Forum cheval
Le salon de discussion

Sciatiques à répétition : conduite à tenir

Sujet commencé par : CaroDadou - Il y a 24 réponses à ce sujet, dernière réponse par laureBrrrrr
Par CaroDadou : le 08/10/20 à 19:26:35

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20127 messages

377 remerciements
Dire merci
Bonjour bonjour,

J'en ai un petit peu marre. Je me trimballe une grosse dorsalgie depuis des années, accentuée par le boulot d'écurie, mais ça commence à bien faire.

2010 radios bassin dos cervicales, grosse scoliose, raideurs aux cervicales ++.
On part sur kiné et natation. Je courrais aussi 10km par jour, ce qui n'a pas du aider

Je ne peux plus faire de natation à un rythme soutenu because tendinite chronique aux deux genoux (oui je suis cagneuse ++ et avec les genoux "de boeuf", dans le genre mal foutue je serai une poulinière faudrait pas me faire reproduire

Ça allait mieux, mais maintenant que je bosse toute la journée à crapahuter en bottes partout je morfle.
Je descends de cheval je morfle.
Je conduis 1h je morfle.
Je soulève un truc lourd je morfle.

Les baskets me soulagent avec les grosses semelles mais impossible de mettre ça toute la journée au quotidien.
L'ostéo me voit régulièrement, à chaque fois c'est la même chose : double sciatique, sacrum et bassin à droite complètement en vrac.
Ça aide mais pareil au bout d'un moment je retombe dans mes travers et ça recommence.

Je vais retourner chez le toubib pour prescription kiné et semelles ortho, mais au quotidien qu'avez vous comme exercices qui pourraient soulager le dos ? Quelle posture à recommander ?
J'ai fait des pilates un bon moment ça n'a pas trop été miraculeux.
Hormis rester coucher avec un patch chauffant évidemment comme je fais et je ne veux pas me bourrer d'AI.

Merci

Messages 1 à 24, Page : 1

Par arwen73100 : le 08/10/20 à 19:37:05

Déconnecté

Inscrit le :
14-11-2004
22931 messages

726 remerciements
Dire merci
Comme je compatis....
Double sciatique depuis ma grossesse en 2015
Kiné ça soulage mais pas le budget pour y aller tout le temps
J ai des étirements qui soulagent à faire les soirs ou ça va pas.

Et avant ça restait dans les fesses maintenant c'est descendu aux talons....

Par pakret : le 08/10/20 à 19:55:56

En ligne

Inscrit le :
21-11-2004
12452 messages

295 remerciements
Dire merci
avoir toujours du tramadol dans ma pharmacie, telle est ma devise

Par Ulika : le 08/10/20 à 20:37:35

Déconnecté

Inscrit le :
01-10-2017
2301 messages

238 remerciements
Dire merci
Yoga ,un régime alimentaire adapté,des compléments alimentaires adapté,séances ostéo ou autres mini 1 fois par mois au moins pendant 1 an ,en règle général au bout de 6 mois on arrive à stabiliser plus ou moins en fonction de la personne ,mais à ce stade y'a pas de secret ni de miracle ..ça prends du temps et ça coûte des sous..

Par Cawdich : le 08/10/20 à 20:47:06

Déconnecté

Inscrit le :
21-07-2015
70 messages

4 remerciements
Dire merci
Je recommande le yoga également ça aide énormément pour les douleurs lombaires en plus bien sûr du reste du corps et du mental....sinon des étirements tous les jours des ischions jambiers en douceur et progressivement. Bon courage !

Par Canaille : le 08/10/20 à 20:51:37

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
12945 messages

121 remerciements
Dire merci
La natation à un rythme moins soutenu ?
Mon conjoint a des soucis de sciatique aussi, ce qui le "maintient", c'est d'aller nager 1 fois par semaine.

Sinon moi c'est pas le tramadol (qui m'endort direct avec chute de tension ) c'est le ketoprofène avec son ami le mopral pour l'estomac , radical quand ça coince !
C'est pas la solution d'en prendre tout le temps, on est d'accord. Toutefois, kiné et ostéo m'ont confirmé qu'il ne faut pas rester dans sa douleur sinon le corps compense de partout et après on est encore plus tordue

Par Galuska : le 08/10/20 à 21:02:14

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
920 messages

174 remerciements
Dire merci3
Faire des étirements avant de monter à cheval ou de commencer les activités lourdes (faire les boxes, balayer tout, soulever les sacs etc etc).

Je trouve ça hallucinant qu'on passe notre temps à défendre l'équitation comme étant un sport à part entière, aussi physique que n'importe quel autre, mais qu'on soies les seules infoutues de faire le moindre échauffement avant de mettre le pied à l'étrier. La contradiction elle est là.
Tu fais un boulot éreintant, qui te tire sur la moelle toute l'année sans un seul jour de répit... alors avec sciatique et scoliose en prime...

Contrairement à d'autre je déconseillerais fortement de rentrer dans la spirale infernale des médocs, surtout pas le Tramadol qui est loin d'être anodin (ça a failli tuer ma mère).
Va voir un bon kiné, demande-lui des exercices précis à faire quotidiennement chez toi selon tes pathologies pour travailler/augmenter ta souplesse, vois pour une ceinture dorsale à porter quand tu bosses et montes, demande des massages au kétoprofène le soir à chéri, et surtout... échauffe-toi avant de monter, fais des étirements. Les bons bains moussants bien chauds le soir avant d'aller se coucher, c'est aussi +++

Par pakret : le 08/10/20 à 21:30:29

En ligne

Inscrit le :
21-11-2004
12452 messages

295 remerciements
Dire merci
Le tramadol est pas anodin au même titre que d’autres médocs , moi c’est le ketoprofene qui m’a emmené à l’hosto




Par azzura42 : le 08/10/20 à 21:30:58

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8362 messages

314 remerciements
Dire merci
Etirements et gainage ++
Literie de qualité
chaussures de qualité dès que tu n'es pas à cheval, ou dans tes pâtures avec de la boue jusqu'aux genoux

La natation tu avais mal aux genoux en faisant du crawl?
Sinon nager avec un pull buoy, ce qui te permettrait de muscler le haut du corps sans forcer sur les jambes.

Par pakret : le 08/10/20 à 21:31:04

En ligne

Inscrit le :
21-11-2004
12452 messages

295 remerciements
Dire merci
Et ensuite je pense que quand on a des douleurs extrêmes y’a rien qui marche autant que le médical malheureusement

Par azzura42 : le 08/10/20 à 21:35:03

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
8362 messages

314 remerciements
Dire merci
Le traitement médicamenteux permet de passer les grosses crises, par contre c'est bien l'hygiène de vie qui va permettre d'éviter (ou tout du moins limiter) les récidives.

Ne pas négliger les sphères gynéco et digestive dans les lombalgies chroniques!


Par pakret : le 08/10/20 à 22:25:29

En ligne

Inscrit le :
21-11-2004
12452 messages

295 remerciements
Dire merci
Oui je suis bien d’accord !

Mais bon quand t’as une bonne crise le bain c’est du pipi de chat... et de toute façon encore faudrait il pouvoir rentrer dans sa baignoire, s’y installer et y rester en position.... en crise, pour moi faire ça c’est de la science fiction

En fait c’était un peu provocateur mon message sur les médocs mais c’est aussi un peu volontaire car après plus d’une décennie d’atroces souffrances (je pèse mes mots) , et après avoir failli crever pdt ma grossesse on m’a enfin diagnostiquée (plus ou moins) et donc on m’a enfin « autorisée » à prendre des médocs ... et je revis, vraiment ! Genre je peux dormir la plupart des nuits ....
Et dans notre societe en fait c’est ultra stigmatisé de prendre du médical parce que c’est le mal... mais je voulais juste dire que parfois c’est quand même une solution (occasionnelle / ponctuelle)

Par Alex30200 : le 08/10/20 à 22:42:35

En ligne

Inscrit le :
17-02-2018
56 messages

3 remerciements
Dire merci
Je suis d’accord pour les médicaments, pas la peine de laisser s’installer la douleur...
Consulte un spécialiste en orthopédie, refais des examens, en 10 ans il s’en passe des choses.
Trouve de bons professionnels pour t’entourer, notamment un bon kiné qui ne se contentera pas seulement d’un massage mais te donnera des conseils de manutention, des exercices de renforcement adaptés et des étirements ++. Si c’est un kiné qui travaille les chaînes, techniques meziere, mckenzie c’est encore mieux.
Comme dit plus haut, l’hygiène de vie est super importante pour éviter les récidives. D’où l’importance de trouver des professionnels de qualité ! Le podologue c’est important aussi surtout si tes genoux sont « abimés ». Le top, un osteo pour te « remettre », avec un kiné pour stabiliser le travail de l’osteo. En effet, souvent le travail de l’ostéopathe est mis à mal car il n’y a pas la musculature suffisante ou les positions correctes, ce qui fait que quand on y retourne, c’est souvent les mêmes conséquences qui sont retrouvées.

Tu n’es pas vouée à avoir mal toute ta vie, tu es jeune et des solutions adaptées existent, il faut juste les trouver

Par CaroDadou : le 08/10/20 à 23:02:43

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20127 messages

377 remerciements
Dire merci
Le problème c'est que ici c'est un peu compliqué pour trouver un généraliste qui accepte d'écouter, quand ça n'est pas déjà pour être reçu mon conjoint en était au stade "tortue sur le dos" au fin fond d'un champ incapable de se relever. J'ai dû y aller et le soutenir jusqu'à la maison (je me suis ruinée aussi du coup ) incapable de s'habiller ou de se relever pour pisser aucun médecin n'a voulu le recevoir, j'aimerai éviter d'en arriver à ce stade là sauf que personne ne prend de nouveaux patients.
Donc je vais aller à Paris, mais faut que je trouve kine et podologue dans mon coin sinon ça ne sera pas possible....

Par Alex30200 : le 08/10/20 à 23:31:32

En ligne

Inscrit le :
17-02-2018
56 messages

3 remerciements
Dire merci
Aller à Paris pour consulter ponctuellement un spécialiste, ça semble une bonne idée !
Par contre oui pour le suivi plus régulier (kiné, podo, Osteo) effectivement ça sera plus simple vers chez toi sinon la contrainte du déplacement va vite devenir dominante sur le reste...
Bon courage, c’est pas facile de trouver des gens à l’écoute mais il en reste heureusement, le seul hic ça risque d’être l’attente pour avoir rdv

Par Chrysalis : le 09/10/20 à 07:45:23

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
25339 messages

399 remerciements
Dire merci
Tu as aussi la piste posturo avec comme évoqué le podo mais aussi faire le point au niveau des yeux ( ophtalmo et orthoptiste ) et au niveau des dents ( ex : gouttière)


Par Galuska : le 09/10/20 à 09:42:34

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
920 messages

174 remerciements
Dire merci
Depuis que les médecins se sont tous regroupés au Pôle Santé de Vimoutiers tu devrais avoir un rdv plus facilement. Quand Hayley appelle elle obtient un rdv dans les jours qui suivent. Il y a aussi un kiné là-bas

Quant à l'histoire des médocs, c'est quand même hardu de comparer une pommade à l'ibuprofène avec un opiacé. Peut-être que certains médecins qui ont la main légère sur les prescriptions vont balancer une ordonnance pour du Tramadol "à avoir dans sa pharmacie", mais la plupart vont pas t'en donner comme ça pour une dorsalgie. C'est pas comme du Klipal que tu peux te permettre de stocker dans un tiroir pour les jours où t'en as besoin, il y a un dosage quotidien précis à respecter.
Le Tramadol est le médicament numéro un impliqué dans les décès par overdose ou par effets secondaires graves quand il est associé à un autre médicament.
Je ne dis pas qu'il ne peut pas aider les personnes qui souffrent et qui n'ont pas d'autres solutions, mais on ne le conseille pas à la légère, surtout que comme tous les opiacés et dérivés morphiniques, on en devient vite accro.

Par Alex30200 : le 09/10/20 à 09:48:57

En ligne

Inscrit le :
17-02-2018
56 messages

3 remerciements
Dire merci
Pour moi, comme elle parlait de voir son généraliste, je parlais simplement de suivre l’ordonnance prescrite par le docteur.
Je suis kiné et beaucoup de patients ne suivent pas les ordonnances, certains car ils sont anti médicaments tout simplement. Pourtant, suivre sa prescription pour passer rapidement la douleur et pouvoir embrayer sur une rééducation globale c’est le meilleur compromis! Car tant que les patients sont hyper algiques, compliqué de faire des exercices ou autre... comme l’a dit pakret plus haut, quand la crise est sévère et qu’on ne peut pas bouger, ou comme le mari de carodadou a eut, on les imagine mal faire du gainage, des mobilisations globales ou des étirements


Message édité le 09/10/20 à 09:49

Par Erzebeth : le 09/10/20 à 10:12:09

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68875 messages

1283 remerciements
Dire merci1
C'est clair qu'il faut d'abord éliminer la douleur et faire un check-up complet pour faire le point et savoir où c'en est.
Mais ensuite, une fois tout remis à plat, le gainage et les étirements, c'est à envisager en routine quotidienne en préventif. parce que carodadou, tu es jeune, donc c'est le moment d'essayer de vraiment caler les choses parce que ça ne va pas s'arranger avec l'âge, surtout vu tes activités.
J'ai autour de moi des gens pas si vieux qui sont déjà bousillés parce qu'ils n'ont pas fait gaffe et ça craint.
Inversement, j'ai aussi une très bonne amie qui a jugulé des problèmes articulaires chroniques en prenant le pli de se lever tous les jours une demi-heure plus tôt pour faire des exercices. Elle revit depuis, mais ça demande une certaine rigueur. idem pour une collègue de travail qui a eu de gros soucis de dos et qui s'astreint tous les jours à faire ses séries d'abdos. Elle a cru finir en fauteuil roulant, elle trouve que c'est pas cher payé.

Mais calmer la douleur médicalement c'est indispensable, c'est clair, parce que si tu as mal, tu ne va faire qu'aggraver les choses en compensant, donc il ne faut pas hésiter non plus à se soigner. C'est un tout en fait.

Il y avait quelque part une interview intéressante de Kevin Staut qui racontait comment il s'était mis au yoga et aux étirements pour soulager son dos suite à de gros soucis qui ont bien failli lui valoir une opération. Avec un métier comme ça, c'était changer ses habitudes ou sa carrière de toutes façons.
Mais tout ça, non pour donner des leçons, mais pour dire que des solutions existent, il faut trouver celle qui te convient, vu le cumul de problèmes différents qui doivent interférer les uns avec les autres.


Par Val Kenzack : le 09/10/20 à 10:20:57

Déconnecté

Inscrit le :
11-08-2006
34980 messages

60 remerciements
Dire merci
Faire des examens pour déterminer la cause...

Par sabah12 : le 09/10/20 à 11:17:27

Déconnecté

Inscrit le :
18-07-2015
2799 messages

158 remerciements
Dire merci
Refaire des bilans serait je pense judicieux...et pas que radios (IRM et compagnie s il le faut). Au moins pour refaire le point.
Et ensuite adapter la conduite à tenir.

Par takhan : le 09/10/20 à 11:42:10

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
4485 messages

305 remerciements
Dire merci
j'ai pas tout lu mais moi quand j'ai trop mal je me pends, je me suspends plutôt et je remonte mes genoux sur la poitrine plusieurs fois. Et je le fais parterre aussi.
Mais quand j'ai mal dans les lombaires c'est ailleurs que c'est bloqué du coup je tourne comme une toupie pour tenter que ça fasse crac a un moment donné et que ça aille mieux.
Ce sont pas des conseils hein mais moi c'est ce que je fais qui me fais du bien.

Par Chrysalis : le 09/10/20 à 12:11:50

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
25339 messages

399 remerciements
Dire merci
Ah oui dernières images médicales en 2010... A refaire !!

Par pakret : le 09/10/20 à 13:21:22

En ligne

Inscrit le :
21-11-2004
12452 messages

295 remerciements
Dire merci
[Quant à l'histoire des médocs, c'est quand même hardu de comparer une pommade à l'ibuprofène avec un opiacé/i]

Bah je sais pas tu parles de ketoprofene et c’est loin d’être du petit truc anodin, perso ça m’a déclenché une IRA !

Par laureBrrrrr : le 09/10/20 à 13:45:56

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78802 messages

365 remerciements
Dire merci
Alors je peux être sujette a de gros soucis cause scoliose (sciatique, lombalgie, blocage dorsage ++)

Alors pour moi c'est le sport +++ et étirement qui permet de pas pas souffrir (et un bon matelat je suis en train de changer le mien, je sais aussi qu'il faut que je le sureléve un peu coté "dos).

De mon coté l'équiltation me soulage muscle le dos et le laisse souple, dans une bonne pratique en tous cas
Natation : a voir pour nagé avec "sans jambe" si même en crawl les genoux ramasse
Gainage (5mn par jour suffise moi j'ai pas le courage)
TRAIL : mais je cours médio / avant pied, avec de bonne basckette et surtout pas sur du béton (chemin de forêt, montagne) et du coup il y a de la marche rapide quand je ne pas pas courir.
etiremment 10 mn le soir spécifique dos et chaine postérieur des jambes.

En cas de crise je tape fort coté AI .. pour bloqué la douleur d'entrée et ne pas être dans le cercle vicieux, j'ai mal je bouge moins j'ai encore plus mal, je me démuscle et j'en passe

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 230) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval