Forum cheval
Le Forum Cheval

De l'effet néfaste de protections

Sujet commencé par : Pili - Il y a 35 réponses à ce sujet, dernière réponse par Yann22
Par Pili : le 06/09/21 à 11:24:15

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8286 messages

364 remerciements
Dire merci
ça fait un bout de temps que je pose des questions sur tous ces cavaliers lambda qui mettent systématiquement des guêtres à leur cheval dès qu'il a une selle sur le dos. Moi je me suis surtout irritée des guêtres à 'pas cher' de toutes les couleurs assorties au tapis de selle et des bandes idem (mais bon l'esthétisme n'est pas un sujet d'intérêt pour moi). Mais voici que des 'chercheurs' se sont penchés sur la question et ont fait des études qui me confortent dans mon impression.

Je ne sais pas ce que vaut l'auteur ni le blog mais ça a l'air basé sur des références
Lien

Messages 1 à 35, Page : 1

Par liteulorce : le 06/09/21 à 12:07:55

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6162 messages

229 remerciements
Dire merci
Hum ,oui mais içi on pense qu'enfermer un membre augmente la température et la température augmente la mort des cellules.

Aimant rester sur du simple (vêtements coton plutôt que plastiques(élastiqués), cuir plutôt que polymères ,je mets une ceinture lombaire quand j'ai peur à mon dos pour charger des choses lourdes.

La chaleur à aussi un bénéfice, ça aide la circulation non?

Par Pascale1 : le 06/09/21 à 14:13:16

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
3549 messages

285 remerciements
Dire merci
Bah, là, tu vas aussi prêchée des convaincues, dont je fais partie

Après, il est plus facile de laisser un cheval pieds nus, et sur lequel on a travaillé les allures, comme le mien, que sur un TF qui à 10 ans n'est tjs pas foutu de galoper à moins de 20 km/H et qui se touche constamment. Donc chacun fait son choix en fonction de divers paramètres....

Et si pour "pompon du pré", la question ne se pose même pas (à mon sens), pour les chvx qui sautent, qui crossent ou qui dressent avec des conditions de vie bof ou des aplombs, ou des cavaliers qui ne les laissent pas gérer leur masse..... Ca se posent moins

Par sheytana : le 06/09/21 à 14:34:47

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
137679 messages

1759 remerciements
Dire merci
Je suis déjà assez convaincue de ça aussi.

Par contre, je suis juste pas d'accord par le "si le mec de haut niveau n'en a pas besoin, nous non plus"... Car je pense que les accidents et les négligences vont quand même plus de bon train chez ceux qui n'y connaissent rien et ne font pas plus attention que ça à leurs chevaux...

Par NONETTE CUIRS : le 06/09/21 à 15:28:55

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
1078 messages

86 remerciements
Dire merci
Convaincu aussi.

La seule période où j'ai utilisé une guêtre (une seule), c'est quand j'ai eu un cheval qui, quand il était ferré, se touchait le boulet droit avec l'antérieur gauche.

Et cela m'a toujours simplifié la vie et jamais posé de problème. Pourtant, j'ai fait beaucoup de concours complets d'attelage (30 participations au championnat de France), et aussi quelques CCE montés. Et mes animaux restent longtemps en activité: l'un d'eux vient de terminer le 104ème marathon de sa carrière.

Par Sa_Black_Rah : le 06/09/21 à 16:00:57

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8953 messages

47 remerciements
Dire merci
Tout dépend de pourquoi on met des protections et leur qualité (qui ne se justifie pas forcément en fonction du prix).
Clairement, peu importe la protection utilisée, il y a un effet "isolant", donc la chaleur se dissipe moins. A terme, cela augmente les risques de tendinite et desmite.

Même sans protections, sur un effort intense, les tendons ont tendance à chauffer et ce sont de toute façon des structures assez peu vascularisés.

Perso, j'évite d'en mettre au maximum. Après, le risque d'atteintes est pour moi trop important sur certaines séances pour m'en passer (cross, obstacle et les séances de galop à un train au-dessus du galop de chasse). Il y a quelques mois, il y a eu un séminaire sur le sujet et du coup, j'ai sélectionné mes protections de cross en fonction. Le modèle que j'ai pris, c'est ce qui me paraissait le meilleur compromis entre poids, dissipation de la chaleur, rigidité et protection.

D'ailleurs, elles m'ont évité une belle catastrophe la première fois sur le cross avec ma jeune (qui s'est rapé au-dessus du genou mais pas sur les tendons) et après les galops, même en ayant poussé, les tendons ne sont pas chauds plus que ça au toucher avec.

Et après une grosse séance, je douche systématiquement un bon moment à l'eau froide pour les faire redescendre en température le plus vite possible. Après, je suis une psycho-rigide là-dessus mais bossant dans les courses, je vois trop de casse....

Par NONETTE CUIRS : le 06/09/21 à 17:14:55

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
1078 messages

86 remerciements
Dire merci
J'ajouterai que je ne douche jamais mes animaux après le travail: comme ils vivent dehors toute l'année, je tiens à leur conserver leur sébum, sinon problèmes en chaine ...

Par Desroses : le 06/09/21 à 19:53:22

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6238 messages

99 remerciements
Dire merci
J'ai toujours très peu protégé mon cheval et il n'a jamais eu la moindre atteinte, pour le poulain on verra, j'aimerais garde cette ligne de conduite même si d'office, je lui constate déjà des pets dont une belle balafre du postérieur, j'ai comme l'impression qu'avec lui, je vais devoir investir en papier bulle

Par mandine25 : le 06/09/21 à 20:07:31

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1178 messages

87 remerciements
Dire merci
Mon poney ne travaille jamais sans protection guêtres ou bandes protége boulet et cloches. Il travaille presque tous les jours et fait du haut niveau et il n'a jamais eu le moindre problème de tendons il a 17ans et a des jambes de poulain jamais une atteinte une tendinite ou le moindre gonflement, rien ! comme quoi on peut aussi montrer le contraire.

Par Matchbox : le 06/09/21 à 20:19:13

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
3595 messages

353 remerciements
Dire merci
Je n’utilisais de protec qu’aux anterieurs pour sauter avec le mien. Mais il y a quelques années, il a développé un beau suros sur un antérieur, je suis passée aux bandes pour protéger le suros (fait au pré, mais au travail c’est vite arrivé aussi). Il y a 3 ans j’ai voulu faire ma fashion victim en lui mettant les bandes aux 4 pieds: il marchait bizarrement parce qu’il n’avait jamais eu de protections derrière du coup je n’ai jamais refait, le pauvre .
Depuis il a eu d’autres suros, il en a aux 2 anterieurs. Et les bandes de travail (polaire) ça va 5 min l’été…j’ai donc cherché des guetres discrètes, légères, fines, pour juste protéger les suros, et apporter un petit soutien aux tendons (il a 18 ans et je souhaite l’aider un peu). Je me suis tournée vers des pro choice, mais toujours la coque trop rigide qui n’épouse pas bien le membre. Bon bah j’ai découpé j’ai enlevé la coque intérieure, il ne reste que les scratches et la partie Néoprène. C’est parfait! Enfin presque: ça reste chaud dedans et il y a toujours quelques grains de sable qui arrivent à rentrer…

Par Juliie : le 06/09/21 à 20:59:37

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
11452 messages

367 remerciements
Dire merci
J’ai eu des périodes où je mettais une paire de guêtres systématiquement à ma jument..
L’été beaucoup moins. Pour sauter, même petit c’est obligatoire. Mais sur le plat j’en mets presque plus. On verra l’hiver.
Je fais vraiment gaffe à ses pattes l’été. Elle a les Ice Vibes des qu’elle saute ou après une grosse séance, argile toutes les nuits, douches froides avec la pression après chaque séance + gel tendon si besoin. Et éviter de chauffer les pattes, donc pas de guêtres au boulot ni pendant les transports

Par mandine25 : le 06/09/21 à 21:37:41

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1178 messages

87 remerciements
Dire merci
Pendant le transport je bande avec coton américain au dessus du genou et du jarret plus cloches.
Il n'a jamais eu aucun "produit" sur les membres juste des bandes de repos avec cotons mouillés passés au freezer.

Par Zura : le 06/09/21 à 22:16:32

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2012
408 messages

24 remerciements
Dire merci
Comme Mandine25, mon cheval a le même âge que le sien, il est protégé pour toutes les séances au quotidien, il est légèrement panard des postérieurs et engage fort, je préfère prévenir que guérir… il a des guêtres aérées ou des polos avec des cotons techniques qui absorbent la transpiration, mais pas des fausses fourrures ou autres, c’est pour protéger pas pour faire la fashionista.
Et en été je rince à l’eau froide.
En 17 ans, zéro souci, zéro boiterie, zéro gonflement, bref je vais continuer comme cela.
Je considère qu’au travail, on leur demande des choses bien éloignées du naturel et que la moindre des choses est de protéger.
À côté de ça, en dehors du travail il vit sa vie de cheval au pré.
Le cheval de concours de mon oncle s’est sectionné un tendon en balade, son postérieur a ripé et a “tapé” dans l’antérieur… c’était pourtant une simple balade pour accompagner des élèves. Ça m’a vraiment marqué.

Par Tessa : le 06/09/21 à 22:24:22

En ligne

Inscrit le :
08-09-2005
33856 messages

397 remerciements
Dire merci
La mode est à la protection.
Et plus la protection est épaisseur voyante (gros mouton bien épais) plus on a l’impression de bien faire
Avec le commerce qui va avec : tapis, guêtres, bandages et bonnet assortis…

Je n’ai eu qu’un cheval que je protégeais: mon hongre très panard… vraiment très très très panard. 🙄🤣
Mais j’avais choisi les protections en fonction de lui: pas de guêtres à coques, pas de guêtres en Néoprène style « cross »,… pas de bandes de polo.
Soit des bandes de travail, soit des bandes en Néoprène (très rares à trouver, il n’y a que br qui les fait, en 3 coloris… bref anti-mode complet).
Parce qu’il se touchait les boulets.

MAIS, une fois qu’il a été sans fers, c’était bien moins risqué et je ne le protégeais que par sécurité.

Sinon, je ne protège jamais.
Et je n’ai jamais de problème.


Par Maratre : le 06/09/21 à 22:38:54

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
7100 messages

275 remerciements
Dire merci
Vu que mes chevaux vivent dehors h24 , certains ferrés, on ne met jamais de protection.
Ils font des trucs bien pire en liberté, que gentiment montés dans la carrière.

Par pakret : le 06/09/21 à 23:28:01

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
12182 messages

260 remerciements
Dire merci
Quand j’ai eu Kara, il se touchait énormément au pré…j’ai tenu bon et pas protégé malgré les atteintes de sévérité diverses, et finalement il ne s’est plus jamais touché (y compris monté) les 16 années suivantes

Par Erzebeth : le 07/09/21 à 09:19:48

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
67008 messages

1081 remerciements
Dire merci
Je connaissais l'article, c'est assez logique, mais là c'est chiffré.
Après je pense qu'il ne faut pas non plus jeter le bébé avec l'eau du bain, le garder en tête et faire ensuite au cas par cas en fonction des chevaux...
Je protège très rarement Sherpa, pourtant patapouf de compète, maladroit, mais qui ne se fait jamais d'atteintes.
Mais j'ai un jeu de protec pour lui. Au cas où.
Bellinda, elle a longtemps eu des cloches. Et depuis qu'elle a eu son problème de suros, elle a des bandes de polo aux antérieurs presque tout le temps. Alors est-ce que ça a vraiment changé quoi que ce soit, je ne pourrais jamais le savoir (de la même façon que les gens qui disent protéger tout le temps et n'avoir jamais eu de soucis ne peuvent pas en tirer la moindre généralité). Du coup j'ai fait à peut près tout ce qui est déconseillé de faire avec des bandes... eau, boue, ronces, rando, sable... Jamais eu de soucis.
Mais si elle n'avait pas eu un soucis spécifique, elle n'en aurait jamais porté, et sur le prochain, j'ai l'intention de faire comme avec les autres : au cas par cas...
Le problème c'est quand les protecs sont utilisées de façon systématique par effet de mode... Comme la muserolle croisée en somme.

Par mandine25 : le 07/09/21 à 10:37:02

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1178 messages

87 remerciements
Dire merci
Après ça dépend de notre culture équestre je pense..
Depuis toute petite dans mon club si on se pointer dans la carrière sans protection on pouvait faire demi-tour direct donc j'en mets systématiquement sans y penser mais par contre je fais attention aux protections en question (pas de mouton, souples, bien taillées..etc)

Par dejavu : le 07/09/21 à 10:42:04

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
11449 messages

939 remerciements
Dire merci
Le plus ridicule dans l'histoire, vu que ces faits sont connus. ce sont les chevaux de dressage présentés systématiquement avec 4 grosses bandes blanches aux jambes alors qu'en principe un bon cheval avec de bons aplombs n'a pas besoin de protections.

Par mandine25 : le 07/09/21 à 11:00:00

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1178 messages

87 remerciements
Dire merci
Je ne suis pas d'accord même avec de bons applombs le dressage demande des allures qui ne sont pas "naturelles" appuyer piaffer passage...etc donc il y a des risques d'atteintes plus élevées que le petit cheval qui trotte et galope tranquillou dans son pré.

Par Le Pex : le 07/09/21 à 11:02:06

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3092 messages

259 remerciements
Dire merci
En dressage, le but de présenter les chevaux avec 4 bandes blanches n’est pas de protéger quoi que ce soit, mais uniquement de souligner les allures en attirant l’œil sur les membres.

Par stephy92 : le 07/09/21 à 11:03:57

Déconnecté

Inscrit le :
22-07-2004
40929 messages

349 remerciements
Dire merci
jamais de protections sur les miens sauf si saut (donc quasi jamais ), d'autant plus qu'ils sont pieds nus donc risques d'atteintes moindres

Par Erzebeth : le 07/09/21 à 11:09:50

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
67008 messages

1081 remerciements
Dire merci
Après ça dépend de notre culture équestre je pense..
Depuis toute petite dans mon club si on se pointer dans la carrière sans protection on pouvait faire demi-tour direct


Ben tu vois, dans mon club (très ancienne école avec un mono à l'ancienne comme on n'en fait plus... et comme je n'en voudrais plus ), chaque cheval avait son équipement différencié. Ulysse, Tamaris et Steven n'avaient pas de protections, Didrouz une paire de guêtre, style protège tendons (les hampas à l'ancienne avec des bandes bleues ) et une paire de cloches, Urielle avait la totale, + une unique genouillère sur un genou où elle avait du avoir un soucis un jour, Bijou n'avait qu'une paire de cloches... Je m'en souviens encore!
Mais la question c'était pas de mettre des protections ou pas, mais de mettre à chaque cheval l'équipement que le mono lui avait attribué, ni plus, ni moins.
Et dans mon club d'avant, un CTE donc uniquement des balades avec des chevaux vivant au pré, pas de protec, sauf pour Totem qui avait une paire de cloches.

Donc oui, sans doute qu'on est conditionné par la façon dont on a appris et globalement moi j'ai appris que le matos, c'était au cas par cas... de fait je fais pareil, donc tu as sans doute raison de ce côté là, j'avais pas vu les choses sous cet angle.


Message édité le 07/09/21 à 11:10

Par Ecoleartequestre : le 07/09/21 à 11:17:32

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
1693 messages

368 remerciements
Dire merci
Oui enfin faut voir aussi ce qu'ils font quand ce sont des chevaux de haut niveau: rien que l'amplitude des appuyers, ils ont certainement beaucoup plus de chances de se faire des atteintes que Pompon des Plaines en Amateur 2.
Bon moi je n'en mets jamais non plus, mais mes chevaux n'étant pas ferrés je me pose moins de questions. Sauf à une période où mon vieux s'était mis à s'écorcher un paturon postérieur à chaque séance: je lui mettais juste un petit "bracelet" neoprene de lamicell sur ledit paturon, ça a duré quelques mois et puis c'est passé, il a appris à se gérer sur les nouveaux mouvements qu'on travaillait et plus jamais eu besoin.
Les dangers de l'échauffement sous la bande de repos je les ai pourtant payés tres cher, et bien malgré moi. Ca a commencé par une banale entorse du boulet postérieur, nécessitant une immobilisation au box, que le veto me conseille de "consolider" une dizaine de jours par un straping changé tous les jours avec douche, puis bandes de repos renouvelées tous les jours avec douche pour les 15 jours suivants. Sauf qu'il faisait très chaud, et que juste quand on arrivait au bout de l'entorse j'ai commencé à voir le jarret au dessus gonfler comme un ballon de rugby....inflammation de la gaine tendinite, super long à traiter minimum 6 mois de box.
Le veto n'a rien compris et moi non plus car ça s'est produit juste au dessus de la bande de repos. Je sais poser des bandes de repos, ne les serrais pas trop et mettais un coton en dessous. Le cheval étant au box avec juste brouting en main, impossible qu'il se soit blessé tout seul. Là seule conclusion possible est l'échauffement du membre sous la bande par très forte chaleur, on était en pleine canicule.
Bref, plus d'un an et demi de galère avec un cheval coincé au box et 1 rechute, pour en arriver à une propagation de l'inflammation à l'os qui l'a amené au bord de la retraite. Actuellement toujours incertain (il le sera probablement toujours), mais on a réussi à revivre une vie quasi normale au pré avec travail léger.
Bref c'est bon pour moi, les protecs je n'étais déjà pas fan mais là maintenant je m'en méfie carrément.
Par contre je reconnais leur nécessité pour certaines activités à risque, parce qu'une atteinte tendineuse ou osseuse c'est grave aussi. Simplement il faut vraiment redoubler d'attention avec les risques d'échauffements dans ces cas là. Le moins longtemps possible et douche ou glace ensuite.

Par Kindy49 : le 07/09/21 à 11:50:37

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2014
1452 messages

77 remerciements
Dire merci
Je protège toujours, avec des guetres fermees en neoprène, conçues pour l’endurance. Des Picasso. Avant je ne protégeait jamais mais mon cheval s’est fait un surros en balade, on est passé très près du tendon...il n’a pourtant pas des allures de fou. Jamais eu de molettes ou problème au tendons, qu’il a très secs.

Par Lidanesa : le 07/09/21 à 14:12:23

Déconnecté

Inscrit le :
27-08-2020
224 messages

23 remerciements
Dire merci
Perso je protégeais rarement...
Mais depuis que le cheval est ferré et se touche... Pas le choix...
Pourtant il vit au pré H24 sans soucis (qq petites atteintes) mais il se gère differement en lib que monté quand meme on demande pas la meme chose .

Ca + une carrière à peine trop profonde parfois ...

Par Pascale1 : le 07/09/21 à 17:50:50

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
3549 messages

285 remerciements
Dire merci
"avec des guetres fermees en neoprène, conçues pour l’endurance"

J'ai fait de l'endurance durant 10 ans....L'assistance de copines sur des 120 et des 180, et si ya bien un truc qu'on trouve pas beaucoup en endurance....ce sont des protections

Par laureBrrrrr : le 08/09/21 à 06:07:06

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78678 messages

362 remerciements
Dire merci
Alors j'avais déjà lut l'article et ça m'avait fait pas mal "rire" ...

D'un point de vue déjà très simple, heureusement que la température extérieur ne reflète pas la température des tissus ...donc l'argument on a mesuré les températures : les cellules a l'intérieur meurt est quand même Hors sujet
Sinon les êtres vivants n'aurait pas une température corporelle a peut de chose prés constante ...
Je "rigole" assez aussi quand pour donner de la crédibilité on site des articles qui ont l'air scientifique, mais qui ne le sont pas .. point de vue de l'auteur pas de review.

bref article qui n'a pour moi rien de très scientifique

Aprés évidemment comme sur un pansement de la protection H24 ce n'est pas la même chose qu'une protection 1H ou 10H.


A la différence a priori des personnes présentes, perso j'ai toujours toujours protégés ..
et j'ai (eu) / monté .. des chevaux qui savaient quoi faire de leur sabots et se prendre en charge.

mais une faute dans un appuyé ça arrive, un cheval qui se touche a l'obstacle aussi, une connerie a la détente de saut de mouton, une branche dans une artère en ballade (même si ça peut arrivé aussi plus haut que la zone de protection, mais quand même).

Si y'a bien un truc que non jamais eu mes chevaux c'est des atteintes au niveau des tendons (tendinite, inflammation and co)., du coup a priori les cellules ne sont pas morte de tous cette échauffement.

Par Pascale1 : le 08/09/21 à 06:40:10

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
3549 messages

285 remerciements
Dire merci
Autour de moi, ya qu'un ou 2 chvx qui font des appuyer.... Mais 80% des chvx (hors ceux d'endurance), sont protégés qd ils sortent de leur pré.

Après, qd les chvx sont ferrés, je pense que ça évite des atteintes.

Par takhan : le 08/09/21 à 08:31:22

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
3201 messages

214 remerciements
Dire merci
je protège de temps en temps.
Guetres simples souples en néoprene.
Quand le terrain est trop profond ou trop dur, quand le parage est un peu long, quand le cheval est chaud, quand je pars le couteau entre les dents
Je cloche Vandalo bien plus régulièrement.
Takhan est protégé quand il saute ou crosse.
Mais tous mes chevaux ont appris a supporter toutes sortes de protection aux 4 membres, au cas où.
Pour les transports, cloches et simples carrés matelassés aux 4 membres.
J'ai des guetres moumoutes save the sheep et equestrian stockolm, je les mets quand je fais ma fifille, je trouve qu'ils ont trop chauds là dessous.
Celles que j'aime bien ce sont les prochoice qui passent sous le boulet. Quand j'étais dans une écurie de barrel avec un sol profond dans la carrière je les mettais +++.
L'un a 14 ans et des jambes de bébé et l'autre a 5 ans, des énormes surros aux antérieurs (traumatiques au pré) donc je fais au jour le jour.

Par Pili : le 08/09/21 à 09:30:01

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8286 messages

364 remerciements
Dire merci
c'est marrant, dans toutes les écuries où j'ai été les chevaux sont systématiquement pourvus de guêtres dès qu'ils sont sellés. (et je rejoins qq qui disait que c'était comme la muserolle croisée, on ne réfléchit pas, on fait).

Les cheval qui se touche quand il travaille, à chaque fois j'en ai parlé à mon MF (du temps où certains étaient ferrés) et ça faisait partie de son boulot de faire en sorte qu'un cheval ne se touche plus (j'en avais un qui forgeait systématiquement en fin de ferrure).

Je ne dis pas qu'il ne faut jamais protéger pcq certaines 'actions' (pour ne pas dire disciplines) sont accidentogènes mais pour le travail sur le plat je pars du principe que Pompon du fond du pré apprendra mieux où mettre ses pieds s'il se fait parfois un peu mal que s'il ne sent rien quand il se marche dessus.

Et dans ma grande naiveté j'ai toujours pensé que les protec servaient à soutenir le tendon et non pas à éviter qu'un cheval se blesse en se marchant dessus (mon premier cheval était un sosie de Pierre Richard qui s'emmêlait dans ses propre pieds et toutes mes chutes étaient AVEC le cheval, c'était il y a 40 ans ...à l'époque on avait guêtres en cuir ou bandes et oui j'ai vécu les problème de la protec qui frotte, se mouille, se remplit de sable etc ...à force de rando il a eu le pied de plus en plus marin et quand il a vraiment été bien j'ai dû le mettre à la retraite car naviculaire manque de bol ...)

Par lbe : le 08/09/21 à 09:44:52

Déconnecté

Inscrit le :
20-05-2011
1697 messages

25 remerciements
Dire merci
J'ai fait de l'endurance durant 10 ans....L'assistance de copines sur des 120 et des 180, et si ya bien un truc qu'on trouve pas beaucoup en endurance....ce sont des protections

Sur les courses en Belgique quasiment un cheval sur deux porte des protections en neopren très légères et souples (Picasso pour ma part). J'en met toujours après plusieurs suros mais j'ai un cheval qui se touche beaucoup.

Par Sa_Black_Rah : le 08/09/21 à 10:02:34

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8953 messages

47 remerciements
Dire merci
laurebrrrrr Je viens de survoler l'article. Alors, certes, c'est un point de vue mais qui n'est pas dénué de sens.
On le sait qu'une augmentation de la température mène à la mort des tenocytes. Après, les études dont il est question dans l'article sont des études qui ont été menées in vitro, ce qui n'est pas précisé (et on le sait qu'in vivo, les cellules peuvent réagir différemment.

Après, la plupart des études ont mesuré la température des tendons via des caméras thermiques effectivement (donc température en surface). Mais on sait aussi que pendant un effort, la température des tendons est encore plus élevée à l'intérieur (Wilson et Goodship ont mesuré la température in vivo à l'intérieur des tendons), et on sait que les tendons sont des structures peu vascularisées donc une dissipation de la chaleur pas top.

Clairement, on manque d'études sur le sujet. C'est un sujet peu traité dans la littérature scientifique, et on a très peu de comparaisons entre les différentes protections disponibles sur le marché malheureusement.

La tendinite et la desmite sont de toute façon rarement des soucis à un accident ponctuel, mais sont dans la grande majorité des cas liées à des stress répétés auxquels sont exposés les tendons et les ligaments. Le port des protections est un facteur qui peut favoriser l'apparition de tendinites et desmites mais c'est loin d'être le seul. La qualité des terrains, l'intensité et le type de travail, le parage / la ferrure et la qualité des tissus propre à chaque cheval sont autant de facteurs qui peuvent à terme causer des soucis. D'ailleurs, il n'y a qu'à voir ce qui se passe en courses: peu de chevaux travaillent avec des protections au quotidien en courses de plat, pourtant, ce sont sans doute les chevaux qui souffrent le plus de tendinopathie.

Par laureBrrrrr : le 08/09/21 à 11:33:43

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78678 messages

362 remerciements
Dire merci
Le port des protections moi je veux une étude sérieuse sur le faite que ça augmente les tendinites, avec de "vrais" argument qui tienne la route ... parce que la honnêtement ... mon esprit critique a du mal a trouver quelques chose d'aboutit.

autant sur

- le type de terrain
- la récupération
- la mise a l'éffort

OU la il y a des études scientifique sérieuse

un point de vue que je trouve très biaisé (et facilement contre augmentable aussi sur les pseudos point scientifique mené , mais j'ai pas le courage de le faire)



Message édité le 08/09/21 à 11:36

Par laureBrrrrr : le 08/09/21 à 11:34:14

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
78678 messages

362 remerciements
Dire merci
ceci dit certaines écurie protège a l'entrainement systématique avec des bandes coté steeple mais aussi plat

Par Yann22 : le 08/09/21 à 12:00:01

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19254 messages

488 remerciements
Dire merci
Alors j'avais déjà lut l'article et ça m'avait fait pas mal "rire" ...

Tout pareil. D'un point de vue "scientifique", on a vu beaucoup mieux.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 340) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval