Forum cheval
Le salon de discussion

Statut auto-entrepreneur

Sujet commencé par : chepamoi13 - Il y a 13 réponses à ce sujet, dernière réponse par Vanessa14
Par chepamoi13 : le 19/08/21 à 20:19:07

Déconnecté

Inscrit le :
19-02-2017
192 messages

16 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous,
Actuellement à la recherche d'un emploi je regarde des annonces dans le secteur de la vente et du paysage. Parce que c'est mon rêve je recherche aussi dans le domaine de l'équitation bien que n'ayant qu'une expérience d'amatrice propriétaire de son poney.
Je suis donc tombé sur l'annonce d'un cavalier qui recherche un groom maison et concours. Il me demande d'être sous le statut d'auto-entrepreneur et de le considérer comme mon client principal.
Du coup j'ai quelques questions pour vous :
Est-ce courant comme demande dans le milieu du grooming ? Ca ne sent pas un peu l'arnaque ?
Quelles démarches dois-je faire et quel argent dois-je investir pour être sous ce statut ? Vers quels organismes dois-je me tourner pour créer ma micro-entreprise ?

Messages 1 à 13, Page : 1

Par choupifresh : le 19/08/21 à 23:16:12

En ligne

Inscrit le :
26-03-2013
9768 messages

370 remerciements
Dire merci
C'est de la magouille car il n'aura rien à déclarer côté salarial. C'est une technique que je vois souvent passer, on en avait parler quand j'ai fais un stage d'auto entreprise. Je n'ai plus les raisons, ça ne me concernait pas directement, mais les représentants de la chambre des commerces disaient clairement que c'était illégal.

Toi en plus ça te bloque... si tu veux d'autres clients, tu fais comment ?

Techniquement, tu n'as rien à verser en termes d'argent pour l'inscription.. le grooming, je suppose que c'est de la prestation de service, donc les inscriptions se passent avec l'URSSAF. Tu déclares tous les mois ou tous les trimestres et l'organisme te prélève 22% (ou 24,2 si tu fais le versement libératoire) de ta déclaration (en ignorant les charges). La première année est à 11% (ou 12,2) si tu demandes l'exonération.
Il y a un risque de perdre de l'argent de ton côté (alors que "l'employeur" n'aura pas de charges à payer pour un salarié)

Si tu gagnes rien, ça te coute rien.

Aussi, tu auras les impots liés à ton entreprise à payer, même si tu n'as pas de locaux (min 1m2 à déclarer, la taille d'un bureau)

Message édité le 19/08/21 à 23:16


Message édité le 19/08/21 à 23:17

Par Ecoleartequestre : le 20/08/21 à 08:18:51

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
1730 messages

379 remerciements
Dire merci
C'est ce qu'on appelle l'uberisation du travail. Salariat déguisé tout en n'étant pas soumis aux charges patronales ni aux lois de protection du salarié. Le jour où il a envie d'interrompre ton contrat, il peut le faire comme il veut et toi tu n'auras pas droit à des allocations chômage puisqu'il ne s'agira que d'une rupture commerciale. Ni de continuité dans tes côtisations retraite et maladie que tu devras continuer à payer même si tu n'as plus de contrat.
Devenu archi fréquent dans le milieu équestre, entre ça et l'emploi gratos de "stagiaires" c'est à se demander s'il reste de vrais salariés parmi les grooms et palefreniers.
A toi de faire ton choix en connaissance de cause, si tu penses que ca peut être un début pour aller pouvoir évoluer par la suite en te mettant à ton compte acec ta propre structure par exemple. Mais clairement n'espère pas de sécurité de l'emploi dans ce mode de fonctionnement.

Par lilibal : le 20/08/21 à 15:44:33

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
10121 messages

145 remerciements
Dire merci
C'est de plus en plus courant oui. Arnaque non pas vraiment, il te paiera, tu peux faire un contrat de prestation.
Je suis également sous statut auto entrepreneur, avec un client principal, mais également d'autre clients. Si mon client principal voulait que je ne garde que lui, clairement je ne le ferai pas.
Tant que c'est toi qui garde les rênes, ça va. A partir du moment où c'est lui qui t'impose les prestations, alors il y a un lien de subordination, et alors je te conseille de garder tous les mails / sms et autre qu'il pourrait t'envoyer parce que le jour où ça tournera mal, le contrat pourrait être requalifié.
Ce statut peut aussi être quand même très avantageux en terme de salaire ( pour ma part je tarif mes prestations à 22€ de l'heure, ce qui ne parait "pas très cher" pour les gens qui m'emploient, et qui moi me rapporte largement suffisamment - je n'ai quasi pas de frais en presta de service).
Pour l'immatriculation, elle se fait sur internet. Si tu demandes de l'aide à ton CFE, ils te factureront 90€ environ, sinon rien.
Ensuite une déclaration mensuelle de ton CA sur autoentrepreuneur.urssaf et le tour est joué.
Effectivement tu n'auras plus de prestations sociales surtout si tu bénéficies de l'acre .
C'est pas une arnaque, juste un calcul à faire

Par Maratre : le 20/08/21 à 20:53:16

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
7298 messages

278 remerciements
Dire merci
Ma fille est groom en auto entrepreneur, et gagne bien sa vie en travaillant pour des grands haras.

Par TeamDress : le 21/08/21 à 20:29:17

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
665 messages

30 remerciements
Dire merci
Est-ce que c'est fréquent : oui
Est-ce que c'est judicieux de n'avoir qu'un seul client : non
Est-ce que c'est à lui de fixer les tâches, les horaires, le tarif : non
Est-ce que c'est rentable : si les tarifs sont correctement faits oui. Mais s'ils sont correctement faits (en tenant compte des charges réelles qui sont très nombreuses) alors en théorie aucun client ne devraient accepter parce que ça leur reviendraient plus cher que d'employer quelqu'un.

En théorie ce statut ne devrait pas être viable dans le secteur de l'équitation parce qu'on a d'un côté des pinces (il faut bien appeler un chat un chat) et de l'autre des gens qui ont beaucoup de charges et de frais à couvrir mathématiquement ça ne peut pas fonctionner.

Si cela fonctionne dans les faits c'est parce que la plupart des professionnels installés sous ce statut ont des tarifs trop bas, mais ça ils ne s'en rendent compte que quand il y a un pépin, ils se rendent compte qu'ils n'ont pas cotisés là où ils auraient du cotiser, ils se font épingler parce qu'ils n'ont pas souscrits les bons contrats auprès des bon organismes, parce qu'ils ne savaient pas qu'il fallait adhérer là ou là et la loi et les contrôles leur tombe dessus...

Un micro entrepreneur qui applique le tarif de 22 euros de l'heure en tant que groom, clairement il est très en dessous des tarifs viables.

Nombreux sont les professionnels qui travaillent sous ce statut qui ne connaissent pas la règlementation à laquelle ils sont soumis et aux nombreuses obligations, les boîtes se frottent les mains de troquer des employés pour des libéraux.

Et puis un jour il y a un problème de factures impayées qui s'accumulent, d'accident du travail, de perte de véhicule pour se déplacer, de client qui vous fait un procès pour un cheval abîmé, d'impôts qui vous tombe dessus pour un truc non déclaré, et j'en passe...là certains comprennent que 22 euros de l'heure, c'est même pas un tarif de vacataire alors libéral....

Pour protéger son emploi, son statut, ses revenus, etc...il faut cotiser et adhérer à bon nombre d'organismes obligatoires ou facultatif et que les 22 euros de l'heure peuvent aisément être doublés.

Je n'aborde même pas le côté administratif et juridique. Il faut bien s'y connaître, se tenir à jour de l'évolution de la règlementation. ça demande beaucoup de temps. Un libéral qui a les clients qui lui permettent d'en vivre bien, s'il n'a pas une personne pour s'occuper de l'administratif, c'est vite le fiasco.

Par Ouassou : le 21/08/21 à 21:20:04

Déconnecté

Inscrit le :
30-11-2006
9124 messages

5 remerciements
Dire merci1
Ce n'est ni plus ni moins qu'une façon d'avoir un(e) employé(e) non soumis au Code du Travail, ni protégé par ce même Code du Travail, corvéable à merci et qu'il peut virer d'un claquement de doigts.
De plus, je suis à peu près sûre que c'est interdit par la Loi


Message édité le 21/08/21 à 21:23

Par TeamDress : le 23/08/21 à 16:26:18

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
665 messages

30 remerciements
Dire merci
lilibal "je n'ai quasi pas de frais en presta de service"
...
Pas tout à fait...La liste des charges et des frais est même plutôt longue, il faut vraiment s'informer avant de s'installer sinon non seulement on est dans l'illégalité, mais surtout on pratique des tarifs qui ne sont pas ceux qui devraient être appliqués, cela fausse complètement la marché, et puis le jour où il y a un contrôle où un problème avec un client...Bonjour les emm...

Par Matchbox : le 23/08/21 à 16:52:25

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
3674 messages

363 remerciements
Dire merci
Ce qu'il demande est purement illégal, et c'est effectivement une arnaque. Très courant dans le milieu, mais chaque année beaucoup se font avoir comme ça. Les arrangements à la mords-moi-le-nœud de ce style sont source d'ennuis uniquement, jusque là ça s'est toujours vérifié pour les personnes que je connais.
Tu n'as pas à monter ton entreprise pour lui, il n'a pas à te dicter qui tu prends comme client, et je suis certaine qu'il t'imposera ses tarifs (si ce n'est pas déjà fait!). Grosso modo, ton histoire, c'est très simple: tu prends tous les risques et lui, strictement aucun. C'est encore mieux qu'un salarié pour lui, comme dit plus haut il n'est pas soumis aux règles: pas de congés, pas d'heures sup à payer, pas de 35h, pas de chômage, pas de préavis.

Pour faire simple, imagine-toi ayant un centre équestre/élevage et demander à une entreprise de refaire tes clôtures. Ce n'est pas toi qui décide des tarifs, ce n'est pas toi décide du statut juridique de l'entreprise, tu ne peux pas lui imposer de t'avoir comme client principal (en tout cas, certainement pas sans échange/garanti en retour!), tu n'est pas son patron et ne lui donne donc pas d'ordre en ce sens, etc.

Et puis clairement, vu comme il est bien précis dans ses demandes, il l'a certainement déjà fait un paquet de fois et sait très bien ce qu'il demande (et il sait donc que ce qu'il demande est illégal). A savoir, si tu le fais, tu es considérée comme chef d'entreprise, donc responsable tout autant que lui.

Par Ulika1 : le 23/08/21 à 21:48:19

Déconnecté

Inscrit le :
01-02-2021
406 messages

46 remerciements
Dire merci2
Y'a que moi qui lit considéré comme client principal et non comme seul client

Après groom j'en sais rien mais j'ai une micro entreprise dans un domaine ,j'ai accepté en plus un job de cavalier soigneur 12 heures semaine ,ça me va très bien de ne surtout pas être salariée ..ma licence me couvre ,ma RC aussi ,à 5 minutes ,dans une ambiance ultra zen ça me va parfaitement ,perso le statut de salarié c'est pô pour moi...

Par lilibal : le 24/08/21 à 09:20:45

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
10121 messages

145 remerciements
Dire merci
teamdress , je parle dans mon cas, même avec une assurance, j'ai très peu de charges.

Par TeamDress : le 25/08/21 à 17:30:55

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
665 messages

30 remerciements
Dire merci1
Même avec une assurance ?
Bah de toute façon l'assurance est obligatoire, le "même avec" ... je ne comprends pas.
Et puis l'assurance n'est pas la seule obligatoire ni la seule charge, loin de là...

@Ulika, il est évident que libéral ou salarié dépend complètement de notre personnalité, c'est pas ça la question.
La question là c'est que visiblement il s'agit de quelqu'un qui a un poste à proposer mais qui préfère obliger quelqu'un à travailler pour lui sous un statut non choisi volontairement.

D'ailleurs la plupart du temps les écuries ou les pro postent dans "offre d'emploi", mais dans l'annonce il est indiqué ..."sous statut auto-entrepreneur"...
Déjà le statut auto-entrepreneur n'existe plus, c'est micro entrepreneur.
Ensuite ces gens là devraient, en toute honnêteté poster leurs annonces dans "recherche de services", et c'est aux professionnels libéraux (quelque soit le statut d'ailleurs, pas forcément micro entrepreneur) installés comme tel par choix et non par contrainte de qui que ce soit de les contacter.


Par chepamoi13 : le 30/08/21 à 09:20:36

Déconnecté

Inscrit le :
19-02-2017
192 messages

16 remerciements
Dire merci1
Merci à tous pour vos réponses.
J'ai finalement fais le choix, en connaissance de cause, de ne pas donner suite à cette proposition. Beaucoup trop risqué pour moi 😉

Par Vanessa14 : le 30/08/21 à 09:34:57

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2011
12632 messages

146 remerciements
Dire merci
tu as bien fait @chepamoi13
C'est effectivement une façon détournée d'avoir un salarié de façon détourné sans les "inconvénients" , et d'autres part en tant qu'auto-entrepreneurs tu n'as pas le droit d'avoir qu'UN seul client de toute façon .
C'est de plus en plus fréquent ce type de procédé y compris dans le monde canin ...

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 576) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval