Forum cheval
Le Forum Cheval

Appels de langue

Sujet commencé par : veronik - Il y a 34 réponses à ce sujet, dernière réponse par veronik
Par veronik : le 18/07/21 à 13:35:57

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10158 messages

249 remerciements
Dire merci
Bonjour,
Je suis en train de préparer un article sue les appels de langue en équitation, tellement c'est devenu un langage pour tout et rien dire!
Appel de langue pour avancer, donner un pied et tout et tout.

Merci de vos commentaires et réactions.
Je vous mettrai le lien final pour cet article quand ce sera écrit pour mon CE,

Merci d'avance!

Messages 1 à 34, Page : 1

Par Galuska : le 18/07/21 à 13:47:55

En ligne

Inscrit le :
05-05-2019
914 messages

167 remerciements
Dire merci
"Appel de langue pour avancer, donner un pied et tout et tout."

Hein

Sérieux?

On me trouvait bizarre à l'époque, quand je sifflais pour que mon cheval s'arrête en longe. Mais je n'utilisais le sifflement que pour ça, pas pour d'autres demandes sinon bonjour le foutoir!

Par BountyB : le 18/07/21 à 13:52:39

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
2734 messages

160 remerciements
Dire merci
De mon côté je n'entends l'appel de langue que pour avancer, ou parfois pour un ordre du type "bouge de là".

Je n'ai jamais vu qqun demander un pied ou donner un ordre qui n'impliquait pas de mouvement avec l'appel de langue.

Le problème de l'appel de langue, même quand il est bien utilisé, c'est que j'ai l'impression que le cheval ne reconnait pas la voix de son auteur. Si qqun fait un appel de langue derrière moi quand je suis à cheval, ma jument va accélérer, elle croit toujours que l'ordre vient de moi (alors que tout autre ordre vocal n'est jamais confondu).

Par Desroses : le 18/07/21 à 14:02:53

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6217 messages

97 remerciements
Dire merci
Avec un claquement, je demande à mon cheval de changer d’attitude à mon cheval pour se mettre en extension.

Par Tessa : le 18/07/21 à 14:16:31

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33826 messages

393 remerciements
Dire merci
C'est intéressant ça!!!

Alors oui, il y a des gens qui utilisent l'appel de langue pour tout et pour rien.
Mais c'est souvent dans l'espoir de faire avancer leur cheval au point que cela devient un automatisme: chaque foulée est entretenue par un claquement de langue.
Au point que le cavalier perd son souffle et sa concentration... Sans bien sûr que le cheval avance mieux.

J'utilise le claquement de langue comme un "ordre", mais jamais seul.
Je veux dire, le claquement de langue correspond au "clic" de départ: par exemple, je dis "attention, trotter [claquement de langue]" et le cheval ne part qu'au claquement de langue.
Il a aussi une autre utilité précise (avec un "claquement", un bruit différent) pour inviter le cheval à descendre la tête lors du travail à la longe.
C'est assez simple à apprendre, comme à chaque truc: le cheval le fait, on renforce avec le "son" puis on introduit le son et le cheval le fait.

Et donc , il y a plusieurs claquements de langue possibles, plusieurs sons imaginables.

Par swann : le 18/07/21 à 14:19:03

En ligne

Inscrit le :
19-10-2011
17163 messages

710 remerciements
Dire merci
Appel de langue: pour accélérer ou maintenir la vitesse s'il y relâchement
Première demande qui doit toujours précéder les mollets qui pressent ou éventuellement la badine, dans l'idée que l'appel de langue finisse par se suffire à lui même

Par K.Zel : le 18/07/21 à 14:21:16

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
8808 messages

474 remerciements
Dire merci
Ici, à notre période poney-club, on en a entendu, des appels de langue pour tout et rien, de la part des cavaliers, comme de la part de la monitrice (un lien, sans doute, pour les plus jeunes, mais je pense que les élèves adultes sont arrivés avec cette manie)
Effectivement pour tout, donner un pied, avancer, reculer, bouger. Ici, encore, plus de poney-club mais toujours la pension, j'ai effectivement des proprios qui l'utilisent pour tout. Je l'ai encore vu récemment pour une jument agitée aux soins, la proprio pendue au licol à faire des appels de langues pour je ne sais quelle raison, une jument perdue qui avance et recule, le tout ponctué par des clac clac de langue aléatoires (à noter, une proprio très à l'ouest avec son cheval).
J'ai aussi eu une proprio qui, en montant, utilisait un claquement à chaque foulée, pour toute allure, sur un cheval qui n'avait plus l'air d'en avoir quelque chose à carrer. Et pourtant une très bonne cavalière qui sortait en dressage amateur. On pouvait penser que c'était devenu un tic auquel elle ne prêtait plus attention, bien qu'elle ne l'utilisait évidemment pas sur les carrés.

J'ai donc vu ça sur des profils variés, de tous âges et tous parcours équestres. Je ne sais pas d'où ça sort. Je n'ai pas l'impression que ça se faisait autant 15 ans en arrière, mais mon regard peut bien entendu être biaisé sur cette question parce que je sais que d'en avoir autant entendu à tort et à travers lors de la période poney-club m'a rendu en quelque sorte hypersensible à ça.

A noter, si ça aide à cibler, que pour moi un claquement de langue veut dire "bouge" et passe après le langage corporel. En illustrant avec un exemple : mon cheval est à l'attache, je veux qu'il bouge ses hanches, j'avance ma main vers l'arrière-main avec l'intention de le faire bouger, s'il ne bouge pas, j'ajoute le "clac" à mon geste. Je ne l'utilise pas monté pour faire accélérer par exemple.


Par zapi : le 18/07/21 à 15:02:53

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2007
7252 messages

32 remerciements
Dire merci
J'utilise aussi les appels de langue, et c'est généralement quand je réfléchis pas et je remplace l'ordre par un appel de langue, avec un résultat aléatoire.
Mais à force je me rend compte que j'ai pu rentrer dans le langage 3 appels de langues différents (son et intensité) que mon cheval comprend
L'un c'est quand j'arrive au pré pour les appeler
Un autre en 2 temps pour partir au trot
Et un qui veut dire "bouge" méchamment

Par Chrysalis : le 18/07/21 à 15:06:09

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
24618 messages

367 remerciements
Dire merci
Alors bizarrement j'utilise pas ce bruit , ou très peu. Tous mes codes sont un mélange de geste et de mots ( " tes hanches " avec le bras qui pointe les hanches pour qu'il se décale, un " viens " quand on est a pied et que je veux qu'il avance , un " pied " en tapotant le canon pour donner le pied ect...)
Monté aussi , les mots sont associés aux aides " allez longe!" " change" ect...

Je crois que le claquement de langue ne vient que pour appuyer l'activité des postérieurs au trot lors d'exercices spécifiques ou sur des transitions un peu dures en soutien des autres aides.

Par Heco2 : le 18/07/21 à 15:06:14

Déconnecté

Inscrit le :
07-12-2018
715 messages

77 remerciements
Dire merci
J'ai tendance à utiliser l'appel de langue pour renforcer une demande en cours, comme pour dire à mon cheval "youhou, je suis en train de te demander quelque chose là ! ".
Mon cheval est un cerveau gauche introverti. Il est très gentil mais il a tendance à en faire le moins possible 😅 Il ignore les demandes à priori, dans le doute... Il n'est pas lourd ou insensible, puisque je peux par exemple enchaîner les transitions pas/galop/pas sur un cercle en cordelette mais si je mets ma belle-fille dessus, niveau galop 2, elle n'arrive même pas à le mettre au pas 😂
De mon côté, j'ai tendance à le "micro manager", c'est à dire à entretenir en permanence mes demandes. C'est un cercle vicieux car ça le désensibilise justement à mes demandes ! Le claquement de langue fait partie de ce "micro-management" perpétuel.
J'en ai conscience et j'essaye de m'en défaire, quitte à monter avec un bâillon 😂
Le claquement de langue serait bien mieux employé comme un clicker !

Par Juliie : le 18/07/21 à 15:48:05

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
11303 messages

359 remerciements
Dire merci
Le claquement de langue je l’utilise uniquement pour accélérer l’allure. Mes chevaux savent qu’ils précédents l’action des jambes. En concours, réception je peux repartir réception seulement en faisant plusieurs claquements successifs, ma jument sait très bien ce qu’elle a à faire

Par kagnotte : le 18/07/21 à 15:50:05

Déconnecté

Inscrit le :
30-01-2006
31895 messages

365 remerciements
Dire merci
Je l'utilisais avant pour faire avancer, et mo ostéopathe m'a fait la remarque que c'était un peu agressif et pas agréable comme ordre, qu'il vaut mieux utiliser des mots et des intonations.

Aujourd'hui je ne l'utilise plus, et au final je trouve que les réponses à mes demandes sont plus précises. Je me fait peut être des idées, mais voilà mon ressenti.


Message édité le 18/07/21 à 15:51

Par Zura : le 18/07/21 à 15:50:34

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2012
401 messages

24 remerciements
Dire merci
Je l’utilise uniquement pour le pas, le trot et le galop ont un autre « bruit », pour appuyer une demande, mon cheval étant très froid, j’ai besoin de différents supports.
Mais effectivement certain•es l’utilisent pour tout, mon instructrice appelle cela faire la grenouille

Par Le Pex : le 18/07/21 à 15:50:51

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3049 messages

248 remerciements
Dire merci
Je l’utilise en longe pour donner l’ordre de la transition montante, comme Tessa. Ordre vocal « trot » puis il part au clac de langue. Je l’utilise aussi occasionnellement pour renforcer le passage d’un postérieur un peu récalcitrant, par exemple sur une EED. Ceci autant en longe qu’a cheval. Dernier usage, c’est dans le rassembler, pour introduire le passage ou le piaffer. Je bas la mesure pour diagonaliser ou pour le temps de suspension, aussi autant en longe qu’à cheval.

Par Camille999 : le 18/07/21 à 16:00:19

Déconnecté

Inscrit le :
19-12-2006
2325 messages

106 remerciements
Dire merci
Jamais utilisé pour ma part mais j'avais vu un cavalier l'utiliser pour définir la foulée d'appel, je pense que c'était devenu un réflexe qui le rassurait après un accident (panache dur désaccord entre "la longue" et le petit pied qui lui aurait évité un éclatement de la rate....)

La seule autre cavalière qui l'utilisait, c'était pour avancer : d'abord le claquement de langue, puis enchaînement rapide avec jambes et stick : efficace, sa jument répondait très bien dès le claquement de langue, mais effectivement, on pouvait s'amuser à le faire à côté d'elle (bon, elle le prenait mal, alors on ne s'amusait pas 😅

Par Galuska : le 18/07/21 à 16:28:46

En ligne

Inscrit le :
05-05-2019
914 messages

167 remerciements
Dire merci
Je l'utilise pour faire bouger le cheval ou plutôt pour l'éloigner de moi. Si je claque la langue c'est dans l'optique qu'il s'écarte, c'est un "bouge!". A la longe il intervient après l'ordre vocal, en "encouragement", on va dire.

J'ai connu une nana qui avait appris à sa jument à passager sur appels de langue. C'était venu en balade, machinalement elle claquait la langue sur le pas de la jument, au fur et à mesure l'inverse s'était produit: la jument bougeait en fonction du bruit et de sa cadence. En très peu de temps le passage est venu, c'était pas du Totilas hein mais une petite danse saccadée toute en décontraction. Vraiment très chouette et marrant à observer!

Par Dillwyn : le 18/07/21 à 18:46:39

Déconnecté

Inscrit le :
13-11-2016
418 messages

32 remerciements
Dire merci
Eh bien je suis du genre à l'utiliser pour tout et rien, mais mes poneys pigent bien !

C'est surtout pour dire : je suis la, concentres toi sur moi

Donc bah oui ça peut être pour les pieds s il ignore ma demande, ça peut être à pieds si il refuse de reculer, mais c'est à chaque fois accompagné de la demande spécifique à la chose. On va dire que ça renforce ma demande.

Avant quand je montais je l'utilisais régulièrement, jusqu'à ce que ma mono me dise de ne plus le faire. Je le faisais pour cadencer et ça allait bien.
Durant la période où j'ai arrêté de le faire, c'était terrible, il n'était plus concentré (c'est un trouillard) et ça devenait galère...
Puis j ai quand même recommence à le faire, et on dirait sincèrement que ça l'appaise...
Ou simplement ça lui évite d'oublier le travail, et de ce fait il se concentre sur moi et non ce qui se passe autour.
Après on a des habitudes avec nos chevaux, comme je dis souvent y'a pas de bonne ou mauvaise méthode puisque chacun crée plus ou moins son propre langage avec eux. Après bien-sûr il faut que ça reste cohérent.

Mais une chose est sur ici, c'est que le langage est bien établie et franchement on communique bien ensemble.

Par Mystic2 : le 18/07/21 à 19:46:03

Déconnecté

Inscrit le :
03-11-2011
16421 messages

318 remerciements
Dire merci
Je l'utilise pour plusieures choses, parce qu'il ne faut pas oublier qu a chaque demande s associe un mouvement corporel de notre part.
Alors je l'utilise pour lancer le trot, ensuite cadencer le trot.
Pour le reculer aussi mais de manière plus lente .
Ca marche bien ici.

Par dilou : le 18/07/21 à 20:17:49

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
36028 messages

592 remerciements
Dire merci
Je ne l'utilise pas parce que je trouve ça pénible à faire, tout simplement 😊. Je préfère les ordres vocaux dont on peut faire varier l'intonation, je trouve ça plus nuancé.

Par equifeel : le 18/07/21 à 22:32:19

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
7664 messages

352 remerciements
Dire merci
Je l'utilisais avant.
J'en m'en servais pour les allures montantes: passer du petit trot au trot moyen ou du trot au galop.
J'avais appris à monter dans un club où les appels de langues servaient bc à maintenir l'allure du cheval, ça en était énervant.
Perso, avec ma jument ,j'avais codifier que 2 appel de langue = galop.
Et pareil que si dessus, c'était le premier stimuli avant de passer à un ordre plus appuyer;
Je ne m'en suis jamais servi au pré au ou pansage ni en travail à pied. Je ne l'ai pas vu faire non plus.
Avec mon cheval actuel, je le l'utilise pas ou prou.

Par Muesli08 : le 18/07/21 à 23:37:23

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2008
7991 messages

239 remerciements
Dire merci
Depuis que j’ai appris un ordre = un son je ne fais plus autant de clocs et ceux qui en font en permanence ça m’énerve !

-marche
-cloc = trot ( maximum un 2 eme si cheval pas attentif)
-kiss = galop
-wow = stop
-Donne/pose ( pied)

Parfois éventuellement pour bouger les hanches ou se pousser lorsque les commandes gestuelles ou de mon énergie ne suffisent pas

Par veronik : le 19/07/21 à 08:03:54

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10158 messages

249 remerciements
Dire merci
Merci.
Continuez. Je prendrais de vos propos (en vous prévenant) dans mon article.

Autre point de réflexion: les appels de langue semblent être spécifiques aux cavaliers de club???
Jamais vu un endurancier, par exemple....????
Merci de vos commentaires!

Par kagnotte : le 19/07/21 à 08:21:14

Déconnecté

Inscrit le :
30-01-2006
31895 messages

365 remerciements
Dire merci
Effectivement j'ai été longtemps cavalière de club et c'était très utilisé.

Maintenant que je ne l'utilise plus je me rend compte qu'on peut utiliser bien d'autres "mots" ou intonations et j'ai l'impression vraiment d'avoir un panel plus précis dans les différentes réponses à mes demandes. Après je n'ai que mes deux chevaux, on se connait bien puis que je les ai depuis leur débourrage, on se connait bien aussi et on a mis en place nos moyens de communication.

Par Le Pex : le 19/07/21 à 08:31:57

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3049 messages

248 remerciements
Dire merci
De mon côté, j’ai aussi toute une panoplie d’autres sons ou mots, je n’utilise pas que le claquement de langue. Par exemple le roulement de rrrr pour la transition descendante en longe, le wow pour l’arrêt, des mots comme « descend » pour l’extension d’encolure, « encore » pour indiquer que l’exercice est le bon mais que je demande plus. « Attends » pour lui demander d’interrompre ce qu’il est en train de faire, « reste » pour l’immobilité, « tourner » pour qu’il se pousse à l’attache, etc…

Quant à la question sur les cavaliers de club, perso j’utilise les sons comme le claquement de langue surtout au travail. Il n’y a pas vraiment d’intérêt à le faire dehors.

Par lilibal : le 19/07/21 à 09:25:45

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
10051 messages

144 remerciements
Dire merci
Ici les appels de langues et petits bruits "de bisous" ont été instauré par la pro qui a fait le débourrage. Elle a bien insisté sur le fait que un code = un ordre. Donc appel de langue = trot . Bisous = galop. Jamais à aucun autre moment, comme le ohoh signifie arret et pas ralentir, même s'il est au galop .
C'est surprenant pour moi qui pouvait l'utiliser à tout va sur d'autres chevaux mais bien plus efficaces quand c'est bien cadré.

Par takhan : le 19/07/21 à 09:25:46

En ligne

Inscrit le :
26-08-2013
2992 messages

205 remerciements
Dire merci
alors chez moi les claquements de langue j'en ai plusieurs :
- un seul avec la langue sur le coté c'est pour appuyer une foulée, le bruit est bien clair, un peu agressif quand on y pense, du moins il est péremptoire.
- deux avec la langue au palais c'est pour prévenir, d'ailleurs on dirait que ça fait "toc toc", je le fais intuitivement exclusivement à pied, par exemple quand je rentre dans un boxe. D'ailleurs le bruit est sourd beaucoup moins agressif que le claquement avec la langue sur le coté.

Mais in fine dans le travail au pied vraiment je l'utilise de moins en moins avec les années de pratique me rendant compte que ce bruit est assez lassant pour un cheval.
En selle je l'utilise plus du tout.

Par pakret : le 19/07/21 à 09:26:37

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2004
12123 messages

257 remerciements
Dire merci
Je fais parti de ceux qui l’utilisent beaucoup, et par bcp je veux dire dans pas mal de situations plutôt que souvent
Déjà je précise que tous mes chevaux sont extrêmement fins quand il s’agit d’aller dans le mouvement en avant. Je n’utilise que très très peu la voie; en fait je n’ai quasi aucun ordre vocal hormis pour récompenser, et parfois « oh » pour freiner dans le travail à pied (jamais monté)
Quand je longe j’utilise le claquement de langue pour accélérer (que ce soit pour changer d’allure ou pour transitionner dans l’allure), associé à une variation d’énergie et un langage du corps, et je ne manque pas du tout de précision à vrai dire.
Je peux en effet l’utiliser pour demander un pied, pousser les hanches, reculer, ou même le faire 2-3 foulées consécutives pour imprimer une cadence (pour le pas espagnol ou le piaffer par exemple).

J’ai été cavalière de « club » (mon prof était cavalier de complet ayant participé aux championnats du monde , d’Europe, etc donc je n’assimile pas vmt son enseignement a du poney club basique) de mes 4 ans à mes 16 ans. De mes 16 ans à mes 32 ans j’ai eu mes chevaux, de plus en plus nombreux LoL, a la maison en autogestion, et je prend une dizaine de cours par an depuis 3 ans, avec divers intervenants

Par Pili : le 19/07/21 à 10:02:26

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8234 messages

354 remerciements
Dire merci
Le problème de l'appel de langue, même quand il est bien utilisé, c'est que j'ai l'impression que le cheval ne reconnait pas la voix de son auteur. Si qqun fait un appel de langue derrière moi quand je suis à cheval, ma jument va accélérer, elle croit toujours que l'ordre vient de moi (alors que tout autre ordre vocal n'est jamais confondu). de BountyB

En y réfléchissant c'est un problème que j'ai rencontré et quand on monte à plusieurs c'est à devenir fou. Y en a qui appuient chaque foulée d'un appel de langue automatique comme la jambe qui bat au flanc et le cheval s'en fout pendant que les autres pètent en l'air en se sentant concernés.

J'ai aussi des gens qui n'y connaissent rien en chevaux et qui font des appels de langue pour les faire venir ???

Moi je me rends compte que je ne l'utilise plus (même si je l'ai fait il y a des années à la longe pour donner la cadence). J'ai remplacé ça par des yep et de yup et de hey etc qui traduisent mieux mes états d'âmes (et donc ma demande) que j'ai appris avec mes marchands de chevaux et repris à l'insu de mon plein gré. Et étrangement ces 'cris' avec la bonne intonation sont compris 'universellement' par les chevaux même si nous n'avons aucun terrain d'entente au départ

Par Pascale1 : le 19/07/21 à 11:04:00

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
3506 messages

283 remerciements
Dire merci
Je l'utilise depuis le débourrage sur mon cheval = passage du pas au trot et maintenir la vitesse au trot.
pour le départ au galop, c'est le bisous.

Par nélimiha1bis : le 19/07/21 à 14:10:53

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5704 messages

323 remerciements
Dire merci
Moi j'ai eu pratiquer l'appel de langue à chaque foulée
C'était clairement l'étape ultime dans la désensibilisation du poney dans la mise en avant.
Je passais mon temps à mettre des jambes et claquer la langue

Une fois, une amie m'a dit "tu te rends compte que dès que tu fais un appel de langue, c'est comme si tu portais ton cheval encore et encore, c'est normal que quand tu arrête il n'avance plus. "

Dans mon processus de re sensibilisation, j'ai du apprendre à me TAIRE !
aujourd'hui, j'ai du mal à supporter quand quelqu'un travaille à coté de moi en claquant la langue inlassablement. Je me rend compte du brouhaha que ça créer et de la confusion a laquelle les chevaux doivent faire face quand on bosse à plusieurs dans un manège.

Par LVP67 : le 19/07/21 à 14:31:21

Déconnecté

Inscrit le :
13-07-2020
82 messages

3 remerciements
Dire merci
Mon homme m'énerve ! Il en fait même pour les chiens !!

Par contre il était expliqué dans un reportage sur l'école portugaise que les claquements de langues étaient clairement différents pour le travail aux longues rênes pour les changements de pied au galop par exemple.

En compétition de dressage ils sont interdits ou en tout cas il ne doivent pas être audibles des juges !!

Par Del : le 19/07/21 à 14:57:47

Déconnecté

Inscrit le :
21-09-2005
1001 messages

9 remerciements
Dire merci
J'utilise le claquement de langue pour faire redémarrer la voiture aux carrefours, mais c'est pas très efficace, un bête réflexe

Par zapi : le 19/07/21 à 21:58:49

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2007
7252 messages

32 remerciements
Dire merci
Pili :" J'ai aussi des gens qui n'y connaissent rien en chevaux et qui font des appels de langue pour les faire venir ???"

C'est marrant cette citation de ta part car pour moi c'est COMPLÈTEMENT l'utilisation de base de l'appel de langue pour les equitant et non equitant. J'appelle mes chevaux comme ça, avec un gros appel de langue sur le côté qui claque très fort et porte loin et ils reconnaissent bien quand c'est moi ou quelqu'un d'autre.
Et les non equitant, je pense qu'à 90 % de ce que j'ai pu tester, s'ils voient un cheval ils vont essayer de faire un appel de langue (raté, mais de nature ils font ce code là) pour le faire venir
Exactement comme on "kisserait" un chat inconnu et sifflerait un chien de passage

Par nélimiha1bis : le 20/07/21 à 14:30:51

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5704 messages

323 remerciements
Dire merci
Moi j'ai un sifflement très particulier pour les appeler quand j'arrive au pré !
J'avais même mon ancien poney qui hennissait à tous les coup en entendant ce sifflement !

Par veronik : le 20/07/21 à 17:06:24

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10158 messages

249 remerciements
Dire merci
Merci à tous.
J'ai retenu 2 témoignages pour illustrer mon article, celui de Pili (autorisation de publier) et celui de Tessa (en attente d'autorisation).
Quand il sera bouclé, je le posterai ici.
Merci.
Post clos.

J'ai aimé le redémarrage de la voiture!


Message édité le 20/07/21 à 17:07

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 242) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval