Forum cheval
Le Forum Cheval

1m55 pour un poney d'1m35

Sujet commencé par : Mafuyu - Il y a 35 réponses à ce sujet, dernière réponse par Uriette
Par Mafuyu : le 19/06/22 à 00:11:33

Déconnecté
Je voudrais savoir si je ne suis pas trop grande pour ma ponette d'1m35. Je fais 1m55 pour 45 kg

Messages 1 à 35, Page : 1

Par Desroses : le 19/06/22 à 00:12:17

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6384 messages

106 remerciements
Dire merci
Non ça va

Par TeamDress : le 19/06/22 à 18:35:08

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
705 messages

38 remerciements
Dire merci
ça dépend pour quoi faire
j'ai comme règle -/+ 10 cm pour le cavalier par rapport au poney, donc pour moi c'est pas bon.

Par BountyB : le 20/06/22 à 09:39:15

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
2971 messages

200 remerciements
Dire merci
j'ai comme règle -/+ 10 cm pour le cavalier par rapport au poney,

Ah ben mince faudra que j'en parle à ma jument de 1m47, moi qui fais 1m70

Par dilou : le 20/06/22 à 09:52:37

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
36462 messages

661 remerciements
Dire merci
Il faudra aussi en parler aux islandais et aux arabes avec leurs chevaux respectifs.

Par K.Zel : le 20/06/22 à 12:19:08

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9423 messages

558 remerciements
Dire merci
Aux chevaux de travail aussi, genre Camarguais, QH et compagnie
Ou alors à William Fox-Pitt qui devrait faire du complet avec un bourrin de 1m90 minimum

Après je dirais qu'une différence de taille de type cavalier "grand" pour sa monture, ça demande d'être rigoureux sur sa position, il suffit de sauter pour s'en rendre compte, mais tant que le poids du bonhomme convient au cheval, y a pas vraiment de contrainte particulière.

Par TeamDress : le 20/06/22 à 14:24:16

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
705 messages

38 remerciements
Dire merci
Ah ben mince faudra que j'en parle à ma jument de 1m47, moi qui fais 1m70
En effet, il faudra au MOINS y penser.

Par K.Zel : le 20/06/22 à 14:53:37

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9423 messages

558 remerciements
Dire merci
Edward Gal et son mètre 85 devrait aussi arrêter de monter son nain d'1m67, ou au moins y penser

Par TeamDress : le 20/06/22 à 17:30:16

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
705 messages

38 remerciements
Dire merci
Le jour où l'on me demandera mon avis sur l'équitation de cavaliers de haut niveau je répondrai sur leur cas, là il se trouve qu'il s'agit d'une cavalière lambda dont on ne connait le niveau avec un poney dont on ne connait que la taille.

A question générale, réponse générale.

Il faut comparer ce qui est comparable

Maintenant, s'il faut que j'expose l'étude de 300 pages faite sur le sujet il y a déjà 20 ans ça va être long....

Par K.Zel : le 20/06/22 à 19:33:35

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9423 messages

558 remerciements
Dire merci
Justement, explique. Sinon autant pisser dans un violon que de balancer un avis sans l'étayer

Par Mistraldu95 : le 20/06/22 à 20:14:57

Déconnecté

Inscrit le :
19-06-2022
43 messages

1 remerciements
Dire merci
Explique stp TeamDress parce que c’est vague ce qut tu nous a écris.

Par teldrassyl : le 20/06/22 à 23:05:26

Déconnecté

Inscrit le :
20-06-2022
2 messages
Dire merci
Je fais a plus près cette taille avec un poney d'1m37 et je saute avec lui plus d'1m et ça lui pose pas de problème. J'ai aussi demander à mon moniteur et il a dit ça poser pas de problème

Par soanne : le 20/06/22 à 23:26:34

Déconnecté

Inscrit le :
08-10-2004
2878 messages

19 remerciements
Dire merci
Faisant 1,70m, mon premier poney mesurait 1,30m et on s'éclatait en extérieur. Il transpirait à peine pour les mêmes sorties avec ma tf. Le seul soucis était que je prenais vite l'eau à la plage.
Par contre je ne sautais pas avec.

Par Erzebeth : le 21/06/22 à 08:33:16

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
Ben j'avoue que je comprends ce que veux dire teamdress je crois... Sans doute parce que j'ai vite monté à cheval étant gamine, et que du coup j'ai toujours été plus à l'aise sur les grands, donc je sais que si j'ai plus de mal à trouver ma place sur des petits, c'est aussi lié à ça.
Mais il y a également des questions d'équilibre et clairement, on a plus de chances de mettre son cheval dans la mouise quand on a un grand écart de taille. Et à l'obstacle effectivement, ça ne pardonne pas. Après c'est sûr que c'est à nuancer, en fonction de la carrure du cheval qui va changer la donne aussi.
Mais oui, moi, avec mon 1m68, je ne me vois pas acheter un cheval de moins d'1m60.
Il se trouve que la dernière est plus petite (mais je ne l'ai pas choisie ) et je ne serais jamais bien dessus, j'ai l'impression de monter un poney.

Après, effectivement William Fox Pitt est un peu THE contre-exemple, mais bon... Qui ici monte ne serait-ce que moitié aussi bien que lui?
Effectivement, lui arrive à gérer son grand gabarit sur n'importe quel cheval, mais c'est pas donné à tout le monde, et je pense que pour le cavalier lambda, c'est quand même partir d'entrée de jeu avec un handicap. Mais ce n'est qu'un handicap, ça se surmonte... ou pas. D'où l'intérêt, à minima, de se poser la question.

Par Erzebeth : le 21/06/22 à 08:39:50

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
Après c'est aussi à nuancer en fonction de ses activités aussi, et des exigences/ambitions qu'on a avec son cheval.
Teamdress part aussi de l'avis de la prof de dressage qu'elle est.

Mais c'est pour ça que ma remarque par ailleurs ne porte absolument pas sur le post d'origine, où la ponette est petite certes, mais la cavalière aussi et pas très lourde, donc a priori pourquoi pas, mais sans photo pour se rendre compte de l'équilibre entre les deux, c'est compliqué d'avoir un avis à mon sens.

Par Nirvelli : le 21/06/22 à 09:29:30

Déconnecté

Inscrit le :
04-02-2010
10818 messages

449 remerciements
Dire merci
Je pense que le poids du cavalier et celui du poney sont à prendre en compte dans l'équation, car juste la taille, ça ne veut pas dire grand chose. Fox Pitt est très grand mais très maigre également, s'il était taillé comme un rugbyman, ça serait quand même très compliqué pour lui de trouver une monture à sa mesure autre qu'un Clydesdale ... et pour sauter en complet, je crois que c'est pas dingue comme race

Par Erzebeth : le 21/06/22 à 09:35:07

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
68387 messages

1246 remerciements
Dire merci
C'est pas que le poids quand même. Surtout à l'obstacle, un grand balancier au niveau du haut du corps, ça peut déséquilibrer le cheval. Après, quand on monte vraiment très très bien, comme Fox-Pitt, ce n'est pas le cas, mais c'est avant-tout parce qu'il est assez bon pour largement compenser ce handicap.

Par K.Zel : le 21/06/22 à 11:05:55

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9423 messages

558 remerciements
Dire merci
J'ai cité des gens connus parce que je connais pas la taille des gens et de leurs chevaux par ailleurs. Le truc, c'est pas le sujet lui-même, mais la façon de le dire. Prendre les gens de haut pour asséner un propos sans l'étayer, en citant une "étude de 300 pages" non sourcée et sous-entendant que nous ne somme que de pauvres béotiens incapables de comprendre, ben non, je ne suis pas d'accord. La condescendance, ça va bien deux minutes, et ça n'a jamais fait progresser personne.

Par Uriette : le 21/06/22 à 13:10:12

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5812 messages

245 remerciements
Dire merci
Même si je comprends le sens de la première intervention de Teamdress, la deuxième est proprement insultante pour tous les peuples cavaliers qui évoluent sur de petits chevaux. Pas la peine de citer une étude pour ça!
Franchement je suis pas certaine que les chevaux islandais souffrent plus de leur cavalier que certains chevaux de dressage...

Par dejavu : le 21/06/22 à 14:02:23

En ligne

Inscrit le :
04-08-2009
12169 messages

1041 remerciements
Dire merci
On ne parle que de la hauteur.... mais la largeur compte aussi.

Par TeamDress : le 21/06/22 à 14:22:26

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
705 messages

38 remerciements
Dire merci
Même si je comprends le sens de la première intervention de Teamdress, la deuxième est proprement insultante pour tous les peuples cavaliers qui évoluent sur de petits chevaux. Pas la peine de citer une étude pour ça!
Franchement je suis pas certaine que les chevaux islandais souffrent plus de leur cavalier que certains chevaux de dressage...


Parce que ça ne se limite pas à la taille....
Je ne cite pas d'étude, je dis que si l'explication tient dans une étude de 300 pages c'est que JUSTEMENT on ne peut pas l'exposer ici.
De plus on me demande d'étayer, mais quand je dis qu'il existe une étude dessus, on me dit que ce n'est pas la peine de la citer...

Je répète :"à question sommaire, réponse sommaire"
J'ai eu 3 informations, je réponds avec 3 mots sommaires !

C'est pas non plus avec les exemples hors sujet sans plus d'explication que l'on prouve avec plus de poids le contraire de ce que j'avance, loin de là...

On en revient toujours au même, il faut comparer ce qui est comparable (oui je me répète) car on me reproche de ne pas développer, mais le peu que j'écris n'est déjà pas compris.
Les exemples donnés ne sont pas bons, mais alors pas du tout...

Ma première réponse/réaction à été : " ça dépend pour quoi faire"...
Personne ne semble avoir relevé.

Je sais qu'il y a des exceptions, je suis bien placée pour le savoir

Comparer les chevaux de haut niveau (de cavaliers potentiellement trop grands pour eux) à des chevaux islandais....
L'argument est léger pour dire que ma théorie est mauvaise.

Par PIROU : le 21/06/22 à 15:53:40

En ligne

Inscrit le :
05-11-2011
6732 messages

397 remerciements
Dire merci
Franchement je suis pas certaine que les chevaux islandais souffrent plus de leur cavalier que certains chevaux de dressage...

perso je me suis vraiment senti a l'aise sur ces petits chevaux, car on les sent en équilibre , porteurs et le pieds sur . et ça a toutes les allures.


Par NONETTE CUIRS : le 21/06/22 à 17:35:18

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
1184 messages

98 remerciements
Dire merci
J'ai une règle dans l'autre sens:
Pour monter un poney de 1,35m, il vaut mieux mesurer au moins 1,35m (transposable pour toute autre taille).
Et il est prématuré de faire pratiquer l'équitation (la vraie, où le cavalier contrôle l'équidé) à des enfants mesurant moins de 1m; et l'équitation sur cheval à des individus de moins de 1,50m.

Par K.Zel : le 21/06/22 à 19:18:54

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9423 messages

558 remerciements
Dire merci
..
Je ne cite pas d'étude, je dis que si l'explication tient dans une étude de 300 pages c'est que JUSTEMENT on ne peut pas l'exposer ici.
De plus on me demande d'étayer, mais quand je dis qu'il existe une étude dessus, on me dit que ce n'est pas la peine de la citer...


Ce qui est dit, c'est que citer "une" étude, ça n'apporte rien. C'est "quelle" étude qui compte : le nom de l'étude ou au moins des chercheurs. Ou à la place, donner les conclusions. Même 300 pages, ça se résume. Surtout que tu commences en disant "j'ai comme règle..." et ensuite seulement vient cette mystérieuse étude. (que personne n'a dit de ne pas citer d'ailleurs)
Parce qu'en dehors de la question initiale, on est nombreux et nombreuse sur le forum à avoir plus de 10cm d'écart avec notre cheval/poney. Alors on fait quoi ? "il faut y penser" oui, amis penser à quoi ?

Par Ecoleartequestre : le 22/06/22 à 14:59:32

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
1923 messages

416 remerciements
Dire merci
Je fais le même gabarit qu'Edward Gal, même un chouia plus grande, comme son copain Minderhound, mais en un peu plus mince qu'eux. Et je n'ai pas la prétention d'être une exception championne du monde.
J'ai commencé à monter à cheval en étant adulte, je n'ai jamais connu les poneys ni des chevaux trop grands pour moi. Bah ma taille ne m'a jamais gênée pour amener mon premier cheval, un gros costaud d'1,58m, à un niveau de dressage où au meilleur de sa forme il était capable de dérouler une reprise de grand prix très honorablement. Il n'a pas dû trop en souffrir non plus, là à 23 ans il est encore tout à fait capable de passer tous les airs de grand prix, plus quelques airs classiques genre levade ou trot espagnol,,simplement on n'enchaine plus tout le programme d'un coup. Mais pas un poil d'arthrose nulle part à déplorer, et toujours autant de force: la taille n'est pas délétère pour le cheval, c'est le poids qui peut l'être.
J'ai récidivé avec mon deuxième cheval, un nain qui doit maintenant toiser 1,65m, plus fin que mon premier. Ben il a beau être plus grand je suis moins bien dessus, comme sur d'autres chevaux bien plus grands mais fins que j'ai aussi montés : la largeur du cheval compte beaucoup plus que sa hauteur je trouve.
Alors bien-sûr il faut gérer son buste, l'erreur pardonne sans doute moins mais en même temps on comprend plus vite l'intérêt d'adopter une position correcte. Si on a un minimum de maîtrise de son corps, le buste ça se gère très bien et la longueur de jambes est plus souvent un avantage qu'un inconvénient: elle me sert particulièrement en ce moment avec mon jeune, roi des demi tours fulgurants et tortillages en tous genres, elles m'ont sans doute évité pas mal de gamelles. Les pieds qui passent en dessous c'est pas bien grave, on apprend assez vite à remonter légèrement le talon juste le temps nécessaire à l'action quand on a besoin d'une action plus forte, pour le remettre aussitôt en place. J'ai la chance d'avoir un enseignant de ma taille, qui ne cherche pas à me faire chausser trop court comme ça m'est arrivé avec quelqu'un d'autre : lui était petit, et persuadé qu'il fallait que j'aie mes talons au contact des flancs, comme lui. Il m'avait fait raccourcir mes étriers, j'avais la sensation d'être un crapaud à cheval et plus aucune finesse d'assiette: c'est la meilleure recette pour acquérir une position pourrie. Quand on est grand, à cheval c'est pareil qu'à pied, il faut assumer en se redressant et surtout pas chercher à se faire passer pour plus petit en se voûtant ou en se recroquevillant. A patir de là, la taille devient plutôt un avantage qu'un inconvénient.
J'ai pas mal monté à l'obstacle en club: ce n'était pas la taille des chevaux qui pouvait me gêner, mais leur longueur d'encolure. Il m'est arrivé de monter de gros SF à l'encolure courte et là oui, l'impression d'un vide abyssal devant soi à la réception : je confirme, on n'est pas bien du tout.
D'ailleurs mes 2 chevaux, entiers lusis, ont tous les 2 des encolures longues et fortes, ce qui contribue largement à me faire sentir bien à cheval et non sur des poneys trop petits pour moi.



Message édité le 22/06/22 à 15:01

Par Zura : le 25/06/22 à 12:28:20

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2012
469 messages

27 remerciements
Dire merci
ces dernières années s’est développée une mode à acheter des “poneys” quand on est adulte.

Et cela va à contresens des études sur les rapports poids (10 à 20% selon les études, 20% étant considéré comme un maximum, voir un surpoids) et taille de la personne qui monte versus taille de l’équidé.

Ca génère d’ailleurs des soucis en terme de matériel, comment caser une selle 17” ou 17,5” sur un petit dos? Si le pro dit vous n’êtes pas adapté à votre monture, le cavalier le prend mal, s’il fournit du matériel c’est mauvais pour le cheval…

Si on ajoute un petit niveau, on n’obtient pas un super cocktail, la mauvaise position jouant aussi sur les pressions exercées, mais ce n’est pas politiquement correct de le dire

Et cela sans aller à l’extrême comme certains clubs (genre celui du vieux moulin) qui font monter des adultes sur des shetlands pour le fun ou débourrer leurs poneys par leurs élèves moniteurs.

Et citer des cavaliers de haut niveau qui ne sont absolument pas des exemples de vertus ou des races ancestrales pour lesquelles toutes les études ne semblent pas s’appliquer au nom de la tradition ne change rien.

Par Zura : le 25/06/22 à 12:33:16

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2012
469 messages

27 remerciements
Dire merci
How Much Weight Can a Horse Carry?Lien
“ When carrying 15 and 20% of their body weight, the horses showed relatively little indication of stress. It's when they were packing weights of 25% that physical signs changed markedly, and these became accentuated under 30% loads.”


Par Uriette : le 25/06/22 à 17:07:38

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5812 messages

245 remerciements
Dire merci
Est-ce que @zura tu as traduit tes chiffres dans la réalité pour voir ce que ça donne? une personne de 80kg devrait monter un cheval de mini 400kg. 400kg c'est le poids d'un Haflinger et pas le plus gros/grand modèle!

Par al : le 25/06/22 à 17:09:24

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37499 messages

310 remerciements
Dire merci
Franchement je suis pas certaine que les chevaux islandais souffrent plus de leur cavalier que certains chevaux de dressage...

j'ai vu de vieux chevaux islandais, en Islande, montés "à l'islandaise" (donc quasiment sur les reins ) par des gars de 1m80 (des bon vikings, quoi), et j'ai été stupéfaite de leur trouver un dos beau comme tout
j'ai moi même monté un islandais d'1m38 la dernière fois, et j'ai été super étonnée, il était tout fin (largement plus que la mienne, bon ok elle est grasse ) mais une fois dessus j'avais vraiment un ressenti "cheval" et pas du tout "poney" (je connais la différence, ayant la jument de ma soeur bien finette à monter de temps en temps).

D'ailleurs en parlant de la jument de ma soeur.... 1m53, croisée arabe.... versus ma jument, Eléa, 1m53 aussi.... clairement sur la première tu colles pas 80kg alors que sur la 2e, no souci
Nadja


Eléa



les islandais disent aussi que le poids du cheval n'est pas le seul critère à prendre en compte, le tour de canon est également important

Par IsingurGripur : le 26/06/22 à 07:06:06

Déconnecté

Inscrit le :
09-05-2022
19 messages
Dire merci
al aurais-tu plus d'information là dessus : les islandais disent aussi que le poids du cheval n'est pas le seul critère à prendre en compte, le tour de canon est également important

ça m'intéresserait ! Merci

Par SDE : le 26/06/22 à 11:30:59

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18197 messages

196 remerciements
Dire merci
ces dernières années s’est développée une mode à acheter des “poneys” quand on est adulte.
c'est plutôt que la mode de l'équitation de sport et loisir a depuis moins de 150 ans mis les gens à cheval sur de "grands chevaux" alors que depuis l'invention de l'équitation, les adultes montaient des poneys D pour aller aux champs, à la guerre, au marché, à l'église ou en voyage...

je ne dis pas que "c'était mieux avant" mais que bcp de races rustiques sont plus porteuses que certains chevaux de sang plus grands.

Et je ne pense pas que "monter des poneys" est la mode, toutes les races de rustiques se sont agrandies ces 50 dernières années, le mérens est passé d'1m35 au standard à 1m55, les haflis de 1m40 format "attelage" ça fait un bail que je n'en vois plus...
Les gens veulent monter des poneys mais au format "cheval" qui est plus à leur taille !

Pour l'étude de Zura l'entraînement des chevaux a duré combien de temps ?
car quand on débourre un jeune , il montre aussi des signes d'inconfort , de gêne.
On ne s'arrête pas pour autant de leur faire porter le poids d'un cavalier adulte et quelques mois plus tard, ils sont super à l'aise.
je ne dis pas qu'il faut écraser des poneys sous un poids qu'ils ne peuvent pas porter, mais que porter un poids inhabituel, ponctuellement, va forcément provoquer des signes de gêne.

Si je décide de partir en rando avec un gros sac je serai "écrasée" et douloureuse à la fin d'une journée de marche.
Si je me suis entraînée avec un sac de pique-nique, puis un sac de bivouac, puis un sac rempli de barda pour 3 semaines, sur un long temps en adaptant progressivement mon organisme, mon corps sera suffisamment musclé pour porter le gros sac sans encombre ni blessure.

Par contre je ne pourrai jamais randonner avec 100 kilos sur le dos cela va de soi.

C'est pareil avec le cheval d 'un cavalier de 60 kilos monté de temps en temps par qqn de 80 kilos : il sera gêné et devra se tendre anormalement pour trouver son équilibre. Si le cavalier habituel fait 80 kilos, le cheval sera à l'aise dans ses activités habituelles.

Par SDE : le 26/06/22 à 11:37:07

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
18197 messages

196 remerciements
Dire merci
une personne de 80kg devrait monter un cheval de mini 400kg. 400kg c'est le poids d'un Haflinger et pas le plus gros/grand modèle!
non je pense que Zura parle du poids total porté, donc cavalier + matériel, pas que le poids du cavalier.

mon mérens de 400 kilos fait 1m40 mais il est costaud.

les islandais disent aussi que le poids du cheval n'est pas le seul critère à prendre en compte, le tour de canon est également important
le tour de canon c'est l'épaisseur de l'os et ça signe un cheval plus porteur.

De même qu'un cavalier sur une claquette avec une cage thoracique étroite va avoir les jambes qui pendant, si on le met sur un cheval ayant la même taille au garrot, mais une cage thoracique arrondie, les jambes entourant les côtes pendront moins bas.

Par Cliona : le 26/06/22 à 16:18:47

Déconnecté

Inscrit le :
26-01-2013
11090 messages

473 remerciements
Dire merci
Et il est prématuré de faire pratiquer l'équitation (la vraie, où le cavalier contrôle l'équidé) à des enfants mesurant moins de 1m; et l'équitation sur cheval à des individus de moins de 1,50m. donc selon toi, je suis condamnée à ne monter que des poneys ??? (oui je ne suis pas grande mais ne dit on pas que la bonne hauteur c'est quand les deux pieds touchent par terre ?)

Et pour info, ma fille contrôlait bien mieux son poney que beaucoup d'adultes leurs chevaux alors qu'elle ne mesurait pas 1m quand elle a commencé à monter

Cela dépend de tellement de paramètre le rapport cavalier/cheval...et notamment, celui, bien plus important que la taille selon moi, du poids du cavalier et de la légèreté ou non de sa monte.
Un cavalier pesant 40 kg pourra parfois être beaucoup plus lourd qu'un cavalier de 80 kg

Par Zura : le 26/06/22 à 20:12:18

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2012
469 messages

27 remerciements
Dire merci
Est-ce que @zura tu as traduit tes chiffres dans la réalité pour voir ce que ça donne? une personne de 80kg devrait monter un cheval de mini 400kg. 400kg c'est le poids d'un Haflinger

Oui, j’ai déjà fait le calcul pour m’assurer que mon poids, celui de mon matériel et celui des gens qui peuvent le monter sont en adéquation avec un cheval de 560kgs, le mien en l’occurrence.
Je fais 10% de son poids, avec le matériel on n’est en dessous des 15%, et il n’a jamais eu plus de 20%.

Un cavalier de 80kgs ne devrait pas monter un cheval de 400kgs, avec le matériel on est au dessus des 20%.

Le Ratio poids n’est pas le seul à prendre en compte, le cheval doit être en état et musclé correctement.

Le poids, c’est très tabou en équitation, sauf dans certaines randonnées sérieuses qui refusent certains clients.
D’ailleurs combien de cavalières connaissent réellement le poids de leurs chevaux ? De leur matériel? Généralement on sous ou sur estime.

Et oui clairement quand je vois des petits poneys montés par des grands hommes adultes, je trouve ça aberrant.

Par keystar : le 27/06/22 à 18:14:04

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4210 messages

44 remerciements
Dire merci
Ben,

D’ailleurs combien de cavalières connaissent réellement le poids de leurs chevaux ? De leur matériel? Généralement on sous ou sur estime.

nous les pesons à la coopérative agricole, les chevaux, hein, pour mes filles et mon épouse on utilise une balance à patate pour rester dans le rustique.

Effectivement, les cavaliers sont souvent à coté de la plaque pour estimer le poids du biquet.

Par Uriette : le 28/06/22 à 01:28:43

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5812 messages

245 remerciements
Dire merci
bah en même temps suffit d'ajouter le poids du matos et te faire le même calcul avec 5, 10, 15, 20kg de charge en plus. Pour un cavalier de 80kg+20kg de matériel, il faut un cheval de 500kg mini. Enfin ça c'est d'après une étude (puisque c'est un argument semble-t-il recevable alors que la tradition non).
Je pense que les signes "de gêne" considérés dans cette étude sont moins subtiles qu'on imagine. parce que 30% c'est quand même un enfant moyen de 13 ans sur un mini shetland (avec le matériel).
Après faut se poser la question, est-ce que ça à un sens de sélectionner des chevaux qui se cassent dès qu'ils portent? C'est une vraie question. A priori d'après cette même étude, 10% serait le poids avec lequel le cheval ne fait pas d'effort particulier pour porter.
Dans quelle mesure cet effort est-il nocif pour le cheval? Plus que d'autres efforts extrêmes pour lesquels on ne parle pas d'aberrations mais de performance ?

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 081) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval