Forum cheval
Le Forum Cheval

Les différents moyen pour euthanasier un cheval

Sujet commencé par : Melisza - Il y a 109 réponses à ce sujet, dernière réponse par Pili
Par Melisza : le 18/05/09 à 16:07:44

Déconnecté

Inscrit le :
27-07-2007
2075 messages
Dire merci
Comment ça se passe, il n'y a que le véto qui y a le droit? Toujours avec des médicaments?

Je demande ça, car je suis tombée sur une discussion sur un forum finlandais, et là-bas il est très commun de faire appel à un chasseur, qui tire donc une balle dans la tête du cheval.

Apparemment, si bien fait, c'est ce qu'il y a de plus rapide et ce qui fait le moins souffrir.

C'est autorisé en France?

Là-bas ils enterrent très souvent sur leur terre aussi : en fait la scénario type est qu'on creuse un trou, on ramène le cheval sur place, et soit le véto soit un chasseur s'occupe du reste.

Messages 81 à 109, Page : 1 | 2 | 3

Par curly : le 18/05/09 à 20:08:13

Déconnecté

Inscrit le :
09-08-2006
8107 messages
Dire merci
 punaise, ce post me fou la chair de poule ...


franchement, dans le cas ou ma ju souffrirais le martir et ou le véto ne pourrais pas venir (et si c'est incurable), la balle dans la tete ... je crois que je le ferais (ou plutot je demanderais a quelqu'un).
Je ne pourrais pas la voir souffrir...

Alors, je sais que certains seront indignés, mais c'est ma vision des choses. Attendre le véto des heures pendant que ton cheval hurle à la mort et te supplie du regard ... non merci.
J'ai vécu ça il y'a 7 ans, le cheval d'une amie. Multiples fractures ouvertes aux membres (pb de prés). Apel du véto de garde (c'etait le 1er mai) qui évidamment etait à plus de 100km et en pleines mise bas.
Ca a duré 2h45 ..... Quan il est enfin arrivé, la jument etait presque morte de douleurs ...
PLUS JAMAIS.

Par clemence : le 18/05/09 à 20:10:21

Déconnecté

Inscrit le :
25-09-2006
3979 messages
Dire merci
 heureusement curly je ne serais jamais ds le même cas que toi
mon véto est là ds les 20min,ouf!

Par casimir : le 18/05/09 à 20:35:40

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42124 messages

86 remerciements
Dire merci
 +++ avec curly pour avoir vu une jument souffrir de colique a sans jeter par terre de douleur

je laisserais jamais mon cheval souffrit autant , si j'ai les moyens de l'éviter

(j'ai pas de fusil.. =

Par camss8 : le 18/05/09 à 21:36:30

Déconnecté

Inscrit le :
23-03-2009
415 messages
Dire merci
J'ai tout lu attentivement.

Il y a juste qqch qui me vient en tête. Il est bien de prévoir le lieu de l'anéshésie (quand c'est possible) car j'ai entendu des histoires de chevaux qui une fois "raides" ne sortaient plus de leur box, ne pouvait plus être transportés correctement, étaient traîné par terre etc..

Je pense que phsycologiquement ça me ferais autant de mal qu'une balle dans la tête..

Une connaissance a fait anesthésié son cheval déjà dans le camion, je sais pas si ça se fait souvent. Mais je trouve ça assez bien. Pcq la mort au milieu de pré c'est une chose, ce qui doit être fait après..

Bref pour les questions de législation je ne sait pas ce qui est permi. Je pense que je choisirais l'anésthésie pour éviter le bain de sang mais si je n'avais pas le choix je le ferai sans doute.


Par Calide : le 18/05/09 à 22:14:16

Déconnecté

Inscrit le :
13-05-2008
7412 messages

12 remerciements
Dire merci
 voila, je pense comme curly et lisis, mais je ne serais pas si j'en aurais assez dans le bide.

mais je n'y songerais que sdans les cas extermes, comme l'a enonce lisis

Par charisma : le 18/05/09 à 22:22:27

Déconnecté

Inscrit le :
13-12-2005
1461 messages
Dire merci
mon entraîneur (aussi propriétaire du CE ou je suis) a chez lui un fusil "de boucher" ne me demandait pas comment sa marche au cas ou il faudrait abréger les souffrances d'un cheval rapidement... il s'en est servi une fois en 20 ans lors de l'incendie d'une des écuries, le cheval avait carrèment perdu 2 sabots donc il l'a soulagé (sa a été aussi efficace qu'avec une vraie balle très rapide)... par contre après le plus chaud a été de charger le cheval mort dans le van en attendant de pouvoir l'évacuer (je vous épargne les détails)... sinon le véto de la clinique euthanasie toujours les chevaux dans un van sa évite de devoir les traîner avec je ne sais quoi pour les évacuer...

Par clever : le 18/05/09 à 22:28:00

Déconnecté
 Oui j'ai déjà vu un moniteur abréger les souffrances avec un fusil de chasse...

Après... il reste le problème de "l'évacuation" ... attendre l'écarisseur... trainer la pauvre bête dehors maintenant, compte tenu de la législation...

Dur moment.

Par Melisza : le 18/05/09 à 22:32:42

Déconnecté

Inscrit le :
27-07-2007
2075 messages
Dire merci
Mouais... Là-bas ce n'est pas juste une question de véto non-disponible, de distance (en même temps, c'est vrai qu'il y a des endroits où les vétos se font désirer...) mais vraiment un choix réel à faire, et les euthanasies par balle sont souvent programmées de même façon que ça peut être fait pour l'euthanasie par un véto. (donc pour des malades de longue date, dont on veut finir les souffrances)

Il y a pas mal de gens qui critiquent l'euthanasie par médicaments, le fait que c'est long, parfois pas si joli que ça (les courbatures musculaires etc), et leur choix se porte vraiment sur l'arme, même sans situation d'urgence.

Dans les témoignages il y avait des ratages dans les deux méthodes, ça donanit froid au dos dans les deux cas. Mais pareil, quand c'est bien fait et quand tout se passe comme prévu, les deux méthodes semblent d'être aussi "bon" pour le cheval.

Un petit détail un peu HS : les abattoirs acceptent très difficilement les chevaux, car la viande n'y est que très peu consommée. Et pas mal de gens trouvent, qu'au final l'abattoir ne serait pas un si mauvais choix. Pas pour l'argent (quand ils paient, c'est du genre 0.15 euros le kilo...) mais pour le professionnalisme de ces endroits. Puis on peux y accompagner son cheval apparemment, je ne pense pas qu'en France c'est le cas, ou si?

Par charisma : le 18/05/09 à 22:49:38

Déconnecté

Inscrit le :
13-12-2005
1461 messages
Dire merci
 clever: effectivement le chargement dans le van a été compliqué (bâche, corde et tracteur et avec des hommes costauds pour aider vive les pompiers) mais le cheval était déjà dehors (il a réussi à sortir et c'est une fois dehors qu'on a constaté les dégats)
sinon pour les abattoires je ne sais pas en france en suisse je sais qu'on peut les amener chez le boucher, c'est très clean, très rapide (de nouveau le fusil) et très professionnel par contre je ne sais pas si l'on peut rester avec le cheval...et il faut accepter que son cheval finisse dans une assiette.
Pour l'euthanasie par le véto. je crois que sa dépend le cheval d'une amie a eut une mort "violente" d'autres sont parties tranquillement.

Par ke kauka holoholona : le 18/05/09 à 23:31:41

Déconnecté
Les doses de Dolethal énoncés sont assez exagéré, même pour les bovins et équins. On peut l'utiliser sans problème pour tout espèce.
Pour les chiens et chats on peut faire d'abord une anesthésie intramusculaire: ça permet à l'animal de s'endormir doucement dans les bras du proprio...après on propose s'il veulent rester pour la dernière injection, en précisant que l'animal est totalement inconscient et ne ressent donc absolument plus rien.

Malheureusement, chez les chevaux, il faut passer par la phase de l'effondrement, s'il est encore debout quand la décision doit être prise. Une fois couchée, il n'y a pas de risque de spasmes ou autres : Il finit par arrêter de respirer sans phase d'excitation.

Au niveau protection animal, il n'y a pas forcément grand chose à dire contre la balle dans la tête, même s'il ne faut pas oublier que des nombreux suicides faites de cette façon, même par des personnes ayant l'habitude de manipuler les armes, échouent...mais en cas d'urgence absolu...pourquoi pas : Les pauvre cheval qui a perdu ses sabots lors de l'incendie est un tel cas.

Par Calide : le 19/05/09 à 02:16:42

Déconnecté

Inscrit le :
13-05-2008
7412 messages

12 remerciements
Dire merci
 au risque de dire une betise : quand le sabot tombe, un nouveau se reforme, non ?
si ce queje dis est juste (je sais plus ou je l'ai lu) seul, ce n'est pas pour moi un motif suffisant pour tuer.
Bona pres si le cheval etait grand brulé ...

Par charisma : le 19/05/09 à 07:13:57

Déconnecté

Inscrit le :
13-12-2005
1461 messages
Dire merci
 non quand le cheval est sur les phalanges il n y a plus rien a faire... Les 2 qui ont eut sa n'étaient pas brûlés . Et a la clinique le veto a pris la même décision pour un autre cheval...completemt HS désole Melisza

Par jessnois : le 19/05/09 à 08:11:31

Déconnecté

Inscrit le :
26-06-2005
1935 messages
Dire merci
 parmi les méthodes physiques, il y en avait une qui nous a particulièrement choqués : la section trans-rectale de l'aorte ou des artères illiaques....yerk

Yerk, oui mais mon vétérinaire a été confronté à ce cas une seule fois dans sa vie. En voulant euthanasie r un cheval chimiquement le cœur ne s'est jamais arrête malgré le surdosage. Il a été obligé d'en venir à cette méthode, ça m'a vraiment choqué quand il m'a expliqué ça. Les pauvres propriétaires étaient là en plus.

Par thebiche : le 19/05/09 à 08:20:18

Déconnecté
Ça rappel de mauvais souvenirs ce post, mon cheval mort de fourbure qu'on a du euthanasier.

Et mon autre poney est aussi en fourbure. Alors au moins ça remet les idées en place et j'arrête de m'en vouloir de devoir le rationner aussi fort.

Par Pili : le 19/05/09 à 08:34:31

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7345 messages

183 remerciements
Dire merci
 des euthanasies de chevaux j'en ai vu beaucoup (pour un non véto) avec toutes sortes de piqûres diverses et variées variant de 1 à 4 injection.

Le problème du curare c'est qu'il induit une paralysie musculaire qui serait extrêmement douloureuse (un peu comme des crampes partout) + l'asphyxie.

Le problème du barbiturique c'est que quand il est 'sous-dosé' ça devient du massacre (le cheval se relève, retombe, se blesse de partout, c'est du vécu)

Souvent, en cas d'euthanasie le cheval ne reste pas là tranquilement à manger ses carrottes il est en souffrance aigue, se débat, bouge, sur certains chevaux en état de choc et déjà à terre la PA est faible et la veine difficile à trouver + la circulation sanguine se fait moins bien, donc le produit met 'du temps' à diffuser.
Si le cheval ne reste pas tranquile lors du coup de fusil y a de gros risque de rater son coup. Je pense qu'en Belgique le clos d'équarissage ferait mener une 'enquête' si il enlevait un cheval avec une trace de balle (en tout cas ils ne prennent pas les veaux tués comme ça).

Ma véto fait pas moins de 4 injections en cas d'euthanasie (ça coûte un pont mais ça vaut le coup pour le cheval), anesthésie locale, calmant (cheval tjs debout), anesthésie générale puis T61, au moment où on en arrive là le cheval ne se rend déjà plus compte de rien ...

Par calamity jane : le 19/05/09 à 09:10:21

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2004
31525 messages

4 remerciements
Dire merci
 il y avait eu le témoignage d'un type qui était tombé au fond d'un ravin en rando avec sa jument, dans un vieux chevalmagazine des années 80.
N'ayant pas de portable, ni de moyen de prévenir les secours, et la bête étant fracturée de partout, il l'avait égorgée...

je pense que quand on est face à une souffrance atroce et irréversible, on trouve le moyen le + rapide pour tout arrêter.

Dans notre culture française, on privilégie la piqûre par le véto, et, dans certaines extrémités, on n'hésiterait pas à recourir au coup de fusil.

Dans d'autres cultures, on ne fait pas de différence "sentimentale" entre un coup de fusil ou une piqûre.
Ce que dit d'ailleurs Melisza sur la conception finlandaise de l'abattoir montre vraiment une autre mentalité, intéressante aussi:

Un petit détail un peu HS : les abattoirs acceptent très difficilement les chevaux, car la viande n'y est que très peu consommée. Et pas mal de gens trouvent, qu'au final l'abattoir ne serait pas un si mauvais choix. Pas pour l'argent (quand ils paient, c'est du genre 0.15 euros le kilo...) mais pour le professionnalisme de ces endroits. Puis on peux y accompagner son cheval apparemment, je ne pense pas qu'en France c'est le cas, ou si?

Par camss8 : le 19/05/09 à 12:47:43

Déconnecté

Inscrit le :
23-03-2009
415 messages
Dire merci
 Je ne savais pas qu'une anéstéhsie avec médicaments pouvait se passer aussi mal (du genre ça ne fonctionne pas, ou le cheval arrive à se relever etc..)

Ca doit être très violent à voir.. Avec ma vieille amphysèmateuse je sait que c'est une issue possible.. j'espère que si un jour je dois abréger ses souffrances ça se passera le plus calmement possible..

Pour ce qui est des abattoirs en suisse on peut accompagner son cheval. Moi je ne supporterais que mon cheval soit manger (je ne saurais dailleurs pas quoi faire avec l'argent de la boucherie non plus... ) mais ce qui ets bien c'est que c'est très clean, ça ne sent pas du tout la mort d'après ce qu'on ma dit. Et surtout toutes les installations sont conçues pour le déplacement etc.. de l'animalune fois qu'il est mort. Pas besoin de se mettre à 15 pour trainer le pauvre loulou dans un van.

Une question pour ceux qui ont vécu ce dur moment: j'ai déjà vu un cheval tomber avant une opération, c'est la même chose ou bien ?


Par pergola2003 : le 19/05/09 à 13:03:08

Déconnecté

Inscrit le :
02-03-2009
5610 messages

7 remerciements
Dire merci
 moi je pourrais pas sauf si vraiment c'était la toute derniere alternative sinon le veto et sa piquouse kje pourrais pas entebdre le bruit de la gachete et la tete du cheval et ensuite ce bruit sourd et le corps du cheval qui tremble dans un dernier soubressaut ce serais trop horrible

Par Amghar : le 19/05/09 à 13:14:38

Déconnecté

Inscrit le :
17-04-2008
9518 messages

16 remerciements
Dire merci
 Un voisin en a été réduit à cette extrémité pour son ane, qui se battait depuis une semaine contre le tétanos avec un suivit véto. Mais cette nuit là, c'était fichu et le véto était bcp trop long à pouvoir se déplacer, il a choisit le fusil plutot que de longues heures d'agonie (avec le tétanos, c'est abominable ).

Par aurelie80 : le 19/05/09 à 13:39:32

Déconnecté

Inscrit le :
14-06-2006
1141 messages
Dire merci
 se post fait reflechir et fait froid ds le dos, m'imaginé que m'a loute pourrais partir ds de telle souffrance me mais les larmes au yeux!! et pourtant se serais peu etre une realité... encore des durs moments a vivre, heureusement pas de si tot!! enfin je touche du singe!!

Par ke kauka holoholona : le 19/05/09 à 13:48:04

Déconnecté
Perso, je n'ai jamais vu ni fait une euthanasie de cheval qui s'est mal passé...il faut en principe louper la veine afin que ça arrive...ou être radin avec la quantité de produit...

Concernant les méthode physiques, il y a aussi la plus populaire parmi les éleveurs de vaches pour les veaux: Le coup de masse....marche très bien aussi.

Par al : le 19/05/09 à 15:01:06

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
36841 messages

202 remerciements
Dire merci
KKH: mon véto m'a raconté une euthanasie qui s'est très mal déroulée...
c'était un poney, environ 350kg, je sais plus pour quelle raison il devait etre euthanasié, mais là n'est pas la question.
comme à son habitude, mon véto (enfin, je crois, la dernière fois que je l'ai vu faire, c'était y'a presque 2 ans, jconnaissais pas les protocoles anesthésiques à l'époque) lui fait une AG, puis passe un flacon de T61....10min plus tard, le poney est tjs vivant
2e flacon....idem....
enfin après jme rappelle plus des détails, mais il a mis en tout 2h à euthanasier ce pauvre poney, il en croyait pas ses yeux

(après, vu son expérience, ça m'étonnerait qu'il ait loupé l'IV, mais bon, on saura jamais...)


Message édité le 19/05/09 à 15:01

Par ke kauka holoholona : le 19/05/09 à 17:00:33

Déconnecté
al: C'est possible si le poney est tellement au bout du rouleau, que la circulation du sang presque au point mort ralentit la diffusion du produit...mais ce n'est pas le genre d'animal à être capable de se lever et de partir...Le même effet peut être obtenu par l'AG fait avant. Donc c'est très long, mais pas une scénario d'horreur avec l'animal condamné qui se cabre et fonce dans les clôtures...

Encore que deux doit être AMHA le temps ressenti, et pas celui passé réellement, tu penses pas ;-) ?

Par al : le 19/05/09 à 17:07:33

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
36841 messages

202 remerciements
Dire merci
KKH: tout à fait possible, parait que le temps dans ces situations s'allonge de façon impressionnante....

Par Foxlady : le 19/05/09 à 21:06:24

Déconnecté
 C'est vrai, ce post fait froid dans le dos...

Mais quand j'en suis (enfin) venu à bout, il y a un truc dont personne ne parle concernant le fait d'amener son cheval à l'abbattoir pour le faire euthanasier....

Ne croyez vous pas que le cheval, qui arrive dans ce établissement où vous pensez que tout est tellement "propre" et "professionnel", ne croyez vous pas que l'odorat si fine de votre bête ne sente pas la (sa) mort venir?

N'est ce pas là aussi une panique inutile à lui donner juste avant sa mort?

En tout cas, ce serait bien ma dernière idée si un jour je venais à devoir prendre une telle décision! Certainement pas à l'abbattoir! Déjà je trouve macabre de l'endormir dans le van, quitte à ce que je comprenne l'utilité de cette décision...

...mais pas à l'abbattoir!


Par CaroDadou : le 29/12/18 à 20:53:17

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
15179 messages

142 remerciements
Dire merci



Message édité le 29/12/18 à 20:54

Par agge : le 01/01/19 à 16:21:50

Déconnecté

Inscrit le :
04-07-2005
419 messages

4 remerciements
Dire merci
Mon mérens a été euthanasié à la clinique de Grosbois. Il avait un cancer et souffrait. Je suis restée avec lui tout le temps et tout a été fait avec beaucoup de respect. Il a eu une piqûre pour s'endormir et a été couché avec douceur dans le boxe, puis la piqûre finale. C'est un moment très difficile mais je dois malgré tout dire que j'ai apprécié la manière dont il est parti. Il a eu une belle fin. (Et je suis partie sans avoir à gérer un cheval sous une bâche dans un pré et tout le reste.)
Si j'ai bien compris, la manière souvent choisie dans mon pays natale, la Suède, est le pistolet d'abattage. J'avoue que si c'est bien et rapide pour l'animal, j'ai beaucoup de mal.

Par swann : le 01/01/19 à 16:54:32

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
12880 messages

331 remerciements
Dire merci
Moi aussi j'aurais du mal

Par Pili : le 01/01/19 à 18:29:10

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7345 messages

183 remerciements
Dire merci
je crains que ce ne soit toujours interdit (du moins en Belgique), la balle.

L'avantage certain c'est qu'il ne faut pas attendre le véto et moi quand j'ai un cheval qui est en train de passer l'arme à gauche, chaque minute d'attente me semble une éternité. Pour le reste j'y vois surtout des désavantage pour les proprios, le cheval il est parti tout de suite dans sa tête (et c'est ça qui compte en définitive) et ne se rend compte de rien, pour les chevaux phobiques des piqûres ce serait probablement une option.

Je vous souhaite néanmoins ne pas à avoir à faire ce pas là, que l'année 2019 vous épargne.

Page : 1 | 2 | 3
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 834) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Indila jument
10000€
adorable jument
3000€
sommer évolution
1350€
Van de transport
1500€
Hongre 9 ans à
10000€
Demi-pension
200€