Forum cheval
Le Forum Cheval

Alimentation poulinère gestante et suitée

Sujet commencé par : nélimiha1bis - Il y a 32 réponses à ce sujet, dernière réponse par nélimiha1bis
Par nélimiha1bis : le 06/01/21 à 10:23:45

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
Bon, me voila un peu perdue dans ces histoires de protéine, calcium, phosphore et tout le tintouin ...

Voila le topo :

ma poulinière est gestante de 6 mois et suitée de son poulain de 2020 (finalisation du sevrage prévu fin du mois).
Elle est évidemment au foin à volo et dans un bel état actuellement. Cependant, et comme son retour n'était pas hyper prévu avec son poulain, j'ai mal gérer et ne me suis pas fourni en aliment élevage.
Du coup je vais rectifier le tir et aller de ce pas acheter un aliment. Je pensais prendre le Futurity de ches Hrose Up dont la compo est la suivante : Lien

ma question est, est-ce que cet aliment vous semble ok ?
et en quelle quantité devrais-je en donner ?
Dois-je ajouter du foin de luzerne avec ? (je ne veux pas sur-nourrir non plus)

Pour l'heure, elle reçoit malheureusement de la saloperie d'un reste que l'on m'a donné à base de 2L5 par jour (le poulain mange un peu avec elle également).

une image pour vous faire une idée de son état actuel :


merci d'avance

Messages 1 à 32, Page : 1

Par veronik : le 06/01/21 à 10:28:27

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
9939 messages

218 remerciements
Dire merci
Prends un logiciel de calcul de ration sur Internet et en entrant les caractéristiques du cheval, tu auras la ration "idéale"...mais qui est toujours à adapter à l'animal en question.
Et tu auras toutes les réponses à tes interrogations.
Le "suité" lui tire beaucoup plus dessus que le "en gestation"...au début je pense.

Par nélimiha1bis : le 06/01/21 à 10:30:58

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
veronik merci pour ton info, je vais aller trouver ça.
Oui en effet, c'est la raison pour laquelle je vais me dépêcher à sevrer pour ne pas entrer dans les mois compliqués de gestation avec le suité.

Par nélimiha1bis : le 06/01/21 à 10:39:52

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
veronik je te trouve pas de calculateur pour une jument gestante et suitée ...

Mais peut etre que je peux partir sur une jument juste gestante

Par CaroDadou : le 06/01/21 à 11:54:45

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
18311 messages

252 remerciements
Dire merci
Le problème de la juste gestante à six mois c'est que les besoins sont moindres qu'une suitée en lactation, c'est surtout la lactation qui tire sur la corde.

Par CaroDadou : le 06/01/21 à 11:56:43

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
18311 messages

252 remerciements
Dire merci
Peut être écrire à ACK pour qu'elle te calcule une ration juste ? J'ai retrouvé ça d'elle en articles sur le sujet :

Lien

Par K.Zel : le 06/01/21 à 12:58:35

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
8506 messages

433 remerciements
Dire merci
Sur l'alimentation type d'une poulinière, je ne me prononce pas vu que je ne suis pas éleveur, mais là, simplement au général, si tu prends un aliment élevage tout fait, non, ne rajoute pas luzerne. A part déséquilibrer la ration, ça n'avancera pas à grand chose. Si c'est une question d'état, voir avec le foin. il n'y a pas de raison qu'elle maigrisse, surtotu avec ce genre de poney qui a plutôt tendance à être trop gros que trop maigre (et trop grosse + gestation, c'est pas bon non plus)
Là, elle parait bien, même si c'est dur à dire avec le gros poil.

Profite aussi qu'elle ait encore sa "saloperie de reste d'un mélange" pour faire une transition alimentaire progressive échelonné sur deux trois semaines.
Voir aussi pour le tarissement. En général on préconise de faire une diète pour aider. Donc pourquoi pas, pour le changement alimentaire, baisser peu à peu le mélange jusqu'à l'arrêter puis redémarrer à dose progressive avec le nouveau. A voir fonction du timing du sevrage. Ici, sur les quelques poulinières qu'on a eu, on est quasi toujours passé par un médoc pour le tarissement (je ne saurais pas te dire quoi, le tout été via la véto)

Par veronik : le 06/01/21 à 13:18:19

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
9939 messages

218 remerciements
Dire merci
Regarde ici par exemple:
https://logiciels.lelogicielgratuit.com/logiciel-gratuit-cheval.html#:~:text=Cabalim%20pour%20la%20nutrition%20%C3%A9quine%20est%20un%20logiciel,propose%20aussi%20le%20suivi%20des%20soins%20des%20stocks.

Je n'ai pas ouvert, car j'ai le mien qui me convient parfaitement.

Par Colomba : le 06/01/21 à 13:28:35

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
17620 messages

321 remerciements
Dire merci
Alors je ne fais pas partie des utilisateurs de ration idéale. Si tu veux faire simple, a cout raisonnable, tu as le ferto lac de chez Havens qui est tres correct.

Par nélimiha1bis : le 06/01/21 à 14:09:01

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
carodadou oui j'ai déjà lu tous les articles à ce sujet sur techniques d'élevage.

k.zel en effet, il faut tarir la jument. Tu as raison, c'est peut etre pas une mauvaise idée que de rester sur cette bouffe degueux encore 2 semaines en réduisant progressivement le temps de sevrer le nain.

veronik merci pour ce lien, malheureusement, impossible de trouver un fichier de téléchargement pour mac

Par nélimiha1bis : le 06/01/21 à 14:15:22

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
colomba

merci pour cette info, je vais aller voir ça.

Finalement, pour la mère, j'ai opté pour l'instant pour le lambey master élevage poulinière.
à voir quand est ce que je le commence. Peut etre après sevrage d'ici quelques semaines.

Par Sa_Black_Rah : le 06/01/21 à 15:36:02

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8814 messages

41 remerciements
Dire merci
En ligne, directement, tu auras également Chevalim (quand le site veut bien marcher...).

Après, sans connaitre le poids actuel de ta jument et sans une analyse de foin (même si tu peux faire des estimations en fonction du type que c'est, quand il a été coupé, etc...), calculer la ration de granulés sera vraiment qu'une très vague estimation.

Pour ce qui est du tarissement, sauf si tu fais un sevrage précoce (à 3 mois) où là, ça peut clairement être une problématique, à partir du moment où tu ne mets pas la jument sur une pâture riche (vu la saison, ça devrait aller) et que tu ne complémentes pas de fous, pas de raison qu'il y ait un souci particulier. Les mastites chez les juments sont moins courantes que chez les vaches heureusement. Il faudra surveiller les mamelles les jours suivants le sevrage, mais le pic de lactation se fait vers 2-3 mois.

Le gros de la croissance du foetus in utero se fait lors du dernier trimestre de gestation. Donc, il n'y a pas forcément un besoin de réellement complémenter jusque là (mais une fois de plus, cela dépendra de la qualité de l'herbe et du foin que la jument recevra). Ta jument est plutôt sur la fin de sa lactation, donc ses besoins ont diminué par rapport à son pic.

Le plus important, et le meilleur indicateur pour savoir si elle a besoin d'être complémentée ou pas, c'est de surveiller régulièrement son poids et sa condition corporelle. Dans un monde idéal, il faudrait pouvoir la maintenir à une CC de 3 sur 5. Certains éleveurs ont tendance à "sur-nourrir" leurs juments durant toute la gestation, mais c'est augmenter les risques de complications liées à l'obésité.

Après, les aliments qu'on trouve dans le commerce type granulés / floconnés élevage, ont l'avantage d'être conçus pour répondre à un besoin particulier pour tel ou tel type de cheval et son utilisation et sont "équilibrés" pour répondre à ce besoin là. Souvent, sur les aliments type élevage, les apports protéiques sont plus importants ainsi que la plupart des macro- et micro-nutriments. Il faut particulièrement faire attention au ratio Calcium et Phosphore.

Par nélimiha1bis : le 06/01/21 à 16:23:32

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
sa_black_rah pour cette réponse détaillée.

Actuellement, la boule de foin qu'ils ont a dispo n'est pas la plus belle que j'ai eu jusque là. J'avoue que je suis un peu étonnée, elle est pleine de ronces .. mais bon, normalement les prochaines devraient être aussi belles que les précédentes.

en terme d'herbe, ben, elle est sous la neige et y'a plus grand chose donc ...

Bon, mon plan, c'est de sevrer tranquillement sur le mois de janvier. Commencer par 1h poulain et mère séparés, puis la semaine pro, mettre la mère dans le pré adjacent pour la journée. Puis tranquillement h24 séparés. Ainsi, à la fin du mois, le sevrage devrait être reglé.

Je commencerais donc à supplémenter la mère avec mon lambey élevage à ce moment là.

Par NONETTE CUIRS : le 06/01/21 à 19:26:59

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
918 messages

72 remerciements
Dire merci
Normalement, le poulain doit être sevré depuis l'automne: la jument devrait continuer à en prendre soin, mais sans incidence sur son alimentation. Un sevrage en Janvier est difficile, surtout pour des animaux vivant en plein air, car le poulain a besoin de l'éducation de sa mère pour bien supporter son premier hiver; et ce n'est pas le meilleur moment pour mettre la mère à la diète ...
Mais, s'il n'est pas sevré, sa consommation laitière est certainement très faible maintenant, et joue peu sur l'alimentation de la mère.

Chez moi, les poulinières n'ont jamais eu que du foin en hiver, sans aucun supplément spécial; même chose pour les poulains.

Par Cocktail_jet : le 06/01/21 à 20:28:12

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
8674 messages

328 remerciements
Dire merci
Chez moi, les poulinières n'ont jamais eu que du foin en hiver, sans aucun supplément spécial; même chose pour les poulains.

Ça ne veut pas dire que c’est un exemple à suivre ...

Par nélimiha1bis : le 07/01/21 à 09:42:54

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
nonette cuirs

"normalement" j'aime pas ce mot ça sous entend que tout le monde doit rentrer dans le même moule et ça je suis contre.

Je suis ok pour ne pas supplémenter les poulains. Mais une jument gestante et suitée je vois pas trop comment faire d'autre avec les conditions de vie qu'on leur apporte.

Par Galuska : le 07/01/21 à 10:01:25

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
777 messages

140 remerciements
Dire merci
"Chez moi, les poulinières n'ont jamais eu que du foin en hiver, sans aucun supplément spécial; même chose pour les poulains."

Evidemment qu'une jument pleine et suitée ne va pas être complémentée de la même manière selon son mode de vie... si elle est sur un paddock en sable ou sur 5 hectares d'herbe normande, si c'est une shetland ou une SF d'1m85, si elle a 5 ou 20 ans... Tout ça dépend de tellement de critères différents que ta phrase n'a strictement aucun sens, en fait. Bon à part de dire "moi je fais comme ça, ça vous avance à rien mais c'est pas grave".

Il y a aussi des poulinières qui "donnent tout" au poulain, qu'il soit dedans ou près d'elle, celles-là doivent être forcément plus complémentées que celles qui restent resplendissantes à 9 mois de gestation sans compléments.

Juste, si j'ai bien compris ta jument est une connemara, et bien qu'elle soit pleine et suitée d'un 8 mois, j'irais quand même mollo sur les doses. Déjà à cause du sevrage, et puis parfois en voulant trop bien faire... on fait trop, tout simplement.
Tant qu'elle est belle, qu'elle bouge normalement et qu'elle ne montre pas de signes de fatigue, continue comme tu fais actuellement. La seule que tu dois observer et écouter c'est ta jument, pas nous.

Par Tessa : le 07/01/21 à 10:10:03

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33637 messages

363 remerciements
Dire merci
Au delà d'une ration de qualité, il faut aussi une ration "stable".

Un exemple: la jument pleine et suitée est sur une prairie maigre avec du foin... D'un seul coup, on se dit "mince, faut que je complémente" et on achète un bon mélange poulinière bien riche, un CMV et on y va.

Donc, si tu introduis quelque chose de nouveau, il faut le faire progressivement, même si c'est "urgent".

Les besoins d'une poulinière suitée et pleine sont plus importants en protéines et autres "vitamines pour poulinières".

Le poulain est grand, il mange mais il tête aussi... Et même si ce n'est plus sa seule nourriture, il tire quand même bien sur la couenne de la jument.

Personnellement, je complémentais tant que le poulain était sous la mère et les 4 mois avant le poulain.
Donc, au final, si le calcul est juste et que le poulain est sevré à 7 ou 8 mois, il n'y a finalement pas d'arrêt.
Maintenant, je gérais les doses pour ne pas en donner "plein pot" tout le temps.

Pour la jument un mélange spécial poulinière coupé avec de l'épeautre + un complément "poulinière" (CMV et tout le toutim).

Par Erzebeth : le 07/01/21 à 11:33:29

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
65569 messages

941 remerciements
Dire merci
Il y a aussi des poulinières qui "donnent tout" au poulain, qu'il soit dedans ou près d'elle, celles-là doivent être forcément plus complémentées que celles qui restent resplendissantes à 9 mois de gestation sans compléments.

On avait sevré Sherpa à 7 mois à cause de ça. Sinon il n'y avait pas d'urgence, mais il était gras comme un cochon et sa mère commençait à décoller alors qu'on attaquait la mauvaise saison. Dans ce genre de cas, on s'adapte.

Par dejavu : le 07/01/21 à 12:05:18

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10719 messages

814 remerciements
Dire merci
Je me dis que la nature (en général) fait bien les choses. La jument pleine suitée va sevrer son poulain au moment de la naissance du suivant. Entretemps elle aura soutenu le premier pendant l'hiver et pourra se rattraper avec l'herbe de printemps vu que la naissance est prévue pour juin. Donc tant qu'elle est en état pas de hâte ni pour le sevrage, ni pour une éventuelle suralimentation.Par contre je garderais à l'oeil pour mère et enfant l'apport en vit/min/omega3 en fonction du foin donné l'hiver.

Par NONETTE CUIRS : le 07/01/21 à 12:34:51

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
918 messages

72 remerciements
Dire merci
Bon, mon plan, c'est de sevrer tranquillement sur le mois de janvier. Commencer par 1h poulain et mère séparés, puis la semaine pro, mettre la mère dans le pré adjacent pour la journée.

Pré adjacent: à éviter pour le sevrage. Les deux vont essayer de traverser la clôture, au risque de s'emmêler dedans. En cas de fils lisses non électrifiés, le poulain peut téter à travers la clôture. Pour un sevrage, il vaut mieux une séparation franche, hors de vue et, si possible, hors de portée sonore. Prévoir un ou des compagnons à peu près doux pour le poulain: si l'étalon vit dehors, il peut convenir.

Pour un poulain non encore sevré à cette époque de l'année, il vaut mieux attendre le printemps, c'est-à-dire à peu près la naissance du suivant, à moins que la jument donne manifestement trop au poulain et ne soit plus en état.

Par Sa_Black_Rah : le 07/01/21 à 13:32:04

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8814 messages

41 remerciements
Dire merci
On avait sevré Sherpa à 7 mois à cause de ça. Sinon il n'y avait pas d'urgence, mais il était gras comme un cochon et sa mère commençait à décoller alors qu'on attaquait la mauvaise saison. Dans ce genre de cas, on s'adapte.

Au final, c'est réellement ça la problématique.

Il n'y a pas de règles d'or pour sevrer. Il faut être capable de s'adapter en fonction de la jument et du poulain. Le sevrage en tant que tel, c'est juste l'arrêt de la consommation de lait par le poulain (même si en élevage "moderne", cela implique aussi souvent de séparer physiquement le poulain de sa mère).

A l'état naturel, les poulains se sèvrent naturellement en général vers l'âge de 10-12 mois. En élevage, on le pratique plus tôt:
- Soit pour des raisons économiques (poulain / jument qui part aux ventes, etc...),
- Soit parce que le poulain "tire" trop sur la jument, et elle décolle niveau poids.

Après, pour ce qui est de la manière de sevrer, il y a plusieurs écoles et le choix de la méthode va dépendre de l'éleveur et de ses infrastructures. Le sevrage progressif comme tu comptes le faire se pratique, même si effectivement, il faut surveiller et faire attention aux clôtures. Normalement, le poulain est relativement indépendant de sa mère à cet âge là (dans le sens où il n'est pas autant coller à elle comme c'est le cas sur les premières semaines de vie). Clairement, le bémol que j'y mettrai, c'est effectivement le fait qu'on est en hiver, et que donc, il n'y a pas d'herbe délicieuse qui les occupe plus facilement. Ne pas isoler le poulain non plus: même sur les périodes de séparation, s'il est avec d'autres chevaux qu'il connait, cela lui facilitera grandement la vie.

L'idéal étant ensuite de pouvoir déplacer la jument lors du jour du sevrage définitif dans un pré suffisamment loin pour qu'ils n'aient pas de contacts visuels ni sonores.

Après, si la jument est en état, est-ce que tu as réellement une utilité à sevrer maintenant? Dans le sens où si le poulain suivant n'est pas prévu avant mai ou juin, tu pourrais attendre par exemple le mois de mars ou avril, quand il y a plus d'herbe / de meilleures conditions pour le faire. Cela peut être un peu plus compliqué à gérer au niveau nutritionnel pour la mère et le poulain (dans le sens où tu ne complémentes pas forcément la même chose), mais cela reste une option.

Par nélimiha1bis : le 07/01/21 à 14:38:56

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
NONETTE CUIRS, il n'y a pas qu'une seule méthode pour tous les chevaux
J'ai ouvert quelques bouquins quand même, et ce que je lis n'est pas en accord avec tout ce que tu dis

J'ai un pré plein d'herbe actuellement, ou son les deux mecs avec qui je pourrait mettre le poulain une fois sevré.

Je ne voulais pas non plus isoler le poulain je voulais le laisser avec la mamie qui est actuellement avec eux. Je souhaite isoler plutot la mère quelques temps.
Le poulain commence à être très autonome, il peut facilement être à une extrémité du pré tandis que sa mère est à l'autre bout.
Je sens que ma jument commence à en avoir marre d'allaiter. Elle le vire souvent et s'agace à ses côtés.


et je ne suis pas pour une séparation franche. Bien que tout ceux qui la pratiquent disent que c'est génial, moi je ne suis pas pour. Je préfère procéder à un sevrage progressif. Les clotures sont actuellement très bien respectée de tout le monde et vue la configuration de mes pré, la mère ne pourra pas être hors champ de vision du petit, ce qui je pense, limite les coups de panique pour les débuts. Ensuite, je peux mettre la jument hors de la vue, mais je voulais surtout intégrer le poulain à mon duo de mecs.

Le poulain suivant est prévu pour Juillet.

Par equifeel : le 10/01/21 à 08:52:44

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
7437 messages

329 remerciements
Dire merci
Je comptends les propos de Nonette.
Après, chacun fais comme il veut.

Là, je ne sais pas chez vous mais chez moi, il fait quand même froids, ça fait un moment qu'on avait pas eu de "vrais" hiver". Perso, mais ça n'engage que moi, je ne sevrais pas le poulain maintenant, même en sevrage progressif, car mettre du stress en ce moment ne ME semble pas opportun.
Vu que le prochain poulain n'est prévu que pour juillet, je me dis qu'il est possible d'attendre 2 mois de plus pour sevrer et c'est l'option que je prendrais vu que tout le monde est en état.
Après, j'ai tendance à sevré "tard" par apport à ce qui se fait habituellement. En procédant comme ça, j'avais des poulains très autonome et déjà quasiment sevré.
J'ai déjà fais sevrage progressif et sevrage tardif mais non progressif et les 2 formules fonctionnent. Le dernier sevrage que j'ai fais était l'an passé, je ne pouvais plus laissé le poulain avec sa mère, sa grand mère et ma ponette car ses testicules s'apprêtaient à descendre (10 mois) . Lors d'un changement de pré, j'ai scindé en 2 mon groupe avec mes hongres et poulain dans un, les femelles de l'autres, personne n'a rien dit.
Par contre mes ça n'engage encore une fois que moi, j'aime pas les sevrage à 6 mois où on sépare tout le monde d'un coup, je trouve ça brutal (mêem si je sais que la plupart du temps, ça se passe très bien)

Pour ce qui est de compléter, plusieurs écoles là aussi.
Etre à l'écoute de la jument est du poulain le semble judicieux. Certains juments iront au terme en étant bien ronde sans avoir rien d'autres que herbe et cmv, d'autres il leur faut une ration.
Même conseil que Tessa, y aller progressivement dans tout ce qu'on introduit et attention au trop ennemi du bien

Par Colomba : le 10/01/21 à 09:49:25

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
17620 messages

321 remerciements
Dire merci
nélimiha1bis Sur les retours que j'ai sur le sujet du sevrage autour de moi - et qui sont bien réels, pas dans les bouquins -, je plussois Nonette cuirs. Il semblerait que le risque d'accident en mettant le poulain a coté soit démultiplié, car en effet, risque de vouloir traverser les clotures. Autant j'entends des procédés différents (bien que les gens préfèrent visiblement un sevrage total a des ages variables), autant ils me disent tous que lorsqu'ils séparent, ils eloignent les meres hors vue et hors portée d'oreille.

Par nélimiha1bis : le 10/01/21 à 11:54:02

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
colomba merci pour tes retours.
Dans les fait ici, séparer et restant à vue fonctionne plutot bien pour l'instant


equifeel je comprend tout à fait les arguments hivernaux concernant le sevrage.
Je répondais surtout à Nonette sur l'aspect sevrage progressif.
En revanche, je vois la mère commencer à s'agacer que le petit tête, et du coup commencer à lancer un peu les postérieurs vers lui.
Elle n'est absolument pas stressé de voir son petit s'éloigner à l'autre bout du pré alors qu'elle reste fermée en haut, donc j'ai plutot l'impression qu'elle semble ok.

Le petit lui est capable de s'éloigner également alors qu'elle est enfermée là haut, il n'a pas l'air très stressé et du coup en profite pour aller beaucoup plus vers la mamie. (chose qu'il ne peut pas faire avec sa mère car elle l'a chasse).

à la fin du mois, il aura 8 mois, donc on est pas spécialement sur un sevrage à 6.

Je ne sais pas, je fais un peu au feeling aussi, en fonction des réponses de chacun à ce que je propose. Concrètement, pourquoi dire que janvier n'est pas idéal a part l'aspect "climat rude" ?

Sachant également que je ne vais pas pouvoir le laisser encore bien longtemps avec la mamie qui se met en chaleur pour un oui et un non.

Par equifeel : le 10/01/21 à 13:49:20

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
7437 messages

329 remerciements
Dire merci
Perso, c'était à cause du climat "rude" que je disais que c'était pas l'idéal.
Après, c'est toi qui les as en face de toi, qui t'en occupes, qui voit si ça le fait/fait pas. Le feeling, c'est très important aussi.
Quand j'ai sevré ma pouliche (qui va avoir 17 ans à présent), tout le monde le déconseillait de faire comme je voulais faire. C'était mon poulain, pas d'internet à l'époque, j'avais lu qq bouquins qi parlait tous de sevrage à 6 mois, point. J'ai fais un sevrage progressif, j'allais par ex bosser avec la jument en ext alors que la pouliche restait dans le groupe, à jouer avec les autes, être coconner.
j'ai fais ça quand et comme je le sentais, en fonction des réaction des 2.

Par nélimiha1bis : le 10/01/21 à 17:47:21

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
equifeel oui voila, je fonctionne plutôt comme ça aussi.
Le petit est finalement franchement autonome. Cet aprem, nous l'avons séparé de sa mère que nous avons vis dans le paddock collé au sien et franchement, après l'avoir regardé 2 minutes, il est parti vaquer à ses occupations.

Elle, elle s'en fout royal, elle mange. Même pas un hennissement ...
Je pensais la remettre à la fin de la journée, mais ma foi, ça va comme ça, donc je les ai laissé ainsi.

Le petit qui mange avec la vieille


la mère au fond dans ton paddock. Ils peuvent se voir, se sentir mais il ne peut pas teter



Par Zura : le 11/01/21 à 09:15:27

Déconnecté

Inscrit le :
18-04-2012
342 messages

20 remerciements
Dire merci
Normalement, le poulain doit être sevré depuis l'automne[\i]

Ça c’est si tu considères une naissance tôt au printemps et un sevrage forcé à 6 mois... déjà en fonction de la date de naissance c’est pas possible, mon cheval est né mi juin, heureusement que personne n’a eu la bonne idée de dire qui valait sevrer à l’automne....

Et c’est devenu plus courant que le poulain reste un peu plus longtemps avec la mère, ça permet généralement des sevrages moins brutaux, plus progressifs et des chevaux mieux dans leurs têtes...

Par nélimiha1bis : le 16/01/21 à 18:34:48

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
Pour ceux qui auraient des hésitations à réaliser un sevrage progressif, ici la dernière étape s'est passé absolument sans encombre et bébé à joyeusement rejoint le groupe des mecs (maman est bien heureuse d'être enfin au calme)

Par cicitt : le 16/01/21 à 18:37:18

Déconnecté

Inscrit le :
24-04-2007
15813 messages

387 remerciements
Dire merci
Top! Moi je ne vais malheureusement pas pouvoir faire comme ça.

Par Erzebeth : le 16/01/21 à 18:39:17

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
65569 messages

941 remerciements
Dire merci
C'est sûr que c'est aussi une question de tempérament des chevaux tout ça.
Et puis bien sûr, j'imagine que la jument prend mieux un sevrage tardif, quand le poulain commence à lui taper sur le système, que précoce, quand ils sont encore très fusionnels...

Par nélimiha1bis : le 17/01/21 à 10:50:12

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
5233 messages

280 remerciements
Dire merci
erzebeth complètement d'acc sur l'aspect personnalité du poulain.

Ceci dit, je trouve que ce que tu dis en second donne à réfléchir sur l'utilité réelle d'un sevrage précoce à 6mois. (sauf cas de necessité). Je trouve ça beaucoup plus positif pour les deux protagonistes de procéder à quelque chose qui réduit le stress à son maximum.

ça facilite franchement les manipulations, et finalement, cela demande assez peu de moyens de mise en oeuvre. Juste peut etre un peu plus de temps et d'investissement humain. Parce que j'ai passé d'abord pas mal de temps à sortir la jument en main quelques 10aines de minutes dans le froid à surveiller tout le monde.

Mais bon, je n'ai vraiment aucuns regrets d'avoir procéder ainsi. à voir avec le prochain si cette manière correspond ou pas

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (65 695) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval