Forum cheval
Le Forum Cheval

Quelqu'un s'y connait-il en moisissures toxiques ?

Sujet commencé par : juliedebert - Il y a 42 réponses à ce sujet, dernière réponse par tianma
Par juliedebert : le 04/12/21 à 13:23:03

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10456 messages

248 remerciements
Dire merci
Bonjour,

La semaine dernière, gros coup dur pour nous, nous avons perdu subitement et dans des conditions atroces notre cheval né chez nous, Fautxo, 6 ans et en pleine forme jusque là (jamais eu le moindre souci de santé, en état, poil superbe).

Les symptomes :
- jour 1 au soir, soit deux jours après l'arrivée au nouveau champ, je trouve Fautxo avec ce que je prend pour un bouchon oesophagien, car il ne mange pas, porte sa tête basse, a les lèvres serrées et la gorge contractée. Température à priori ok (j'ai juste touché les oreilles), hydratation ok au pli de l'encolure, flancs souples, marche normalement, pas de transpiration. Il fait quasi nuit, je décide de repartir voir le lendemain matin si ça va mieux.
- lendemain matin, il va très mal : hypothermie à 35.8, ataxie +++, cécité, grande faiblesse. On l'amène à la clinique équine en urgence.
- arrivée après 2h de trajet, hypothermie toujours à 35.8, taux de lactates à 19!!! La véto n'avait jamais vu ça de sa vie (limite sup quand état grave = 8), hématocrite à 64%, grosse déshydratation. Ils lui font un lavage d'estomac, le mettent sous perf, enlèvent les crottins de son colon, lesquels sont durs et coincés là depuis un moment. En gros le transit s'était complètement arrêté. On garde espoir que l'hydratation va peut être le sauver. Il est mis sous corticoides et antibios.
Fait bizarre, il est totalement impossible de lui ouvrir la bouche, la machoire est contractée à un point que même à deux, dont un judoka costaud, impossible d'ouvrir le pas d'âne.

Le soir ça va un peu mieux.
Le lendemain il est couché, taux de lactates toujours à 16.5 et hématocrite à 62%, on décide l'euthanasie car pour les vétos plus de chance de revenir.

L'autopsie n'a rien donné, organes normaux. On n'a pas envoyé de prélèvements aux labos, car les vétos ne savaient pas quoi chercher, les symptomes ne correspondent à rien de connu.

Je vous mets en lien les résultats des pds pour ceux qui savent les interpréter (sang prélevé alors qu'il était en déshydratation sévère).



Nous n'avons rien trouvé de vraisemblable au niveau d'une intoxication par plantes. A cette saison dans cette parcelle, il aurait pu manger : de la morelle noire, du datura, de l'écorce de robinier, de la fougère. Mais : 1) c'est un cheval né ici qui y vit depuis 6 ans et connait très bien toutes les plantes du champ; 2) les symptomes ne collent pas forcément bien (notamment pas de diarrhée) et il aurait du en manger une quantité, fraiche, invraissemblable étant donné le gout et qu'ils avaient du foin à volonté. 3) le foin est mis hors de cause car mes 9 autres chevaux en ont tous mangé, et plus que lui qui arrivait d'un autre champ et qui n'en a mangé qu'une nuit, et aucun des autres n'a de problème.

En revanche je sais que le premier soir ils sont allés dans le bosquet de la parcelle manger des chataignes et glands déjà tombés depuis longtemps, ils mangeaient déjà plein de chataignes dans l'autre parcelle, mais là je me dis que celles-ci ont pu moisir ? Choper une mycose inhabituelle à cause des conditions particulièrement pluvieuses ?
Son copain mangeant beaucoup moins, par gout, de fruits secs que lui, ça reste l'hypothèse la plus probable.

C'est dur de ne rien savoir, j'ai besoin de réponses, alors j'en appelle à la communauté pour trouver le cas rare d'intoxication que les vétos n'avaient pas l'habitude de voir.

Evidemment, pour l'instant la parcelle est condamnée ainsi que le tas de foin qui était utilisé.

Merci à ceux qui ont pris la peine de lire et auraient une idée !

Messages 41 à 42, Page : 1 | 2

Par equifeel : le 15/12/21 à 22:45:12

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
7806 messages

358 remerciements
Dire merci
oui, ça chiffre très vite .
Là, l'intérêt est juste d"en garder au cas où un autre cheval est lui aussi touché et qu'on a besoin de comparer ou qu'on a une piste (je ne te souhaite pas de revivre ça)

Par tianma : le 16/12/21 à 09:58:08

Déconnecté

Inscrit le :
30-11-2005
4067 messages

74 remerciements
Dire merci
tout mon soutien.
Vue l'époque, l'humidité et les fortes variations de température, je penche pour une entérotoxémie.
Evolution rapide, troubles neuro, trismus...j'ai eu une petite brebis morte de çà à cette période il y a des années et une amie a perdu une jument également en fin d'automne de çà.

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 712) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval