Forum cheval
Le Forum Cheval

Photosensibilisation, quoi mettre ?

Sujet commencé par : BountyB - Il y a 59 réponses à ce sujet, dernière réponse par Colomba
1 personne suit ce sujet
Par BountyB : le 04/09/23 à 09:29:39

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3663 messages

302 remerciements
Dire merci
Ma pouliche de 2 ans me fait depuis quelques jours une grosse photosensibilisation sur le nez, là où elle a son ladre, et sur les zones de peau rose autour de la bouche et en bas du chanfrein.

Elle et mon hongre m'ont déjà fait une espèce de réaction allergique quelques jours après que je leur aie ouvert une nouvelle parcelle (petits boutons sur les deux côtés du corps pour la petite, petits boutons uniquement sur une partie de l'encolure pour le hongre). Le véto m'avait donné des comprimés de cortisone à donner sur plusieurs jours.

Comme les boutons ont diminué rapidement, j'ai arrêté la cortisone (ça m'inquiète de donner de la cortisone généralisée comme ça, j'ai peur que les effets secondaires soient plus embêtants que la problème initial).

A noter que ma jument de 15 ans, qui est pourtant la première à me sortir des gros boutons à la moindre piqûre d'insecte, n'a pas eu ce problème de réaction allergique... Elle m'avait fait une grosse photosensibilisation autour de la bouche il y a un mois (et rien pour les deux autres à ce moment), et maintenant elle n'a plus rien, même son ladre bien rose est impeccable...

Bref voilà pour planter le décor.
Hier j'ai mis de la crème solaire à la petite, mais aujourd'hui c'est vraiment moche, avec un grosse croûte un peu purulente qui est apparue ce matin sous la bouche...

A savoir que depuis quelques jours, on a une très forte rosée matinale, puis le soleil qui tape fort la journée, donc le combo de la mort quoi...

En médocs sous la main, j'ai encore moults comprimés de cortisone, et j'ai aussi un vieux flacon de predniderm, j'ai vu que certains en mettaient...

Mais comme le forum est toujours de bon conseil, je me demandais ce que vous conseillez pour soulager et guérir la photosensibilisation.

Messages 41 à 59, Page : 1 | 2

Par sosohb : le 04/01/24 à 08:04:51

Déconnecté

Inscrit le :
16-06-2004
3858 messages

126 remerciements
Dire merci
Je remonte le post... Tous les professionnels me disent qu'une fois qu'il y a eu photosensibilisation ça revient tous les ans... Du coup vous faites comment l'été ?

Il est au pré intégral et ça concerne deux grandes balzanes... J'ai pensé aux guetres anti uv mais pas envie de lui laisser 24/24...

sinon ce n'est pas possible de faire un mélange argile /oxyde de zinc pour protéger ? J'ai vu les crèmes solaires mais j'ai peur que ça revienne super cher vu la quantité qu'il faudra sur les balzanes. L'idée de l'argile qui cache me plaît bien.

Quelles sont vos astuces ?

Par bibounde75 : le 05/01/24 à 06:55:47

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
289 messages

4 remerciements
Dire merci
Ton cheval est chez toi ? Si oui j'opterais pour une protection physique donc guêtres le jour (a retirer la nuit).
Croutes : j'ai eu de bons résultats avec cicalfate qui est une crème épaisse et collante (sur le nez).
Je me demande si du henné n'aiderait pas ?


Message édité le 05/01/24 à 06:56

Par sosohb : le 05/01/24 à 08:53:02

Déconnecté

Inscrit le :
16-06-2004
3858 messages

126 remerciements
Dire merci
Non il est en pension. Henné je ne souhaite pas pour pouvoir sortir en concours.

Par Pez : le 05/01/24 à 09:27:43

En ligne

Inscrit le :
15-11-2013
5566 messages

239 remerciements
Dire merci
Non ça revient pas tous les ans.

C’est souvent dû à une plante qui provoque la photosensibilité . Mon ancienne jument avait pris très très chère une année et plus rien la suivante mais j’avais évité le contact avec la plante problématique et zéro photosensibilisation les années suivantes.

Par bibounde75 : le 05/01/24 à 10:08:08

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
289 messages

4 remerciements
Dire merci
Pareil pour la mienne mais entre temps on a changé de pension. Le gérant incriminait le trèfle. Je n'ai jamais su d'où ça venait mais ça a disparu. Cela dit ce n'est pas une généralité. Question : en quoi le henné gênerait il pour les concours ? C'est mal vu ? En endurance c'est fréquent.

Par sosohb : le 05/01/24 à 10:29:38

Déconnecté

Inscrit le :
16-06-2004
3858 messages

126 remerciements
Dire merci
J'ai lu sur plusieurs forums que c'était interdit par la FFE .

Pour la plante je n'ai pas réussi à l'identifier... Nous étions allés galoper dans un champs de navet qui venait d'être récolté. Je ne sais pas si c'est photosensibilisant comme le panais ?

Par sosohb : le 06/01/24 à 09:47:22

Déconnecté

Inscrit le :
16-06-2004
3858 messages

126 remerciements
Dire merci
J'ai cherché, l'henné est également interdit en endurance

Par nicotine : le 18/02/24 à 22:10:27

Déconnecté

Inscrit le :
21-09-2004
3079 messages

13 remerciements
Dire merci
il faut chercher la plante incriminante et voir si ya moyen de la virer..

Ce qu'il faut savoir, c'est que le réaction de brulure sur le peau rose est seulement la partie visible de l'iceberg : le cheval mange la plante; les toxines vont charger le foie, une fois bien chargé, le foie relargue les toxines qui vont se mettre sous la peau....la toxine etant sensible au UV, elle réagit sous la peau rose qui n'est pas proteger par un pigment et brule la peau.

Nous traitons avec de l'oxyplastine , ça tient bien dans la rosée du matin.
et nous faisons un bon gros drainant pour eliminer au max la toxine.

Il faudra peut être effectivement des guetres pour proteger des UV ?

Peut etre voir pour changer le cheval de pré au moemnt où la plante est en fleurs ou presente? (par exemple, la Berce réagit plutot en fin de juillet par chez nous)

Par kenzo0620 : le 19/02/24 à 09:10:35

Déconnecté

Inscrit le :
12-01-2004
4193 messages

23 remerciements
Dire merci
J’opterais pour les guêtres car les produits à force vont revenir cher vu la quantité nécessaire.

Le trèfle, les renoncules, le pissenlit tout ça peut être photosensibilisant. En pension ça ne sera pas possible de les éradiquer de toute façon.
Mais quand on a identifié le problème non ça ne revient pas.

Par Melek : le 19/02/24 à 10:02:53

Déconnecté

Inscrit le :
05-03-2016
1649 messages

127 remerciements
Dire merci
@bibounde75 concernant le henné, il était déjà interdit de colorer les membres dans d’autres disciplines, c’est pour harmoniser les règlements à priori




Message édité le 19/02/24 à 10:03

Par sosohb : le 19/02/24 à 17:30:57

Déconnecté

Inscrit le :
16-06-2004
3858 messages

126 remerciements
Dire merci
@melek, quel règlement le dit ? Je ne vois ça nul part dans le règlement général et dans le règlement cso... J'ai uniquement trouvé dans le règlement endurance.

Par Sasi : le 19/02/24 à 17:56:35

Déconnecté

Inscrit le :
17-11-2022
219 messages

18 remerciements
Dire merci
@Nicotine Ce n'est pas ainsi que ça fonctionne, pour le foie et les toxines...

Les toxines ne vont pas se mettre sous la peau parce que le foie est trop chargé. Il est important de retenir que le foie -ne stocke pas- les toxines au point où il va trop se charger et les relarguer. Non, son rôle est de les transformer (enfin, c'est une de ses très nombreuses fonctions). Soit le foie les dégrade en substances non toxiques qui sont alors évacuées dans la bile, puis passent dans l'intestin et finissent dans les selles (substances lipo-solubles) ou dans le sang puis les reins pour une élimination par l'urine (substances hydrosolubles). Bref, un foie engorgé, ça n'existe tout simplement pas plus qu'une crise de foie. C'est un mythe.

Si le foie ne dégrade plus les toxines, on est soit en présence d'une intoxication sévère pour causes de substances d'une haute toxicité (passent dans le sang et les tissus et attaquent les cellules en les privant d'oxygène, ce qui va aussi léser les autres organes), soit le foie est malade et ne remplit plus correctement sa fonction. Et il s'agit alors, dans les deux cas, d'une urgence médicale (ou vétérinaire), sachant que dans le cas d'une maladie hépatique, il peut se parfois se passer pas mal de temps avant l'apparition des premiers symptômes (jaunisse, oedèmes, reins qui ne fonctionnent plus) et le pronostic vital est engagé. Et aucune détox ou drainage ne réglera le problème.

Sinon, pour ce problème de photosensibilisation des balzanes, je commencerais par mettre le cheval dans un paddock sans herbe pour éliminer ou confirmer qu'une plante en est la cause, puis, dans le cas où la végétation ne serait pas la cause du problème, en matière de protection, il y a la possibilité de faire porter des pantalons... Le cheval aura l'air ridicule, ce sera moche, mais il ne subira plus de brûlures.
Et surtout, le pantalon ne causera pas d'un inconfort en été, ne gardera pas les tendons du canon au chaud....



Par Melek : le 19/02/24 à 18:18:39

Déconnecté

Inscrit le :
05-03-2016
1649 messages

127 remerciements
Dire merci
sosohb il me semblait l’avoir lu qqpart, ou bien c’est harmonisation règlement fei /ffe spécifique à l’endurance.

Par sosohb : le 20/02/24 à 08:13:24

Déconnecté

Inscrit le :
16-06-2004
3858 messages

126 remerciements
Dire merci
Oui j'ai lu également l'harmonisation fei/ffe pour l'endurance, je n'arrive pas à trouver pour les autres disciplines.

Par Ecoleartequestre : le 20/02/24 à 13:34:54

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
2306 messages

500 remerciements
Dire merci
Jamais été confrontée à ce problème, du coup je découvre : c'est quoi le principe du henné pour les chevaux exactement? Avec les risques d'allergie dans les faux tatouages au henné pour les enfants, j'aurais cru que c'était potentiellement allergisant pour les chevaux aussi?

Et pourquoi est-ce que c'est interdit?

Par K.Zel : le 20/02/24 à 14:34:34

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
12840 messages

872 remerciements
Dire merci
ecoleartequestre sur le henné en lui-même. Il faut savoir qu'on met sous le nom henné différent produits. Le seul vrai henné, c'est le Lawsonia inermis, celui qui est connu pour teinter en orange. D'autres ne sont pas des vrais hennés, comme le henné neutre par exemple qui vient d'une autre plante.
Le pompon, ce sont les hennés teintés, et ce sont les pigments qui sont très allergisants, notamment le pigment noir. C'est celui là qui peut être utilisé dans des tatouages qui tournent mal (vrai tatouage au henné est fait avec le lawsonia inermis, et n'est pas allergisant. Le résultat est orangé)
Suite à ce toopic, j'avais regardé des études qui tendraient à dire que le henné était un protecteur contre les UVs, mais rien trouvé d'assez probant ou ne me paraissant pas un peu biaisé pour venir partager ici. (je n'ai bien sûr pas explorer toute la recherche)

Pour la réglementation, j'imagine que ce serait une histoire de ne pas modifier l'aspect du cheval, sans doute sous prétexte d'identification ? A-ton seulement le droit de concourir en teintant les balzanes en bleus ? Je ne sais pas, je suppose seulement. J'imagine que c'est une histoire de tradition dans ce style. (a noter que je trouve ça assez bête. On voit des chevaux en hyperflexion sur des carrés de dressage, mais on chie une pendule pour des balzanes orange)
Mais gros l'utiliser ici reviendrait à apposer un genre de crème solaire longue durée, je dirais.

Par Ecoleartequestre : le 20/02/24 à 14:59:11

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
2306 messages

500 remerciements
Dire merci
Ok merci!
Pas mal l'idée de teindre les balzanes en bleu,faudrait essayer en concours pour voir

Surtout qu'on voit pas mal de paillettes, je ne trouve pas ça d'un meilleur goût en fait


Message édité le 20/02/24 à 15:02

Par bibounde75 : le 20/02/24 à 18:26:04

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2016
289 messages

4 remerciements
Dire merci
Le tatouage noir n'est traditionnellement pas fait au henné mais avec une préparation noire à base de boule de pin rondes brulees, longue et onéreuse à préparer. Ça sent très bon et c'est très joli associé à un henné orange. Si on aime le style berbère traditionnel.
Rien à voir avec les pourritures allergisantes fast and cheap :-(
Bref ce n'est pas du henné - et celui ci est tres rarement allergisant, pour les humains comme pour les chevaux.

Concernant les endurance je n'ai pas lu le règlement mais j'ai déjà vu des chevaux passer au vetgate avec du henné sans que qui que ce soit tique. Mais les vélos lisent ils les règlements ? ;-)

Dans ton contexte l'argile peut être une option mais est ce que ça ne va pas à terme complètement assécher la peau ?



Message édité le 20/02/24 à 18:30

Par Colomba : le 18/04/24 à 13:23:58

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
19040 messages

436 remerciements
Dire merci
Sasi Mais le foie gras, ça existe bien?

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 220) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval