Forum cheval
Vos Chevaux en Photo


Les aventures de Pou

Sujet commencé par : noize49 - Il y a 423 réponses à ce sujet, dernière réponse par Fantômette
5 personnes suivent ce sujet.
Par noize49 : le 14/09/15 à 19:08:53

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Cela faisait un moment que je voulais créer un post pour celle qui partage ma vie depuis plusieurs années, mais je n'ai jamais vraiment eu le courage de me lancer et je ne voyais pas trop l'intérêt de créer un post si derrière je ne l'alimentais pas régulièrement.

Maintenant que j'ai enfin rapproché ma ponette de chez moi, j'espère que nous allons pouvoir avancer ensemble et que je vais pouvoir partager avec vous nos moments et pourquoi pas profiter de votre expérience pour progresser.

Voici donc le post de miss Poulette du Soleil (je n'ai pas choisi son nom et je maudis régulièrement son naisseur pour cette imagination débordante...).
Ponette croisée Appaloosa-OI




Message édité le 14/12/19 à 19:37

Messages 121 à 160, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 > >

Par noize49 : le 02/05/16 à 11:17:28

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
On panse les poneys et Pou est totalement en stress à l'attache, elle tremble à fond. Il faut dire que son pote bouge dans tous les sens et passe son temps à hennir de toutes ses forces. En attendant notre chauffeur van, on lâche donc les poneys dans la carrière pour qu'ils se détendent un peu.

Vers7h30, je récupère les clés du camion pendant que les autres atèle le van. On est déjà à la bourre, je commence ma manœuvre alors que le pare-brise et les vitres sont encore gelés et que je vois rien et bim j'écrase un arbrisseau . Fais chier, mais sur le coup je préfère avoir dégommé un petit arbre plutôt qu'une lampe ou avoir abîmé le camion. On charge Poulette et son pote en 2 minutes. Les deux embarquent nickel.

On s'approche alors du van pour constater que notre 3ème coéquipière n'a toujours pas réussi à charger sa ponette. Bon je dis rien sur le coup, mais honnêtement sa me gave puissance 10 . Le cheval qu'on doit déposer en chemin est déjà dans le van et commence à stresser. La ponette doit faire le concours avec nous bloque une fois sur le pont. On teste 3/4 fois, finalement on descend l'autre cheval et on ouvre tout. Je prends la jument en main et roule ma poule, je charge la bête. Je l'attache et reste avec elle au niveau de sa tête le temps qu'on remonte l'autre cheval. Et en 30 secondes, c'est le drame. Elle commence à tirer pour reculer malgré la barre de queue. J'essaye de la calmer tout en défaisant l'attache pour pas qu'elle se blesse. La barre a été mise trop haut, elle commence à réussir à passer les fesses dessous et défonce tout. Heureusement sa longe pète et la barre de queue lâche sans la blesser ou abîmer le van.

Ca a duré moins d'une minute mais non seulement j'ai eu une grosse trouille (j'ai horreur des chevaux qui tirent au renard, j'ai super peur qu'ils se pètent les cervicales car c'est ce qui est arrivé à un cheval dans mon ancienne écurie), j'ai cru qu'elle allait défoncer le van et en plus au passage elle m'a explosé la main. Enfin elle m'a écrasé 3 doigts quoi. Sa proprio décide de rester la dessus et la remet au pré. Grosse connerie selon moi mais bon elle fait ce qu'elle veut. Nous on se met enfin en route en partant avec le camion.

On arrive sans encombre, on selle et direction la carrière. Bien sûr avec tout ça on est grave à la bourre. Je suis dossard 9 et quand je rentre sur la détente, le 1er cavalier entre en piste. Super, non seulement j'ai pas commencé à détendre et en plus je connais pas le parcours. Je fais un échauffement très rapide et regarde en même temps les parcours des autres. Heureusement que les 2 carrières sont justes à côté

Et là je comprends ce que c'est que les championnats . Des poneys remontés comme des coucous, qui font des parcours à fond les ballons, avec des cavaliers qui prennent tous les risques pour le chrono. Moi qui voulait me confronter à d'autres, là je suis servie. J'ai l'impression qu'ils jouent leur vie .

Par noize49 : le 02/05/16 à 11:22:18

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Sur le paddock, Poulette est exemplaire malgré mon stress de fou. Et d'ailleurs, je fais de la merde en allant sauter un obstacle à l'envers ...heureusement c'est la matin et la club4 donc le chef de piste et sympa et ne m'insulte pas copieusement (au passage l'organisation était vraiment top sur ce concours). Pou me fait des supers sauts, aller c'est finalement notre tour et on s'élance. J'ai détesté ce que j'ai fait. Vu que j'ai pas fait la reconnaissance, je suis hésitante sur mes courbes, résultat j'ai pas de galop et Pou regarde quasi tous les obstacles et ralenti pour me taper des petits pieds. On arrive quand même à faire un sans faute. Ma coéquipière également et elle est presque classée (à une place près, la pauvre n'aura pas le droit de gagner un tapis )

Aller, on se remotive. De toute façon, à la base si j'avais engagé sur une club4, c'était justement pour faire un tour de chauffe avant la club3. Championnat oblige, le parcours change et ils ajoutent quelques difficultés et combinaisons. On fait une vraie reconnaissance. Le parcours est assez sympa même si assez vache (genre le petit sous-bassement en forme de nuage ajouté sur une obstacle déjà voyant ou le petit vertical légèrement en descente et avant une courbe).

Je trouve ma deuxième détente moins bonne. La miss commence à monter un peu en pression et mes sauts sont moins bons. Sur le parcours c'est l’hécatombe, les chutes s’enchaînent et les barres tombent. C'est finalement notre tour. Contrairement à la club4, je m'éclate. Pou est de nouveau dans le train, attaque ses barres et me fait de super sauts. On se plante cependant sur l'entrée du double à cause de moi. J'ai mal pris mon virage, je lui fais prendre la mauvaise foulée et donc ça ne passe pas. Elle arrive quand même à se récupérer et à sauter le 2ème. Pendant 1/4 de seconde, j'ai cru qu'on allait quand même aller au tas. La fin du parcours est une formalité.

Pas de bol pour ma coéquipière qui est obligé d'abandonner suite à un cassage de rênes. Je suis quand même ravie de notre parcours. Surtout que sur 30 engagés, il n'y a eu que 6 SF et 11 éliminés. Je suis contente également d'avoir découvert l'univers si particulier des championnats. C'est quand même un monde à part.

Au retour, Pou décide de nouveau de faire sa relou et refuse de monter dans le camion. Je comprendrais jamais cette jument. A notre dernière sortie, elle est montée comme une fleur à l'aller et au retour dans un camion quasi similaire. Le matin même, elle a embarqué sans se poser de question et soudain ça ne va plus. Heureusement, comme toujours, on tombe sur des gens gentils et prêts à nous donner un coup de main. Avec un peu de force supplémentaire, on la charge (la technique de la soulever au jarret, heureusement que c'est une ponette…).

Par noize49 : le 02/05/16 à 11:24:38

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Retour aux écuries, on nettoie et on rend le camion. Je m'excuse platement d'avoir dégommer un arbre et promets de payer son remplaçant (bon j'envisage quand même l'achat de chocolat en plus parce que je culpabilise à mort) et retour au pré pour les poneys pour une sieste au soleil.

Je pense que nous faire une séance par semaine d’entraînement, ça nous ferait du bien si on veut réellement évoluer un peu dans cette discipline. Après je sais pas trop si c'est vraiment ce que je veux faire. J'aime me faire un concours CSO de temps en temps mais je pense vraiment pas être faite pour me faire une saison entière. Pas le temps, l'énergie et pas vraiment l'envie. Je suis vraiment une cavalière de loisir. J'adore aller faire un tour pépère juste au pas en sortant du bureau. J'ai pas envie de me mettre la pression pour obtenir des résultats.

Par contre, je suis vraiment dégoûtée de ces problèmes d'embarquement. Une intervenante passe faire un stage équifel dans notre écurie dans 2 semaines et gère pas mal en éthologie apparemment. Je vais essayer de me renseigner pour savoir si elle pourrait s'occuper de notre problème ou me donner des contacts. Je pense qu'il est vraiment temps que je fasse appel à un pro pour qu'on résolve ce problème qui nous pourri un peu nos sorties.

Photos à venir si j'arrive à les récupérer.

Par noize49 : le 04/05/16 à 12:11:57

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Ma sélection depuis les photos du photographe. Je pense passer une commande d'ici ce weekend mais j'hésite encore parmi celles là.

Fin de la club4 : je sais pas pourquoi mais j'adore cette photo, celle là c'est sur je la commande


Et la club 3, les 2 premières je pense les acheter, j'hésite sur les 2 autres :








Une amie a également pris des photos, j'espère les récupérer vite.

Sinon là c'est les vacances pour Pou. Je ne suis pas là ce weekend et j'ai une semaine de vacances le 16 mai au Portugal. Donc ce mois va être très cool pour la miss.

Par Desroses : le 04/05/16 à 13:50:46

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
5727 messages

71 remerciements
Dire merci
J'aime beaucoup l'avant dernière et pareille, ta photo coup de coeur !

Par sheytana : le 04/05/16 à 15:02:44

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
134712 messages

1541 remerciements
Dire merci

Par catimini59 : le 04/05/16 à 16:03:12

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2009
1359 messages

6 remerciements
Dire merci
Ben c'est super tout ça! Elle est vraiment chouette ta ponette C'est vrai que c'est pas marrant ses changements d'humeur pour monter dans le camion mais elle ne peut pas être parfaite sur tout alors on peut lui pardonner ce petit défaut (qui en plus va sans doute s'améliorer avec votre futur stage )

D'autres concours de cross de prévus prochainement? Bonne continuation!

Par noize49 : le 25/05/16 à 12:24:11

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
catimini59 Désolé je n'ai pas pris le temps de te répondre. Alors oui, je lui pardonne facilement vu qu'à côté c'est une ponette extra. C'est juste que je stresse un peu à chaque fois que je prévois un déplacement. Mais clairement je pense que je m'y prend mal avec elle. Je me suis renseignée et une instructrice orientée étho donne des cours dans mon écurie. Je pense faire appel à elle pour travailler sur la montée et descente du camion. Affaire à suivre, j'avoue être très débordée en ce moment donc j'ai pas encore eu trop le temps de planifier quand je pourrais la faire venir pour nous.

Sinon prochaine grosse sortie ce weekend. On part en TREC en équipe dans le pas de calais.

Côté news, j'ai pas encore commandé les photos (pas bien, mais je pense m'en occuper cette semaine). Et Poulette a eu droit à une semaine de vacances. Reprise hier aprem. J'étais épuisée car je rentrais tout juste et que j'avais pas dormi de la nuit pour prendre mon avion. Donc la miss a eu droit à une séance en liberté. Elle m'a fait rire. Elle était toute contente de bosser, même si elle s'est totalement déconnectée quand sa copine est revenue de balade et qu'elle l'a aperçu au loin. Mais bon, après 5 minutes à galoper autour de moi en m'ignorant totalement, elle s'est remise au boulot.

Au programme cette semaine donc :
- mercredi : entrainement TREC
- jeudi : trotting
- vendredi : liberté ? (si j'arrive à passer rapidement en tout début de soirée)
- samedi : balade pépère
- dimanche : 1er TREC officiel (on va tâcher de ne pas être totalement ridicule :ange

Par noize49 : le 30/05/16 à 12:10:06

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Hier nous étions donc de sortie pour notre premier TREC officiel. Un seul mot pour décrire cette sortie : HORRIBLE.

Dans la suite de mes messages, je vais ouvertement critiquer l'organisation de cet événement. Ça m'embête un peu parce que si j'ai bien compris c'était une première pour les organisateurs et que la discipline est déjà peu présente dans ma région.

Mais franchement j'ai très mal vécu cette journée à cause d'eux donc bon…



si par le plus grand des hasards des gens connaissant les organisateurs passent pas là, désolé de vous casser du sucre sur le dos mais j'ai passé une journée de merde.

Le POR devait officiellement commencer à 10h. Nous sommes donc arrivés à 9h30. Dans notre catégorie, il y a 4 équipes. Pour l'ensemble des membres de la mienne, c'est notre premier TREC officiel. Nous avons :
- une cavalière qui gère un minimum les cartes et qui était dans mon équipe au TREC d’entraînement que nous avions fait à Avesnes le sec
- une totale novice qui ne connaît pas la discipline car elle a remplacé quelqu'un au pied levé
- une cavalière qui monte aux écuries organisant le TREC. Elle connaît donc le coin mais n'a pas fait de TREC depuis 2 ans
- et moi qui maîtrise vaguement l'orientation mais qui suis bien débutante dans cette discipline

On passe en salle des cartes, on fait notre tracé. Nous nous sommes engagés en club1. D'après le règlement, il me semble que le POR ne doit pas dépasser 12km. Je trouve plus de 17km sur ma carte, comme mes coéquipières. Bon vu qu'on débute, on a peut être fait de la merde. On se pose pas plus de questions que ça. On rend les cartes originales et les organisateurs nous annoncent que le chrono est parti.

Ça commence bien, nous n'avions pas attaché nos chevaux à côté de la salle car les cavaliers partis en individuels s'étaient présentés à cheval au départ pour lancer leur chrono et pas en sorti de la salle des cartes…
On part donc avec déjà 10 minutes de retard. Pour améliorer le tout, l'orage qui menaçait depuis notre arrivée commence à éclater. Les organisateurs nous laissent quand même partir alors que la première partie de l'orientation se déroule...dans une forêt. Vive la sécurité.

A peine entrée dans cette fameuse forêt, la pluie arrive. Bon l'avantage c'est que du coup on est quand même assez abrité. Le gros point noir : on commence par des chemins dégueulasses avec une boue très profonde. Pou s'enfonce jusqu'au genou. Paye ton échauffement…

Par noize49 : le 30/05/16 à 12:18:57

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Après quelques minutes on croise une cavalière partie en individuelle qui nous annonce qu'elle rentre car elle n'arrive pas à se repérer. Elle cherche le premier point de contrôle depuis 1h. J'ai appris ensuite que cette cavalière est loin d'être une novice. La suite ne fera que confirmer que ce POR était affreusement mal conçu.

La première partie est donc constitué de boucles dans une forêt rempli de petits chemins. C'est le début de la galère. On n'arrive pas à suivre le tracé, on poursuit donc en direction d'un point repérable (un terril) en se doutant qu'on a raté le premier point de contrôle. On commence à faire le tour et on tourne quand on pense être à la moitié du cercle comme notre carte l'indique et afin de sortir de cette fameuse forêt. Là j'ai un très gros doute car on tombe en zone urbaine alors qu'on devait arriver sur une route. On débat un moment, on tombe finalement sur un riverain. Je descend et je lui demande s'il sait où on est. Et là : douche froide, on est sorti du mauvais côté de la forêt. On est à l'opposé de l'endroit où on pensait être. Détail amusant, on voit au loin une autre équipe qui comme nous à du prendre le même chemin.

Aller on repart à ce fameux terril, on continue d'en faire le tour pour essayer de trouver le chemin qui doit partir vers la gauche pour nous emmener au 2ème point de contrôle. On l'a jamais trouver…

On fini donc de faire le tour et on prend un autre chemin pour arriver à l'embranchement où on supposait (avec raison) que nous attendait les organisateurs. Au point de contrôle on tombe sur une équipe qui fait l'épreuve élite. Eux aussi semblent bien en galère et sont arrivés du mauvais côté. Ils partent devant nous, nos chevaux chauffent un peu mais ça reste gérable. On repart donc pour sortir enfin de cette forêt. Cette partie se passe mieux, on doute moins de notre itinéraire… jusqu'au 3ème point de contrôle. On sait qu'on doit traverser une étendue via un chemin pour récupérer une route. J'aperçois une voiture de l'autre côté, derrière des bâtiments et je me doute que c'est notre point de contrôle mais on ne comprend pas pourquoi ils sont là car aucun bâtiment sur notre carte et on ne sait pas comment les rejoindre. Par rapport à notre tracé ce n'est pas logique.

Après recherche, on trouve un chemin pour les rejoindre. L'équipe élite nous suit après avoir également fait quelques aller retour dans le coin pour trouver un passage. Au point de contrôle, on apprend :
- que personne (à part un cavalier de l'écurie organisatrice qui était en individuel) n'a trouvé le point de contrôle 1
- que le parcours club et élite est le même et fait...19,7km

Moi à ce moment là :



Par noize49 : le 30/05/16 à 12:23:38

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
On discute un peu pour comprendre la carte mais perso je suis épuisée et trempée. En plus je suis malade, j'ai clairement pris un coup de froid et je commence à pas être bien vaillante. Ça fait 2h30 qu'on est parti et pour moi on est qu'à mi chemin. Le temps d'aller au bout et de revenir, on en a forcément pour minimum 2h...si on arrête de se perdre.

Les organisateurs nous encourage à continuer mais après discussion au sein de notre équipe on préfère rentrer. Nos chevaux, ne sont pas des chevaux de club mais de loisirs. Ils ne bossent pas 4h par jour et on commence clairement à taper dans leur intégrité.
La fille ne notre équipe qui n'est pas de notre écurie décide de poursuivre en se greffant à l'équipe élite. On repart donc à 3 tranquillement au pas vers les écuries.

En chemin, on récupère une cavalière élite individuelle, elle aussi bien dégoûtée qui rentre également. Arrivés aux écuries on tombe sur la 2ème équipe de notre écurie qui a également abandonné sans n'avoir trouvé aucun point de contrôle

On déselle, on mange et on fait la reconnaissance du PTV qui est installé dans la carrière. Petite déception, après le super parcours de Avesnes, ici clairement ça n'envoie pas du rêve.

Et là commence l'attente.



À 15h, une équipe manque toujours à l'appel. Les organisateurs partent donc les récupérer. On apprend qu'en club1 aucune n'équipe n'a atteint la fin du parcours. On est tous rentrés avant et certains n'ont trouvé aucun point de contrôle. A 16h on nous annonce que la maîtrise des allures va commencer. On suppose naïvement que le PTV s’enchaînera derrière…

On se remet donc à cheval pour les remettre en route. La maîtrise des allures s'avère être l'ancienne version (galop le plus lent et retour au pas le plus rapide). Pour le galop aucun soucis pour ma part. La miss est toujours partante et à l'écoute. Pour le retour au pas : impossible les premiers mètres. Pou a juste envie de rejoindre à toute allure ses potes. Au fois qu'on s'est rapproché et qu'elle a compris que les autres l'attendait, elle me fait les derniers mètres d'un pas de guerrière.

On se dirige donc vers la carrière et on apprend que c'est d'abord l'épreuve élite (alors qu'à la base le parcours était déjà installé pour la club1 avec les bons numéros). Les organisateurs modifie donc les numéros et nous comme d'habitude on attend...très longtemps. Pour ma part, je commence clairement à saturer. Je suis épuisée et j'ai juste envie de rentrer.

Par noize49 : le 30/05/16 à 12:27:00

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
La club élite commence finalement à 18h. Ils ne sont pas nombreux donc ça va vite. Les organisateurs modifie le parcours pour la club1. Et là surprise : le parcours n'est pas le même que celui que nous avions reconnu à midi. La reconnaissance dure 3 plombes. Je ne comprends même pas pourquoi, et je regrette clairement le CSO et sa petite cloche qui annonce que tout le monde doit sortir de la carrière même si tu n'as pas eu le temps de tout voir.

Le PTV club commence finalement un peu avant 19h. Pour gagner du temps, ils envoient plusieurs cavaliers en même temps. Grande idée

Le PTV donc :
- montoir à droite : déjà à la base le montoir à gauche c'est compliqué. C'est un gros soucis que j'essaye de bosser depuis longtemps mais Poulette bouge. J'ai essayé plein de truc mais je n'ai toujours pas réussi à régler ça. Alors monter en plus à droite quand on est épuisé, malade et raide après avoir passé une journée sous la flotte → no way. Bref j'arrive quand même à grimper mais pour l'immobilité on repassera.
- tronc à cheval : elle me fait un refus. J'y retourne et ça passe. Clairement le stop je pense que c'était parce qu'on s'était pas échauffé avant (on a sauté aucun obstacle et je l'envoie direct sur un tronc de 60cm, elle m'a gentil dit merde) et aussi que j'avais pas envie d'y aller.
- bordure maraîchère : au trot nickel
- haie : je l'ai purement est simplement oublié. Fatigue, modification du parcours, j'étais à la rue et on sortant de la bordure c'était logique d'aller sur le slalom donc c'est ce que j'ai fait. J'ai même pas percuté que je l'avais oublié avant qu'une coéquipière me demande si Poulette l'avait bien sauté.
- slalom : au trot nickel
- U : au galop nickel
- branches basses : vu la tronche du dispositif, elle me fait un stop mais repart direct. Moi je me baisse pas assez et avec le protège dos je fait tomber les barres. Mamie est dans la place.
- fossé : grosse blague que ce fossé. C'était en fait une bâche avec barres d'appel devant et derrière. Les bâches moi je lui apprend à marcher dessus. Pour les sauter, il faut que la bâche soit sous un obstacle. Bref elle s'arrête devant, renifle et marche dessus. Comme à la maison quoi.
- reculé en main : nickel
- tronc en main : nickel
- immobilité à cheval : je me remet à cheval, je rentre dans le cercle et lâche mes rênes. Elle bouge pas jusqu'à ce que son pote qui était sur la difficulté finale termine et sorte de la carrière. Forcément elle l'a suivi.
- porte : c'est une difficulté que je travaille depuis peu. Lors de mon dernier entraînement j'avais enfin réussi à la faire 2 fois. Là entre la fatigue, le fait que j'ai avais clairement ras le bol, j'ai à peine essayé. Elle en avait marre. Moi aussi. Ca servait à rien de s'acharner.

Par sheytana : le 30/05/16 à 12:28:37

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
134712 messages

1541 remerciements
Dire merci
Ça commence bien...

Par noize49 : le 30/05/16 à 12:31:38

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
On sort enfin et franchement j'ai juste envie de pleurer tellement je suis crevée et que j'ai l'impression d'avoir fait de la merde. Je suis dégoûtée d'avoir raté les sautants alors qu'en CSO elle ne s'arrête jamais. Pour le reste, franchement vu ma condition physique je sais même pas comment j'ai fait pour tenir la journée.

On remballe, on charge. J'ai réquisitionné quelqu'un pour m'aider à pousser Poulette car sa dernière lubie c'est de reculer une fois qu'elle est dans le camion avant que je lui fasse tourner les hanches pour fermer la séparation.

Ce que je pense d'elle dans ce cas :


Bien sûr on se tape les bouchons. Encore merci de nous avoir fait finir à 20h : la pire heure pour rentrer sur la région lilloise un dimanche. Et pour bien finir la journée, j'accroche légèrement le toit du camion à l'entrée de l'écurie à cause d'une branche. Adieu caution. Je sais même pas combien ça va me coûter cette merde.

Bref, j'ai détesté cette journée. Je pense clairement que l'organisation était à chier et pour ma part je ne retournerai pas faire d'épreuve la-bas. Le POR était bien trop long et puis trop compliqué. Le PTV dans une carrière, c'est vraiment pas très intéressant et passer ma journée à attendre dans le froid, c'est pas mon trip.

Grosse remise en question également pour moi. Il est clairement temps que je reprenne des cours. J'ai laissé des problèmes s'installer (immobilité, trottinement intempestif, monter dans le camion...). Il est temps de les résoudre. Je vais donc essayer de prendre des cours cet été. Pour le moment, on va laisser décanter un peu.

Bon pour finir sur un truc plus positif. Samedi j'ai testé la monte en licol étho pour la première fois. C'était...intéressant. Elle était hyper connectée et super à l'écoute un moment et l'instant d'après j'avais plus rien (enfin pas de frein et une direction approximative). Heureusement que j'ai fait ça seule dans la carrière. Mais globalement c'était sympa. Je pense que je le referai de temps en temps.

Par vanou85 : le 30/05/16 à 13:36:09

Déconnecté

Inscrit le :
21-10-2009
32418 messages

163 remerciements
Dire merci
Quelle organisation! C'est clair que ça ne donne pas envie!
Limite, vous avez eu du courage de rester jusqu'à la fin (c'est sur qu'on paye son engagement, mais pour une journée comme ça... :levi, moi je serai surement rentré!

Repose toi bien maintenant.

Et j'espère que ça va le faire pour la caution du camion!

Par lonestarranchcowboy : le 30/05/16 à 13:53:46

Déconnecté

Inscrit le :
27-01-2005
45742 messages

186 remerciements
Dire merci
ah oui quand même
quelle galère


Par titane : le 30/05/16 à 14:28:45

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2004
8058 messages

44 remerciements
Dire merci
hé bé ca vend du rêve

Par sheytana : le 30/05/16 à 14:35:12

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
134712 messages

1541 remerciements
Dire merci
Cette épopée quoi

Par Desroses : le 30/05/16 à 15:00:34

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
5727 messages

71 remerciements
Dire merci
Oh purée !!!! Je crois qu'après le POR, j'aurais déjà abandonné et je serais rentrée ! (Bon j'avoue, je n'ai jamais fait ça encore même si j'ai sérieusement songé à jeter l'éponge sur un POR une fois mais c'était entièrement de MA faute).

Par contre pour le chrono, il me semble que c'est juste par contre: le chrono démarre directement à la sortie des cartes (à la fin des 15 minutes de recopiage), c'est pour ça qu'il ne faut surtout pas traîner et placer les chevaux au plus près de cette dernière.

Mais pour le reste...je suis juste choquée par l'attente que vous avez eu ainsi que les difficultés du POR ! J'espère que vous parviendrez à faire remonter les retours vers votre commission pour qu'elle corrige le club pour l'avenir ! (Qu'elle l'aide à mieux gérer sa journée, j'entend par là)

En tout cas, rien que votre résumé m'a fatigué ! Bon rétablissement !

Par noize49 : le 30/05/16 à 16:31:57

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Desroses Oui je suis d'accord avec toi. Il me semble que d'après le règlement le chrono débute après la sortie de la salle des cartes mais comme on avait vu qu'ils ne le faisaient pas pour les cavaliers partis en individuelles et qu'il n'y avait plus de place à l'attache à côté de la salle car déjà prises par les autres équipes, on a laissé nos chevaux aux camions.

Ca m'a gonflé sur le coup mais vu le reste de la journée c'était une goutte d'eau dans l'océan

Après un shoot de paracétamol et une bonne nuit de sommeil, ça va déjà beaucoup mieux. Encore enrhumée mais ça devrait vite aller mieux. Par contre ici c'est le déluge aujourd'hui. Ça va être dur de se motiver pour aller m'occuper de la morue ce soir.

Par noize49 : le 30/05/16 à 16:39:20

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Si j'ai tenu le coup toute la journée et que je suis restée jusqu'au bout c'est surtout pour mes coéquipières. On était parti à 3 camions. C'était notre premier TREC en équipe. J'avais pas envie de pourrir l'ambiance juste parce que j'étais naze. Mais j'espère je plus jamais passé de journée comme celle là.

Par Desroses : le 30/05/16 à 16:47:05

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
5727 messages

71 remerciements
Dire merci
Je comprend, j'espère que cette journée ne vous a pas dégoûtée du TREC !

Par noize49 : le 30/05/16 à 17:12:48

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Aller quelques photos de nos exploits sur le PTV

Le petit stop sur le tronc


Avant d'aller finalement le passer


La fin du slalom (on voit que j'en ai un peu ras le bol quand même)


La bâche après réflexion


Le reculer


Et le tronc en main (admirer cette foulée athlétique )


Par ciriolla : le 30/05/16 à 17:24:44

Déconnecté

Inscrit le :
29-06-2008
17148 messages

78 remerciements
Dire merci
Déjà les journee de compétitions dont crevante quand tout va bien... Mais enchaîner de telle galère sous un temps de merde, il y a de quoi être dégoûté tout court

Par horselover : le 30/05/16 à 18:42:29

Déconnecté

Inscrit le :
28-09-2004
7794 messages

84 remerciements
Dire merci
Je suis fatiguée rien que de te lire

Par Fluoxetine : le 31/05/16 à 09:19:33

Déconnecté

Inscrit le :
11-01-2010
3463 messages

34 remerciements
Dire merci
Je n'avais jamais vu ton topic auparavant, quel dommage (heureusement j'arriverai à rattraper tes récits) !

Elle est troooop chou ta Poulette ! Une bonne bouille ! Je suis fan, et j'adore ses jambes restées alezanes

J'ai lu le récap de votre TREC et effectivement ça semblait vraiment l'horreur
Je pluissoie ciriolla à ce sujet d'ailleurs
Une mauvaise organisation où on perd littéralement son temps, c'est rageant

Bon repos à vous deux, et on croise les doigts pour le prochain

Par Dakapo74 : le 01/06/16 à 13:31:18

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2013
1585 messages

23 remerciements
Dire merci
Arf sacrée journée

J'espère aussi que ça ne vous aura pas dégoutée et qu'on aura de nouveau l'occasion de te lire sur une sortie TREC


Par noize49 : le 01/06/16 à 15:21:59

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Merci pour vos retours sur ma journée et pour les compliments sur Pou Fluoxetine

Honnêtement si cette journée avait été ma première expérience de TREC, je pense clairement que ça aurait pu me dégoûter légèrement de la discipline. J'ai vraiment trouvé ça dur pour les chevaux. Entre le POR vraiment long et difficile niveau terrain (je vous ai parlé de la boue mais pas des longues allers en caillasse alors que nos chevaux sont pieds nus…), l'attente attaché aux camions (à Avesnes on pouvait au moins les faire brouter, se rouler…) et surtout le fait qu'on passait notre temps à seller/desseller les remettre en route pour finalement ne pas y aller.

Bref, heureusement que j'avais adoré l'entraînement de Avesnes. Là, on a pas eu de chance. Non seulement le temps n'était pas top mais en plus les organisateurs ont du se laisser un peu dépasser. Vu qu'on est de plus en plus nombreuses dans mon écurie à s'intéresser à la discipline, j'arriverai bien à en refaire un jour. On continuera de bosser à la maison en attendant. On a quand même du boulot sur certaines difficultés !

Sinon dans les petites nouvelles, je me suis fait une bonne grosse frayeur lundi. J'étais HS car toujours enrhumée et le temps était horriblement dégueulasse, mais je m'étais promis de passer aux écuries pour nourrir la miss et vérifier qu'elle avait bien récupéré de sa sortie.

Je débarque donc aux écuries et c'est le déluge. Des sauts d'eau et un vent de malade. Je prend mon courage à 2 mains et commence à arpenter la pâture. Après avoir quasi tout traverser (sinon c'est pas drôle) je tombe afin sur Pou. Elle est prostrée et toute tremblante (bon vu le temps ça peut se comprendre) mais surtout elle m'accueille avec les oreilles en arrière. Et ça, c'est vraiment le signe que ça va pas pour moi. Panique à bord de mon côté, je lui passe le licol et galère pour la ramener en catastrophe dans une stabulation libre vu que l'entrée du pré ressemble à une piscine et qu'elle a du mal à bouger. Elle se jette sur la bouffe alors qu'elle a du foin à volonté dans son pré et qu'elle était à moins de 20m du râtelier le plus proche quand je l'ai trouvé.

Autre signe qui me fait peur, à aucun moment elle ne cherche ses potes. Les rares fois où j'ai du la mettre en stabu et surtout quand il n'y a pas de chevaux autour, elle flippe, ne mange pas et tourne en rond en appelant ses potes. Là rien de tout ça. Elle mange comme si elle avait pas vu de foin depuis 3 jours.

Les minutes passent, elle tremble toujours mais continue de manger tranquillement le foin ou la paille. Bon c'est clair pour moi, je ne peux pas la remettre comme ça au pré sous la tempête. Cet hiver, les deux seules fois où elle a passé une nuit sans couverture avec un temps similaire, elle s'est tapé une semaine de toux derrière. Elle a clairement une petite fragilité à ce niveau. Après tout, elle a été habitué à être rentrée la nuit et le climat de l'Ouest était quand même plus clément qu'ici.

Par noize49 : le 01/06/16 à 15:23:52

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Je pourrais lui mettre une imper sur le dos mais après avoir consulter la météo, je vois que les températures doivent remonter fortement demain après-midi. Je suis vraiment embêtée. J'ai pas envie qu'elle cuise demain aprem si je lui met une couverture ce soir. J'appelle le proprio pour lui demander son avis. Il me conseille de la couvrir pour la nuit et il lui retira le lendemain s'il fait trop chaud.

C'est parti pour un aller/retour pour chercher les couvertures toutes propres et rangées au fin fond des armoires (oui je pensais vraiment pas les ressortir un 30 mai). Retour aux écuries, on commence par la séchante.



Entre temps le proprio passe nous voir pour avoir des nouvelles et me propose de la laisser cette nuit en stabu si besoin. J'hésite une minute mais je préfère la remettre avec ses potes. J'ai peur qu'elle finisse par paniquer un peu vu qu'il n'y a que 2 chevaux en stabu et que tous les autres sont en pâture de l'autre côté de la propriété. Je pense vraiment que c'était juste le contre-coup de la grosse journée de la veille. Elle devait être raide avoir un peu mal en se déplaçant et elle a du passer la journée à lutter contre la pluie sans penser à aller au foin ou à l'abri.

Je profite d'une mini accalmie pour lui mettre son imper et la ramener au pré. Elle retrouve son big love et ils partent brouter ensemble. Me voila rassurer.



Le lendemain je passe vite fait entre midi et deux lui retirer sa couverture. Le temps s'est déjà bien amélioré. La miss m'accueille les oreilles en avant, me suis sans hésitation. Petite séance en liberté dans la carrière pour la voir bouger. La miss a la forme et zéro toux à signaler. Gros soulagement. Je pense qu'elle avait juste besoin d'un petit coup pouce pour passer la nuit. Et avec ma crève sur le dos, j'ai aussi peut être paniqué un peu vite. Bref, le temps est toujours moche mais la pluie s'est enfin arrêtée et les températures sont douces.

Par Fantômette : le 01/06/16 à 15:31:37

Déconnecté

Inscrit le :
19-04-2004
42000 messages

198 remerciements
Dire merci
Punaise mais le TREC L'horreur Ca m'auraut grave gonfle aussi


Par Fantômette : le 01/06/16 à 15:33:34

Déconnecté

Inscrit le :
19-04-2004
42000 messages

198 remerciements
Dire merci
Oh ben moi aussi j'aurai flippe , pauvre Pou... Heureusement que tu es passe la voir !

Par vanou85 : le 02/06/16 à 08:34:52

Déconnecté

Inscrit le :
21-10-2009
32418 messages

163 remerciements
Dire merci
Quel temps de merde oui... une couverture fin mai! Et le pire, c'est qu'il y en a pas mal qui ont recouvert leurs chevaux au pré. Ils ont froid!

J'espère que ça va vite s'arranger pour toute la France.

Et top finalement que Pou soit en forme!

Par Desroses : le 02/06/16 à 13:47:45

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
5727 messages

71 remerciements
Dire merci
Ouf, rien de méchant pour Pou ! Un coup de mou compréhensible vu le temps...

Par horselover : le 02/06/16 à 13:57:54

Déconnecté

Inscrit le :
28-09-2004
7794 messages

84 remerciements
Dire merci
Après la mue, la pluie torrentielle qui dure et qui dure, ça ne fait pas de bien
Heureusement c'est rentré dans l'ordre

Par catimini59 : le 02/06/16 à 17:33:11

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2009
1359 messages

6 remerciements
Dire merci
C'est clair qu'on n'est pas gâtés avec ce temps, je me suis posée la question aussi de remettre ma jument ou non au boxe pour la nuit. Finalement je l'ai laissée en pature nuit et jour quand même... Et le pire c'est qu'on a connu pire! Il y a quelques années on avait ressorti les doudounes en plein mois de juillet

Par Oc : le 02/06/16 à 21:37:23

Déconnecté

Inscrit le :
14-02-2012
25068 messages

176 remerciements
Dire merci
quand je lis des expériences en TREC comme la tienne noize49 j'ai juste envie de donner des baffes aux organisateurs

c'est pas un trec mais une comédie qu'ils vous ont servi

le chrono à la sortie de la salle de carte avec les fanions rouge et blanc en indication, (donc le temps perdu à monter à cheval faut le rattraper sur la piste)
club 1 le POR se fait sur des chemins ouverts (voir balisés) sans hors piste avec des cartes à jour ou avec des chemins corrects sur la carte existants sur le terrain
POR de moins de 15 bornes, (on peut dépasser les 12km, c'est pas gênant)

et commencer le PTV à 18h

tu fais bien de donner ton avis sur ce trec, si seulement cela peut servir de leçon

Par noize49 : le 27/06/16 à 09:48:51

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
Depuis ce trec, vu la météo…



...on a quasiment pas bosser. Mais après des semaines de pluie non stop dans le Nord, on annonçait enfin un peu de soleil pour le weekend. On en profite dès le vendredi soir pour se faire une petite balade entre cavalières de l'écurie. Certaines d'entre elles, ont d'ailleurs réservé depuis des semaines deux camions pour aller à la mer le lendemain. La chance, je bave d'envie devant elle. Mais tant que je n'ai pas réglé mes problèmes d'embarquement dans le camion, c'est de toute façon non envisageable pour nous. Autant sur un terrain de concours, j'arriverai toujours à trouver quelqu'un pour m'aider à la charger si jamais Pou décide de ne pas monter, autant au milieu du nul part on risque de rester sur place un bon moment...

Finalement le samedi matin, je reçois un sms du propriétaire des écuries. Il me propose d'aller à la plage avec lui… en van !


Par noize49 : le 27/06/16 à 09:52:07

Déconnecté

Inscrit le :
12-06-2007
556 messages

7 remerciements
Dire merci
J'hésite même pas 2 minutes et c'est parti. J'avais un peu peur que Pou galère à monter mais pas du tout. Embarquement dans le calme total. Le van c'est quand même beaucoup plus simple que le camion ! On charge le deuxième cheval et c'est parti pour la plage.

On va finalement au même endroit que les copines de l'écurie. On se gare donc à côté de leurs camions. Petite détente rapide dans les dunes mais le sable est vraiment trop profond. On aperçoit d'ailleurs les chevaux de notre écurie au loin. On va donc rapidement sur la plage. Après un bon galop, retour au calme dans l'eau.



Je crois que ça se voit que Poulette est une naine par rapport au cheval du gérant…




Après 3 aller-retour sur la plage, on rentre tranquillement au van où les filles sont également de retour.



On en profite donc pour se faire un petit goûter tous ensemble avant de repartir. Bref c'était vraiment une super aprem et depuis je suis un peu comme ça



Même si la pluie est déjà de retour dans le Nord...

Par vanou85 : le 27/06/16 à 11:48:26

Déconnecté

Inscrit le :
21-10-2009
32418 messages

163 remerciements
Dire merci
Super ça! C'est tombé à pic l'histoire du van!

Par Fantômette : le 27/06/16 à 12:00:58

Déconnecté

Inscrit le :
19-04-2004
42000 messages

198 remerciements
Dire merci
Sympa la sortie plage

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 > >
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 703) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Donne jument
Jument à prendre
150€
Cheval de sport
Master 120cv à
Master 120cv à
Selle mixte
280€