités que j'aimais chez Vicky, et n'a pas les défauts auxquels je m'étais habituée avec mon vieux schnok. Mais c'est pas pareil....
Après, ce qui m'a "sauvée", c'est d'être un peu la "maman" d'Akanto, sa référente, et donc d'avoir tissé une relation différente avec Akanto d'avec Vicky.
J'ai mes juments, aussi, qui se sont révélées très proches de moi quand j'en avais besoin, et mine de rien, ça aide....

si j'ai un "conseil" à te donner, qui vaut ce qu'il vaut, c'est de faire ce qui te chante: si t'as envie de regarder des annonces, fais le, ton cheval ne connaissait de toute façon pas le mot "jalousie" et vu qu'il t'aimait (c'est certain), s'il pouvait s'exprimer, il ne voudrait certainement pas que "son humaine" soit dans la souffrance.
donc fais comme tu le sens,pleure un bon coup si tu en ressens le besoin, mais ne te laisse pas submerger par le chagrin, au bout d'une semaine, mets toi un coup de pied au *** pour t'obliger à te changer les idées.
et n'hésite pas à en parler, ici, ou en mp avec ceux à qui tu veux parler

bon courage

Par Phèdre : le 17/03/20 à 18:05:20

Déconnecté

Inscrit le :
07-03-2012
5650 messages

143 remerciements
Dire merci
Courage

Par kefiretlome : le 17/03/20 à 21:36:53

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
27089 messages

532 remerciements
Dire merci
Je suis désolée pour toi

Par cyberds : le 18/03/20 à 00:03:52

En ligne

Inscrit le :
09-04-2004
47710 messages

1768 remerciements
Dire merci
Beaucoup de pensées Polache, courage à toi

Par equifeel : le 18/03/20 à 06:54:39

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
6429 messages

237 remerciements
Dire merci

Je te souhaite tout plein de courage.

C'est si personnel comme question. Laisses toi le temps de faire le deuil.
Quant à en reprendre un. Il sera de toute ma manière différent de ton cheval et c'est tant mieux. Tu vas créer une nouvelle relation avec lui. Le but n'est alors pas de remplacer ton cheval mais de construire une nouvelle histoire avec un nouveau cheval? Il n'y a là aucune trahison vis à vis de ton cheval.
Bien entendu, tu vas comparer ton futur cheval à ton cheval et tu vas sans doute le trouver moins bien. C'est normal, tu avais tes habitudes avec ton cheval, habitudes très confortables surtout que tout se passait bien. Et petit à petit, tu prendras de nouvelles habitudes avec ton nouveau cheval et ça ira de mieux en mieux. ça risque de te bousculer un peu au début, mais après, ça ira mieux et tu verras que ton nouveau cheval à lui aussi ses qualités.

Par K.Zel : le 18/03/20 à 13:21:21

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7759 messages

344 remerciements
Dire merci
en effet, je ne pense ps qu'un opposé radical soit la solution. J'ai pris mon exemple, juste parce que c'est ce que j'ai expérimenté, sans détailler. De base, mon Bulgare n'était pas mon cheval, mais celui de ma mère. Je l'ai chosis froid pour lui trouver une monture plus stable que les deux miens qui sont chauds, pour ne pas dire hystériques.
Mais les circonstances ont fait qu'il est devenu mon "cheval de tête" (problèmes de santé des deux autres) et donc j'ai été confronté au contraste avec mes deux autres et mes anciens (anglos, connemara, dartmoor et welsh, ça donne une idée de mon type de cheval, plutôt avec du pep's)
D'où le fait qu'on ait eu du mal à s'entendre le bulgare et moi, j'avais l'impression de devoir le porter au début. Mais tout en étant froid, il a aussi beaucoup d'énergie très rentrée. Il est froid, mais pas (plus) mou du tout. Ce n'est pas non plus un contraire de ce que j'ai connu. Il a clairement en commun la personnalité très forte et marquée, et une grosse demande de tact qui me rappelle certains points que j'aimais chez mes trop chers disparus. En revanche, il ne pète pas un écart en passant à côté du crottin qu'il a fait au tour de carrière précédent.

Dans tous les cas, ce n'est pas tant un conseil qu'une expérience propre sur ce qui m'a aidé.
Je sais aussi, apr exemple, que d'avoir deux chevaux différents mais au caractère très similaires : Feu mon anglo et actuellement mon paint, soit un petit cheval noir vs un tovero baraqué presque blanc n'a servi à rien. Autrement dit, leur apparence est très différente, mais leur façon d'être très similaire à pris le dessus sur leurs disparités physiques (a.k.a ce n'est plus une paire d'oreilles noires qui m'embarquent pour un changement de couleur au sol, mais une paire blanches et rousses. Tout le reste est pareil)

Enfin voilà, je voulais juste expliquer un peu mieux ce que je voulais dire. Pour ma part, je n'ai pas choisi la franche différence, et elle m'a aidé plus que je ne l'aurais cru. Ce serait peut-être intéressant dans le cadre d'une DP du coup. Mais dans tous les cas, le plus important est bien sûr que tu fasses comme il te sied.

Et je renouvelle mes encouragements et mes bonnes pensées. Je te conseille de te renseigner sur les 7 étapes du deuil. Et penser aussi que ça peut être un cycle. J'ai perdu un cheval en juillet, et en ce moment, je repense beaucoup à lui. Je sais que cette peine va venir et passer, ça demande du temps. Le tout est d'accepter cette peine, à mon avis, lui laisser la place de s'exprimer, mais aussi s'autoriser ces moments où on se sent bien, sans culpabiliser d'aller mieux quelques temps, on a bien le droit à quelque pause. Et ne pas culpabiliser non plus quand on retombe dans le chagrin, même si ça a lieu plusieurs mois plus tard, c'est un processus tout à fait normal.

Bon courage en tout cas


Par maud : le 18/03/20 à 13:49:45

Déconnecté

Inscrit le :
24-04-2005
8253 messages

163 remerciements
Dire merci
Je suis désolée... J ai connu ça... Je le vis encore' j ai organisé ma vie entière autour de mes chevaux depuis une 20 aîne d année.. 2016 je perds ma jument de la Mae, 2019 je perds son fils d une fracture, la relève qui me tenait la tête hors de l'eau. Mon quotidien a été complètement chamboulé et je me refuse pour le moment de reprendre un cheval. Pourtant j étais une vraie mordu, mais je me protège ainsi en prenant de la distance j imagine. Me reste le poney de mon fils que j ai gardé, je m en occupe au minimum mais la flamme n est plus la. J ai l opportunité de monter quand je le souhaite et pourtant ça ne m intéresse plus... Je me suis mise au sport de manière assez intensive, et je me consacre à mon boulot et a mon fils.. Et je tente de retrouver un équilibre.

Bon courage pour ces semaines, mois à venir..

Par polache : le 24/03/20 à 09:06:23

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15098 messages

8 remerciements
Dire merci
Bonjour,

Les jours passent et c'est un peu les montagnes russes. En journée en général ça va, le soir et la nuit c'est un peu plus compliqué, je fais pas mal de cauchemar

J'ai étudié toutes les pistes et je pense reprendre un cheval.
La DP, je ne me sens pas de m'attacher à nouveau à un cheval pour arrêter après. J'aime les relations fusionnelles avec mes animaux et ca serait "injuste" pour le cheval en DP que je mette de la distance et que je ne m'implique pas complètement avec lui.

Ne pas en reprendre, impossible. C'est mon moteur de vie. Je ne sais pas si mon entreprise va survivre à cette crise et sans cheval, je n'ai pas le gout de remonter la pente.

Encore merci à vous tous car ca fait du bien d'en parler. Dans mon entourage, de vive voix, je ne suis pas encore capable d'aborder le sujet et extérioriser ici me soulage.

Maintenant cap sur l'avenir. Je vais chercher mon futur partenaire, en essayant de ne pas comparer et accepter le nouveau comme un être unique avec toutes ses qualités.

Je vais peut être faire un nouveau poste, mais des avis ou je pourrais trouver un cheval de loisir ? J'ai regardé leboncoin, facebook.
Findyourhorse n'existe plus, acheval.net ne fonctionne plus.
Mon cheval, c'était une DP que j'avais prise et qui a été rapidement mise en vente, je n'avais pas eu besoin de le rechercher, c'était le destin qui nous avait réuni.


Par equifeel : le 24/03/20 à 09:11:30

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
6429 messages

237 remerciements
Dire merci
je vois de temps en temps passé des annonces sur le bon coin de chevaux en DP avec vente possible à terme.
Je pense que ça pourrait être solution qui te convienne du coup vu que c'est ce que tu as déjà fais avec succès.
Sinon lbc reste un site où il y a bc de chevaux de loisir proposé. Une autre solution est de passé par un marchand de chevaux spécialiste en chevaux de loisir. ça existe et il y en a de sérieux (ce qui n'empêche pas d'y aller accompagner et de faire une VA)
Sinon autre piste efficace, le bouche à oreille. Quand je participais à des rando, c'est souvent que j'entendais qu'untel cherchait un cheval ou que tel autre en vendait un.

Par K.Zel : le 24/03/20 à 14:42:06

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7759 messages

344 remerciements
Dire merci
Find your horse est réouvert. Il y a Equirodi aussi.
Les options DP (ou confiage) avec vente à la clef sont pas mal aussi.

Après, je vais être très pragmatique, mais si tu n'es pas sûre que ton entreprise survive, est-ce bien le moment de racheter un cheval ?

Par polache : le 24/03/20 à 15:41:15

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15098 messages

8 remerciements
Dire merci
Je vais regarder pour le confiage avec option d achat mais trouver le cheval dans mes critères ça risque d'être compliqué même si cette solution serait l'idéal.

K.Zel je ne souhaite pas raconter ma vie privée mais si je rachète un cheval c est bien que je suis capable de l'assumer, même si mon entreprise ferme. J' espère quand même ne pas en arriver là.

Par dejavu : le 24/03/20 à 15:51:32

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9647 messages

550 remerciements
Dire merci
Il existe aussi des systèmes de leasing qui te donneront peut-être mieux la possibilité de faire le bon choix?

Par polache : le 24/03/20 à 16:01:32

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15098 messages

8 remerciements
Dire merci
De leasing ? Je ne connais pas.
Je cherche un cheval de loisir, pas pour des concours dressage ou CSO, ça se fait quand même ?

Par K.Zel : le 24/03/20 à 18:29:25

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7759 messages

344 remerciements
Dire merci
Pas de souci, polache. Je sais que parfois, en deuil, on n'a pas forcément les idées claires, et c'est pour cela que j'ai évoqué l'aspect financier.

Le leasing pour du loisir, je ne suis pas sûr que ça existe.

Par sab46 : le 26/03/20 à 19:40:45

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2004
9642 messages

62 remerciements
Dire merci
connu ca aussi ya 2ans et 1 an et demi de depression seule, à m'en sortir seule car personne ne m'aidait
au debut tout le monde est là puis qq semaines apres ils croient tous que c est fini que tu vas passer à autre chose mais non en fait ca dure plus que ca
mon cheval j'en avais fait un cheval exceptionnel aussi, c etait ma moitié, on se comprenait sans se parler, confiance absolue
le jour ou il est parti j'ai cru mourir avec lui
puis qq mois apres j'ai mis une annonce pr trouver à monter à cheval avec des proprios pour m'aerer l'esprit, je trouve une vieille trotteuse, je me sentais à l'aise direct dessus, c'etait mon cheval en jument , je l'adorais du haut de ses 1m70
puis un accident avec mon jeune mulet en voulant monter qui m'a immobilisé 6mois, entre temps il voulait pas bosser je commencais a m'énerver pour le vendre et là une amie ma dit ya cette jument que j'ai dressé
j'ai dit non je veux pas d'un autre et pas de jument
bref 2mois apres elle etait a la maison lol
pour le moment on apprend a se connaitre doucement, c est pas encore la confiance totale car je la connais pas assez, puis avec le confinement on peut plus monter, bref ca va venir mais deja elle est pas vicieuse elle est dressée et cool, faut qu'on s'apprivoise, elle a pas eu une vie cool non plus dc on y arrivera petit à petit

je te souhaite bon courage, ne force pas les choses, qd tu seras pretes essaye de remonter un peu avec des proprios qui ont plusieurs chevaux de confiance pr etre a l'aise
et quand ca sera le moment si tu te sens tu te relanceras dans l'aventure

Par taraa : le 27/03/20 à 00:17:37

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
19665 messages

90 remerciements
Dire merci
Tout d'abord beaucoup de courage à toi.
J'ai perdu mon papy il y a un moment maintenant et j'ai fait le choix de ne pas reprendre de cheval.
J'avais pris ma décision bien avant son départ à l'âge de 32 ans.
Il était mon prolongement.
J'avais une telle complicité avec lui que je savais que je ne retrouverai pas ça avec un autre.
J'ai essayé de monter d'autres chevaux avant ou après son départ.
Rien à faire alors que j'ai eu l'occasion de monter de très agréables chevaux.
Mon papy n'avait pas une qualité sportive particulière mais c'était LUI et je n'avais plaisir à ne monter que LUI.
Et puis, je n'avais confiance qu'en lui aussi.
C'était le cheval de ma vie, le chapitre est fermé.
Je ne voulais pas me remettre non plus dans les difficultés financières, mais c'est un autre débat.

Du coup mon discours peut paraître radical mais c'était mon ressenti.
Avec le temps, voilà 3 ans, je n'ai aucun regret.
J'y allais tous les soirs quasiment.
J'ai naturellement déplacé mon activité vers la salle de sport, les cotés de danse latine.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement () membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

donne urgent Van
Donne gratuit
donne jument LUS
donne Cheval
Adoption de
Recherche de
70€