Forum cheval
Le Forum Cheval

Cours sans diplôme à partir de 2016 ?

Sujet commencé par : Mape - Il y a 107 réponses à ce sujet, dernière réponse par liteulorce
Par Mape : le 06/10/15 à 10:16:35

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1810 messages

61 remerciements
Dire merci
Bonjour ! J'ai entendu dire qu'à partir de 2016, il ne faudrait plus de diplôme pour pouvoir donner cours d'équitation en France (ça serait comme en Belgique, en gros). Info ou intox ?

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2 | 3

Par Mape : le 07/10/15 à 08:51:30

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1810 messages

61 remerciements
Dire merci
Personne?

Par liteulorce : le 07/10/15 à 08:59:15

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4094 messages

102 remerciements
Dire merci
Ba pas vu passer, mais je n'ai pas l'impression que cela changera grand chose. Les boutiques sérieuses chercheront sérieusement et les autres ... le plus low cost. de toute façon l'encadrement des séances à suffisament été trafiqué déjà pour que tous y perde leur latin, et ça en arrangera tellement...

Par liteulorce : le 07/10/15 à 09:20:29

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4094 messages

102 remerciements
Dire merci
apres on peut toujour en donner, faut juste pas être rémunéré (une misére ) pour ça.

Par coccina : le 07/10/15 à 09:22:56

Déconnecté

Inscrit le :
24-07-2009
5875 messages

61 remerciements
Dire merci
Pas entendu parler non plus, mais à mon avis intox, dans une france où on a besoin d'un diplôme pour tout...

Ils sont en train de légiférer pour les diplômes des ostéos, ça m'étonnerait qu'ils reviennent en arrière pour le diplôme de prof!
et les assureurs encore moins!

Par Mape : le 07/10/15 à 10:53:15

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1810 messages

61 remerciements
Dire merci
Merci!

Par Loustix : le 07/10/15 à 11:18:51

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2004
53664 messages

149 remerciements
Dire merci
Ca me parait bizarre aussi quand on voit tous les soucis que l'on peut avoir au moindre accident...

Par Mape : le 07/10/15 à 11:27:38

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1810 messages

61 remerciements
Dire merci
En Belgique, pas besoin de diplôme mais tu dois être déclaré d une façon ou d une autre (indépendant, complémentaire ou non, ... ). Et donc tu peux prendre une assurance professionnelle.

Par Loustix : le 07/10/15 à 11:33:32

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2004
53664 messages

149 remerciements
Dire merci
C'est ce que je me disais car mon prof est belge et donne cours sans être inquiété en France... Mais bon ici, c'est pas la même... Y'aurait un paquet de gens que ça mettrait dans une situation délicate, déjà que c'est un milieu qui paye mal pour les petits moniteurs...

Par Mape : le 07/10/15 à 11:39:56

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1810 messages

61 remerciements
Dire merci
Diplôme ou pas, ça ne change pas grand chose ici... Ce qui est pénible, je trouve, ce sont les gens qui travaillent au black et donc sans assurance et qui du coup donnent cours pour des clopinettes. Les cavaliers s en moquent presque que tu sois assuré, d avoir une facture et encore plus que la moitié du prix de la leçon parte aux impôts.

Par pitichat83 : le 07/10/15 à 11:40:49

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2006
24309 messages

127 remerciements
Dire merci
ça serait bien si c'était vrai

Par equifeel : le 07/10/15 à 11:43:55

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
4457 messages

128 remerciements
Dire merci
je n'en ai pas écouté parlé.
Je serais étonné que ce soit le cas, surtout après la récente refonte de tous les exams pour enseigner.

Par Chrysalis : le 07/10/15 à 11:48:47

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
20867 messages

176 remerciements
Dire merci
Ça m'étonnerait aussi,la France est un peu "tatillonne" pour les diplômes
Après est ce que ce serait pas plutôt une dérogation pour "coaching" ou équivalent,sans possibilité de délivrer un diplôme mais permettant de donner cours en étant déclaré ?

Par Oc : le 07/10/15 à 11:53:23

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
pitichat83 pourquoi ce serait bien ?

sans diplôme ce serait la gabegie
déja qu'avec diplôme c'est le bordel car faut voir le niveau des moniteurs, qui n'ont aucune pédagogie ou aucune remise en question ou réflexion;..

alors sans diplôme,

après oui certaines personnes sans monitorat ou diplôme sans meilleur à donner des conseils et à expliquer, sans aucun doute, mais question reconnaissance de ses pairs, ça se pose là comme problème


Par Mape : le 07/10/15 à 12:05:01

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1810 messages

61 remerciements
Dire merci
Personnellement, c est juste pour mon petit confort égoïste que ça serait bien 😊 Ca fait des années que je donne cours en Belgique sans diplôme officiel (mais avec une formation solide tant au niveau pédagogique qu au niveau matière), si je dois montrer que je sais longer un cheval enrenné alors que c est profondément opposé à mes convictions, ça va être dur...

Par Oc : le 07/10/15 à 12:11:17

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
mape ah mais c'est sûr que les diplômes sont parfois à l'opposé de nos convictions (moi la première )

j'ai donné masse de conseils en TREC notamment (en endurance je ne me permettrais pas) et j'aimerais pouvoir continuer (je l'ai toujours fait bénévolement et gratuitement....) j'ai aucun statut, aucun diplôme...... mais voila, c'était dans le cadre d'amusement entre copains/copines
stage de POR notamment autour d'une table et d'un bon repas


Par pitichat83 : le 07/10/15 à 12:17:07

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2006
24309 messages

127 remerciements
Dire merci
oc oui ça serait la porte ouverte à pleins de pseudo prof non je parlais pour moi pour ce que je veux faire ça serait bien lol

Par Oc : le 07/10/15 à 12:17:47

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
pitichat83 ca dépend ce que tu veux faire

Par phoeb : le 07/10/15 à 12:34:26

Déconnecté
Il paraît que ça vient de l'Europe. J'en ai entendu parlé, mais jusque-là je n'ai rien vu de sérieux dans le sens en 2016 ce sera comme ça.

Si ça se fait, je pense qu'on va en entendre parler pendant un moment: avant que ça se fasse (manifestations), pendant (grogne comme contre les pareurs naturels par les maréchaux et inversement) et après (les accidents, les procès, les mécontents etc).

De toute façon aujourd'hui les diplômés sont nombreux pour peu d'appeler (même les instructeurs c'est la misère), alors avec tout le monde qui s'y met...

Par liteulorce : le 07/10/15 à 12:47:12

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4094 messages

102 remerciements
Dire merci
Mais ça se passe comment dans les autres pays?

Par Fantômette : le 07/10/15 à 12:51:26

Déconnecté

Inscrit le :
19-04-2004
41547 messages

173 remerciements
Dire merci
Ici en Angleterre pas besoin de diplomes pour enseigner non plus. meme systeme que la Belgique.
Apres bcp d'enseignants choississent qd meme de faire une formation avc la British Horse Society.

Par liteulorce : le 07/10/15 à 12:54:37

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4094 messages

102 remerciements
Dire merci
ce sont les centre de formation qui ont le plus à perdre, non?

Par lapatateuh : le 07/10/15 à 12:55:48

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
38789 messages

276 remerciements
Dire merci
En Espagne non plus nous n'en avons pas besoin

Et suivant nos résultats en concours nous avons même des pacerelles qui font qu'on peut être instructeurs...

Par phoeb : le 07/10/15 à 12:58:32

Déconnecté
Les autres pays il n'y a pas de diplôme obligatoire. En revanche en avoir est un plus, ça valorise le travail, ça atteste d'une vraie capacité.
Après ça dépend des écuries comme dit plus haut, ceux qui veulent mettre en avant la qualité vont prendre des gens qualifiés, certifiés. Les autres se contenteront de ce qui se présente.

Par Oc : le 07/10/15 à 13:29:22

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
j'ai cherché sur le site de la FFE pour le coaching, j'ai rien trouvé

alors pour faire le coaching (en concours s'entend) que faut il ?
parce que j'ai vu de tout, du cavalier amateur qui donne des conseils au paddock sur un concours d'obstacle à un petit jeune (ou du même age que lui)
et quand on voit les résultats du dit cavalier amateur sur la meme discipline, on prend peur..

Par pitichat83 : le 07/10/15 à 13:41:45

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2006
24309 messages

127 remerciements
Dire merci
Oc moi ce que j'aimerais c'est en paralléle de mon elevage donné éventuellement des cours (mais plutôt du coatching pour mes ponettes pour les sortir en concours, genre avoir des dp et les faire travailler moi contre une petite rémunération) et proposer des balades en main pour les gamins

Par Oc : le 07/10/15 à 13:51:31

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
oki pitichat je vois le truc !

Par phoeb : le 07/10/15 à 13:53:26

Déconnecté
Le coaching selon la ffe sur les concours n'a rien à voir avec l'enseignement!
Le coach désigné est juste le responsable du cavalier, quelqu'un a qui s'adresser au besoin. Pour ça il suffit d'avoir une licence, donc n'importe quel cavalier ayant une licence peut être coach. Par ex, je peux engager un cavalier un amateur en cso pour le dépanner, ne pas mettre les pieds sur le concours, mais sur le site je serai son coach. De même, je peux engager un cavalier pour un moniteur indépendant n'ayant pas de compte engager. Et il me semble que l'on peut mettre n'importe quel licencié comme coach il me semble, mais à vérifier.

Il ne faut pas confondre avec la dernière appellation à la mode, le coach, sous entendu son entraîneur, qui lui donne des cours "à la maison" et suit le cavalier en concours.

Par Oc : le 07/10/15 à 13:59:34

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
phoeb, non mais ca je sais, d'ailleurs le coach en concours si suspicion de dopage car lui retombe dessus meme si le cheval n'est pas à lui

passer un temps la FFE avait mis en place un module coaching, comme celui d'etre ATE ou autre
coaching par discipline, c'est ca qui m'intéresse

aider des proprios à sortir en TREC par exemple, leur donner des conseils lors de la reconnaissance du PTV et donner bénévolement des stages à la maison

Par Loustix : le 07/10/15 à 14:43:57

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2004
53664 messages

149 remerciements
Dire merci
Après y'a des status qui pourraient être intermédiaire en France. Je sais que sur mes chevaux je donnais des "cours" à mes DP, pour justement expliquer le travail de fait et qu'elles soient autonomes, ou même pour les faire sauter quand je les amenaient en concours... Au final je faisais ça pour moi et mes chevaux mais comme elles me payaient la DP ça pourrait s'apparenter à du travail au noir....

Par Medina : le 07/10/15 à 18:18:19

Déconnecté

Inscrit le :
17-02-2010
11529 messages

43 remerciements
Dire merci
je vais choquer mais sincèrement ça ne me perturbait pas + que ça.
Par contre ma main à couper que de "libéraliser" comme ça l'enseignement ça va être vachement moins avantageux pour celui qui enseigne : pcq si plus de diplome ils vont exiger une prise de licence spé ou/et un statut d'auto-entrepreneur avec le coût en assurance qui va bien (car activité à risque) et va falloir en faire des heures pr pouvoir en vivre ( déjà que c'est pas folichon à l'heure actuelle).
Je veux dire par là que légalement , le coup des assurances je suis pas 3 fois sure que ce soit un frein quelconque vu qu'ils vont le resservir au centuple dans le droit d'exercer.

après on peut arguer que quid de la qualité des cours etc ? ben déjà le simple bpjeps garantit plus rien à l'heure actuelle et en prime je vois fleurir autour de moi des annonces de gens qui se foutent de la qualité mais veulent du low cost, peu importe qui enseigne. C'est malheureux, ça oui, mais c'est la réalité ...

Par Chrysalis : le 07/10/15 à 18:34:06

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
20867 messages

176 remerciements
Dire merci
ce serait encore plus le flou artistique sur "qui,combien,comment"

Combien quelqu'un ayant son diplôme,mais cassant pas 3 pattes a un canard,voire pire comme il est commun d'en voir pourrait demander?
Combien quelqu'un justifiant de bons résultats mais sans diplôme peut demander?
Combien quelqu'un ayant un sens aigu du cheval mais ne sortant pas en compétition peut demander?

Ect...
Si l'absence de bp n'est plus un souci,il faudra bien trouver un consensus de "niveau" sinon ,oui,ce serait la foire au n'importe quoi,et des dérives bien pires que celles que l'on voit alors qu'il y a un cadre de formation existant.
Passer devant une commission spéciale avec une épreuve théorique,pratique et peda? Un examen pour chaque discipline? ( en club j'avais un prof très bon en peda,relativement bon pour le cso,mais ct une tanche en dressage...pourtant il enseignait le dressage en reconnaisse bien volontiers qu'il était mauvais...)


Par Erzebeth : le 07/10/15 à 18:43:09

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
60149 messages

433 remerciements
Dire merci
Il y a aussi des gens qui sont bien meilleurs pour enseigner que pour pratiquer eux-mêmes. C'est pas parce que quelqu'un ne brille pas en concours qu'il ne sait pas transmettre ce qu'il sait. Inversement les résultats en concours n'assurent en rien de la pédagogie de quelqu'un.
(je dis ça pour l'histoire des passerelles sur résultats en concours en Espagne)

Par phoeb : le 07/10/15 à 18:54:53

Déconnecté
oc : si déjà ils mettaient en place au moins un Dejeps tourisme équestre, on pourrait enseigner légalement aux amateurs et les emmener en concours amateur trec. Mais comme il n'existe pas et qu'à priori, personne ne peut légalement leur donner des cours et que ce n'est pas prêt de changer, moi je dis après tout, si c'est bien fait...une personne sans diplôme ne serait pas plus dans l'illégalité que moi...

Par Oc : le 07/10/15 à 18:55:59

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
on est d'accord

Par BountyB : le 07/10/15 à 19:19:51

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
2197 messages

50 remerciements
Dire merci
Je suis en Suisse, et pas de diplôme obligatoire pour enseigner, et franchement je trouve ça bien.

Ca permet au gens de proposer une approche différente, qui n'est pas forcément moins qualiteuse que l'approche "classique" (comprendre, pour la majorité des grands clubs de mon pays, une approche très CSO, et chevaux au placard).
Et puis je connais pas mal d'écuyers ou autres qui donnent des cours de m***. Avoir un papier n'est pas gage de pédagogie. En plus, dans ce genre de formation, on n'apprend pas forcément le bon sens...

Par dejavu : le 07/10/15 à 19:36:01

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8267 messages

355 remerciements
Dire merci
C'est marrant, il n'y a quasiment qu'en France qu'on demande un diplôme... et les autres pays se débrouillent très bien!
C'est une question de mentalité.

Par phoeb : le 07/10/15 à 19:43:38

Déconnecté
J'ai une question d'ailleurs. Dans les autres pays, les scolaires pratiquent l'équitation? Beaucoup de mineurs dans les clubs?

Ça vient sans doute aussi de là, et ne pas oublier qu'en France, l'enseignement de l'équitation découle de l'ENE...et ne pas oublier que tous les sports sont régis par un diplôme, et même quand il n'y en a pas...faut passer 3 examens différents qui débloquent la situation...

Par dejavu : le 07/10/15 à 21:54:06

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8267 messages

355 remerciements
Dire merci
Oui, les enfants d'âge scolaire peuvent pratiquer l'équitation. Et il y a des tas de poney-clubs mais qui sont souvent créés par un regroupement de particuliers du coin, les enfants amènent leurs poneys et les prêtent pour les cours à ceux qui n'en ont pas...
Les ambiances, les niveaux et la qualité sont variables.

la mentalité est totalement différente.

Par BountyB : le 07/10/15 à 22:01:31

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
2197 messages

50 remerciements
Dire merci
En Suisse aussi, il y a beaucoup d'enfants en âge scolaire qui pratiquent l'équitation.
Je dirais même que la principale faune d'un club est composée de jeunes filles entre 12 et 15 ans

Par liteulorce : le 08/10/15 à 09:34:02

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4094 messages

102 remerciements
Dire merci
gna pas compris dejeps tourisme? Un bp suffit pas? phoeb
Deuxieme question (apres eclaicissement sur la qualité du "de" le "de" il à bien les capacités du bp? (donc d'animateur?)

Page : 1 | 2 | 3
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (62 864) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

poulain
1800€
Hongre 6 ans SF
9000€
Selle mixte Eric
450€
Hongre 9 ans
10€
Hongre Haflinger
2000€
Lusitanien
12000€