Forum cheval
Le Forum Dressage

Pour les curieux ! atlas , dtu , schrouff , alalou

Sujet commencé par : ROULLETTA - Il y a 239 réponses à ce sujet, dernière réponse par schtroumfette133
2 personnes suivent ce sujet.
Par ROULLETTA : le 12/01/08 à 04:03:40

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
pe dit ken et pardon a tous ce que j oublie !
je vous montre le premier jour , j ai du couper pour telecharger ! voila c fait !

Messages 121 à 160, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Par laureBrrrrr : le 15/01/08 à 08:50:03

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79130 messages

397 remerciements
Dire merci
j'avoue que j'ai du mal a comprendre cette histoire de morpho c'est pour ça que j'aimerais en comprendre plus.

Biensur je ne pense pas que son dans le cas extréme que j'ai presenté.

Par atlas : le 15/01/08 à 09:22:20

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
la morpho pour moi ça ne décide pas de tout , c'est l'éducation qui fait le rapport léger ou lourd .

en formation be je me suis retrouvé avec un jeune ,1m80 , froid et puissant , tout à fait le genre à se faire soulever de partout ...eh ben j'ai été intransigeante sur l'impulsion et en assouplissant gentiment , avec interdiction de s'appuyer ...mon grand truc pas très beau croisé dans la carrière , on me demandait quel cheval c'était , car il était méconnaissable ! (il avait prit rebond et amplitude et se portait tout seul )
donc c'est au cavalier de décider du type de rapport qu'il veut .(et de ne pas exiger du cheval plus qu'il ne peut donner , les choses ne se font pas en un jour )
j'en avais un autre de jeune , à sortir en libre cso , je l'ai récupéré car personne n'en voulait, because spécialiste du panache : bon , il fallait avancer tout le temps et rééquilibrer fort devant les barres ...ça marchait bien , mais le demi arrêt permanent ...bof ...j'ai eu plus de plaisir avec le grand mal foutu , même si le petit s'en sortait bien et est devenu une vraie locomotive pour les momes , a force il a pris de l'équilibre , et je l'ai jamais vu panacher , mais il avait besoin d'être pris en charge ...il n'y a pas de règle absolue et rien n'est bon ou mauvais en soi , tout est question de dosage ....et le coach me disait ça marche bien parce que tu lui fais confiance ; et d'une certaine façon c'est ça , leur montrer aux chevaux leurs propres richesses pour que d'être monté leur soit moins désagréable .

Rouletta cherche , et ça c'est déjà énorme !parce que c'est con à dire , mais c'est en cherchant qu'on trouve .

Par Tessa : le 15/01/08 à 09:38:55

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34221 messages

425 remerciements
Dire merci
En voilà une belle phrase:

montrer aux chevaux leurs propres richesses pour que d'être monté leur soit moins désagréable .


C'est exactement ça.
Pour moi, il n'y a pas de chevaux "lourds".
Il y a bien sûr des caractères différents, des "bombes" et des chevaux plutôt "froids", mais il faut leur apprendre à respecter les règles...
Un cheval qu'on doit porter avec ses jambes est un cheval qui, quelque part, n'est pas vraiment aux aides.

Pour reprendre l'exemple du cheval de western, ne me dites pas que dans les quarter ou autres chevaux montés en western il n'y a pas des différences de caractère, pourtant ils sont éduqués... respect de l'arrêt, respect des jambes et de l'appui.
On devrait pouvoir arriver à la même chose en dressage, non?

J'enrage quand je vois un cheval incapable de se tenir à l'arrêt!

Par dreamoiselle : le 15/01/08 à 11:03:51

Déconnecté

Inscrit le :
17-02-2007
5374 messages
Dire merci
J'adore la tournure que prend ce post !

Par pilatus : le 15/01/08 à 11:33:22

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2007
890 messages
Dire merci
Une question. C'est clair que ton entraîneur, Rouletta, enseigne en mode classique actuelle, voie concours de dressage. Simplement : les enrênements à cet âge, ne tendent-ils pas (c'est bien le mot...) à bloquer le dos ? Si tel est le cas, est-ce que ton entraîneur en tient compte et considère que le poulain viendra progressivement s'assouplir ? L'autre voie étant d'abord assouplir et tonifier le dos en douceur, puis demander le rassemblé (la mise sur la main plus précisément) ? Ce n'est pas une polémique, c'est une question seulement.
Effectivement, très beau poulain, très très généreux.

Par Tessa : le 15/01/08 à 11:58:07

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34221 messages

425 remerciements
Dire merci
Ta question est judicieuse pilatus... je bloque juste sur un truc... "l'enseignement concours de dressage"...

Qu'est-ce que c'est?
Je bosse mes chevaux de la même manière, que j'aille en concours ou pas... sauf que je répète mes reprises

Par pilatus : le 15/01/08 à 12:04:07

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2007
890 messages
Dire merci
Très bien, on a abordé là un sujet extrêmement sensible mais ça n'est pas parti en "sucette"; ce qui prouve que nous maturons doucement. On parle d'approches très différentes de l'équitation, en très gros résumé celle de Godo et carde et celle de Georges Finck. ce qui est intéressant, que l'on soit pour ou contre, c'est de voir ce que nous ammène chacune d'elle; de toute façon, on ne changera pas à l'heure actuelle la mode "allemande"... c'est comme ça, y en a pour un moment. Et en plus, la compétition n'est pas un lieu de "respect de l'animal, d'athlète heureux", il y a derrière la rentabilité et la vente des chevaux. certains chevaux ont la chance de tomber sur de bons cavaliers qui vont appliquer les méthodes intelligemment et d'autres..non. Je comprends Rouletta dans sa démarche. Si elle n'applique pas pour ses clients la méthode à la mode, certains iront voir ailleurs. Le problème, c'est le long terme. On me cite toujours la bonne santé de Salinéro. Mais sur le forum de Pia M. une fille a raconté son histoire avec sa jument, fichue en l'air par l'application du bas et rond. résultat : dos figé, jument incapable de s'en servir correctement. Je pense que si quelqu'un, se targuant d'être le "spécialiste" du moment, suivi par les grands champions, pronait le bain d'algues fraîches avant la compétition, tout le monde s'y mettrait, on sait jamais, si ça peut faire gagner... Bon, je me moque, ce n'est pas comparable à la méthode de dressage allemande, évidemment, mais parfois, les comportements tiennent plus de la superstition que du rationnel.

Par pilatus : le 15/01/08 à 12:10:29

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2007
890 messages
Dire merci
rouletta a d'ailleurs une approche assez juste de cette méthode allemande en disant qu'elle serait bien incapable de nous la décrire précisément puisqu'elle n'a fait que quelques séances; compte tenu de l'incroyable exigeance de cette méthode vis-à-vis du cheval ,tant physique que psychique, je pense qu'on ne peut pas se lancer là-dedans à la légère et qu'elle n'est pas facile à appliquer (d'ailleurs, si vous allez voir le forum de Pia M. vous verrez qu'elle-même conseille fortement un coach pro).

Par Roro : le 15/01/08 à 12:13:35

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
un grand cheval peut être aussi léger qu'un petit cheval

et un petit cheval peut être plus lourd qu'un trait

et un trait peut être léger malgré son poid.

tout dépend de l'éducation physique du cheval.

plus on tient, plus il va falloir tenir.

bon post, j'aime bien le débat.

bravo roulletta, fallait le faire. chapeau
tu te poses les bonnes questions.$

sinon, je suis d'ac avec Tessa et Atlas
et oui, laurebrrr, souvent on dit un cheval d'homme ou un cheval de nanna ! mais ce n'est qu'une question d'éducation physique.


Par ROULLETTA : le 15/01/08 à 13:16:29

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
j ai monté deja pas mal de chevaux , grand petit fin leger etc ..
J ai parfois eu des surprises , mais avec les années je me rend compte que suivant les modeles on rencontre souvent des similitudes . c parfois très subtile , les ganaches , l encolure , le dos , les jarets ; je ne dit pas qu un grand bac sera plus dur qu un petit je pense que c vraiment en fonction de chaque cheval .
je me suis deja assise sur des chevaux ou on a l impression d etre sur des poneys et sur d autre ou on est sur des planches , des chevaux confortables et d autre ou meme au pas on a le mal de mer

Par ROULLETTA : le 15/01/08 à 13:25:56

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
pilatus pour le stage , gf trouve le poulain deja bien construit et estime que limite je le travail pas encore assez ; il ma expliqué que pour lui a 5 ans c deja plus un Jc et que dans le fond je devrais déjà en demander plus ; je crois que c pour ca qu il ma un peux poussé dans le travail a ce stage ! il a bien comprit que j t Française et pas Allemande dans mon travail , je crois que comme je l ai dit plus haut on peut prendre des chose adapter mais pas répéter seul , pour les Ra j en met quant j ai un problème comme j avais sur une autre jument , mais pas a chaque fois ! et en général si j en met elles sont très lâches et je me permet de varié l attitude souvent avec de nombreuses poses pour les chevaux . la comme ct un stage j ai fit ce que l on ma dit .
Je précise aussi que Gf ma quant même dit de ne pas re faire ce genre de lecon tout les jours aussi forte

Par bilou01 : le 15/01/08 à 13:36:12

Déconnecté

Inscrit le :
11-07-2005
2888 messages

30 remerciements
Dire merci
Quand j ai essayé de décrire a Roulette l impression que donné son cheval a la monte j ai pris l exemple d un grand cheval d 1m80 mais ce qui était a retenir c était ses origines et les particularités physiques qui en découlent alors....
Pour faire la comparaison avec un cheval plus léger a monter j ai pris la jument trakehner d une amie (dont mahleureusement j ai zappé les origines) mais elle fait elle aussi 1m80 (enfin a 1 ou 2 cm près).....

Il y a une question d'éducation mais aussi une de morpho qu il ne faut pas oublier.... car la 1ère ne fait pas tout!!!

Par Tessa : le 15/01/08 à 16:30:14

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34221 messages

425 remerciements
Dire merci
Non, effectivement l'éducation ne fait pas tout mais chaque cheval peut être léger et répondant..."Vibrant" dirait Godo (et il a raison).

Mais si chaque cheval a ces capacités, il n'a pas toujours les capacités de faire un bon cheval de dressage... suivant sa morphologie ou ses allures.

Le travail ne transforme pas la morpho ou les allures d'un cheval... il peut les améliorer mais pas les changer.

Ainsi un shetland, même bien travaillé fera jamais de magnifiques allongements... mais il sera léger et répondant.

Enfin, je n'aime pas être assimilée à une "méthode", j'ai trop travaillé toute seule dans mon coin à chercher sur mon cheval pour pouvoir me targuer d'être d'une école ou d'une autre.

Ma mono travaille son propre cheval (5 ans cette année, comme Dunia) intensivement, ce que je ne fais avec Dunia, parce que je trouve qu'elle n'est pas "finie" encore, pourtant, c'est un "gros bac d'homme", avec un poitrail très éclaté.
Alors on bosse à notre rythme, 4 ou 5 fois par semaine mais pas tous les jours intensivement et jamais enrênée.
Ma mono s'adapte très bien à ce type de travail, elle comprend mon fonctionnement et c'est une grande qualité de sa part.

Par ROULLETTA : le 16/01/08 à 13:08:16

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
je suis ok chaque cheval peut devenir plus ou moins léger et agréable mais a sa facon et en fonction de notre propre appréciation !
mais pour l instant le gris et loin d être le plus simple que j ai monté !! ca vient peut être de son coté Allemand
un jour dans un article un grand éleveur Français disait , j ai acheté un super cheval Allemand mais mon dieu qu il est délicat et particulièrement usant , chaque jours j ai l impression de tout recommencer a Zero ! je trouve que cela décrit bien le poulain au jour d aujourd hui !

Par mapepette : le 16/01/08 à 14:45:42

Déconnecté

Inscrit le :
08-08-2006
12050 messages

2 remerciements
Dire merci
oh lala !! y a trop de chose a lire rouletta et mon boss peut debouler d'une seconde à l'autre !!

Par pilatus : le 17/01/08 à 12:34:23

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2007
890 messages
Dire merci
MB : ce que j'appelle "mode classique actuelle", c'est ce qu'on voit sur les carrés de dressage à très haut niveau et ce que déplorent les instructeurs, enseignants et juges "vieille école". c'est ce qui est débattu dans des forums (je crois que l'un d'eux est "global forum dressage". Chevaux "rassemblés" très tôt, quasi ficelés par le cavalier pour éviter la moindre défaillance ou ouverture légère de nuque. Bon, mon terme n'est pas forcément le bon, je ne me réfère pas à l'équitation traditionnelle "classique" héritée des anciens. Et je pense que les méthodes qu'enseigne GF sont celles qui mènent aux concours de dressage actuellement.

Par atlas : le 17/01/08 à 14:38:51

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
pilatus ,

cette manière de travailler ( et quelque soit le nom qu'on lui donne ) ne montre t-elle pas ces limites lorsqu'au plus haut niveau on observe de schevaux incapables de marcher au pas ( pas latérisés ) et tout aussi incapables de piaffer sur place ...?


Par Zzz : le 17/01/08 à 19:37:25

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
L' attitude rechercherchée n'a rien du rassembler. Qui dit rassemblé, dit nuque comme point le plus haut, encolure relevée (et machoire décontractée logiquement) ici c'est bas et rond(?).

Le vrai rassembler ne peux s'atteindre à mon avis sans légereté, en comprimant le cheval. Voilà pourquoi ça coince sur les airs rassemblers à haut niveau, non?

Par ROULLETTA : le 17/01/08 à 21:31:47

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
Monsieur MB désolé on ne c pas comprit je pensait que vous aviez une question
je pense surtout que l on a des problèmes dans le piaffé parce que il y a quelques années justement on a cherché dans l élevage Allemand des chevaux qui n avaient pas assez de genoux dans le trot et pas assez de flexions des postérieurs ! que du jette papatte ! les Allemands en s on revenus et du coup cherche a produire des chevaux avec plus de genou et d épaule aussi, genre le bel Alezan QUARERBACK

Par atlas : le 17/01/08 à 21:44:39

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
longtemps on a travaillé en dressage des chevaux typés pur sang , et bien que leur morphologie ne les aide pas , néanmoins ils piaffaient sur place avec abaissement des hanches et on n'avait pas systématiqulent des pas latérisés ,alors c'est bien la façon de travailler qui prédomine actuellement qui engendre ces défauts , non ?

Par ROULLETTA : le 18/01/08 à 00:49:58

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
oui mais les chevaux on changer et finalement es tu sur que ce que l on faisait avec les chevaux d il y a quelques années on puisse le refaire avec les nouveaux avec les methode dont tu parles ? et sans perdre le pas ou autre chose ?
j ai un ancien chez moi , je me souvient avoir vu il y a 20 ans des chevaux mit par lui au piaffé , ct superbe , aujourd hui il n y arrive meme plus ! les chevaux retivent ! pourquoi ?

Par atlas : le 18/01/08 à 08:51:36

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
oui je suis sûre , catégoriquement ! les principes classiques sont valables hier , aujourd'hui et demain !

ton ancien , les chevaux qu'il essaye de dresser aujourd'hui , est ce lui qui les a depuis le début ou non ?


Par Roro : le 18/01/08 à 11:00:59

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
a force de "faire" des chevaux pour satisfaire le cavalier et son envie, son égo, on oublie que l'on manipule génétiquement un être vivant.

mais bref,

à quand le cheval qui vient avec le GPS, le AirBag, le frein incorporé, les allures en bouton de croisière, du "tempérament de feu" qui en jete tout de suite dès qu'on met le pied sur la pédale des gaz, et qui est 4 x 4 avec une superbe propulsion et une mobilité légère.

siège en cuir intégré, si possible.

et la relation là, elle a foutu le camp.

bref, la machine, vive la génétique.

là, ça devient trop grave.

Par ROULLETTA : le 18/01/08 à 12:48:05

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
atlas , oui avant le debourage ! et la c le 3 cheval et c loin de bien se passer !

Par schtroumfette133 : le 18/01/08 à 12:49:22

Déconnecté
roro, t'as oublier le klaxon, ca peut etre utile.

Par atlas : le 18/01/08 à 13:08:02

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
alors c dans le boulot qu'il fait , peut-être . impossible d'avoir un avis sans voir .

mais je maintiens que les principes de l'équitation classique sont toujours valables avec les chevaux d'aujourd'hui .

Par schtroumfette133 : le 18/01/08 à 13:09:24

Déconnecté
oui, enfin, les choses on changer qd meme aujourd'hui.en dressage je connias pas trop, mais en cso, qd tu vois les chevaux aux jo, de 1994 et maintenant, c vraiment pas pareil.donc en drresaage ca doit etre pareil.

Par atlas : le 18/01/08 à 13:10:38

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
ah bon ? tu peux m'expliquer ce qui a changé s'il te plait .

Par schtroumfette133 : le 18/01/08 à 13:15:01

Déconnecté
je parle, cso.les chevaux paraissent mis sur les barres plus tot, donc, niveau, ils sont pas forcement au top,et les cavaliers, montent plus souvent avec des embouchures durs, alors qu'avant, le filet simple, , c'été courant, meme aux jo.

Par schtroumfette133 : le 18/01/08 à 13:17:01

Déconnecté
de nos jours, on demande des chevaux jeunes, et au top de suite, et ca peut pas coller, voila..donc, apres tout le reste s'en ressens.

Par ROULLETTA : le 18/01/08 à 13:27:22

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2007
5290 messages

1 remerciements
Dire merci
je pense aussi que les origines y sont pour beaucoup et dans tout , certains entiers transmettent des bouche délicates , d autre des allures , d autre le dos etc tout ca joue quant meme sur le cheval !
et du coup notre façon de monter doit s adapter ! il y a une paire d année on sauter assis en parcours

Par schtroumfette133 : le 18/01/08 à 13:28:46

Déconnecté
aussi, oui.

Par belli : le 18/01/08 à 13:35:03

Déconnecté
schtoumfette, en cso ce sont d'abord les parcours qui ont évolué : beaucoup plus techniques, et moins gros. d'autres part il y a 20 ans les obstacles étaient très massifs, les chevaux se redressaient d'eux même et avaient tendance à se reculer plus facilement de la barre.
aujourd'hui les obstacles sont beaucoup moins voyant et très légers, les chevaux les respectent moins, il faut donc des chevaux nettement plus sous contrôle et pouvant être rapidement remis sur les hanches. mais également des chevaux extrêmement réactifs, et souvent bourrés de sang (regarde Shutterfly ou baloubet par exemple). la moindre erreur d'équilibre est immédiatement sanctionnée par une barre. d'où des embouchures plus techniques.
pardon pour le HS

Par atlas : le 18/01/08 à 14:15:48

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
beli ce que tu décris là on en a eu besoin de tous temps , que ce soit à l'obstacle ou en dressage , au niveau de ce qui est attendu des chevaux .

Quand au fait d'avoir des chevaux plus près du sang maintenant ,je ne pense pas non que ce soit vrai , et quand a régler un souci d'équilibre par une embouchure , je pense que c'est un raccourci un peu facile .

d'ailleurs ,ça veut dire quoi une embouchure technique ?

vous êtes entrain de me dire que l'évolution des chevaux nécessite une équitation de raccourcis qui ne se justifie en rien si ce n'est la rentabilité plus rapide de chevaux que l'on ne veux plus attendre ...( mais l'usure prématurée qui va avec , ça on le dit pas!)

c'est trop facile ! c'est une équitation qui nie le respect du temps de maturation nécessaire et qui surtout sert la majorité des cavaliers moyens n'ayant eu comme base qu'un enseignement médiocre et n'ayant jamais trouvé le fond de leur selle , condition première en dress !
alors au lieu de bosser sa technique on dit que les chevaux ont changé et que désormais il faut monter autrement .
je n'y crois pas une seconde , Roulletta ! seulement , on ne veut plus prendre le temps hélas , que ce soit pour se former en tant que cavalier ou pour former nos chevaux , nous sommes devenus des con-sommateurs !

c'était juste un coup de gueule , que surtout ça ne vexe personne , il n'y aucune attaque personnelle .

Par Roro : le 18/01/08 à 14:41:24

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
les étalons, dans un temps retiré, devaient (pour saillir) montrer une certaine forme de puissance, de beauté, et écarté les adversaires, donc c'étaient des étalons puissants, avec des allures, fort en musculature et teigneux et tenaces pour pouvoir éliminer les autres étalons qui auraient voulu lui succéder.

c'était un travail de longues haleines, et à la moindre défaillance de l'étalon, il perdait sa place.

aujourd'hui, on juge un étalon à sa façon KEN de bouger, élégant, un peu jumentarisé, joli, mignon, mais pas en force, en caractère et typé selon la race.
on met un peu tout et le reste pour affiner, ou pousser les allures, la beauté, bref, on manipule.

je n'y crois pas.

quand on visite un Haras, on voit les étalons, il y a des beaux, des qui en jetent, des qui se montrent, et pourtant parfois, certains ont moins l'âme d'étalon que mon hongre demi-sang avait !!!!, j'y ai travaillé 5 semaines et ai été très surprise de voir les "canons de beauté".

la beauté ne fait pas tout.

puis un cheval reste un cheval, la fin justifie les moyens, et pour qu'un cheval rapporte, il faut qu'il soit là et performant rapidement.

les tests des jeunes le prouvent, c'est à 3 ans qu'ils sont jugé, déjà !!!!!

pour faire court, je suis d'accord avec Atlas.

Par belli : le 18/01/08 à 14:52:40

Déconnecté
atlas, ce que je disais sur l'évolution des parcours en cso c'est en réalité mon ancien coach qui me l'a appris : il parlait du très haut niveau par expérience et c'était son constat en tant qu'ancien cavalier et actuel chef de piste international.

je voulais juste illustrer le propos de schtroumfette, sur d'éventuelles différences entre les chevaux de cso d'aujourd'hui et ceux d'il y a qq années, je me suis peut-être (surement) mal exprimée : pardon.

je suis entièrement d'accord avec toi quand tu parles d'équitation de la facilité, et de cavaliers consommateurs, c'est d'autant plus vrai en cso (désolée, je sais que je suis dans le forum dressage, svp tapez pas trop fort).

Par laureBrrrrr : le 18/01/08 à 14:56:27

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79130 messages

397 remerciements
Dire merci
moi ce qui me derange un peu c'est qu'on parle de physique de morpho de chevaux prés du sang , moi je pense que c'est le caractére qui prime avant tout chez les chevaux , pleins de chevaux super bien foutut ne deviendron pas champion parce qu'il ne croiseron pas les bon cavaliers et qu'il n'auront pas le mental.

A niveau amateur par chez nous on voit beaucoup de gens sortir maintenant sur des 110 en cso avec des "bêtes " des chevaux capable physiquement d'avaler des montagnes , des chevaux hors de prix egalement , pourtant ce ne sont pas forcement ceux la qui gagne.

Quand a monté des chevaux différemment par rapport a leur physique je sais pas , je dirais on monte différemment par rapport au mental du cheval son caractére puis son physique. Il me semble que Oliviera avec sa méthode est passé de certain iberique a certain chevaux plus prés du sang et plus fin non ? il n'a pas du changer sa méthode completement ? si ?


Par Tessa : le 18/01/08 à 18:48:18

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34221 messages

425 remerciements
Dire merci
Un cheval reste un cheval.
La mode est aux grands chevaux... Il y a 15 ans, un cheval 1,70m était un géant, de nos jours, c'est un cheval de taille moyenne.

Mais la façon de travailler a changé.

Avant, le travail prenait du temps... sauf certains génies qui parvenaient à des résultats plus rapidement que les autres.

Maintenant, en concours, une reprise 5 ans a du rassembler, du contre-galop et des changements de pied de ferme à ferme (galop/3 à 5 foulées de pas/galop)

Au rythme où je travaille ma jeune (je ne suis pas un forçat, mais pas non plus une paresseuse), elle n'est pas prête du tout pour ce genre d'épreuve.

Il faut aller vite pour tout, pour que ce soit rentable... et parce que à ce rythme de travail... à 14 ans, c'est trop tard


Par schtroumfette133 : le 18/01/08 à 19:22:19

Déconnecté
on ne veut plus prendre le temps hélas , que ce soit pour se former en tant que cavalier ou pour former nos chevaux , nous sommes devenus des con-sommateurs !
je pense que c'est helas le problème et que les meilleurs cavaliers été ceus d'antant, dumoins en cso, en dressage, je ne connais pas trop..

Par schtroumfette133 : le 18/01/08 à 19:24:31

Déconnecté
qd j'été petite, a 9-10 ans je me souviens que regarder les cso, ou les jo, autant dressage que cso, été un plaisir, maintenant, je regarde presque plus, je trouve lassant.quelque hose a changer, et c'est pas du tout dans ma facon de voir les choses, je prefere mille fois, aller voir, une E4 ou E3 dans le coin, je trouve ca, bien plus interessant.

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 170) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval