Forum cheval
Le Forum Cheval

Sortir seule avec mon cheval

Sujet commencé par : gigi250 - Il y a 91 réponses à ce sujet, dernière réponse par Erzebeth
Par gigi250 : le 30/01/24 à 16:02:49

Déconnecté

Inscrit le :
30-01-2024
3 messages

1 remerciements
Dire merci
Bonjour à toutes, à tous,

Je voudrais commencer à sortir seule avec mon cheval, mais j'avoue que ça m'angoisse un peu... Je suis sortie en groupe pendant plus de vingt ans, depuis quelques années je sors avec une propriétaire mais nos rapports se sont lourdement détériorés et je ne la supporte plus. Le cheval est mon seul exutoire, mon seul refuge, je ne veux pas que ça devienne l'enfer.

Je préfère sortir seule, mais l'angoisse est là. J'ai fait plusieurs chutes par le passé, il y a eu de la casse pour moi, et ça me reste dans la tête. Ce qui me fait très peur, c'est de tomber, perdre connaissance, et que personne ne me retrouve... Scénario catastrophe certes, mais malheureusement... Mon cheval n'est pas embêtant en sortie, c'est un gros pépère tranquille, mais un imprévu est très vite arrivé.

Y a-t-il un moyen qu'on me repère, une sorte de balise GPS que je pourrais mettre pour signaler ma position ? Je dis toujours où je vais, même si je sors accompagnée. Mais là je voudrais qu'on puisse me retrouver si je ne suis pas en état de communiquer... Ça m'angoisse pas mal, alors tout conseil sera bon à prendre !

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2 | 3

Par Nine81 : le 30/01/24 à 16:05:54

En ligne

Inscrit le :
18-04-2014
3562 messages

118 remerciements
Dire merci
oui ça existe mais il faut payer un abonnement.

Moi je donne mon tracé quand je fais une longue sortie seule. et de plus mon conjoint peut localiser mon téléphone portable à tout moment.
Sinon déjà air bag et casque ça sécurise.

Par Yann22 : le 30/01/24 à 16:08:48

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
20514 messages

747 remerciements
Dire merci
Une montre connectée avec détecteur de chute? Exemple avec la Galaxy Watch3: Lien

Mon beau père en a une (de montre connectée) et ça fonctionne (pour l'instant, que des fausses alertes ).

Par Erzebeth : le 30/01/24 à 16:25:45

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
73189 messages

1590 remerciements
Dire merci
Je sors seule depuis toujours, mais là avec un réformé de 3 ans à mettre en route, ça m'a décidée (et pour rassurer mon compagnon) à prendre un smartphone justement pour ça. Donc j'ai un crosscall parce que ça capte à peu près partout, et je mets la géolocalisation quand je sors à cheval. par ailleurs j'enregistre mes tracés avec l'appli IGN rando, comme ça quand je dis à mon mec que je fais telle ou telle balade, il sait exactement où je suis (et je lui donne une heure de retour).

Par ailleurs, si c'est la chute qui t'angoisse, peut-être devrai-tu porter un gilet? Le fait de te savoir mieux protéger pourrait t'aider à te détendre, et en étant détendue, ça se passe toujours mieux.

Par kefiretlome : le 30/01/24 à 18:07:39

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29365 messages

874 remerciements
Dire merci
Le fait d'angoisser n'est pas une bonne chose effectivement, car le cheval le ressent, et ça peut jouer. Même un très gentil cheval peut se mettre à stresser s'il sent son cavalier nerveux, et on rentre dans un cercle vicieux : le cavalier a peur, le cheval prend peur à son tour, et son comportement peut changer à cause de ça, ce qui aggrave la peur du cavalier, etc...

Peut-être commencer par sortir uniquement sur des itinéraires que tu connais parfaitement, qui ne comportent pas de passages "stressants" pour toi ou le cheval.
Choisir des itinéraires faciles d'accès, pas des chemins perdus dans la pampa où personne ne va jamais.
Des sorties très courtes pour commencer, que tu rallongeras au fur et à mesure.
Tu prendras de l'assurance.

Bien sûr, toujours prévenir de l'endroit où on va. Et du temps de trajet prévu.
Activer la géolocalisation sur ton téléphone, veiller à ce qu'il ait assez de batterie.
Accrocher une étiquette au filet du cheval avec ton numéro de téléphone. En cas de chute, si ton cheval part sans toi, cela peut aider (la personne qui le trouve peut essayer de te joindre et si ça ne répond pas, les secours peuvent te géolocaliser)

Comme dit Erzie, investis dans un bon gilet de protection. Les gilets gonflables sont vraiment très bien et efficaces.

Enfin, oui, il existe des systèmes pour détecter les chutes de cavalier et le déclenchement des secours. Mais ce n'est pas gratuit.
Par exemple ici le système KAVALE qu'on peut acheter chez Décathlon (excellent système, une copine l'utilise elle en est ravie)
Lien

Mes enfants et mon conjoint, tous motards, utilisent une application sur leur téléphone (Liberty Rider) qui détecte la chute et envoie un sms aux proches et déclenche les secours si dans la minute qui suit la chute le système n'est pas désactivé par la personne qui est tombée. C'est vraiment très très bien, et rassurant de savoir qu'en cas d'accident, on est prévenus (ils choisissent les contacts à avertir). Avant de partir en moto, ils activent l'application.

J'avais vu qu'il existait une application similaire pour les personnes âgées, ça s'appelait AlerteChute, mais je ne retrouve pas dans le playstore, mais il doit y en avoir d'autres. Cela fonctionnait sur le même principe. (payant ou pas je n'en sais rien). Alors, c'est ciblé personnes âgées, mais ça peut convenir à tout le monde.

Il existe d'autres systèmes, ils fonctionnent tous plus ou moins de la même manière. Par exemple celui là Lien
Un article dans un magazine de cyclisme sur ce produit Lien



Par swann : le 30/01/24 à 20:25:50

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
19095 messages

861 remerciements
Dire merci
Je suis pas un exemple, je pars beaucoup seule et sans mon portable
A ne pas suivre

Par Juliie : le 30/01/24 à 21:44:06

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
16166 messages

592 remerciements
Dire merci
L'airbag en balade, c'est sur que c'est une sécurité pour le cavalier, mais je n'oserai jamais tenter pour le cheval. Ça fait quand même un bruit assez fort quand ça se déclenche, ils ne sont pas fan... J'aurais peur qu'ils se barrent vraiment loin.

Par laska : le 30/01/24 à 22:29:06

Déconnecté

Inscrit le :
22-03-2008
29060 messages

597 remerciements
Dire merci
Quand je partais seule en trotting avec ma jument, je prévenais de mon itinéraire et j'avais un gilet de cross, ainsi que mon téléphone (sur moi, pas dans les fontes).

Déjà, rien que ces 3 composantes, je trouve ça assez rassurant.

j'ai une amie qui sort souvent et qui a l'abonnement Kavale, c'est vraiment top!

Par kefiretlome : le 30/01/24 à 22:55:30

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29365 messages

874 remerciements
Dire merci
Ça fait quand même un bruit assez fort quand ça se déclenche, ils ne sont pas fan

Ah ben évidemment, il faut désensibiliser le cheval avant, hein, parce que sinon, oui, c'est dangereux.

Par Erzebeth : le 31/01/24 à 00:12:26

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
73189 messages

1590 remerciements
Dire merci
Désensibiliser au gilet airbag, ça peut vite coûter cher en cartouches...
Mais un bon gilet classique déjà c'est bien aussi. Ce qui compte c'est aussi de se sentir rassuré.

Par Ecoleartequestre : le 31/01/24 à 09:18:45

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
2335 messages

511 remerciements
Dire merci
Le bruit de l'airbag c'était un peu mon angoisse jusqu'à ce que je le déclenche. Plus sur l'oeil et réactif que mon cheval c'est pas possible, c'est d'ailleurs pour ça que j'avais décidé de le monter avec un airbag. Pour désensibiliser j'avais plusieurs fois péter des sachets de courses en plastique, bon honnêtement je pense que ça ne servait à rien mais bon, j'avais l'impression de faire quelque chose.
Puis les chutes sont venues, l'air bag a déclenché, 3 fois à ce jour.....dont une fois en manège où ça résonne et le bruit est beaucoup plus fort.
Ben en fait, zéro réaction du cheval: les 3 fois il s'est arrêté à 3 mètres de moi tout surpris, l'air de dire "bah t'es où " . En fait quand on chute c'est qu'il s'est passé quelque chose qui capte l'attention du cheval: 2 fois une grosse frayeur dans mon cas, la 3ème fois on est rentrés dans le tas d'obstacles au milieu de la carrière parce qu'on n'a pas réussi à s'entendre pour l'éviter par la gauche ou par la droite. A chaque fois le cheval n'a en fait prêté aucune attention au bruit de l'airbag, il était concentré sur autre chose. En plus en extérieur le bruit n'est pas très fort en fait, c'est en manège que ça résonne pas mal et que ça fait vraiment du bruit.
Aucune difficulté non plus pour récupérer monncheval après la chute, d'ailleurs à chaque fois je me suis dépêchée de remonter dessus pour refaire un petit cercle au galop histoire de dédramatiser le truc, le temps que je pouvais encore profiter de la protection de l'airbag pas encore dégonflé.
Même chose pour une cavalière de l'écurie tombée récemment en balade avec son airbag. Aucune réaction du cheval au moment de la chute. Par contre elle a eu un petit peu plus de mal à l'approcher après, parce que son airbag faisait un léger bruit de sifflement en se dégonflant. Le mien ne fait pas ça du tout. Bon elle avait juste dû attendre que son airbag se dégonfle et avait récupéré son cheval quand même.
Donc bref, airbag en balade pour moi la question ne se pose même pas, c'est justement là que je le trouve vraiment indispensable avec mon cheval particulièrement risqué. Avec mon autre cheval je ne le mets jamais parce que n'étant pas dans la même écurie je ne l'ai pas sous la main. Lui n'est pas du tout risqué mais bon, on ne devrait jamais jurer de rien, je ferais mieux de le mettre aussi en fait. D'autant qu'il n'est pas du tout gênant à cheval.

Sinon j'ai toujours mon téléphone sur moi, je partage toujours ma position google maps (on peut le faire par whatsapp aussi, pour une durée déterminée).
Ça n'envoie pas automatiquement une alerte et ça ne capte pas partout par chez moi donc c'est pas du 100%, mais c'est déjà ça.

Pour assurer d'avantage, les équipements comme le Kavale ont 2 avantages: la détection de chute et l'envoi automatique d'alertes, mais aussi le fait qu'ils utilisent un réseau complémentaire au réseau GSM (Sigfox) quand GSM ne couvre pas la zone. Bon c'est pas du 100% non plus, j'ai un tracker Sigfox seul sur mon camping car (permet d'éviter l'abonnement), c'est très loin d'être du 100% aussi, c'est même pas terrible en fait. Disons qu'en additionnant GSM et Sigfox on améliore un peu les choses. L'inconvénient du Kavale par contre, c'est qu'en plus de son coût ça nécessite de payer un abonnement pour le GSM spécifique.


Par BountyB : le 31/01/24 à 09:22:12

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3687 messages

321 remerciements
Dire merci
Moi je pars quasi tout le temps toute seule en balade, encore plus maintenant que j'ai mes chevaux à la maison sans amis cavaliers dans le coin...
Ça fait plus de 20 ans que je pratique la balade et la rando seule.

Un conseil que je donnerais, c'est de toujours commencer à pieds, et de s'assurer d'avoir un cheval qui est respectueux en main.
Le début à pieds permet de se connecter tranquillement au cheval, et ça lui fait un départ serein.
Ensuite, dès qu'il y a une grosse peur j'ai l'habitude de descendre (on parle de peur, pas de tergiverser sur un passage).
Si mon cheval est en mode "foufou", ça m'arrive aussi de descendre sur certains tronçons de pas pour le reconnecter tranquillement et faire baisser tout le monde en pression.

Par swann : le 31/01/24 à 10:12:51

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
19095 messages

861 remerciements
Dire merci
Je suis d accord avec ça

Et pourtant de multiples discussions ont eu lieu ici à ce propos, nombreuses étant celles qui étaient contre, en particulier parce que pour elles, un cheval peut être plus dangereux à pied que monté

Moi je pense qu il s agit d éducation, et en effet, avant de songer à descendre, il faut être sûr d avoir un cheval respectueux ( et pas seulement quand tout va bien)

Par Erzebeth : le 31/01/24 à 10:20:00

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
73189 messages

1590 remerciements
Dire merci
Bon après là, l'auteur parle quand même d'un cheval calme et routiné hein.
Je pense que la question c'est surtout de se rassurer soi-même, et ça, trouver le truc qui fait qu'on se sent serein... Donc si c'est une appli, c'est cool, mais pour quelqu'un d'autre ça peut être un gilet, mettre pied à terre ou... chanter.
Ben oui, ça force à respirer, ça refocalise le cheval sur soi, ça détend...

Et une fois qu'on a trouvé la configuration qui nous va, il faut sortir, sortir, sortir... c'est la répétition qui dédramatise.

C'est ce que j'avais fait avec Sherpa quand on a du passer le cap des appréhensions qui s'étaient ancrées en moi pour... tout un tas de raisons. le cheval était gentil mais voilà, mon cerveau se méfiait.
Et ben j'ai sellé et je suis partie... 500 m la première fois. Il a été cool.
Deux jours après on est sortis une demi-heure.
Et ainsi de suite, mais surtout en y allant régulièrement, pour constater que ça se passait bien.
Quitte à descendre s'il fallait.

Après il y a aussi un moment où il faut se forcer un peu, parce qu'à force de prendre des précautions, on peut aussi se créer des problèmes là où il n'y en a pas. C'est pas toujours facile de trouver le juste équilibre entre les précautions et le nécessaire auto coup de pied au derrière.

Par Ecoleartequestre : le 31/01/24 à 13:55:48

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
2335 messages

511 remerciements
Dire merci
Idem, si ça ne va pas je n'ai jamais hésité à descendre. Déjà, le simple fait de passer devant eux les rassure beaucoup. Et puis mes chevaux sont très habitués à être travaillés en main, même en panique ils sont pour moi beaucoup moins dangereux à pied qu'en main, dans les situations vraiment délicates.

Après je peux comprendre aussi qu'on préfère ne pas descendre, quand par exemple le bestiau mesure plus d'1,75m pour une cavalière de 1,55m....si en plus le-dit bestiau n'est pas spécialement travaillé à pied, probablement qu'il vaut mieux rester dessus oui.

Moi les premières sorties, même sur plusieurs km, je les ai faites entièrement à pied. Avec mon zigoto qui peut quand même se transformer en poisson volant à la moindre perturbation, je sécurisais en le prenant en caveçon plutôt qu'en licol. On peut le faire aussi avec un licol de corde ou même un mors: les écuries de course manipulent tous leurs chevaux à pied uniquement en chifney, utilisé en doublon de sécurité avec le licol (ils passent la longe dans les 2 en fait). Chez eux il y a des règles assez militaires donc ils ne se posent pas de question, quel que soit le cheval c'est comme ça. Bah pourquoi pas si on n'en abuse pas, l'essentiel à pied en extérieur c'est de garantir la sécurité du cheval et du piéton, et que le cheval n'apprenne pas qu'il peut s'enfuir ou se cabrer. Au pire il le fera une fois ou deux puis il aura compris et n'essaiera plus. Si on a un cheval vraiment très fort et pas respectueux ça peut être une solution.

Sinon l'autre souci quand je pars avec des cavalières à grands chevaux (ou même, pas si grands en fait), c'est que bien souvent, si elles descendent, elles savent qu'elles ne pourront plus remonter à moins de trouver une souche salvatrice. . Bon ça aussi ça se travaille, mais effectivement ça peut inciter à rester à cheval quoiqu'il arrive.

Je plussoie aussi pour la progressivité des sorties seul. Juste quelques centaines de mètres après une bonne séance en carrière les premières fois, puis petit à petit on augmente un peu la distance.

Par swann : le 31/01/24 à 14:01:45

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
19095 messages

861 remerciements
Dire merci
On peut descendre l étrier

Par Erzebeth : le 31/01/24 à 14:06:33

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
73189 messages

1590 remerciements
Dire merci
Et pourtant de multiples discussions ont eu lieu ici à ce propos, nombreuses étant celles qui étaient contre, en particulier parce que pour elles, un cheval peut être plus dangereux à pied que monté

C'est marrant parce que je me souviens aussi de ces discussions, et que je n'en ai pas le même souvenir. Effectivement dans le tas il y en avait qui disaient ne pas descendre, essentiellement pour cette raison... mais pas que.
Mais majoritairement, les gens disaient faire les deux en fait. Mettre pied à terre au besoin (ou systématiquement en fonction des personnes), mais surtout s'adapter au cheval et à la situation.

Moi qui suis souvent descendue avec Sherpa, qui était un cheval anxieux, je me force un peu à ne pas le faire avec Hasufel, parce que je constate qu'il n'en a pas besoin, il est beaucoup plus serein (le mental posé du pur-sang VS le cheval de trait délicat ). Alors bien sûr ça m'arrive de le faire, mais j'essaye de faire attention, parce que je sens qu'avec lui j'aurais vite fait justement de me fabriquer des faux problèmes.

N'oublions pas non plus ce que dit l'auteur du poste de son cheval:

Mon cheval n'est pas embêtant en sortie, c'est un gros pépère tranquille, mais un imprévu est très vite arrivé.

Donc bon, on n'est a priori pas sur le cas d'un jeune cheval sanguin ou d'un machin ultra stressé.
Plus sur quelqu'un qui a besoin de vaincre ses propres appréhensions et qui a besoin de se rassurer pour pouvoir dédramatiser.

Par Nine81 : le 01/02/24 à 09:50:28

En ligne

Inscrit le :
18-04-2014
3562 messages

118 remerciements
Dire merci
Descendre en cas de doute (endroit potentiellement angoissant pour le cheval), moi ça m'a couté 4 vertèbres .

donc ça dépend les gens et le comportement du cheval à pied ...

Par BountyB : le 01/02/24 à 10:14:38

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3687 messages

321 remerciements
Dire merci
C'est pour ça que je trouve essentiel d'avoir un cheval éduqué en main pour sortir seul.

Enfin à mon avis, l'éducation en main devrait être un impératif pour tout cheval, mais je sais que ce n'est souvent pas enseigné dans les clubs classiques.

Ici on parle d'un cheval pépère en groupe, mais qui n'est jamais sorti seul. Il n'y a pas de raison qu'il devienne un dragon, mais ça reste néanmoins un nouvel exercice pour le cheval et son humain.

Par Juliie : le 01/02/24 à 12:14:12

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
16166 messages

592 remerciements
Dire merci
J’ai des chevaux très très bien éduqués et respectueux, mais mon gros quand il a très peur il peut déconnecter. Il m’a déjà échappé en sortie à pied pour une rééducation (donc énervement++ car fermé au box en plus…), depuis je ne descends plus jamais avec lui. Je pense que je risque beaucoup moins en restant dessus.
Mais ça c’est propre à chacun et chaque cheval je pense.

Par swann : le 01/02/24 à 14:24:10

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
19095 messages

861 remerciements
Dire merci
Alors c est pas contre gigi du tout, je connais pas son cheval

Mais en général " un gros pépère tranquille" ça veut pas toujours dire un cheval éduqué

Ça me rappelle, du coup erzebeth toi aussi peut-être , quand jbb disait: ah oui, mon cheval est pourtant gentil...mais là il m a marché dessus

"Enfin à mon avis, l'éducation en main devrait être un impératif pour tout cheval, mais je sais que ce n'est souvent pas en0seigné dans les clubs classiques."
+1
Et vite on monte sur le cheval qui vous écrase les arpions

Mon moniteur qui nous engueulait parce qu on marchait pas assez vite et que c était pour ça qu il nous bousculait


Message édité le 01/02/24 à 14:28

Par Nine81 : le 01/02/24 à 15:32:29

En ligne

Inscrit le :
18-04-2014
3562 messages

118 remerciements
Dire merci
les chevaux peuvent être éduqués en cas de coup de calgon y en a certains qui dégoupillent ... moi la mienne je sais que quand elle a vraiment peur, elle ne reflechit plus du tout, quitte à se mettre en danger elle même. (coucou le rocher qu'elle a grimpé la semaine dernière dans un ruisseau, en se vautrant lamentablement ).

tout se travaille, mais le travail lorsque le cheval à peur c'est plus difficile à travailler.




Message édité le 01/02/24 à 15:33

Par BountyB : le 01/02/24 à 17:05:34

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3687 messages

321 remerciements
Dire merci
Pourtant la mise en place de "protocoles" quand le cheval a peur fait partie intégrante de l'éducation à pieds.

J'ai travaillé beaucoup de chevaux "difficiles", mal éduqués ou très émotifs. Je me souviens notamment d'un cas sensé être très difficile, une jument complètement ingérable en extérieur (réactions dangereuses pour elle et pour le piéton) dont le proprio m'avait demandé de l'aide.

En une seule séance, on a réussi à faire un tour à pieds sans réactions disproportionnée, le monsieur m'a même dit qu'il n'était jamais allé aussi loin avec sa jument (qui avait quand même la vingtaine passée, c'était bien ancré) et ne l'avait jamais vue aussi calme. Il suffisait de mettre en place les bons protocoles face à la peur.

Bien sûr personne n'est à l'abri d'un accident, mais ça aide quand même beaucoup beaucoup

Par bibounde75 : le 01/02/24 à 17:52:54

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
302 messages

10 remerciements
Dire merci
Pour me rassurer avant de repartir seule (et après une vilaine chute) j'ai commencé par ressortir à pied en main puis en ''longues renes'' en l'occurrence une longe de 3m attachée de chaque côté d'un licol plat. De la voir sereine et fiable ainsi m'a invitée à passer le pas de sortir dessus (puis je me suis fait des copines de sortie donc finalement je ne sors guère seule mais bon, c une autre histoire).

Par Erzebeth : le 01/02/24 à 20:18:16

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
73189 messages

1590 remerciements
Dire merci
''longues renes'' en l'occurrence une longe de 3m attachée de chaque côté d'un licol plat.

Alors ça pour le coup, faut quand même être très sûr de son cheval... bon s'il est cool et que l'idée c'est juste de se remettre en confiance, why not, mais les longues rênes en extérieur, vaut mieux pas se rater.
Et je dis ça alors que je pratique hein.
Mais Sherpa par exemple, je le sortais en main, mais quand il était jeune, pas au longues rênes au cas où, parce qu'en cas de coup de flippe, il m'emmenait. Plus tard, une fois qu'il était posé, oui, sans soucis (mais en mors).

Par liteulorce : le 02/02/24 à 14:17:01

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6931 messages

290 remerciements
Dire merci
Oui, longues rênes si t'es caché derrière le popotin (longe de trois mètres) et que zinzin déboule avec son engin et que pompom se saucissonne...


Par kirikou : le 02/02/24 à 20:28:15

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18879 messages

431 remerciements
Dire merci
J'ai testé l'air bag la semaine dernière, je confirme que ça ne pose aucun pb au cheval (qui est du genre ultra stressé).
Dans ma chute, je n'ai pas entendu le "bang". Zhom qui était présent et a eu peur pour moi ne se souvient même pas l'avoir entendu.
Pourtant il s'est bien déclenché. J'ai pu remonter sur Grand Nigaud Ier sans soucis une fois mes esprits retrouvés.

Pour des chevaux qui vivent au pré, entre les coups de fusil des chasseurs, les avions qui passent bas, etc. je ne suis pas sûre que ce soit un bruit si "surprenant".

Par bibounde75 : le 03/02/24 à 07:36:08

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
302 messages

10 remerciements
Dire merci
Sincèrement aucun accident possible avec mon système sur un cheval pas trop débile : je prends 2 longes de 3m que je n'attache pas entre elles. Ce qui me permets d'en lâcher une en cas de sausissonage, de passer facilement devant si besoin. J'ai eu des 1/2 tours, des ''pied sur la longe'' et ça c'est bien passé. Je ne suis pas non plus ''cachee derrière'' mais un peu décalée. Franchement je trouve ça top. Bien sûr je ne ferais pas avec de vraies longues rênes ou le cheval peut se ficeler et/ou s'accrocher qq part en cas de fuite. Et je ne suis pas partie sans avoir posé les codes en sécurité. Je n'utilise pas de surfaix pour garder la liberté des longes (je suis consciente que ce serait mieux pour le cheval mais alors moins souple et sécuritaire).

Par bibounde75 : le 03/02/24 à 07:51:42

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
302 messages

10 remerciements
Dire merci
Précision : je parlais bien de prendre confiance en son cheval en extérieur et non de rééducation d'un cheval flippé en extérieur. Et ma jument a d'abord été habituée à sortir seule avec moi en main. Et bien sûr elle est impec en main ce qui est un préalable à tout.
Ma jument n'est pas fiable à 100% à mon grand regret, même un peu débile parfois. Mais j'affronterai n'importe quelle monstre avec elle dehors car je sais que au pire, en main, nous passerons partout. J'avoue aussi etre souvent descendue pour pas grand chose mais ça m'a au moins évité de transmettre mon stress à la jument qui est une éponge. Faut juste pas avoir peur du ridicule mais le ridicule ne tue pas, alors qu'à 50 piges la chute se paye plus cher.

Par bibounde75 : le 03/02/24 à 07:58:05

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
302 messages

10 remerciements
Dire merci
Concernant la situation précise dont il s'agit ici, je commencerai par l'étape 1/ sortir à pied en main avec le poney. Même ça peut être une sacrée aventure 😜. Et même au début sortir à pied avec un autre piéton. Les chevaux aiment bien tenir la chandelle. Puis une fois ça bien calé en ''longues renes'' d'abord avec un piéton a la tête, puis monté avec un piéton ou un vélo, le faire plusieurs fois en changeant la place du cheval et enfin se lancer seuls avec un air bag (on se sent rassuré) et un téléphone.

Par bibounde75 : le 03/02/24 à 07:59:55

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
302 messages

10 remerciements
Dire merci
Je crois que si tu en lanches gmaps on peut te trouver, sinon partage ton tracé et reste y (ce dont je suis incapable

Par Erzebeth : le 03/02/24 à 12:58:55

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
73189 messages

1590 remerciements
Dire merci
Sinon un compromis qui marche souvent pas mal entre sortir seul et sortir avec d'autres chevaux, c'est de sortir avec quelqu'un qui accompagne à vélo.

Par liteulorce : le 03/02/24 à 13:17:16

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6931 messages

290 remerciements
Dire merci
Ouaip, si ton cheval fait ne serait-ce qu'un pas de côté le cheval se fait frapper et tu le prends sur les genoux ,ou alors superman s'arrête sur ton cheval qu'il croit en divagation, et comme il est investi d'une mission..

Si tu es sur le cheval en circu, c'est le cheval qui tape en premier et surtout les zinzins se calment de suite car tu es là, ils te voit .En attelage c'est la même ,avec trois metres de longes t'es caché derriere les fesses de pompom et au mieux en arrivant en face les cons se lâchent!

Par kefiretlome : le 03/02/24 à 16:22:17

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
29365 messages

874 remerciements
Dire merci
Rien compris

Par liteulorce : le 03/02/24 à 21:48:47

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6931 messages

290 remerciements
Dire merci
Ouaip, si ton cheval fait ne serait-ce qu'un pas de côté le cheval se fait frapper et tu le prends sur les genoux ,ou alors superman s'arrête sur ton cheval qu'il croit en divagation, et comme il est investi d'une mission..
Un type en voiture qui arrive en face ,les routes fesant 3m de large ,biquet fait un pas vers le milieu de la chaussée. la voiture pousse le cheval sur ta tronche.
Ou alors comme les gens sont d'aimables redresseurs de tord, voyant personne autour du cheval il va bloquer l'animal errant avec sa voiture.

Si tu es sur le cheval en circu, c'est le cheval qui tape en premier et surtout les zinzins se calment de suite car tu es là, ils te voit .En attelage c'est la même ,avec trois metres de longes t'es caché derriere les fesses de pompom et au mieux en arrivant en face les cons se lâchent!

Si tu circule comme cavalier , en circulation , c'est le cheval qui prends la voiture, mais les gentils chauffard le laisseront tranquil car tu es visible. En attelage aussi tu es visible.
avec trois mêtre de longes tu es situé juste derriere les fesses du cheval ; donc caché. Pour un peut qu'il stoppe tu lui marche sur les glomes.

Par boby : le 03/02/24 à 23:54:21

Déconnecté

Inscrit le :
12-03-2005
18832 messages

123 remerciements
Dire merci
Je partais souvent seule avec ma jument. Puis une fois elle ma.mis dans le décors .
Ça m'a calmé en tout les cas avec elle , je ne pars plus seule. J ai essayé mais elle sent bien que la confiance n est plus là.
C etait il y a 13 ans .... Aujourd'hui elle a 19 ans je ne pars toujours pas seule avec elle meme si je pense que je pourrais. Apres c est une grande jument de 1 m 70 bourrée de force. Meme si je descend et qu elle panique elle peut me.sateliser .... Heureusement elle s est assagit

Maintenant j ai aussi une petite islandaise de 6 ans avec qui je pars seule mais je fais comme BountyB. Je demarre à pieds . Et je monte quand tout est au calme. Et si je dois descendre en cours de route ,je descend.... Elle n est pas tres grande et donc bien plus maniable que ma grande girafe à pieds ou à cheval ( bon c est aussi pour cette raison que j ai pris du plus petit et froid dans la tête). Mais je ne pensais pas un jours repartir seule. Par contre j ai toujours mon téléphone sur moi ....

Par pakret : le 04/02/24 à 10:23:50

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
13266 messages

362 remerciements
Dire merci
Je prends toujours mon téléphone aussi mais il n’y a pas de réseau par chez moi.
Pour les chevaux un peu « culcul » dehors, à mon sens, rien de tel que des sorties longues pour les caler. Pour les jeunes je fais ça en main ou en dextre, au pas, et pour les adultes je pars en selle. Toujours sur des durées/distances/dénivelés adaptées a l’entraînement du cheval, mais je trouve que les sortie courtes ont un peu tendance à les chauffer : ça les stresse de se séparer des autres et ce stress a à peine le temps de passer qu’on est déjà de retour (Ce qui les chauffe aussi)
Quand on part longtemps ça les pose vachement, comme s’ils prenaient l’habitude qu’on parte à l’aventure et qu’il faille garder ses forces .


Pour la gestion des peurs c’est un vrai travail, indispensable avec les chevaux qui sont quand même par essence des bestioles qui ont peur de tout. Pour moi c’est juste capital de simuler des trucs flippants dans un environnement maîtrisé pour justement apprendre à bien connaître son cheval et comment le gérer. Vis versa ça apprend au cheval à maîtriser ses émotions et franchement même avec les plus émotifs on peut vraiment les rendre gerables. Mais c’est un travail de fond qui demande de la régularité et qui demande d’être approfondi pour avoir des bases solides.

Par BountyB : le 04/02/24 à 11:25:14

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3687 messages

321 remerciements
Dire merci
Apres c est une grande jument de 1 m 70 bourrée de force
C'est rigolo cette idée qu'on arriverait mieux à maîtriser 400 kg que 600 kg avec nos petits muscles
Perso le seul bourrin qui m'a arraché de force la longe des mains avec une contre-flexion savamment préparée et qui s'est barré au galop en me lattant salement la cuisse au passage, c'était une petite crotte qui devait faire 1m35 au garrot

Pour moi c’est juste capital de simuler des trucs flippants dans un environnement maîtrisé pour justement apprendre à bien connaître son cheval et comment le gérer
Carrément d'accord avec ça !

Par Aquarium : le 04/02/24 à 12:04:37

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2010
1394 messages

95 remerciements
Dire merci
J'adore sortir seule avec un ou 2 chevaux. Cela nous permet d'être 100% avec notre cheval, c'est primordial pour la relation à mon sens. Être seul en carrière OK pourquoi pas mais clairement moins de challenge sur la relation ^^.

J'ai tellement de mal à imaginer une relation où il n'y a pas ces moments ^^.
J'ai même acheté une 2eme pour être seule avec mes juments mais qu'elles soient en "troupeau" quand même (quand on part sur du long le cheval solo c'est pas confortable pour lui)

Des risques il y en a mais il faut surtout penser au plaisir. Y aller très progressivement pour gagner en confiance.

Éviter les 1/2 tours
Longues rênes je déconseille totalement à qq1 qui a les jetons et pas l'habitude de sortir seul.
Emmener son cheval brouter > partager ce plaisir simple
Et c'est con mais savoir se repérer ça apporte bcp. Donc préparer ses itinéraires, apprendre à lire une carte...

C'est en étant seul avec son cheval qu'on entre dans son intimité et que l'on a l'occasion d'avoir de grandes discussions pleines d'émotions

Par boby : le 04/02/24 à 13:11:59

Déconnecté

Inscrit le :
12-03-2005
18832 messages

123 remerciements
Dire merci
C'est rigolo cette idée qu'on arriverait mieux à maîtriser 400 kg que 600 kg avec nos petits muscles
Pour le coup je parle surtout pour les 2 miennes ... Clairement la petite est plus fine à manipulé et plus sensible. La grande est gérable aussi mais elle voit beaucoup plus de lutins partout . Qu il fasse 400 ou 600 on ne fait pas le poids . D ailleurs meme avec ceux qui font 200 kilos

Mais je suis d accord avec toi ... Les machins de 1m30 qui te tracte j en connais un paquet et c est parfaitement désagréable.
Ca dépend du caractère de chacun sont tous différents et plus ou moins facile. Juste un exemple...
Marcher sur une bâche et bien j y ai mis beaucoup moins d énergie avec mon islandaise qu avec la SF. En plus la dernière a une memoire de poisson rouge alors que l autre non


Message édité le 04/02/24 à 13:13

Par Erzebeth : le 04/02/24 à 14:49:47

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
73189 messages

1590 remerciements
Dire merci
C'est rigolo cette idée qu'on arriverait mieux à maîtriser 400 kg que 600 kg avec nos petits muscles

C'est plutôt dans l'autre sens qu'il faut le prendre je crois.
Ils sont tous plus forts que nous, je crois que tout le monde s'est un jour fait trainer par un shet.

Néanmoins, quand ils sont très puissants, en cas de soucis, si, si, on sent la différence.
(souvenir ému de la copine qui groomait la grosse Java le jour où elle a décidé de se cabrer pour se décaler sans qu'on comprenne pourquoi... la copine suspendue au mors a été soulevée et déposée un mètre plus loin... )

Page : 1 | 2 | 3
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 254) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval