Forum cheval
Le Forum Cheval

Dilemme avenir jument et nouvel achat

Sujet commencé par : lilimage - Il y a 20 réponses à ce sujet, dernière réponse par lilimage
Par lilimage : le 28/08/20 à 09:35:17

Déconnecté
Bonjour à tous
Je suis confrontée aujourd'hui à un dilemme de taille et aurai bien aimé avoir des avis extérieurs. J'en profite donc pour créer mon premier post.
Le topo:
Je suis propriétaire de deux juments, la première 24 ans avec laquelle je n'ai fait que de l'extérieur et qui est peu à peu devenue celle de mon mari avec lequel le courant est super bien passé.
En 2012 j'ai acheté une petite jument d'1m45, dans l'idée de faire de l'extérieur à deux et de pouvoir y faire monter les enfants de temps en temps (j'en ai 3). J'ai acheté une jument avec un top caractère pour l'extérieur, qui passe partout, avance bien, ultra confortable. Après un changement de pension fin 2013 et une arrivée en centre équestre je me suis mise à prendre des cours et je me suis rappelée que j'adorais le dressage et que ça m'avait manqué.
Après un épisode grossesse puis fêlure du boulet suivie d'une crise de fourbure j'ai repris le travail fin 2016. Nous avons appris ensemble et après avoir tâtonné pour trouver le bon enseignement avons bien progressé depuis deux ans.
Malgré tout beaucoup de choses restent difficiles, les transitions, le galop... mais nous avançons doucement. Ma jument a 0 locomotion mais on se fait plaisir quand même. L'idée étant de chercher une relève d'ici 4/5 ans avec un super poney de dressage car je sais depuis toujours qu'elle ne pourra pas m'emmener là où je veux aller.

Aujourd'hui j'ai fait faire un bilan locomoteur suite à des difficultés à galoper à gauche (ça a toujours été difficile mais après une amélioration ça a de nouveau régressé). Bilan arthrose du jarret droit et des sacro-iliaques, la douche froide! La jument a 13 ans. Mise sous Previcox pendant un mois puis visite de contrôle. Je n'ai plus le droit de faire d'obstacle, plus de hanches en dedans, pas d'appuyers, rien qui fasse croiser les postérieurs. Il me propose l'infiltration avec des réserves liées au risque de fourbure sachant que si ça apporte une amélioration, je serai toujours limitée par l'absence de moyens de ma jument. Le jeu en vaut il la chandelle?
L'idée de chercher la relève plus tôt que prévu a alors fait surface. Mon mari est d'accord à condition que cela ne coute pas plus cher en pension (ma jument était au box et repart au pré et en mettant ma vieille à la retraite ça marche) et que ça n'empiète pas plus sur la vie de famille.
Je suis très partagée. Je ne me vois pas arrêter le dressage, ne plus progresser et évoluer avec ma monture mais je me dis qu'acheter un 3ème cheval aujourd'hui c'est de la folie. Je cogite ça dans tous les sens sans trouver de bonne solution. L'idée d'un poney de dressage à portée de main me fait complétement rêver et en même temps j'ai du mal à l'idée de laisser de côté ma jument que j'adore. Car si j'en prends un autre, elle fera des balades avec mon mari et je la monterai une fois dans la semaine mais je ne pourrai pas faire plus.
Des histoires similaires, des avis sur la question?
Merci de m'avoir lue.


Message édité le 28/08/20 à 09:56

Messages 1 à 20, Page : 1

Par kirikou : le 28/08/20 à 09:44:18

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
17790 messages

252 remerciements
Dire merci
même temps j'ai du mal à l'idée de laisser de côté ma jument que j'adore. Car si j'en prends un autre, elle fera des balades avec mon mari et je la monterai une fois dans la semaine mais je ne pourrai pas faire plus.
Vu son état de santé, je dirais que un travail léger mais régulier, c'est encore ce qu'il y a de mieux pour elle. Donc finalement, si elle sort en balade 2-3 fois par semaine et vit au pré, c'est encore ce qu'il y a de mieux.

Pour la question du temps dont tu disposeras, il n'y a que toi qui puisse réellement évaluer cela.

Je te dirais bien de peut-être envisager une demi-pension sur ton peut-être futur cheval, mais faut trouver la perle rare.

Pour le reste, si ça rentre "dans les temps", j'ai envie de te dire qu'on a qu'une vie et qu'il en profiter tant que c'est possible

Par TalikaQueen : le 28/08/20 à 10:02:21

Déconnecté

Inscrit le :
11-05-2008
1894 messages

9 remerciements
Dire merci
Je souhaite juste t'attirer l'attention sur la retraite de la " vieille " .
Souvent les gens pensent que mettre à la retraite coûte moins cher , cheval au pré, déferré et cie mais c'est souvent un fausse idée.

J'ai une jument âgée , elle a 32 ans , elle me coûte un rein et elle va bien .
Elle vit en effet au pré l'été et pré boxe l'hiver , pas de gros soucis d'arthrose , pas de cushing mais alimentation adaptée aux dents creuses, à la lenteur pour manger , donc pension adaptée .
Pléthore de couverture car à son âge, on ne peut se permettre qu'elle perde 1 gramme qu'elle ne retrouvera sûrement jamais , à nouveau ça joue grâce à la pension adaptée.

L'idée n'est pas de parler d'elle mais d'attirer l'attention sur le fait qu'un vieux coûte bien souvent plus cher / beaucoup plus cher d'un jeune . C'est une info à mettre dans la balance des finances


Message édité le 28/08/20 à 10:03

Par Pili : le 28/08/20 à 10:10:00

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2004
7836 messages

267 remerciements
Dire merci
je craignais un 'je compte la confier à une super famille' etc ... mon ouf de soulagement quand j'ai lu qu'il n'était pas question de ça.

Je sais qu'on parle bcp de chevaux qui 'pourrissent' en prairie. C'est quoi avoir/prendre le tempspour son cheval. C'est avant tout subvenir à ses besoins de base et ne pas le laisser en box sans sortir. C'est assurer une surveillance régulière pour ne pas passer à côté d'un problème de santé et c'est lui offrir un compagnon équin.

Si l'idée c'est de mettre les 2 retraités dans une pension correcte qui assure un suivi correct des chevaux et leur rendre visite une fois par semaine, je ne vois pas où est le problème. Les chevaux qui se laissent dépérir pcq leur humain ne passe pas au moins 1h par jour avec eux sont plutôt une minorité (contrairement à un chien qui aurait bcp de mal à supporter ça).

Je dois dire que, dans ma vie, je n'en ai rencontré que 2, que j'ai replacés pcq justement je n'avais pas le temps de m'occuper autant d'eux que ce qu'ils voulaient, tous les autres (et il y en a eu) ont été , au final, fort contents de passer leur vie en groupe, en prairie été et box/paddock l'hiver même si certains sont plus demandeurs de calins que d'autres.

Plutôt que de prendre une DP sur l'éventuel nouveau j'en prendrais plutôt une sur la ponnette, limite pas trop cher et qui ne veut faire que de la promenade mais s'en occupe 'comme si c'était la sienne', ça te déchargerait au niveau du temps à leur consacrer

Par lilimage : le 28/08/20 à 10:19:07

Déconnecté
Kirikou effectivement on n'a qu'une vie. J'ai oublié de préciser que j'ai eu des soucis de santé avec suspicion de lupus puis polyarthrite rhumatoïde, puis finalement je reste un mystère pour la science. Le seul truc c'est que ma radio de poignet se dégrade et que je ne sais pas combien de temps je pourrai monter. En rajoutant la leucémie de ma mère qui s'avère être génétique, le risque de cancer du sein dans la famille… Bref je me suis dit que j'allais pas attendre que les enfant soient grands pour vivre ma passion.

TalikaQueen je sais qu'un vieux peut coûter cher, tu as tout à fait raison. Aujourd'hui ma jument est pied nu, au panier les 3/4 de l'année car elle devient vite obèse. Mais je suis en Ile de France au sud des Yvelines et je paye une pension avec les installations. Le pré est peu surveillé et si je dois la nourrir en complément je devrai la bouger. J'ai déjà des pistes dans l'Eure ou l'Eure et Loir de pensions moins chères avec une meilleure surveillance.

Pili, mon mari m'a bien proposé de la vendre mais je ne pourrai pas assumer. C'est la jument de ma vie, bien plus que la première qui est devenue celle de mon mari. C'est dur d'accepter qu'on ne pourra plus continuer ensemble tel que je l'imaginais.
Effectivement, lui trouver une demi pension serait l'idéal surtout qu'elle a un caractère en or (en plus d'être très très belle )



Message édité le 28/08/20 à 10:24

Par Colomba : le 28/08/20 à 10:23:43

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2006
17436 messages

311 remerciements
Dire merci
La ou ça bloque totalement puor moi, c'est le "mon mari est d'accord a condition que ça n'empiete pas plus sur la vie de famille". Ca c'est impossible. D'une part parce qu'un cheval en plus, c'est forcément du temps en plus, mais surtout, parce que ton objectif c'est de progresser en dressage, et là, y a pas de miracle, c'est un travail continu. Si tu y vas deux fois par semaine, tu n'avanceras que peu.... Toute la question est la pour moi : si tu prends un 3ème cheval pour du dressage, faut que tu ailles le travailler au moins 4 fois par semaine. Si ce n'est pas possible, ton projet ne tient pas....

Par dejavu : le 28/08/20 à 10:28:58

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10266 messages

712 remerciements
Dire merci
Il y a plusieurs points à considérer en effet :
la santé de ta jument de 13 ans et l'âge de l'autre
l'aspect financier
l'aspect temps à partager entre chevaux et famille
l'aspect ambition de vouloir progresser en dressage

3 chevaux quand on veut faire pour le mieux pour chacun d'entre eux, avec famille à côté c'est le stress garanti...enfin en ce qui me concerne.
Il y a donc peut-être des solutions autres comme prendre un cheval plus qualifié en dressage mais seulement en DP? Tu pourras travailler, et si jamais cela devient trop lourd tu peux stopper sans que cela ne pèse sur ton temps, tes finances, ton équilibre familial.
Imagine que tu achètes un 3e cheval et qu'il ne corresponde pas à tes attentes, tu y seras attachée autant qu'aux autres... que feras-tu alors?
Tu vas aussi avoir des chevaux dans des endroits différents... pas très pratique.... une plus âgée qui risque de commencer à demander plus de soins et une arthrosée et sensible à la fourbure qui va aussi demander plus de soins et cela pendant 10 à 15 ans au moins.

Bref, je mettrais tout cela dans la balance avant de me lancer dans l'acquisition d'un 3e seulement pour progresser ;-)

Par Xynou : le 28/08/20 à 10:40:41

Déconnecté

Inscrit le :
14-06-2018
633 messages

112 remerciements
Dire merci
Je suis d'accord avec ce qui a été dit sur le fait de prendre une DP.
L'avantage c'est que tu pourras progresser et changer de cheval si ça ne va pas ou que tu n'as plus le temps/les moyens.
Pendant ce temps là, tu peux aussi mettre une DP balade sur ta jument.

Et si idéalement tu peux avoir tes deux juments là où tu peux prendre un cheval en DP, tu règles une partie de la question du temps.

Par lbe : le 28/08/20 à 10:49:38

Déconnecté

Inscrit le :
20-05-2011
1521 messages

20 remerciements
Dire merci
Perso je n'ai pas trop de scrupules pour ma vieille jument. Je dois la brosser une fois toutes les 3 semaines et pieds parrés toutes les 6 semaines ca oui. Soins bobos et nettoyage des yeux tous les jours car c'est son point fragile. Elle ne se plaind pas mais bon elle est avec les autres donc elle me voit deux fois pas jour. Elle vit avec mes autres chevaux qui eux sont montés.

Alors franchement du moment qu'un retraité à les soins nécessaires à son bien être, les dents et les pieds ok, un petit coup de brosse de temps en temps, je pense qu'il a tout ce qu'il faut pour être heureux

Moi aussi j'assume le fait d'aimer monter à cheval et d'avoir moins de temps pour les non montés.

Ma jument retraitée a part financièrement bien sure ne prend pas plus de temps vu que je m'occupe du groupe complet.


Message édité le 28/08/20 à 10:50

Par kirikou : le 28/08/20 à 10:55:14

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
17790 messages

252 remerciements
Dire merci
Oui, c'est vrai que je n'avais pas vu les choses dans ce sens, mais tu pourrais prendre un cheval en demi-pension, au moins au début. Ça te permettrait au moins de voir si tu arrives à concilier vie de famille/vie équestre, quitte à acheter un peu plus tard (ou pas d'ailleurs).

Par lilimage : le 28/08/20 à 12:20:39

Déconnecté
Merci pour toutes ces réponses.
Aujourd'hui je monte environ 4 fois par semaine, parfois 3, parfois 5 suivant le boulot et les contraintes familiales. Ce rythme ne changera pas.
Prendre une DP serait le plus raisonnable mais je ne trouverai pas dans le CE où je suis.
J'envisage également de chercher une dp balade pour ma jument mais je sais que c'est dur à trouver. C'est sûr que ce serait l'idéal.
j'ai beaucoup de mal à me dire que je n'ai plus de cheval au travail, ça nourrit toute ma vie, je pense en permanence aux séances que je vais faire, aux points à améliorer, aux progrès réalisés...

Par dejavu : le 28/08/20 à 17:40:10

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10266 messages

712 remerciements
Dire merci
Et dans ta région le système de leasing pour un cheval n'existe pas?

Par Canaille : le 28/08/20 à 18:57:46

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
12675 messages

107 remerciements
Dire merci
J'ai vécu un peu ton histoire...
Première jument en retraite : elle a 18ans emphysemateuse dermiteuse arthrose Cushing lol qui dit mieux ?
Deuxième jument : 12ans cette année, la ponette de ma vie... En pré retraite depuis 2ans pour des soucis respiratoires graves. Je ne fais plus que des petites balades tranquille et du TAP. J'aime ça mais voilà, monter dresser sauter randonner trec... Ça me manque...
Alors j'ai acheté une 3eme qui a 3ans pour la relève.

Clairement niveau famille ça a été un peu compliqué...
Mon mari voyait surtout des emmerdes en plus avec les potentielles maladies et blessures inévitables de ces charmants mammifères que sont les chevaux
Faut avouer qu'il n'a pas tord

Niveau gestion de mon temps ça ne change pas trop car j'ai mes pépettes a la maison.
Je me partage en temps de "travail" entre ma 12ans que j'ai du mal a lâcher et ma jeune qui a tout à apprendre

La question d'une DP ne s'est pas posée pour moi. Ma 12ans ne doit pas trop travailler de ttes façons et ma 3ans ben idem lol
Et prendre une DP ne me correspond pas. Impossible pour moi de ne pas tout gérer et de m'investir affectivement dans un cheval qui n'est pas a moi et risque de partir ... J'ai déjà beaucoup de mal a m'attacher a ma jeune

Les questions a se poser...
Budget pour les 3, pension mais aussi cagnotte en cas de gros coups durs vétos ?
Le temps : Une DP pour ta ponette de balade ou ton futur poney de dressage : dans l'idée oui, mais une bonne DP c'est pas si simple a trouver. Ta ponette de rando peut aussi se contenter d'une sortie par semaine si elle vit au champ.
Par contre miser sur la DP pour le côté financier c'est risqué...

Par lilimage : le 28/08/20 à 19:24:26

Déconnecté
Dejavu Ca existe le leasing pour le cheval? Je n'en ai jamais entendu parler.

Canaille merci pour ton témoignage effectivement les situations se ressemblent. Mais j'ai mes juments en pension du coup ça change la donne. Effectivement je peux assurer 3 pensions pré mais quid si le nouveau cheval doit être en box/paddock? C'est plus les imprévus qui me questionnent. J'ai des économies heureusement , c'est d'ailleurs ce qui me permet d'envisager un achat sympa, mais je n'aurai pas beaucoup de marge de manœuvre au quotidien.
Je suis d'accord pour la dp, c'est un plus mais il faut prévoir son budget sans compter dessus. J'en ai eu une il y a deux ans, elle adorait la ponette et du jour au lendemain elle m'a lâchée.

Par Canaille : le 28/08/20 à 19:34:06

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
12675 messages

107 remerciements
Dire merci
Tout le soucis des DP...
Il faut voir ça comme une option en fait. Mais ne pas compter dessus financièrement c'est net.

D'autant que poney de dressage, ça veut dire aussi prévoir des cours et peut être des sorties en concours, sinon c'est un peu la frustration assurée d'avoir un top poney de dressage mais de ne rien en faire faute de temps ou de moyen...

Le temps peut se trouver, petit a petit tu monteras moins ta ponette de rando au fur et a mesure que tu investiras ta relation avec le nouveau en dressage...
Ça se fera progressivement.

Mais le budget c'est autre chose, pas de transition possible
Si tu es trop juste, ce sera frustration pour toi ou conflit d'intérêt avec la famille...

Par lilimage : le 28/08/20 à 19:53:10

Déconnecté
cet année (enfin avant le confinement) je prenais deux cours collectifs par semaine et 2 cours particuliers par mois. J'avais déjà un gros budget cours. Et ma jument était au travail une fois par semaine, c'était le grand luxe
Financièrement je pense que ça peut le faire mais ça fait quand même peur et je veux pas que ça pénalise ma famille.
Pour le temps tu as sûrement raison mais c'est dur de se dire que je vais progressivement délaisser ma belle.
Ma prof voudrait que je la fasse pouliner, le véto trouve que ça a du sens, pas gênant vu son état et comme elle est joli modèle… Mais je ne me vois pas assumer les joies du poulinage pour avoir au final un poney fait pour sauter (oui à la base la mienne saute très bien et a des papiers plutôt CSO) et pas fait pour dresser. Et puis le poulain il faut l'assumer de toute façon.
Je crois qu'il faut surtout que je prenne le temps, que je fasse mon deuil… En tout cas cette discussion m'aide à réfléchir.

Par dejavu : le 28/08/20 à 20:16:45

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
10266 messages

712 remerciements
Dire merci
Dejavu Ca existe le leasing pour le cheval? Je n'en ai jamais entendu parler.

Oui. Enfin en France je ne sais pas s'il y a des systèmes équivalents, je pense que oui... une amie a pris son cheval d'endurance en leasing et l'a acheté au bout d'un an car il lui convenait complètement.

Par Canaille : le 28/08/20 à 21:05:28

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
12675 messages

107 remerciements
Dire merci
Pour ce qui est de délaisser ta jument je comprends très bien aussi...
J'ai beaucoup de mal à faire une croix sur tous mes projets avec ma ponette de 12ans, au vu de la complicité et de la confiance qu'on avait ensemble.
Ça fait 2ans, je m'y fais tout doucement.
Mais c'est pas demain la veille que ma 3ans lui arrivera a la cheville . Pourtant physiquement elle est mieux faite, de belles possibilités sportives aux vues de son papier, bref tout pour plaire la petite, mais ce n'est pas encore MA ponette dans mon coeur.

Tu parles de deuil, c'est exactement ça. Ça prend du temps, c'est comme ça. Et le fait de pouvoir encore monter ma 12ans et partager des choses avec elle, c'est bien sûr quelque chose de merveilleux (je pense a ceux dont le poney est mort et qui rêverait de pouvoir faire des balades tranquilles), mais ça rend la transition plus longue et délicate ....bref pas plus facile, en tout cas pour moi.

Par lilimage : le 28/08/20 à 21:50:03

Déconnecté
Oui Canaille tu as tout compris. Je te souhaite de construire une belle relation avec ta jeune. Je pense qu'on devient sur la réserve après tant de mésaventures, c'est logique. Il faut accepter de refaire confiance.
Pour moi j'oscille entre le désespoir absolu et la possibilité de réaliser mon rêve de super poney plus tôt que prévu...

Par Canaille : le 28/08/20 à 22:08:15

Déconnecté

Inscrit le :
09-09-2004
12675 messages

107 remerciements
Dire merci
Sur la réserve... C'est vraiment mon cas.
Cela va prendre du temps pour que j'ose "aimer" à nouveau un autre poney autant que ma blondinette de 12ans...
J'ai choisi d'avancer dans la vie car je ne me voyais pas arrêter de monter a cheval a 40ans, donc j'ai racheté une pouliche, mais ce n'est pas simple au quotidien... Car oui c'est dur de refaire confiance.

Donne toi un peu de temps
Mais tu as encore la flamme je pense donc tu franchiras le pas d'acheter et de réaliser tes rêves de dressage... quand tu seras prête.

Par lilimage : le 11/09/20 à 18:45:50

Déconnecté
Maintenant que j'ai réussi à me reconnecter je viens donner quelques nouvelles.
J'ai donc continué à cogiter. Les deux pensées qui m'occupaient étaient d'une part la tristesse de devoir abandonner mes projets équestre et d'autre part la culpabilité d'abandonner ma jument au travail.
Il y a une semaine je me suis décidée à contacter une éleveuse qui vendait une ponette de 3 ans en me disant que ça ne mangeait pas de pain et que ça me confronterait à mon désir de nouvelle monture. J'ai bien discuté avec l'éleveuse mais la jument était essayée le lendemain. J'ai passé tout le weekend à croiser les doigts pour avoir une chance de l'essayer.
Et puis en parallèle, hasard des choses, mon mari a proposé à mon fils de partir en balade avec lui. Mon fils a donc monté ma jument, ils ont fait une chouette sortie en forêt, il était très à l'aise et super content. J'ai alors compris que ma jument allait redevenir ce qu'elle était sensée être quand je l'ai achetée, à savoir une jument d'extérieur et familiale. Et finalement je suis contente pour elle, je pense qu'elle sera mieux comme ça.

Alors forcement... Je suis officiellement en recherche d'un poney de dressage depuis le weekend dernier! finalement l'éleveuse n'a pas donné suite souhaitant valoriser sa jument dans une écurie de concours mais j'ai quelques pistes et je vais faire un premier essai de dimanche. A suivre...

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (65 395) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval