Forum cheval
Le Forum Cheval

Pailler une carrière ???

Sujet commencé par : juliedebert - Il y a 39 réponses à ce sujet, dernière réponse par juliedebert
Par juliedebert : le 31/01/21 à 16:59:25

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Bonjour, cet automne on a fait venir la pelle pour terrasser une future petite carrière de 20X30. Je précise de suite que ce n'est pas pour du boulot intense mais juste pour travailler un peu de temps en temps les chevaux, faire les débourrages, et que cette zone est également notre zone de poulinage (reliée à l'abri lors des poulinages).

Le sol pour l'instant est divers, pour beaucoup de la terre mélangée à de la grosse caillasse, pour le reste un coin argileux et un coin de roche friable.
A cause de la zone de gros cailloux (et d'une très petite pelle), on n'a pas pu faire un truc bien plat, donc on va ajouter 10 cm de cailloux-graviers. La dernière couche servira donc à rendre plus souple.

Evidemment, on aimerait bien du sable mais le transport coûte bien cher et on n'a pas le budget. On a pensé au BRF. Mais du coup, je me pose la question de la paille.
Précision : on n'a rien contre le fait qu'ensuite il y ait une couche de terre végétale sur le dessus et que s'enherbe. De toutes manières, ce n'est pas pour bosser aux 3 allures sous la pluie.

J'ai fait quelque recherches et je n'ai quasi rien trouvé là-dessus. Je suppose que si quasi personne ne le fait, ce n'est pas pour rien Mais je ne vois pas trop en fait pourquoi ça pose problème. Là il flotte beaucoup, et la zone empaillée pour le poulinage est pas mal du tout ! Pas glissante, ça fait spolch spolch mais ça reste bien quand on marche dessus, et c'est bien moelleux pour le peu de paille qu'on a mis ! La paille du dessous est noire, elle finira par se transformer en terre e qui me semble pas mal. Et le sol sous la paille sera un sol pierreux très drainant.
Bref, quelqu'un connaissant bien la paille peut-il donner un avis éclairé ?

Merci !

Messages 1 à 39, Page : 1

Par veronik : le 31/01/21 à 18:01:11

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10243 messages

254 remerciements
Dire merci
On peut le faire, et tu as bien compris, il me semble, les limites techniques et de durée de la chose.
J'ai vu aussi fait avec des copeaux que tu récupères gratos chez les menuisiers ou les scieries.
Et oui, ca fait éponge...

Par kenzo0620 : le 31/01/21 à 18:24:52

Déconnecté

Inscrit le :
12-01-2004
4129 messages

17 remerciements
Dire merci
Oui ce serait jouable et « moins pire » avec de la paille de colza. Bémol : très peu de paysan la récolte...

Par juliedebert : le 31/01/21 à 18:35:21

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
kenzo0620 pourquoi la peille de colza est-elle mieux ? Quelles sont ses propriétés ?

Par kenzo0620 : le 31/01/21 à 18:46:54

Déconnecté

Inscrit le :
12-01-2004
4129 messages

17 remerciements
Dire merci
A priori elle se tasse moins, elle a des propriétés drainantes et elle se décomposera moins vite qu’une paille de céréale. Je n’ai jamais essayé c’est une astuce d’une personne qui l’utilise devant ses abris pour éviter la boue en hiver.

Par juliedebert : le 31/01/21 à 18:49:11

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Ok, bon à savoir, même si effectivement ça m'étonnerait que je trouve ça chez moi, surtout que ma paille vient de Navarre et là bas c'est vraiment la culture de blé.

Par Galuska : le 31/01/21 à 22:07:26

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
920 messages

174 remerciements
Dire merci
Je remplis un grand sac à gravats avec mes "chutes" de foin et paille, donc tout ce qui est poussiéreux, petits brins, moisi... bref tout ce que je ratisse et balaye quand le round est fini.
Ensuite je le verse et l'étale à l'entrée des paddocks pour éponger les flaques de boue.
Je précise que chez moi les terrains sont en pente et le sol argileux + silex, donc l'eau coule et stagne partout.
C'est moche, mais ça fait le job... un petit temps. Comprendre par là que l'effet bénéfique s'estompe assez vite quand il pleut plusieurs jours de suite... et je vis en Normandie
Et on va dire que ça se décompose vite, passé le printemps et l'été où tu te retrouves avec un sol dégueu jonché de brins de paille qui sortent de terre...

Par contre j'ai bossé en Belgique dans un haras qui avait peu de terrain et une entrée de pré commune donc l'hiver on était dans la boue jusqu'aux genoux. Et je n'exagère pas du tout, c'était une horreur, la boue s'infiltrait dans mes bottes par le haut quand je sortais et rentrais les chevaux. Les patrons ont fait venir une de ces machines qui transforme les branches en copeaux et ont élagué tous les arbres autour. Une montagne de copeaux tout frais plus tard, qu'on a bien étalés à la pelle partout en grosse couche uniforme... c'était LE PIED. L'effet "je marche sur un nuage" a duré tout l'hiver malgré les 30 chevaux qui passaient par là 2 fois par jour.
Donc paille... bof bof, mais copeaux et sciure, en grosse couche bien tassée, oui!

Par juliedebert : le 31/01/21 à 23:05:07

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Sauf qu'en faitn moi l'effet décomposition, il ne me gène pas. La paille ne sera pas sur la boue mais au contraire sur du cailloux. La paille décomposée en fibre puis terre, ça devrait m'offrir la couche moelleuse que je cherche à obtenir, enfin il me semble.
Mais je n'en sais rien, je me dis que l'été peut être que ça créera un truc trop dur justement ?
Bon, au pire, je fais tout enlever avec un tracteur...

Le BRF c'est une option aussi que j'étudie, le truc c'est que pour une carrière il m'en faut beaucoup, bien plus que ce que pourront, je pense, apporter jusqu'à chez moi avec leur camionnette les entreprises locales d'élagage... Surtout que je suis au bout d'une vallée donc il faudra qu'ils veuillent bien venir jusqu'à chez moi pur décharger. J'ai pensé aux allers-retours en van, mais il me faut bien trop de m3. Alors que la paille, en gros ballots, c'est très facile à aller chercher. Je pense qu'avec 2 ou 3 je peux déjà obtenir une couche pas mal pour commencer. Ensuite normalement en pourrissant la couche devrait s'affiner, et l'idée serait alors d'en remettre un peu par dessus (comme le BRF en fait). Au bout de 2-3 ans on peut tout curer et recommencer. Mais ça a l'air trop facile, pourquoi personne ne le fait ?

Par takhan : le 01/02/21 à 09:09:44

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
3980 messages

274 remerciements
Dire merci
Je trouve que la paille mouillée ça glisse énormément. Je serais pas trop rassurée de monter sur un paillis.

Par veronik : le 01/02/21 à 09:25:13

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10243 messages

254 remerciements
Dire merci
pourquoi personne ne le fait ?

On a oublié les techniques anciennes qui ne coutaient rien.........

Par Le Pex : le 01/02/21 à 09:48:57

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3333 messages

287 remerciements
Dire merci
Je n’ai jamais monté sur ce genre de revêtement, mais je pense que c’est peu stable et glissant. Je ne suis pas sure que la paille puisse apporter à la fois le côté amortissant et le côté grip du sable. Ça va pour stabiliser des prés, mais pour travailler... pour du pas ou du travail à pied léger, ça peut suffire, mais je m’imagine mal trotter ou galoper sur de la paille. Ça doit également se décomposer très vite, et si ça se mélange à la terre, ça doit être lourd et profond s’il pleut, et dur comme du béton s’il fait chaud et sec.

Je ne vois pas bien le but de faire une carrière si on ne peut pas un minimum faire d’allures dedans. Autant clôturer un bout de pré à ce moment-là.

Par liteulorce : le 01/02/21 à 10:04:03

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6431 messages

248 remerciements
Dire merci
Lepex , peut -être d'avoir un bout de plat quand on vis à la montagne , parce que les parkings de supermarché sont loin.

Par Galuska : le 01/02/21 à 10:25:42

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
920 messages

174 remerciements
Dire merci
Même pour stabiliser les entrées de pré, c'est casse-gueule. En fait ça marche qu'une fois qu'on a bien piétiné et tassé la paille partout, et qu'elle se mélange à la boue pour faire une sorte de torchis mouillé. Mais dès que tu viens de mettre la paille c'est effectivement très glissant.

En gros il faudrait que ta carrière ressemble moins à un box propre qu'à un gâteau de stabu pas curée depuis un an. Et dans ce cas-là le sol deviendra très lourd et ça fera "splotch splotch" à chaque pas.

Par Le Pex : le 01/02/21 à 10:44:22

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3333 messages

287 remerciements
Dire merci
liteulorce ben justement, si déjà tu dois faire venir des machines pour décaisser et faire plat, autant aller au bout du truc et faire une carrière un minimum praticable. Pas besoin d’être en Toubin & Clément hein, mais faire des gros travaux pour ne même pas pouvoir trotter, je ne vois pas le but.

Et la montagne, je connais j’habite une vallée de moyenne montagne.

Par liteulorce : le 01/02/21 à 13:18:50

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6431 messages

248 remerciements
Dire merci
Le Pex pour cette raison:
"Evidemment, on aimerait bien du sable mais le transport coûte bien cher et on n'a pas le budget. "

Par liteulorce : le 01/02/21 à 13:24:17

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6431 messages

248 remerciements
Dire merci
Après je connais des gens qui ont investi des milliers d'euros en sable et qui se retrouve avec un truc qu'est "bon ", uniquement si inondé...

Alors que selon la météo du coin des sables plus grossiers font parfois l'affaire.
Après moi je suis pas trop pour les litières à chat géant ,donc une alternative naturelle "biodégradante " je serais plus favorable.

Par Le Pex : le 01/02/21 à 14:06:17

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3333 messages

287 remerciements
Dire merci
liteulorce donc tu ferais pour 30’000 balles de travaux de décaissement / terrassement, mais tu ne mettrais pas 5’000 balles de sable dedans Autant économiser les 30’000 premiers francs, non ? Et utiliser un bout de terrain soit en herbe soit stabilisé en dur qui ne nécessite pas de travaux de terrassement (ou moins qu’une carrière).

Par veronik : le 01/02/21 à 14:20:53

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10243 messages

254 remerciements
Dire merci
Paille et foin secs, oui, ca glisse, et surtout quand le support est ferme.
Quand c'est mouillé ca ne glisse pas!

Par juliedebert : le 01/02/21 à 17:55:56

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Bon le pex il me semble pourtant que mon post était clair. Si je pouvais mettre du sable je le ferais.
On a payé 500€ le décaissement, plus le gazoil, un voisin avec son tracteur auquel est branché une mini-pelle. Parce que c'est un voisin auquel on rend aussi beaucoup de services.

Si je peux travailler au pas c'est déjà énorme, je n'ai pas un seul coin de plat chez moi. Et comme je l'ai dit, en premier lieu c'est une zone de poulinage, car avec la pente et le torrent en bas c'était super dangereux (torrent pas clôturable).
Mais oui je compte aussi trotter et pourquoi pas galoper dedans quand les conditions sont favorables. D'où le fait que je préfère prendre la meilleure option. Même si du coup, avec la paille, si je me plante, au pire je la fais enlever et je change.

Glissant quand c'est sec ? Possible effectivement. Mouillé par contre là je contredis ce qui a été écrit plus haut, je suis sûre et certaine que non, au contraire, une fois molle, la paille ça retient très bien les pieds ! Du coup les seuls exemples de carrière de CE en paille que j'ai trouvés, c'est au Maroc, et là bas c'est bien sec...

Par Le Pex : le 01/02/21 à 18:08:18

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3333 messages

287 remerciements
Dire merci
Je parlais vraiment d’un point de vue carrière et surface pour travailler un cheval, donc de faire des allures, de tourner court, etc. Si l’objectif est de pouvoir juste travailler au pas, tu n’as pas besoin d’un amorti et d’une technicité du revêtement. En gros n’importe quoi fera l’affaire, comme du bête tout-venant, de l’herbe, du béton, peu importe...

C’est plutôt la partie où tu demandais pourquoi personne ne faisait de carrière en paille qui m’a interpellée et invitée à répondre.

Par Ecoleartequestre : le 01/02/21 à 18:19:52

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
1890 messages

413 remerciements
Dire merci
Pareil, la paille sèche pour moi c'est extrêmement glissant. A mon écurie ils stockent parfois quelques boules de paille en fond de manège, donc forcément il y en a au sol sur le sable quand on passe à côté, ben c'est vraiment casse pipe.
Et mouillée, elle a tendance à s'agglomérer en paquets, idéal pour que les chevaux se prennent les pieds dedans au trot et au galop....surtout si c'est un cheval aux allures rasantes ou qui traine un peu les pieds....
Moi je ne ferais pas. Par contre, BRF ou écorces oui. Ecorces de pin j'ai connu mais dans un manège donc pas en extérieur : assez galère au début car ils en avaient mis assez épais, un peu glissant et trop profond. Mais une fois bien pratiqué ça donnait un sol plutôt pas mal du tout.
Si tu penses que 2 ou 3 grosses balles de paille suffisent, ça ne fait pas tant que ça non plus en BRF?

Par juliedebert : le 01/02/21 à 20:09:02

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Alors il ne fait pas confondre la paille sèche stockée (donc jamais mouillée) et la paille mouillée, un peu pourrie, qui a séché. Quand je vois mon jardin paillé, ça n'a rien à voir avec la paille dans un hangar, de n'est plus glissant du tout. En plus, ça retient très longtemps l'humidité donc c'est rarement vraiment sec, en fait.

le pex il me fait de l'amortissant, surtout pour les débourrage, et j'ai aussi ma gosse qui va faire ses premiers pas seule à poney là dessus, alors que ça glisse un peu, encore, pas trop grave, mais ça doit être bien moelleux.

Par Le Pex : le 01/02/21 à 20:53:11

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3333 messages

287 remerciements
Dire merci
Mais du coup, tu ne débourres qu’au pas ? Parce que avec un cheval qui n’a pas encore trop d’équilibre, qui doit apprendre en plus à gérer le poids d’un cavalier sur son dos, c’est un peu casse-gueule de tourner sur une surface pas stable. Parfois, la mise en avant est la solution avec les jeunes, si ça glisse au premier virage, ça risque de tourner en cata. Après, si tu ne fais que la partie montoir et marcher dans ta carrière et le reste dehors, pourquoi pas.

La paille, vraiment, ça ne me parait pas approprié, et je pense que si tout le monde met du sable, c’est pas pour rien. S’il suffisait de recycler sa vieille paille en sol de carrière, il y a longtemps qu’on en verrait.

Sinon, je ne sais pas ce que ça vaut en extérieur, mais dans le temps, les sols de manège étaient en tourbe. Ça faisait une poussière du diable quand c’était sec et ça glissait quand c’était trop mouillé, mais si tu peux t’en procurer facilement, ça pourrait être une alternative.

Par liteulorce : le 01/02/21 à 21:11:20

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6431 messages

248 remerciements
Dire merci
faire venir les déchets plastiques en copeaux.





(trop tard , je suis parti).











Par juliedebert : le 01/02/21 à 23:04:46

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
le pex , pour moi la paille ne glisse (éventuellement) que si elle est sèche. Mouillée je trouve ça super adhérant au contraire... Et le truc c'est que de toutes manières je ne PEUX pas mettre du sable. Si je fais une carrière en herbe, c'est mouillé que ça glissera. Dans tous les cas je devrai faire en fonction de la météo
Et jusqu'à présent, je débourrais sur un truc dur, pentu et pas sécurit du tout, au pas, et les allures venaient à l'extérieur derrière un autre cheval. Donc ça ne peut être que mieux de toutes manières.

Par juliedebert : le 01/02/21 à 23:05:59

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Après j'avoue que je trouve que ça ne glisse pas quand moi même j'essaie de faire des dérapages dessus à pieds (j'ai l'air maligne...), mais bon, je ne sais pas du tout ce que ça donnerait avec un cheval.

Par juliedebert : le 01/02/21 à 23:07:14

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
liteulorce je sais que c'est une boutade mais je réponds quand même, plastique hors de question, surtout que la carrière est juste au dessus d'une rivière super propre (j'y bois dedans...) et poissonneuse, avec plein de piscicultures en aval.

Par juliedebert : le 01/02/21 à 23:16:58

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Après, je réalise que mon post est un peu voué à l'échec, je voudrais des témoignages de gens mais comme personne ne fait ça, difficile de savoir ce que ça va donner.
Là j'ai laissé depuis décembre, exprès, la zone de paillage au milieu de la carrière pour la mise bas. Et j'ai vraiment bien la tournure que ça prend, mais c'est particulier : il flotte fort depuis deux mois. En fait, il faut surtout attendre que ça sèche pour avoir une idée de l'aspect glissant ou agglomérant ou autre... Je peux toujours longer mes chevaux dessus pour voir ce que ça donne...

Par liteulorce : le 02/02/21 à 00:03:05

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
6431 messages

248 remerciements
Dire merci
Oui c'était une boutade, m'es revenu en mémoire cette remontée mécanique qui avait grandit à grand renfort de pneux ,dans un coin des alpes...

Par Le Pex : le 02/02/21 à 07:43:35

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
3333 messages

287 remerciements
Dire merci
Si tu es convaincue que ça peut marcher, essaie. C’est pas parce qu’on est plusieurs à pas être chaud que ça ne va pas te convenir. Apparemment personne n’a fait l’expérience réelle, on ne fait que des suppositions.

Je reste persuadée que si personne ne le fait, c’est qu’il y a une bonne raison, autre que juste « les gens sont cons de ne pas y avoir pensé » mais vas savoir.

Par contre, si tu le fais, ça serait intéressant que tu nous fasses le suivi.

Par veronik : le 02/02/21 à 09:30:26

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10243 messages

254 remerciements
Dire merci
Juliedebert: tu te démoralises en disant que peronne ne te donne de suites d'expérience.
En effet, je n'ai pas fait de laius, je n'en fais jamais, mais quand j'ai répondu:
Paille et foin secs, oui, ca glisse, et surtout quand le support est ferme.
Quand c'est mouillé ca ne glisse pas!

c'était un retour d'expérience.

Je préciserais même que la paille sèche, ca glisse, oui, quand c'est neuf seulement. Ensuite mélangé au support, c'est bon.


Message édité le 02/02/21 à 09:42

Par juliedebert : le 02/02/21 à 09:31:24

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
le pex oui c'est aussi mon problème, je suppose qu'il y a une bonne raison et que je vais la découvrir

Oui c'est clair que si je fais ça je viendrai faire part de l'expérience !

Par chevalboiteux : le 02/02/21 à 09:49:49

Déconnecté

Inscrit le :
29-01-2009
718 messages

40 remerciements
Dire merci
La raison est peut-être aussi "esthétique "?
J'imagine que le sable est nécessaire pour travailler de façon intensive, donc s'est généralisé pour les centres de compétition. De là on peut comprendre que celui qui paie une pension ou des cours ait envie de ce même support quand même un poil plus classe qu'un compost noirâtre qui fait shplof shplof...
Mais pour une utilisation limitée pourquoi pas? Dans mon pre argilo silex qui reçoit de l'eau quasiment non-stop depuis deux mois, le seul endroit stabilisé c'est autour du tas de foin.
L'odeur est proche du fumier parce qu'il y a crottins et urines le temps qu'ils y sont pour manger (5 équidés 1 vache) et qu'ils piétinent vraiment car pas drainant du tout, contrairement à chez toi)

Par juliedebert : le 02/02/21 à 13:14:31

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
veronik oui merci ! C'est également ce que je constate.

Par veronik : le 02/02/21 à 13:26:58

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10243 messages

254 remerciements
Dire merci
Mais c'est vrai que ca fait pas "riche"!!!
Mais pour l'usage que tu sembles vouloir en faire et ton budget............ca colle!

Par juliedebert : le 02/02/21 à 14:02:12

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Bof, rien ne fait riche chez moi
Là, tout ce qu'on va mettre comme caillou provient d'une carrière municipale à disposition des gens, il faut une pelle mécanique et on prend ce qu'on veut. Et ça fait du sol très bien stabilisé, du coup, on a plein d'exemples chez les voisins agriculteurs, tracteurs, vaches, tout passe nickel dessus et ça draine bien. Comme on n'a ni la pelle, ni le tracteur, on va troquer le service contre un débourrage (au final, savoir bosser les chevaux est ma meilleure richesse je crois ! ).
Bref, ça va être du très low-cost...

Par Erzebeth : le 02/02/21 à 17:34:57

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
68203 messages

1233 remerciements
Dire merci
C'est pas du low-cost, c'est du troc.

Par Ecoleartequestre : le 02/02/21 à 17:46:38

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
1890 messages

413 remerciements
Dire merci
Mais si tu veux faire une couche "moelleuse",à supposer que'tunle fasses maintenant où ça se détremperait assez vite, ça ferait une couche épaisse et lourde un peu comme le fumier de box, dans lequel le cheval se prendrait les pieds pour trotter, non? J'ai du mal à imaginer une surface qui reste à peu près plane et praticable si la couche est épaisse, j'imagine plutôt des paquets assez lourds par temps de pluie, tant que ça n'est pas déjà bien décomposé. Ou alors mettre une couche fine et en rajouter progressivement peu à peu au fur et å mesure de la décomposition ?

Par juliedebert : le 02/02/21 à 21:20:48

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Ecoleartequestre oui, effectivement, là où j'ai pauillé pour la mise bas, en fait avec très peu de paille on a vite beauocup de volume, mais une fois tassé et détrempé, la couche est fine, je dirais 5-8cm. Et c'est déjà bien moelleux (enfin, je n'ai pas encore essayé de tomber de cheval dessus ). Mais effectivement je pense mettre d'abord un peu et ajouter au fur et à mesure que ça se décompose en fibre. Tel que c'est actuellement c'est très plat, lourd et enchevêtré, et même en trainant les pieds je ne pense pas que ça bouge. D'ailleurs je viens de travailler une ponette avec son poulain pendant 15 jours dans cette "carrière" (au sol, c'était des poneys de montagne à mettre à la main), et au début ils étaient très vifs, le poulain a fait un paquet de sprint-coup de cul, rien n'a bougé sur la zone empaillé. Ah oui et je me suis faite treuiller aussi... et je n'ai pas glissé !

Par juliedebert : le 02/02/21 à 21:22:19

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10623 messages

282 remerciements
Dire merci
Après, ça fait mois qu'il flotte... La paille s'est énormément gorgée d'eau, et peut être qu'avec une météo plus sèche je n'aurai pas du tout ce résultat !

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 974) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval