Forum cheval
Le Forum Cheval

Problème assimilation jument de 24 ans

Sujet commencé par : laprincedu88 - Il y a 11 réponses à ce sujet, dernière réponse par Erzebeth
2 personnes suivent ce sujet.
Par laprincedu88 : le 23/03/20 à 14:16:46

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
5909 messages

11 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous,

Je viens ici recueillir vos conseils car j'avoue être un peu décontenancée depuis quelques mois.
Je m'explique:

Ma jument Indra a des soucis intestinaux depuis 3 hivers.

- La première année j'ai réussi à enrayer ça avec du charbon et un produit pour la flore acheté chez mon véto pour la modique somme de 100€ pour 5 jours.
- Hiver 2018/2019, elle a été en diarrhée plus ou moins tout l'hiver sans que j'arrive à enrayer, elle s'est maintenue niveau poids malgré tout.
Juste un bon coup de froid début 01/2019 qui l'a terrassée quelques jours, donc elle a été au boxe une semaine et à partir de cet instant j'ai décidé de la couvrir d'une imper (ce que je n'avais jamais fait jusqu'alors)
Arrivé au printemps ça s'est rétabli et de nouveau une crise fin Juillet. L'ostéo est passée à ce moment là et a travaillé en viscéral. Ça c'est stoppé jusqu'à Octobre.

- Hiver 2019/2020, diarrhée tout l'hiver sans interruption jusqu'a maintenant ou ça se tasse légèrement mais c'est très loin d'être rétabli.
L'ostéo est venue 3 fois cet hiver pour travailler toujours en viscéral.
Indra est très creusée des flancs et gonflée de l'intestin.
Après manipulation c'est mieux par contre elle a bien décollé, chose qui n'était pas arrivée jusque là.
Une séance de shiatsu qui n'a absolument rien donné.

Elle mange une petite botte de foin par jour et est complémentée avec le CMV Harmonie Nutrition Equine "Harmonie Senior" donné dans du Pure Feed Easy car jusqu'ici elle a toujours eu tendance à l’embonpoint et à la fourbure.
Elle est au foin une grosse partie de l'année, à l'herbe environ de Avril à Juillet/Août car je dose mieux le poids avec le foin et je ne m'autosuffis pas de toute façon selon les années.

J'ai la nette impression qu'elle a un problème d'assimilation.
Ses problèmes intestinaux apparaissent clairement lorsqu'elle est au foin et bien moins voire pas lorsqu'elle est à l'herbe.
Les EMA ont un effet désastreux et aggravent la diarrhée.
Une prise de sang standard a été réalisée et il n'y a rien de spécial si ce n'est la preuve d'une inflammation.
La véto que j'ai vu il y a 10 jours (qui n'est pas ma véto habituelle et que je trouve "confuse" dans son approche) me conseille de tester Cushing.
Mais je ne trouve pas franchement qu'elle en ait les symptômes.



Avez-vous déjà vécu une situation similaire?








Messages 1 à 11, Page : 1

Par K.Zel : le 23/03/20 à 18:31:49

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7759 messages

344 remerciements
Dire merci
A la lecture, je t'aurais conseillé aussi de tester Cushing.

Par Tessa : le 23/03/20 à 18:53:26

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33359 messages

326 remerciements
Dire merci
Tout pareil...
Poney, rustique, âgé, problème d'assimililation, tendance à l'embonpoint et fourbure = test du cushing.

C'est le tableau idéal pour le cushing.

C'est du foin "sec"? pas de l'enrubanné??

Par laprincedu88 : le 23/03/20 à 19:32:38

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
5909 messages

11 remerciements
Dire merci
Elle n'a pas fait de fourbure depuis plus de 10 ans, j'ai oublié de le préciser.
Le seul symptime que je vois c'est la perte de poids/muscle mais elle ne travaille plus depuis 3 ans.
Elle n'a pas de problème de mue.
Je vais la tester de toute façon mais avec ce fichu confinement je suis coincée.

Oui c'est bien du foin sec qu'elle a.

Je ne m'y connais pas dans cette maladie; on peut arriver à enrayer et rétablir un transit a peu près normal?
(je suis obligée de la doucher régulièrement elle en a partout)

Par Tessa : le 23/03/20 à 20:40:25

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33359 messages

326 remerciements
Dire merci
La fonte musculaire est un signe également.

Le cushing est une maladie dégénérative qui ne se guérit pas mais qui se stabilise avec un mode de vie adapté et un traitement, soit le bien connu prascend soit des plantes...
Mais avec les plantes, il faut être sérieux car ça ne peut pas remplacer un médicament tel que le prascend, ça dépend vraiment des cas.

Cela dit, le cushing n'est pas un drame, une histoire qui finit mal.
Au contraire, le fait de le dépister permet de s'en occuper au plus vite pour le stabiliser un maximum.

Tessa, testée négative à 23 ans est devenue positive à 28...
Pas trop de signes extérieures... Bien sûr une jument "vieille" donc avec des muscles moins toniques, ce qui a alerté la véto, c'est l'uvéite.
Pour toute une série de raisons, je lui donne des plantes.
Pour le moment, ça suffit, on verra après.
Par contre, j'ai changé son alimentation: plus de céréales, une alimentation pauvre en sucres, beaucoup de foin, peu d'herbe "riche",...

J'en ai une autre, non testée mais présentant tous les symptômes (elle n'est pas à moi, je ne maitrise pas tout)... 28 ans, j'adapte au mieux son alimentation et je parviens à la maintenir +/-... Elle est quasi aveugle, ses pieds sont pourris, elle a un poil d'ours qui ne tombe pas,.... mais elle se maintient.

Par laprincedu88 : le 23/03/20 à 23:04:29

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
5909 messages

11 remerciements
Dire merci
tessa je te remercie pour tes conseils.
J'ai encore lu la liste des symptomes tout à l'heure et la fonte musculaire est le seul apparent que je vois aujourd'hui.
Après nous n'en sommes peut être qu'aux prémices.
J'espère simplement trouver un vétérinaire compétent pour m'accompagner ensuite au niveau alimentation: mon cabinet habituel est parfois dépassé.
Jusque là je n'avais pas besoin de la nourrir pour la garder en état.

Alors je ferai la prise de sang dès que possible et on verra pour la suite.

Par K.Zel : le 24/03/20 à 01:56:00

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7759 messages

344 remerciements
Dire merci
Le problème de cushing, c'est que ça englobe un max de trucs, qui même à devenir une maladie fourre-tout (mais avec des chevaux qui vont mieux sous Prascend, alors, bon)
Pour dire, ce qui 'ma mis la puce à l'oreille pour la dernière diag chez moi (pas à moi) ça a été : grosse perte d'état l'hiver et bonne reprise au printemps, un poil assez vilain sans être nounours frisé, des chaleurs fortes très fréquentes, et un transit asse aléatoire, parfois des petits pochons de bouse, puis de longues phases limite bouchon et une fonte musculaire.
Depuis le Prascend, tous ces signes ont disparu, même si elle est un peu délicate à tenir en état et toujours assez chiante quand elle est en chaleurs, mais ça n'est plus tout le temps.
sinon là le poil est beau, le transit bon.
Et comme Tessa niveau alimentation.

(Elle avait un comportement problématique et reste assez spéciale, mais ça va mieux. Mais je ne sais pas si c'est lié au traitement, vu qu'à côté elle a un meilleur cadre)

Sur un autre cas de Cushing, j'ai eu les fourbures, le poil nounours frisé et de gros gros troubles de comportement (poney doudou, calme et introverti devenu très stressé et bousculeur > plus de pbs de comportement avec le traitement) mais ras niveau digestif avant comme après.

Edit : tout ça pour conclure que ça vaut le coup de tester. Si c'est négatif, au moins tu élimines une piste. Et à partir de là tu pourras chercher d'autres options.


Message édité le 24/03/20 à 01:57

Par laprincedu88 : le 24/03/20 à 18:40:26

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
5909 messages

11 remerciements
Dire merci
Oui tout à fait, je vais la faire tester pour être sûre.
En effet, ça a l'air d'être fourre-tout comme maladie.
Ce qui m'embête fort c'est que j'avais rdv en clinique hier et que j'ai du annuler et je ne sais pas quand je pourrai prendre rendez-vous de nouveau car ça n'est pas à proprement parlé une urgence vétérinaire pour le moment.
J'ai bon espoir qu'avec la reprise de l'herbe ça se calme un peu.

Par dejavu : le 25/03/20 à 17:55:56

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9647 messages

550 remerciements
Dire merci
Tiens! Elle a exactement la même chose que mon poney Cushing (mort à 32 ans)... Il avait de la diarrhée tant qu'il était au foin et dès qu'il pouvait manger de l'herbe plus de 4h par jour de beaux crottins... Jamais fourbu par contre.
Il a tenu comme cela pendant 6-7 ans et je pense que la canicule de 2018 a été la goutte de trop (ou juste pas assez) vu que l'herbe il n'y en avait plus...
Je l'ai un maintenu pendant les périodes foin en donnant de la pulpe de betterave, des pellets de Pure etc.... mais en août 2018 il a eu une colite aiguë...
L'hiver je le couvrais et il avait souvent des démangeaisons.

Par laprincedu88 : le 25/03/20 à 19:31:21

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2008
5909 messages

11 remerciements
Dire merci
Il y a tellement de symptômes différents!
Pas de démangeaisons de son côté.

J'ai appelé une clinique au Mans ce matin.
J'ai rendez-vous lundi pour elle car elle se traine vraiment ces derniers jours et mon poney qui semble-t-il développe de l'emphysème et qui tousse à n'en plus finir malgré une cure de ventipulmin..
Donc je fais un tir groupé pour les deux.

Ça se gère facilement la pulpe de betterave?
(il m'avait semblé voir il y a plusieurs années qu'il ne fallait pas administrer ça "n'importe comment" mais je ne me souviens plus pourquoi).


Message édité le 25/03/20 à 19:34

Par Erzebeth : le 25/03/20 à 20:43:26

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
63523 messages

697 remerciements
Dire merci
Il faut bien la tremper surtout. Au moins 5 volumes d'eau pour 1 volume de pulpe.

Pour ce qui est des problèmes d'assimilations (mais un cas quand même assez différent du tien), je pense que c'est ce que fait ma Bellinda. Elle est diagnostiquée cushing, mais ses problèmes pour rester en état sont le seuls symptôme... et encore est-ce que c'est vraiment ça ou juste l'âge?
Bref, après avoir essayé plein de trucs, j'ai fini par la repasser à l'alimentation traditionnelle (l'occasion qui fait le larron, un agri vend du grain à 200m de chez moi en vente directe, agriculture raisonnée, il fait surtout pour les poules, mais il a un mélange spécial cheval qu'il peut même adapter sur demande). J'avais peur que ce ne soit pas assez riche pour elle par rapport à l'alimentation industrielle.
Et bien depuis qu'elle mange ça, j'ai beaucoup moins de mal à la tenir en état, ça lui convient beaucoup mieux.
Ca réussit bien à Sherpa aussi, mais lui tout lui réussit bien.
Alors pourquoi? je ne sais pas trop, mais mon impression (ça vaut ce que ça vaut... mais mis en parallèle avec les histoires de problèmes d'assimilation des chevaux cushing, je ne trouve pas ça déconnant), c'est que justement comme ce sont des produits plus simples, quasi pas transformés (orge, fèves maïs, juste aplatis), elle les assimile mieux. Les machins industriels, même le haut de gamme spécial vieux chevaux, ça revenait à pisser dans un violon avec elle, et j'ai dans l'idée que c'était "trop compliqué" et que son organisme n'assimilait pas bien.
Voilà, c'est mon expérience, mon ressenti, et ma jument, qui n'en est pas un autre. Mais je partage cette expérience sur les post qui peuvent avoir un rapport, parce que c'est une piste comme une autre à explorer.

Par Erzebeth : le 25/03/20 à 20:44:31

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
63523 messages

697 remerciements
Dire merci
(et donc depuis qu'elle mange ça, j'ai laissé tomber la pulpe de betterave, la luzerne mélassée, l'huile et tous les autres trucs que j'ai pu essayer pour arrêter de lui voir les côtes. )

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 908) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

donne urgent Van
Donne gratuit
donne jument LUS
donne Cheval
Adoption de
Recherche de
70€