Forum cheval
Le salon de discussion

Parents d'enfants précoces ?

Sujet commencé par : leojade16 - Il y a 187 réponses à ce sujet, dernière réponse par Val Kenzack
Par leojade16 : le 09/12/11 à 12:28:36

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2006
3021 messages
Dire merci
 bonjour voilà si il y a parmi vous des parents d'enfants précoces j'aimerai bien partagés avec eux nos difficultés quotidiennes merci

Messages 161 à 187, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Par Mystic2 : le 10/12/11 à 11:02:32

Déconnecté

Inscrit le :
03-11-2011
16447 messages

320 remerciements
Dire merci
 de la porte...

Par laureBrrrrr : le 10/12/11 à 11:02:33

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78707 messages

363 remerciements
Dire merci
 + Lisis !! qui dit mieux que moi ce que je récent sur la question !

Par naala147 : le 10/12/11 à 11:03:08

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2011
10158 messages

73 remerciements
Dire merci
 et??

Par beeboylee : le 10/12/11 à 11:03:29

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64033 messages

983 remerciements
Dire merci
 Bah on n'a qu'à à revenir à la phrénologie.. Pas plus fiable que le reste, mais rigolo...
Plus serieusement, je suis OK avec lisis..Je constate professionnellement parlant que ce sont les enfants etiquetés de façon ostensible ( j'entends les enfanst dont les parents ne cessent de brandir la dyslexie, la precocité ,l'hyperactivite ou que sais-je),je constate donc que ce sont ceux là qui sont le plus en souffrance ...

Au demeurant, comme ce sont des enfants, ils ont beau jeu de se cacher derrière leur etiquette pour faire n importe quoi'( je suis hyperactif donc je fous le bordel"

A contrario, les momes certes détectés mais banalisés le plus possible par leurs parents s'en sortent infiniment mieux. et certains au demeurant se refusent à rentrer ds les contraintes de l etiquette ( me souviens d'un dys absolument tt qui ne voulait pas du tiers temps auquel il avait droit au motif qu'il se sentait "normal"..il va tb et est au lycée)

Par Mystic2 : le 10/12/11 à 11:08:05

Déconnecté

Inscrit le :
03-11-2011
16447 messages

320 remerciements
Dire merci
 Ca me fait peser a ma voisine enfin a mes voisins... Ils ont deux fils un de 3 et un de 2 ans... diagnostiqués surdoués les 2... enfin bref...et hyperactifs, pour mi sont surtout mal elevés, et leur excuse tout...

C'est a dire qu'en 5minutes, ils ont detapissé leur chambre, enlevé le lino et demonté le radiateur de leur chambre...

Alors hyperactifs... surrdoués... non surtout mais alors surtout mal elevés

Par laureBrrrrr : le 10/12/11 à 11:16:16

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78707 messages

363 remerciements
Dire merci
 Bee met le doigts je pense sur un truc important : s'adapter aux situations et pas adapté les situations.

Le "souci" c'est qu'on adapte l'école (je dit pas forcement que c'est mal) mais le monde "adulte" professionnel, lui ne s'adaptera pas, on s'y adapte.

Du coup on se retrouve avec des jeunes adultes qui ne savent pas s'adapter et gérer leur "points forts, points faibles".

Perso je suis un peu dans le dernier cas de Bee avec la dyslexie. Pour finir je crois que je m'en suis sortie pas trop mal, même si effectivement c'est "handicapant" pour certaines choses, on apprend a faire avec.

Par mirza : le 10/12/11 à 11:22:03

Déconnecté

Inscrit le :
03-03-2007
8528 messages

6 remerciements
Dire merci
Naala je suis désolée de t'avoir blessée ce n'était pas méchant (moqueur oui j'admets) MAIS faire autant de fautes sur un texte aussi court je maintiens ce que j'ai dit, bureau ou pas, c'est symptômatique d'un niveau en baisse (et le fait d'écrire rapidos du bureau n'empêche pas de se relire tout aussi rapidos). J'ai une fille de 15 qui a aussi eu 18 de moyenne en français et je peux t'assurer qu'elle était trèèèès loin de les mériter

Par majaffi : le 10/12/11 à 11:41:43

Déconnecté

Inscrit le :
09-01-2007
3096 messages

5 remerciements
Dire merci
 A contrario, les momes certes détectés mais banalisés le plus possible par leurs parents s'en sortent infiniment mieux

Voilà je n'ai pas tout lu, mais je suis partisante de cette phrase. C'est le cas de mon fils.

C'est pour cette raison que je n'ai pas voulu lui faire sauter de classe, car hormis le fait qu' effectivement il s'ennuyait un peu en classe, et donc était un peu beaucoup bavard, il était très heureux dans cette classe, avec son groupe de copain. Alors pourquoi l'en séparer ? Pour qu'il est un an d'avance sur les papiers mais pas en maturité? Bien qu'il soit ultra sociable, je pense que cela l'aurait plus perturber qu'autre chose, car lui ne le réclamer pas du tout.

Sa précocité lui permet d'être plus à l'aise, POUR L'INSTANT, dans son apprentissage scolaire, mais il reste avant tout un petit garçon de 9 ans, même si des fois ses raisonnements ne correspondent pas forcément à son âge !

Par lisis : le 10/12/11 à 12:04:11

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Naala sans déconner tu ne comprends pas la référence au barillet ?

Par sheytana : le 10/12/11 à 14:35:32

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
137736 messages

1768 remerciements
Dire merci
  A contrario, les momes certes détectés mais banalisés le plus possible par leurs parents s'en sortent infiniment mieux
-----> Voilà, je vois qu'on se rejoint globalement au final

Dans le cas de mon frère par exemple, mes parents ont fait les tests de QI parce que ça a été demandé pour le faire sauter une classe, mais jamais ils lui ont dit le résultat du test ni rien. Ils me l'ont dit à moi presque 10 ans plus tard mais mon frère jusqu'à présent ne le sait pas, et s'en fout complètement

Donc en résumé, je trouve que les enfants "précoces" dans leur apprentissage (qui ne veut pas dire qu'ils sont plus intelligents ou quoi à terme que les autres, simplement qu'ils sont plus demandeurs à un moment de leur apprentissage), il faut ni les pointer du doigt, ni les mettre dans des cases, simplement s'adapter (à la maison) à leur rythme, tout en leur apprenant eux aussi à s'adapter à la société.

Par contre, les "nan mais moi j'ai autre chose à faire que m'adapter à eux", je trouve ça pour ma part, assez triste...

Par beeboylee : le 10/12/11 à 17:40:49

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64033 messages

983 remerciements
Dire merci
 Voilà..

Par lisis : le 10/12/11 à 18:02:00

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 c'est un bon résumé

Par faust : le 10/12/11 à 18:57:01

En ligne

Inscrit le :
24-09-2004
8355 messages

335 remerciements
Dire merci
 C'est clair que quand tu vois les diagnostics dys dans les classes ça fait peur, tu as plus de 15 gamins sur 25 qui ont été diagnostiqués dys ou autre chose.

A côté de ça tu as des enfants qui ont des gros soucis, je suis AVS et je suis officieusement un gamin qui n'a jamais eu aucun diagnostic à part une dyslexie légère et qui n'a pas le droit à une AVS parce que le diagnostic n'est pas établi, mais pour son bien être le collège me laisse 5h pour l'aider (je suis aussi 3 autres gamins), clairement il disfonctionne complétement. Incapable de tenir son attention plus de 5 mn, de faire des aller-retour cahier-ordi-tableau, il est dans son monde (les enfants l'appellent le garçon étrange), l'année dernière, il se tripatouillait la bistouquette en classe, il devait sauver tout le monde de la catastrophe nucléaire au Japon et il s'était implanté une puce dans le bras pour apprendre ses leçons, il pensait même avoir été prélevé dans la cour par des extra-terrestres. Là cette année, il court et embrasse les arbres dans la cour dès qu'il y a du soleil et a des obsessions (il a 13 ans) et pourtant, aucun médecin n'a pu mettre un mot sur ce qu'il a (pour ma part, je pense que c'est une forme d'autisme).

Dès fois je me dis qu'on veut toujours trouver une différence pour sortir de la masse et que justement ceux qui ont des vrais soucis sont noyés dans cette masse, où tu as des dys pas tout à fait dys, des enfants précoces (on en a un au collège ) pas tout à fait précoces, sans compter tout ceux qui vivent dans un contexte familial totalement .

Et on parlait de nourrir, je trouve que dans cette société, on n'apprend plus à ne rien faire, à s'ennuyer, il faut toujours être nourri, faire une activité, mais l'ennui, l'attente, la frustration, savoir s'occuper seul, c'est aussi ça qui nous permet de grandir

Par mihakeeper1 : le 10/12/11 à 19:01:34

Déconnecté
 Et on parlait de nourrir, je trouve que dans cette société, on n'apprend plus à ne rien faire, à s'ennuyer, il faut toujours être nourri, faire une activité, mais l'ennui, l'attente, la frustration, savoir s'occuper seul, c'est aussi ça qui nous permet de grandir

Totalement d'accord !

Par beeboylee : le 10/12/11 à 19:10:45

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64033 messages

983 remerciements
Dire merci
 mais l'ennui, l'attente, la frustration, savoir s'occuper seul, c'est aussi ça qui nous permet de grandir
c'est pas faux... Nourrir oui mais à la demande .Mais on retombe un peu sur le pb des vrais ou faux enfants precoces..
Un mome réellement super intelligent/surdoué/précoce, quel que soit le mot que l on met derrière est toujours volontaire pour etre gavé.
Un mome dont les parents pensent qu'il l'est arrive tres vite à saturation, voire au rejet total...

j'ai un bel ex de phobie scolaire en tete à ce sujet developpé par une de mes eleves dont la mere s'est toujours obstinée à penser qu elle etait precoce ,lui a fait sauter une classe en la plongeant ainsi ds les affres de l'echec scolaire ( immature et pas prete du coup en français), a continué avec elle en la balançant ds des lycéees alternatifs ..et se retrouve maintenant avec une jeune adulte sans le bac ..qui ne veut plus la voir du tout..
Et le deuxième prend le meme chemin..
Curieusement, la troisième, qui ne l'interesse guere, est elle une excellent élève..

Par Kaêla : le 11/12/11 à 08:48:44

Déconnecté

Inscrit le :
29-03-2007
1094 messages
Dire merci
Par contre, les "nan mais moi j'ai autre chose à faire que m'adapter à eux", je trouve ça pour ma part, assez triste... 

Je n'ai jamais dit une chose pareille

Deux choses:

- Effectivement, je partage mon temps entre mes enfants, donc nous faisons souvent des jeux le soir ensemble, mais qui s'adaptent à chacun car ils n'ont pas le même âge. De plus, ma fille de trois ens et demi, après une journée d'école éprouvante à leur âge, je pense qu'elle a aussi besoin d'être tranquille, de jouer, de se reposer...Bref je ne veux pas lui proposer sans cesse des apprentissages supllémentaires. Des sorties culturelles pendant les WE et les vacances oui, mais c'est ce que je fais naturellement pour les autres enfants aussi, il n'y a pour moi rien d'exceptionnel là dedans! Alors le c'est triste ça me fait rire

D'autre part, comme je le disais, c'est à elle aussi de s'adapter aux autres, puisque c'est ce qu'elle devra faire toute sa vie, et c'est ce qu'on fait tous! Alors la suivre et l'entourer, bien spur, mais la mettre sur un piedestal et lui faire ingurgiter des nouvelles choses chaque soir sous prétexte de nourrir son esprit, certainement pas.

Par Kaêla : le 11/12/11 à 08:52:08

Déconnecté

Inscrit le :
29-03-2007
1094 messages
Dire merci
 De toute façon, c'est le rôle des parents, de les maintenir dans la "vraie vie", c'est la société elle_même qui les montrent du doigt, je suis désolée!!!

Il n'y a qu'à voir les parents des autres enfants ou les enfants eux-même qui regardent comme un signe savant un enfant de trois ans qui lit!!


Par sheytana : le 11/12/11 à 08:58:45

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
137736 messages

1768 remerciements
Dire merci
 mais la mettre sur un piedestal et lui faire ingurgiter des nouvelles choses chaque soir sous prétexte de nourrir son esprit, certainement pas.----> Et moi je n'ai jamais dit une chose pareille non plus, même tout le contraire, comme quoi

Par Kaêla : le 11/12/11 à 09:03:10

Déconnecté

Inscrit le :
29-03-2007
1094 messages
Dire merci
 Sheytana,

Je ne répondais pas à ta remarque dans la dernière partie de ma réponse

Par dilou : le 11/12/11 à 09:09:50

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
36161 messages

608 remerciements
Dire merci
 Kaela, personne n'a dit ça !
Pour ma part j'ai dit qu'il serait bon de répondre à ses demandes, mais en aucun cas lui faire "ingurgiter" de nouveaux trucs le soir.
Les exemples que je donnais étaient justement pour dire qu'il faut lui faire mener une vie normale de petite fille, sans privilégier les apprentissages intellectuels.

Par WildSide : le 11/12/11 à 11:40:28

Déconnecté

Inscrit le :
16-08-2010
236 messages
Dire merci
 

Comme ça a déjà été dit, les enfants précoces, ça existe mais c'est beaucoup plus rare que ce qu'on voit ...

Par exemple, on a diagnostiqué un enfant précoce dans ma classe lorsque j'étais encore en primaire. Soit disant il avait une très bonne logique pour son âge, blablabla ... Il a donc sauté une classe. Résultat, trois ans après il est revenu dans ma classe pour encore redoubler son année ...

Par al : le 11/12/11 à 12:10:24

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37375 messages

286 remerciements
Dire merci
je pense faire partie de la catégorie des "enfants précoces", j'ai été diagnostiquée comme telle par un pédopsychiatre vers mes 4-5 ans.
Mais mes parents ne m'ont jamais donné le moindre traitement de faveur, j'étais pour eux une gamine comme une autre, bon, comme je perturbais la classe de CP parce que je savais lire en arrivant, je suis passée en CE1, sur demande de l'inspecteur (ça n'a pas été trop compliqué puisque j'étais dans une classe mixte CP/CE1, j'ai juste eu à décaler ma table).

Ma mère était contre le fait de me faire sauter une classe, car elle-même, enfant précoce, avait sauté 2 classes, et les avait redoublées au lycée (juste pour em**** son père ), et elle n'en gardait pas un très bon souvenir.

Pour ma part, grâce au comportement de mes parents, je n'ai pas spécialement eu de problèmes, un peu d'intégration au collège parce que, forcément, la petite blonde intello à lunettes.... mais en cours, on m'a toujours appris à la fermer poliment, à attendre qu'on me donne la parole, etc.
Bref, une éducation assez stricte de la part de ma mère, mais qui, je pense, a été salutaire, parce qu'à la base j'étais vraiment une sale mioche

et je lui dois en bonne partie ma réussite, car elle m'a toujours martelé: l'intelligence ne donne aucun droit, elle ne donne que des devoirs...

et malheureusement, parmi les autres enfants précoces que j'ai pu croiser, il y en avait un paquet qui étaient complètement mis sur un piédestal par leurs parents, et du coup, ont déconné... c'est triste parce qu'on avait les mêmes capacités à la base, et eux ont complètement foiré leurs études, et sont soit sans emploi, soit dans des jobs "alimentaires"

Par Gishouw : le 11/12/11 à 12:19:57

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2009
12837 messages

3 remerciements
Dire merci
 Mes deux cousins et ma cousine ont toujours été tres doués, et tout ce qu'ils entreprenaient leur réussissait, je ne sais pas si un diagnostic a été posé.
Mais au final, mon oncle et ma tante vantaient tellement mes deux cousins qu'arrivés en première et terminale ils ont trop déconné, fait n'importe quoi et ce dans tous les domaines ...

Il se retrouve maintenant avec un CDD quelconque qui ne lui plait pas et pour lequel il est probable qu'il ne soit pas prolongé...

Il n'y a que ma cousine qui reste dans le droit chemin que ses parents aiment tant (eux aussi très doués).

Ils ont toujours refusé de leur faire sauter des classes et au final ils n'ont pas eu de soucis du tout jusqu'au moment ou mes cousins ont décidé de déconner pour faire chier ...

Par beeboylee : le 11/12/11 à 12:21:51

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64033 messages

983 remerciements
Dire merci
 De tte façon singulariser un gosse, c'est toujours néfaste et ça devient cata à l'adolescence, qui est l'age par excellence où l'on veut etre comme le copain..
Pas pour rien que justement, c'est souvent vers cette periode que les precoces se mettent à debloquer à fond .
j'ai quand même vu plusieurs fois des parents debarquer avec , à la main les resultats de QI de tests parfois bidons
De même qu'on me balance regulièrement de la doc sur les dys ou l'hyper activité, en oubliant un peu qu'il y a des chances que je sois au courant de ce que c'est..

Par al : le 11/12/11 à 13:46:10

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37375 messages

286 remerciements
Dire merci
purée moi j'avais pas intérêt à ce qu'un prof fasse une remarque sur mon comportement, sinon je prenais vraiment cher . Ma mère partait du principe que sauf en cas de psychopathe avéré (ex: prof de techno de ma soeur, qui a cassé le bras de la délégué de classe parce qu'elle avait voulu accompagner à l'infirmerie un élève qui s'était blessé ), les profs avaient toujours raison, donc s'ils faisaient une remarque non positive sur moi, c'était punition... un peu dur, mais efficace, faut l'avouer...

et je trouve complètement ridicule et débile que des parents aillent râler contre un prof parce que leur enfant à de mauvais résultats...encore pire s'ils osent prétendre que c'est un surdoué.... je sais pas comment les profs font pour se retenir de distribuer des baffes, aux élèves comme aux parents d'ailleurs

Par tleclerc : le 07/10/21 à 13:54:22

Déconnecté

Inscrit le :
07-10-2021
1 messages
Dire merci
A contrario, les momes certes détectés mais banalisés le plus possible par leurs parents s'en sortent infiniment mieux

Malgré l'ancienneté du sujet il me semblait important de réagir :
Je suis complètement d'accord, si on ostracise les enfants avec des étiquettes, ou pire qu'on utilise ces étiquettes pour justifier de mauvais comportements, c'est un mauvais service à rendre à ces enfants.

Cependant, comme la phrase citée le dit bien, je pense tout de même que les enfants précoces / hauts potentiels doivent être détectés tôt pour pouvoir grandir sereinement avec leurs particularités... Ça me fait penser à un article sur lequel je suis tombé (lien ci-dessous) où l'auteur a passé un test de QI et le résultat haut potentiel l'a beaucoup aidé à faire la paix avec sa différence... Tant qu'il ne savait pas, il se sentait décalé, sans même qu'il y ait d'étiquette. Comme on dit, parfois mettre les mots apaisent les maux.
D'où l'importance de faire tester les enfants assez tôt avec un test WISC (celui pour les enfants) si on voit un décalage avec les autres enfants.

Les articles mentionnés :
[edit modo lien publicitaire pour le site du forumeur]

Ce message a été modifié par un modérateur.


Par Val Kenzack : le 07/10/21 à 19:19:36

Déconnecté

Inscrit le :
11-08-2006
34916 messages

58 remerciements
Dire merci
Mon dernier est a priori dans ce cas. Selon plusieurs enseignants et sa prof de solfège. Je ne l'ai jamais fait tester mais le "nourris" : il réussit tout ce qu'il touche. Sportif de haut niveau. Musique. Scolarité. Il est bien dans ses pompes et a de nombreux amis.
Il raisonne comme un adulte depuis qu'il est petit, à 15 ans on dirait qu'il en a 40 dans sa tête, mais il va super bien

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 575) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval