Forum cheval
Le Forum Cheval

Aide recherche origine de ma jument

Sujet commencé par : superwoodi - Il y a 80 réponses à ce sujet, dernière réponse par Le Pex
2 personnes suivent ce sujet.
Par superwoodi : le 06/01/23 à 22:17:06

Déconnecté

Inscrit le :
06-01-2023
15 messages
Dire merci
Bonsoir! Alors, mon oncle m'a offert ma jument il y a 10 ans maintenant, elle avait 6 mois et nous l'avons achetée à l'élevage des frisons du petit vallois.
Voila, je cherche à en savoir plus sur ses origines, malheureusement l'élevage a fermé et même si j'ai réussi à contacter le monsieur, celui ci n'a plus aucun contact avec l'ancien propriétaire de ma jument (il l'a achetée aux pays bas)
J'ai donc cherché sur son livret, mais il n'y a RIEN elle est onc, pas de robe, pas de parents ni grand parents... Le monsieur de l'élevage m'affirme en tout cas qu'elle est 100% frison.
J'ai le nom de son naisseur ainsi que l'adresse mais je ne trouve rien pour contacter ces ou cette personne :
M. T.A BERSGMA-KOOISTRA (3716)
Lânsbuorren 4
9262 VA SUMAR
J'ai aussi le nom, l'adresse et le contact de l'instance emmeteur :
APPALOOSA STAMBOEK
Papenstraat 13
8162 RP EPE

Je ne sais pas à quoi correspond l'instance emetteur, et pourquoi on me parle d'appaloosa alors que ma jument est censé être frisonne 🥲

Si quelqu'un peut m'éclairer, m'aider .... Je peux donner toutes les infos que j'ai sur ma jument, même si je ne comprends pas grand choses aux papiers Hollandais 😅

Merci

Messages 41 à 80, Page : 1 | 2

Par Pili : le 19/01/23 à 07:28:49

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
si superwoodi le permet on va encore un peu diverger.

On vient de faire le proces d'un marchand réputé pour détenir ce genre de chevaux, il ne peut plus en détenir et on se rend compte que la semaine suivante il y en a qui fleurissent ailleurs. Je pense savoir qui sont ces gens et je pense savoir d'où viennent ces chevaux mais je n'ai pas de certitude et en plus ils se son acoquinés avec une 'assos' totalement inconnue en France pour faire des cagnottes qui, pour l'instant semblent fonctionner. Ce que deviennent réellement les chevaux on ne le sait jamais.

Moi ce qui m'énerve c'est côté 'le cheval il a bien sauté, il a 19 ans, avec qq kg en plus il ira en concours' et la jument n'a besoin d'aucun soin.
De mon temps je disais ce qu'il en était, on mettait un cavalier sur un cheval comme le hongre pour voir s'il pétait en l'air ou était plutôt brave et la jument, moi j'aurais dis au marchand : coupe lui vite la tête avant qu'elle ne crève dans ta prairie. (oui c'est dur mais c'est comme ça qu'on parle à ces gens là). Le problème n'est pas que la jument ne peut pas rentrer dans l'abattoir (la jambe n'est pas cassée ça fait un bout de temps qu'elle se traine comme ça) le problème c'est si les papiers sont en ordre pour être abattu, ce dont je doute.
Il y a des chevaux dont il vaut mieux accélérer la fin (même par abattage) que de continuer à les laisser se trainer comme ça et il faut avoir financièrement les reins particulièrement solide pour payer un cheval et le faire piquer dans la foulée, c'est 1000 balles jetés à la poubelle direct pour le plus grand bien du cheval mais vu le nombre ça chiffre vite.

Par contre, des grands gendarmes comme ça, en état, ça vaut 1500€ à la boucherie (les prix ont flambé) à condition que les papiers sont ok et un cheval qui a tourné en concours 9 chances sur 10 qu'il a eu besoin de phénylbutazone ce qui l'exclut d'office de la chaine alimentaire.

de tout façon j'ai cessé mes activités et s'il y a tous les jours un pigeon qui se lève je ne peux rien y faire

Par Uriette : le 19/01/23 à 09:19:35

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5981 messages

273 remerciements
Dire merci
Je ne sais pas quelle fausse manip a donné mon message d'hier. J'ai essayé de l'éditer mais le résultat n'est guère mieux!

Je recommence.
Édit car ça ne va pas mieux !


Message édité le 19/01/23 à 09:21

Par CaroDadou : le 19/01/23 à 09:23:49

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20301 messages

385 remerciements
Dire merci
k.zel oui oui j'ai les mêmes mots qui me viennent aussi....

pili c'est bien ce que je pensais, après tu te doutes bien que ça n'était pas en mode pigeon mais en mode sauvetage que j'aurais bien voulu aller les chercher, tout du moins le hongre... mais bon si le prix réel de la viande c'est 1500 aujourd'hui et vu les frais qui sont à faire derrière ca va devenir compliqué de sauver des misères.... sans compter effectivement le problème des papiers.

Par dejavu : le 19/01/23 à 09:56:21

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
superwoodi je pense que tu as bien compris la situation.
Ta jument a eu de la chance finalement et toi aussi et peu importe qui sont ses parents.

Par kefiretlome : le 19/01/23 à 10:06:26

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
28699 messages

791 remerciements
Dire merci
[uriette il ne faut pas oublier de fermer la balise quand tu en mets. C'est l'arobase ton problème : si tu mets l'arobase devant un pseudo, il ne faut pas oublier d'en mettre également un après le pseudo ça fonctionnera beaucoup mieux]

Par Uriette : le 19/01/23 à 10:45:45

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5981 messages

273 remerciements
Dire merci
Merci kefiretlome ! Diantre après des années sur le forum j'ignorais cette subtilité !

carodadou si le cheval est exclu de la consommation, il ne vaut le prix de la viande que si les documents ont été falsifiés...


Par CaroDadou : le 19/01/23 à 11:08:29

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20301 messages

385 remerciements
Dire merci
uriette Après entre ce qu'on te dit et la réalité.... je ne suis pas sûre que ça soit apprécié de faire contrôler la puce (s'il y en a une) par rapport au carnet (s'il y a un carnet ou que c'est le bon carnet). Je pense que t'embarques le cheval sans trop poser de question ou tu n'y vas pas....

Par dejavu : le 19/01/23 à 11:31:18

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
Même pas nécessaire de falsifier quoi que ce soit..... mes vétos ne m'ont jamais demandé de passeport et n'y ont donc jamais inscrit de traitement. Je ne vois jamais à l'écurie les divers vétos contrôler une puce ou inscrire un truc dans un passeport. Ils ont mieux à faire... Idem l'équarissage.
Les seuls qui vérifient la puce ce sont ceux à l'entrée des abattoirs.

Dernièrement j'ai vu sur FB qqn qui a récupéré un vieux Haf de 30 ans (!) encore mis en vente pour 350 euros... elle l'a emmené illico chez le véto pour un état des lieux. le pauvre animal n'avait quasi plus de dents (EOTRH)... elle verra s'il récupère ou dispose seulement de quelques semaines de répit avant le grand voyage.

Par Uriette : le 19/01/23 à 13:24:01

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5981 messages

273 remerciements
Dire merci
dejavu en France il vient d'y avoir un procès pour la filière qui blanchissait les papiers de sanofi. Nous en tant que particulier on n'a pas du tout conscience de l'administratif qu'il y a derrière. Es-tu seulement sûre que le passeport de tes chevaux seraient actuellement conforme pour être abattu pour consommation ? Crois moi le maquignon le sait lui !

Je pense que t'embarques le cheval sans trop poser de question ou tu n'y vas pas....
Tu poses pas de question si on te lâches le bourricot pour un bifton au cul du camion. Mais le marchand est pas con s'il accepte de te le vendre C'est qu'il n'en tirerait pas mieux chez le boucher. Sinon C'est normal de payer le prix de viande je trouve.

Par dejavu : le 19/01/23 à 14:07:33

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
Es-tu seulement sûre que le passeport de tes chevaux seraient actuellement conforme pour être abattu pour consommation ? Crois moi le maquignon le sait lui !

Ils sont tous déjà morts donc la question ne se pose plus ;-) Mais oui, j'ai encore leurs passeports et ils sont clean. Et pour retracer leur passé médical il faudrait retracer leurs vétos... Le seul truc mais particulier aux miens c'est que j'ai été objecteur de conscience au moment du puçage obligatoire, ils ont donc été identifiés par ADN donc la paperasserie d'entrée à l'abattoir prendrait plus de temps...
Quant à l'aspect "sain", les scandales se succèdent... Les chevaux des Oostervaarderplassen (réserve naturelle) ainsi que les cervidés abattus là-bas étaient depuis des années considérés comme bons pour la conso et "bio". Mais vu qu'ils vivent sur un terrain "naturel" extrêmement pollué on a enfin fini par constater "officiellement" (car je pense qu'on le savait depuis longtemps) qu'ils étaient bourrés de dioxine et autres joyeusetés donc pas du tout propres à la consommation animale ou humaine.

Par Uriette : le 19/01/23 à 17:04:59

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5981 messages

273 remerciements
Dire merci
"Clean" selon la loi en vigueur lors de l'établissement des papiers ou de la réglementation actuelle?
Mon poney onc n'a pas été identifié dans l'année après sa naissance ce qui fait qu'il est exclu. Idem pour tous les chevaux munis de duplicata. A l'époque ça ne posait aucun pb à vis de la consommation.

Sacrée correction auto !
Message édité le 19/01/23 à 17:14


Message édité le 19/01/23 à 17:43

Par Pili : le 19/01/23 à 17:43:42

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
effectivement ça va très vite pour un cheval de perdre sa 'virginité alimentaire' et une fois qu'il est sorti, plus moyen de faire marche arrière et avec tous les scandales et procès qu'il y a eu même les Belges deviennent méga frileux, la filière cheval est trop petite pour risquer une fermeture d'abattoir et pour le même prix on t'importe n'importe quelle merde garantie rien du tout d'Argentine.

donc le cheval vraiment 'clean' est devenu rare et donc cher, pcq c'est pour certains bouchers qui ne veulent faire que du local ou certains restos spécialisés.

Donc 99% des 'sauvetages boucherie' (sauf les traits) sont des 'arnaques' dans le sens où ça aurait coûté une blinde pour le faire passer à l'abattoir. Mais je ne vais pas aller m'énerver sur FB pour autant. Des chevaux malheureux et cassés à prix 'réel' j'en connais assez et je n'ai plus les moyens de les aider.

Par dejavu : le 19/01/23 à 18:02:06

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
uriette clean selon la réglementation actuelle ... aux Pays-Bas s'entend.
Il n'y a aucune mention d'un médoc.
Mais ici nous n'avons pas ce système d'exclure de la consommation comme en Belgique donc en principe le véto doit mentionner dans le passeport tous les traitements pas très sains.

Par Pili : le 19/01/23 à 20:06:14

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
dejavu les passeports sont standardisés selon des normes européennes

Sur un passeport NL 'moderne' (celui que j'ai en main a été émis en 2006) tu as page 28 delle II A (en II B) paarden die bestemd zijn voor de menselijke consumptie. Dans TOUS les passeports européens il doit y avoir une mention à ce sujet (exclus ou pas) et les carnets qui n'ont pas cette section alors le cheval est d'office exclus (chez les français on appelle ça 'le médicamenteux' mais je n'ai pas de passeport français sous la main, parfois c'est 'juste' une feuille volante mais si elle n'y est pas le cheval ne peut pas être abattu)

Par Uriette : le 19/01/23 à 22:20:23

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5981 messages

273 remerciements
Dire merci
dejavu la réglementation est européenne et s'applique à tous les pays. Le feuillet traitement médicamenteux on l'a aussi et on le remplissait aussi aléatoirement que les néerlandais... mais ça c'était avant...
Depuis 2021 il n'est plus possible d'enregistrer exclu volontairement. Par contre les motifs d'exclusion administrative/sanitaires portant sur la traçabilité des animaux sont plus contraignantes.
Lien

Par dejavu : le 20/01/23 à 10:25:38

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
Je vais farfouiller dans mon carton "chevaux" pour voir cette feuille. Une chose est sûre, je n'ai jamais rempli moi-même une demande d'exclusion et aucun véto n'a demandé à voir ces passeports depuis que je les ai fait faire lors de l'obligation de ce pass européen sauf à la date de la dernière cession de vaccins en... 2006? Ah oui et quelques mois avant la mort du dernier en 2021 quand il fallait faire enregistrer le lieu de détention.

Par Pili : le 20/01/23 à 12:25:38

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
dejavu j'ai un passeport NL plus vieux dans lequel cette partie n'existe effectivement pas (les légiférations déferlent comme un tir de mitraillette surtout ces derniers temps, chaque fois que les marchands trouvent une 'parade' ils inventent une nouvelle annexe à la loi de base pour la rendre plus dure)

Aux Pays-bas, comme je l'ai dit, la 'mentalité' n'est pas d'exclure le cheval de la CA, l'abattoir est un endroit 'normal' pour y mettre un cheval qui ne correspond pas/plus à certains critères. Les propriétaires (en général) n'ont pas de souci avec ça tant on leur a dit que c'était mieux que de pourrir en prairie et qu'on leur a montré des films où les chevaux sont amenés gentiment au licol dans une pièce vide et propre, on leur met le matador gentiment, calmement et paf c'est fini. On les invite à venir voir, ils prennent rendez vous pour faire abattre leur cheval etc. Il y avait (et a peut être encore) plein de films sur bokt à ce sujet et ils organisaient une virée à l'abattoir comme on se ferait une journée à la mer et repartaient avec leur saucisson de cheval et trouvaient ça généralement bon.

En France et en Wallonie on a vu d'autres films, on a une autre vision et sensibilité du genre la vie à tout prix et donc on trouve ça effroyable d'envoyer Caramel à l'abattoir. Donc tout le monde à exclus, poussé dans le dos par les vétos (qui s'épargnaient le tracas éventuel de savoir quel médicament ils pouvaient donner ou pas) et ça fait des vieux chevaux maintenant qui, pour des raisons X ou Y ne sont plus désirés et dont personne ne veut puisqu'il faut payer pour s'en débarrasser. Donc on a légiféré pour qu'on ne puisse pas faire une 'exclusion de complaisance', sauf qu'il suffit de donner une fois dans sa vie de la phénylbutazone à un cheval pour qu'il soit exclu (si on le note dans le carnet bien sûr). Donc c'est pas très compliqué de le faire exclure.

Le pire c'est que la phénylbutazone a été un médicament humain il y a 25 ans (retiré du marché) et que toute traces disparaît dans le sang au bout de X temps (genre max 6 mois), donc cette histoire de PB est un non sens total puisque aucun véto ne l'inscrit dans le carnet et que de toute façon ça disparaît, il suffirait de mettre un temps d'attente pour abattage comme sur d'autres produit véto mais pour une raison que je ne connais pas, ça ne se fait pas.

Par Pili : le 20/01/23 à 12:31:31

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
En fait un cheval 'de selle' ne devrait, par nature, pas être un animal de boucherie. Il a ce statut battard comme le lapin d'être pour certains un truc qu'on bouffe et pour d'autres un animal de compagnie (et parfois les 2 en même temps). Mais comme ça pèse plusieurs centaines de kilos, le 'déchet' est conséquent et les endroits pour le recycler plutôt rares (on ne parle pas de ceux qui font incinérer pour plus de 1000€) et dans une économie où on mange du cheval, se faire encore un bifton sur Caramel n'est pas illogique.

Mais la tradition de manger du cheval diminue quand même de plus en plus et c'est probablement aussi pour ça qu'à part durcir l'administratif on ne se penche pas sur le problème de fond, pcq les gars à, l'Europe ont d'autres chats à fouetter ils sont juste embêtés par les scandales sanitaires à répétition dans lesquels on retrouve du cheval.

Par dejavu : le 20/01/23 à 14:02:31

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
Aux Pays-bas, comme je l'ai dit, la 'mentalité' n'est pas d'exclure le cheval de la CA, l'abattoir est un endroit 'normal'

Tout à fait, même si tous les proprios ne vont pas faire ce choix.
À Nijkerk, il y a un petit abattoir, tu prends rendez-vous, le monsieur est très sympa ET empathique, tu arrives le matin quand tout est calme et propre, tu dis au revoir à ton cheval, tu sors, il fait le boulot puis il nettoie le sang avant de te faire revenir pour que tu puisses constater que ton cheval est bien mort et rester un moment si tu le désires et ensuite tu es payé(e).
J'ai une amie qui l'a fait donc elle m'a raconté tout en détail. Son point de vue est que vu la vitalité de son cheval (problème locomoteur, elle n'arrivait plus à se relever) le matador allait agir rapidement et vu ses finances elle préférait repartir avec des sous plutôt qu'avec une facture du véto plus l'équarissage et elle assume totalement son choix...

Une coloc de pré a fait l'autre extrême - car elle était bien assurée -, donc euthanasie puis une demi-heure plus tard, levée du corps par une entreprise qui le tire avec le plus de précautions possibles dans un van puis crémation individuelle. Elle a reçu ensuite les cendres qu'elle a mis sur notre tas de compost et ce même tas fournit encore mon potager. je ne sais pas par contre si on y gagne en bilan carbone...

En ce qui me concerne c'est eutha à domicile après m'être assurée que l'équarissage passera au plus tard le lendemain matin. je suis peut-être bizarre mais pour moi, une fois l'âme partie ce n'est plus mon cheval qui est sur le sol, je ne ressens absolument pas le besoin d'en garder un morceau genre crins de la queue ou des cendres etc... La seule chose sur laquelle j'ai hésité c'est de scier les pieds de mon fourbu pour faire une dissection et en apprendre un peu plus.

Par Pili : le 20/01/23 à 17:18:30

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
déjavu à ceux qui me demandent en privé comment organiser la fin de vie de leur cheval, je réponds aussi qu'un cheval mort pour moi c'est comme un divan ou un surgélateur cassé, un truc encombrant dont il faut se débarrasser, je peux me battre comme une lionne pour leur survie, ne pas dormir, ne pas manger, pluie, vent gel, RAB mais une fois que c'est fini ce n'est plus mon cheval. Et donc je me dépêche de mettre le corps à rue et sous bâche et prévenir l'équarissage pour après m'effondrer sur mon fauteuil et faire mon deuil et comme le camion passe vers 4h du mat (je suis la première sur la tournée) j'entends juste le sinistre plong dans la benne vide et c'est fini et le type d'abattoir comme Nijkerk je n'en connais aucun en Belgique mais j'ai 1 fois vu tuer un cheval avec un trou dans la tête et je dois avouer que ça a été plus vite et avec moins de stress pour la bête que l'eutha classique mais voilà, en Belgique on n'a pas le choix donc on fait avec. Pour certains vieux dont le coeur est en train de lâcher ça prend parfois un certain temps et c'est pas fun (en tout cas pour moi comme proprio, pour le cheval je ne sais pas)

Par dejavu : le 20/01/23 à 18:09:46

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
un cheval mort pour moi c'est comme un divan ou un surgélateur cassé

Idem en ce qui me concerne

En fait, le trou dans la tête va plus vite...
L'eutha propre il y a d'abord le calmant et puis la sédation profonde avec couchage et puis la dernière touche ...si je peux résumer ainsi. C'est rapide mais tout de même pas mal de manip
J'ai l'impression que l'âme a déjà pris son envol juste avant que le corps touche le sol, mais ce moment-là est pour moi le plus difficile à passer car il y a souvent une certaine agitation réflexe disons...
Le gros avantage sur l'abattoir aussi sympa qu'il soit c'est qu'on est en terrain connu.
Je pousse même la réflexion à me demander, puisque ici nous avons ce luxe... ce que je préfèrerais pour moi-même, la piqûre rapide où on part en quelques minutes à peine ou l'endormissement profond dont on ne se réveille pas mais qui dure plus longtemps.

Le sujet peut sembler pas très ragoutant mais la mort fait partie de la vie donc autant se préparer et y réfléchir.

Par Le Pex : le 20/01/23 à 18:15:29

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3603 messages

325 remerciements
Dire merci
Aux Pays-bas, comme je l'ai dit, la 'mentalité' n'est pas d'exclure le cheval de la CA, l'abattoir est un endroit 'normal'

Tout à fait, même si tous les proprios ne vont pas faire ce choix.


C’est la même chose en Suisse, et surtout dans ma région où la majorité des chevaux nés finissent à l’abattoir, et souvent lors de leur première année (Franches-Montagnes).

Par contre même si tout n’est pas rose dans le monde des abattoirs et qu’il existent aussi des dérives, ce sont des petites structures présentes à quelques les unes des autres (donc peu de transport pour les animaux) et la tradition veut qu’ils passent les chevaux en premier le matin et dès leur arrivée.


Par Pili : le 20/01/23 à 18:34:55

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
oui le problème de l'abattoir est souvent le côté 'gros flux' travail à la chaîne, avec des gens 'blindés' qui considèrent l'animal encore vivant comme un congélateur encombrant et où rien n'est mis en place pour le 'bien être' des derniers instants de l'animal. Donc stress, panique, coup ratés tout ça au nom de la productivité. Après à quel moment faut-il terminer la vie d'un cheval (de selle) est-ce 'juste' pcq il ne rentre pas dans les critères de la race (comme les FM ou les frisons) ou quand il devient tellement 'inconfortable' que sa vie ne vaut plus la peine d'être vécue ?

On m'a fait euthanasier un cheval 'tour de Pise' qui le vivait fort bien mais les gens 'bien pensant' trouvaient que c'était une honte d'avoir un cheval dans cet état (comme si on reprochait à la mamie de prendre le soleil devant sa porte dans sa chaise roulante, cachez cette décadence que je ne saurais voir). J'ai décidé de ne pas en faire un scandale et de ne pas mettre les gens devant leur connerie car elle me fatigue (si j'avais dit que si je le ramenais de prairie c'était pour l'envoyer au paradis des chevaux ça aurait sûrement fait toute une histoire) donc j'ai fait et j'ai rien dit.

Par Le Pex : le 20/01/23 à 22:17:25

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3603 messages

325 remerciements
Dire merci
Avant de refermer la parenthèse FM, il n’y a pas que le critère de standard de la race qui les envoie à l’abattoir, il y a aussi la production de viande qui est une activité à part entière pour les agriculteurs. Certains individus finissent en barquette même s’ils n’ont pas de défaut particulier, juste parce qu’ils ne sont pas les meilleurs de leur année ou parce qu’il n’y pas de place à l’écurie pour eux.

Le système de rémunération des paysans est assez complexe, mais disons qu’avoir quelques chevaux à côté des vaches est un très bon plan financier et ne demande que peu de boulot. Ça ne fait pas vivre mais ça met du beurre dans les épinards à moindre coût (financier et temps).

Par Muesli08 : le 22/01/23 à 22:14:10

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2008
8365 messages

262 remerciements
Dire merci
C’est marrant ta réflexion sur le sciage des pieds dejavu car j’y pense très fort pour la jument chez moi en ce moment et qui n’en a plus pour hyper longtemps à vivre

Par takhan : le 24/01/23 à 11:17:04

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
5053 messages

334 remerciements
Dire merci
pardon mais l'agitation entre la piqure dodo et la piqure fatale est obligatoire?
J'ai assisté qu'a une seule eutha de toute ma vie et de mon souvenir, l'animal vacillait, se couchait (et c'est là où c'est "le plus dure" car cette montagne qui cède c'est symboliquement difficile) mais une fois au sol j'ai pas vu de pédalage ou quoi ou qu'est ce.

Par CaroDadou : le 24/01/23 à 11:20:47

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20301 messages

385 remerciements
Dire merci
Non pas obligatoire takhan mais ça arrive y compris chez les chats/chiens.

Par K.Zel : le 24/01/23 à 11:40:43

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9910 messages

610 remerciements
Dire merci
takhan Pour avoir assister à un paquet, clairement non, m^me si ça arrive parfois. J'ai aussi assisté à des eutha bien faites et des eutha mal faites, et il n'y a pas photo entre les deux. Bien faites, j'ai toujours eu des chevaux profondément endormis et relâchés, ce qui représente déjà un soulagement dans le contexte vu que quand on en arrive à l'eutha, c'est vraiment qu'on a pas pas le choix et la souffrance est présente.
En revanche, parfois tu peux avoir des réactions nerveuses, oui. Dans un des derniers cas, j'avais sous les mains les naseaux du poney qui frémissaient très fort. tu peux avoir un membre qui s'agite ou l'encolure, mais c'est pas censé durer x temps et surtout vrai bon véto va vraiment anesthésier très fort. C'est difficile à expliquer, mais il y a un monde entre les réactions nerveuses résiduelles et le cheval mal anesthésié (et je ne souhaite à personne de voir le second cas)
Et sur ces agitations possibles entre l'anesthésie et l'euthanasie, ça a plutôt été sur des profils de chevaux près du sang : dans ce que j'ai vu moi, à mon échelle, hasard ou réalité de terrain, je ne sais pas, mais ça ne me semblerait pas déconnant que ça soit un truc avéré vu la propension de ces chevaux à avoir une agitation nerveuse en cas d'anesthésie classique pour diverses itnerventions

Par Le Pex : le 24/01/23 à 13:20:10

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3603 messages

325 remerciements
Dire merci
Pour l’eutha de ma jument, faite en clinique, il n’y a pas eu de pédalage. Mais ils ont fait 3 piqûres : une sédation légère comme pour faire les dents puis sédation profonde comme pour une opération. Ils ont couché la jument avec une paroi mobile puis seulement quand elle dormait, ils ont fait l’injection finale.

Tout à été fait dans le calme et en prenant le temps. Ça n’a pas empêché la jument de lutter contre les sédations, elle ne voulait pas lâcher (mais pas le choix, elle était en coliques). Ils n’ont pas précipité le processus et m’ont dit que s’il le fallait, ils feraient une 3e dose de sédation avant le produit d’eutha pour être sûr qu’elle dorme. En fait ils ont procédé comme s’ils devaient opérer.

Par Pili : le 24/01/23 à 13:25:03

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
on récapépète:
1/ piqure de sédation le cheval se calme attente
2/ piqure d'anesthésie générale le cheval finit par tomber attente
3/ piqûre du produit létal attente

chaque animal réagit différemment aux produits et la pression sanguine joue un rôle aussi, au moins le coeur bat bien, au plus les produits mettent du temps à agir et à arriver à tous les 'systèmes' nerveux du cheval (je ne sais pas comment dire). Si tu donnes trop peu ton cheval n'est pas assez calmé, si tu donnes trop il tombe sans être assez anesthésié, essaye de se relever etc et ça peut être l'horreur. Et oui même endormi complètement le produit létal peut produire des réflexes divers qui sont particulièrement difficiles à supporter pour le proprio déjà effondré. Au bout de X minutes on met le doigt sur l'oeil pour être sûr que le cerveau n'est plus là et le véto vérifie le coeur et malgré tout les naseaux ou un pied peuvent encore 'bouger' par réflexe. C'est un peu comme l'histoire des poules à qui on coupe la tête et qui continuent à courir ...

Dans le temps on ne faisait qu'une seule piqûre et le cheval tombait comme un bloc, le seul souci c'est qu'il se sentait mourir en se paralysant petit à petit. Visuellement c'était nickel, éthiquement c'était autre chose.

Le cheval est ainsi fait que le fait de 'tomber' soit terrifiant pour lui donc il va se battre de toutes ses forces (plus ou moins grandes) pour rester debout mais c'est pareil quand tu induits une anesthésie générale par injection (j'ai jamais fait de gazeuse je ne sais pas comment ça se passe) tu fais un calcul selon le poids du cheval et après tu pries ...

Par takhan : le 24/01/23 à 13:35:30

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
5053 messages

334 remerciements
Dire merci
oh pauvre....

Par dejavu : le 24/01/23 à 13:47:14

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12699 messages

1105 remerciements
Dire merci
Le moment le plus compliqué je trouve c'est après le stade 2 quand le cheval est censé se coucher mais reste quand même debout et c'est le/la véto qui fait une manoeuvre pour le coucher...
Pour ma jument on n'a pas eu le temps, elle s'est renversée en arrière ce qui était assez impressionnant et une fois au sol les naseaux qui frémissaient fort comme le décrit k.zel ...
le suivant refusait de se coucher et voulait continuer de finir son seau de granulés malgré un triple dose d'anesthésiant. Il est mort la bouche pleine.
le dernier a agité les pieds au moment où il a touché le sol mais cela n'a pas duré longtemps et ses yeux étaient déjà vitreux.

Sinon j'ai assisté pour deux autres mais qui étaient déjà au sol...finalement c'est plus tranquille à voir.

À chaque fois je me mets sur pilote automatique...
Un chat ou un chien on peut le prendre dans ses bras ou contre soi mais un cheval je déconseille, il faut être prudent. Certains vétos ne veulent pas que le proprio tienne lui-même son animal par crainte d'accidents et en général ils viennent à deux.

Par Erzebeth : le 24/01/23 à 14:17:03

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
69417 messages

1322 remerciements
Dire merci
Ben moi je suis "contente" de lire ça pour pouvoir savoir que ça peut se passer comme ça et pouvoir me préparer au cas où.
J'ai finalement eu de la chance avec Sherpa de ne pas avoir eu à vivre ça, ni à me poser de question (et de constater qu'il ne semblait pas avoir souffert du tout... ça a été brutal, mais bon au moins de ce côté là je suis sereine). Mais quand je lis que certains résistent à la chute en particulier... ben au moins je suis prévenue, parce que, forcément, je pense à ma Bellinda, et je crois que ce serait bien son style...

De la même façon que pour l'équarissage, j'y avais pensé depuis longtemps et que quand j'ai eu à gérer, ça a été simple, et ça a été un soulagement que ça se passe facilement, je trouve qu'être un minimum préparé, ça aide.

Par CaroDadou : le 24/01/23 à 16:04:56

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20301 messages

385 remerciements
Dire merci
L'idéal je trouve pour ne pas chercher les veines surtout quand ils sont vaso contractés c'est de poser un cathé après la petite sedation, sinon à trifouiller il y a vite pas mal de sang et ça peut être mal vécu....
Bon en revanche il ne faut pas se louper sur le côté où tombe le cheval sinon c'est un peu la merde pour accéder

Par CaroDadou : le 24/01/23 à 16:07:51

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20301 messages

385 remerciements
Dire merci
pili c'était abominable les euthas en 1 seringue du fameux produit rose....
J'ai souvenir de panique totale du cheval, après la piqûre il fallait vite sortir et tout fermer jusqu'à ne plus entendre de bruit du tout, horrible, même si en cas de grande souffrance ca reste une "délivrance" ça reste extrêmement violent à vivre pour le cheval qui se sent en pleine conscience mourir.

Par Pili : le 24/01/23 à 17:03:36

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
le produit rose avec le cheval enfermé dans un box je n'ai jamais eu, j'ai tjs tenu mes chevaux jusqu'au bout et avec ma véto on couche comme pour une anesthésie générale (un à la tête, un à la queue) mais on a l'habitude de coucher des chevaux ensemble, par contre elle vient toujours seule et ne m'a jamais appelée pour aider pour une eutha (sauf pour le bébé poulain mais là on espérait encore le sauver). Le vrai cathé c'est quand même chiant à placer, faut le coudre pour le tenir en place etc, nous on laisse l'aiguille avec un bouchon et elle vérifie si elle est tjs bien dedans.

Mais au risque d'en choquer qq uns je vous jure que la balle dans la tête ça va plus vite et c'est plus 'radical' (je ne sais pas comment expliquer ça), y a pas 36000 procédures t'amènes le cheval, tu tires dans la tête il tombe et il n'a plus de réflexe oculaire, y a le problème du sang qui coule partout mais pour le reste, franchement, pour moi, y a pas photo

Par Pili : le 24/01/23 à 17:06:04

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
9308 messages

563 remerciements
Dire merci
et oui, connaître la procédure, savoir quoi faire après, avoir tout toujours prêt ça permet de se mettre en pilote automatique le temps de ... je vis dans un bordel intégral mais ce matos là il est toujours à sa place et chaque étape est rodée.

Par Tessa : le 24/01/23 à 22:12:08

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34078 messages

410 remerciements
Dire merci
Je connais une véto qui euthanasie debout. D'abord un calmant assez fort puis elle euthanasie, elle dit qu'elle préfère.
Et je dois avouer que les 2 euthanasies auxquelles j'ai assisté avec elle était très "propres" et très rapides.

Et c'est pareil pour moi: une fois mort, c'est fini, c'est un canapé.

J'avais imaginé un temps pouvoir donner le corps de mes chevaux à la science (comme pour nous en somme)... On m'a dit que c'était possible mais il fallait l'emmener vivant en clinique et le faire euthanasier sur place...... Euh... L'idée de transporter un cheval en fin de vie,... Ben non en fait.

Personnellement, je n'ai pas de problème avec l'idée qu'on puisse emmener à l'abattoir un cheval qui a été élevé pour la viande, comme une vache.
Là où ça me pose un problème, c'est quand le cheval est au bout du rouleau, qu'il a donné toute sa vie et qu'il ne servira de toute façon pas à notre alimentation... mais à celle de nos chiens et chats sous forme de "sous produits d'origine animale", car bien sûr ils n'écrivent pas "fabriqué grâce à Caramel, Ouragan et Petit Tonnerre".


Par CaroDadou : le 24/01/23 à 23:21:31

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20301 messages

385 remerciements
Dire merci
C'étaient les anciennes procédures il y a plus de 20ans pili , j'ose espérer que maintenant ça ne se pratique plus, et puis l'avantage de connaître le protocole c'est qu'on sait à quoi s'attendre et comment ça doit se passer justement....

Par Le Pex : le 25/01/23 à 13:17:56

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3603 messages

325 remerciements
Dire merci
En effet, de savoir comment ça se passe, ça aide à vivre le moment « moins mal ». Pour ma part, j’ai vécu cette dernière journée de ma jument en total pilote automatique. Depuis le matin où on m’a appelée pour dire qu’elle était en coliques, la journée où on a essayé de la soigner à l’écurie avec ma véto, puis le départ en clinique le soir, le verdict négatif de la clinique, la prise de LA décision puis l’acte.

Ce qui m’a énormément aidée ce jour-là, c’est l’attitude des soignants. Tant ma véto que ceux de la clinique ont été fantastiques. Ils ont été pragmatiques, clairs, calmes, ils m’ont tout expliqué dans les détails et surtout ils m’ont laissé LE TEMPS !

Ils ont pris le temps de m’expliquer la situation et m’ont laissé le choix de tenter l’opération ou pas (c’était clair dans ma tête que ça serait non). Ils m’ont laissé le temps de digérer le fait que je devais prendre LA décision et ont juste attendu que je sois prête et m’ont laissée dire au revoir à ma jument (ça a dû prendre 1h ou 1,5h). Quand j’ai dit « on y va », ils m’ont expliqué point par point le protocole et ce qui allait se passer.

On a déplacé la jument dans l’endroit sécurisé et là encore, à chaque étape, ils m’ont expliqué ce qu’ils faisaient et la conséquence. Ils ont attendu que chaque sédation fasse effet avant de passer à la suivante. Une fois le décès arrivé, ils m’ont encore proposé de rester encore avec elle si je le souhaitais. Je n’en ai pas eu besoin, pour moi elle était partie, ça n’était plus ma jument, uniquement un cadavre.

Tout ça pour dire que c’est hyper important d’être correctement accompagné, je les ai d’ailleurs chaleureusement remercié pour cela ( à voir leur tête, ça n’a pas dû arriver souvent).

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 452) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval