Forum cheval
Le Forum Cheval

Vos protocoles récupération / soins après épreuves

Sujet commencé par : lilibal - Il y a 30 réponses à ce sujet, dernière réponse par loviatar
1 personne suit ce sujet
Par lilibal : le 27/06/21 à 18:14:01

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
10051 messages

144 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous,
J'aimerais connaître quels sont vos "process" après une épreuve ?
Sans que ce soit les JO, j'imagine qu'on à tous des manières différentes de traiter l'après épreuve, peut être en fonction de l'age du cheval, de l'épreuve etc..
Je me questionne là dessus parce que j'ai pendant longtemps rien fait : epreuve - mise au pré - rien le lendemain et basta.
Aujourd'hui elle a 21 ans, ça tire un peu plus (endurance) donc c'est marche, douche après l'épreuve, argile froide, repos 2 jours.
Je me dis que je pourrais sans doute améliorer sa récupération, faire passer les éventuelles petites douleurs qu'elle peut/ doit avoir après un épreuve.
Alors j'aimerais vos idées, avec peut être l'age / discipline, ce que vous faites en descendant de cheval, et peut etre les jours suivants ?
Merci !!!

Messages 1 à 30, Page : 1

Par mandine25 : le 27/06/21 à 18:31:39

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1167 messages

87 remerciements
Dire merci
Après cela dépend des chevaux qu'on a et des épreuves qu'on fait.
Juste après les épreuves je mets dans les bandes avec cotons passés au freezer (il les garde la nuit) traumasedyl et tapis massant chauffant.
Au retour à la maison au box traumasedyl dans la ration et dans celle du lendemain matin il va au paddock toute la matinée et l'après-midi tapis massant et je le lache dans le rond davrincourt je le fais bouger aux 3allures pour vérifier que tout va bien il se roule dans le sable il est content et il repars au paddock. Le surlendemain il fait paddock toute la journée. Et le sur surlendemain il fait 1h/1h30 au pas.

Apres il fait des très grosses épreuves d'attelage pour un bout de poney qui commence à vieillir donc j'y faut gaffe.

Par CaroDadou : le 27/06/21 à 18:35:49

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
18902 messages

315 remerciements
Dire merci
Moi le lendemain de sollicitations fortes c'est longe en licol, ils se gèrent comme ils veulent dans l'attitude qu'ils veulent, vraiment pour s'étirer au max et massage

Par Pascale1 : le 27/06/21 à 19:57:20

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
3506 messages

283 remerciements
Dire merci
Quand Llanos courait en endurance, après une 90km, c'était 10 jours de repos minimum avec pré toute la journée, argile et douche si chaleur. Et ensuite balade au pas durant encore 2 semaines.

Par kirikou : le 27/06/21 à 20:29:59

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18254 messages

304 remerciements
Dire merci
Attention à la douche sur des muscles chauds, c'est pas bon. Bien attendre que le cheval ait refroidi pour cela. Sauf pour les membres bien sûr.
Après une endurance, la meilleure récup' qui soit, c'est de marcher pour que le cheval se refroidisse lentement + s'assurer qu'il se réhydrate bien.
Argile et/ou bande, ça ne peut faire que du bien. Ou du froid si on peut.

Le lendemain des endu, j'allais marcher en main car pré bien fourni en herbe ou en foin, donc elle marchait peu. À une période, il y a avait un gué bien profond à côté de la pension, j'allais lui faire prendre un bain de jouvence pendant 20 à 30 min, ça faisait un bien fou aux membres. Sinon, une petite longe, sur de très grands cercles en se mettant comme ils veulent, ça peut faire du bien aussi (dans ce cas, je ne fais que pas et trot, le truc, c'est juste de faire circuler le sang dans les muscles pour faire partir les courbatures). Bien sûr, ça dépend de l'effort de la veille.

Niveau alimentation, après une endurance, ne pas hésiter à moins nourrir (je ne parle pas de foin bien évidemment) et si possible une nourriture humide + traumasedyl. À voir pour les électrolytes, j'ai entendu un peut toutes les versions possibles. Sinon, je mettais de l'huile dans la ration en période d'endu, je trouve que ça aidait bien (mais c'est à pratiquer sur le long terme, pas ponctuellement).

Par Juliie : le 27/06/21 à 21:11:01

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
11303 messages

359 remerciements
Dire merci
Je fais du CSO, donc on ne peut pas trop comparer un effort de plusieurs heures et un effort que 80 secondes.. Mais je partage quand même ce que je fais.

Juste après le tour, quelques minutes de trot rênes longues nez par terre, bien marcher. Puis douche des qu’elle respire bien. Gel tendon.
Arrivé à la maison, ice vibes (j’aimerais juste après le tour, mais c’est rare qu’elle voyage dans le PL. Quand c’est le cas, elle les a tout de suite car il y a le congel). Puis argile et bandes pour la nuit. Arnica sur le dos.
Le lendemain pré.
Le surlendemain on fait stretching tranquille.
Et ensuite on prépare le prochain

Par takhan : le 28/06/21 à 08:52:28

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
2993 messages

205 remerciements
Dire merci
Après l'épreuve je retourne au paddock de détente ou sur une carrière dispo et je fais trotter + galoper renes longues en extension d'encolure bien enclenché quelques minutes. Ca change tout pour la suite.
Retour maison, je propose de l'eau avec electrolytes en descendant du van. Généralement il boit bien. Et ensuite paddock/pré l'apres midi et le soir massage arnicagel ou assimilé.
Tapis BOT pour la nuit.
Si les sols étaient bons je fais rien de plus qu'une douche aux membres, sinon je pose l'argile.
Le lendemain pré sans précautions particulières.


Message édité le 28/06/21 à 08:54

Par juliedebert : le 28/06/21 à 09:16:26

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10327 messages

230 remerciements
Dire merci
Je pense que c'est déjà très différent entre les chevaux qui vivent au pré et ceux qui vivent en box. Pour ceux qui vivent au pré, il y a à priori moins de soins à apporter, car ils peuvent bouger à leur rythme toute la journée. J'aurais tendance à dire quand même qu'un jour de repos, après une épreuve un peu intense, c'est peu. On le voit nous même, les courbatures, c'est souvent 48h après qu'elles sont les pires. 3 jours sans effort violent me parait le minimum, en privilégiant la sortie longue au pas tranquille.

Personnellement, j'ai un pré avec dénivelé, rivière en bas à 9°où ils peuvent mettre les pieds s'ils en ont envie, donc je les laisse gérer leur repos. Après une endurance jusqu'à 60km c'est 1 semaine sans aucun travail.

Par Pili : le 28/06/21 à 09:49:01

En ligne

Inscrit le :
08-07-2004
8234 messages

354 remerciements
Dire merci
elle fait combien de km ton endurance ? A quelle vitesse ? quel type de terrain/dénivelé ?
Quel est le rythme de travail du cheval habituellement ? Combien d'épreuves par mois/an ?

mettre au pré 24h et faire comme si de rien n'était me semble un peu léger mais tout dépend du type d'épreuve.

Par lilibal : le 28/06/21 à 09:50:05

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
10051 messages

144 remerciements
Dire merci
Merci pour toutes vos idées !! Je ne connaissais pas le traumasedyl, ni l'arnicagel ça me parait assez intéressant.
Les electrolytes, j'en utilisait la saison dernière avant et après course, mais je ne sais pas quoi en penser
tout ce qui est tapis de massage etc, vous voyez une réelle différence ?

Par mandine25 : le 28/06/21 à 10:15:10

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1167 messages

87 remerciements
Dire merci
Mon poney est sous électrolyte tous les jours de mars à octobre (toute la saison quoi).
Pour le tapis massant ça a changé ma vie ! L'hiver je m'en sers avant le travail pour chauffer les muscles ou avant le départ du Marathon (il a 4positions 2training différents 1récupération et 1relaxation) et pour la récupération ça évite vraiment toutes les tensions dans le dos c'est génial.
Même au pré je ne pense pas que cela suffise un cheval ne va pas marcher suffisamment pour sa récupération musculaire.

Par oumicalin : le 29/06/21 à 09:39:35

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2018
4321 messages

122 remerciements
Dire merci
moi pour cheval vivant au pré/paddock donc qui bouge en permanence, apres le boulot le douche et retour au pré . par contre quand on saute , je marche sur du dur (comme la route ) puis rentré à la maison je douche et une fois seché je mets argile à l'arnica (qui s'enleve ensuite tout seul avec un coup de brosse , ca c'es genial ! ) et pour la nuit, en hiver, quand il est en stabu donc sans trop bouger je lui mets les guetres de repos aux postérieurs.


Message édité le 29/06/21 à 09:40

Par Sa_Black_Rah : le 29/06/21 à 10:05:21

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8932 messages

46 remerciements
Dire merci
Attention à la douche sur des muscles chauds, c'est pas bon. Bien attendre que le cheval ait refroidi pour cela. Sauf pour les membres bien sûr.

Et c'est quoi ton raisonnement derrière?


Pour ce qui est de la récupération, je pense que ça varie effectivement beaucoup en fonction du type d'efforts fournis (on ne peut pas comparer une endurance de 90 kms avec un tour de CSO, ni même un cross...), des conditions météos, de si le cheval vit au pré ou au boxes, du cheval en question (condition physique, âge...).

Pour "ma" jeune (4 ans) orientée concours complet, qui ne sort pas encore en concours mais qui fait un voir deux galops assez poussés dans sa semaine. Déjà, je l'emmène aux pistes comme si elle partait sur le cross (selle de cross, guêtres antérieurs et postérieurs fermées). Je ne suis pas pour "sur-protéger", et d'ailleurs sur des sorties plus orientées plat ou détente, je ne protège pas, mais là, le risque d'atteintes est trop important à mon goût.

Fin de la séance de galop, je la trotte en récupération active deux ou trois minutes. Ca ne tiendrait qu'à moi, j'aurai quelqu'un en haut des pistes pour m'enlever les guêtres direct. Ensuite, on rentre tranquillement au pas à l'écurie. Je déssangle un peu à ce moment là.

Une fois au box (voir même devant l'écurie), je retire les guêtres de suite puis je déselle et c'est départ pour la douche dès qu'elle a bu un minimum. Selon la température / l'état de la jument, c'est douche complète ou pas en surveillant bien que les tendons soient "frais" quand j'ai fini. Généralement, je la mets dans son petit carré d'herbe pour qu'elle puisse brouter un moment.

Ensuite re-douche sur les membres, je sèche les paturons (elle a tendance à faire des crevasses) + application d'argile sur les antérieurs. Pas de bandes de repos (ça reste une 4 ans, et de toute façon, elle a tendance à manger ses bandes etc, donc j'aurai pas confiance).

Le lendemain, on retire l'argile. Mise au marcheur pendant 30-40 minutes, puis soit je la mets à brouter dans son carré, soit je la lâche dans la carrière / le rond ou alors on repart faire un tour en extérieur mais ultra tranquille. Je surveille les points de tensions musculaires et je masse si besoin. Il faudrait aussi que je prenne le temps de tester l'algothérapie sur elle pré- et post-séance.

Par goss_de_panloup : le 07/07/21 à 20:37:31

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
3441 messages

65 remerciements
Dire merci
J’ai un stage de trail in hand / showmanship de prévu avec Cody.
A priori ça ne devrait pas trop le fatiguer. Il est prévu qu'il soit hébergé en box pendant la pause de midi (avec du foin)
Faut il prévoir quelque chose de particulier le lendemain ?

Par emblemixx : le 07/07/21 à 20:42:56

Déconnecté

Inscrit le :
05-07-2021
15 messages
Dire merci
Si ce n'est que du travail à pied ( me semble que c'est ça le horsemanship...) tu peux simplement le mettre en pré le lendemain, il bougera naturellement, et si tu y tiens vraiment, tu peux le faire marcher un peu (pas trop en cercle si tu as fait ça la veille).

Après je m'y connais pas trop en ça ^^"...

Par goss_de_panloup : le 07/07/21 à 20:45:04

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
3441 messages

65 remerciements
Dire merci
Merci
Oui c'est uniquement du travail à pied.

Par lbe : le 07/07/21 à 20:48:10

Déconnecté

Inscrit le :
20-05-2011
1666 messages

25 remerciements
Dire merci
Apres une 20 km en endurance je douche et je mets au pres une semaine de repos. La majorite mettent argile ou bande 24h moi je ne fais rien de special pour 20 km

Par Juliie : le 07/07/21 à 20:52:17

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
11303 messages

359 remerciements
Dire merci
Ma jument saute vendredi et dimanche, deux fois 120 (c’est pas énorme mais elle n’a plus trop l’habitude de ces hauteurs). Je crois ne jamais avoir fait un WE de concours avec journée de repos le samedi avec elle…

J’hésite sur le programme du samedi…le matin soit petite longe, soit balade au pas, soit stretching tranquille, et 1 ou 2h de paddock l’après midi.
Vous feriez quoi?

Par kirikou : le 07/07/21 à 20:56:27

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18254 messages

304 remerciements
Dire merci
Sa_Black_Rah, je parlais dans le cas de lilibal : en endurance, on arrive généralement sur un effort (sauf si on a pu se permettre de lever le pied avant la ligne d'arrivée) et on a un trotting de contrôle dans les 30min. Doucher des muscles chauds (particulièrement le dos/les reins) juste après l'effort favorise des raideurs/crampes qui peuvent provoquer une élimination. Ça n'empêche pas qu'on peut mouiller le cheval pour rincer la sueur, doucher les tendons voire l'intérieur des cuisses pour aider le cheval à refroidir. Et bien sûr, ça dépend aussi de la température extérieure.

Toi, quand tu douches, tu as déjà fait trotter le cheval pour faire redescendre la "machine", marcher le cheval pour rentrer et tu l'as faire boire. Tu ne douches donc pas sur des muscles qui sortent tout juste d'un effort.

Par kirikou : le 07/07/21 à 21:00:41

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18254 messages

304 remerciements
Dire merci
juliie , tout ce que tu proposes me parait bien, je pense qu'il faut adapter à ta jument et aux circonstances. Si tu la sens vraiment fatiguée, juste une bon tour au pas actif (voire juste marcher en main). Si tu sens que ça va , une petite séance de stretching pas trop longue sans forcer, ça sera bénéfique.

Par loviatar : le 09/07/21 à 09:05:52

Déconnecté

Inscrit le :
21-04-2008
14084 messages

42 remerciements
Dire merci
Je suis un dinosaure encore
Après les épreuves d'endurance, argile sur les membres à partir de 90km, puis mise au parc et je les oublie un certain temps... de 5j à 2 mois selon l'épreuve ( ok je rince l'argile au jet le lendemain pour ceux qui en ont).

Par lilibal : le 10/07/21 à 09:07:02

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
10051 messages

144 remerciements
Dire merci
loviatar 2 mois sans activité tu ne risques pas qu'ils se démusclent ? Ou alors c'esst deux mois de travail très léger peut etre ?

Oui après c'est sur que tout ça doit dépendre de l'effort demandé. Sur la dernière course on est arrivé hyper vite, alors que d'habitude la jument est régulière tout le long (là cétait de ma faute j'ai pas voulu doubler des filles parce que leurs chevaux chauffaient qui à la fin m'ont dit "ah mais nous on regarde pas le chrono on y va tranquille " du coup on a fait 2km rapide à la fin.

mais je note tous vos conseils, par contre pas d'eau froide ça me parait compliqué pour après une epreuve mais peut être avez vosu d'autres techniques pour faire redescendre le cardio ?

Par Juliie : le 10/07/21 à 22:30:21

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
11303 messages

359 remerciements
Dire merci
J'ai fait ça du coup kirikou, je l'ai juste marchée 20min à (très) bon rythme (forcément, il y a avait des vaches...), et 2h de paddock.
Et comme elle saute à 17h demain, je l'emmènerai marcher à pied demain matin.

Par loviatar : le 11/07/21 à 10:11:00

Déconnecté

Inscrit le :
21-04-2008
14084 messages

42 remerciements
Dire merci
Non c'est 2 mois sans aucune autre activité que du parc. C'est des chevaux, pas des humains, en quelques sorties ils ont reprit leur condition physique.
Par ex en fin de saison ils ont 4 mois de vacances, il ne font rien du tout, en 9 semaines de travail ils sont prêt à courir 120 ou 160km.
En saison je met autant de repos que de reprise d'activité derrière avant une course. Pour un cheval de 160km il fait une course, 2 mois de repos, 2 mois de travail minimum si je veux courir à nouveau. Pour 40km ils ont 10j de repos et reprennent l'activité, bon je suis pas fan des enchainements rapproché de course, mais 10j après il peuvent re courir.

Par mandine25 : le 11/07/21 à 13:48:21

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1167 messages

87 remerciements
Dire merci
Je n'y connais rien en endurance mais du coup pour faire 4 mois de pause ou 2 et autant de remise en route tu fais très peu de courses par an !
Moi avec le mien ça ne serait pas possible, il ne.repartirait jamais je vois bien après le confinement où je n'ai pas pu y aller du tout il n'est pas aussi.bien reparti de toute la saison 2020 il avait bcp de mal à encaisser les efforts.
Ici jamais plus d'un mois de repos et encore juste en fin de saison avant le travail d'hiver.
Et puis dans la plupart des disciplines on sort bcp plus souvent en compétition 2mois de pause entre chaque ce n'est pas possible mais encore je ne me rends pas compte de ce que c'est que 160km d'endurance.

Par KNSV : le 11/07/21 à 15:00:42

Déconnecté

Inscrit le :
27-02-2013
724 messages

24 remerciements
Dire merci
Je trouve pas ça deconnant ce que dit loviatar. J'ai côtoyé des cavaliers de complet et c'était un peu la même chose. A l'époque où j'allais en compet (cce en amateur) je mettais facile 10 à 15 jours de repos derrière, éventuellement marcher en main mais pas plus. Après, pour 1 seul tour de cso ou 1 reprise, je ne ferais pas pareil c'est certain.

Par mandine25 : le 11/07/21 à 15:18:11

Déconnecté

Inscrit le :
30-04-2012
1167 messages

87 remerciements
Dire merci
Je n'ai pas dit que c'était deconnant (loin de là) mais pas forcément en lien avec d'autres disciplines que ses grosses épreuves d'endurance.
Entre les 10/15jours dont.tu parles et 2/4mois c'est quand même pas la même chose.

Par lbe : le 12/07/21 à 14:29:31

Déconnecté

Inscrit le :
20-05-2011
1666 messages

25 remerciements
Dire merci
En endurance on ne fait pas beaucoup de courses sur une année c'est pas comme le CSO. Deja la durée entre deux courses est règlementée.

Je ne suis pas du tout connaisseuse des grandes distances mais des grosses épreuves je peux imaginer que c'est 2 ou 3 par an.

Mon cheval a fait deux 40 km et deux 60 km pour le qualifier sur la même saison, je trouvais deja ca beaucoup.

Et quand ils font une 40 ou une 60 c'est 7 jours de pas avant la course et puis minimum 7 jours de repose aprés la course.

Des 160 je suis pas certaine qu'ils en font plus que deux par an.

Par lbe : le 12/07/21 à 14:35:58

Déconnecté

Inscrit le :
20-05-2011
1666 messages

25 remerciements
Dire merci
ce poste la est intéressant

Lien

Par lilibal : le 12/07/21 à 15:06:12

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
10051 messages

144 remerciements
Dire merci
loviatar super intéressant j'aurais pas cru. J'imagine que pour arriver a ce qu'un cheval reprenne aussi vite du muscle c'est que avant tout ça il y a eu une "base" conséquente ! Des courses de 160 je n'en imagine pas , c'est vraiment impressionnant (déjà 90 c'est un objectif a atteindre dans longtemps ! ) mais c'est super intéressant de voir comment vous gérez tout ça ! et j'imagine avec des chevaux en forme après

Par loviatar : le 12/07/21 à 17:48:31

Déconnecté

Inscrit le :
21-04-2008
14084 messages

42 remerciements
Dire merci
Pour répondre à vos questions : on fait effectivement 2 épreuves de 160km par an max. Et au final nos chevaux d'endurance de haut niveau travaillent 6 mois à peu près sur l'année et passent le reste en vacances
Tu peux courir une 20 ou une 40km par mois si tu veux mais on est loin très très loin des enchainements en cso ou autre discipline. L'endurance est une discipline qui demande énormément au corps, il faut savoir ménager sa monture. Et ne surtout pas comparer l'humain au cheval, le cheval d'âge a une mémoire musculaire énorme.
Et pour une autre remarque, oui nous avons des temps réglementaires imposés entre 2 épreuves, selon la distance parcourue, l'élimination ou non et la vitesse.

Je fais ça depuis 18ans, j'ai affiné mes techniques d'entrainement, mais en ce qui concerne le repos je respecte toujours mes temps de repos et ça fonctionne bien.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 242) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval