Forum cheval
Le Forum Cheval

Retraite vieux cheval et déménagement

Sujet commencé par : Caval34 - Il y a 13 réponses à ce sujet, dernière réponse par Caval34
1 personne suit ce sujet
Par Caval34 : le 02/11/22 à 09:38:44

Déconnecté

Inscrit le :
14-12-2021
4 messages
Dire merci
Bonjour,

Je poste ici pour avoir vos conseils si vous aussi vous êtes propriétaire de vieux chevaux.
Mon cheval a 25 ans, en pension pré H24 dans un grand espace avec foin à volonté et 2 repas de grains par jour.
Les conditions de la pension sont idéales mais je dois déménager et je souhaite évidemment avoir mon cheval près de moi.
Après plusieurs visites, je dois choisir entre une pension pré et foin mais sans repas de grains et une pension paddock plus petite mais avec une alimentation complète....

Dans ma situation, que privilégieriez-vous ?
Et si je devais choisir la première, quelle alimentation puis-je me fournir et pour quel coût également ?

Merci d'avance !

Messages 1 à 13, Page : 1

Par dejavu : le 02/11/22 à 09:48:50

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12473 messages

1080 remerciements
Dire merci
Difficile de te le dire, on ne connait pas la région où tu vas ni celle d'où tu viens.
Et es-tu prête à aller donner toi-même les repas chaque jour si nécessaire? Acheter de la nourriture c'est simple mais il faut l'entreposer et la donner.
Ton cheval est âgé donc le risque qu'il ait besoin de soins spéciaux d'ici peu est grand. La pension assure-t-elle cela?
Car c'est le plus important. Ou il est près de chez toi et tu fais toi-même tout le nécessaire, ou bien il est dans une pension de confiance qui assure et tu fais seulement plus de kilomètres pour le voir.

Par Nine81 : le 02/11/22 à 09:50:55

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2014
3316 messages

105 remerciements
Dire merci
paddock avec foin a volonté ? seul ou avec un copain ?

pour moi, surtout sur un vieux, je privilégierais l'alimentation et non la surface. Mais il faut que le foin soit réellement a volonté et qu'il est quand même un copain.

mais ça dépend aussi du cheval, reste il facilement en état ou non ?


Message édité le 02/11/22 à 09:51

Par Erzebeth : le 02/11/22 à 09:53:36

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
69149 messages

1300 remerciements
Dire merci
C'est vrai que ça dépend de plein de trucs en fait, dur de se faire un avis sans plus d'éléments. La pension qui ne fournit pas le grain le distribue-t-elle si le proprio le met à disposition? Combien de repas possibles?
Celle qui en fournit en propose-t-elle de bonne qualité? (parce que si tu payes le grain compris, mais qu'en plus tu dois en racheter parce qu'il ne convient pas à ton vieux, ça ne t'apporte pas grand chose).
Pré ou paddock, ça dépend de ton cheval, de ses habitudes, mais aussi de la qualité des prés et des paddocks. Avec un copain ou non?
La pension gère-t-elle les couvertures? Avec un cheval vieillissant, c'est important.
Le foin est-il de qualité? Ca aussi, ça va faire la différence, pour n'importe quel cheval, mais surtout pour un vieux.
Bref, il faut vraiment penser pratique et soins adaptés aux vieux.

Par Caval34 : le 02/11/22 à 09:58:23

Déconnecté

Inscrit le :
14-12-2021
4 messages
Dire merci
Merci de vos réponses !

Je traverse l'Occitanie du nord au sud, 200 km donc non je ne peux pas laisser mon cheval derrière moi.
Pour les deux pensions, le cheval sera avec des copains oui et pour la pension pré, ils peuvent nourrir pour moi et faire les soins du moment que je fournisse.
Niveau état, l'été a été rude et il a perdu beaucoup d'eau, il est sec en ce moment et sarcopénie marquée

Edit : les couvertures, compléments et médocs sont gérés dans les deux



Message édité le 02/11/22 à 09:59

Par Pili : le 02/11/22 à 10:00:45

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
9108 messages

527 remerciements
Dire merci
Il n'y a pas que l'alimentation qui compte dans la vie d'un vieux cheval (et pour moi vieux ça commence à 25 ans). Il y a tout le reste aussi.

La stabilité du groupe (taille, âge, nombre). L'état du terrain (les vieux et la boue profonde ça fait pas bon ménage).

Dans la pension paddock il y a moyen de mettre le cheval en 'vrai' prairie en été ?

Et puis l'état général et le moral de ton vieux. Certains vieux chevaux ont encore la pêche, acceptent le changement sans problème et arrivent à s'intégrer dans un nouveau groupe sans problème.D'autres sont ancrés dans leurs habitudes et peuvent dépérir rapidement juste pcq on les a changés dans leurs habitudes.

Pour la prairie avec juste du foin, faut se dire que, si ça n'est pas encore le cas, ton cheval va rapidement plus 'tenir' au foin seul, pour des raisons de dents et de digestion, donc il y a de fortes chances que tu doives complémenter au moins à certains moments comme l'hiver, où les journées sont raccourcies, où il peut faire mauvais etc. Aller tous les jours (et de préférence 2 fois par jour) repêcher. Pompon au fond d'un champ boueux à la frontale et sous la pluie pour le séparer des autres, attendre qu'il aie fini sa tambouille et repartir ça va être hyper chronophage.

Si la pension où il est maintenant est vraiment idéale et que tu as toute confiance j'envisagerais peut être même de le laisser là plutôt que de le trimballer dans un endroit moins idéal. Mais certains chevaux ont aussi besoin de la visite régulière de leur proprio pour continuer à se sentir bien.

Si j'étais toi, je déménagerais d'abord et je prospecterais après pour trouver une pension qui correspont parfaitement à ses besoins, c'est plus facile quand on est déjà sur place.

Par Cliona : le 02/11/22 à 10:42:30

Déconnecté

Inscrit le :
26-01-2013
11221 messages

489 remerciements
Dire merci
pili malheureusement dans le sud de la France les « vraies » prairies au sens où tu l’entends, cela n’existe pas (climat mais surtout pression foncière en fait ) et encore plus en été…
La solution du paddock avec foin à volonté et copain me parait être relativement correcte dans la mesure où les soins peuvent être gérés par la pension


Message édité le 02/11/22 à 10:43

Par Pili : le 02/11/22 à 11:19:53

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
9108 messages

527 remerciements
Dire merci
Cliona le temps que j'écrive mon post il y a eu plein de questions réponses, quand j'ai commencé à l'écrire j'étais la première réponse ce qui explique toutes mes questions.

Tout dépend aussi de ce qu'on appelle 'prairie' et 'paddock'. Je comprends bien qu'il y a des endroits où les 'vrai' prairies n'existent pas, c'est pour moi aussi une question de 'place' plus que d'herbe, si le paddock fait 1/2ha c'est bon, par ici les paddocks font 20X10m au mieux donc 'coincé' toute l'année là dedans quand on est retraité c'est pas ouf (et vu qu'elle parle de pension prairie ça doit exister)

Après je ne m'imaginais pas non plus qu'en pension prairie le gérant pouvait nourrir chaque cheval en particulier du moment qu'on fournit le grain (je dois avoir très peu d'imagination).
Ce que j'ai vu des pensions prairie en France (surtout en hiver) c'étaient des trucs surpâturés avec des ballots de foin mis à disposition et un abri et pour nourrir le gérant mettait du grain en vrac et chaque cheval se servait selon son rang (plus que selon ses besoins).

Pcq la pension prairie est quand même souvent moins chère que la pension box et gérer les couvertures, les bobos et la tambouille individuelle dans un groupe de chevaux t'as plus vite fait si chacun est dans sa 'boîte' même s'il faut curer.

Par K.Zel : le 02/11/22 à 12:02:53

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9759 messages

590 remerciements
Dire merci
Ce que je regarderais en premier lieu, c'est l'habitude des gérants avec les vieux chevaux, et au-delà du "on en a déjà eu plein" qui ne veut rien dire, mais savoir s'ils ont déjà vraiment géré des vieux chevaux et tous les maux qui vont avec.
Sinon, je privilégierais la pâture, parce que certains vieux ne grossissent qu'à l'herbe mais encore une fois, ça va vraiment dépendre des gérants. S'ils acceptent de donner un complément, qu'est-ce que ça veut dire ? Ok pour n'importe quel grain ? avec surveillance et/ou isolation du mangeur ? Ok pour des soupes 3 fois par jour qu mettent 1h30 à être mangées ? Est-ce qu'il savent gérer les décès, que ça soit naturel ou euthanasie ? (parce que je connais des gens dont le gérant leur a dit de se démerder pour trouver un tracteur pour sortir vite leur cheval décédé de ses pâtures, inutile de dire que les proprios avaient d'autres choses à penser)
Demander aussi ce qu'il en est de la stabilité des troupeaux comme dit plus haut.
Et pour le paddock, quelle taille ? Pour moi, ça ne vaut qu'en dépannage, en pis-aller un peu mieux que le box, mais les chevaux ont besoin de mouvement, d'autant plus si le cheval est à la retraite. On a parfois l'impression que les vieux bougent peu, mais c'est faux, et c'est ce qui les entretient

pili je proteste ! pension retraite pure pâture, on nourrit individuellement, chacun avec le truc qui lui va, hors de question de balancer du grain par terre.
Mais oui, c'est un truc à prendre en compte. Ma dernière rentrée a connu ça juste avant. Bilan, elle était gravement obèse, en pré-fourbure, et reste encore très stressée au moment de manger aujourd'hui même si ça commence à aller mieux ; elle n'a plus à lutter pour manger.



Par NONETTE CUIRS : le 03/11/22 à 17:06:38

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
1235 messages

104 remerciements
Dire merci
S'il a encore de bonnes dents, un vieux cheval à la retraite qui dispose de bon foin à volonté n'a pas besoin, en plus, de repas de grains.

Par Colomba : le 03/11/22 à 20:10:57

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
18347 messages

373 remerciements
Dire merci
Ca depend du cheval

Par CaroDadou : le 03/11/22 à 20:37:35

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
20251 messages

381 remerciements
Dire merci
nonante cuir ah les généralités

Par zapi : le 04/11/22 à 11:49:51

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2007
7259 messages

33 remerciements
Dire merci
J'ai une jument de bientôt 30ans qui a déménagé 3 fois entre ses 24 et 29 et je me suis pas posé trop de questions puisque je peux y aller tous les jours.
Par contre ce qui est certains c'est qu'elle est mieux dans une situation qui privilégie son moral plutôt que son confort.
Elle est bien mieux dans un grand troupeau + grands prés même bien pentus que en pension avec tout le confort mais dans dans un pré petit plat monotone et plus serré avec les copains.
Le changement d'humeur à été flagrant, du coup je serais plus d'avis d'offrir aux vieux une vie qu'ils aiment, plutôt qu'une vie dans le coton ennuyante

Par Caval34 : le 11/11/22 à 21:31:47

Déconnecté

Inscrit le :
14-12-2021
4 messages
Dire merci
Bonsoir,

Merci de vos partages.
J'ai visité depuis des pensions, une qui m'a fait très bonne impression : pré avec herbe (encore avec cette saison) et copains, abri, gestion des couvertures et ouverture du pré l'été sur un bois derrière la pension donc des coins au frais pour les grosses chaleurs
Pour la nourriture, il pourrait être 2 chevaux de 20 ans qui sont seulement au foin mais la proprio propose de gérer les grains et de les lui donner en musette.
Ca me paraît être un bon compromis

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 321) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval