Forum cheval
Le Forum Cheval

Professionnels "langage du cheval"

Sujet commencé par : Sahel46 - Il y a 36 réponses à ce sujet, dernière réponse par BountyB
Par Sahel46 : le 26/06/22 à 14:28:22

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5966 messages

52 remerciements
Dire merci
Salut!
ça fait maintenant une dizaine d'années que j'ai la chance de monter chez Bertrand Collinot qui m'enseigne (essaie de m'enseigner ) les bases du langage du cheval.
Avec les copines, on essaie d'élargir un peu nos horizons, et de trouver d'autres pros qui vont nous amener autre chose de nouveau.
On a la chance d'avoir Ludovic Fournet pas loin, JF Pignon vient de faire un stage par ici, on a aussi eu Thierry Lhermitte pour du TAP ...
Avez-vous d'autres suggestions de gens qu'on pourrait faire intervenir?
Si en + y'a une base western derrière, ça serait le must!

Messages 1 à 36, Page : 1

Par TeamDress : le 28/06/22 à 22:37:29

En ligne

Inscrit le :
16-12-2010
712 messages

39 remerciements
Dire merci
Dommage que les Bogdanoff soient décédés ainsi que Madame Soleil...
Vous avez l'air de faire intervenir beaucoup de monde
Dans quel but et avec quel intérêt ?

C'est quoi votre orientation ?
Equestre, je veux dire ...
Parce que si votre but c'est juste de voir "du monde", il est peut-être inutile d'entraîner des chevaux là dedans.

Vous savez, il y a gens, il vaut mieux boire un coup avec eux que de leur demander d'encadrer des stages d'équitation...

Par Sahel46 : le 29/06/22 à 07:24:53

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5966 messages

52 remerciements
Dire merci
quel mépris si peu dissimulé.
J'avoue que j'étais surprise par le manque d'intérêt pour mon post mais je ne m'attendais pas à une réponse comme ça.
Alors... ce que je cherche : mieux me faire comprendre de mon cheval pour ne pas être en lutte avec lui. Utiliser un crescendo dans mes demandes pour obtenir plus de légèreté. Canaliser mon énergie corporelle et émotionnelle pour que cela ne parasite pas mon attitude. Entres autres choses, pour ce qui concerne mon équitation.
Mieux connaître l'animal cheval pour ce qui concerne mon intérêt pour cette espèce animale.

J'ai cité 4 pros pour 10ans de pratique. C'est trop Ainsi, j'en déduis que tu ne sors jamais de chez toi et n'a jamais rien à apprendre des autres...? Etoffe un peu ton idée parce que là, je tombe un peu de ma chaise devant tant de condescendance

Par swann : le 29/06/22 à 08:24:37

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
18037 messages

770 remerciements
Dire merci
Moi aussi

Par choupifresh : le 29/06/22 à 09:57:53

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10351 messages

429 remerciements
Dire merci
C'est une plateforme mais bon, c'est une mine d'or.

Blooming riders. Pauline est extra et super pédagogue, elle est sur du horsemanship - parelli.

Elle essaye de faire intervenir plusieurs personnes de différentes disciplines pour avoir des programmes les plus larges possibles tout en restant dans sa philosophie de compréhension du cheval.

Elle tient un blog d'un cheval autre sur la même lignée.

Les filles ont fait quelques vidéos YouTube également.


Message édité le 29/06/22 à 10:03

Par nélimiha1bis : le 29/06/22 à 10:08:00

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
6048 messages

337 remerciements
Dire merci
Ludo Four*ier j'ai pas du tout accroché perso ... Mais je pense que c'est une question de sensibilité.

Moi je rêve de faire un stage avec Pauline Beulze et JF pignon.

Après y'en a plein d'autre qui m'interessent mais sont à l'étranger.

Par Pili : le 29/06/22 à 10:12:42

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8951 messages

499 remerciements
Dire merci
c'est effectivement très dommage d'obtenir une réponse pareille

je ne connais pas grand monde dans ce milieu là, j'ai suivi un stage en auditeur libre avec Frederic Pignon et j'ai été scotchée. Maintenant il y a plusieurs 'courants' de pensée et de philosophie. La vieille que je suis te conseillerait surtout de rencontrer beaucoup de chevaux (à la limite plus que beaucoup de gens) c'est au milieu des autochtones qu'on apprend le mieux un langage et tous les chevaux ne parlent pas la même langue. Le problème risque d'être un cheval que tu décriptes à merveille et tous les autres auxquels tu ne pîges rien ...

Par CaroDadou : le 29/06/22 à 10:15:41

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19956 messages

367 remerciements
Dire merci
Tu es dans quel secteur ?

Par swann : le 29/06/22 à 10:51:38

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
18037 messages

770 remerciements
Dire merci
"Ludo Four*ier j'ai pas du tout accroché perso ... Mais je pense que c'est une question de sensibilité."

Tu pourrais développer, nelimiha ?

Par Sahel46 : le 29/06/22 à 11:19:52

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5966 messages

52 remerciements
Dire merci
Ah merci les filles, vous me rassurez je passe souvent pour une "non-conventionnelle", mais là, j'avais pas tellement l'impression d'être à côté de la plaque

Choupifresh , je connais pas Pauline Barbier mais du coup, je vais regarder un peu son approche. Par contre, je cherche du contact humain, perso, les plateformes, c'est pas mon truc.

Pauline Beulze, j'adorerais aussi la voir, mais elle ne fait plus de déplacement... et clairement, la Bretagne, c'est trop loin pour y aller avec mon cheval. (je suis en Corrèze CaroDadou, là où il n'y a personne à part Bertrand!)

Pili , je suis bien ok avec toi. J'ai peu de temps à consacrer à ma passion (boulot très astreignant) alors pour le moment, je me concentre surtout sur moi-même et mon attitude. Je n'ai pas (plus) l'ambition de devenir une parfaite femme de cheval, je veux juste obtenir le + de justesse possible dans mon binôme.

Par Pili : le 29/06/22 à 12:52:10

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8951 messages

499 remerciements
Dire merci
je comprends sahel, je ne pense pas avoir vu/lu de présentation de ton/tes chevaux et je pensais juste à la transition difficile avec la relève quand on a fusionné longtemps avec le même cheval. comme tu parles de 'langage du cheval' comme si c'était une vérité universelle, je dirais comme pour une langue il y a un tronc commun (le latin) et après il y a toutes les langues modernes dont la base latine nous permettent, en gros, de capter le sens ou pas ...

Et le jour où tu tombes sur un chinois ou un polonais tu dois savoir faire le pas en arrière qui te permet de conceptualiser qu'on va trouver un langage commun (genre globish) mais que chacune des 2 parties va demander un effort.

J'espère que mon exemple va être assez 'parlant' pour qu'il n'y aie pas un rigolo qui me dise qu'il a un cheval russe ou polonais qui réagit comme son SF

Par Mylie53 : le 29/06/22 à 12:57:04

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2009
15451 messages

417 remerciements
Dire merci
J'ai fait un stage Monty Roberts avec un des rare instructeur français et c'était réellement génial 🥰

Par K.Zel : le 29/06/22 à 13:24:30

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9456 messages

563 remerciements
Dire merci
J'avoue que j'étais surprise par le manque d'intérêt pour mon post mais je ne m'attendais pas à une réponse comme ça.
Perso, ça m'intéresse beaucoup, mais les quelques personnes dans cette lignée qui sont dans mon coin ne font pas de stage comme ça, ou du moins restent "en local" (Nord/Belgique)
J'ai envie de dire qu'on peut avoir de bonnes surprises proche de soi avec des gens qui n'ont pas pignon sur rue.
Faut voir aussi avec sa sensibilité propre. Perso, je n'aime franchement pas du tout le travail d'une personne citée ici, ou encore l'attitude d’une autre, donc bon Un peu le soucis aussi avec ce qui est montré en vidéo : on n'a pas le feeling perso avec la personne, on n'a pas les coulisses non plus. Et dès que ça devient très à la mode comme ça, ces gens ont t-ils vraiment du temps à consacrer à un couple cheval/cavalier ? Ou ne sont-ils condamnés qu'à des généralités pour une assemblée de proprio lors d'un stage, plutôt qu'un vrai travail de fond sur une problématique donnée ? Faire un stage, oui, ça donne des pistes, mais le suivi individuel à long court est plus intéressant, non ? (c'est une vraie question. Je n'ai fait que des stages en auditeur libre, rien avec mes chevaux)

J'ajouterai que ces noms connus cités, ça peut être aussi une piste pour trouver quelqu'un dans ton coin : soit en les contactant et en demandant qui ils/elles connaissant, soit en regardant sur leur site où il y a parfois un annuaire. Par exemple, j'ai vu comme ça sur le site d'Andy Booth qu'un de ses formateurs était pas loin de chez moi.

Par Sahel46 : le 29/06/22 à 14:47:23

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5966 messages

52 remerciements
Dire merci
Pili, je pense que certains codes sont universels pour les chevaux (comme pour chiens et chats d'ailleurs). Je parle plutôt du langage corporel

K.zel, je suis tout à fait réceptive à ce que tu dis. Les "discrets" autour de chez nous, le souci, c'est qu'ils n'ont pas toujours la volonté (ni la légitimité pro) de partager leur savoir (c'est pas une critique, juste un fait, ça ne les intéresse pas forcément).

En ce qui concerne le "sentiment" qu'on peut avoir vis à vis d'un intervenant, parfois si c'est juste une attitude, je peux faire abstraction (avec une certaine limite ) A condition que son enseignement me fasse avancer.

Concernant la notion de suivi, comme je l'ai dit, mon suivi à l'année, je l'ai. Ce que je cherche c'est à ouvrir mes connaissances. Les stages que j'ai pu faire avec mes chevaux/poneys m'ont m'ont permis d'affiner mes demandes, d'expérimenter en direct et de faire des trucs qui me paraissaient compliqués (monter en van mon grand dadais dans la décontraction et gérer des petits blocages). C'est dur àexpliquer en fait parce que ce sont des ressentis ET des mécanismes de construction.

Par K.Zel : le 29/06/22 à 15:25:54

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9456 messages

563 remerciements
Dire merci
Je ne sais pas si ça peut te parler, mais j'avais bien aimé la démarche de Pierre Beaupère qui avait fait un tour de différents pro, y compris hors cheval, comme une sophrologue, une prof de yoga, etc (le projet Evolution)
Je pense à ça simplement parce que l'ostéo, pour moi, m'avait bien aidé avec les chevaux, de façon indirecte, vu que j'ai un handicap du côté gauche et suit donc très dissymétrique, chose qui se sent bien dans le travail à pied, déjà, avant même de parler du travail monté.
Du coup, peut-être que l'idée t'explorer autour du cheval pourrait te parler, je ne sais pas, je jette juste l'idée.
(et au temps pour moi pour le suivi déjà présent, j'ai lu de travers)

Par TeamDress : le 30/06/22 à 10:53:36

En ligne

Inscrit le :
16-12-2010
712 messages

39 remerciements
Dire merci

Alors... ce que je cherche : mieux me faire comprendre de mon cheval pour ne pas être en lutte avec lui. Utiliser un crescendo dans mes demandes pour obtenir plus de légèreté. Canaliser mon énergie corporelle et émotionnelle pour que cela ne parasite pas mon attitude. Entres autres choses, pour ce qui concerne mon équitation.
Mieux connaître l'animal cheval pour ce qui concerne mon intérêt pour cette espèce animale.


J'ai cité 4 pros pour 10ans de pratique. C'est trop Ainsi, j'en déduis que tu ne sors jamais de chez toi et n'a jamais rien à apprendre des autres...? Etoffe un peu ton idée parce que là, je tombe un peu de ma chaise devant tant de condescendance


4 pro en 10 ans, oui ça n'est pas rien, surtout vu le contexte.

Un pro qui découvre des techniques nouvelles et qui engrange des expériences et des échanges 4 en 10 ans n'est pas étonnant, mais un amateur en cours d'apprentissage et de recherche, avec son propre cheval lui aussi en phase d'apprentissage...je confirme c'est déjà pas mal et pas forcément constructif selon les intervenants.

Au regard de ce que vous décrivez de votre recherche, oui je trouve que changer à ce point, pour aller un peu au hasard vers des personnes d'expérience, de formation, de sensibilité, de techniques et d'approches différentes oui, c'est pas tout à fait logique.

Pour votre culture oui, pourquoi pas voir ce qu'ils proposent (et encore entre la vitrine et le travail derrière il y a un monde) mais pour votre pratique et votre cheval ce n'est pas forcément positif de suivre différentes direction en si peu de temps (parce que 10 ans c'est relativement peu pour le travail subtil de communication avec un cheval).

Par eskapade : le 30/06/22 à 11:11:03

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2009
150 messages

5 remerciements
Dire merci
La chance de pouvoir monter chez Bertrand, j'adorerais habiter plus proche !! J'y avais emmené le cheval d'une amie, Chogan, il y a déjà quelques années, j'ai adoré l'endroit !

Tout dépend ce que tu appelles "pas trop loin", mais il y a Christine Peltier qui travaille au Dude ranch et qui vient de faire une formation horseman science avec Andy Booth. J'ai beaucoup aimé son approche avec mon cheval. Elle est orientée western

Par plante41 : le 30/06/22 à 13:04:27

Déconnecté

Inscrit le :
13-08-2007
4897 messages

57 remerciements
Dire merci
Tu peux regarder Luc Parisis, qui est dans le Tarn-et-Garonne, mais qui se déplace. Je pense qu'il a une base western, et il utilise la méthode Parelli Je n'ai jamais fait de stage avec lui, mais ça a l'air pas mal.

J'ai fait un stage en auditeur libre avec Walter Badet, il est + sur le savoir être que le savoir faire, mais c'est hyper intéressant. Perso j'ai adoré

Concernant Ludovic Fournet, j'ai fait un stage de 2 jours avec lui dans mon écurie, j'ai bien aimé, il donne de bonnes clés. Après la personnalité, ça plait ou pas, mais il y en a toujours pour critiquer. Il ne m'a pas dérangé, dommage que ça ait moins plus dans mon écurie, du coup il ne reviendra pas

Par Sahel46 : le 30/06/22 à 16:43:12

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5966 messages

52 remerciements
Dire merci
TeamDress, je te connais pas et je connais pas ton milieu, mais visiblement, on n'est pas compatible. Et tes interventions n'amènent pas grand chose. Je te dirais donc de rester avec tes certitudes
Vous avez l'air de faire intervenir beaucoup de monde En l'occurence, c'est moi qui me déplace en stage. ça change pas grand chose à notre incompatibilité mais j'aime quand les choses sont claires

Eskapade , une amie commune alors, la proprio de l'exceptionnel Chogan! Il est toujours là (avec sa petite soeur maintenant). Et le travail avec sa cavalière est : o Genre le parcours de reining sans filet Un de mes modèles pendant les stages. Si tu reviens, fais moi signe qu'on se rencontre!

Plante41, Parisis et Badet, pas ma tasse de thé Pareil, jamais pratiqué mais le peu que j'en connais (par intermédiaire) me fait dire que ça ne correspond pas.

KZel, le nom de Pierre Beaupère me dit qq chose...
Pour rebondir sur ce que tu dis, lors du dernier stage western qu'on a fait, il y'avait un posturologue qui était présent (longtemps bossé dans les ranchs, puis s'est spécialisé sur les humains et va maintenant revenir au couple cheval/cavalier). La démarche était top! Observation monté, puis manipulation sur le cavalier, puis re-à cheval après. Changement ouf de la position Par exemple, mon ouverture de bassin était figée. Après manip/conseil, j'ai davantage ouvert, + ouvert la cage thoracique : sensations complètement modifiée pour obtenir une allure super fluide et des départs au galop au top!


Message édité le 30/06/22 à 16:45

Par plante41 : le 01/07/22 à 09:42:52

Déconnecté

Inscrit le :
13-08-2007
4897 messages

57 remerciements
Dire merci
sahel46 qu'est-ce qui te dérange chez eux ? (en MP si tu préfères )

Par nélimiha1bis : le 01/07/22 à 18:50:25

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
6048 messages

337 remerciements
Dire merci
swann je peux
à l'époque (et ça date de 4 ans je pense) j'ai eu l'occasion de faire une séance avec lui lors d'un evennement ou j'avais été selectionnée pour prendre des cours devant un public.

déjà, avant mon passage, j'ai regardé ceux des autres et je n'avais pas accroché. Il était pas forcément super enclin aux moments de pause, et dans sa posture je trouve qu'il fait trop prédateur.

Bref, j'ai trouvé qu'il en voulait trop trop vite et que ça manquait de décomposition mais c'est surement en fonction des sensibilité.

Par Orphee28 : le 01/07/22 à 19:13:09

Déconnecté

Inscrit le :
13-10-2010
108 messages

3 remerciements
Dire merci
Bon je vais pas trop faire avancer le post car je ne connais pas d'autres pro que ceux déjà cités
Par contre pour apporter aussi un autre point de vue, j'ai eu l'occasion de faire un stage en auditeur libre et un stage avec mon cheval avec Ludovic Fournet. Eh bien j'ai adoré, j'ai trouvé un professionnel très ouvert, doux et sympa avec les chevaux (j'ai bien aimé car il caresse pas mal et félicite bcp). Et aussi impliqué envers les petits poneys que pour les chevaux (certains pro les poneys c'est pas toujours leur priorité...) Avec une méthode qui m'a bien parlé perso.
Je précise que c'est récent c'était fin 2021

Par al : le 03/07/22 à 21:28:38

En ligne

Inscrit le :
08-07-2005
37540 messages

322 remerciements
Dire merci
Spoiler
JF Pignon faudrait me payer cher pour que je fasse un stage avec lui ....
De belles choses en surface, mais quand tu regardes les spectacles les chevaux ont continuellement des signes de stress en piste, discrets certes mais présents.Plusieurs véritables scientifiques du comportement que je connais ne lui confieraient jamais un cheval.
Et j'ai une anecdote (de première main, pas du "j'ai entendu dire que" sur lui qui m'a confirmé ce ressenti....
Autant son frangin est pour laisser le cheval s'exprimer, quite à perdre la connexion, autant lui....non, trop de contrôle, trop de contrainte voilée....


Ludovic Fournet a une approche sympa du cheval, j'aime bien, il est très à l'écoute. Dans le Tarn Aude Gasc se débrouille très bien aussi

Y'en a un autre cité, que je ne nommerai pas, qui est très "recette de cuisine" et si tu sors de ce qu'il connait bien, il est totalement paumé....

Andy Booth, évidemment, même s'il est peut-être considéré par certains comme "commercial",clairement le mec sait de quoi il parle et est hyper pédagogue, pour moi son succès est amplement mérité
Pauline Beulze aussi.
Pierre Beaupère est plus axé dressage mais avec une ouverture d'esprit qui fait très plaisir à voir.
Hélène Roche a une approche hyper scientifique que j'adore, bon évidemment je vais pas dire du mal d'elle, c'est une amie, mais en plus de ça elle a très carrée et son livre sur le clicker est rapidement devenu une référence (ptètre parce qu'il y a poulichon dedans? )
et sinon ma préférée, Véronique de St Vaulry, que je tanne depuis des années pour la faire venir en stage en région toulousaine, j'espère finir par obtenir gain de cause, à force elle finira par craquer elle a ce mélange de scientifique et de ressenti qui est parfait à mes yeux. Et lucide, elle sait bien qu'on est pas tous parfaits tout le temps, mais elle est intransigeante sur la notion de respect (des distances surtout), et c'est en grande partie grâce à elle que j'ai un Akanto gentil, bien élevé et dont tout le monde salue le comportement aujourd'hui

Voilà la liste des pros du comportement que je choisirais, pour ma part, 5 c'est pas bézèf mais c'est très largement suffisant pour progresser je trouve.

Par Pili : le 03/07/22 à 21:38:19

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8951 messages

499 remerciements
Dire merci
je suis contente Al que tu penses la même chose que moi des frères Pignon ... c'est ce donc je voulais parler quand je disais 'courant de pensée', je ne supporte pas ceux qui travaillent en 'stick to me' et j'ai été bluffée par Frederic, tant à son stage qu'à ses spectacles

Moi je suis bluffée par la 'featherlight horsemanship' dont j'ai parlé dans les 'influenceurs' c'est à ça que j'aurais voulu arriver un jour. Mais je suis probablement née un peu trop tôt et j'ai 'gâché' ma jeunesse équestre avec de mauvais comportements

Par kirikou : le 03/07/22 à 21:46:31

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18536 messages

350 remerciements
Dire merci
Pour avoir beaucoup travaillé avec Magdalena Pommier c'est dernier temps, j'ai beaucoup aimé. Courant "Andy Booth".
J'avais déjà travaillé avec elle il y a une petite dizaine d'année et je trouve qu'elle s'est beaucoup améliorée sur la transmission des savoirs/savoirs-faire auprès des humains qu'elle coach. Elle es très dressage mais s'est formée auprès de westerner aux USA.

Par contre, j'aurais tendance à dire comme d'autre, de ne pas trop se disperser. Car oui, il y a un langage corporel de base, mais malgré tout, on se retrouve vite à "coder" ce langage naturel pour progresser.

Par K.Zel : le 03/07/22 à 22:24:31

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9456 messages

563 remerciements
Dire merci
al : vsv fait des stages ? là, je crois que même Toulouse, je me déplacerai. C'est quelqu'un dont j'apprécie beaucoup les méthodes et la personnalité qui ressort de ses livres.
(et pour ton spoiler, on a le même ressenti et reçut le mêmes genres d'échos à ce que je vois)

Par al : le 03/07/22 à 23:05:02

En ligne

Inscrit le :
08-07-2005
37540 messages

322 remerciements
Dire merci
Spoiler
ah mais moi c'est pas un écho, j'ai pu constater un truc de mes propres yeux, et j'en ai eu l'explication derrière, pas bien glorieuse....



vsv ne fait pas de stages, tout simplement parce qu'elle n'arrive pas à trouver le temps de partir de chez elle qq jours. mais promis je la travaille au corps régulièrement, je finirai bien par obtenir gain de cause

Par monreve : le 04/07/22 à 00:24:56

En ligne

Inscrit le :
18-06-2006
4567 messages

74 remerciements
Dire merci
Question à deux balles : c'est la même VSV qui intervient parfois sur le forum ?

Par swann : le 04/07/22 à 06:39:40

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
18037 messages

770 remerciements
Dire merci
Lol elle n'intervient plus depuis très longtemps

Ah les discussions entre nadege, jbb, flooded et vsv

Par Sahel46 : le 04/07/22 à 08:00:33

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2007
5966 messages

52 remerciements
Dire merci
JF Pignon, ce qui me gêne le plus (hormis le côté catho récurrent) c'est le rapport homme/cheval. Le cheval est là pour servir l'homme. Du coup, je pense qu'il use à fond de son côté dominant. Et perso, c'est pas ce que je cherche.

Par rapport à ce que dit Kirikou, justement, je trouve que tous n'abordent pas la relation au cheval de manière exclusivement codée (en tous cas, c'est + marqué chez certains que chez d'autres). Il y a le code (placement, regard, etc...) mais aussi le contrôle de l'énergie, le ressenti (peut-être davantage quand on est en selle). Et j'aime aussi beaucoup progresser sur cette notion là !

Par TeamDress : le 07/07/22 à 15:35:48

En ligne

Inscrit le :
16-12-2010
712 messages

39 remerciements
Dire merci
TeamDress, je te connais pas et je connais pas ton milieu, mais visiblement, on n'est pas compatible. Et tes interventions n'amènent pas grand chose. Je te dirais donc de rester avec tes certitudes
Vous pensez que mes interventions n'amènent pas grand chose parce qu'elles ne vont pas dans votre sens.
Mon milieu c'est celui dans lequel vous tentez d'évoluer. Et ce n'est pas mon milieu depuis hier, mais depuis 30 ans. alors oui je connais un peu le sujet.
Il y a un tas de réponses et d'intervenants qui vous disent la même chose que moi mais en plus édulcoré et curieusement ça passe crème...

Vous avez beaucoup plus de certitudes que moi, c'est bien ce qui est inquiétant avec les gens qui sont persuadés que d'aller à tous les râtelier n'est pas nocif pour leur formation et celle de leur cheval.

Bon courage.

Par dejavu : le 07/07/22 à 16:25:38

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
12242 messages

1052 remerciements
Dire merci
J'ai surtout fréquenté des pros qui sont sans doute des inconnus pour vous puisque localisés aux Pays-Bas où déjà dans les années 90 il y avait des Natural Horsemanship days où venaient des "grands" et des moins grands mais à partir desquels s'est formé tout un réseau de personnes qui se connaisaient et étaient complémentaires.
Ma préférée était Wieke Huisman, formée à l'origine en TTeam et Centered Riding et qui a bcp bossé avec Emiel Voest..
Elle est venue plusieurs fois nous aider ma DP et moi, à notre petite pension, l'argent n'étant pas pour elle une priorité mais l'enthousiasme de l'élève.... Elle restait donc facilement la journée alors qu'elle était demandée pour une heure ou deux, notre bourse étant réduite. Elle nous a appris à observer et encore observer afin de trouver des solutions au problème, à découvrir justement les différences de réaction entre les chevaux et à jouer sur ces différences... elle était également une source inépuisable de connaissances et savait bien expliquer comment utiliser et communiquer notre énergie...
Donc pas de frime, pas de livre, pas de recherhe de reconnaissance publique.
Je ne sais pas ce qu'elle est devenue. La dernière fois que je l'ai rencontrée c'était dans les années 2000-2010 chez mon véto qui la soignait pour la maladie de Lyme qui l'avait collée un temps en fauteuil, elle qui débordait d'énergie mais heureusement, les soins commençaient à bien fonctionner.

Par dilou : le 07/07/22 à 17:50:47

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
36515 messages

666 remerciements
Dire merci
teamdress , passer d'un professionnel à l'autre, c'est déconseillé s'il s'agit de se perfectionner dans une discipline précise. On risque de ne pas s'en sortir avec des approches différentes.
Mais ce qui est recherché ici, ce sont des personnes capables d'améliorer la relation homme-cheval, d'enseigner à identifier le ressenti du cheval et à adapter la réponse humaine dans tous les moments de la relation, pas seulement et pas prioritairement en selle.

Par al : le 08/07/22 à 10:31:31

En ligne

Inscrit le :
08-07-2005
37540 messages

322 remerciements
Dire merci
monreve oui c'est la même, c'est ici que je l'ai rencontrée d'ailleurs

pili attention les 2 frangins n'ont absolument pas la même approche du cheval, et en spectacle ça se voit très clairement: Frédéric a choisi des chevaux "qui claquent", genre du frison entier, pour pouvoir leur laisser une certaine liberté. Très joli d'ailleurs quand son frison décide de partir en cacahuète sur la piste d'équita lyon, et qu'il se tape 3 tours au galop plein cul. Tu vois Frédéric attendre au milieu, patiemment, sans chercher à le rattraper car tu vois bien que l'autre il est satellisé en mode "youhouuuuuuuu" Puis au bout de 3 tours, quand il a jeté son jus, il se rappelle qu'il y a un humain au milieu et il revient de lui-même. C'est super chouette je trouve, mais c'est clair qu'avec un shetland ça claquerait carrément moins

Par TeamDress : le 08/07/22 à 15:00:38

En ligne

Inscrit le :
16-12-2010
712 messages

39 remerciements
Dire merci
Mais ce qui est recherché ici, ce sont des personnes capables d'améliorer la relation homme-cheval, d'enseigner à identifier le ressenti du cheval et à adapter la réponse humaine dans tous les moments de la relation, pas seulement et pas prioritairement en selle.

Tous les professionnels vous diront qu'ils améliorent la relation homme-cheval. Qu'ils vous enseignent à identifier tout ce que vous voulez avec la meilleure péda qui existe etc.

Sauf qu'en réalité tous n'ont pas la même interprétation des signes du cheval, tous n'ont pas la même réaction, tous ne vous enseigneront pas les mêmes codes etc.
C'est ça qui est néfaste.

Simple exemple : pour une même réaction, un même comportement, il y a ceux qui vont vous dire " attention il se moque de toi, fais ceci fais cela..."
Ne serait-ce que ce terme de : " il se moque de toi" est mais bref, ce n'était qu'un exemple.

Pour une même situation, vous aurez toujours différentes interprétations de pro, différentes analyses et on vous enseignera différents codes en réponse.

Si on a un bagage suffisant et le recul pour analyser la situation et que l'on sait faire le tri ça va mais sinon....Déjà que l'élève n'ingère pas 100% de ce qu'on lui apprend, qu'il n'arrive pas reproduire 100% de ce qu'il croit avoir compris, je vous laisse imaginer le résultat sur un cheval quand on l'éduque avec des bout de méthodes qui lui conviennent à moitié, qu'on a comprises à moitié, qu'on a réussi à appliquer qu'à moitié sachant qu'on a toujours un coin de notre tête les autres stages, les autres intervenants, les autres directions, les autres réflexes etc etc etc...

Par dilou : le 08/07/22 à 15:39:44

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
36515 messages

666 remerciements
Dire merci
Je crois que personne de cité sur cette page ne répondra " attention il se moque de toi, fais ceci fais cela..."

Par BountyB : le 08/07/22 à 16:57:07

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
3009 messages

215 remerciements
Dire merci
Perso c'est Caroline Wolfer qui m'a aidé à comprendre le langage des chevaux comme personne d'autre n'a réussi à le faire.
Elle d'une justesse incroyable avec les chevaux, s'adapte à chaque caractère et vulgarise très bien ses connaissances.
Elle passe la moitié de son temps en Argentine pour débourrer des Criollos et faire découvrir les chevaux sauvages.

J'ai arrêté de faire appel à elle car ses tarifs étaient trop élevés pour mes moyens. Mais elle m'a permis d'acquérir une super base (après plus de 20 ans d'équitation, mieux vaut tard que jamais )
Sa communication est en allemand et en espagnol, mais elle parle aussi couramment le français. Par contre je ne sais pas si elle se déplace en France.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 140) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval