Forum cheval
Politique et débats de société

Statistiques ethniques

Sujet commencé par : keystar - Il y a 91 réponses à ce sujet, dernière réponse par lisis
Par keystar : le 23/01/09 à 09:16:04

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4209 messages

44 remerciements
Dire merci
 Ben,

Les statistiques éthniques sont interdites en france. Il est question de revoir cette position.

ëtes vous pour laisser les choses en l'état ou autoriser à nouveau ces stat.?

Messages 81 à 91, Page : 1 | 2 | 3

Par DQR33 : le 12/02/09 à 16:04:26

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 (ma phrase n'est pas heureuse envers toi, c'est vrai... )

Même si génétiquement parlant les races n'existent pas vraiment, ce sera dur de le faire accepter par tous .

Pour beaucoup, il y a des noirs, des blancs, des rouges, voire même des bordelais et des charentais, difficile pour le commun des mortels de ne plus parler de races !

Au demeurant, c'est pas important, le tout c'est d'en parler calmement et sans équivoque.

Par lisis : le 12/02/09 à 16:29:07

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Enfin, ce qui ressort de tout ça, et qui ne fait que me conforter dans mes opinions, c'est que ça reste des concepts compliqués, mal définis (voire sans réalité : races), à manier avec précaution.

Ajoutons à cela les difficultés dont on a parlé dans la collecte des données, et le danger que ça peut représenter (dans l'utilisation des données, mais aussi dans le sentiment d'exclusion que peut générer un tel fichier), et j'en reviens toujours à la même chose depuis le début : c'est du grand n'importe quoi !

Quant à leur utilité dans la lutte contre les discriminations, je répète aussi ce que j'ai dit auparavant : si on essayait de faire fonctionner ce qui existe pour commencer ?

Mais ça c'est très politique : faut créer de nouveaux dispositifs, ça fait croire qu'on travaille ! peu importe qu'ils tombent aussitôt aux oubliettes.

Par DQR33 : le 12/02/09 à 18:00:50

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Au demeurant, c'est nous mêmes qui en ont fait "des concepts compliqués, mal définis (...), à manier avec précaution. Un gosse n'est pas raciste ou quoi que ce soit d'autre.

Quant au reste, nous ne sommes pas d'accord

Comme je l'ai dit plus haut, et à condition que ce ne soit pas des données nominatives, je ne vois aucune difficulté particulière à collecter ces données, n'y vois aucun danger particulier ni un risque d'exclusion.

Je suis un provençal expatrié à Bordeaux. Je me fous éperdument que l'on sache ou pas qu'il y a au moins un provençal à Bordeaux, et si cela se sait, je ne me sentirais pas plus exclu que ça de Bordeaux et de ses habitants, et je resterai toujours aussi fier d'être provençal !

"Si on essayait de faire fonctionner dans la lutte contre les discriminations ce qui existe, pour commencer ?" Là, par contre, rien à redire

"Mais ça c'est très politique : faut créer de nouveaux dispositifs, ça fait croire qu'on travaille ! peu importe qu'ils tombent aussitôt aux oubliettes.", et c'est pas nouveau !




Message édité le 12/02/09 à 18:01

Par lisis : le 13/02/09 à 16:36:23

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
  Au demeurant, c'est nous mêmes qui en ont fait "des concepts compliqués, mal définis (...), à manier avec précaution. Un gosse n'est pas raciste ou quoi que ce soit d'autre.
Ce n'est pas en cela que je dis qu'ils sont mal définis, c'est parce que catégoriser les gens de cette façon, ça me paraît seulement impossible. Je me répète mais tant pis : dans certaines régions reculées du monde, la notion d'ethnie est certainement encore pertinente. Dans un pays comme la France qui a toujours vécu de grandes phases de migrations et de mixages des populations, c'est absurde !

Par Darius : le 13/02/09 à 17:16:40

Déconnecté
 Alors çà y est le test ADN pour les familles voulant se regrouper sera systématiquement fait. Je suppose qu'ils feront le test ADN enfant/mère, parce que s'il ils font enfant/père il va y avoir des surprises et certainement des drames.

Par lisis : le 13/02/09 à 17:19:12

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 J'ai vu ça ouais

Par DQR33 : le 13/02/09 à 17:56:43

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 "Dans un pays comme la France qui a toujours vécu de grandes phases de migrations et de mixages des populations, c'est absurde ! "

Tu crois ? ben pas tant que ça, quand on voit les rapports entre girondins et charentais

C'est utopique de dire qu'à cause des grandes phases de migrations et de mixages des populations en France, ce qui est exact au demeurant, il est absurde de parler encore de races, d'ethnies, etc...

Elles existent encore pour un bon bout de temps dans l'esprit des gens. Personnellement, c'est une notion qui ne me dérange du reste absolument pas. On peut très bien être européen, français et provençal ! On peut même aller plus loin : on peu très bien être européen, français, provençal, d'origine asiatique ou africaine, tout en gardant ses particularités. Où est le problème ?

Par lisis : le 13/02/09 à 19:40:17

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 C'est pas que ça me dérange, c'est que ça ne correspond à aucune réalité. C'est faux génétiquement pour ce qui est des races, et pour les ethnies c'est très largement abusif. C'est pas parce que beaucoup raisonnent comme ça que je dois adhérer.

En terme d'ethnie telle que tu la définit, il ne reste pas grand-chose aujourd'hui des langues et cultures régionales. on peut le déplorer mais c'est un fait.

J'aime l'endroit où je vis, mais c'est pas parce que toute ma famille en est issue, c'est parce que c'est beau et qu'il fait bon y vivre. Que mes racines soient ici, c'est un plus, pas un truc qui me rend obligée d'adhérer à tout. Je suis issue d'une famille de paysans montagnards, pas pour autant que je pense ou vit comme eux. J'ai pris de la distance, et ça m'empêche pas de les aimer. Mais voilà, j'ai un vécu et une grille de lecture différents. Ma culture, donc, est différente, et ne peut pas être assimilée complètement à celle de mes ascendants.

Déjà que j'aime pas qu'on me mette une étiquette, alors si en plus l'étiquette ne correspond à aucune réalité

Par lisis : le 13/02/09 à 19:47:19

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 on peu très bien être européen, français, provençal, d'origine asiatique ou africaine, tout en gardant ses particularités. Où est le problème ?
il n'y a pas de problème à partir du moment où la personne en question revendique son appartenance à ce modèle. Par exemple, dans les faits je suis européenne. Je le suis. Mais je ne me sens pas pour autant d'apprtenance européenne parce que pour moi il n'y a pas d'unité européenne. Et y'en aurait-il une qu'elle ne collerait pas forcément à mes convictions.
Si l'Europe reste ce qu'elle est, à savoir un système essentiellement économique libéral, personne n'a le droit de me dire : "comme tu y est née et que tu y vis, tu adhères donc à ce qu'est l'Europe, tu fais partie de cet ensemble".
J'estime avoir le droit de me détacher de ce modèle si c'est mon souhait.
C'est la différence entre "tu es européenne de fait" et "tu es européenne de coeur".
Dans la définition d'ethnie, comme il y a "culture", ça sous-entend qu'on adhère à cette culture. Ben c'est pas forcément le cas.
A l'inverse, certains migrants ont totalement intégrée la culture du lieu où ils ont choisi de vivre. Dans ce cas ça devrait être celle-là leur ethnie, non ?

Par DQR33 : le 13/02/09 à 22:38:13

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
lisis, grâce à tes deux derniers messagers, je te comprend mieux

Et je ne trouve rien à rajouter en plus !

Par lisis : le 14/02/09 à 00:44:59

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Ben tu vois, je suis super contente si tu as compris ce que je voulais dire

Et au final, pour les questions d'appartenance à un groupe, je dirais qu'on peut dire oui quand le groupe accepte l'individu, et que l'individu adhère à ce qu'est le groupe Il faut les 2 conditions.
Dans les chiffres, toutes ces subtilités elles n'apparaissent pas....

Page : 1 | 2 | 3
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 974) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval