Forum cheval
Le Forum Cheval

Dopage

Sujet commencé par : PIROU - Il y a 6 réponses à ce sujet, dernière réponse par Sa_Black_Rah
Par PIROU : le 07/12/21 à 13:49:23

Déconnecté

Inscrit le :
05-11-2011
6623 messages

369 remerciements
Dire merci
Et oui , a force de tricher on fini par se faire pincer.

Dopage : la vaste enquête qui fait trembler le monde des courses hippiques

Lien

Messages 1 à 6, Page : 1

Par Sa_Black_Rah : le 07/12/21 à 15:59:21

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8976 messages

49 remerciements
Dire merci
Les courses, c'est quand même LA filière qui est ultra strict là-dessus et où c'est hyper contrôlé...

Clairement, France Galop est sur les dents depuis le début de l'affaire Marcialis (le compte-rendu faisait quand même 45 pages...). Ce seront pas les premiers à tomber pour dopage, et pas les derniers.

Par Colomba : le 07/12/21 à 20:21:40

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
18122 messages

353 remerciements
Dire merci
Quand il s'agit de tricher, t'inquietes que les mecs ils trouvent... les moyens de dopages ont plus évolué que les moyens de controles ces dernières années.

Par Sa_Black_Rah : le 08/12/21 à 08:50:06

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8976 messages

49 remerciements
Dire merci
C'est sûr. Il y a certaines choses (je pense notamment aux ondes de chocs) où on n'a pas encore des moyens de détection robustes et efficaces pour pouvoir les détecter (le code des courses stipulant que leur utilisation est interdite dans les 5 jours précédant une course).

Mais globalement, et pour voir comment ça fonctionne dans les écuries de galop, la majorité des entraineurs ne s'amusent pas à doper leurs chevaux. Les contrôles sont beaucoup trop fréquents pendant les courses (plus de 99% de réunions contrôlés tout de même), mais ils sont également réalisés sur les chevaux à l'entrainement ou à l'élevage de manière inopinée. Et pour peu que le moindre truc sorte de la norme, c'est considéré comme dopé si vous n'avez pas les ordonnances vétos qui vont biens (et si ça court, c'est dopé de toute façon).

Les sanctions sont suffisamment lourdes pour être dissuasives.

Parfois, on a aussi des cas de dopages non volontaires. Je pense notamment à O'Brien qui n'a pas pu prendre part à l'Arc de Triomphe en 2020 car ses chevaux ont testé positifs suite à une contamination alimentaire.

Il ne faut quand même pas oublier que la lutte anti-dopage dans les courses, ça représente un budget de 9 millions d'euros en 2020 (sachant que les hippodromes ont été fermés deux mois). C'est plus que toutes les autres fédérations sportives cumulés.

Par Ecoleartequestre : le 08/12/21 à 14:58:23

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
1749 messages

383 remerciements
Dire merci
Bah là on parle quand même d'un tiers des chevaux qui passent par le centre d'entrainement de Calas, l'un des plus gros de France....c'est pas juste un petit cas dans un coin....
Les ordonnances de véto obligatoires pour certains produits oui bien-sûr, mais là on a des vétos aussi dans le coup de filet d'hier....
Enfin bon, moi je ne pense pas que ce monde soit plus pourri qu'un autre et j'ai eu l'occasion de voir le niveau de soin impressionnant chez les écuries de galopeurs. Mais dès lors qu'il y a beaucoup d'argent en jeu forcément on peut s'attendre à des dérives, faut pas le nier non plus. Et les tricheurs ont toujours un coup d'avance sur les vérificateurs, c'est bien connu aussi, quel que soit le domaine sportif humain ou équin. Alors quand il se font choper, ben tant mieux voilà tout.

Une chose m'interpelle: à quoi servent les ondes de chocs sur des chevaux à l'entraînement, pour qu'on en abuse au point de devoir les interdire dans les jours précédent les courses? J'ai effectivement constaté dans un centre de remise en forme de galopeurs , qu'elles étaient largement utilisées, mais pour moi c'était uniquement dans le cadre de patbologies. Pas seulement? Mon cheval en a eu aussi là-bas d'ailleurs, sur prescription de ma véto, lui y était pour des soins et de la rééducation après une blessure accidentelle.

Par Colomba : le 08/12/21 à 15:01:13

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
18122 messages

353 remerciements
Dire merci
je ne suis pas du tout d'accord... j'ai vécu dans le milieu des courses, des chevaux dopés y en a a la pelle.

Par Sa_Black_Rah : le 08/12/21 à 15:32:34

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8976 messages

49 remerciements
Dire merci
colomba Alors clairement, on a pas du côtoyer les mêmes entraineurs. Des dérives il y en a oui, mais ça reste de loin bien plus clean que beaucoup d'autres sports à ce niveau. Surtout cette dernière décennie où des moyens considérables ont été déployés pour limiter le dopage.

Et on est d'accord, certains passent encore entre les mailles du filet et c'est regrettable. Mais on ne peut absolument pas reprocher aux sociétés mères de ne pas tout mettre en oeuvre pour limiter le dopage (en tout cas, en ce qui concerne les chevaux).


Ecoleartequestre Mais quand tu vois les noms qui sont cités, perso, ça ne m'étonne même pas en fait!
Après oui, on a clairement la problématique que certains vétos sont complices etc. Mais les affaires sont bien plus complexes que ce que les journaux se contentent de nous relater, et certains s'en sont d'ailleurs très (trop) bien tirés l'an dernier.

Ils utilisent les ondes de chocs notamment pour limiter tout ce qui est courbatures. Ca a un effet analgésique, donc prohibé. De plus certaines études suggèrent que les chevaux ayant subis des études de chocs dans les jours précédents la course ont un risque augmenté de "casse" (fracture, etc...). D'où l'interdiction d'utiliser des ondes de chocs dans les 5 jours précédents une course. Sauf qu'à l'heure actuelle, on a aucun test marqueur fiable pour pouvoir les détecter.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 712) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval