Forum cheval
Le Forum Cheval

Gestion du cushing

Sujet commencé par : CaroDadou - Il y a 89 réponses à ce sujet, dernière réponse par dejavu
Par CaroDadou : le 12/01/20 à 18:42:06

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17813 messages

224 remerciements
Dire merci
Bonsoir à tous,

Bon je suis un peu désemparée, je dois manquer de clairvoyance c'est pour ça, sentiments oblige

Chacha a été diagnostiquée Cushing en août avec un taux à 470 ACTH sans aucun symptôme type hormis faire du lait et chaleurs en continue toute l'année.
La pousse de pied était aussi plus importante que la normale mais rien de fou.

J'attaque 1 comprimé de Prascend par jour le 4 septembre.
PDS le 4 octobre, taux 29. Cool on est bien.
J'attends la PDS des 6 mois fin février là.

Sauf que sauf que.... Depuis fin octobre c'est la cata.
Plus ça va plus elle est éteinte (WTF ?!), plus ça va plus l'arrière main déconne.

Elle a vu une osteo y'a un bon mois, diagnostic : grosse sciatique.
Ok on fait passer ça non sans mal.

Sauf que sauf que... Derrière l'osteo ça a été, elle était bien.
Je la prends en longe un coup il y a deux semaines, tous les muscles de l'arrière main étaient saillants, striés, apparents. Pas normal. J'arrête de suite, je couvre et je marche très doucement puis je rentre au box.
Je me suis dit "c'pas possible qu'elle me fasse une myosite à froid "

Je rappelle le cabinet osteo qui vient donc la semaine dernière pour re regarder ça.
Sciatique revenue l'osteo me précisant bien que oui Cushing pouvait, par des effets divers, provoquer toutes ses merdes (muscles ultra contractés type myosite, sciatique etc).

Elle est assez abattue, pas trop le moral. Elle est d'un naturel calme mais là c'est plus calme quoi c'est absent

L'osteo conseille de ne pas la laisser sans rien faire, surtout pas, continuer le boulot pour entretenir la musculature absolument même si c'est dur pour elle.
J'avoue je n'ai pas envie de forcer dedans surtout si elle a mal
Et pourquoi pas stopper le Prascend et essayer les types Cush X puisque visiblement le Prascend ne lui réussit pas.

Les émotions prenant le pas sur la réflexion, je ne sais pas quoi faire pour elle. Pour que ça aille mieux.
Elle prend 22 balais cette année la brave, et en quelques mois je trouve qu'elle se dégrade beaucoup, ce qui m'inquiète énormément.

Alors.... Vous feriez quoi ? Boulot, pas boulot, Prascend, pas Prascend ?

Merci merci....

Messages 41 à 80, Page : 1 | 2 | 3

Par Pili : le 13/01/20 à 13:40:52

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7765 messages

243 remerciements
Dire merci
j'ai passé un peu en revue la littérature scientifique sur le cushing, le prascend etc

La fonte musculaire fait partie des symptomes du cushing (ainsi que la lactation anormale), aucune référence faite à une myosite ...

Par contre je me rends compte que tu fais une PDS pour calculer le taux d'ACTH c'est un peu simpliste, ce foutu taux a l'air des plus fluctuants, la façon dont le sang est envoyé au labo compte aussi et ils insistent fortement sur l'ajustement de la dose de prascend.

La grande utilisation du prascend c'est quand même surtout pour prévenir les crises de fourbure et là ils sont d'accord que les effets secondaires possibles du prascend sont négligeables par rapport à des crises de fourbure à répétition.

Bref, donner systématiquement du prascend dès que le taux d'ACTH sort un peu de la norme ne semble pas être aussi systématique que ça peut l'être en France (à tort ou à raison ?)

Si tu arrêtes le prascend tu risque de voir revenir les problèmes de montée de lait, sont ils gênants pour le cheval ? Son état était il pire avant la prise de prascend que maintenant ?

Généralement quand les vétos ont des soucis avec le prascend ils diminuent la dose et voient comment le cheval réagit. De toute façon il semblerait que l'effet du prascend ne donne sa pleine mesure que au bout de 13 à 14 semaines et donc c'est à ce rythme là qu'on fait les PDS pour éventuellement ajuster le traitement (qui doit être envoyé froid au labo, donc mis dans la glacière du véto et apportée froide au labo, sinon ça sert à rien).

Bref voilà un résumé des différents articles scientifiques (donc écrits par des vétos) parus chez nos amis les ricains.

N.B. en Suisse ils ont fait une étude sur des vieux chevaux cushing pour savoir si ça avait un impact sur la quantité de vers et l'efficacité des vaccins (choses auxquelles personne ne semble avoir pensé ici et pourtant logique) et RAS

Par CaroDadou : le 13/01/20 à 20:57:08

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17813 messages

224 remerciements
Dire merci
Merci beaucoup pili pour tes retours très intéressants, malheureusement je n'ai pas la main sur comment sont transportés les échantillons de sang

L'œil était très rosé ce soir au lieu de blanc. Pas de température.
Elle en deviendrait désagréable et ça n'est pas du tout elle.
J'étais en train de penser à tester pirolike aussi au passage...

Par Maratre : le 13/01/20 à 21:52:03

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
5845 messages

208 remerciements
Dire merci
Je croyais que le prascend etait un médicament qu'on ne doit pas arrêter une fois qu'on a commencé ?

Par pascaline33 : le 14/01/20 à 11:01:49

Déconnecté

Inscrit le :
29-11-2009
2483 messages

63 remerciements
Dire merci
Ca fait un moment que je n'ai pas posté, car j'ai de gros soucis avec mon cheval cushing ça ressemble au tien carodoudou, il n'a plus d'appui sur un PG et maintenant son PD se met à flancher, il a bien maigri, il avait 1,5cp de prascend, on a diminué de 0,5cp avec l'ostéo mais ça ne s'arrange pas il a de la parésie dans toute l'arrière main, ne se couche plus depuis septembre ou pique du nez,car très fatigué et parfois, il chute et quand ça lui arrive bcp de mal à se relever...Il passe ses journées appuyé contre un arbre pour se soulager mais il arrive trotter et galoper et mange normalement. Je le soulage avec de grosses doses d'harpago, prêle et curcuma, je donne de la vit E/L/S pour les muscles associé à de l'huile, il est couvert car les intempéries l'achèvent...J'ai décidé de donné du phytocush(plantes) pour réduire le prascend mais le mien prend ce médoc depuis des années, lui, je pense que son cushing s'aggrave et y a pas grand chose à y faire selon mon ostéo qui lui fait de l'acupuncture, il aurait un wobbler, mon cheval est comme coupé en 2...Bon courage à toi Carodoudou, je sais que c'est difficile, je voulais t'apporter un témoignage.

Par Pili : le 14/01/20 à 11:21:48

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7765 messages

243 remerciements
Dire merci
j'ai récupéré un cheval sous prascend sans aucun signe extérieur de Cushing, je ne lui en ai plus donné et ça n'a rien changé (le cheval avait été réformé pour problème de tendinite à répétition)

µJ'ai eu une jument avec 'tous les signes' que j'ai mise sous prascend pcq elle avait de grosses crise de 'folie' (dangereuse alors que c'était un cheval de club pour débutant), ça n'a rien changé, hélas, pcq j'ai dû me résoudre à l'euthanasier

Je ne dois pas avoir de chance avec le prascend (ou alors avoir des chevaux tellement 'loin' que ce n'est pas ça qui va changer radicalement le problème).
J'ai encore une poulinière PRE à la maison, elle est sûrement cushing, comme elle ne 'sert à rien' et semble bien se porter comme ça (pas de souci de fourbure, de dépression et je ne sais même pas si elle est débourée, de toute façon avec son dos en baignoire je ne m'y risquerais pas) donc je ne donne rien.

ça fait très longtemps que je suis cette affaire de cushing (j'ai dû écrire un des premiers articles de vulgarisation sur le sujet) et autant je n'hésiterais pas 1 seconde si j'avais un cheval avec de gros soucis de fourbure inexpliquée autant, pour le reste, j'ai de gros doutes (mais qui me sont personnels et pas du tout étayés par une quelconque littérature). Mes vieux chevaux ne sont pas plus malades que d'autres (maladies opportunistes), aucun n'est jamais fourbu (même pas ma shet que j'ai récupérée fourbue et refourbue et probable cushing aussi), je surveille, je gère et je ne mets absolument rien sur le dos du cushing (sauf les problèmes de poils mais ça c'est un signe et je tonds quand la température le permet).

Mais bon j'ai une vision et une population un peu particulière

Par Erzebeth : le 14/01/20 à 11:31:11

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64450 messages

824 remerciements
Dire merci
Quand j'ai mis ma jument sous prascend, mon véto de l'époque m'a carrément dit qu'on n'avait pas tant que ça de recul sur le traitement et sa façon d'agir (d'autant que c'est une maladie complexe), et que du coup ça pouvait être intéressant de tâtonner un peu et de faire des essais pour voir ce qui fonctionne... (d'où diminution de la dose pour ma jument par exemple)
Du coup, j'avoue que ça m'a un peu déculpabilisée sur le fait de fonctionner de façon un peu empirique et que j'ai pas eu trop de scrupules à arrêter momentanément le traitement sur une jument en excellente santé (et qui n'a jamais fait de fourbure de sa vie).
Mais je suis un peu dans le cas inverse de ceux de pili avec ma super-mamie.

Par pascaline33 : le 14/01/20 à 11:49:35

Déconnecté

Inscrit le :
29-11-2009
2483 messages

63 remerciements
Dire merci
Quand Falco a été mis sous prascend, il me faisait des fourbures à répétition ça a enrayé tout ça mais par contre cheval en léthargie en permanence mais contre les soucis neurologiques, là, le cushing continue ses dégâts.

Par Erzebeth : le 14/01/20 à 11:54:18

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64450 messages

824 remerciements
Dire merci
Ah ben inversement la mienne quand je l'ai mise sous prascend, elle était pas léthargique du tout, au contraire.

Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 11:59:39

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
Je crois que j'ai déjà donné mon expérience cushing Prascend, je te la remet ici si ça peut t'aider .

Ici on a Camel traité depuis 8 ans, on a traité a l'aveugle car a priori la PDS c'est assez compliqué a "lire" par rapport au cushing.

Ici mon véto fonctionne plus par symptome et "essai" de traitement.

Camel on avait "juste" une petite fonte musculaire et une baisse de moral significative.. plus a priori buvait plus.

On a traité sur 1 cachet au début jour puis quelques années 1/2 cachet jour .. les premiers mois ont été assez en dents de scie : comportement et apétit ... le prascend est une hormone de synthése ça peut se comprendre cette variation et adaptabilité.

Au bout d'un petit moment on a eu un gros mieux : physiquement et moralement ... ainsi que sur l'apetit .. on va dire que au bout d'un ans ça a été bien stable et ça fait 7 ans qu'on est assez tranquille avec les premiéres années 1/2 cachets jours et quand il a reperdu un peu d'état ses dernieres année et niveau un peu de baise moral on est passé a 1.

Il a 30 ans maintenant;

Sa proprio le montait encore un peu mais a vite arreté, aprés ici ils marchent ++++ au prés on a 25hectars en libre service et galope encore tous pas mal , je pense que ça aide a la prise d'état.

Bon courage c'est pas toujours "simple" a gérer.


Par CaroDadou : le 14/01/20 à 12:01:48

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17813 messages

224 remerciements
Dire merci
Merci à tous.
Je vais voir pour faire les PDS (elle a horreur qu'on pique la veine.... Elle se met debout alors ça va être sympa ) est-ce que je fais pirolike au passage ? Sait-on jamais ?

Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 12:02:41

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
ici en complétement on donne du previcox (AI) car on c'est aussi rendu compte que les douleurs articulaires (normal a son âge) lui tapait sur le moral (pas pouvoir suivre les autres papy) ça aide a sa bonne humeur, on traite ponctuellement ou a faible dose .. depuis quelques années.

j'ai pris le partie ici que je préfére leur coller des AI (même si ça se discute) qu'il profite pleinement sans trop de douleur au possible.
Camel ça lui permet a 30 ans de rentrée au galop en faisant l'andouille le matin c'est tant mieux ;; on a passé le cap ou je me pose trop de question sur les effets secondaires .. juste accompagné au plus confortable

Par Erzebeth : le 14/01/20 à 12:04:31

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64450 messages

824 remerciements
Dire merci
Ben disons que l'intérêt de la prise de sang c'est de la faire régulièrement pour contrôler l'ATCH, savoir comment le cheval réagit au traitement et tout... mais c'est à mettre en parallèle avec les symptômes.
Si ta jument est compliquée à piquer, c'est sûr que c'est peut-être aussi bien de tout faire d'un coup, au cas où ce soit complètement autre chose...

Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 12:06:18

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
Aprés le prascend on sait quand même bien par quel biais il fonctionne comme il est un antagoniste a la dopamine - le soucis c'est bien le circuit complexe que ça entraine dans la cascade hormonal.

Pourquoi pas ne pas tester l'ensemble en cas de toute


Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 12:08:30

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
Nous ici on ne dose pas du tous l'ATCH avec Camel (et mon véto (qui n'ai pas un gland) ne le fait pas généralement ) car c'est déjà une hormone avec des variations annuelle et journaliére et que c'est finalement plus compliqué a évaluer qu'une observation des symptomes semble t'il.

Enfin faire les deux c'est suremment "peut être mieux" mais les taux d'ATCH sont a corrélé avec pas mal de chose, reste pas mal de biais.

bref si tu ne te sens pas te lancer dans une prise de sang juste pour l'ATCH sachant que ça ne seras peut être pas significative ça se tiens

Par CaroDadou : le 14/01/20 à 12:10:46

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17813 messages

224 remerciements
Dire merci
laurebrrrrr elle est sous chondroprotecteurs avec harpago au quotidien déjà et depuis longtemps pour l'aider.
Là c'est juste que je ne vois pas quoi faire de plus pour que ça aille mieux et que je ne sais pas si c'est le prascend, le Cushing, ou totalement autre chose....

Le fait est qu'elle devait se trimballer Cushing depuis longtemps et que ça allait très bien...

erzebeth le veto préconisait PDS J1, PDS J+30 jours et PDS J+6mois j'étais partie sur ce protocole là mais là je ne vais pas attendre les six mois du coup.

Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 12:16:57

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
Aprés c'est compliqué car le cushing est un soucis "hormonal" finalement, hors ça impact pleins de choses .. mais la dopamine par exemple montre des variations chez les individus (donc en plus des syndrome Cushing) en fonction du soleil , du "sport", du sommeil et d'autres facteurs.

Tu peux être dans une période plus grise hivernal ou tu as du coup encore plus le risque d'une "chutte" de la dopamine

et c'est vite un cercle vicieux.


aprés tu as raison de ne pas mettre ça forcemment sur le Cushing, mais ça pourrait être effectivement ça et ou la sciatique.

Globalement pour la dopamine je ne sais pas si des études ont été faite chez les chevaux, mais l'exercice est bénéfique, donc si tu arrives a trouver le "mental" de ton coté pour continuer gentimment l'exercice doucement (ballade en main au pas déjà ça peut être bien) sortie avec copain and co , ça peut être du positif a terme

Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 12:18:18

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
Aprés difficile de savoir depuis quand elle l'a, la courbe de répartition du Cushing a l'air de monter que finalement ps mal de chevaux montrerait déjà (et ça serait lié a une viellesse plus ou moins normal du métabolisme, juste nos chevaux vivent plus vieux) vers 15 ans pour certains .. et ils arrivent pas trop a savoir si ça ne serait pas plus quand même une maladie de "poney" (moins les chevaux de sang ? peté d'adrénaline ? entre autre ? je sais pas)

Par CaroDadou : le 14/01/20 à 12:38:56

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17813 messages

224 remerciements
Dire merci
C'est sûr... L'osteo m'a expliqué le fonctionnement, le lien de cause à effet myosite /Cushing et sciatique/Cushing mais je ne me souviens plus.
Le fait est qu'elle claque des dents, donc elle a mal, mais mal où, pourquoi.... Allez donc savoir.
Et les vetos ici sur les vieux ou les cas un peu stranges sont pas super chauds pour creuser donc faut être motivé pour trois et savoir un peu où regarder sinon à force de tester des trucs à droite à gauche on y laisse un rein en examens pour souvent rien (cf le traitement de la lactation après deux fouilles un prélèvement et un dosage hormonal...).


Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 13:23:24

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
oui quand le corps vétérinaire n'est pas motivé (et/ ou compétant) ça n'aide pas

Par K.Zel : le 14/01/20 à 13:50:28

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
8207 messages

396 remerciements
Dire merci
Ici, mon poney Cushing était dans le cas typique du haut risque de fourbures à répétition. en parallèle, il perdait la t^te et pouvait être dangereux. Le prascend a régulé son tempérament et l'a bien reconnecté, et il n'a plus fait de fourbure.
Pour autant, selon ses taux, il aurait dû être à 1 1/2 cachet, mais ne supportait pas ce taux (on retrouvait le poney déconnecté à réactions vives et "aveugles", dangereux) Et au final, on a calé son dosage de Prascend à son humeur et état, et pas à son taux. Pas assez de Prascend, il était al, trop de prascend, il était mal. Il n'était bien qu'à un cachet/jour à heure fixe.

Sur le cushing et prascend, ta jument n'a peut-être pas un taux qui lui convient, même si c'est censé marcher sur le papier.
Après, explorer d'autres pistes, oui, je pense que c'est toujours intéressant, surtout si elle est compliquée à piquer, autant en profiter pour tester d'autres trucs.
Tu peux peut-être essayé autre chose que l'harpago en anti-douleurs. Je vois sur ma troupe actuelle, j'en ai deux qui ne le supportent pas, et pour ceux sur qui j'ai de bons résultats, je marche en cure de trois semaines de traitement/une semaine de repos pour un meilleur résultat qu'un traitement en continu. En cas de crise de douleurs et aussi pour le passage du MF, je donne du prévicox comme cité plus haut (pour le MF, un jour avant, le jour J et le jour d'après)

laurebrrrrr : je me pose la même question sur le côté "maladie de poney". de base, je pensais les poneys plsu touchés, mais je me demande si finalement, ça n'est pas simplement plus visible sur les poneys : gros poil frisé, fourbures... Là, je me rends compte que je connais plusieurs juments de sang/de sport qui sont concernées, comme celle de Caro, celle d'Erzie, ou encore celle d'une de mes proprios (barbe x TF) et j'ai l'impression que l'expression des symptômes est différente sur un cheval, rien que le fait de ne pas avoir le gros poil ondulé qui ne tombe jamais. (Ce sont de simples suppositions sur ce que j'en ai vu)
En tout cas, la jument chez moi, la proprio n'a absolument pas vu le problème alors que j'étais sûrr qu'elle était cushing par son poil piqué, son abattement, sa fonte musculaire, ses problèmes de chaleur. Par contre, pieds nickels, pas de poil ondulé. Du coup, est-ce qu'il n'y aurait pas un sous-diagnostic des chevaux (par rapport aux poneys) si on attend à tout prix un long poil ondulé que le cheval de sport/de sang ne fera jamais ?
(juste une réflexion globale, ça m'interpelle tout ça, au même titre que qqun ici se demandait si le cushing n'était pas aussi un fourre-tout pour les problèmes de vieillesse. Question très pertinente aussi)

Par Erzebeth : le 14/01/20 à 13:57:04

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64450 messages

824 remerciements
Dire merci
Là, je me rends compte que je connais plusieurs juments de sang/de sport qui sont concernées, comme celle de Caro, celle d'Erzie, ou encore celle d'une de mes proprios (barbe x TF) et j'ai l'impression que l'expression des symptômes est différente sur un cheval, rien que le fait de ne pas avoir le gros poil ondulé qui ne tombe jamais. (Ce sont de simples suppositions sur ce que j'en ai vu)

Le cushing au poil ondulé le plus marquant que j'ai vu, c'était un trotteur, donc cheval de sang. Sans doute le premier cushing avéré que j'ai côtoyé, par contre il n'était pas traité.

keanjha a vu passer plusieurs cas, dont deux chez elle, entre sa jument et la retraitée de club qu'elle a pris chez elle.
Elle m'avait dit que son ressenti, c'était que plus le cheval déclarait les symptômes tard, mieux ça semblait évoluer. (si je me souviens bien)


Message édité le 14/01/20 à 13:57

Par CaroDadou : le 14/01/20 à 13:59:02

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17813 messages

224 remerciements
Dire merci
Je pense que malheureusement, cette maladie comme plein d'autres, peuvent s'exprimer de façon très différente selon les chevaux en fait.
Comme les ulcères, comme les coliques.

Les coliques on sait que ça peut être assez sourd, ou très violent.
Les ulcères pareil ça peut être très discret comme flagrant, le tout selon le cheval et le degré de la maladie.
Cushing ça peut être pareil, comme ça pourrait être autre chose.

C'est compliqué. On m'a suggéré que ça pourrait être des ulcères, dans le cas de Kinshasa.
Ça serait surprenant mais je note aussi.

Par soanne : le 14/01/20 à 14:09:41

Déconnecté

Inscrit le :
08-10-2004
2741 messages

13 remerciements
Dire merci
J'arrête le prascend pour le phytocush.
Mon poney est fourbu er le chimique n'a fait effet que le première année de traitement.
Il est régulièrement en crise malgré une vie sur un PP.
Traité de ses 13 ans à 17 ans.
Le shiatsu l'a beaucoup aidé l'année dernière.
Même en augmentant la dose, ça n'allait pas.
Acth de 48 à 25 selon les pds mais hirsute, fourbu, apathique, transpiration +++, urine beaucoup.

Par Xynou : le 14/01/20 à 14:13:31

Déconnecté

Inscrit le :
14-06-2018
592 messages

108 remerciements
Dire merci
Caro : Si on t'a suggéré que ses soucis pouvaient être lié à des ulcères : est-ce que l'harpago en continu ne pourrait pas être en cause ?
On m'a déjà dit que ça pouvait abimer la parois de l'estomac.
Si tu lui files du malox elle claque encore des dents ?
(Bon ça n'explique rien de son histoire de postérieurs, mais bon ...)

Courage en tout cas

Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 15:10:12

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
K.Zet
L'études de population (je suis feignasse mais ça doit se retrouver si quelqu'un a accés a science direct) semblait montrer quand même (mais si ça n'exclut pas les chevaux de sang) que les type poney déclarait "plus" et plutôt"

Aprés nous a la maison les deux poney sont ok et c'est un des deux SF qui a déclaré, comme quoi.

Par laureBrrrrr : le 14/01/20 à 15:12:53

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
l'harpago en poudre les derniéres études ne montre pas a la différence des AI type équipalazone de risque ou d'effet sur l'estomac et les ulcéres.
Aprés certains ici semble avoir un doute tous de même a lecture
c'est une pistes a creuser

Aprés le prascend il est possible que son action est peut être lié a l'avancé de la maladie, plus tu compenses tôt le dérèglement hormonal moins il y a d'effet du dérèglement et moins ça se dérègle

Par Erzebeth : le 14/01/20 à 15:14:38

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64450 messages

824 remerciements
Dire merci
Est-ce que c'est pas lié aux fourbures le fait que les poneys déclarent plus et plus tôt? Au fait que les poneys ont un métabolisme plus propice à la fourbure en général, et comme il semble y avoir un lien entre fourbure et cushing, ça viendrait de là?
Ca n'empêche pas les contre-exemples, Belline est l'exact opposé de tout ça.

Par Keanjha : le 14/01/20 à 23:01:06

Déconnecté

Inscrit le :
14-01-2004
7329 messages

108 remerciements
Dire merci
J'ai vu pas mal de chevaux cushing, les deux cités par Erzie et d'autres retraités de club.

Ma réflexion ne porte pas unqiuement sur l'âge auquel le cushing se déclare mais aussi sur les symptômes déclarés.

Pour simplifier, j'ai constaté que les papy/mamiemouths

vivaient au final assez vieux et pas si mal que ça sans traitement.
La ponette sur la photo a vécu jusqu'à 28 ans sans souci de santé. Elle avait quelques absences et de très grincheuse elle était devenue adorable. Y'avait du poil par contre.

Elle a été testée par prise de sang à 27 ans, le taux d'ACTH était dément.

Par contre, les chevaux qui déclarent un cushing sans problème de poils mais avec un coktail d'autres symptômes (abcès sans explication, gras bizarrement placé sur un amaigrissement brutal) et pour les cas que j'ai vus, relativement jeune, ne vivent pas très longtemps. Le taux d'ACTH par contre reste correct.

Ma jument, à 18 ans, quelques mois avant sa mort. Erzie pourra vous confirmer que l'amaigrissement est spectaculaire dans le cas de ma jument.
Elle avait été testée à 16 ans, elle a eu du Prascend. Ca l'a maintenue 1an.

J'ai vu ces deux aspects chez d'autres chevaux, avec le même "résultat" pour les mêmes profils.

Par Maratre : le 14/01/20 à 23:28:59

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
5845 messages

208 remerciements
Dire merci
C'est vrai que ma jument graziella a fait de l'hirsutisme très tôt mais pas de fourbure, là elle a 26 ans et est sous prascend depuis trois ans et tout va bien, elle est Ronde et belle.

Par Tessa : le 14/01/20 à 23:56:24

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33448 messages

333 remerciements
Dire merci
Je suis assez d'accord avec pili , le cushing est la nouvelle "boite fourre-tout" des vétos dès que le cheval marque des signes de vieux cheval.

Mais....

J'ai à la maison un modèle "mammouth préhistorique" pour laquelle le véto (une flèche) m'a prétendu qu'elle n'était pas cushing alors qu'elle l'est, sans aucun doute: quasi aveugle, poil de mammouth, urine énormément, fonte musculaire, amaigrissement, pieds pourris +++
Bref, pas de traitement pour elle, je dois me débrouiller avec ce que j'ai (c'est pas mon cheval).

J'ai donc réfléchi beaucoup à l'alimentation, j'ai testé des choses, c'était facile, elle pouvait perdre énormément un quelques jours et reprendre aussi vite quand je réglais un truc.

J'ai arrêté les céréales, je ne donne que de la pulpe.
J'ai évité la mise à l'herbe du printemps, en fait, je l'ai laissée sur sa parcelle sans laisser l'herbe pousser, donc elle ne s'est pas jetée sur une belle herbe mais a rongé son pré... Même si elle a eu l'herbe du printemps très chargée elle ne l'a pas eue par "à coups" où en une fois.
Je lui donne de la luzerne en plus et du foin.
Avec ça, j'arrive à la garder vaguement en état... Les pieds et les yeux s'aggravent, bien sûr. mais elle va globalement "bien".

Tessa m'a fait une uvéite, quelques abcès et une baisse d'état globale.
Véto, test cushing positif.
Après discussion avec la véto on a décidé de commencer par des plantes avant le prascend.
Tessa est compliquée pour manger, donc galèrer à vérifier qu'elle a bien pris sa dose quotidienne...
J'ai supprimé les céréales, donné de la pulpe et un mélange sans céréales (j'ai dû trouver celui que la reine mère daignait manger, de toute façon la pulpe seule... ben non, pas non plus) et la différence est flagrante.
Elle a récupéré et quand la véto est repassée, elle a dit "hé, mais elle est plutôt sexy mamy".

J'en ai un troisième avec suspicion de cushing.
Moins flagrant, une perte d'état, un cheval plus éteint... J'ai arrêté les céréales et il va beaucoup mieux.


Bref, de mon expérience personnelle, le prascend, les plantes, etc. c'est bien, mais si les conditions de vie et l'alimentation ne sont pas adaptées, ça ne sert à rien.

Après, chaque cheval est différent, "mes" 3 cushing ont un régime différent mais avec la même réflexion "comment diminuer le sucre au max".

Par K.Zel : le 15/01/20 à 03:10:25

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
8207 messages

396 remerciements
Dire merci
C'est très intéressant ce que tu relèves, tessa. Ici aussi pour les cushing, on a fait en sorte de baisser au max les taux de sucre et d'amidon. Je vois ma pensionnaire qui ne reprenait pas de poids, en reprend maintenant qu'elle a une alimentation plus basse en fibre et amidon.
C'est clair qu'il faut mieux avoir une approche globale du problème.

Sur l'hapago dont on reparlait, les miens qui ne le supportent pas, c'est bien au niveau digestif. Surtout mon PH qui a clairement mal au ventre si je lui en donne. il baille a les abdos tendus et des crottins foireux. A noter que chez l'humain, on constate en effets secondaires des nausées, diarrhées, entre autres.

Par laureBrrrrr : le 15/01/20 à 07:11:49

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78225 messages

313 remerciements
Dire merci
Est-ce que c'est pas lié aux fourbures le fait que les poneys déclarent plus et plus tôt? Au fait que les poneys ont un métabolisme plus propice à la fourbure en général, et comme il semble y avoir un lien entre fourbure et cushing, ça viendrait de là?

Je sais pas parce que a la base ça vient si je ne dis pas de bêtises d'une dégénérescence cellulaire et non d'un dysfonctionnement métabolique (?)

Par contre oui il y a un lien cushing fourbure mais a priori plus dans l'autre sens, ici Camel n'en n'avait jamais fait on a eu une suspicion un printemps .. mais c'est aussi je le vois avec tous avec l'âge ils sont plus sensible sur pas mal de chose (tous même ceux qui ne sont pas traité pour du cushing ici)

Par Tessa : le 15/01/20 à 08:44:00

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33448 messages

333 remerciements
Dire merci
Pour moi, le cushing est un signe de vieillissement.

Le cushing participe aux fourbures et autres soucis digestifs, parce qu’il induit de gros dysfonctionnements.

Mais un cheval qui a des dysfonctionnements est un cheval qui fatigue son organisme, qui sera « vieux » plus tôt et donc susceptible de développer une maladie de « vieux cheval » tel que le cushing.

Donc le poney fourbu chronique est, pour moi, un cible potentielle pour un cushing.
Son organisme est fatigué.

Je n’ai pas toujours bien nourri et géré Tessa.... mais depuis plus de 12ans, j’ai réfléchi et remis en question beaucoup de principes établis en terme d’alimentation; son état s’en est trouvé amélioré et elle n’a développé le cushing que vers 28 ans.

Je ne dis pas que c’est la clef qui résout tout mais c’est une piste trop peu explorée.

Par soanne : le 15/01/20 à 18:20:18

Déconnecté

Inscrit le :
08-10-2004
2741 messages

13 remerciements
Dire merci
Mon poney a fait une grosse fourbure à 12 ans.
Bien gérée mais il a été très mal.
Rebelote à 13 ans malgré un greenguard avec x rechutes et une pds en fin d'année car il était en mode mammouth.
Il prend 18 ans cette année...et est souvent douloureux malgré une vie sur pp et au foin.

Par cicitt : le 27/01/20 à 23:03:23

Déconnecté

Inscrit le :
24-04-2007
15645 messages

368 remerciements
Dire merci
Un produit phyto qui semble intéressant : Lien

Par CaroDadou : le 27/01/20 à 23:13:23

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17813 messages

224 remerciements
Dire merci
J'ai vu passer ça oui, après est-ce que c'est sérieux et aussi efficace que le Cush X de Hilton Herbs?

Par BlckPhnx : le 28/01/20 à 12:28:28

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2019
13 messages
Dire merci
bonjour
j'ai une copine qui a un cheval atteint de cushing.
elle n'a pas donné ton comprimé à son cheval car ça coûte hyper cher.
par contre, depuis un an, elle lui donne tous les jours en continu sans aucun arrêt :
equimmune gold de chez hilton herbs Et
Cushing gold de la même marque.
après un an sans interruption de ses 2 produits, la veto a fait une prise de sang pour contrôler le cushing.
et la véto était hyper contente car le cushing a disparu.
tout ça avec des produits naturels qui te coûteront moins chers.
tu devrais essayer.

Par dejavu : le 28/01/20 à 12:34:36

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10153 messages

691 remerciements
Dire merci
carodadou Le Cushing peut provoquer des ulcères... en fait l'augmentation du cortisol le fait. Mon cheval a pu hélas le vivre, avant même que je sache qu'il avait un DPIP.... alors même qu'il n'avait aucune raison d'avoir des ulcères. vie pépère, foin à volonté, pré avec abri, compagnons etc...
Il a commencé aussi à s'effondrer quand il somnolait, on a pensé narcolepsie, j'en avais parlé sur un poste, et on a aussi diagnostiqué qu'il avait Lyme... mais on ne savait pas encore pour le Cushing parce que... poils normaux, poids normal, pas de fourbure, seulement une légère apathie et un changement de caractère type déprime.
Une fois disgnostiqué je l'ai mis au Prascent, un cachet par jour et en deux semaines j'ai retrouvé mon cheval... et puis il a commencé à beaucoup maigrir malgré une quantité de nourriture énorme, et à redevenir apathique... je suis passée à un demi cachet... amélioration.
Un peu plus tard il fait une sorte de crise d'épilepsie...
je passe à un quart de cachet les choses se stabilisent mais il reste maigre. J'y ai ajouté de l'hypobalance (Phytonics) qui donne de bons résultats chez de nombreux chevaux, avec l'idée de stopper complètement le Prascent.
Mais depuis qqs temps j'ai l'impression qu'il devient ataxique. En liberté dans la carrière il a voulu se défouler et s'est cassé la figure à plusieurs reprises... Il vit dans un petit PP privé donc reste en général au pas ou au trot et marche prudemment. J'ai cessé de le monter depuis 6 mois et le promène en main. Il va avoir 29 ans, je ne pense pas qu'il verra les 30. Mon objectif est de lui offrir une fin de vie la plus confiortable possible mentalement et physiquement.
Autre poney avec Cushing, lui avec poil de mammouth et que je devais tondre plusieurs fois par an, il avait de la diarrhée dés qu'il était au foin, il n'a jamais eu de Prascent, seulement un remède homéo fait sur mesure. Il a vécu jusqu'à ses 32 ans...

Cheval d'une amie: IR, poil mammouth et abcès et problèmes locomoteurs qui le faisait tomber, obèse. Il a été euthanasié à 21 ans.

Cette cochonnerie influence à la fois le système endocrinien et le système neurologique donc un peu comme au poker on peut avoir des "mains" différentes.

Je viens d'en discuter avec une amie qui a Parkinson. Elle reconnaît chez elle bcp des symptômes de mon cheval, et là aussi tout peut être différent d'un individu à l'autre... c'est la roulette de la vie.

Par Pili : le 28/01/20 à 12:41:25

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7765 messages

243 remerciements
Dire merci
Blckphnx désolée mais c'est exactement le genre de faux bon plan qui me fait bondir.
J'ai été faire un rapide calcul sur le site de HH et les 2 produits coûtent par jour pour un cheval d'1m60 0,80 + 0,93€ = 1,73€ ce qui revient exactement au même que le Prascend (voir même plus cher).

Donc l'argument prix n'en est pas un.
Par contre il est possible, selon le cheval et le degré de pathologie certains réagissent mieux ou moins mal aux plantes qu'au comprimé bien chimique et inversément.
CQFD

Par dejavu : le 28/01/20 à 13:05:10

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10153 messages

691 remerciements
Dire merci
Si on veut vraiment du pas cher : Vitex agnus castus

Page : 1 | 2 | 3
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (65 294) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval