Forum cheval
Le Forum Cheval

Drame aux championnats du monde

Sujet commencé par : Le Pex - Il y a 24 réponses à ce sujet, dernière réponse par Erzebeth
Par Le Pex : le 20/04/24 à 11:26:47

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
4215 messages

379 remerciements
Dire merci
Chromatic, classé 5e au provisoire, s’est effondré après son parcours, pendant la phase de récup. Ça ne va pas améliorer l’image de notre sport de haut niveau, il est vraiment temps de se poser les bonnes questions.



Lien

Messages 1 à 24, Page : 1

Par Erzebeth : le 20/04/24 à 11:31:44

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
72983 messages

1555 remerciements
Dire merci
"L'injection de routine" Mais injection de quoi???
J'avoue qu'en lisant l'article, jusque là je me disais que ça pouvait très bien être la faute à pas de chance, le truc qui peut arriver à n'importe quel cheval n'importe quand sans signe avant-coureur (et pour avoir trouvé mon cheval d'à peine 16 ans raide mort un matin sans qu'il n'ait jamais été spécialement malade ni rien, j'en sais quelque chose ), mais là forcément, en lisant ça, je me pose tout de suite plus de questions...

Par Le Pex : le 20/04/24 à 11:36:31

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
4215 messages

379 remerciements
Dire merci
Il y a aussi le fait que c’était un cheval américain et qu’ils ont eu des conditions de transport plus dures que les chevaux européens et en plus le cheval n’avait pas tout à fait le niveau de ce genre d’épreuve. Sur le parcours, il a fait de gros efforts pour sauver sa cavalière. C’est peut-être une coïncidence mais n’empêche que….

Par kefiretlome : le 20/04/24 à 11:39:55

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29342 messages

871 remerciements
Dire merci
C'est écrit dans l'article. Une injection d'électrolytes.
Rien d'extraordinaire.

Par dejavu : le 20/04/24 à 11:40:57

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
13685 messages

1220 remerciements
Dire merci
injection d'électrolytes... en général ça se boit avec de l'eau mais on ne l'injecte pas pour autant que je sache... et s'il y a eu erreur de calcul...bingo!

Par kefiretlome : le 20/04/24 à 11:42:21

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29342 messages

871 remerciements
Dire merci
Mais si, ça s'injecte aussi.

Par kefiretlome : le 20/04/24 à 11:47:31

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29342 messages

871 remerciements
Dire merci
C'est un vétérinaire qui a fait cette injection j'ose espérer qu'il sait ce qu'il fait.
Et le décès n'est pas concomitant à l'injection d'après ce que je lis.
S'il y avait eu erreur de dosage le décès aurait été immédiat (je pense au potassium, qui peut provoquer un arrêt cardiaque immédiat)

Par Le Pex : le 20/04/24 à 12:34:54

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
4215 messages

379 remerciements
Dire merci
L’injection ne semble pas mise en cause, il ne faut pas oublier que c’est très fréquent et que les vétos ont l’habitude.

Ce qui m’interpelle plus, c’est le bien fondé de faire voyager plusieurs jours des chevaux pour les emmener dans un pays au climat rude (même s’ils ont la Clim) et de leur faire faire des efforts pour lesquels ils ne sont pas entraînés et de « compenser » par des petites piqûres. Ça n’a peut-être aucun lien pour ce cheval-ci mais c’est jouer avec le feu.

Par Erzebeth : le 20/04/24 à 12:48:20

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
72983 messages

1555 remerciements
Dire merci
Ah pardon, autant pour moi, je n'avais pas vu que c'était des électrolytes.

Cela dit malgré tout ça me fait tiquer pour la même raison que ce que tu dis Le pex:

"Ce qui m’interpelle plus, c’est le bien fondé de faire voyager plusieurs jours des chevaux pour les emmener dans un pays au climat rude (même s’ils ont la Clim) et de leur faire faire des efforts pour lesquels ils ne sont pas entraînés et de « compenser » par des petites piqûres. Ça n’a peut-être aucun lien pour ce cheval-ci mais c’est jouer avec le feu."

Ok les électrolytes c'est pas grand chose, mais devoir compenser par ce genre de geste pour les aider à faire les efforts qu'on leur demande, ça me chiffone un peu.
En endurance, tant que ce n'est que ça, je comprends mieux, vu le type d'effort... mais c'est justement parce qu'on leur demande quand même d'aller chercher dans leurs réserves. Sur un tour de CSO? Est-ce bien normal? Mais effectivement c'est sans doute pas le tour en tant que tel, mais tout le contexte qui va avec... Mais justement, dans ce cas, ça pose quand même question.

Après bien sûr c'est fait par des vétos, ils ont l'habitude, tout ça... mais j'ai envie de dire, dans le cyclisme aussi, et ça n'a pas empêché les dérapages.

Mais comme je disais au début, c'est peut-être aussi juste pas de bol, les chevaux (et les gens! ) qui lâchent comme ça d'un coup sans prévenir, ça arrive, hélas.

Par Ecoleartequestre : le 20/04/24 à 13:09:53

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
22-05-2013
Happy Birthday
2302 messages

499 remerciements
Dire merci
Des chevaux qui lâchent comme ça, sur rupture d'anévrisme, j'en ai connu deux. Ils sortaient d'un effort oui, mais pas du tout excessif, à la maison. L'anévrisme est là, silencieux, et un jour, souvent pendant ou juste après un effort, il lâche et c'est la mort instantanée.
J'ai connu personnellement un cas humain aussi, dramatique: un jeune de 20 ans en pleine forme , au cours d'un entraînement de hockey sur gazon.
C'est arrivé à pas mal de footballeurs pros aussi.
Avant de crier au loup il faut savoir de quoi il est mort exactement. Mais si c'est une rupture d'anévrisme, les conditions de transport ou de difficulté de l'épreuve n'ont rien à voir là dedans. Ça serait arrivé de toutes façons.

Les électrolytes c'est pas spécialement anormal non plus. Le but est surtout d'optimiser la récupération des chevaux pour les épreuves suivantes. Ça se fait quel que soit le lieu de la compétition, jebveix bien parier que ça se fait tout pareil pour les sportifs humains. Il m'est arrivé d'en donner (pas en injection cependant) pour un simple transport un peu long.

Je ne suis pas spécialement fan de ces compets dans ces pays trop chauds, mais elles se font en salle, climatisées me semble-t-il non? C'est surtout écologiquement que c'est une aberration.


Message édité le 20/04/24 à 13:19

Par Juliie : le 20/04/24 à 13:15:18

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
15937 messages

585 remerciements
Dire merci
Non mais les électrolyte c’est quand même pas choquant… Il y a sûrement la clim, mais ça reste l’Arabie Saoudite, il ne doit pas faire les températures dont les chevaux américains ont l’habitude. Alors donner des électrolytes après avoir sauté une manche + bagage à 160, ça parait être juste les soins de base

Après ce que je trouve n’importe quoi, c’est de mettre une finale du circuit coupe du monde la bas! Les chevaux n’ont pas besoin de traverser 5 fois la planète par an
D’autant plus pour sauter devant un public qui s’en cogne à 80%… Qu’ils laissent ça en Europe ou aux États Unis, mais qu’ils arrêtent avec les compétitions au moyen orient…

Par Ecoleartequestre : le 20/04/24 à 13:25:19

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
22-05-2013
Happy Birthday
2302 messages

499 remerciements
Dire merci
Je suis assez d'accord avec toi Julie. Mais pour un cheval américain, faire le voyage jusqu'en Europe ou jusqu'en Arabie saoudite, ça ne change pas grand chose en fait. Si on va par là ce sont surtout les transports intercontinentaux qu'il ne faudrait pas interdire, mais sans doute limiter. Parce que là ce cheval par exemple, comme beaucoup d'autres, derrière il allait enchaîner vers l'Europe en vue des JO?

Par Juliie : le 20/04/24 à 13:48:49

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
15937 messages

585 remerciements
Dire merci
Oui je pense qu’il faudrait limiter
A la limite le gros championnat tous les deux ans (JO ou championnat du monde) ne devrait pas compter. Mais pour le reste, il faudrait limiter…
La avec le circuit du Global, c’est n’importe quoi.. De tête, je crois que les 4 premières étapes cette année c’est : doha, miami, mexico, Shanghai… Je trouve ça complètement ahurissant…

Par kirikou : le 20/04/24 à 14:22:55

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18856 messages

417 remerciements
Dire merci
Après ce que je trouve n’importe quoi, c’est de mettre une finale du circuit coupe du monde la bas! Les chevaux n’ont pas besoin de traverser 5 fois la planète par an
Entièrement d'accord avec ça, entre la santé des chevaux, le coût et l'impact carbone de tels événements, c'est juste lamentable.
Je suis assez d'accord pour limiter le nombre de voyages en avion par cheval, mais la FEI faisant passer l'argent en 1er n'aura jamais le cran de faire ça?

Pour le cheval, j'espère que c'est "juste" un coup de pas de chance (anévrisme, coeur) et qu'on ne trouvera rien de suspect lors de l'autopsie.

Par Le Pex : le 20/04/24 à 15:08:32

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
4215 messages

379 remerciements
Dire merci
Mais pour un cheval américain, faire le voyage jusqu'en Europe ou jusqu'en Arabie saoudite, ça ne change pas grand chose en fait.

Dans ce cas-ci, si ça a fait une différence car les chevaux américains ont dû faire le trajet en deux fois avec une quarantaine en Europe avant de rejoindre l’Arabie Saoudite. D’où ma remarque

Par kefiretlome : le 20/04/24 à 15:08:54

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29342 messages

871 remerciements
Dire merci
Oui.
Rappelez-vous de Hickstead
Faute à pas de chance...

Par takhan : le 20/04/24 à 15:23:20

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
7906 messages

480 remerciements
Dire merci
Personnellement pour vandalo qui transpire beaucoup de base il a une seringue (per os) d'électrolyte après chaque épreuve des qu'il fait chaud, entre le transport et la détente/reprise c'est le moins que je puisse faire.
En tout cas rien de choquant pour moi que ce cheval ait été supplementé en électrolytes après l'épreuve.

Par Erzebeth : le 20/04/24 à 16:10:36

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
72983 messages

1555 remerciements
Dire merci
C'est sûr que si c'est une rupture d'anévrisme, là y'a rien à faire, c'est pas un truc qu'on peut anticiper et ça peut sécher n'importe qui dans n'importe quelles circonstances.

Pour les électrolytes, j'avoue, je connaissais surtout l'usage en voie orale, donc la notion d'injection m'a donné un a priori négatif (le fait de banaliser le geste de l'injection en fait, c'est ça qui me chiffonne quelque part c'est peut-être pas très rationnel), même si je sais que c'est juste un coup de pouce de récupération quand il fait chaud.

Mais effectivement, ces chevaux ont beau avoir l'habitude de voyager, quel sens ça a de leur faire faire ça avec de telles variations de conditions climatiques? Ca leur tire forcément dessus. Ce sont des points qui ont été soulevés plusieurs fois à l'occasion des JO déjà, ça avait suscité un débat sur la façon dont l'organisme des chevaux allait encaisser ça. C'est quand même un vrai questionnement.

Enfin comme Kirikou j'espère quand même que pour ce cheval l'autopsie confirmera que ça n'a rien à voir.

Par Juliie : le 20/04/24 à 16:28:41

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
15937 messages

585 remerciements
Dire merci
Après je pense que pour le coup, celui là il avait un peu de chance. Visiblement, même groom depuis toujours, encore propriété de ses éleveurs… Ils devaient en prendre soin!
La où pour certains autres… joker…

Par Colomba : le 20/04/24 à 19:08:41

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
19029 messages

433 remerciements
Dire merci
Anévrisme, crise cardiaque.. les sportifs de haut niveau sont exposés

Par pakret : le 21/04/24 à 10:07:00

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
13256 messages

362 remerciements
Dire merci
Sans doute la faute à pas de chance

Juste pour info vu que je suis veto FEI depuis plus de 10 ans maintenant, voilà comment ça se passe pour les traitements :

Les chevaux fei sont dans une zones où, en principe, l’accès est contrôlé. La quasi totalité des produit est interdit à quelques rares exceptions près et dans certaines conditions, et dans ce cas là il faut le déclarer par le biais d’un formulaire, le premier jour, lors de la visite veto.
Si ensuite, pendant le concours, un cheval a besoin de quelque chose ou est malade, le cavalier ou le groom appelle le veto traitant (moi), qui examine le cheval. Le veto traitant doit rendre des compte au veto référant qui lui n’examine pas le cheval (sauf cas de force majeur) pour éviter un conflit d’intérêt. On décide ensemble (et avec le reste du jury) si le cheval doit ou non être traité, et s’il l’est il est exclus de la compétition
Donc sauf triche, il ne risque pas d’y avoir d’injection chelou

Par Ecoleartequestre : le 21/04/24 à 10:47:25

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
22-05-2013
Happy Birthday
2302 messages

499 remerciements
Dire merci
Merci de ton explication Pakret.
Je n'ai pas bien compris une chose : quel serait le conflit d'intérêt si le véto référent examinait le cheval?

Par pakret : le 21/04/24 à 11:40:20

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
13256 messages

362 remerciements
Dire merci
Pour prendre une décision objective c’est mieux qu’une des personnes ne parle pas en direct au cavalier ou au groom qui pourrait essayer de faire flancher sa décision, montrer son mécontentement ou autre

Par Ecoleartequestre : le 21/04/24 à 14:21:20

Déconnecté
Happy Birthday

Inscrit le :
22-05-2013
Happy Birthday
2302 messages

499 remerciements
Dire merci
Ah oui ok. Merci.

Par Erzebeth : le 22/04/24 à 09:19:03

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
72983 messages

1555 remerciements
Dire merci
Merci beaucoup pakret pour ces explications, ça permet de mieux comprendre l'envers du décors.
Et au final c'est rassurant de voir que c'est si cadré! Tant mieux!

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 209) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval