Forum cheval
Le Forum Cheval

Ouvrir une pension

Sujet commencé par : sunfun - Il y a 88 réponses à ce sujet, dernière réponse par CaroDadou
Par sunfun : le 16/09/19 à 17:55:39

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
Bonjour

Encore moi et mes changements de projets intempestifs qui devienne de plus en plus fixe
Pour ceux qui avaient suivi, je vais pouvoir racheter les maisons de mes parents et reprendre la ferme avec 11ha + quelques ha par ci par là

Je souhaite d ici l année prochaine garder 2 juments poulinières + mes deux poneys et 2 vaches vosgiennes . ( tout ces chevaux sont déjà présents )
Je suis dans les Vosges, moyenne montagne, plutôt bonne productivité des parcelles ( prairies naturelles)

J envisage de prendre 3 à 5 chevaux en pension.

J aimerais proposer une pension au pré à l année, en troupeau. Avec foin à volonté ( + grains si nécessaire)

Les près sont en accès direct sur des km de chemins. La voie express a 3 km

En prévision une carrière ( couverte ?)

A votre avis, dans un premier temps quel prix pourrais je proposer ? J avoue ne pas trouver de pension équivalente à ce que je propose ( beaucoup de box/paddock/ installations)


Merci à vous

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2 | 3

Par pakret : le 16/09/19 à 18:39:16

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
11272 messages

187 remerciements
Dire merci
Si pas de carrière chez nous c’est entre 90 et 120€
Si un peu d’installation on est plutot entre 150 et 220

Par dilou : le 16/09/19 à 18:51:29

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34359 messages

323 remerciements
Dire merci
Il y a des abris ? Leur présence et leur qualité change la donne, surtout dans les Vosges où les proprio vont vouloir de bonnes conditions de vie au pré.
Grand pré avec prairie naturelle, avec grands abris et carrière, je pense que tu peux demander autour de 180 euros voire plus s'il n'y a pas de concurrence.
Bref, je suis d'accord avec pakret

Par Aquarium : le 16/09/19 à 19:04:58

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2010
860 messages

31 remerciements
Dire merci
La qualite des soins et de la surveillance change la donne aussi...
Retraite de luxe (= de confiance avec pro sur place capable de faire tte sorte de soins...) ya des personnes prêtes à payer.

Moi j'irai plutôt dans ce sens. Investis dans les abris et dans un quotidien pratique qui te permette de surveiller convenablement.

Si tu restes sur du roots mais avec un peu de tt tu resteras sur une gamme moyenne et tu seras obligée d'appliquer les prix du marché. Alors que si tu presentes un projet un peu original tu peux sortir des cases.

Perso ma pension ya 20 chevaux. 18 de proprios qui ne viennent Jamais jamais et qui payent 300 euros par mois.
Des vieux à la retraite laissés en tte confiance.
Alors ok je suis en idf mais 90/mois ça ne vaut pas le coup.

Et souvent les pensions "juste pré" ce ne sont pas des gérants prêts à s'investir dans les soins etc. Mais beaux près beaux boxes de soins et compétences (im iv...) moi je trouverais ça intéressant si je manquais de temps et que je voulais "abandonner" mon cheval en bonne conscience.

Y'a des gens qui ont du fric fais ton étude pour voir si tu pourrais les capter quand ils s'achètent un jeune.

De mes observations c'est un bon filon si tu sais l'exploiter.

Par Matiha : le 16/09/19 à 19:18:15

Déconnecté

Inscrit le :
21-10-2008
355 messages
Dire merci
Dans les Vosges, plutôt rural et vallonné donc peu de cultures de céréales, les particuliers ont certaines facilités à garder leur cheval chez eux.
C'est un élément à prendre en considération.
Quel type de clientèle tu vas toucher ???
Quel prix sont-ils prêts ou pourront (niveau de vie) ils mettre ?

A mon sens, on tire plus vers le bas que vers le haut.

Par Matchbox : le 16/09/19 à 20:11:36

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
2006 messages

127 remerciements
Dire merci
Plutôt que voir quels prix sont demandés, il faut plutôt que tu étudies les coûts! Une pension ça reste une entreprise, ça se gère comme une entreprise, et les prix doivent être fixés comme une entreprise le ferait. Ensuite, tu étudies la concurrence, la demande, les différences de prix avec les tiens, une étude de marché en somme. Sinon, tu vas droit à la cata: perte d'argent, devoir augmenter au bout de quelques mois donc perdre des clients, devoir investir derrière, ne pas pouvoir appliquer ce que tu promets (carrière...).

Par sunfun : le 17/09/19 à 13:58:49

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
En regardant un peu autour de moi je pensais mettre à 150€ les 6 mois d’ete et 200€ les 6 mois d hiver

Ce sont des grands prés bien exposer, plutôt sec car sol sablo-limoneux donc très filtrant. Ils sont vallonés mais tous avec des grandes zones plates, et pleins d arbres ( sapins et feuillus ) donc protéger du vent et de la pluie

Mais je peut tout à fait rajouter des abris en bois dans chaque parc avec râtelier à l intérieur !

Et pour la carrière si je propose une carrière en herbe provisoirement ça peut être un petit plus ?

L investissement dans un solarium peut être une bonne idée ? ( il n y en a pas dans le secteur )

Aquarium , que tu veux dire par tes abréviations «  im et iv »?

Par sunfun : le 17/09/19 à 14:00:18

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
Je pensais également proposer une pension pour jument gestante
J ai une barre d échographie à la maison et possibilité de grand box avec caméra

Par Yann22 : le 17/09/19 à 14:01:00

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17937 messages

247 remerciements
Dire merci
im: intramusculaire
iv: intraveineuse


Par quercy : le 17/09/19 à 14:10:07

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2010
5339 messages

108 remerciements
Dire merci
sunfun im et iv, ce doit être pour piqûres intra-musculaire / intra-veineuse...???
à choisir, je préfèrerais avoir une bonne carrière qu'un solarium ( que je remplacerais par un coin couvert qui abrite du vent et peut être chauffer juste avec le soleil, moins énergivore...

Par Maratre : le 17/09/19 à 14:12:57

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
4685 messages

146 remerciements
Dire merci
Le minimum est d'y mettre des abris.
Je ne mettrai pas en pension mon cheval dans un pré sans abris.
Après tout dépend de la clientèle mais une carrière en herbe ce n'est pas une carrière praticable toute l'année.
On ne peut pas travailler un cheval sur la boue.


Par salsababy : le 17/09/19 à 14:16:29

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
12238 messages

100 remerciements
Dire merci
L'idée c'est quoi? Pas d'en vivre car ça me semble compliqué avec 3 ou 5 chevaux en pension?

Du coup tu vas bosser à l'extérieur?

Conclusion : pourquoi t'embêter avec ça? (démarches administratives, comptabilité, clientèle à gérer....)

Si tu as trop de surface pour tes chevaux, fais du foin et vends le, ça te fera moins de souci!


Par Le Pex : le 17/09/19 à 14:20:32

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
1923 messages

125 remerciements
Dire merci
Comme Matchbox, il te faut faire un business plan et une étude marché dans ton secteur. Tu n’obtiendras aucune réponse cohérente par rapport à ta situation sur un forum.

Par equifeel : le 17/09/19 à 14:55:37

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
5681 messages

201 remerciements
Dire merci
tout ce qui est piqûres est du ressort d'un véto. On ne peut pas mettre en avant qu'on peut assurer ce service là quand on est gérant non véto d'une pension;

Par Phèdre : le 17/09/19 à 15:47:20

Déconnecté

Inscrit le :
07-03-2012
4976 messages

105 remerciements
Dire merci
Je crois que c’est trop cher pour la région.....

Une personne très bien (ancienne éleveuse de SF..) que je connais propose 120€/mois en hiver et 90 l’été pour retraités. Floconnés, foin à volonté (et propre , pas moisi, c’est rare pour ce prix) . Elle y va dès 5h du matin et termine sa journée à 21h, donc surveillance au top.
Parcs de 5Ha et plus avec sources+ arbres. Chevaux rentrés le soir dans de grands boxs vidés plusieurs fois par semaine.

Il y a énormément de concurrence dans le Grand Est..

Par zapi : le 17/09/19 à 16:12:53

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2007
7151 messages

27 remerciements
Dire merci
+1 avec les autres, et il faut que tu restes logique. Tu parles d'un solarium mais ça c'est déjà un extra, qui va attirer certains cavaliers, mais si tu n'as pas la base pour ses cavaliers là (box, abri, carriere) ils viendront pas

Par maud : le 17/09/19 à 16:21:56

Déconnecté

Inscrit le :
24-04-2005
8233 messages

160 remerciements
Dire merci
Je toeuve ça cher. Je payais pareil pour une top pension a 5 MN de metz. Neuve et belle carrière. Pension gestante, heu ok mais t es au clair avec les soins poulains et poulinage qui déconne ?

Par sunfun : le 17/09/19 à 17:17:33

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
Ok effectivement je suis peu être un peu trop élevée...
En fait le but est d en faire une double activité ( comprenant viande bovine, pension et élevage + primes PAC ) . Je travaille à coté 24h/ semaine de soirée dans une Casino donc du temps disponible

Je préfère proposer un peu de pension que d avoir que des chevaux d élevage, les pensions sont un revenu plus ou moins fixes par mois. J ai besoin de ça

Comme on dit «  il ne faut pas mettre tout les œufs dans le même panier » surtout avec cette surface ..

Par sunfun : le 17/09/19 à 17:31:11

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
Et par conte j ai la possibilité de faire un parcours TREC. Ça peut être un atout en attendant provisoirement une carrière ? Qu en pensez vous ?

Par phil50 : le 17/09/19 à 17:45:54

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
13336 messages

322 remerciements
Dire merci
matchbox "Plutôt que voir quels prix sont demandés, il faut plutôt que tu étudies les coûts!" : les 2
Mais la première chose à faire c'est d’étudier le marché : si la demande c’est de la pension à 90€/mois en pur pré et que tu ^proposes de la pension paddock **** avec carrière/manège/solarium ... à 300e, t'auras beau avoir étudié tes coûts, tu resteras vide
En pure campagne, en général, la demande va plus vite vers du basic pas cher que vers du ****

Par Loarghann : le 17/09/19 à 17:49:43

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2005
13265 messages

163 remerciements
Dire merci
sunfun, tu mets la charrue avant les boeufs.
Budgéte déjà les abris que tu veux mettre, les clotures à refaire, l'entretien correct des patures, l'achat d'un véhicule pour transporter ton foin dans chaque pré, les méthodes que tu choisiras pour y amener l'eau, un hangar éventuel pour stocker ton foin quelques box pour isoler des pensionnaires malades
Ca ce sont les bases sinequa non

ta priorité ensuite devrait etre une carrière couverte
puis des box pour plus de pensionnaires

Ca c'est le coté pension

pour le coté élevage je n'y connais rien, mais il y a aussi des tonnes de choses de base obligatoires bien avant la barre d'écho qui ne sert qu'avec la véto qui a les compétences pour l'utiliser et le solarium dont tu reves...

Par Loarghann : le 17/09/19 à 17:55:58

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2005
13265 messages

163 remerciements
Dire merci
le parcours trec, c'est du nice to have, personne de sérieux ne choisira une pension pour cet unique critère.

Dans l'ordre les critères sont confort du cheval,
confort du gestionnaire et de ses manutentionnaires (surtout s'il s'agira de toi)
et puis confort du cavalier et ton parcours trec rentre dans cette catégorie...


Par dilou : le 17/09/19 à 18:09:33

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34359 messages

323 remerciements
Dire merci
Je ne sais pas du tout quelle est la clientèle pour une pension tout pré dans les Vosges
mais je vois la mienne, dans le 78: clairement la grande majorité des cavaliers, c'est

-soit des proprio de chevaux à la retraite. Des chemins de balade peuvent les attirer, mais le solarium ou le parcours de trec, non. En revanche, ils sont exigeants sur le confort du cheval : abris paillés, compléments, médicaments éventuels.

- soit des proprios qui habitent loin, et sont contents de savoir leur cheval dehors en troupeau. Ceux-là viennent peu, travaillent peu leur cheval, peuvent être contents d'avoir une carrière pour longer ou bosser sur le plat mais ils ne sautent quasi jamais, faute de régularité dans le travail.

A toi de t'interroger sur les besoins de ta clientèle éventuelle.

Par sunfun : le 17/09/19 à 18:11:28

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
Sur place tout est déjà parquer , il y a un tunnel de 200m2 , un bâtiment ( a rénover mais utilisable et utilisé ) de 400m2 , un paddock attenant a ce bâtiment

Il y a tracteur, bennes, eau, électricité ,..

Par Le Pex : le 17/09/19 à 18:19:45

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
1923 messages

125 remerciements
Dire merci
Il te faut poser tes questions à tes potentiels clients, pas à nous ! Qu’est-ce qui intéresse les gens autour de toi et quel prix sont-ils prêts à mettre pour leurs souhaits ? —> une étude de marché

Chacun ici peut donner son avis, mais ça te fera une belle jambe vu que personne ne viendra mettre son cheval chez toi.

En parallèle, tu dois connaître tes coûts, les fixes (bâtiments, terrains, etc), les variables, combien te coûte un cheval en pension et établir des budgets selon les scenarii. Combien te rapportent tes autres activités ? de combien as-tu besoin pour faire tourner ta structure (pour être à zéro) ? Veux-tu sortir en plus un salaire ? Combien ?
—> un business plan

Ensuite tu compares les deux et tu vois déjà si c’est viable ou non.

Si tu ne fais pas ça, tu vas droit dans le mur.

Par sunfun : le 17/09/19 à 18:20:06

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
Je pense que vu mon secteur je pense plus toucher une clientèle de ballade/ retraite

Par sunfun : le 17/09/19 à 18:22:58

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
Pour les coûts j ai déjà fait des calculs
Ce qu il me manque c est effectivement une étude de marché...

Est ce que quelqu un sait sur quel site je peut en faire une ?
Car j avais déjà regarder mais elles sont payantes

Par CaroDadou : le 17/09/19 à 18:23:48

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
16101 messages

167 remerciements
Dire merci
Perso on a dix chevaux en pension et je me paie à peine un demi smic, et je suis plus chère que toi

Par zapi : le 17/09/19 à 19:22:20

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2007
7151 messages

27 remerciements
Dire merci
Si la clientèle c'est plutôt balade etet retraite alors le parcours de trec et le solarium laisse tomber !
Si tu es vers les 100€ il faut que les chevaux ne te coûte rien ou casi pour faire de la marge, donc investissement au minimum et pré intégral, un box d'isolement pour au cas où et voilà

Par Le Pex : le 17/09/19 à 19:24:58

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
1923 messages

125 remerciements
Dire merci
Tu dois sans doute avoir des organismes type développement économique qui peuvent t’aider sur ce genre de projets, mais il ne faut pas rêver, ça sera probablement payant. C’est la base de ton activité, c’est normal d’investir dans une étude sérieuse et dans un business plan cohérent. Donc soit tu as les compétences nécessaires pour le faire toi-même, soit tu te fais encadrer par des professionnels qui ne feront pas ça gratuitement.

Par Zura : le 17/09/19 à 19:48:28

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2012
106 messages

2 remerciements
Dire merci
Pour te donner une idée, deux exemples lorrains, des pensions à la campagne pour cavaliers qui font surtout de la balade et chevaux en retraite
- les premiers sont agriculteurs et prennent 3/4 chevaux en pension pré à l’année abri naturel et sans installation: 80€ par mois
- Le second agriculteur aussi, 15 chevaux en pension, pré l’été avec abri en troupeau, l’hiver box largement paillé la nuit et paddock en groupe toute la journée, petite carrière à disposition, abreuvoirs automatiques extérieurs et intérieurs, foin à volonté , tarif lissé sur l’année 132€

Dans les deux ils ont les prés, foin paille produit sur place, ce n’est pas leurs seul revenu et l’entreprise en place

Par qualifly : le 18/09/19 à 09:16:30

Déconnecté

Inscrit le :
29-05-2015
764 messages

46 remerciements
Dire merci
C'est dingue ces prix (80 et 132€)!
Je me demande comment est calculée la pension car en comptant vraiment tout je doute que ces tarifs permettent de dégager un bénéfice voire même qu'ils soient viables :

- amortissement des terres et bâtiments (ou équivalent location)
- amortissement et entretien du matériel : tracteur, tonne à eau, giro, etc.
- création et entretien des clôtures
- temps passé + charges sociales
- les impôts et tva, assurances, taxes.
- le foin et/ou apport alimentaire (qui doivent être comptés au prix de vente si ils sont produits sur place)

Par Desroses : le 18/09/19 à 09:30:23

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
5564 messages

64 remerciements
Dire merci
En Alsace, chez un agriculteur, je payais 70E/mois pour:

- Un box (dans un hangar avec eau, lumière et électricité)
- Accès au foin et à la paille
- Carrière
- Rond de longe
- Paddock en hivers, Pré en été (à 1-2km de la ferme)

Les sorties au paddock se faisaient entre proprio et nous donnions à manger nous-même, idem pour le box. Lui, il ne faisait que mettre à dispo le foin et la paille. Chaque propriétaire préparait un tas de foin pour le matin, voir une ration de granulés et l'agriculteur voulait bien mettre le tas de foin dans le box chaque matin.

Honnêtement c'était vraiment pas mal ! ça fonctionnait surtout parce que toutes les propriétaires étaint les ados du village.
Et finalement je suis allée dans une pension à plus de 300E tout compris, parce que c'est ce qui me correspond le mieux.


Message édité le 18/09/19 à 09:31

Par CaroDadou : le 18/09/19 à 09:57:30

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
16101 messages

167 remerciements
Dire merci
Comme qualifly les tarifs comme ça me laisse dubitative, voire me rende dingue en fait

Par pakret : le 18/09/19 à 10:11:58

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
11272 messages

187 remerciements
Dire merci
Souvent ceux qui ont ce type de prix sont des agri dont le matos et les bâtiments sont déjà amortis par le reste de l’activité, les terrains appartiennent à la famille depuis des lustres, etc

Par Loarghann : le 18/09/19 à 10:44:35

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2005
13265 messages

163 remerciements
Dire merci
et ils produisent leur foin et leur paille et ont des sources d'eau non payante à disposition...

Par sunfun : le 18/09/19 à 11:06:19

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1346 messages

2 remerciements
Dire merci
C est bien pour ça que j avais calculer 150 et 200€ TTC
En dessous c est vraiment du bricolage et ça sert à rien ...

Par CaroDadou : le 18/09/19 à 11:30:46

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
16101 messages

167 remerciements
Dire merci
Après comme dit ça dépend ce que tu proposes en fait et quelle clientèle tu vises.
On est à 200€ ttc aussi au pré, beaucoup trouvent ça trop cher parce qu'à côté ya des particuliers qui prennent à 120 balles la place mais forcément les grains le foin les soins la surveillance gérer les couvertures toussa toussa....
Si tu cherches des gens qui veulent du cheap et pas de prestations... Après si tu proposes de la qualité faut faire payer en conséquence.

Et encore nous on s'y retrouve pas.

Par Matchbox : le 18/09/19 à 20:38:35

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
2006 messages

127 remerciements
Dire merci
Le parcours PTV, l'hiver tu oublies sauf si tu as un terrain exceptionnel qui ne glisse pas, ne se fait pas labourer et est utilisable en cas de gel (et des obstacles fixes qui ne s'usent pas et permettent de s'exercer en sécurité, donc pas de tronc qui tombe en miettes, contre-haut/contre-bas sans renfort...). C'est aussi une parcelle que soit tu "condamnes" pour la laisser disponible (mais faut entretenir derrière), ou alors tu l'exploites, mais quand c'est exploité c'est donc inutilisable (foin=herbe haute qu'il ne faut pas abîmer, pâture=chevaux dedans...).

Pour les prix, il faut voir ce que ça te coûte en effet. Ca varie si tu loues les terres, les achètent, à quel prix, si tu en hérites, si le matériel sert à une autre partie, l'âge du matériel, etc.

Par Colomba : le 18/09/19 à 21:07:27

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
16958 messages

276 remerciements
Dire merci
Alors je ne sais pas comment se débrouille les pensions des uns et des autres, mais 150 e a l'herbe et genre 180 e quand on met du foin, ça me parait tout à fait normal pour que ce soit un minimum intéressant. 90 e????? Décidément, y a que dans le cheval que l'on travaille gratuitement! Entre le prix du foin (dont il faut s'attendre à ce que les prix augmentent sérieusement si la sécheresse doit être la donne), celui du fuel qui ne cesse d'augmenter, l'eau, l'entretien des clotures, les assurances, le tracteur, la tonne a eau, le hangar à foin et les abris, et les charges, faudrait quand meme qu'il reste un minimum a la fin du mois!

Par CaroDadou : le 18/09/19 à 21:43:32

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
16101 messages

167 remerciements
Dire merci
Comme tu dis @Colomba....

Page : 1 | 2 | 3
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 341) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Cheval de sport
Obtention de
150€
Maison
Don cheval
1€
Offre de prêt
10€
Occasion van
2000€