Forum cheval
Le Forum Cheval

La cavalière n'arrive pas à galoper

Sujet commencé par : Digora - Il y a 14 réponses à ce sujet, dernière réponse par TeamDress
Par Digora : le 29/11/20 à 15:34:55

Déconnecté

Inscrit le :
04-06-2004
2476 messages

3 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous et à toutes

Je possède une jument de 8ans, et mon problème est que .......... je n'arrive pas à galoper avec elle en carrière !!! enfin quelques foulées et puis c'est foutu....je pense que je me déséquilibre dans les tournants
Alors le problème n'est pas de la jument... mais de la cavalière....donc mOi...

et oui, j'ai demandé à d'autres cavaliers, en carrière, et ils y arrivent . je pense à un problème de posture de ma part, et le fait d'être contracté.

Petit bémol, je suis dans un village perdu, en alsace, et il n'y a pas de moniteur qui vienne jusqu'à cette écurie.
Donc, je pensais reprendre des cours dans un centre équestre afin de me faire corriger sur un cheval par de la mise en selle.

Avez-vous des astuces ? des conseils ? est-ce qu'il y a déjà des exercices au pas, au trot ou chez moi que je peux déjà faire pour apprendre à mes muscles à se relâcher ? à mon esprit à se détendre ? assouplir ?qu'avez vous fait ?

J'ai vraiment envie d'avancer. Je suis frustrée de stagner.

Petite histoire : j'ai chuté il y a 2 ans de ma jument lors d'un galop. Je n'ai plus osé galoper pendant 8 mois, j'ai repris tout doucement et puis maintenant je galope en extérieur MAIS TOUJOURS en ligne droite. Jamais dans des prés.(j'ai trop la trouille, oui je sais c'est psycho )

Voilà

Messages 1 à 14, Page : 1

Par K.Zel : le 29/11/20 à 18:34:23

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
9457 messages

563 remerciements
Dire merci
Je te conseille effectivement quelques cours, pour revenir sur cette peur, mais l'idéal pour moi, ce serait en voltige (pas de panqiue, je m'explique)
Quand j'étais môme, j'ai fait une chute au galop et je me suis cassé la clavicule. Site à ça, j'avais vraiment la trouille de galoper, et donc tendu à bloc, et donc ça pouvait encore moins fonctionner.
Du coup ma mono m'a pris en longe, avec un cheval métronome de voltige, surfaix de voltige. De fait, moi, je n'avais rien à faire, j'avais deux grosses poignées devant moi, et comme ce n'est qu'un gros tapis, pas d'étriers, rien, obligé d'être décontracté pour suivre. Ben, ça m'a bien débouché.

Ici, sans aide, ce que tu pourrais faire, et qui va sembler très con : commencer, en fin de séance par exemple, par marcher au pas, simplement au pas, sans étriers, rênes longues, et penser à bien respirer, et à laisser ton corps suivre le mouvement. L'idée c'est de bien percevoir la décontraction demandée, pour en quelque sorte te conditionner à la rechercher (et donc faire ça un paquet de fois)
Et si ça marche bien pour toi de galoper en extérieur en ligne droite, travailler à ce moment-là à bien penser à cette décontraction, et à bien respirer. se rappeler qu'au final, au plus on est décontracté, au mieux on tient au galop.

Peut-être voir, pour une autre piste, si tu es mieux assise ou en suspension. Et donc si tu es mieux en suspension, partir sur cette base là. J'aurais pensé à un collier pour te tenir par exemple, pour la suspension. Il me semble aussi qu'il existe un dispositif genre coller à poignées (utilisé pour l'obstacle ? ça parlera peut-être à qqun pour en retrouver le nom.) Parfois, d'aborder le galop en suspension, ça peut aider.

Et aussi te rappeler que ta jument ne va pas tomber si elle tourne. là-dessus, je vois bien le truc : j'ai eu une vilaine chute commune, il y a quelques années, cheval et moi en glissant dans un virage. Ça reste quand même du gros gros pas de bol : si les chevaux se cassaient tout le temps la gueule, on ne monterait pas dessus.

En tout cas, tu as l'air d'avoir cerné l'origine de ta peur, et tu l'admets : tu as déjà les bons ingrédients pour rebondir.



Par kirikou : le 29/11/20 à 19:18:50

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
18549 messages

352 remerciements
Dire merci
Prendre des cours, je pense que c'est la meilleure solution.

En attendant :
- se faire filmer au galop. Ça peut te permettre de visualiser ta position, de réaliser ce qui ne va pas.
- ne pas chercher à galoper plus que tu ne le peux. En gros : repasser au trot avant même que la jument ne repasse au trot. Soigner le départ et dès que tu sens que ça va pédaler dans la choucroute, tu repasses au trot. Quitte à ne galoper que 3 foulées.

Par equifeel : le 29/11/20 à 19:25:12

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2009
7862 messages

365 remerciements
Dire merci
+ 1 avec les conseils ci dessus.

pas de soucis de bassin chez toi? bilan ostéo ok?

Par taraa : le 29/11/20 à 19:49:14

Déconnecté

Inscrit le :
09-11-2004
20236 messages

119 remerciements
Dire merci
J'avais la même idée que k.zel pour la séance en longe.
Déjà se rassurer avec l'allure puis retrouver ton autonomie avec ton cheval.

Par Keanjha : le 29/11/20 à 20:16:10

Déconnecté

Inscrit le :
14-01-2004
7781 messages

158 remerciements
Dire merci
Le problème du petit vélo dans la tête, c'est que quand il se met en route, on a du mal à ne pas se laisser emporter (je suis une grande angoissée à cheval, moins je monte, pire c'est...)

Monter un autre cheval pour te débloquer et voir avec le mono s'il a des exercices à te donner avec ta jument, c'est un bon début.
Tu peux peut-être commencer par demander tes démarrages dans la courbe. D'abord sur la fin de la courbe puis de plus en plus au début jusqu'à le demander avant la courbe. Ce sera sans doute moins impressionnant que d'arriver dans la courbe au galop déjà bien lancé.

Et sinon, quand je suis stressée, je chante... Ca m'aide beaucoup !

Par Pili : le 29/11/20 à 20:24:09

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
8958 messages

501 remerciements
Dire merci
déjà sur une piste en herbe à cette époque de l'année je ne galoperais pas non plus

après quand tu dis les autres y arrivent, les autres arrivent à galopper avec ton cheval ou juste sur cette piste là ?
Ton cheval , à la longe, il galope sans problème ?
Pcq si à la crispation du cavalier se rajoute le déséquilibre du cheval ...

Moi mes pires gamelles je me les suis toujours prises AVEC le cheval et donc je comprends parfaitement tes appréhensions

Par Digora : le 29/11/20 à 23:23:43

Déconnecté

Inscrit le :
04-06-2004
2476 messages

3 remerciements
Dire merci
Ostéo je suis a jour.
A priori pas de déséquilibre du bassin connu.
J'ai plus de mal a galoper a gauche que a droite déjà ...
Pour l'extérieur je me suis fixé comme objectif d'essayer de galoper rênes longues d'abord en extension et après en galop assis, seule dans un premier temps. Et au moins je n'ai pas l'impulsion à gérer en plus.

Bah disons que j'ai fait monter les deux proprio de l'écurie et deux amies sur ma jument et personne n'a eu de souci pour la faire galoper en continue dans les deux sens dans la carrière.
Et en longe la jument galope sans problème aussi.

A droite parfois j'arrive à faire un tour complet et a gauche un quart a un demi seulement 😑 et ma jument est très sensible à la posture. Si je suis trop en avant, elle va vite se déséquilibrer et ralentir par exemple ou si je la "gêne".
Peut être sur un cheval de club je n'aurais pas ce souci de mauvaise posture, il galopera peut etre quand même des la carrière mais la mono pourra me corriger. Et puis parfois j'ai l 'impression que je me tiens à sa bouche aussi . Alors que au trot je suis capable de trottiner sans les rênes, juste en utilisant les jambes. Trot enlèver ou assis.

J'y crois, je vais y arriver, j'en ai vraiment envie.

Je vais déjà essayer quelques uns de vos conseils en attendant de pouvoir prendre des lp, ce ne sera jamais perdu 😁


Par Digora : le 29/11/20 à 23:30:00

Déconnecté

Inscrit le :
04-06-2004
2476 messages

3 remerciements
Dire merci
Oui bien sûr je dois aussi me crisper involontaire ment a certains moments, et cela provoque aussi un déséquilibre chez la jument.

Je tiens à préciser que je l'ai depuis ses 4 ans, qu'elle a été débourré a 5 ans et que depuis on mène doucement notre bout de chemin sur ces 3 années.


Par Digora : le 29/11/20 à 23:39:25

Déconnecté

Inscrit le :
04-06-2004
2476 messages

3 remerciements
Dire merci
A nos tout débuts je ne me rappelle pas avoir eu ce souci mais la carrière était petite de l'ancienne pension et nous allons très peu dedans. Je pense que la chute , le fait de ne pas avoir galoper pendant longtemps , une reprise Lente, m'ont fait perdre beaucoup. Peut être qu'il me faut juste une remise a niveau, un travail de posture et de la décontraction et ça roulera. Enfin je l'espère.

Par Juliie : le 30/11/20 à 07:06:17

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
12427 messages

448 remerciements
Dire merci
En plus de tout ce que les autres ont dit, il y a aussi une grosse différence entre la position assise et en suspension
A moindre mesure, ma jument est bien plus déliée quand je galope en suspension qu’assise. La quasi totalité des exercices passent mieux en suspension.
Assise elle se retient un peu. Sur mes parcours, au début quand je montais assise, j’avais pas un mm de galop... J’ai eu le déclic de monter en équilibre et ça l’a bien aidée. Et j’ai monté cet été avec un cavalier qui m’a interdit de m’assoir même sur le plat. Passé les cuisses en feu les premières séances, ça a métamorphosé la jument. Elle passe ses changements de pied dans le calme, j’allonge/reviens facilement, idem sur les barres au sol...
Ça n’a rien d’académique sur le plat, mais je m’en fiche, c’est une jument d’obstacle

Par takhan : le 30/11/20 à 08:31:02

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
4304 messages

297 remerciements
Dire merci
si la jument est assez avancée pour galoper avec un cavalier peu précis (à cause de multiples raisons y compris la peur/crispation) tu peux te forcer a vraiment engager ton bassin et d'une main te tenir au pommeau de la selle et de l'autre un noeud aux renes et galop.
En ayant le bassin bien engagé, tu vas reculer tes épaules et ça va être plus simple.
Tu demandes a une de tes amies de se mettre dans la carrière chambrière à la main comme ça la vitesse est gérée par quelqu'un d'autre.
Pour la petite histoire, j'ai toujours eu l'appréhension de galoper, du moins j'avais toujours eu l'appréhension de galoper. Alors meme que j'ai 34 balais et que je monte tous les jours ou presque hein.
Ma coach m'avait donné le meme conseil qu'au dessus : engage le bassin franchement. Je n'étais en fait pas assise comme il fallait, beaucoup trop verticale, impossible de suivre, déséquilibre, cheval qui accélère, mains qui s'accrochent bref cercle infernal.
En 2 séances c'était plié. Maintenant je galope très bien, sans appréhension et je me suis depuis re-verticalisée mais au besoin je sais engager fort quand j'ai besoin.
Allez courage!

Par topsail cory : le 30/11/20 à 09:06:43

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2004
2149 messages

26 remerciements
Dire merci
Comme Takhan, lorsque je suis pas franche c'est épaules en arrière, une main sur le pommeau, j'exagère mon regard au loin pour le grandir et zou. Je m'en tape que ce soit académique, beau, technique l'important c'est de décoincer la situation. Les finitions viennent plus tard.

Par lusie : le 01/12/20 à 13:35:43

Déconnecté

Inscrit le :
22-06-2013
527 messages

30 remerciements
Dire merci
Une etriviere autour de l'encolure que tu tiendrais au galop en plus des rene? Ca fera a ta jument moins de tension dans la bouche, et ta main sera plus stable, une chose de moins a penser

Par TeamDress : le 01/12/20 à 14:53:23

Déconnecté

Inscrit le :
16-12-2010
714 messages

42 remerciements
Dire merci
Des moniteurs en Alsace, surtout en dressage, ce n'est pas ce qui manque

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 145) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval