Forum cheval
Le forum association

Euthanasie.

Sujet commencé par : nobody1952 - Il y a 40 réponses à ce sujet, dernière réponse par al
Par nobody1952 : le 05/01/17 à 19:28:41

Déconnecté

Inscrit le :
05-01-2017
3 messages
Dire merci
Bonsoir et merci de me lire.
Mon cheval avait 34 ans, je l'avais récupéré a l'abattoir et lui ai donné tout le bien qu'il pouvait demandé donc de ce coté la, il a eu une belle vie.
Mais j'ai du prendre la décision de l'endormir arthrose etc.
Il était couché dans son box et le propriétaire de l'écurie et le vétérinaire ont comploté pour ne pas l'euthanasier dans le box et contre mon assentiment et en mentant de façon infâme me faisant croire que ce serait fait là, le véto lui a fait une piqûre qui je croyais était pour l'endormir. A ma grande stupéfaction mon cheval s'est levé et ils l'ont fait sortir du box contre ma volonté et l'on amené pour l'euthanasier à l'entrée de l'écurie et ce malgré moi. C'était mon cheval, c'était moi qui payait été j'estime que c'était à moi de décider! Et ce d'autant plus qu'ils avaient la possibilité de le sortir de son box relativement facilement une fois mort. Pour beaucoup ce n'était peut être qu'un cheval mais moi je reste traumatisée. Et ce n'est pas le premier que je fais endormir. Ai-je un recours contre le vétérinaire?

Messages 1 à 40, Page : 1

Par TATADRAGON : le 05/01/17 à 19:35:01

Déconnecté

Inscrit le :
26-02-2006
2710 messages

37 remerciements
Dire merci
Désolée, Je ne comprends pas ta réaction. Qu'il soit endormi dans son box ou à l'entrée de l'écurie, qu'est ce que çà change ? si ce n'est que c'est plus facile de bouger le corps en extérieur plutot que dans un box.
Tu as pris la bonne décision de l'endormir. Qu'importe l'endroit. Tu étais là, avec lui, pour le rassurer.

Par dejavu : le 05/01/17 à 20:20:59

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8773 messages

409 remerciements
Dire merci
Tu étais présente?
C'est l'idée ou la vue qui t'a traumatisée?

Par stephy92 : le 06/01/17 à 12:19:07

Déconnecté

Inscrit le :
22-07-2004
39362 messages

221 remerciements
Dire merci
le véto lui a fait une piqûre qui je croyais était pour l'endormir. A ma grande stupéfaction mon cheval s'est levé et ils l'ont fait sortir du box contre ma volonté

Le cheval était couché et il a eu une piqûre pour qu'il puisse se relever et marcher?
Si effectivement ils ont obligé un cheval à se relever et à marcher dans la douleur ce n'est pas "professionnel"

Par nobody1952 : le 07/01/17 à 15:20:16

Déconnecté

Inscrit le :
05-01-2017
3 messages
Dire merci
Merci Stephy92. Tu as tout compris; ça me fait plaisir que quelqu'un ait compris ma colère et mon désarroi.

Par nobody1952 : le 07/01/17 à 15:27:24

Déconnecté

Inscrit le :
05-01-2017
3 messages
Dire merci
Merci déjàvu. C'est le fait de l'avoir obligé à se lever alors qu'il souffrait et que malgré mes protestations je n'ai pas été entendue. C'est sa souffrance que je n'accepte pas.
Et j'estime que c'était à moi de décider c'était mon cheval c'est moi qui paie et c'est moi qui connait ma bête!!!
Je reste indignée face à l'attitude d'un véto que je connais depuis plus de 10 ans.
J'en ai trouvé un autre qui j'espère sera plus compatissant à la misère animale.
Bien à vous.

Par TATADRAGON : le 07/01/17 à 16:25:30

Déconnecté

Inscrit le :
26-02-2006
2710 messages

37 remerciements
Dire merci
je suis curieuse de connaitre ce qu'"il y avait dans la seringue pour l'obliger le cheval à se lever
J'ai moi-même eu un cheval couché par l'arthrose, mais jamais le véto ne m'a proposé une piqure pour le relever. Je suis sceptique.....



Message édité le 07/01/17 à 16:27

Par dilou : le 07/01/17 à 17:03:40

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34110 messages

302 remerciements
Dire merci
Soyons hélas réalistes et pragmatiques : enlever d'un box le corps d'un cheval, ça n'a rien de facile. Et si tu avais dû assister à cela, tu aurais probablement mal supporté ce spectacle.
Rien de choquant à ce que le véto et le gérant lui aient fait faire quelques pas pour éviter de le tirer avec le tracteur etc....
Reste à savoir ce qu'était cette piqûre : si c'était pour lui éviter d'avoir mal en faisant ces quelques derniers pas, c'est plutôt bien.
D'accord c'est ton cheval et tu souhaitais pouvoir tout décider de sa fin, mais ce n'est pas toi qui devais ensuite gérer le transport du corps et la venue de l'équarissage.

Par dejavu : le 08/01/17 à 17:20:09

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8773 messages

409 remerciements
Dire merci
Si cela peut te consoler... il n'y a pas eu souffrance, sinon il n'aurait pas réussi à se relever...
Apparememnt gros problème de communication entre vous. Je suppose que le proprio de l'écurie était contre une euthanasie dans le box - ce que je comprends.
J'ai toujours choisi le lieu de l'euthanasie en accord avec le proprio des lieux, même si cela ne fait pas plaisir, c'est tout de même lui qui doit ensuite se charger du déplacement éventuel pour l'enlèvement du corps.

Dommage qu'il ait fallu que cela se passe ainsi.

Par Keanjha : le 09/01/17 à 17:13:44

Déconnecté

Inscrit le :
14-01-2004
7017 messages

84 remerciements
Dire merci
Un cheval qui ne peut plus se relever (trop mal, trop faible), tu as beau lui donner tous les produits que tu veux, il ne se relèvera pas (ou retombera de toute façon malgré les produits). Donc déjà, dis-toi que si ton cheval s'est levé et a marché, c'est que le véto lui a donné ce qu'il fallait pour cela et qu'il était capable physiquement de le faire une dernière fois.
Je comprends que le gérant n'ait pas voulu faire l'euthanasie au box, pour ne pas avoir à déplacer le corps ensuite. Si j'avais pu le faire sur les deux euthanasies que j'ai vécues, j'aurais amené les chevaux sur le lieu le plus approprié pour le passage du camion, parce que le déplacement au tracteur, c'est vraiment difficile à vivre.

En revanche, il y a clairement eu un manque de communication entre ton véto et toi. Il aurait du te prévenir.

Par Thalis : le 19/01/17 à 13:02:11

Déconnecté

Inscrit le :
06-04-2004
11718 messages

72 remerciements
Dire merci
"Et ce d'autant plus qu'ils avaient la possibilité de le sortir de son box relativement facilement une fois mort."

Alors ça c'est la théorie, en pratique même un box avec une grande porte c'est la croix et la bannière, tout ce que ça fait c'est abîmer le corps lorsque tu essayes de le sortir au tracteur.
Mon vieux cheval a été euthanasié dans son box, parce qu'on n'a pas réussi à le relever (dis toi que si le tien s'est finalement levé c'est parce qu'il avait moins/plus mal). C'etait pas jojo de le sortir ensuite.

Je comprend parfaitement qu'ils aient préféré lui faire faire quelques pas afin de l'endormir dans un endroit plus accessible.

Ils t'avaient expliqué avant qu'il fallait le sortir du box avant euthanasie ? S'ils ne t'avaient rien dit, effectivement c'est pas normal. Par contre s'ils te l'avaient expliqué, mais que tu as refusé catégoriquement, à moins que ça soit toi qui t'engageais à déplacer le corps ensuite, je comprend qu'ils aient passé outre.

Par Ec. des Hirondelles : le 06/02/17 à 16:01:21

Déconnecté

Inscrit le :
20-11-2015
122 messages

7 remerciements
Dire merci
Recours contre le véto , je ne sais pas , ( je pèse encore le pour et le contre ) mais contre le gérant clairement oui.

Des installations professionnelles , ça doit intégrer, qu'il faudra pouvoir sortir un cheval mort de son boxe . Les portes de boxes sont si petites que ça ?
Les miennes , font 1.35m, un cheval de 1.70m , mort depuis 2 j (L' Équarrissage passe quand il peut ) . Ca passe . Moi toute seule avec mon camion ou ma voiture, je le sors.

Et puis là , il y a un grave problème d'éthique. On peut quand même , euthanasier avec dignité, un cheval , en le laissant mourir tranquillement dans son box.

Y'en a s'ils pouvaient faire monter les chevaux dans le camion et aller les faire euthanasier directement à l'équarissage , ils ne se géneraient pas .

Toi aussi , tu as le droit au respect ! T'as payée sa pension pendant longtemps, on a pas à te faire subir ça.

Si tu ne veux pas prendre d'avocat , tu vas au greffe du tribunal, ils t'expliqueront la procédure à suivre et t'envoies !


Par beeboylee : le 12/02/17 à 00:20:25

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
60340 messages

401 remerciements
Dire merci
Des installations professionnelles , ça doit intégrer, qu'il faudra pouvoir sortir un cheval mort de son boxe . Les portes de boxes sont si petites que ça ?

Rien à voir avec les portes mais sans doute la configuration des lieux;Ds ma pension, selon l'endroit où sont les box, il est parfaitement envisageable de tuer dedans ou totalement insensé à moins ensuite de massacrer le cadavre en le tirant et ça c'est l'horreur absolue

Et puis là , il y a un grave problème d'éthique. On peut quand même , euthanasier avec dignité, un cheval , en le laissant mourir tranquillement dans son box.
qu'il meure dans son box ou à 3 pas de ce dernier, le cheval il s'en moque ...pourvu qu'on le tue ds les regles et pas à la va vite
Si tu ne veux pas prendre d'avocat , tu vas au greffe du tribunal, ils t'expliqueront la procédure à suivre et t'envoies !
C'est celââ

non, ce qui ne va pas c'est effectivement l'absence de communication entre toi et les autres. et c'est bien dommage en de telles circonstances

Par sheytana : le 17/04/17 à 19:45:17

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
133360 messages

1445 remerciements
Dire merci
enlever d'un box le corps d'un cheval, ça n'a rien de facile. Et si tu avais dû assister à cela, tu aurais probablement mal supporté ce spectacle.
Rien de choquant à ce que le véto et le gérant lui aient fait faire quelques pas pour éviter de le tirer avec le tracteur etc....


+1

De toutes façons, box ou pas box, rien que tirer le cadavre d'un cheval, c'est traumatisant pour bcp de proprios donc bon, si on peut se l'épargner....

Par taraa : le 25/04/17 à 22:55:58

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
19334 messages

78 remerciements
Dire merci
Mon cheval a été endormi il y a 15 jours et oui, on m'avait parlé d'une perfusion pour essayer de le booster afin qu'il se relève.
Dans notre cas le but était d'essayer de l'emmener en clinique mais il aurai été trop faible de toute façon.

Enfin la véto m'a dit que cela pouvait se faire mais elle comme moi y étions totalement opposées.
Un cheval de mon écurie a été récupéré plusieurs fois comme ça et j'ai bien vu le résultat : il était hors de question que je torture mon cheval.

Je comprend ta colère car j'ai personnellement refusé que l'on impose le moindre effort à mon Tara sous couvert d'une quelconque facilité après son départ.

Il a donc été endormi là où je le souhaitais c'est à dire dedans son pré au soleil.

Les gérants de l'écurie se sont chargé de le tracter plus tard après son décès et des amis ont veillé pour moi à ce que jamais sa tête ne touche le sol.
Ils ont été extraordinaires et toutes ces images m'ont été épargnées.


Message édité le 25/04/17 à 22:58


Message édité le 25/04/17 à 23:00

Par Loustix : le 01/09/17 à 12:46:48

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2004
53675 messages

149 remerciements
Dire merci
Ah pour le coup j'ai assisté au cheval coincé dans le box que l'équarisseur à sorti avec son treuil et à coup de masse pour défoncer les membres qui coinçaient... C'est juste horrible !
Bref les dernières euthanasies auxquelles j'ai assisté les chevaux ont été amenés directement au bord du chemin...
Je comprend que ce soit vécu comme une trahison, mais si tu avais été la le lendemain pour assister à l'enlèvement du corps je te promets que c'est la solution que tu aurais choisie...

Par ninipinou : le 21/12/17 à 20:20:27

Déconnecté

Inscrit le :
24-09-2004
3245 messages

35 remerciements
Dire merci
Je n'ai pas tout lu mais je rejoins Thalis, l'euthanasie est une chose mais le reste est le plus horrible (trainer le cheval et l'équarissage) et il faut avoir pitié de ceux qui gèrent cela ou alors ils te plantent là et tu te débrouilles
Ma jument de 32 ans a du être euthanasiée au printemps car devenue complètement aveugle et bien on l'a emmenée là ou le camion pouvait la prendre car si non lui ne fait pas d'effort et vous dit, je ne peux pas, poussez là plus près, etc...

Par taraa : le 31/12/17 à 02:37:57

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
19334 messages

78 remerciements
Dire merci
Dsl ninipinou mais en l'occurrence c'est pour mon cheval que j'ai eu pitié, même si je comprend que ce ne soit pas une partie de plaisir pour ceux qui s'en chargent.

Après il y a beaucoup d'éléments à prendre en compte.

Par ninipinou : le 15/01/18 à 21:20:37

Déconnecté

Inscrit le :
24-09-2004
3245 messages

35 remerciements
Dire merci
De toute façon c'est une horreur et l'équarissage lui pas de pitié, il le prend là où il le décide et ce n'est pas toi, s'il n'est pas abordable, il te demande de le trainer plus près
A ce moment tu amènes ton cheval là où ceux qui font le boulot te le demandent, tu restes avec lui le temps de l'endormir si tu veux et tu t'en vas vite

Par Tessa : le 16/01/18 à 09:11:54

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33148 messages

284 remerciements
Dire merci
Ça ne me choque pas non plus. Le cheval ne fait pas la différence.

En revanche, comme tous les autres, même si ça semble facile, sortir un cheval mort d’un box, ce n’est pas si simple.
Si on devait construire toutes écuries en pensant qu’on va devoir un jour sortir un cheval mort...

En revanche, le proprio de l’écurie aurait pu t’expliquer tout ça clairement. Mais peut-être l’a-t-il fait et tu ne l’as pas entendu.
Pour euthanasier mon hongre, qui était quasi sur 3 jambes, je l’ai sorti du pré, amené à l’écurie, on l’a bichonné comme si il allait en concours et on l’a emmené dans un endroit calme mais facile d’accès pour l’équarrissage.

Un cheval qui meurt, ce n’est facile pour personne.
Pas non plus pour le gérant qui d’occupe, à la place du proprio de l’équarrissage.
Avoir comme dernière image de son cheval de le voir pendu/tiré/traîné.... est une image que les gérants d’écurie tentent d’éviter à leurs clients.
On ne peut décemment pas leur en vouloir si ils demandent un dernier effort au cheval pour cela.
Et lui permettre aussi d’être le plus respecté possible dans la mort.

Par Erzebeth : le 16/01/18 à 09:58:38

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61614 messages

521 remerciements
Dire merci
Si on devait construire toutes écuries en pensant qu’on va devoir un jour sortir un cheval mort

Ben on devrait, non?
Je veux dire, ça fait partie du truc, c'est pas comme si c'était une surprise, donc, oui, concevoir en amont l'écurie de façon à faciliter cet aspect là aussi, si les bâtiments le permettent, c'est loin d'être aberrant, au contraire.
(et une écurie dont on peut facilement sortir le cadavre d'un cheval, c'est aussi une écurie où la manutention en général est facilité pour les livraisons de foin, vidage du fumier, etc... donc dans l'absolu c'est quand même tout bénef).

Par taraa : le 17/01/18 à 11:27:13

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
19334 messages

78 remerciements
Dire merci
Il y a des fois où la question ne se pose pas de toute façon.
Concernant le mien le véto pensait qu'il n'arriverait pas à se relever.
Donc équarrissage ou non, j'ai envie de dire, pas le choix.
Après un corps n'est pas rigide tout le temps il me semble... à gérer également pour sortir le cheval.
Après ce n'est pas un bon moment pour le gérant certe, mais le gars de ma pension considérait que cela faisait aussi partie de son travail.
Ils ont assuré, tout comme ils ont géré l'appel et le passage du camion.
Pour cela, je leur en suis infiniment reconnaissante.
Et oui je pense également que cela devrait être pris en compte dans l'organisation des installations.

Par Tessa : le 17/01/18 à 23:32:53

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33148 messages

284 remerciements
Dire merci
Désolée, je ne suis pas d'accord avec vous.

Oui, on peut imaginer qu'on peut sortir un cheval mort de n'importe quel box et à peu près n'importe comment.
Mais si il y a moyen d'éviter ça... C'est vraiment du tracas et des trucs "pas marrants" pour personne.
J'en ai déjà vu sorti des boxes... Franchement, je préfère que mon cheval soit relevé le temps de se déplacer vers un endroit plus confortable pour tout le monde.
Même si, je suis d'accord, ça rajoute au fait "d'emmener son cheval vers la mort".

Quand on a euthanasie le cheval de mon amie, en coliques graves, on l'a aussi déplacé vers un endroit plus facile d'accès.
On a choisi l'endroit: calme, pas trop de passage, assez "confortable", pas un parking en béton stressant,... à la fois pour le cheval et pour l'équarisseur.


Par Val Kenzack : le 22/01/18 à 06:52:46

Déconnecté

Inscrit le :
11-08-2006
34760 messages

52 remerciements
Dire merci
Pour avoir dû aider à déplacer le corps d'une grande jument euthanasiée au box, je rejoins Tessa.

Par Erzebeth : le 22/01/18 à 10:01:43

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61614 messages

521 remerciements
Dire merci
Mais tous les chevaux ne meurent pas euthanasiés, on ne choisit pas forcément où ils vont partir et ça peut être dans leur box (bon ok le sujet ici était l'euthanasie). Bien sûr, si on peut s'arranger pour faire partir le cheval dans un endroit plus facile, c'est l'idéal, mais si on a l'opportunité de concevoir en amont les écuries de façon à pouvoir parer à cette éventualité, ça me semble plus logique de le faire, surtout que ça facilite la manutention en général, et pas juste pour ça. Je ne vois pas en quoi il ne faudrait pas l'anticiper au cas où en fait (ça n'empêche pas d'essayer de l'éviter autant que possible).
Je pense à Navigateur qui nous avait quitté suite à une colique. le véto l'avait déclaré sauvé, et il a été retrouvé mort dans son box le lendemain matin.
Comme les boxes avaient été prévus à la base pour pouvoir être curés au tracteur, du coup, ça n'a pas été trop compliqué de sortir le corps... En l'occurrence, c'est pas pour ça que ça avait été fait, mais...

Par taraa : le 22/01/18 à 21:27:59

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
19334 messages

78 remerciements
Dire merci
Non mais sérieux, le cheval n'est pas rigide immédiatement.
Je suis restée suffisamment longtemps auprès de mon cheval après son départ pour m'en rendre compte.
Il a été endormi en fin de matinée et dans l'après midi vers 17h quand ils l'ont déplacé ils ont du lui tenir la tête pour ne pas qu'elle touche le sol.
Donc ça laisse quand même une bonne fenêtre de temps pour le faire.
Alors l'argument que j'ai déjà entendu de devoir leur casser les jambes à la masse pour les sortir, j'ai du mal.

Par Tessa : le 23/01/18 à 19:07:14

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33148 messages

284 remerciements
Dire merci
Oui, enfin, rigidité, c’estnoas Non plus de transformer en pierre.
Quand on a déplacé mon poney le lendemain, mort au pré, sa tête pendait et pourtant, pour avoir aider le fermier a l’attacher, je peux te dire que les jambes ne pliaient pas😞.

Après, on peut sortir n’importe quel cheval de n’importe quel box, mais c’est rarement confortable. En tout rien à voir avec un endroit extérieur et facile d’accès.

Par Tessa : le 23/01/18 à 22:27:34

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33148 messages

284 remerciements
Dire merci
Oui, enfin, rigidité, c’estnoas Non plus de transformer en pierre.
Quand on a déplacé mon poney le lendemain, mort au pré, sa tête pendait et pourtant, pour avoir aider le fermier a l’attacher, je peux te dire que les jambes ne pliaient pas😞.

Après, on peut sortir n’importe quel cheval de n’importe quel box, mais c’est rarement confortable. En tout rien à voir avec un endroit extérieur et facile d’accès.

Par Erzebeth : le 24/01/18 à 07:53:00

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61614 messages

521 remerciements
Dire merci
Ben oui, mais ça on n'a pas dit le contraire.

Par Tessa : le 24/01/18 à 12:47:12

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33148 messages

284 remerciements
Dire merci
Je répondais à Taraa.

Par taraa : le 25/01/18 à 00:01:02

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
19334 messages

78 remerciements
Dire merci
Non c'est pas confortable, je suis bien d'accord. Mais définitivement et peut être égoïstement je préfère le confort de mon cheval en fin de vie que des gens qui évacuent son corps.

Par Loustix : le 29/01/18 à 11:25:40

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2004
53675 messages

149 remerciements
Dire merci
Tu as du mal avec l'argument taraa mais pourtant c'est la réalité...
Et non la rigidité n'est pas instantanée mais on a évacué un trait mort dans un box (de lui même pour le coup), le gars est passé 2j après (oui parce que je ne sais pas pour l’équarrissage mais nous ça prend généralement une semaine, et pour avoir contrôlé des exploitations pendant longtemps, la carcasse gonflée pleine d'asticots dont pas mal de fluides s'écoulent, qui attend devant la ferme c'est courant), heureusement le box était en bois et près de la sortie, sinon c'était clairement boucherie, le corps était tout raide.
Je sais que si ça arrivait pour les miens je resterais jusqu'à la fin pour que ça soit le mieux fait possible et avoir la possibilité de rendre ça le plus digne possible oui c'est important... On parle pas d'endormir le cheval dans une benne à ordure, mais de le mettre à un endroit où la décomposition de sa carcasse et l'enlèvement si cela prend plusieurs jours n'alourdira pas la perte déjà pénible d'un animal...

Par taraa : le 29/01/18 à 12:43:52

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
19334 messages

78 remerciements
Dire merci
Non effectivement.
Au vu de ce que j'ai vécu (ou vu à plusieurs reprises malheureusement car j'ai été confrontée à 3 chevaux euthanasiés dans leur box), je ne peux pas du tout comprendre vos arguments concernant un cheval que l'on vient d'endormir
Je ne parle pas bien sûr d'un cheval que l'on trouve mort et donc déjà raide.
Mais bon personnellement je ne reviendrai pas sur ce post.

Par August Storm : le 23/08/18 à 19:12:24

Déconnecté

Inscrit le :
26-10-2006
1036 messages

1 remerciements
Dire merci
L'année dernière j'ai dû faire euthanasier mon Augustine, 29 ans, des suites de coliques...
Mon ancienne monitrice (et ancienne propriétaire de la louloute) m'a donnée tous les petits trucs par téléphone qui pouvaient alléger ma peine une fois ma décision prise évidement.
Sortir Augustine pour la mettre à portée de grappin était la première. Je ne la remercierai jamais assez pour ce conseil.
Cependant, lorsque la vétérinaire a fait l'injection, Augustine a lutté jusqu'au bout pour rester debout. C'était un carnage. Elle a finit par s'éclater au sol violemment et ce sont les dernières images de ma jument, qui tournent dans ma tête...
Aujourd'hui j'accompagne vers la mort une adorable ponette connemara de 28 ans. Je dois avouer que si je la trouve douloureuse et allongée, je ne sais pas si j'aurais le courage de la faire relever pour revivre les dernières secondes d'Augustine. Je crois que nous l'endormirons dans son pré.

Par August Storm : le 23/08/18 à 19:18:01

Déconnecté

Inscrit le :
26-10-2006
1036 messages

1 remerciements
Dire merci
Désolée j'ai lu ce sujet avec émotion et je n'avais pas lu qu'il datait...

Par dejavu : le 26/08/18 à 17:37:13

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8773 messages

409 remerciements
Dire merci
La chute au sol est toujours impressionnante, cependant si le véto met une dose supplémentaire pour endormir le cheval cela se passe mieux. Toujours demander avant au véto comment il va procéder et aussi ce que l'on désire quitte à payer plus cher. Je suis partisane d'endormir et euthanasier au pré, au milieu des copains qui peuvent ensuite faire leurs adieux tranquillement. Bien sûr il faut ensuite prévoir un tracteur pour déplacer le corps mais je trouve cela moins "traumatisant" que de faire marcher le cheval sur le bord de la route afin qu'il tombe au "bon" endroit...
Ceci dit, la conformation des lieux est importante, il n'est pas toujours possible de laisser les choses se dérouler de façon idéale.

Par Pili : le 26/08/18 à 20:43:30

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7367 messages

189 remerciements
Dire merci
bon, l'eutha c'est un peu ma spécialité hélas, j'en ai quand même 5-6 par an ...

tracter un cheval hors du box c'est souvent galère, donc dans la mesure du possible on le sort. Si il n'arrive plus à se lever c'est évident qu'on ne va pas le mettre debout à la pile électrique, on se débrouille pour le 'après', le cheval vivant et son 'confort' avant tout.

Si il y a moyen de l'amener au plus près du lieu de passage du camion c'est plus facile pour tout le monde, moi j'emmène le copain à l'endroit ad hoc pour ne plus avoir à le tirer qu'1m plutôt que de traverser la prairie éventuellement boueuse. Il est à l'entrée de sa prairie avec son copain, ça n'a rien de stressant.

Je prêche pour euthanasier un jour trop tôt qu'un jour trop tard pcq pour le cheval ça ne change pas grand chose et ceux qui s'effondre dans la nuit et qu'on retrouve le lendemain matin presque mort, on s'en veut, terriblement.

Normalement l'eutha se fait en 3 étapes, les 2 premières sont les même que celles pour une anesthésie générale (calmant + anesthésiant). Tout cheval qu'on 'couche' (même pour le réveiller après) lutte un peu et tangue, ils sont déjà 3/4 dans les vaps et leurs jambes se dérobent sous eux, c'est un réflexe ... on ne peut pas leur demander de compter à reculon pour se concentrer sur autre chose.

Une fois que le cheval est endormi on fait la dernière piqûre (ces derniers temps la 'mode' semble être à une dose massive de barbituriques, donc le même médicament qui endort mais à dose létale).
Avant on utilisait le T61, un curarisant, qui provoquait une paralysie des muscles et comme le coeur est un muscle ... mais ça prenait parfois des plombes (pour nous humain mais sûrement plusieurs minutes) avant que le cheval soit cliniquement mort et moi j'ai tjs eu l'impression qu'ils se sentaient mourir sans arriver à bouger, c'est plus soft pour l'humain puisque le cheval ne se débat pas mais pour le cheval ...

Pour moi l'important c'est que le cheval ne 'sente' rien donc je teste le réflexe oculaire qui avec l'anesthésie disparaît très rapidement une fois que la tête est partie pour moi c'est 'bon'.

Pendant tout le processus on est un peu en 'choc', on carbure à l'adrénaline donc oui, avoir prévu le 'après' est important, pouvoir rentrer chez soi et se consacrer à son chagrin est important plutôt que de devoir commencer à déplacer le corps, le mettre sous bâche etc, vaut mieux, soit trouver qq qui n'a pas d'états d'âme et se charge de tout soit avoir préparé un max avant et le faire 'dans la foulée'.

Conseils macabres peut-être mais c'est moins dur quand on sait à quoi s'attendre


Par dejavu : le 28/08/18 à 12:41:00

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8773 messages

409 remerciements
Dire merci
Le sujet "date" peut-être mais il est hélas régulièrement d'actualité et on ne dira jamais asez qu'il vaut mieux être préparé pour soit s'organiser à temps quand c'est possible, soit avoir les bons réflexes quand c'est dans l'urgence.
Et puis savoir ce qui nous choque comme l'exemple cité plus haut de la chute, d'où l'intérêt (si l'on peut dire) de ne pas le faire sur le bitume parce que la chute n'en sera que plus dure...
En ce qui me concerne, le truc que je délègue à chaque fois c'est le coup de fil à l'équarissage alors qu'en fait c'est ce qui est le plus simple, mais je ne supporte pas.

Par monica33 : le 08/02/19 à 20:44:37

Déconnecté

Inscrit le :
02-02-2019
14 messages
Dire merci
Je suis désolée pour toi, moi je n'ai pas encore connu de tel drame...C'est toujours triste tout çà, mais ton cheval n'a pas souffert et s'est endormi avec ta présence à ses cotés, c'est le mieux que l'on puisse faire. Pourrais tu me dire ec qu'il y avait dans sa seringue pour q'il se léve comme çà?

Par valou44 : le 08/02/19 à 21:10:43

Déconnecté

Inscrit le :
08-02-2019
4 messages
Dire merci
Bonjour, si c'était pas ton choix de l'euthanasier, il faut aller voir un avocat, car malgré son âge, 'était ta décision. Moi, je n'aimerai pas du gout qu'on décide ce genre de choses à ma place !

Par al : le 10/02/19 à 22:40:48

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
36844 messages

202 remerciements
Dire merci
Bonjour, si c'était pas ton choix de l'euthanasier, il faut aller voir un avocat, car malgré son âge, 'était ta décision. Moi, je n'aimerai pas du gout qu'on décide ce genre de choses à ma place !

en plus de dater d'il y a 2 ans, on a expliqué en long, en large et en travers à la personne que non, y'a pas de recours.....

et moi si j'étais à la place du véto, j'aurais fait exactement la même chose. si le cheval a pu marcher, c'est qu'il le pouvait....
un cheval qui ne peut vraiment plus se lever, tu peux lui faire tous les cocktails molotov de la terre en intra veineuse, il ne se lèvera pas. J'ai vu des vaches à bout de souffle, que les "éleveurs" dardaient avec l'aiguillon électrique (contre mon avis, mais face à 3 gars costauds énervés, tu n'insistes pas....), ben elles ne se sont pas levées....

donc si le cheval s'est levé, c'est qu'il le pouvait, et pour lui ça n'a pas changé grand chose.

après, que le véto n'ait pas bien expliqué, peut être, mais ce que je vis beaucoup plus souvent, ce sont les propriétaires qui ne sont pas en capacité émotionnelle d'intégrer l'explication, parce que, justement, ils sont dans l'émotionnel (et pour cause....).
perso je me rappelle malheureusement extrêmement bien des mots avec lesquels j'ai ordonné l'euthanasie de vicky, le mot de ma soeur derrière (et la baffe qu'elle s'est prise), mais les heures d'après, gros blanc, erreur système.....

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 954) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Cheval, Offre de
Cheval
Jument /cheval
900€
Van Fautras
9000€
Pension pré
180€
Témoignage de
100€