Forum cheval
Le Forum Cheval

Pension sans pâture

Sujet commencé par : Dillwyn - Il y a 70 réponses à ce sujet, dernière réponse par motoi
2 personnes suivent ce sujet.
Par Dillwyn : le 02/01/19 à 18:16:15

Déconnecté

Inscrit le :
13-11-2016
246 messages

10 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous
Je ne veux pas faire de débat sur la vie pre h24 où box mais je crois que j'ai bezoin d'en parler..

Je suis dans une super pension (bonne ambiance et gérante de confiance)
Nous avons une carrière utilisable quand non inondée.
Sur mes 4 chevaux , seulement 2 y sont. Les autres sont paddock en journée et grande stabu la nuit et h24 en pâture l'été.

Mes 2 autres que je bosse sont donc dans la pension car j ai besoin d'installations chose qu'il n'y a pas de l'autre côté.
Je ne suis pas très fan du box mais impossible de trouver pâture h 24 par ici.
Il y a donc 1 paddock en boue (Oui oui) pour l'hiver et 4 paddock pour l'été
Les paddock d'été ne sont pas quantifiable de pâture car ce n'est pas de l'herbe cultivée mais simplement la faune sauvage (un peu de mal à expliquer). Ce n'est pas de l'herbe verte mais des tiges et diverses herbes donc pas les meilleures et ne peuvent pas s'en nourrir vraiment.
Nous sommes déjà nombreux 9 chevaux sans compter les shets.
Les paddock font environ 1000m2 donc pas de quoi galoper crinière au vent.
Comme on est beaucoup par rapport au peu de terrain : l'hiver ils sortent 2h en paddock et l'été à la demi journée.
Et franchement j ai l'impression de leur empêcher d'avoir leur vie de cheval..
Avant ils étaient h 24 dehors l'été et franchement moi ça me manque de ne plus les voir libre comme ça
Ils ont pourtant le moral et sont très facile niveau environnent mais je me dis que pour eux c'est vraiment pas une vie de passer tous les beaux après midis d'été enfermés...

Je sais que bcp sur le forum ont leur chevaux h24 dehors mais franchement je ne sais plus quoi penser. Est ce que j'ai raison de penser ça ? Que finalement même s'ils le montrent pas ils peuvent être malheureux ?

J'avais besoin de vider mon sac...

Messages 41 à 70, Page : 1 | 2

Par beeboylee : le 03/01/19 à 18:39:04

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
59697 messages

358 remerciements
Dire merci
Oui enfin Laure tu parles egalement dune pension retraite exceptionnelle et on peut envisager un moyen terme avec bonne pension pré optimisée qui donne tt de même nettement moins de travail que le pur boxe, parce que PERSONNE n'est Ok pour payer quasiment autant qu'en box pour un cheval au pré.
Recemment j ai vu un reportage sur une pension pre ou grand paddock /abri ds le sud optimisée ++++( En gros une "rue"distribuant à droite et à gauche les pres sous les fenetres du club house, aire de pansage, sellerie etc donc surveillance facile et ensuite, plus avant, les paddocks /abri individuels ou pas, de part et d'autre de la "rue", qui finit sur la carrière( autre moyen de surveiller ).

Abreuvoirs auto , pas d'eau à mettre ,distribution au manitou du foin de part et d'autre, sans meme à avoir à ouvrir les barrières ,passage constant de chevaux et cavaliers ds la "rue" se rendant au pansage ou à la carrière ,bref, facile et rapide , sachant que je doute fort que bcp de pensions s’emmerdent à ramasser les crottins , voire à faire les abris toutes les semaines, ds les prés s'entend . .

Rajoute en effet les conditions de location ou de possession des locaux qui seront de tte façon bien plus mimimes en campagne qu'en zone urbaine et peri urbaine ,et tu ne peux avoir que des pensions moins cheres, tt le souci étant qu'effectivement quand c'est pas cher du tt ,( ou juste pas sérieux) ça rogne forcément sur les pôles qui coutent des sous à savoir la bouffe et les clôtures puis les sols (mais ça , franchement ça depend aussi de leur qualité intrinsèque et de la formule choisie , parce qu'autant stabiliser un paddock à 4 c'est possible autant ratelier ds un pré avec troupeau , chez nous malgré x essais divers ils y arrivent pas )


Message édité le 03/01/19 à 18:41

Par laureBrrrrr : le 03/01/19 à 19:38:57

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
76118 messages

152 remerciements
Dire merci
Je parlais bien pour du pension au prés "vraiment" confort, même pour des chevaux au boulot par exemple tu peux faire "difficilement" moins si tu veux faire ça bien.
Pour ça que je disais que pour faire vraiment "bien" tu y passes du temps, d’Où il est illusoire d'avoir des prix "bas" si on veux du vrais confort pour les chevaux et pouvoir les bosser vraiment.


Par laureBrrrrr : le 03/01/19 à 19:42:05

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
76118 messages

152 remerciements
Dire merci
Mais c'est pas "cher" parce que souvent y'a pas de "vrai" vrai abris et pas de chevaux complémenté individuellement, mais ça pour des chevaux qui bossent ou des vieux c'est indispensable (et ou pour le confort).

Aprés oui sur des pensions "prés" lambda comme on en voit avec foin tapé dans le ratelier, pas d'abri paillé, pas de crottin enlevé (parce que ça autour des ratelier ça augmenter l'enfoncement) et pas de gestion converture / ration .. c'est forcemment moins cher.

En Angleterre chez les cavalier de CCE 5 étoiles ou des amis ont bosser, les chevaux sont au prés, mais ça prend tous autant de temps que au box.

Stabiliser ça coute un bras et ça demande sur un troupeau de multiplier les zones de bouffe .. mais ça a un coup (et aussi en temps pour recharger partout)

Par laureBrrrrr : le 03/01/19 à 19:44:00

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
76118 messages

152 remerciements
Dire merci
sachant que je doute fort que bcp de pensions s’emmerdent à ramasser les crottins , voire à faire les abris toutes les semaines, ds les prés s'entend . .

a non mais ça c'est sure Bee

Ce que je dis juste c'est que si on veux un "vrai" confort au prés et pour moi ça passe par des zones réellement stabiliser et des vrais abris PROPRE, ou les chevaux peuvent se coucher avec assez de place, a l'abri du vent .. ça a un coup en temps et en matériaux et que ça ne peux pas couter ce que coute la plus part des pensions prés, ça serait pas rentable.

Je vois "chez" nous les investissements qu'ils y a eu pour que ça soit hyper pratique alors qu'il y a que 4 chevaux ...

Par CaroDadou : le 03/01/19 à 19:49:40

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
13779 messages

93 remerciements
Dire merci
Je confirme ce que dit laurebrrrrr , les chevaux au pré H24 c'est beaucoup plus galère quand tu veux faire les choses bien que quand ils sont rentrés au boxe, au moins le soir.
Je le vois bien chez moi...
Après le gros souci effectivement qu'on rencontre nous, c'est que les gens veulent payer le moins cher possible sauf que moi je veux faire mon boulot, et correctement. Et donc en découle aussi le prix de la pension forcément...

Par dilou : le 03/01/19 à 19:50:23

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
33718 messages

259 remerciements
Dire merci

Les miens sont en pré intégral, limite Yvelines, 180 euros:mois.
Grands abris : les 11 du pré tiennent dedans quand il fait très mauvais et que les dominants tolèrent les dominés. Ils sont paillés : repaillés une fois par semaine et curés deux fois par mois.
Le tour de l'abri est stabilisé, donc même par temps de boue, on ne s'enfonce pas.
Le foin est dans l'abri, ils mangent les pieds au sec.Foin à volonté sauf dans le pré dit "des enrobés". En cas de grand froid, distribution d'orge aplatie une fois par jour, sauf pour les enrobés.
Abreuvoir automatique toujours propre et jamais gelé.
11 chevaux sur 10 ha.
Petite carrière, douche.La sellerie est en projet.
C'est pour moi proche de la perfection. La seule chose que j'aimerais, c'est un abri plus fermé, qui fasse vraiment stabulation, style une grange, avec accès libre.
J'aurais beaucoup de mal à les changer pour une autre pension ! Ils sont vraiment très bien, là.



Message édité le 03/01/19 à 19:52


Message édité le 03/01/19 à 19:52

Par dilou : le 03/01/19 à 19:56:35

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
33718 messages

259 remerciements
Dire merci
Le secret d'une telle pension pour un prix si modique pour la région : le gérant qui fait tout lui-même a conçu les choses très bien dès le début. Si bien que maintenant, l'entretien est minime : les clôtures sont impec, l'abri est solide, l'accès est facile avec le tracteur pour mettre le foin et curer, les abreuvoirs sont d'un modèle coûteux mais hyper résistant.
Il a 4 prés en tout, de taille variable, et a 40 chevaux en pension, ce qui fait une économie d'échelle. Il cultive son foin et son orge.

Par beeboylee : le 03/01/19 à 20:11:06

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
59697 messages

358 remerciements
Dire merci
Je pense en effet qu il faut tt concevoir à la base.
Si tu fais du bric et du broc,c'est quasi mission impossible.
Après,dilou,tu es quand même assez éloignée de Paris , avec installations mi nima,ce qui explique les prix raisonnables.

Par dilou : le 03/01/19 à 22:36:10

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
33718 messages

259 remerciements
Dire merci
Je réagissais à ce que disait aquarium page précédente pour montrer qu'on peut donner de meilleures (de mon point de vue) conditions de vie aux chevaux pour moins cher que ce qu'elle décrit, avec des installations équivalentes (petite carrière)

Par beeboylee : le 03/01/19 à 22:42:39

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
59697 messages

358 remerciements
Dire merci
Oui,mais c'est tellement dépendant de la localisation. Pour 180 euros,tu as sans doute bcp mieux ,avec manège,et grande carrière ailleurs, ds les tréfonds de la France .
Aquarium est pas loin de chez pascale,je crois et c'est un coin où les pensions sont chères.

Par CaroDadou : le 03/01/19 à 22:57:17

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
13779 messages

93 remerciements
Dire merci
Franchement faut pas se leurrer pour 180€ même dans les tréfonds de la France en faisant les choses BIEN (bon complément foin à volonté etc) il ne reste pas grand chose au bout du compte.
Je referai le calcul détaillé si ça en intéresse certains.

Par Aquarium : le 03/01/19 à 23:07:06

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2010
770 messages

24 remerciements
Dire merci
Ah mais clairement je paye trop cher. Mais c'est la première pension où je suis vraiment contente pour mes juments et pour moi.
Et la clientèle : des gens friqués mais pris par leur vie qui abandonnent leurs vieux sous bonne garde. Personne ne surveille la gérante mais elle fait très bien son taff.

J'ai eu de splendides installations pour monter pour 210 euros/ mois sur l'ensemble de l'année mais en hiver les paddocks étaient vraiment petits ou le pré trop humide et pour le coup le moindre coup de main ou demande en sus j'étais regardée de travers.

Je me fais désormais dépouillée mais j'ai l'esprit tranquille et les filles sont ravies.

A noter: forêt de fontainebleau, donc assez luxe comme ambiance

Enfin bref tout ça pour dire qu'entre le pré intégral et le box ya un monde à explorer. Et que la solution aux domines ce n'est pas le boxe mais les petits groupes et grands abris (comme ds ma pension). Enfin à mon sens !

Mais faut composer. Bon courage mais 2h de sortie c'est horrible
Et pourtant les miennes ne se Bougent ps le cul en hiver car paddock sans intérêt mais même mentalement le mouvement doit être possible... Enfin je pense.

Par dilou : le 03/01/19 à 23:09:13

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
33718 messages

259 remerciements
Dire merci
Je n'ai pas l'impression qu'il ne reste pas grand chose à mon gérant, moi ! Il vit plutôt mieux que moi
180 x 40, ça fait une somme mensuelle conséquente pour un travail somme toute limité et un investissement moyen si comme lui, on a tout fait soi-même.
Je parle de chevaux en pré intégral, bien sûr. Sans complément, c'est vrai (sauf, comme je l'ai dit, grand froid) mais la plupart des chevaux n'ont absolument pas besoin de complément si le foin est bon et à volonté. Ou alors les proprios s'arrangent.pour leur donner.

Par Aquarium : le 03/01/19 à 23:14:10

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2010
770 messages

24 remerciements
Dire merci
La gérante s'est installée intelligemment c'est bien pensé et tout . Elle en tire un salaire et a du temps pour elle et c'est con mais.... ça change le rapport au travail. Et ça aussi ça entre en compte. Quand on est dépassé tout le temps le moindre bobo c'est encore plus de fatigue et de manque de temps... alors que la elle a le temps de s'occuper d'un vieux qui a glissé en faisant l'idiot ou de traiter les oreilles de pompon sans lever les yeux au ciel.

Par Aquarium : le 03/01/19 à 23:19:23

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2010
770 messages

24 remerciements
Dire merci
40 chevaux + des terres c'est loin d'être limité.
Bien pensé ça roule mais faut pas de bobo...

Mais je suis ok avec toi que c'est un cercle vicieux... installs pourries , perte de temps ... manque de temps pour bien penser les choses.

Alors que quand ça roule c'est tellement rapide.
Mais pas anodin du tout. Et ce 7/7!

Par CaroDadou : le 03/01/19 à 23:58:33

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
13779 messages

93 remerciements
Dire merci
Il a un salarié ton gérant dilou ? Non parce que 40 chevaux à s'occuper seul, je vois pas comment... + les travaux agricoles, les travaux divers, etc etc etc.

Par Erzebeth : le 04/01/19 à 00:01:47

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
60533 messages

455 remerciements
Dire merci
Ben de toutes façons, région parisienne ou ailleurs, c'est pas vraiment le propos en définitive, ni même le prix.
C'est surtout que chacun fait en fonction de ce qu'il a sous la main, quelle que soit la raison.

Mais le vrai pré intégral confort, c'est possible, je suis d'accord avec Laure. Pré en hiver, ne veut pas forcément dire chevaux dans 30cm de boue.
Maintenant c'est forcément plus compliqué à trouver dans une grosse pension avec 100 chevaux au pré, que chez un particulier qui aménage selon ses priorités.
Mais effectivement c'est aussi beaucoup lié aux aménagements à la base, et là, faut quand même avouer que le côté traditionaliste du monde du cheval n'aide pas. C'est salsababy je crois qui a dit ici une fois qu'en découvrant les aménagements du monde agricole en changeant de voie, elle s'était dit que franchement, les écuries étaient à la ramasse en terme d'optimisation des aménagement pour l'entretient. Et c'est un discours que j'ai entendu ailleurs. Faire chaque box un par un là où dans plein d'autres milieux on s'arrange pour mettre des cloisons amovibles pour tout curer d'un coup de tracteur... ben c'est qu'un exemple. N'empêche que dans une écurie, ça semble presque bizarre de voir ça.

Mais au delà de tout ça, c'est ça aussi que, en plus des possibilités régionales, et le fait qu'à tel ou tel endroit on va plus ou moins pouvoir trouver ce qu'on cherche, on a chacun nos priorités. Et en plus elles peuvent varier d'un cheval à l'autre. Par exemple, Sherpa en pré-box serait très bien et ça ne me poserait pas de problème particulier de l'y mettre, là où je considère ça comme un problème pour Belline à cause de ses problèmes de circulation liés à son âge.

Par CaroDadou : le 04/01/19 à 00:10:56

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
13779 messages

93 remerciements
Dire merci
Je vais pas refaire le débat hein de toute façon c'est HS

Spoiler
mais déjà il faut parler HT pour le gérant donc sur les 180 TTC +/- 144 € restants pour les 20% de TVA.
Je ne compte pas la paille hein je précise, en aliment de qualité type Reverdy donné tous les jours en hiver sur un ratio d'un cheval moyen, donc ni en besoin ni trop gros + à minima 10kg de foin/jour j'en suis à 90€/tête, moins les charges sociales, les impôts et le travail (qui est censé être rémunéré hein, quand on fait son boulot correctement évidemment, donc enlever les crottins, curer les abris, vérifier que chacun mange tranquillement, gérer les couvertures de tout le monde, soigner les bobos...).
En hiver, certes en été ça coûte moins cher si y'a les herbages qui vont bien.

J'y trouve pas une marge trépidante non plus une fois tout déduit. C'est plus le volume de chevaux qui du coup permet une rentrée d'argent plus conséquente.



Message édité le 04/01/19 à 00:12

Par Juliie : le 04/01/19 à 02:56:20

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
6321 messages

97 remerciements
Dire merci
mais 2h de sortie c'est horrible

Je ne suis pas forcément d'accord.. Tout dépend de où ils sortent, et tout dépend du cheval.
Mon hongre ferait peut être la gueule de ne sortir que 2h (et je n'en suis pas si sure).
Ma jument, 2h ça lui suffit largement. Pourtant pré d'1ha sans boue, avec de quoi grignoter et des autres chevaux en visu. Mais si elle n'a pas un copain dans son pré et plein d'herbe, elle attend à la porte au bout d'1h en général...

Par Pimpin : le 04/01/19 à 07:52:08

Déconnecté

Inscrit le :
21-06-2016
723 messages

39 remerciements
Dire merci
Moi j’aimerais Bien pouvoir construire un hangar, mais pour un particulier je pense que l’an mairie ou la DDe me dira non

Par beeboylee : le 04/01/19 à 07:53:05

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
59697 messages

358 remerciements
Dire merci
Mais effectivement c'est aussi beaucoup lié aux aménagements à la base, et là, faut quand même avouer que le côté traditionaliste du monde du cheval n'aide pas
C'est surtout que rationnaliser c'est EVIDENT quand tu pars de rien, impossible quand tu bosses sur du déjà fait.
Ma pension est à la base une ferme à vaches classée, ds un coin où tu ne bâtis pas ce que tu veux ( faut voir le dossier que le proprio a présenté pour faire un manege et les commissions qui se sont penchées dessus ) .Déjà, tu oublies les cloisons amovibles box ds de la pierre de taille;
Ensuite les prés sont disséminés aux 4 coins de la pension, parfois fort loin .Certains sont en pente ( le manitou ne rentre ou ne monte pas partout , difficile de changer la place de certains rateliers) ,pentes qui favorisent evidemment l'ecoulement des eaux ..vers le bas( Prés secs en haut, boueux en bas d'autant que sources affleurantes) .
Bref le paleu qui est un Ange bosse comme un noir toute la journée et comme les prés /box sont ds de vrais prés, pas des paddocks attenant aux box ,ben les y amener et aller les chercher c'est encore un temps perdu assez sérieux


Message édité le 04/01/19 à 07:54

Par Aquarium : le 04/01/19 à 08:09:50

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2010
770 messages

24 remerciements
Dire merci
juliie Je considère que sortie 2h son cheval c'est une horreur et je n'imaginerais pas le sortir seul sinon effectivement l'ennui peut amener au type de comportement que tu décris.

Par Aquarium : le 04/01/19 à 08:10:41

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2010
770 messages

24 remerciements
Dire merci
Et 180 × 40 avec un employé c'est vachement moins intéressant comme salaire à la fin

Par Juliie : le 04/01/19 à 10:45:47

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
6321 messages

97 remerciements
Dire merci
Donc je force la jument à y rester 8h? Enfin elle aura sauté la clôture avant


Message édité le 04/01/19 à 10:46

Par salsababy : le 04/01/19 à 15:28:17

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
11995 messages

85 remerciements
Dire merci
c'est marrant que tu me cites là erzebeth car je parlais de ce genre de chose y'a pas longtemps avec mon inséminatrice-cavalière!

du genre les proprios grognent dans une pension car la gérante ne fait plus sont boulot et qu'ils sont obligés de mettre eux même de l'eau l'été dans les bacs dans les paddocks....un flotteur ça coûte 30 €, voilà voilà!

après quand on part de l'existant c'est pas forcément facile, mais en réaménagement/construction neuve, faut penser efficacité et main d’œuvre...personnellement l'astreinte doit pouvoir être réalisée en un minimum de temps (enfin de manière la plus efficace possible) pour pouvoir justement libérer du temps pour les imprévus (animaux malades/blessés), les travaux d'entretien, l'administratif, la vie privée!

à la maison pour les vaches c'est mécanisé, pour mes chevaux je suis à la brouette (cause vieux bâtiment). Heureusement je n'ai qu'un grand boxe et mes chevaux sont au pré et rentrés qu'en cas de force majeure!

Mais je suis ok avec toi que c'est un cercle vicieux... installs pourries , perte de temps ... manque de temps pour bien penser les choses


c'est valable pour tout! la médiocrité entraîne la médiocrité et l'argent appelle l'argent!

si les installs sont pourries, t'as pas de clientèle, donc tu peux pas réinvestir, donc tes installs sont encore plus pourries...

Par dejavu : le 04/01/19 à 16:39:21

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8387 messages

365 remerciements
Dire merci
dilou l'abri est ouvert sur deux côtés? Quand il y a du vent la paille ne se retrouve pas à des kilomètres á la ronde?

juliie tu le dis toi-même "si elle n'a pas un copain dans son pré et plein d'herbe, elle attend à la porte au bout d'1h en général..."
sans herbe et sans copain un cheval normal n'a qu'une envie c'est d'aller ailleurs

salsababy "c'est valable pour tout! la médiocrité entraîne la médiocrité et l'argent appelle l'argent! " mais parfois l'argent appelle tellement l'argent qu'une pension parfaite et bien organisée avec 20 chevaux, quand on la revoit quatre ans plus tard avec 40 chevaux ben c'est plus vraiment aussi chouette

Par Juliie : le 04/01/19 à 17:09:32

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
6321 messages

97 remerciements
Dire merci
Au mois de décembre y a rarement d’herbe... Il y a largement de quoi grignoter pour s’occuper, car mon autre cheval peut y passer une journée entière et ne s’ennuie jamais.
Il y a des chevaux dans un pré collé au sien. Mais je ne veux pas la mettre avec d’autres (sauf poneys de club gentils).
Elle aime pas le pré quoi

Par dilou : le 04/01/19 à 17:41:03

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
33718 messages

259 remerciements
Dire merci
@ dejavu :les vents dominants ne soufflent pas comme ca et de toute façon le ratelier central détiendrait ce qui volerait éventuellement.
Le gérant salarie une personne juste pour faire le tour des chevaux le matin et distribuer l'ogre aplatie si nécessaire . Lui passe dans la journée et s' occupe de la paille, du foin et du curage des abris. Ca ne lui prend que quelques heures/semaine. A part ça il lui arrive de faire venir le veto si le proprio ne peut pas. Ce n'est pas un travail lourd! Mais, encore une fois, c'est du pré intégral, aucune manipulation de chevaux.
A côté de ça il fait son foin donc ne l'achète pas et il a des champs de céréales donc produit son orge.
La pension est toujours pleine avec liste d'attente! Elle répond à un vrai besoin avec une partie de chevaux plus ou moins en retraite et le reste en chevaux de loisir.

Par Erzebeth : le 04/01/19 à 18:54:37

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
60533 messages

455 remerciements
Dire merci
beeboylee bien sûr quand on part de vieux locaux c'est plus compliqué, et le cas que tu évoques, c'est encore pire, je connais les contraintes monuments historiques, crois-moi. C'est aussi pour ça que je dis qu'on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a.
Néanmoins, des écuries récentes encore conçues "à l'ancienne" ça existe et ça ne choque personne dans le monde du cheval, alors que quand on y réfléchit, c'est complètement con. C'est juste ça que je voulais souligner, cela dit, ça reste un point de détail.

Par motoi : le 05/01/19 à 03:50:37

Déconnecté

Inscrit le :
18-08-2010
2112 messages
Dire merci
Je n’ai pas tout lu mais pour ma part, je pense que j’aurais renoncé à avoir mon propre cheval si j avais du le laisser au box...

Je sais que ça fait grincer des dents mais il y a eu aujourd’hui suffisamment d’etudes scientifiques pour prouver les côtés néfastes du box...

Les chevaux sont bien braves de supporter les conditions de vie qui leur sont parfois imposées.


Message édité le 05/01/19 à 04:18

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 114) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

superbe jument
Cheval paint
Cheval paint
Jument Pure race
Chevaux
Jument à adopter