Forum cheval
Le Forum Cheval

Mener un cheval par la muserolle ?

Sujet commencé par : jackalx - Il y a 21 réponses à ce sujet, dernière réponse par Lsan
Par jackalx : le 05/08/22 à 20:03:19

Déconnecté

Inscrit le :
15-03-2012
667 messages

15 remerciements
Dire merci
Post absolument inutile , j'ai même hésité à le faire mais je m'interroge :
Il y a peu, j'ai accompagné un groupe de jeunes dans un centre équestre et j'ai été surprise qu'on nous demande, à pieds, de mener les chevaux par leur muserolle (la demande était de passer 4 doigts entre la muserolle et le chanfrein).
Les encadrants m'ont expliqué qu'ils demandent à tous leurs cavaliers de faire ainsi pour préserver la bouche des chevaux...
Et là, mon cerveau fait des noeuds 😅 je vis en hermite avec mes gremlins depuis un petit moment, j'ai pris des habitudes peu académiques qui donneraient certainement des envies de meurtre à mes anciens moniteurs mais là, j'ai eu l'impression d'avoir loupé un truc car dans mes années de centre équestre, ça faisait partie de l'apprentissage de diriger Galoubet et Furioso à l'aide des rênes sans leur arracher une molaire, non ? 😅
Pouvez-vous éclairer ma lanterne : est-ce une pratique courante maintenant ?

Messages 1 à 21, Page : 1

Par Erzebeth : le 05/08/22 à 21:30:10

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68632 messages

1268 remerciements
Dire merci
Ben je trouve pas ça idiot en fait, avec des débutants, leur demander de faire comme ça, ça assure le fait effectivement de ménager la bouche, et ensuite, si les chevaux sont habitués, autant les mener comme ça.
ca prouve au moins que le club a ce soucis de faire attention à la bouche des chevaux.

Par Desroses : le 05/08/22 à 21:42:32

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6430 messages

107 remerciements
Dire merci
Là où mon fils monte, en baby-poney, ils restent carrément en licol

Par BountyB : le 05/08/22 à 22:02:18

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3009 messages

215 remerciements
Dire merci
Perso je trouve ça dangereux de mener à la muserolle. Il suffit que le cheval fasse un mouvement brusque de la tête et ça peut faire voler le piéton (et aïe les doigts).

En fait d'une manière générale je trouve ça super dangereux de se tenir proche d'un cheval qu'on mène en main (comme c'est bien souvent le cas en club "classique". C'est un truc à se faire bousculer, marcher dessus, etc...

Edit : ou alors j'ai mal compris, et ils font passer la longe dans la muserolle ?



Message édité le 05/08/22 à 22:20

Par liteulorce : le 05/08/22 à 22:55:08

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6525 messages

253 remerciements
Dire merci
Ba oui pareil!! je fait des bonds derrière mon écran là!!

Si pompom part d'un coup ou se mets debout ou autre tourne la tète pour se gratter ou bouffer bonjour les dégâts.

Pour mener un cheval sans peter des dents il existe la longe. Un outils merveilleux quitte à le poser à l'entrée de la carrière et à effectivement la passer dans la muserolle.

C'est effectivement définitivement du n'importe quoi.

Par Chrysalis : le 05/08/22 à 22:55:13

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
25226 messages

396 remerciements
Dire merci
On m'a appris à ne jamais coincer mes doigts dans la muserolle ou un quelconque montant , pour des raisons évidentes de sécurité.
Le jour où cette structure aura un accident évitable ...

Par Erzebeth : le 05/08/22 à 23:30:06

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68632 messages

1268 remerciements
Dire merci
Comme quoi, j'avais pas vu ça comme ça en répondant... Moi, je m'étais focalisée sur l'histoire de préserver la bouche en pensant aux clubs qui branchent les rênes sur la muserolle au lieu du mors avec les débutants.

Par Uriette : le 06/08/22 à 00:45:09

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5841 messages

251 remerciements
Dire merci
Mon vieux prof d'attelage (très tradi) dans les années 90 me disait de tenir les chevaux comme ça. Ça a du sens en attelage, parce que le cheval est mieux contenu (on a plus de force et la main sur le chanfrein fait que le cheval à l'impression d'être face à un mur). Ce qui est tout à fait vrai au demeurant, sauf que C'est plus risqué pour le cavalier. (En gros avec la calèche le cheval ne doit pas bouger, à selle bah il peut autant se mettre en sécurité).

Par taraa : le 06/08/22 à 01:55:42

En ligne

Inscrit le :
09-11-2004
20234 messages

119 remerciements
Dire merci
Je me suis coincé les doigts un jour dans une muserolle en faisant un pansage.
Le cheval a tiré au renard.
Vu l'état à la sortie, plus jamais !

Par beeboylee : le 06/08/22 à 07:48:13

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
64422 messages

1039 remerciements
Dire merci
Ca me parait aussi joueur cette histoire que de laisser qq bien enrouler sa longe autour de sa main.
Cheval qui deconne, arrachage de doigt, main assuré.

Par Uriette : le 06/08/22 à 09:12:45

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5841 messages

251 remerciements
Dire merci
Pour avoir tenu des chevaux d'attelage comme ça, si on tient bien à pleine main, on peut relâcher aussi facilement qu'une longe tenue correctement. Sauf qu'on se retrouve à devant et à distance de bras d'un cheval qui déconne
En principe on utilise ce système si on préfère passer sous le cheval que de le lâcher. Je suis pas sûre que les cavaliers de club paient pour ça.

Par NONETTE CUIRS : le 06/08/22 à 09:51:34

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
1194 messages

99 remerciements
Dire merci
'est-ce une pratique courante maintenant ?'
A notre époque, il est fréquent de voir des équidés tenus en main par le filet, dont on torture la bouche dans tous les sens. Peu de gens savent qu'on doit normalement rester en arrière du bout de nez du cheval que l'on tient.

Dans ces conditions, on comprend que certains responsables essaient de prendre des mesures conservatoires pour la bouche de leurs chevaux.

A mon avis, l'usage de la muserolle à cet effet n'est pas le mieux indiqué, car cet accessoire n'est absolument pas conçu pour cela. Personnellement, je garde toujours le licol en-dessous du filet, avec une longe qui, elle, est faite pour tenir le cheval. Avant de monter à cheval, j'attache la longe autour du cou. Cette façon de faire n'a rien de récent, et est encore pratiquée à l'heure actuelle par la Garde Républicaine, qui garde la longe autour du cou dans les tenues d'apparat.

Par Erzebeth : le 06/08/22 à 09:55:06

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68632 messages

1268 remerciements
Dire merci
Moi aussi je tenais les chevaux d'attelage comme ça Uriette, c'est sans doute aussi pour ça que ça ne m'a pas paru si délirant.
Par contre, dans mon cas, c'était plutôt à l'arrêt, et il y avait du jeu dans la muserolle, donc même quand Oligo gigotait ou Java donnait des coups de tête, je ne me suis jamais coincée les doigts. Mais clairement, c'est comme ça que j'avais le plus de contrôle sur eux. Mais oui, dans ce genre de cas, la sécurité du groom passe après celle des gens qu'on est en train d'embarquer dans la calèche, c'est lui qui est là pour éviter que ça parte en vrille et que ça fasse bien plus de dégâts en cas de soucis. Bon cela dit, heureusement, ça se passe bien la plupart du temps quand même. Et dans ces cas là, ma position de repos, c'était face au timon, entre les deux chevaux, la main droite sur le nez de Java (tête basse) et sur le dessus de sa muserolle, et la gauche dans la muserolle d'Oligo, sous l'auge. Dans cette position, je sentais tout de suite s'ils bougeaient.
L'autre truc, c'est que ce sont des muserolles plus larges et solides. Le premier truc que je me suis dit dans le cas ici, c'est qu'il y avait sans doute plus de risques de casser les muserolles de filets pour monter qui ne sont quand même pas faites pour ça (mais pas non plus pour brancher les rênes dessus).

Par Uriette : le 06/08/22 à 11:12:20

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5841 messages

251 remerciements
Dire merci
En général erzebeth C'est effectivement pour tenir l'arrêt plus que pour la marcher, ou alors déplacer le cheval quand il est garni, ou en licol plat quand t'as pas de longe. Mais jamais pour parcourir des distances.

Par liteulorce : le 06/08/22 à 11:38:51

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6525 messages

253 remerciements
Dire merci
Ba non, pour les raisons citées plus haut et c'est effectivement équivalent à enrouler sa main par une longe.

Vous avez eut de la chance et c'est tant mieux.

En tant que moniteur, je dirais en premier lieux ,le meneur est seul maître à bord , il garde donc la primeur sur les actions et sur le mors ,ou les mors.

Le groom ou singe, lorsqu'il se tiens à la tête "tiendras" les chevaux (en fait on reste souvent une mouche face à ces encolures puissantes), mais bon ,vu que ça reste surtout psychologique on tiens les "têtes" aux niveau de la jonction entre le montant et la muserolles.
Par l'extérieur sans jamais glisser un doigt dedans . On s'accroche en fait juste au dessus du mors.

Comme quoi c'était pas une si mauvaise idée que cela d'ouvrir ce post.

Par Matchbox : le 06/08/22 à 14:42:30

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
4055 messages

479 remerciements
Dire merci
Pour avoir tenu des poneys par la muserolle de temps à autres, c'est vraiment vouloir se casser la tête, es doigts et le dos pour rien .
S'ils sont amenés à faire tenir les poneys régulièrement pour un bon moment (une balade, une séance, etc), alors je ne comprends pas pourquoi ils se pourrissent la vie à expliquer comment tenir à la muserolle alors qu'il suffit de soit faire tenir une rêne, soit équiper le poney d'un licol et d'une longe en plus du filet. C'est absurde de s'obstiner à faire tenir à la muserolle (sauf si c'est exceptionnel, par exemple un passage étroit, ou un passage bien enherbé ). Outre le danger, il y a aussi l'inconfort provoqué entre la différence de mouvement de la tête du poney et celui du bras de la personne. Il y aura des à-coups, une tension sur la muserolle et donc la têtière, et franchement au bout d'un moment c'est juste pas tenable de rester le bras en l'air ou au contraire penché sur le côté à porter la tête du poney (parce que rares sont les fois où la tête du poney tombe pile poil à la bonne hauteur). Et niveau contrôle (ce qui je pense est le but de la manoeuvre, de contrôler le poney à la place du cavalier), c'est quand même très limité.

Par jackalx : le 06/08/22 à 15:51:36

Déconnecté

Inscrit le :
15-03-2012
667 messages

15 remerciements
Dire merci
Merci pour vos réponses et toujours intéressant de vous lire !
Je ne suis pas complétement à côté de la plaque si je me fie à celles-ci...
Alors, j'ai bien entendu leur argument concernant la préservation de leur bouche, mais bien que les muserolles étaient assez lâches, je rejoins toutes vos réflexions ci-dessus concernant la sécurité des piétons.. je n'ai pas polémiqué avec les pros de ce centre : un fonctionnement comme le centre équestre de ton fils, Desroses ou mener à la longe autour de l'encolure comme certaines ont pu l'évoquer, ok mais là, j'avoue avoir eu un peu de mal.. et je dois être une vieille bique mais pour moi, savoir tenir un poney correctement sans le blesser et tout en étant en sécurité, ça fait partie des trucs à apprendre crénom di diou !
Bon, malgré mes ruminations, nous n'avons eu aucun blessé et les gamins sont repartis ravis de leur journée et moi ravie de retrouver mes gremlins avec leurs habitudes d'enfants gâtés et que je peux traîner par le toupet à travers la pâture

Par Erzebeth : le 06/08/22 à 16:29:59

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68632 messages

1268 remerciements
Dire merci
Non mais c'est clair qu'en y réfléchissant, même si quand je groomais je tenais à la muserolle, et ce, uniquement à l'arrêt (et en fait, surtout avec Oligo, parce que c'était une technique pour l'empêcher de bouffer ses guides, que je tenais hors de portée de sa bouche de cette façon... c'était finalement assez spécifique comme façon de faire), en mouvement je ne le faisais pas non plus en fait. C'était aux guide ou au licol. J'ai pas trop réfléchi à ma première réponse, parce qu'à la base j'étais partie dans l'idée que le post allait parler de rênes branchées sur la muserolle, avant de comprendre que c'était autre chose, mais du coup j'ai pas percuté qu'en fait, je ne le ferais pas non plus. Mea culpa, le coup est parti tout seul!

Par Uriette : le 06/08/22 à 16:48:35

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5841 messages

251 remerciements
Dire merci
Nonmais clairement le vieux prof d'attelage dans les années 90 liteulorce heureusement depuis j'en ai vu d'autres. mais le fait est qu'à mon avis il était assez représentatif de son milieu (déjà les enfant n'ont pas à tenir les poneys) C'est un truc de hippies.

Par Lsan : le 06/08/22 à 17:44:13

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
4067 messages

73 remerciements
Dire merci
Ca ne me viendrais jamais à l'idée de me coincer volontairement les doigts dans une muserolle pour mener un cheval... Pour la simple raison qu'un jour, j'ai failli me faire arracher un doigt dans un licol : la jument que j'emmenais au pré à brusquement jeté sa tête en arrière pour se dégager, alors que je retirais la boucle. Je ne sais comment, mon doigt s'est pris dedans... Heureusement, la têtière à glissé sans se coincer, sinon mon doigt partait en même temps que la jument, plein cul dans son pré. J'ai pourtant toujours été très prudente.

Ca se fait beaucoup ?

Par takhan : le 08/08/22 à 11:34:24

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
4286 messages

294 remerciements
Dire merci
mener par la muserolle non, maintenir à l'arret à la muserolle oui.
Parfois meme a deux mains de part et d'autre du chanfrein.
Par contre j'ai vu des gens se faire péter le nez pour avoir voulu faire un bisou sur le chanfrein à un cheval tenu par la muserolle. Le cheval lève la tete et paf le nez. Les petits bras musclés de celui qui tient la muserolle ne servant en fait a rien sur un mouvement imprévu.

Par Lsan : le 08/08/22 à 13:24:38

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2009
4067 messages

73 remerciements
Dire merci
Non mais face à un cheval, on est des brindilles ^^'''' Il a du bien avoir mal...

Je me souviens d'une fois où stagiaire, je devais nourrir un Anglo qui était un danger public, tape, mord, rentre dedans... j'avais 14 ans à l'époque etje ne connaissais pas ce cheval.
Au moment de verser les granulés, il a plongé dedans et a relevé si brusquement la tête qu'il m'a heurtée, j'ai pris son chanfrein en plein visage !
J'ai été sonnée, j'ai juste pu sortir et claquer la porte avant de tomber par terre.

J'avais été prudente, je ne m'étais pas penchée ni rien, juste, je verse et je m'en vais, mais là, j'ai été percutée.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 140) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval