Forum cheval
Le Forum Cheval

Tendinopathie fléchisseur profond & balnéo

Sujet commencé par : laprincedu88 - Il y a 17 réponses à ce sujet, dernière réponse par laprincedu88
1 personne suit ce sujet
Par laprincedu88 : le 03/04/22 à 22:56:49

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
6103 messages

20 remerciements
Dire merci
Ma jument s'est blessée en Avril 2021.
Après moult cliniques, consultations et examens, le diagnostic est a priori tombé fin Juillet.
Ce serait une tendinopathie du fléchisseur profond (IRM à l'appui).

Depuis, je cherche des solutions avec différents intervenants (maréchal, vétérinaire, masseur, ostéo).
La rééducation stagnant et ma jument étant toujours douloureuse dès que le sol n'est pas plat, je suis en recherche de solutions alternatives.

Je me suis penchée tout récemment sur la balnéothérapie et je me suis renseignée auprès d'un centre qui m'indique pouvoir traiter ce genre de pathologie et que c'est même ultra courant.

Cela vous est-il déjà arrivé de faire appel à eux pour ce type de pathologies? (tendinite dans la boîte cornée)
Y a -t-il des centres de balnéo que vous recommandez dans le quart Ouest?



Messages 1 à 17, Page : 1

Par CaroDadou : le 03/04/22 à 23:11:02

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19770 messages

359 remerciements
Dire merci
Quart Ouest vers chez moi je te recommande Needwell Temple thermal Equin

Par laprincedu88 : le 03/04/22 à 23:39:57

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
6103 messages

20 remerciements
Dire merci
J'ai l'impression que beaucoup sont localisés en Normandie.

Edit: c'est 1000€ plus cher par mois que l'autre que j'ai repéré!
Tu as testé toi-même?

On m'a recommandé (en ligne, pas une connaissance) le Haras de la Belletière aussi.


Message édité le 03/04/22 à 23:48

Par CaroDadou : le 04/04/22 à 00:03:25

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
19770 messages

359 remerciements
Dire merci
Oui il y en a beaucoup beaucoup dans mon triangle (Calvados/Orne/Eure) mais surtout Calvados.
Je n'ai pas testé moi même mais je connais les compétences des personnes là bas et je suis en réflexion pour y mettre ma jument si besoin (si les finances le permettent évidemment).

Spoiler
je suis juste pas fan de leur veto mais certains en sont très contents donc...

Par Juliie : le 04/04/22 à 08:32:39

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
12168 messages

414 remerciements
Dire merci
Pour une tendinite dans le pied, j’y crois pas une seconde
Comment est le naviculaire? Et comment est le tendon plus haut, dans le paturon?
J’imagine qu’en maréchalerie tu as tout essayé de toute façon?

Par laprincedu88 : le 04/04/22 à 09:38:33

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
6103 messages

20 remerciements
Dire merci
Pourquoi tu n’y crois pas? Tu penses que c’est irrémédiable?
Je revois le vétérinaire orthopédique qui nous suit le 15/04. Je ne prendrai pas de décision sans son aval.
Le naviculaire n’est pas touché.
C’est vraiment la partie dans la boîte cornée qui est inflammée et les ligaments collatéraux qui ont perdu leur mobilité.
De mémoire plus haut tout va bien.


Justement le gars me parlait de naviculaire et qu’il avait réussi à avoir des résultats probants.

Et comme je lis quelques retours à droite et à gauche sur les bienfaits de l’eau, je me pose question.
Mon raisonnement initial était de me dire que ça permettrait de rééduquer sur terrain plat tout en réduisant la sollicitation du tendon.
Car je vois bien que même pour nous humain, le repos n’est pas la solution pour les tendons.

Avec le début de la rééducation en Août, elle a progressé fort au début. On a vraiment vu que le mouvement l’avait libérée.

Voilà pourquoi j’ai toutes ces questions en tête.

Par Juliie : le 04/04/22 à 12:12:11

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
12168 messages

414 remerciements
Dire merci
J’ai du mal à croire que ça change quelque chose pour les tendons dans le pied.. Après je me trompe peut être, mais perso je n’essayerai pas (le mien a la même chose).

Par Plectrude : le 04/04/22 à 14:03:19

Déconnecté

Inscrit le :
17-05-2006
12293 messages

230 remerciements
Dire merci
Si tu as les moyens, ça ne peut pas faire de mal.

Cela dit je suis aussi réservée que Juliie sur le résultat. Le problème est qu'à cet endroit là, le moindre mouvement du cheval mobilise fort les tissus. Donc même si la balnéo ou autre arrive à réduire l'inflammation pour un temps, je ne vois pas comment ça peut tenir dans le temps.

Ma jument maintenant retraitée a eu ce type de tendinite, au niveau du paturon (donc pronostic sportif un peu meilleur que dans le pied), on l'a tenu 5-6 ans avec un dispositif orthopédique, mais ça a relâché tous les ans... et rebelote convalescence etc...
Au box, au pré, j'ai à peu près tout essayé : ça n'a jamais vraiment tenu, malgré une activité modérée. Peut être en gardant le cheval au box plus longtemps ça l'aurait fait, mais personnellement je n'ai pas voulu.

Je l'ai définitivement arrêté à 15 ans après une énième tendinite, symétrique sur l'autre pied, de l'entorse de compensation etc...

Depuis ça fait quasi 10 ans qu'elle boite par intermittence à la retraite, ça l'empêche pas de faire la zouave au pré, elle a l'air très heureuse donc je la promène au pas quand ça va, je l'emmène brouter quand ça va moins bien, et voilà.

Bon courage en tout cas, les thérapies ont évolué, de mon côté j'aurais peut être testé les traitements par plasma ou cellules souches, qui sont un peu plus répandues maintenant qu'il y a 10 ans. J'y croirais plus qu'en la balnéo en tout cas

Par laprincedu88 : le 04/04/22 à 16:22:19

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
6103 messages

20 remerciements
Dire merci
J'irais pas jusqu'à dire que j'ai les moyens
Mais en tout cas je cherche à faire tout ce que je peux pour améliorer son confort.

Ce qui m'use le plus c'est d'avoir quasiment autant d'avis différents que de praticiens.
Le dernier en date me dit d'avoir une activité modérée, ce que j'ai fait.
J'ai eu ce matin un centre de balnéo qui m'indique que non, c'est trop violent.

Je n'en peux tout simplement plus.
Comme tu dis, au pré, elle n'est pas malheureuse, elle est avec ses copains, elle vit dehors, elle fait sa vie.
A côté de ça, elle est ravie de partir en balade et ce qui se passe dans sa tête n'est pas forcément suivi par son corps.

Après elle a comme vous pouvez l'imaginer, beaucoup compensé, s'est démusclée et nécessairement ça ne l'aide pas.
La personne que j'ai eu ce matin a été honnête et ne me vend pas quelque chose de miraculeux. Cependant, elle m'indique que souvent les chevaux lui sont envoyés en dernier ressort et qu'il y a des trucs à faire.

Je suis tellement le cul entre deux chaises.
D'autant que cette pathologie est clairement arrivée sur un cheval non exploité, une jument de loisirs que je montais au mieux tous les week-end et ça c'est quand ça allait bien.






Message édité le 04/04/22 à 16:22

Par Juliie : le 04/04/22 à 19:15:31

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
12168 messages

414 remerciements
Dire merci
Je compatis..
Elle est ferrée actuellement?
Le mien je viens de constater qu’il est largement mieux quand il est vraiment paré très court en pince (à l’œil il a des pieds minuscules pour sa masse, mais c’est comme ça qu’il est le mieux . Mais il est naviculaire en plus. Même si c’est actuellement le tendon qui me fait boiter…

Par laprincedu88 : le 04/04/22 à 19:40:01

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
6103 messages

20 remerciements
Dire merci
Oui elle est ferrée. Idem, j'ai un peu tout tenté. Alu, pas alu, rolling.
Je te confirme qu'elle est bien mieux lorsqu'elle est parée court.
Le CIRALE m'a demandé de ne pas la déferrer car ça aggraverait la pathologie, en donnant pas le meilleur angle au pied.

Le centre a l'air d'avoir bonne réputation.
En revanche, elle m'indique qu'il n'y a pas non plus forcément de miracle, par contre que c'est à traiter dans son ensemble et qu'il ne faut pas se concentrer que sur le pied.
Et que de la faire travailler, même modérément en balade, pourrait ne faire qu'aggraver la situation ce que je ne souhaite bien évidemment pas.

Là ça fait une semaine qu'elle prend des positions bizarres, membres en avant un peu comme un cheval fourbu ou encore elle monte sur des trucs comme si elle voulait faire du cirque.
J'ai l'impression qu'elle se soulage comme ça.


Ton cheval est boiteux en permanence?


Par Juliie : le 04/04/22 à 20:47:22

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
12168 messages

414 remerciements
Dire merci
Le véto vient de me recommander ça pour le mien : [url] https://www.michel-vaillant-marechalerie.com/fr/cheval-naviculaire/1081-776-fer-alu-jmd-bonapartix-s-anterieur.html[/url] Mais je vais pas lui mettre, je pense que ça va se gérer pieds nus

Non non, il fait des grosses crises de boiteries qui peuvent durer très longtemps (ça peut l’arrêter 10/12 mois), mais en gros il reste boiteux peu de temps, et ensuite c’est qu’une légère irrégularité.
Pour reprendre le boulot, il faut impérativement que l’inflammation se soit résorbée sinon ça aggrave le truc. Mais je le connais par coeur, donc j’arrive facilement à voir quand ça va ou pas..

On m’a conseillé le laser aussi. Je vais essayer

Par Tessa : le 04/04/22 à 20:55:51

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33992 messages

407 remerciements
Dire merci
La balnéothérapie… c’est quoi pour toi?
Un marcheur aquatique, un Aqua trainer, marcher dans la mer,…???
Ils ont tous une fonction différente et certains sont délicats à utiliser.

Par Juliie : le 04/04/22 à 21:25:26

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
12168 messages

414 remerciements
Dire merci
Après quand j’y pense, il y a une tonne de choses que j’ai essayé pour le mien, mais difficile de savoir si ça a ou non un intérêt…
Par exemple, il a des cloches Back on Track toutes les nuits. Il a du Chrysantellum (de chez ESC, ça coûte rien, et je crois voir une différence quand il n’en a plus) en continue toute l’année. D’autres compléments de chez Hilton Herbs en crise (NavX gold je crois le nom). Quand il boite, je glace le pied (45min dans un seau de glaçons) tous les jours. Et aussi quand il boite, il est fermé. Je le sors vraiment très très peu, c’est genre 50m maximum pour aller brouter de l’herbe. Ça c’est fondamental pour le mien.
Je dois oublier plein de choses…

Par laprincedu88 : le 05/04/22 à 19:59:16

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
6103 messages

20 remerciements
Dire merci
tessa , j'avais en tête de la marche en eau douce sur un tapis à la base;
Dans mon esprit, ça permettait une rééducation en douceur en enlevant une grosse partie du poids du cheval.
Le dernier centre évoqué fait tout en bassin, a priori pas de tapis.

juliie alors qu'à l'inverse, pour Chicane, quand elle est au repos ça va. Au pas elle marque mais sans plus. Par contre elle est toujours irrégulière au trot et au galop.
En revanche, si je la fais marcher 1h30, forcément elle revient beaucoup moins bien.
Mais finalement au pré elle fait sa vie et l'immobilisation est pire que tout.

Par contre, ce qui est très déphasant aussi, c'est que au CIRALE ils m'ont indiqué qu'elle serait mal dans les montées alors que finalement, ce sont les descentes qui posent soucis (plus de poids sur les antérieurs je suppose).

Par Tessa : le 05/04/22 à 23:10:23

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33992 messages

407 remerciements
Dire merci
Le tapis roulant me pose problème personnellement, car le membre en entraîné vers l'arrière, c'est bien plus sollicitant qu'un marcheur aquatique par exemple.

J'ai les deux dans ma région...

J'ai vu de chouettes résultats sur plusieurs chevaux dans le marcheur aquatique, j'avais testé avec Tessa qui gardait un membre un peu "gras", elle avait fait une séance et plus jamais aucun souci, mais je pense juste qu'il fallait "redémarrer" un truc, ce n'était pas une vraie pathologie (et puis elle avait 25 ou 26 ans).
Mais je sais qu'une connaissance qui a un naviculaire (mais je ne sais pas quel stade), il a mis pas mal son cheval dans le marcheur aquatique et il a fait de l'hirudothérapie... il me dit que son cheval va bien et ça fait 2 ans.

Toutes les cliniques et tous les vétos conseillent souvent de ferrer... Hum, je reste dubitative sur le ratio effets positifs/effets négatifs, notamment parce que la vascularisation est moins bonne sur un pied ferré or la vascularisation est indispensable à la guérison et au bon entretien des tissus... Maintenant, c'est un risque que je ne peux pas conseiller (je ne suis ni véto, ni pareur), je parle juste de ce que je ferais moi, avec un très très très bon pareur qui aurait la sagesse de me dire si oui ou non c'est possible.


Par Ecoleartequestre : le 06/04/22 à 09:14:05

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
1891 messages

413 remerciements
Dire merci
J'ai testé pendant 2 mois ce centre
Spoiler
Haras du Bois d'Argile, près de Beauvais
.

J'en ai été extrêmement satisfaite, pour mon cheval qui avait une pathologie complètement différente de la tienne: inflammation d'une gaine tendineuse sur un jarret, qui avait recidivé, jusqu'à dégénérer en remaniement osseux au point d'insertion du tendon. 1 an et demi de galères, jeune cheval de dressage donné bon pour la retraite ou au mieux pourrait refaire de petites balades, par plusieurs vétos. Aujourd'hui, un an après le séjour en balnéo puis encore plusieurs mois de rééducation progressive, le cheval retravaille normalement en carrière, on fait attention mais on ne s'interdit plus rien.

Ils ont un marcheur aquatique assez unique en son genre d'après eux: marcheur aquatique automatique ovale de 20 m de long (donc en tout 60 m de circonférence) sur sol caoutchouc, ils peuvent règler le niveau de l'eau de pas du tout (pour habituer le cheval la premiere fois), jusqu'au poitrail.
Cette video réalisée en 2015 reste assez conforme à ce que j'ai vu sur place. Lien, la plus grosse différence étant que maintenant les chevaux ne vont plus seuls dans le marcheur aquatique mais sont systématiquement tenus en main par un accompagnant: ils m'ont dit qu'ils s'étaient fait peur une fois ou 2 avec des chevaux qui avaient tenté de sortir du marcheur.
Je ne sais pas du tout si ce genre de soin aurait un bénéfice pour la pathologie de ta jument, je pense qu'ils te répondraient honnêtement si tu leur demandes s'ils ont déjà traité avec succès ce genre de cas ou pas. Eux leur activité de base ce sont les PS de courses, avec des tendinites plus classiques ou des problèmes pulmonaires. Certains PS de très grande valeur appartenant à des célébrités, ils sont habitués à faire très gaffe, et ne font aucune différence de traitement avec le cheval lambda de M Toulemonde. Tout est organisé très rigoureusement et pour le bien être des chevaux quels qu'ils soient.
Outre la balneo ils sont équipés de plusieurs marcheurs automatiques avec sol cahoutchouc, d'un chalet d'aromathérapie, d'appareils de cryothérapie, d'ondes de choc, de guêtres de luminothérapie (nouveau concept qui était en phase de test chez eux lorsque mon cheval y était). Les chevaux ont un programme de soins individualisé fixé avec le propriétaire et le véto, géré extrêmement rigoureusement par la cheffe d'équipe qui organise les sorties de tout le monde toute la journée comme une sorte de ballet: cahier, chrono et talkie walkie en main.
A titre d'exemple le programme de mon cheval c'était, 6 jours sur 7:
- 2 sorties par jour de 10 à 15 mn, de marche en main sur macadam
- 1 sortie en mini paddock en sable de 6x6, 10 mn sous surveillance juste pour qu'il puisse se rouler , ou alors lâché sur la miniterrasse attenante à son box.
- 1 séance balneo par jour, 10 à 20 mn
- 1 séance 10 à 20 mn en marcheur automatique (18 m, sol cahotchouc)
- 1 séance de cryotherapie quotidienne ou tous les deux jours
- il n'a pas eu de séances d'ondes de choc, il en avait déjà eu avant et là ça n'était plus recommandé au stade où il en était dans la cicatrisation.

Dans mon cas, cheval en début de rééducation encore confiné au box, que je n'avais le droit de marcher en main, je cherchais 2 choses que j'ai trouvées chez eux:
- une balneo parce que comme toi je me disais que ça pouvait être un bon moyen de remuscler sans faire subir de choc, tout en profitant du froid de l'eau pour ne pas recréer d'inflammation .
- cheval en début de rééducation encore confiné au box, depuis 1 an et demi avec juste des sorties broutage en main, on arrivait au moment où il fallait que je commence à le faire marcher en main, toujours sans avoir le droit de le lâcher. Mais à force d'être seule, sans structure adaptée, à passer plusieurs heures par jour à essayer de faire brouter ou marcher un cheval qui devenait dangereux tellement il n'en pouvait plus de ne pas sortir , j'ėtais au bout de ma vie. Il me fallait une équipe sérieuse sur laquelle je pourrais me reposer, et là j'avoue que je l'ai trouvée au delà de mes espérances. Jamais je n'aurais pu assurer seule un programme du type de celui qu'il a eu là-bas, et lui a tout de suite retrouvé un équilibre psychique , en à peine 2 jours il est redevenu le gentil loulou qu'il était, et plus le monstre mordeur et péteur en l'air que je ne pouvais plus sortir sans me mettre en danger.
Les chevaux en soin sont logés en boxes 4x5, foin à volonté et aliment reverdy. Ils ont 50 ha de paddocks et pâtures pour les chevaux qui peuvent y aller (ils font aussi pension repos et pension retraite). Le prix varie en fonction de la prestation, pour mon cheval j'étais à 1300€ par mois.



Message édité le 06/04/22 à 09:20

Par laprincedu88 : le 16/04/22 à 09:47:15

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
6103 messages

20 remerciements
Dire merci
Merci à tous pour vos retours!

J'ai été visiter le centre Needwell qui m'a l'air vraiment bien.

En revanche hier nous avions le bilan ortho et ça n'est pas bon.
Elle boite plus de derrière que de devans désormais.
Radios pour vérifier et il s'avère qu'elle a le jarret gauche bourré d'arthrose, quasiment soudé.

Je suis dégoûtée!

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 977) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval