Forum cheval
Le Forum Cheval

Jument qui tape a la saillie

Sujet commencé par : sunfun - Il y a 57 réponses à ce sujet, dernière réponse par juliedebert
1 personne suit ce sujet
Par sunfun : le 04/07/19 à 09:58:11

Déconnecté

Inscrit le :
10-06-2011
1327 messages

2 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous !

Je viens vers vous pour savoir si vous avez deja eu le cas et si oui comment agissez vous

J ai une de mes juments qui, quand elle est en saillie est raide en chaleur , pisse au nez de l'étalon mais tape une fois qu il essaye de la monter...

On a raté un cycle surement à cause de ça et ça m'embête vraiment pour l'étalon..

Quelles solutions ?

Messages 41 à 57, Page : 1 | 2

Par azzura42 : le 04/07/19 à 23:09:34

En ligne

Inscrit le :
27-04-2004
6743 messages

153 remerciements
Dire merci
Non mais rien que la façon dont le mec tient l'étalon appelle à l'accident

C'était pour montrer qu'un coup de pied mal placé peut avoir de graves conséquences et que je comprends que les proprios d'étalons puissent exiger que la demoiselle soit entravée, même si d'un point de vue humain on ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec un viol.

Par veronik : le 05/07/19 à 08:00:07

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
9245 messages

145 remerciements
Dire merci
Pourquoi dans la nature il n'y a pas d'accident??
........Parce que l'étalon monte quand la jument l'y invite ou est prête.

Les humains font sur commande pour leurs chevaux.!
Alors laissez les animaux à proximité, ils diront quand ce sera le moment (voir ma 1ère intervention)
Une saillie forcée n'est pas souvent productive!
En plus du côté "psycho" de la jument.

Par dejavu : le 05/07/19 à 08:21:11

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8773 messages

409 remerciements
Dire merci
Même si tu as raison sur le principe veronik , dans la nature aussi il y a des accidents.... il n'y a qu'à voir l'état de bcp d'étalons de cette horrible "réserve naturelle" aux Pays-Bas...

Par Tessa : le 05/07/19 à 08:58:36

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33147 messages

284 remerciements
Dire merci
Bon, alors, je suis désolée, mais pour moi, une jument qui tape, la faire prendre de force, merci mais non merci.

Il y a d'autres solutions:
-choisir un autre étalon qui lui "plaira" plus
-choisir un étalon respectueux et faire ça en prenant le temps, en liberté
-inséminer
-sortir la jument de l'élevage en se disant qu'elle n'est pas faite pour ça.

Pour moi, ce serait insémination et désolée pour les finances de l'éleveuse (m'enfin, si payer une insémination est trop cher, j'ai peur de l'avenir du poulain si il y a un couac).

Par kagnotte : le 05/07/19 à 10:14:00

Déconnecté

Inscrit le :
30-01-2006
29241 messages

103 remerciements
Dire merci
Mon étalon qui n'est plus là aujourd'hui, quand il n'était pas encore à moi vivait en troupeau dons sailli en liberté.
Quand je l'ai acheté il n'a fait que 2 saillies, une devait être faite en main mais la jument était ok on a lâché, mon étalon draguait beaucoup avec de monter dessus.
La deuxième voulait en main, la jument tapait j'ai dit non on arrête, elle a voulu entraver mais mon étalon n'a pas voulu. On a retenté le lendemain et la jument était ok à ce moment là.

Après si c'est stressant pour les proprios de jument c'est aussi stressant pour les proprios d'étalon.
Par la suite j'ai dit non, fini trop de risques pour mon cheval.

Après il a sailli une autre fois une jument s'est barré de son pré pour le rejoindre.

Ah oui je precise c'était il y a 25 ans, j'étais ado, aujourd'hui je réagirait encore différemment. Mais pour moi ça a été vraiment stressant.


Message édité le 05/07/19 à 10:15


Message édité le 05/07/19 à 10:20

Par Neelah : le 05/07/19 à 10:54:23

Déconnecté

Inscrit le :
02-06-2014
64 messages

1 remerciements
Dire merci
Je peux comprendre qu'on puisse être stressé par une monte en liberté. Même si les accidents ne sont pas si fréquents que ça, le risque existe, comme à chaque fois que des chevaux sont en liberté ensemble.
Je peux aussi comprendre que parfois, on veuille cet étalon-là et pas un autre pour sa jument (caractère, performances, morphologie...)
Mais j'avoue que là, l'insemination artificielle me semblerait plus soft et safe pour tout le monde, jument, étalon et personnel encadrant...

Par Galuska : le 05/07/19 à 11:33:17

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
95 messages

5 remerciements
Dire merci
"Je pense pas que les animaux fassent forcément le lien entre le fait de se grimper dessus et d'avoir un polichinelle dans le tiroir."
Justement, si!
D'où les différences en terme d'efficacité entre la monte naturelle et l'insémination (en frais, j'entends). On a fait inséminer 4 fois ma jument, à chaque fois après contrôle du follicule, en allant chercher nous-mêmes la dose à la station de monte pour que ce soit le plus rapide possible... vide, vide, vide et re-vide. L'étalon est revenu de la station, on a fait 1 saut = elle était pleine.
La saillie s'est d'abord déroulée sous le contrôle des étalonniers, j'étais "jeune et donc pas capable" ... un gros mec balèze lui a mis un tord-nez... elle l'a projeté 4 mètres plus loin le cul par terre. Je leur ai hurlé de la laisser tranquille et d'arrêter d'essayer de la contraindre, ils m'ont écoutée en faisant la gueule. Non seulement la saillie s'est très bien passée mais une fois terminée ils n'ont pas arrêté de s'appeler, 1h après le départ de l'étalon elle continuait à hennir.

L'insémination au lieu de la saillie sur de toutes jeunes juments augmente aussi beaucoup les risques d'abandon/rejet au poulinage. Dans les élevages où cette pratique est courante, il faut voir le nombre de problèmes rencontrés à la naissance... La jument est encore un bébé dans sa tête, et ne comprend pas du tout ce qui lui arrive. Le pire c'est que les éleveurs ne veulent pas piger, et continuent année après année. J'ai assisté à un poulinage "catastrophe" où quand la mère a vu le poulain sorti elle a paniqué et.. s'est enfuie. Quand mon collègue l'a ramenée au box elle s'est jetée sur le poulain pour le tuer.
Ce qui me choque bien plus que la contention, c'est de faire saillir des juments qui ont à peine 2 ans. Ou de faire des mariages entre deux chevaux qui sont avérés psychologiquement perturbés ou hautement consanguins en se disant "ça va passeeeeer". Ça c'est toute l'année partout et les gens ne font que fermer les yeux.

Oui les entraves et le tord-nez etc, c'est choquant. Oui, si on anthropomorphise, c'est du viol. Après je préfère mille fois qu'on mette des entraves aux postérieurs "au cas où" et qu'on arrête tout si on voit que la jument veut pas, plutôt que de se dire "on verra bien" et que la jument explose la tête de l'étalon. Il suffit d'un coup.

J'ai arrêté de proposer des saillies parce que c'était trop dangereux et stressant et chiant, chaque client veut faire les choses à sa manière et impose beaucoup trop, la plupart sont largement prêts à sacrifier la sécurité et la santé des chevaux pour arriver à leurs fins. Et comme c'est eux qui payent tu sens bien dans leur ton le "tu fais comme je dis, le client est roi". Combien de fois j'ai pas entendu "Faut faire 2 sauts par jour hein, parce que moi le mois prochain je pars en vacances alors faut qu'elle soit pleine avant" ou encore "La mienne prend pas en main alors faut saillir en liberté. T'inquiète elle est gentille hein, mais si ton étalon est un peu speed elle risque de l'envoyer dans la clôture, c'est ce qu'elle a fait avec l'autre", "T'es vraiment sûre qu'elle est plus en chaleur? Tu ferais pas un dernier saut pour être certaine? Tu lui mets le tord-nez au pire"

Par Tessa : le 05/07/19 à 12:59:45

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33147 messages

284 remerciements
Dire merci
Alors, le débat n'est pas au choix de la jument, c'est sûr que remplir une pouliche de 2 ans, de quelque manière que ce soit, c'est juste honteux.
Pareillement faire saillir un étalon de 2 ans, ce n'est pas à faire non plus.

Il faut de la maturité.

Quant au "viol", désolée, mais ce n'est pas de l'anthropomorphisme.
Les chevaux ont besoin de relations sociales pour vivre "bien dans leur tête".
Entraver une jument, la "forcer" à aller à l'étalon sans préliminaires ça peut être réellement destructeur.

Tessa a toujours eu un petit côté nymphomane qui réveillait les ardeurs de tous les hongres.
Je ne la mettais avec son amoureux que quand elle n'était pas en chaleur, mais une fois, ils n'ont montré aucun signe de "drague"... Il est arrivé au pas, elle a levé la tête de l'herbe et hop, "bonjour madame, au revoir madame".
J'étais bluffée.
En fait, ils se connaissaient tellement bien qu'ils pouvaient sauter la case préliminaire.

Dunia a eu 3 poulains (plus un quatrième avorté), elle n'a jamais montré le moindre signe de rejet, au contraire. Et elle a été inséminée à chaque fois.

Alta a été saillie en liberté (chez @lilou) de manière tout à fait normale par un étalon à qui d'autres juments avaient expliqué" la politesse envers les dames.
Ben, elle a détesté avoir un poulain. Elle aimait sa pouliche et s'en occupait convenablement mais il est clair que ça la gavait fortement et que le sevrage a été une libération pour elle.

Il n'y a donc pas de généralités à faire.
Mais une jument qui refuse, ben, faut l'écouter et trouver d'autres solutions pour elle.

Par Xynou : le 05/07/19 à 13:05:55

Déconnecté

Inscrit le :
14-06-2018
281 messages

31 remerciements
Dire merci
@galuska : C'est pas parce que certains modes de reproduction sont plus performant que d'autres que ça veut dire que l'animal intellectualise le lien entre sailli et reproduction.

C'est comme pour les humaines : t'as plus de chance de tomber enceinte si tu n'es pas stressée etc. et ça marche mieux à l'ancienne que par insémination. Mais ça n'a pas de lien avec l'idée de reproduction. Puisque que quand tu fais une PMA, tu veux être enceinte, alors que sous la couette, c'est pas forcément ce que tu cherches, mais ça arrive !

Je reste persuadé que les animaux se grimpe dessus parce que c'est sympa et pas parce qu'ils veulent des petits. Ça c'est une vision très anthropomorphique et teinté d'éducation judéo-chrétienne

Par Galuska : le 05/07/19 à 13:34:19

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
95 messages

5 remerciements
Dire merci
Bien sûr, je pense que tous ceux qui ont posté ici sont d'accord sur ce point-là: une jument qui refuse, faut l'écouter et trouver d'autres solutions pour elle. Je rajouterais: et comprendre le motif de son refus.
Le point de débat depuis plus d'une page, c'est sur la contention "préventive".
Et ça a lien direct avec le post de départ puisqu'il arrive parfois qu'une jument soit raide en chaleur, contrôlée raide en chaleur, soufflée raide en chaleur, préliminaires impeccables et... refus violent au moment du saut. C'est cette dernière étape qui fait tout coincer.
On est d'accord sur l'après: la jument veut pas, ok.
Mais sur l'instant présent, le danger est réel.

Xynou je comprends ton point de vue mais je suis pas vraiment d'accord. Pour moi il y a bien une corrélation. Une jument a plus de chances d'être pleine avec une saillie qu'avec une insémination parce qu'il y a eu contact entre les chevaux. J'ai déjà entendu parler de stations de monte qui mettent un étalon à proximité de la jument lors d'une insémination, ça doit pas être pour rien.

Par Matchbox : le 05/07/19 à 13:56:48

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
1880 messages

118 remerciements
Dire merci
J'avais lu une étude qui confirmait ce que tu dis @Galuska, c'est à dire que les juments prenaient mieux avec saillies que par insémination (c'était un résultat publié dans les premiers numéro de cheval santé il me semble).

A prendre aussi en compte je pense, c'est que les chevaux vivent sous la coupe des hommes, et que leur vie est régie par l'homme, y compris la vie sociale. Donc les juments aujourd'hui ne voient jamais d'autres juments être saillies, ne sont jamais courtisées par des mâles en dehors des saillies programmées et ne voient pas d'autres juments courtisées. Du coup, elles débarquent dans la vie de reproductrice avec une saillie à la clé en quelques jours seulement. Même un étalon gentil et dragueur, ça reste des contacts succins, imposés, et avec un autre cheval inconnu qui en fait des caisses, pas rassurant donc. Et les affinités aussi.

Par Desroses : le 05/07/19 à 14:24:29

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
5530 messages

62 remerciements
Dire merci
Histoire de quand même participer au débat.

Pour les juments de mon homme, elles ont toujours été saillies en liberté (c'est son choix)
Par contre, plus jeune j'avais assisté à une saillie en main dans mon club.

ça s'était passé au manège, la jument avait été entravée. Le mâle a été amené et il leur a été laissé le temps de communiquer, de se draguer, se papouiller.
Par la suite, ll est monté et ça s'était passé dans un grand calme. Je m'en souviens très bien encore (pourtant ça remonte à 20 ans) mais j'avais été marquée par la sérénité des deux chevaux. (En même temps, il connaissait son travail)

Par Tessa : le 06/07/19 à 00:01:58

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33147 messages

284 remerciements
Dire merci
C’est amusant parce qu’il y a une sorte d’amalgame :
- saillie en liberté = rapports sociaux = jument bien dans sa tête = plus de chance d’être pleine.

Et à l’inverse:

-insémination = pas de rapports sociaux = jument mal dans sa tête = moins de chance d’être pleine

Mais il y a quantité de juments qui ont une vue sociale épanouie mais qui sont inséminées.
Quand on veut un étalon d’un certain prix, ben, c’est insémination.

Personnellement, je préfère.
Ou on a un « vrai » élevage avec un étalon maison qui vit en troupeau avec ses juments.
Ou on insémine.

Mais pour moi, ce n’est pas parce que la jument est en chaleurs et accepte un étalon (inconnu) lors d’une monte en main que c’est bien vécu par les deux, même si ça se passe « bien ».

Par irisetquiara39 : le 06/07/19 à 08:05:36

Déconnecté

Inscrit le :
10-10-2007
45533 messages

208 remerciements
Dire merci
tessa ou quand on veut tout simplement un étalon qui est à 800km de chez nous ...

Par phil50 : le 06/07/19 à 08:09:37

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
13161 messages

304 remerciements
Dire merci
Pourquoi dans la nature il n'y a pas d'accident??

Une preuve de cette affirmation totalement gratuite veronik ?
Parce que j'ai vu de mes yeux il y a 20 ans dans le parc Yellowstone un étalon mustang mâchoire brisée par un coup de pied d'une jument qui a "changé d'avis" ...

Par Tessa : le 06/07/19 à 08:50:18

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33147 messages

284 remerciements
Dire merci
Pour en revenir aux réussites de l'insémination vs monte en main/liberté...

Je pense que ça dépend aussi vraiment du véto.
Pour la première insémination de Dunia, ça a été compliqué... elle a pris à la seconde fois en provoquant les chaleurs... Bof.
Après, j'ai trouvé un véto qui ne fait que ça et elle a pris à chaque fois du premier coup, sans aucun problème.
C'est sûr que le véto qui fait 2 ou 3 inséminations par an ou celui qui en fait une centaine, c'est pas pareil.

Ca dépend aussi si on prend du frais ou du congelé.
De la qualité du sperme,...

Par juliedebert : le 06/07/19 à 09:54:47

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
9514 messages

131 remerciements
Dire merci
Oui Phil il y a des accidents. Je me rappelle le directeur du SB des chevaux kabardes qui disait qu'il leur arrivait de perdre des étalons durant les saillies (troupeaux en libertés dans des milliers d'hectares).
Mais pour moi c'est un risque qu'on peut prendre. Parce que c'est rare. Tout comme on peut prendre le risque de partir en extérieur avec son cheval. Ce n'est pas parce que quelques rares chevaux se retrouvent dans un pare brise qu'on ne le fait pas.

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 954) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Cheval, Offre de
Cheval
Jument /cheval
900€
Van Fautras
9000€
Pension pré
180€
Témoignage de
100€